Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort
Dialogue-Abraham
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
14.90 €
Voir le deal

les erreurs scientifiques du Coran

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 20:42

rosarum a écrit:mais c'est bien uniquement le père qui peut apporter le Y donc on peut comprendre la confusion.
Non : ce qui apporte le Y, ce sont certains spermatozoîdes ... sans doute près de 50% des spermatozoîdes du "père".

Moi aussi j'ai la tête dure :)

ceci dit la grosse erreur du coran c'est d'ignorer l'ovule.
Tellement répétée dans les pays où je suis passé qu'il était impossible de dire le contraire, personne "n'écoutait". Même médecin je n'étais pas écouté.

Tête dure encore : je ne crois pas que cette erreur soit innocente, l'idée est de dire que le Coran a raison. C'est moins excusable et ça découle effectivement de l'ignorance de l'existence de l'ovule et du spermatozoîde. En passant rapidement avec quelques moulinets verbaux on peut faire croire que le sperme et la "coupe féminine" qui recueille ce sperme (passivement), c'est pratiquement pareil. Non ce n'est pareil que de loin et par temps de brouillard :shock:

Roque

Messages : 5064
Date d'inscription : 15/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  rosarum le Mar 26 Juil - 21:07

Roque a écrit: je ne crois pas que cette erreur soit innocente, l'idée est de dire que le Coran a raison.

article 1 le coran a raison
article 2 le coran a toujours raison
article 3 si le coran a tort, se reporter à l'article 1
c'est pourtant simple !
rosarum
rosarum

Messages : 994
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mer 27 Juil - 9:09

tonio a écrit:Il est vrai que le Coran a "bon" sur ce point : c'est quand même l'apport du père qui fait la différence fille/garçon.

Après, de là à dire que c'est un miracle, c'est un pas que je ne franchirais pas, car d'une part, ils avaient "une chance sur deux", et d'autre part, l'idée était déjà présente à l'époque.

Aristote avait conclu que les garçons provenaient du testicule gauche, et les filles du testicule droit (et DONC que la détermination du sexe se faisait par le PERE). Cette idée exista d'ailleurs en Europe jusqu'au 18ème siècle.

Ce n'est donc pas une erreur du Coran, ni un miracle. Cependant, on pourrait faire un autre reproche au Coran : l'absence totale de l'ovule.

C'est ton point de vue ...
Quant à l’absence de l'ovule dans le coran ,je ne pense pas que c'est une omission ,et même si le généreux coran ne cite pas l'ovule -d'ailleurs sans reproche car ce n'est pas un manuel de génétique - le verset suivant est très significatif aussi bien que les hadiths ci après :

'Innā Khalaqnā Al-'Insāna Min Nuţfatin 'Amshājin Nabtalīhi Faja`alnāhu Samī`āan Başīrāan

[76.2]
En effet, Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé [aux
composantes diverses] pour le mettre à l'épreuve. [C'est pourquoi] Nous
l'avons fait entendant et voyant.
إِنَّا خَلَقْنَا الإِنسَانَ مِنْ نُطْفَةٍ أَمْشَاج ٍ نَبْتَلِيه ِِ فَجَعَلْنَاه ُُ سَمِيعا ً بَصِيرا



Aussi selon l'imam Ibn Kathir : « Le mot arabe Amchadj signifie la chose qui est constituée d’un mélange de diverses composantes. Ibn Abbas a dit que la goutte à partir de laquelle Allah a créé l’homme provient de l’union et du mélange du liquide éjaculé par l’homme (sperme) et de celui sécrété par la femme. »

Ceci est attesté par le hadith rapporté par Muslim où Oum Souleym a dit au Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam : « O Messager d’Allah ! Certes, Allah n’a pas de pudeur à dire la vérité ; est ce que la femme doit se laver lorsqu’elle voit dans ses rêves ce que l’homme voit ? Le Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, lui a répondu qu’elle doit se laver (faire le Ghousl) dans ce cas. Oum Salama a dit : Est-ce que cela peut arriver ? Le Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, lui a répondu : « Oui, sinon d’où vient la ressemblance ? L’eau de l’homme (le sperme) est épaisse et blanchâtre tandis que celle de la femme est fine et jaunâtre et l’enfant ressemblera à celui dont l’eau a dominé » (N.T : c'est-à-dire que l’enfant ressemblera à son père si son sperme a dominé le liquide sécrété par sa femme et à sa mère si c’est le contraire)

L'imam Nawawi (né en 631 A.H à Nawâ — un village affilié à Damas en Syrie. ) a dit en commentant la parole du Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam : « D’où vient la ressemblance ? » : « C'est-à-dire que l’enfant découle de l’union du liquide éjaculé par l’homme (sperme) et celui sécrété par la femme et il ressemblera à celui dont le liquide a dominé. »

Ceci laisse beaucoup à réfléchir sur la question de l'ovule !(et Dieu est le plus savant)
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mer 27 Juil - 12:08

Là non plus on n'en finira pas avec une argumentation partisane 100%.
Ma conclusion quand même :

Le discours scientifique est le suivant la détermination du sexe est acquise lors de la fusion du noyau de spermatozoîde dans l'ovule. Cette détermination (normale) du sexe dans l'espèce humaine englobe deux opérations alternatives et non une : soit 1. X + X, le phénotype serait "fille", soit 2. X + Y, le phénotype sera "garçon" parce qu'il, s'agit selon les lois de Mendel d'un système de gêne Y dominant.

Toujours dans le discours scientifique : l'étape qui précède la fusion du noyau du spermatozoïde avec le noyau de l'ovule est la pénétration dans l'ovule d'un spermatozoïde parmi des millions et avant il y a une compétition entre les spermatozoîdes de différentes sortes : X ou Y sous l'influence de facteurs multiples tant pour la progression vers la trompe que pour la perforation de l'enveloppe de l'ovule.

Toujours dans le discours scientifique : l'étape qui suit la fusion du noyau du spermatozoïde avec le noyau de l'ovule est l'état cellulaire dizygote ou diploïde, très rapidement suivi de la segmentation. Etant donné que la fécondation a lieu dans la trompe, il y a normalement une migration de cette cellule unique en voit de segmentation rapide vers l'utérus. La nidification, n'est pas immédiate après la fécondation, elle se plusieurs jours après la fécondation, environ 8 jours si je me souviens bien. Non c'est 6 jours, je viens de trouver ça :

L’oeuf, qui possède alors 23 paires de chromosomes est dit diploïde et la fécondation est terminée. La première division cellulaire, ou mitose, qui permet d’obtenir une deuxième cellule identique à la première, survient peu de temps après. Ainsi apparaît un nouvel embryon à deux cellules. Ces deux cellules vont à leur tour se diviser pour en donner quatre et ainsi de suite...

