Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

"Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  Idriss le Mar 16 Jan - 19:00

Salam
En tant que modérateur de cette section , je suis un peu embêté! Beaucoup de HS .En plus on est dans le section "débat interne au christianisme " . Mais en même temps la conversation est conviviale et constructive ...
Si cela vous convient de continuer comme cela , ma nature libérale n'aura pas à se faire violence pour faire la police...
Si par autodiscipline on peut revenir autant que ce peut sur le sujet...Mais si à un moment nos digressions finissent par agacer il faudra siffler la fin de la récréation.

Idriss

Messages : 4318
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  Invité le Mar 16 Jan - 19:13

@Idriss : c'est vrai qu'on dévie.


En même temps la question de la tentation est liée à celle du mal et donc de l'origine du mal et à la liberté de le choisir ou pas.


Je me disais aussi depuis quelque posts qu'il fallait revenir à la notion même de "tentation".


Peut-être que le christianisme lui donne une signification particulière.


Car la "tentation" oui, mais la tentation de "quoi" ? De quel type de "tentation" le chrétien cherche t'il a être protégé ou exempt ? Parce qu'il y en a foule de "tentations". Et le christianisme va qualifier certaines "tentations" de "mauvaises" mais pas nécessairement toutes. Une tentation c'est forcément mauvais si l'on y cède ?


Lorsqu'il est dit "ne nous soumet pas à la tentation" ou "ne nous laisse pas entrer en tentation", la suite c'est "mais délivrer nous du mal".


Il y a une mise en parallèle entre "la" tentation (laquelle ?) et le mal (lequel ?).


Je crois que c'est un élément important à questionner aussi.


J'essais de re-rentrer dans la clous.  :jap:  

J'ai trouvé ceci :

https://www.info-bible.org/credo/3.4.1.htm

Info-bible a écrit:
La tentation

Lecture proposée: Prov 7.1 à 8.21

La tentation est une mise à l'épreuve, elle se présente pour le croyant lorsqu'il se trouve dans une situation où il entend simultanément deux appels: l'un qui le pousse à transgresser la volonté de Dieu, l'autre à faire ce qu'il sait être la volonté de Dieu.

1. Satan et la tentation (1 P 5.8)

Sa nature: Il est appelé le "tentateur" (Mt 4.3;1 Th 3.5), le méchant, l'Adversaire ...
Son but: détourner le croyant de Dieu ou de l'obéissance à Dieu (Ac 5.3; 2 Co 2.11).
Ses moyens: Il insinue le doute et suggère la rébellion (cf. Gn 3.1-6), en se déguisant même en "ange de lumière" (2 Co 11.14).


2. Dieu et la tentation

Le diable ne peut tenter qu'avec la permission de Dieu (Jb 1.12; Jb 2.6; Lc 22.31).
Dieu permet la tentation car elle constitue une épreuve de la foi destinée à fortifier le croyant (Jc 1.2-4,12; 1 Pi 1.6-7), mais ce n'est pas lui qui dresse des pièges au croyant (Jc 1.13)
Dieu contrôle toujours la tentation, - en temps et en intensité - et donne la possibilité d'en triompher (1 Co 10.13;2 Th 3.3;2 Pi 2.9).
Dieu n'enlève donc pas la tentation, mais il aide à ne pas faillir (Jn 17.15).


3. L'homme et la tentation

Toute tentation n'est pas systématiquement de Satan; l'homme en est aussi responsable par "les mauvais désirs qu'il porte en lui, qui l'appâtent, le séduisent et l'entraînent" (Jc 1.14 Kuen; cf. Mc 7.20-23; 1 Pi 2.11). Il y a 3 grands types de convoitises (1 Jn 2.15-16):
La convoitise de la chair, ou les désirs mauvais de l'être humain (cf. Rm 7.21-23; Ga 5.16-17). Ex: David en 2 Sa 11.2-4; Saül en 1Sa 28.4-8.
La convoitise des yeux, soit le désir avide de voir ou de posséder ce que l'on voit: Lot en Gn 13.10-11; Acan en Jo 7.19-21.
L'orgueil de la vie: la poursuite de la puissance et de la gloire, l'assurance dans ses propres ressources, la sécurité placée dans les choses terrestres: Nébucadnetsar (Da 4.30) l'homme riche en Lc 12.16-21.
La tentation place l'homme devant un choix qui appelle une décision.
La tentation n'est pas un péché; choisir la proposition de Satan, l'est (Jc 1.15).
Si le croyant a péché, Dieu offre lui offre des ressources. (1 Jn 1.9; 2.1-2)