La segmentation

Les cellules qui se divisent rapidement possèdent le même patrimoine génétique. Jusqu’au 3ème jour après la fécondation, ces cellules, une dizaine environ, sont dites totipotentes. Cela signifie que chacune d’entre elles prise isolément peut reprendre sa division et fournir un embryon complet. Lorsque, à ce stade, l’ensemble cellulaire provenant de la fécondation se scinde spontanément en deux, une grossesse gémellaire peut survenir, avec dans ce cas des jumeaux homozygotes (ou vrais jumeaux).

A ce stade, l’embryon apparaît au microscope comme un amas dense de cellules de petite taille. Il a déjà cheminé dans la trompe en direction de l’utérus. Au 4ème-5ème jour, l’ensemble, qui porte le nom de morula, est formé d’une trentaine de cellules appelées blastomères. Il arrive à proximité de la cavité utérine.

A partir du 5ème-6ème jour, l’aspect microscopique de l’embryon change car les cellules commencent à se différencier pour former un blastocyste. Les cellules en périphérie forment le trophoblaste qui est à l’origine des annexes embryonnaires (placenta et membranes). Le centre de l’oeuf se creuse pour former une cavité remplie de liquide et le reste des cellules embryonnaires se concentre à un de ses pôles et forme le bouton embryonnaire. C’est à ce niveau que les couches cellulaires vont poursuivre leur différenciation pour progressivement constituer les divers tissus de l’embryon.

Cette transformation se fait alors que l’oeuf est encore dans la trompe. Il va pouvoir alors entrer dans la cavité utérine.

L’implantation

Six jours après la fécondation, alors que l’oeuf est dans la cavité utérine, la membrane pellucide, qui l’entoure encore complètement, se rompt. Le blastocyste en sort et les cellules du trophoblaste qui sont à sa surface vont entrer en contact avec la muqueuse de l’utérus : l’endomètre. Durant quelques jours, ces cellules trophoblastiques se multiplient et s’incrustent en profondeur dans l’endomètre afin de mettre en place, avec l’organisme maternel, les échanges nécessaires au développement de l’embryon. Il s’agit d’une véritable greffe qui ne peut réussir que grâce à l’action "anti-rejet" du trophoblaste qui tend à "masquer" les antigènes embryonnaires. Sans cette action, l’embryon qui a un patrimoine génétique différent de celui de sa mère, devrait être reconnu comme un corps étranger et rejeté par le système immunitaire maternel.

Pour que cette implantation réussisse, il faut aussi que l’endomètre soit prêt à se laisser coloniser par le trophoblaste embryonnaire : l’implantation ne peut en effet se faire au cours d’un cycle normal qu’aux alentours du 21ème jour, lorsque la muqueuse a reçu les stimulations hormonales idéales, essentiellement par les oestrogènes dans un premier temps, puis par la progestérone.

L’envahissement de l’endomètre par le trophoblaste aboutit en quelques jours à un équilibre qui se traduit par le développement d’un élément primordial pour le bon déroulement de la grossesse débutante : le placenta. Il permet les nombreux échanges mère/foetus mais également la synthèse d’hormones. Durant ce temps, l’embryon se développe avec l’apparition de la cavité amniotique. A la fin de la troisième semaine après la fécondation, il mesure environ deux millimètres et un coeur embryonnaire assure déjà la circulation sanguine primitive. Ses battements peuvent alors être détectés en échographie. Ils signent la présence d’une grossesse évolutive

Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_2221_fecondation_naturelle.htm


Maintenant le discours en langage familier ou du Coran hors du discours scentifique.

Dire que le sexe de l'enfant est déterminé par les deux parenst ne casse pas trois pattes à un canard. Dire que c'est le "père" qui produit le sperme. Dire que le père produit des spermatozoîdes, voire des spermatozoïdes X ou Y et qu'il vont rencontrer un ovule X non plus. Mais tous ces mots (spermatozoïde, X, Y et ovule) sont clairement absents du Coran. Est-il exact de dire que le père ou même le sperme détermine le sexe de l'enfant ? En rigueur de terme scientifique : non, parce que c'est 1 spermatozoîde + 1 ovule qui réalisent les conditions de cette détermination. En rigueur de terme scientifique ni le père, ni la mère qui sont partis vaquer à leurs occupations ne sont "présents" en tant que tels lors de la fécondation. Mais c'est un usage approximatif de langage très répandu dans tout le machisme ambiant. ll est bien probable que cela existe encore dans nos campagnes, et c'est une conviction massive et totalement non scientifique chez les musulmans, y compris les médecins dans les pays musulmans (j'en suis témoin).

Est-ce que le Coran fait une erreur scientifique, lorsqu'il dit : " N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé ? Puis une adhérence que Dieu a créée et harmonisée, et dont il a fait un couple mâle et femelle ? " (75.37-39) En rigueur de terme, il n'y a pas d'erreur scientifique s'il et seulement si ne s'agit pas d'un discours scientifique. Dans ce cas, il s'agit d'un constat assez banal : ça "colle" dans la femme, ça "se coordonne" et ça donne des garçons ou des filles. Ca ne relève ni du génie, ni de miracle scientifique et c'est une croyance commune jusqu'à bien après le 7ème siècle, même en occident sans doute !

Mais si au contraire, on interprète le Coran comme un livre de science et si on aboutit à la conclusion que c'est le sperme qui détermine le sexe garçon ou fille de l'enfant. On est dans l'approximation de langage dénoncée ci-dessus. Cette approximation de langage n'est pas acceptable sur le plan scientifique car elle méconnait toutes les découvertes en cette matière depuis la fin du 19ème siècle (Mendel et peut être avant). Cette approximation est donc une erreur scientifique assez grave ET ce sont les interprètes du Coran qui sont responsables de cette erreur scientifique et du discrédit consécutif du Coran parce qu'elle dénote un rejet complet de la démarche scientifique. Le procédé consiste fondamentalement - pour préserver des textes sacrés - à vouloir faire correspondre un discours sceintifique et un discours littéraire et théologique au prix des pires acrobaties mentales. Au niveau du simple croyant, il ne faut pas être trop méchant, cela relève de la simple "mise à distance" des thèses qui les déstabilisent, mais au niveau des responsables cela relève de la malhonnêteté intellectuelle et de l'imposture. Définition de l'imposture : une imposture consiste en l'action délibérée de se faire passer pour ce qu'on n'est pas (quand on est un imposteur), ou de faire passer une chose pour ce qu'elle n'est pas (supercherie, mystification, escroquerie). Le mot escroquerie qui peut paraître fort est approprié, mais à réserver aux penseurs, leaders et responsables de haut niveau générralement bien avertis (ouverture au monde ...) de ces sujets et des conséquences de la diffusion de leurs avis.

Il n'y a que le volonté de défense du miracle scientifique du Coran, voire de la Bible :a: qui justifie ce genre d'approximation captieuse. Amen :yes:

ASHTAR a écrit:Ceci laisse beaucoup à réfléchir sur la question de l'ovule !(et Dieu est le plus savant)
Je crains que cette reflexion n'ait jamais de conclusion. Un autre proverbe qui image bien le situation : " On ne peut pas obliger à boire un cheval (ou un âne) qui n'a pas soif ".

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 76
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Si Mansour le Jeu 28 Juil - 14:43

Roque a écrit:Là non plus on n'en finira pas avec une argumentation partisane 100%.

J'ai bien lu et relu votre post je ne vois en fait aucune réfutation des données scientifiques du Coran..Je vois même et avec force que vous soutenez clairement les valeurs scientifiques du Coran..Montres nous clairement le problème qui te préoccupe. Jusqu'à présent absolument rien de critique a l'égard du coran n’apparaît dans vos messages a part le fait de soutenir ce que le Coran a toujours soutenu ou de réfuter ce que le Coran a réfuté bien avant vous..

N'essayez pas comme d'habitude de créer des subterfuges comme échappatoires..Le Coran est un livre d'il y a 1500 ans il doit s'il était d'origine humaine comporter des ignorances qui se rapportent a l’état de la science qui lui était contemporaine...Alors il faut dire clairement que le Coran a dit ceci alors que les choses sont comme cela etc...etc...Par le seul fait de mobiliser tout un arsenal pour démentir le Coran c'est déjà un vrai aveu d'échec..Des microscope des longues vues etc..etc..pour démentir un livre d'il y a 1500 ans on croit rêver..


Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  tonio le Jeu 28 Juil - 14:49

[quote="Si Mansour"]
Roque a écrit:N'essayez pas comme d'habitude de créer des subterfuges comme échappatoires..Le Coran est un livre d'il y a 1500 ans il doit s'il était d'origine humaine comporter des ignorances qui se rapportent a l’état de la science qui lui était contemporaine...Alors il faut dire clairement que le Coran a dit ceci alors que les choses sont comme cela etc...etc...Par le seul fait de mobiliser tout un arsenal pour démentir le Coran c'est déjà un vrai aveu d'échec..Des microscope des longues vues etc..etc..pour démentir un livre d'il y a 1500 ans on croit rêver..

Le Coran se prétend INTEGRALEMENT vrai. Donc, mobiliser un arsenal pour prouver qu'il est vrai, ou qu'il est faux, n'est pas déplacé.

Et ce que dit Roque, c'est que le Coran est plus qu'approximatif en décrivant la détermination du sexe. Par ailleurs, il oublie l'ovule.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Si Mansour le Jeu 28 Juil - 16:58

tonio a écrit:le Coran est plus qu'approximatif en décrivant la détermination du sexe. Par ailleurs, il oublie l'ovule.

Ce n'est en fait qu'une échappatoire comme toutes les autres..Plus tard il nous dira que le coran oublie tout les détails que la science va découvrir dans quelques années..Et comme vous le savez il y a en fait une infinité de choses en ce sens que l'on est entrain de découvrir..Le Coran n'est pas un livre concernant l’embryon avec tout ces détails les plus infimes cependant il en donne le résumé parfait et succinct auprès duquel toute la science est tenu s'agenouiller un point c'est tout...

Réjouissez-vous car dès a présent on peut constater les regards élogieux et ébahis de l'humanité, les ruisseaux de sagesse, de technique de science et d'art coulant vers l'océan coranique qui tombent dans leur source essentielle et s'unissent à elle...

Mais le Coran reste toutefois un vrai appel a Dieu parvenu de Dieu.Tout ceux qui ont décrypté le sens profond du Livre fondateur de l'Islam, et sa dimension universelle ont déjà découvert et ce quotidiennement la véritable spiritualité est la réalité du message en savourant, dans le partage, la richesse de la Vie et l'intarissable flux du divin qu'elle porte en elle. C'est par une démarche intérieure de purification, d’humilité, de pardon, d’amour, qu'on peut toujours retrouver l’essence de ce message, son parfum et sa béatitude.




Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Jeu 28 Juil - 17:08

Roque a écrit:Là non plus on n'en finira pas avec une argumentation partisane 100%.
Ma conclusion quand même :
Le discours scientifique est le suivant la détermination du sexe est acquise lors de la fusion du noyau de spermatozoîde dans l'ovule. Cette détermination (normale) du sexe dans l'espèce humaine englobe deux opérations alternatives et non une : soit 1. X + X, le phénotype serait "fille", soit 2. X + Y, le phénotype sera "garçon" parce qu'il, s'agit selon les lois de Mendel d'un système de gêne Y dominant.
Là tu te fait rattraper avec mon observation précédente :

Car la
femme possédant XX dans son ovule (un X sera inactif) et c'est ou le X
ou le Y de l'homme qui va avoir une emprunte sur le sexe !