4. La victoire dans la tentation

La sympathie de Jésus(Hb 4.15; cf. 1 Co 10.13) et son aide (Hb 2.18; Ap 3.10).
La vie de communion avec lui (2 Co 2.14; 1 Jn 5.4-5; cf Col 2.15).
La résistance à Satan et la soumission à Dieu (1 Pi 5.9; Jc 4.7; cf. Hb 11.24-26).
La parole de Dieu est une arme à la disposition du croyant (Mt 4.4,7,10;Ep 6.17).
La prière et la vigilance (Mt 26.41; 2 Co 2.11).
La fuite, loin de la source de la tentation (Gn 39.12; 1 Tm 6.11; 2 Tm 2.22).


QUE NUL NE DISE... JE SUIS TENTE PAR DIEU
JACQUES 1.13


Dernière édition par Madhyamaka le Mar 16 Jan - 19:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  Idriss le Mar 16 Jan - 19:15

Extrait du Blog d'André Sauge .

André sauge a écrit:La langue dans laquelle la « prière » nous a été transmise, [...] le verbe grec, affecté d’un préfixe, eis-enenkein ne signifie pas « soumettre » ; la correction de la traduction est donc la correction d’une erreur. La formule peut être traduite approximativement : « fais que nous ne soyons pas portés jusque dans l’espace d’une épreuve » (peirasmon sans article défini). « Évite que nous atteignions le domaine d’une épreuve ». On traduisait donc cela par « ne nous induis pas en tentation » ou « ne nous soumets pas à la tentation ». La seconde formule était en tout état de cause erronée. Le mot grec peirasmos signifie « épreuve », auquel on a substitué le terme latin « tentatio », lui conférant ainsi un sens spécialisé « religieux » (à l’arrière-plan, il y a du diable). Ce faisant, on a escamoté le sens général de la formule (« atteindre le domaine d’une épreuve »). Il faut donc se poser la question : « Quelle épreuve » ? Celle d’une tentation par « Satan », la puissance à qui Dieu a autorisé de soumettre les hommes à des épreuves ? Je préfère une lecture plus générale, en employant cette fois de manière plus pertinente le terme latin : « la tentation de faire le mal ».
https://blogs.mediapart.fr/andre-sauge/blog/231117/pour-qui-vaut-mieux-la-peste-lislam-que-le-cholera-leglise-catholique

J'en met pas plus , car Sauge est extérieur au christianisme et je ne suis pas sur que le reste de son texte soit pertinent ...
Peut-être l'allusion au fait que la modification, par l’Église catholique d’une formule de la prière chrétienne du « Notre Père », pourrait être motivé plus ou moins consciemment pour se démarquer de l'Islam religion de la soumission...C'est une idée qui a circulé .
avatar
Idriss

Messages : 4318
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  Invité le Mar 16 Jan - 19:17

J'ai maj mon post au dessus sur le thème de la "tentation".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  tamar35 le Mar 16 Jan - 21:58

@ Madhyamaka

J'avoue le Hors Sujet et je suis prête à déménager...

Madhyamaka a écrit:- Une chose aussi qui me frappe depuis un certain temps dans le christianisme c'est la métaphore familiale. Déjà elle est complètement patriarcale : Le Père, le Fils, le Saint Esprit. Si on avait vraiment une "famille", alors la 3ème personne ne devrait pas être le Saint Esprit mais Marie.

Voilà, encore une fois « Si on avait vraiment une "famille" »…
Il est en effet très possible que l'on n'ait pas du tout une famille car le Fils est d’abord le Verbe.

Certains nous rappellent que le Saint Esprit est, en hébreu, LA Rouah et insistent sur ce féminin sans pour autant prétendre que le Saint Esprit soit marié au Père. Je note ici que si le Père était marié et que le couple avait un seul enfant cette famille serait définitivement figée dans un huis-clos.