Il semble que tu oublie que l'ovule garde XX alors que l'apport de l'homme c'est un Y (1 seul ) ou un X (un seul)


Et c'est là ou j'ai marqué un point que tu veux le récupérer Et ce que tu dis là :

Je crains que cette reflexion n'ait jamais de conclusion. Un autre
proverbe qui image bien le situation : " On ne peut pas obliger à boire
un cheval (ou un âne) qui n'a pas soif "
on n'a pas besoin des tes proverbe car le coran apporte mieux :
Mathalu Al-Ladhīna Ĥummilū At-Tawrāata Thumma Lam Yaĥmilūhā Kamathali Al-Ĥimāri Yaĥmilu 'Asfārāan ۚ Bi'sa Mathalu Al-Qawmi Al-Ladhīna Kadhdhabū Bi'āyāti Al-Lahi Wa ۚ Allāhu Lā Yahdī Al-Qawma Až-Žālimīna
[62.5]
Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l'ont pas appliquée
sont pareils à l'âne qui porte des livres.
Quel mauvais exemple que
celui de ceux qui traitent de mensonges les versets d'Allah et Allah ne
guide pas les gens injustes.
مَثَلُ الَّذِينَ حُمِّلُوا التَّوْرَاةَ ثُمَّ لَمْ يَحْمِلُوهَا كَمَثَلِ الْحِمَارِ يَحْمِلُ أَسْفَارا ً ۚ بِئْسَ مَثَلُ الْقَوْمِ الَّذِينَ كَذَّبُوا بِآيَاتِ اللَّهِ ۚ وَاللَّهُ لاَ يَهْدِي الْقَوْمَ الظَّالِمِينَ
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Jeu 28 Juil - 17:52

Le Coran n'est pas un manuel scientifique mas sa littérature ne contient aucune déclaration erronée se rapportant à la science !
Vouloir à tout prix discréditer le coran c'est impossible scientifiquement ,il est hors de portée humaine ! Car c'est celui qui a crée l'homme et sa science qui l'a révélée à un homme illettré et qui ne peut avoir acces à nos connaissance actuelles à la Roque avec une recherche google gratuite d'une seconde .
Mohamed ne peut avoir tout cet arsenal scientifique et pourtant il a tenu tête au plus éminent scientifiques en astronomie en génétique en archéologie en botanique en optique en microchirurgie ...etc...


Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? [Le Coran 21:30]

Le coran savait meme que c'est le mécréants qui vont découvrir cela ,et ce mélange de prophétie et de science vulgarisée pour les profanes c'est ce qui fait du coran une oeuvre miraculeuse ou chaque "aya "(nommées faussement par les traducteurs "verset") est un miracle ! Un signe pour les vrais doué de raison !

Si on est assis calmement derriere son PC à diffamer une construction litéraire miraculeuse qui a su faire face à des scientifiques qui n'ont trouvé que se convertir et décliner leur tetes hautain face à cette lumière éblouissante d'autres se croient plus savant que les savant eux meme !

Le professeur émérite Keith L. Moore8 est l'un des scientifiques les plus en vue dans les domaines de l'anatomie et de l'embryologie, et il est l'auteur de l'ouvrage intitulé The Developing Human [L'humain en développement], qui a été traduit en huit langues. Ce livre est un ouvrage de référence scientifique et il a été choisi par un comité spécial, aux États-Unis, comme le meilleur livre rédigé par un seul auteur. Le docteur Keith Moore est professeur émérite d'anatomie et de biologie cellulaire à l'Université de Toronto, Toronto, Canada. Il y a été, auparavant, vice-doyen du Département des Sciences fondamentales à la Faculté de Médecine et, pendant 8 ans, le président du Département d'Anatomie. En 1984, il reçut un des prix les plus distingués attribués dans le domaine de l'anatomie au Canada, le J.C.B., Grand Prix de l'Association canadienne des anatomistes. Il a dirigé plusieurs associations internationales, dont l'Association canado-américaine des anatomistes et le Conseil de l'union des sciences biologiques.

En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, le professeur Moore affirma: "Ce fut pour moi un grand plaisir que d'aider à clarifier les passages du Coran qui parlent du développement humain. Il ne fait aucun doute, à mon esprit, que ces passages ont été révélés à Mohammed par Dieu, parce que la presque totalité de ces connaissances n'ont été découvertes que plusieurs siècles plus tard. Pour moi, cela constitue une preuve que Mohammed était un messager de Dieu.".9
http://www.islam-guide.com/fr/ch1-1-a.htm



ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Jeu 28 Juil - 18:12





Déclaration du Dr Keith L.Moore
On posa donc au professeur Moore la question suivante:
"Cela signifie-t-il que vous croyez que le Coran est la parole de Dieu?". Il répondit: "Je n'ai aucun problème à l'accepter."

Le système proposé est simple, complet, et en conformité avec les connaissances embryologiques actuelles.

Au cours d'une autre conférence, le professeur Moore déclara: "Dû au continuel processus de modification au cours du développement, la classification des stades de l'embryon humain est complexe. C'est pourquoi nous considérons que nous pourrions développer un nouveau système de classification en utilisant les termes mentionnés dans le Coran"
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Jeu 28 Juil - 18:18

D'autres déclarations :

Professeur Van Bersoud (canada)

Le docteur T. V. N. Persaud est professeur d'anatomie, de pédiatrie, et d'obstétrique-gynécologie et des sciences de la reproduction à l'université du Manitoba à Winnipeg, Manitoba, Canada. Il y a été le président du Département d'anatomie pendant 16 ans. Il est très reconnu dans son domaine. Il est l'auteur ou l'éditeur de 22 manuels et il a publié plus de 181 articles scientifiques. En 1991, il a reçu le prix le plus distingué attribué dans le domaine de l'anatomie au Canada, le J.C.B., Grand Prix de l'Association canadienne des anatomistes. Lorsqu'on l'interrogea sur les miracles scientifiques du Coran, qu'il a étudiés, il déclara ce qui suit:

“D'après ce qu'on m'a dit, Mohammed était un homme très ordinaire. Il ne savait pas lire et ne savait pas écrire; c'était un illettré. Et nous parlons d'un homme qui a vécu il y a plus de douze [en fait plutôt quatorze] siècles. Alors vous avez quelqu'un d'illettré qui fait, à propos des sciences naturelles, de profondes déclarations qui sont étonnament exactes. Et personnellement, je ne vois pas comment cela pourrait relever du simple hasard. Il y a trop d'exactitudes et, comme le docteur Moore, je n'ai pas de difficulté à accepter l'idée que c'est une inspiration divine, ou une révélation, qui l'a amené à faire ces déclarations."
Télécharger le film


Professeur Joe Leigh Simpson (USA)

Le docteur Joe Leigh Simpson est président du Département d'obstétrique-gynécologie, professeur d'obstétrique-gynécologie, et professeur de génétique humaine et moléculaire au Baylor College of Medicine, à Houston, Texas, États-Unis. Auparavant, il était professeur d'obstétrique-gynécologie et président du Département d'obstétrique-gynécologie à l'Université du Tennessee à Memphis, Tennessee, États-Unis. Il a aussi été président de la Société américaine de Fertilité. Il a reçu plusieurs prix, dont, en 1992, le prix de la reconnaissance du public décerné par l'Association des professeurs d'obstétrique-gynécologie. Le professeur Simpson a étudié les deux hadiths suivants du prophète Mohammed :

{ Dans chacun d'entre vous, tous les éléments de votre création sont rassemblés dans l'utérus de votre mère en l'espace de quarante jours... }

{ Si l'embryon dépasse le stade de quarante-deux jours, Dieu lui envoie un ange qui le façonne et crée son ouïe, sa vue, sa peau, sa chair et ses os... }

Il a beaucoup étudié ces deux paroles du prophète Mohammed ; il a remarqué qu'en effet, les quarante premiers jours constituent un stade que l'on peut clairement distinguer des autres stades dans la genèse de l'embryon. Il a été particulièrement impressionné par la parfaite exactitude de ces paroles du prophète Mohammed . Et, au cours d'une conférence, il a émis l'opinion suivante:

"Donc les deux hadiths (paroles du prophète Mohammed ) que nous avons retenus nous fournissent un calendrier très précis du développement embryologique général durant les quarante premiers jours. Comme les autres conférenciers en ont fait la remarque à plusieurs reprises, ce matin, ces hadiths n'ont pu être révélés sur la base des connaissances scientifiques qui étaient disponibles à l'époque où ils ont été écrits... Il s'ensuit, je crois, que non seulement il n'y a aucun conflit entre la génétique et la religion, mais qu'en fait, la religion peut guider la science en apportant des révélations aux approches scientifiques traditionnelles. Et il y a, dans le Coran, des déclarations dont le caractère véridique a été démontré des siècles plus tard, ce qui prouve que les connaissances scientifiques que l'on retrouve dans le Coran proviennent de Dieu."ة
Télécharger le film


Professor Marshal Jhonson

Le docteur E. Marshall Johnson est professeur émérite d'anatomie et de biologie liée au développement à l'université Thomas Jefferson à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis. Il y a été, pendant 22 ans, professeur d'anatomie, président du Département d'anatomie, et directeur de l'Institut Daniel Baugh. Il a également été président de la Société de Tératologie. Il est l'auteur de plus de 200 publications. En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, le professeur Johnson déclara, lors de son exposé sur son travail de recherche:

"Résumé: le Coran décrit non seulement le développement externe, mais met aussi l'accent sur les stades internes, les stades à l'intérieur de l'embryon, c'est-à-dire les stades de sa création et de son développement, et il met l'accent sur des faits importants reconnus par la science contemporaine."

Il a dit également: " En tant que scientifique, je ne m'occupe que de choses que je peux clairement voir. Je suis capable de comprendre l'embryologie et la biologie liée au développement. Je suis capable de comprendre les mots du Coran qui me sont traduits. Comme l'exemple que j'ai donné tout à l'heure, si je vivais à cette époque-là, tout en sachant ce que je sais aujourd'hui, et que je voulais décrire les choses, je serais incapable de les décrire de la façon dont elles ont été décrites. Je ne vois pas comment on pourrait réfuter l'idée voulant que cet individu, Mohammed, a dû prendre ses informations quelque part. Donc je ne vois rien, ici, qui vienne contredire le concept selon lequel ses paroles ont été prononcées sous l'influence d'une intervention divine.
Télechargez le film 1 Télechargez le film 2


Professeur Gérald C (USA)

Le docteur Gerald C. Goeringer est directeur de programme et maître de conférences d'embryologie médicale au Département de biologie cellulaire de l'École de médecine de l'Université Georgetown à Washington DC, États-Unis. Au cours de la Huitième Conférence Médicale saoudienne à Riyadh, en Arabie Saoudite, le professeur Goeringer a déclaré ce qui suit lors de son exposé sur son travail de recherche:

"Un nombre relativement peu élevé de ayahs (versets coraniques) comprennent une description assez détaillée du développement humain, à partir du moment de l'union des gamètes à l'organogenèse. Aucun autre document aussi clair et complet sur le développement humain, incluant la classification, la terminologie et la description, n'avait existé auparavant. Dans la plupart, sinon dans tous les exemples, cette description précède de plusieurs siècles les rapports écrits sur les divers stades du développement embryonnaire et foetal enregistrés dans la littérature scientifique traditionnelle."
Télécharger le film


Professeur Youchedi Kuzane (Japon)


Le docteur Yoshihide Kozai est professeur émérite à l'Université de Tokyo à Hongo, Tokyo, Japon, et il a déjà été directeur de l'Observatoire astronomique national à Mitaka, Tokyo, Japon. Il a déclaré:

"Je suis très impressionné de trouver des informations astronomiques véridiques dans le Coran. Nous, astronomes modernes, avons concentré nos efforts pour arriver à comprendre de très petites parties de l'univers. Parce qu'en utilisant des télescopes, nous ne pouvons voir que de petites parties du ciel sans avoir une vision générale de l'univers tout entier. Donc, en lisant le Coran et en répondant aux questions, je crois que je peux trouver une nouvelle façon de faire des recherches sur l'univers."
Télécharger le film


Professeur Tejatat Tejasen

Le professeur Tejatat Tejasen est le président du Département d'anatomie à l'Université Chiang Mai en Thaïlande. Auparavant, il était doyen de la Faculté de médecine de la même université. Au cours de la Huitième Conférence Médicale saoudienne à Riyadh, en Arabie Saoudite, le professeur Tejasen se leva et déclara:

"Durant les trois dernières années, je me suis intéressé au Coran... D'après mes études et ce que j'ai appris au cours de cette conférence, je crois que tout ce qui a été rapporté dans le Coran il y a quatorze siècles est la vérité, qui peut être prouvée par des moyens scientifiques. Comme le prophète Mohammed ne pouvait ni lire ni écrire, Mohammed est nécessairement un messager qui a transmis cette vérité, qui lui a été révélée à titre d'édification par celui qui est le Créateur. Ce Créateur est Dieu. Par conséquent, je crois qu'il est temps, pour moi, de déclarer La ilaha illa Allah, il n'y a pas d'autre Dieu qui mérite d'être adoré en dehors de Dieu, Mohammadour rasoulou Allah , Mohammed est le messager (prophète) d'Allah (Dieu). Finalement, j'aimerais présenter mes félicitations pour la très réussie et excellente organisation de cette conférence... Cette conférence m'a beaucoup apporté du point de vue scientifique et religieux, et j'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs scientifiques très connus et de me faire plusieurs nouveaux amis parmi les participants. Et la chose la plus précieuse que j'ai gagnée en venant à cette conférence est La ilaha illa Allah, Mohammadour rasoulou Allah , et d'être devenu musulman."
تين
Télécharger le film