D’autres soulignent que pour la Bible Juive YHWH est l’Époux d’Israël. On ne sera donc pas surpris que l’évangile nous affirme que l’Époux est le Fils. En effet, si l’on en croit Jésus, ce n’est pas le Père qui est l’Époux, c’est le Fils. Et l’Épouse c’est chacun d’entre nous. En ce sens il y a bien une allégorie matrimoniale, un couple sacré, à la fois unique et infini, qui vit sous une protection paternelle.
2 Corinthiens 11:2  Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure.

Madhyamaka a écrit:La Mère , en l’occurrence Marie, n'a qu'une place très secondaire.

Cela dépend des cultures. Rappelons le mauvais procès qui est fait à l’Église Catholique Romaine de faire de Marie une quasi-divinité.

Certains verront dans Marie la Mère de tous les croyants notamment au motif qu’elle est devenue par la volonté de Jésus la mère de l’apôtre Jean…
ou bien encore une figure de l’Église, c’est-à-dire l’Épouse de Dieu, notamment au motif qu’elle fut la première à recevoir en plénitude le Verbe sous le feu de l’Esprit…

Je note que si l'on confesse que Marie est Mère de Dieu, elle n'est pas l'épouse du Père.

Moralité : on peut filer la métaphore familiale, on peut, certes, mais est-ce constructif ? Est-ce éclairant ?

Madhyamaka a écrit:c'est que le Père reste toujours le Père et les hommes les enfants.

Je ne crois pas que le Père soit père au sens nucléaire du terme.

SI l’on tient à la métaphore il convient plutôt de  l’identifier au vénérable patriarche, on sait l’importance du patriarche dans le Judaïsme où sa paternité s’étend à un nombre infini de générations.

Prétendre que l’Époux et l’Épouse sont stériles me paraît une affirmation osée mais au fond l'affirmation essentielle n’est-elle pas celle de fraternité qui rompt radicalement avec l’inévitable hiérarchie des générations ?

La fraternité des créatures n'implique-t-elle pas un Père ?

Madhyamaka a écrit:Si on a un Créateur, il est TOUT, il est à la fois tous les sexe et asexué.

Pour la Bible, le Créateur ne peut pas être confondu avec le Créé.
Un Tout qui rassemblerait Dieu et le cosmos n’est qu’une abstraction sans signification, un jeu de mot qui rassemble artificiellement des termes issus de domaines sémantiques distincts.

Par ailleurs, malgré le poids de la société patriarcale, la Bible a osé présenter certains aspects féminins de Dieu.

Mais il est clair qu’il est difficile de personnaliser sans "genrer"… Le genre est difficile à évacuer, peu de personne disent UNE dieu.
Bouddha n’est pas androgyne et les Dalaï Lama sont rarement des femmes (si ça arrive il faudrait qu'elle soit joile paraît-il).
Les Védas présentent purusha comme le mâle cosmique tandis que prakriti est un principe féminin.

En fait le souci ce n’est pas que Machin soit masculin ou féminin, mais plutôt que le féminin soit une femelle passive,  dans l’attente du mâle, dépendante de celui-ci et à son service…
Autrement dit, le souci est que le genre des principes divins peut aisément alimenter les stéréotypes… d'où mes réticences vis à vis de la métaphore familiale qui risque de figer les rôles

Madhyamaka a écrit:Le représenté sous des traits masculins est absurde.

La représentation du Père est proscrite dans les Églises orientales.

Madhyamaka a écrit:La moitié de l'humanité est composée de femmes

Et les croyants sont majoritairement des femmes…

Reste une question.
Pourquoi avoir peur du genre ou des genres ? est-ce purement une construction sociale ? n’est-ce pas une réalité ?
Sommes-nous à ce point incapables de gérer de façon égalitaire et non discriminatoire les différences que nous soyons forcés de les nier ?
avatar
tamar35

Messages : 154
Réputation : 6
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  tamar35 le Mar 16 Jan - 22:09

Idriss a écrit:
André sauge a écrit:La langue dans laquelle la « prière » nous a été transmise,  [...] le verbe grec, affecté d’un préfixe, eis-enenkein (...)
J'en met pas plus , car Sauge est extérieur au christianisme et je ne suis pas sur que le reste de son texte soit pertinent ...
Peut-être l'allusion au fait que la modification, par l’Église catholique d’une formule de la prière chrétienne du « Notre Père », pourrait être motivé plus ou moins consciemment pour se démarquer de l'Islam religion de la soumission...C'est une idée qui a circulé .