William W. Hay

Le docteur William W. Hay est un scientifique maritime très connu. Il est professeur de sciences géologiques à l'Université du Colorado à Boulder, Colorado, États-Unis. Auparavant, il était le doyen de la Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science à l'Université de Miami à Miami, Floride, États-Unis. Après une discussion avec le professeur Hay au sujet des passages du Coran traitant de faits récemment découverts sur les mers et océans, il dit:

"Je trouve très intéressant que ce genre d'information se retrouve dans les écritures anciennes du Coran, et je n'ai aucun moyen de savoir d'où elles peuvent venir, mais je crois qu'il est extrêmement intéressant qu'elles soient là, et que ces travaux se poursuivent pour découvrir la signification de certains passages." Et quand on l'interrogea sur la provenance du Coran, il répondit: "Et bien, je crois qu'il vient de l'Être divin."
Télécharger le film


Professor Alfred kroner
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Jeu 28 Juil - 18:22

ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty EN CADEAU LES EFFETS DE LA LECTURE DU CORAN SUR L'EAU

Message  ASHTAR le Jeu 28 Juil - 19:25

Même l'eau apprécie le coran mieux que les hommes ! SENSATIONNEL !


ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  -Ren- le Jeu 28 Juil - 21:20

Roque a écrit:En ce sens il est vrai que dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité - de l'enfant provient à 50% du père et à 50% de la mère.
En ce sens, il est faux de dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité - de l'enfant provient à 100% du père ;
En ce sens, il est vrai de dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité -de l'enfant provient à 100% du Y paternel. Nuance +++++
Roque a écrit:C'est le Y qui fait le phénotype "garçon" = OUI (le gêne Y est dominant)

Mais le père n'est pas le Y, il est Y et X (le père XY n'est pas le gêne Y dominant, désolé) et

par conséquent le père ne donne que 50% du génoype sexuel de tous ses enfants (fille ou garçon), tout comme la mère donne 50% du génotype des tous ses enfants.

Le père et la mère déterminent donc à 50% le génotype sexuel de tous leurs enfant.

Parler de la détermination direct du phénotype "par le père" ou "la mère" est une c..nerie, parce que ce sont en fait les chromosomes X ou Y qui sont le déterminants biologiques, mais ni le "père", ni la "mère" en tant que tels
:jap:
...Mais le problème, c'est que le concordisme ne se soucie guère d'exactitude, puisqu'il se fonde sur les "en gros", "à la louche", "vu de loin par temps de brouillard", et autre test de Rorschach...

Roque a écrit:Aristote avait conclu que les garçons provenaient du testicule gauche, et les filles du testicule droit (et DONC que la détermination du sexe se faisait par le PERE)
Je veux bien la source ;)
...En attendant, cet exemple permet de pointer le principe essentiel volontairement oublié par les concordistes : à partir du moment où le sens d'un passage est compatible des croyances de l'époque, il est inutile de chercher à le faire coller à des connaissances actuelles en criant au miracle.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Si Mansour le Ven 29 Juil - 23:48

-Ren- a écrit:...à partir du moment où le sens d'un passage est compatible des croyances de l'époque, il est inutile de chercher à le faire coller à des connaissances actuelles en criant au miracle.[/b]

Il figure dans le Coran beaucoup de détails merveilleux concernant le développement de l'homme lors de sa création..Par la grâce divine les révélations coraniques qui s'y rapportent se trouvent confirmées en totalité par la science. Pas une seule chose n'a été remise en cause..N'est ce pas merveilleux pour un livre d'il y a quinze siècles..

Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  -Ren- le Sam 30 Juil - 8:04

Si Mansour a écrit:Par la grâce divine les révélations coraniques qui s'y rapportent se trouvent confirmées en totalité par la science. Pas une seule chose n'a été remise en cause
Faux. Ce n'est qu'en trichant sur les mots que vous entretenez votre illusion à ce sujet. Le Coran ne dit rien d'autre que ce que disait Galien. Bref, le B-A-BA de l'époque.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  rosarum le Sam 30 Juil - 10:22

ASHTAR a écrit:Le Coran n'est pas un manuel scientifique
non effet c'est un livre religieux

mais sa littérature ne contient aucune déclaration erronée se rapportant à la science !
nous avons plusieurs exemples qui prouvent le contraire

Vouloir à tout prix discréditer le coran c'est impossible scientifiquement ,il est hors de portée humaine

!

il n'est pas question de discréditer le coran mais de dénoncer les délires des concordistes musulmans du XXI siècle.

Mohamed ne peut avoir tout cet arsenal scientifique et pourtant il a tenu tête au plus éminent scientifiques en

astronomie en génétique en archéologie en botanique en optique en microchirurgie ...etc...

Mahomet est mort, laissons le reposer en paix; et ne le discréditez pas en lui faisant dire des inepties

scientifiques.

Le coran savait meme que c'est les mécréants qui vont découvrir cela
c'est la jalousie qui vous fait dire cela, traiter les scientifique de "mécréants est un insulte gratuite.


Le professeur émérite Keith L. Moore est l'un des scientifiques les plus en vue dans les domaines de l'anatomie et

de l'embryologie,

ce n'est pas en recopiant la propagande wahabite que tu vas nous convaincre....
ce texte tourne en boucle sur tous les sites musulmans, je le connais, je l'ai étudié et je l'ai rejeté.
en voici les raisons.

- Keith Moore est un grands biologiste mais il n'est pas le seul, loin de là. Or il est le seul à avoir dit que le coran est conforme à la science moderne


En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite,

- il ne l'a pas dit dans un colloque scientifique mais dans une conférence organisée par l'arabie saoudite sur le thème des (soi disant) miracles scientifiques du coran

- cette déclaration remonte aux années 1980 soit 30 ans et depuis il ne l'a jamais confirmée et encore moins écrite.

- K Moore ne connait pas l'arabe, on lui a montré une traduction en anglais du coran et il s'est laissé piéger par la traduction concordiste


Il ne fait aucun doute, à mon esprit, que ces passages ont été révélés à Mohammed par Dieu,

parce que la presque totalité de ces connaissances n'ont été découvertes que plusieurs siècles plus tard. Pour moi,

cela constitue une preuve que Mohammed était un messager de Dieu.