Manifestement, Sauge est également extérieur à la langue grecque car eis-enenkein n'est pas du grec.
Si l'on veut l'infinitif du verbe εἰσενέγκῃϛ c'est εισφερεἰν.
Les dictionnaires entrent plutôt les verbes à la première personne du "présent" de l'indicatif, à savoir εισφερω.
avatar
tamar35

Messages : 154
Réputation : 6
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  tamar35 le Mer 17 Jan - 19:00

@pollux,

pollux a écrit:la morale ( qui se résume dans l'affrontement entre deux concepts antagonistes, le bien et le mal) n'est qu'un simple pis-aller devant mener vers un lâcher prise existentiel, gage d'absolu où l'ordre du "Malin" n'a pas de prise.

Je lis bien chez saint Paul l’idée que la Loi mosaïque correspondait à état d’une morale devant être dépassée, je perçois bien également l’idée d’un lâcher-prise prôné par Jésus mais pour autant je ne lis pas la disparition de l’antagonisme bien/mal du moins avant le Jugement Dernier.

pollux a écrit:Peut-être déjà et en premier lieu dans la tentation du Christ au désert par le Malin (Matth 4/1) exemple le plus surprenant sans doute et qui laisse augurer d'un rite de passage pour ses disciples...

Je ne crois pas que Jésus ait été purifié au cours de cet épisode (ni même par son baptême).

Comme je l’ai dit la pureté est un thème courant dans la Première Alliance, mais ce n’est pas un thème très développé par Jésus.

Et l’Évangile ne fait pas état d’un rite de passage ressemblant de près ou de loin à une épreuve ou une tentation.
Le baptême et le lavage des pieds sont peut-être "purification" des erreurs passées mais qui ne confèrent sûrement pas une pureté définitive.

En tout cas le rite de purification ne saute pas aux yeux :
Jean 15:3  Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée.

Même chez saint Paul la purification reste de l’ordre d'une exigence et d'une l’attitude, non pas du rituel. La seule exception est assez mystérieuse puisqu’elle ne concerne que les femmes :
Éphésien 5, 25  Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle, 26  afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau,

pollux a écrit:
tamar35 a écrit:Alors on en revient à la question initiale : Si le disciple endurant se trouvera rasséréné pourquoi prie-t-il afin de ne pas connaître l’épreuve ?
Le disciple aspire à un changement de rapport, fait de soumission et de servage  avec le divin, qui de serviteur devient l'ami de dieu par sa victoire sur les éléments du monde que sont la dichotomie de deux valeurs ambivalentes biaisées.

Tout un chacun aspire à ne plus être confronté à quoi que ce soit de dérangeant, et tout un chacun préférerait un monde où l’antagonisme bien/mal n’existerait plus mais ma question est de savoir si un ami de Dieu peut faire ce genre de demande avant le Jugement Dernier.
avatar
tamar35

Messages : 154
Réputation : 6
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  Idriss le Mer 17 Jan - 19:43

tamar35 a écrit:
Idriss a écrit:
André sauge a écrit:La langue dans laquelle la « prière » nous a été transmise,  [...] le verbe grec, affecté d’un préfixe, eis-enenkein (...)
J'en met pas plus , car Sauge est extérieur au christianisme et je ne suis pas sur que le reste de son texte soit pertinent ...
Peut-être l'allusion au fait que la modification, par l’Église catholique d’une formule de la prière chrétienne du « Notre Père », pourrait être motivé plus ou moins consciemment pour se démarquer de l'Islam religion de la soumission...C'est une idée qui a circulé .

Manifestement, Sauge est également extérieur à la langue grecque car eis-enenkein n'est pas du grec.
Si l'on veut l'infinitif du verbe εἰσενέγκῃϛ c'est εισφερεἰν.
Les dictionnaires entrent plutôt les verbes à la première personne du "présent" de l'