- il a dit que "certains versets" lui semblent à la science, ce qui sous entend que d'autres ne le sont pas

- un scientifique ne fait autorité que dans sa spécialité. si nous discutons anatomie, je me rangerai à son avis, mais quand il dit que Mahomet est un prophète, mon avis a autant de poids que le sien.




rosarum
rosarum

Messages : 994
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  -Ren- le Sam 30 Juil - 10:51

rosarum a écrit:
ASHTAR a écrit:Le Coran n'est pas un manuel scientifique
non effet c'est un livre religieux
Exactement. Et le problème de fond des concordistes, c'est de détourner leur livre de référence de sa vocation pour le soumettre à une nouvelle religion : le scientisme.

rosarum a écrit:il n'est pas question de discréditer le coran mais de dénoncer les délires des concordistes musulmans du XXI siècle.
Parfaitement d'accord :jap:

rosarum a écrit:Keith Moore est un grands biologiste mais il n'est pas le seul, loin de là. Or il est le seul à avoir dit que le coran est conforme à la science moderne
Et puis, nous soulevons ici l'autre problème du concordisme actuel : l'idolâtrie de personnes ayant tenu le discours qui leur convient.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Sam 30 Juil - 11:09

rosarum a écrit:il n'est pas question de discréditer le coran mais de dénoncer les délires des concordistes musulmans du XXI siècle
Très bonne règle générale pour ce forum !

Ce sont les zélateur du concordisme que s'enfoncent tous seuls dans ce bourbier. La discussion sur la détermination du sexe de enfant en est une belle illustration.

Dès qu'il y a mélange d'arguments scientifiques et de style littéraire (à contenu théologique ou non), il est raisonnable d'être debout sur les freins.

Mais également debout sur les freins quand la science ou la philosophie essaie de faire le mélange en sens inverse. (Adam et Néanderthal, Création et Big Bang, Déluve et Glaciations, les Aads et la proto-hstoire, les Vessies et les Lanternes, etc ...)

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 76
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Sam 30 Juil - 11:42

Prophète (que la paix et le salut de Dieu soient sur lui) : « Si
la goutte de sperme dépasse quarante-deux nuits, Allah lui envoie un ange qui la façonne et crée son ouïe, sa vue, sa peau, sa chair et ses os »
,


les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Embryo_human_001

De droite à gauche :Noutfa (ovule fécondée)_Alaqua (sangsue ->qui s'accroche)_ Moudgha (une chose machée "comme un shwingum")_ Le foetus à 42 JOURS (?!) ensuite à 49 Jours !
Scientifiquement ce n'est qu'à 42 jours que le foetus prend forme humaine !

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Embryo_human_003

Une
image réelle d’un embryon âgé de 47 jours, remarquons qu’il a pris la
forme d’un être humain et il est clair que l’ouïe et la vue se sont
formés, nous observons les oreilles, les yeux et la peau qui ont
commencés à se former dès la fin de la sixième semaine, ces traits sont
parfaitement claires à la septième semaine.

les
ondes cérébrales ne sont perçues qu’à l’age de 43 jours. Le Dr. Steve a
remarqué que les ondes émises par le cerveau ne peuvent être mesurées
qu’à l’âge de 43-45 jours, aussi les expressions conscientes peuvent
être observées à partir de cet âge.

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Embryo_human_005

Un
embryon âgé de six semaines, à cet âge l’embryon commence à prendre
sa forme humaine, et son cerveau commence à émettre des ondes qui sont
mesurées par des appareils spéciaux, se qui indique le déclenchement de
l'activité des cellules du cerveau, ceci peut témoigné de l’insufflation de l’âme à ce stade. Dieu seul le sait.


Observant ensemble les yeux qui commence à se former, les savants confirment qu’au cour de la sixième semaine la fente palpébrale commence à se former, ce qui prouve la parole du prophète : « la façonne et crée son ouïe, sa vue » ,Quant à l’œil il apparaît clairement au 42ème jour, selon le fameux embryologiste Keith Moore que vous rejeter le témoignage ce témoignage scientifique est accpté par plusieurs autres que vous allez rejeter aussi car tous sont devenus musulmans après avoir constaté "ce concordisme " ???

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Embryo_human_006

Et je me demande comment
un fœtus de 2mm peut etre vue par Galien ou par X ... peut etre il ont deja le microscope ou on il eu une révélation ?


les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Embryologie_grec
Texte de Galien .


SOYONS SÉRIEUX ! Pour une fois accepter que ce hadith est un scoop !
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Sam 30 Juil - 11:54

ASHTAR a écrit:SOYONS SÉRIEUX ! Pour une fois accepter que ce hadith est un scoop !

Ce " rentre dedans " est inutile, j'ai les deux pieds sur le frein.
Il n'y a que les gogos qui peuvent croire qu'on fait de la " science " avec de belles images, car ce que tu montres sont réellement de belles images ! Pour moi, " belles images " évoque plutôt Contes de Fées et distractions pour les enfants !
En plus c'est totalement contre productif sur des gens intéressés par l'Islam moderne (pas, le tien dans mon impression).
Pour moi, une seul grosse ânerie bloque tout. Et j'en compte déjà plusieurs ... sans avoir toujours réagi aussi fort que sur le détermination du sexe de l'enfant (c'est mon métier, que veux-tu). Génarélement je laisse passer ces inepties en rafales, comme d'ailleurs du coté créationniste chrétien, pas plus reluisant intellectuellement.
Pour ce genre de sujet, mon " mélangeur volume mental " est désormais à 0% avec le petit panneau " interdit de stationner ".
Tu peux pousser la sono à fond, je suis parfaitement peinard.

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 76
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  -Ren- le Sam 30 Juil - 12:13

Roque a écrit:
rosarum a écrit:il n'est pas question de discréditer le coran mais de dénoncer les délires des concordistes musulmans du XXI siècle
Très bonne règle générale pour ce forum !
Mersi braz ^^

Roque a écrit:Ce sont les zélateur du concordisme que s'enfoncent tous seuls dans ce bourbier
De fait, ils ne réalisent pas que leur insistance à soumettre leur livre au scientisme ne fait que le dévaloriser...

Roque a écrit:Pour moi, une seul grosse ânerie bloque tout. Et j'en compte déjà plusieurs ... sans avoir toujours réagi aussi fort que sur le détermination du sexe de l'enfant (c'est mon métier, que veux-tu)
Etant donné que c'est ton métier, nous avons d'autant plus besoin de tes arguments ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Sam 30 Juil - 12:31

Roque a écrit:
ASHTAR a écrit:SOYONS SÉRIEUX ! Pour une fois accepter que ce hadith est un scoop !

Ce " rentre dedans " est inutile, j'ai les deux pieds sur le frein.
Il n'y a que les gogos qui peuvent croire qu'on fait de la " science " avec de belles images, car ce que tu montres sont réellement de belles images ! Pour moi, " belles images " évoque plutôt Contes de Fées et distractions pour les enfants !
En plus c'est totalement contre productif sur des gens intéressés par l'Islam moderne (pas, le tien dans mon impression).
Pour moi, une seul grosse ânerie bloque tout. Et j'en compte déjà plusieurs ... sans avoir toujours réagi aussi fort que sur le détermination du sexe de l'enfant (c'est mon métier, que veux-tu). Génarélement je laisse passer ces inepties en rafales, comme d'ailleurs du coté créationniste chrétien, pas plus reluisant intellectuellement.
Pour ce genre de sujet, mon " mélangeur volume mental " est désormais à 0% avec le petit panneau " interdit de stationner ".
Tu peux pousser la sono à fond, je suis parfaitement peinard.

Au moins tu admets ces belles images !
sont elles fausses ?
ne concordent t-elles pas avec le hadith ?
Peut tu nous donner ton explication scientifique au millimètre près puisque c'est ton métier ?
Peut tu nous dire comment et bizarrement Mohamed parle de 42 jours et non d'une année ? c'est plus convenable pour moi !

Alors nous attendons avec impatience ton diagnostic impartial Mr Roque au lieu d'écouter cette symphonie concordiste dont les cordes ne s'accorde pas sur la note musicale "Roquienne " et n'est fait peut être que pour rendre joyeux des ânes qui sont resté des ânes alors que les autres sont devenus des licornes ?
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  tonio le Sam 30 Juil - 12:41

Le hadith a quand même une double GROSSE erreur, toujours la même : la goutte de sperme.

1 : Il s'agit d'un spermatozoïde unique (mais ça avec moi vous risquez pas de l'oublier :lol: )
2 : Ce n'est ni le spermatozoïde, ni la goutte de sperme encore moins, qui devient un embryon. C'est la CELLULE-OEUF.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Sam 30 Juil - 13:01

Dans quelle lange faut-il te dire que c'est justement la transposition de l'image ou du texte littéraire (ou religieux) vers les données scientifiques ou l'inverse qui est LE problème, LE point aveugle (là où il perd son fil rationnel) du concordisme ... ce qui lui retire toute validité. La sciences moderne ce sont des mesures, pas des images fussent-ellles éblouissantes de beauté.

Bon, puisque tu insistes ... voilà encore un exemple dans mon métier que tu vas pouvoir documenter.

J'ai fait une approche de certains thèmes sur la nutrition, l'accouchement, les maladies dans plusieurs pays africains à dominante musulmane. L'idée était celle de mon prédécesseur vers 1975 d'organiser une éducation pour la santé retenant les bonnes pratiques - y compris traditionnelles (guérisseurs, marabouts, etc ...) et en essayant de décourager les pratiques nuisibles. J'ai donc, entre autres, enquêté sur les manières d'identifier la grossesse, le début de la grossesse et toutes les croyances et pratiques associées (aucune publication rassure-toi, mais j'ai quand même beaucoup écrit ... ).

Donc dans ces pays musulmans on m'a à plusieurs reprises et à plusieurs endroits indiqué que la fécondation avait lieu le premier jour après la fin des règles de la femme. Les gens interrogés et marabout m'ont dit que cela venait du Coran ça je l'ai fait confirmer plusieurs fois : du Coran (mais à confirmer par le Coran, ce que je n'ai pas fait, car c'était la partique réelle qui m'intéressait non le Coran lui-même). C'est une croyance au demeurant répandue et stable, c'est une croyance qui a une indéniable utilité sociale car la femme peut ainsi répérer le père de ses enfants. Sans aucun mauvais esprit car met les choses bien au clair - dans la tête de la femme - lorsqu'il y a par exemple deux géniteurs possibles. Il faut reconnaître que de ce point de vue notre datation au 14ème jour (pour un cycle de 28 jours seulement ...) avec l'intervalle de fécondation avant / après qui est de 3 et 2 jours ... n'est pas facile à maîtriser pour nos femmes modernes également avec deux géniteurs possibles. Aucun mauvais esprit non plus.

Les femmes de brousse se souviennent effectivement très souvent des dates de leurs règles dans leur calendrier lunaire. Comme les gens de brousse savent lire les jours de la lune (moi aussi car j'ai longtemps dormi en plein air !), les femmes en particulier sont "calées" sur le cycle lunaire ... ce que ne savent pas les occidentaux qui intérrogent les femmes sur leur DDR (date des dernières règles) en calendrier solaire et n'obtiennent que des réponse évasives .... dès qu'on repasse en calmendrier lunaire tout redevient précis et clair, car ces ""broussards " sont dans une cadre de vie parfaitement règlé que les " crânes d'oeuf " - ces beaux intellectuels sont incapable d'identifier à cause de leur approche " ethnocentrée " sur leur nombril et non sur le patient. Etc ... J'en ai des tartines à dire sur ce sujet, mais sans fin car l'homme ne change pas.

Premère question que dit précisément le Coran sur la date de fécondation de la femme ou la Sunna, car je pense que pour ces " broussards " c'est tout un ?

Ne s'agit-il pas manifestement d'une croyance datée ? Et éventuellement d'une erreur scientifique SI on veut la faire correspondre aux données de la science actuelle ?


Dernière édition par Roque le Sam 30 Juil - 13:48, édité 2 fois

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 76
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  -Ren- le Sam 30 Juil - 13:16

Roque a écrit:J'en ai des tartines à dire sur ce sujet, mais sans fin car l'homme ne change pas
Mais comme le musicien breton que je suis ne connait que peu de chose de tes "tartines", ton témoignage est pour lui d'autant plus précieux ;)
...Le vécu, il n'y a que ça de vrai :D

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

les erreurs scientifiques du Coran - Page 3 Empty Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum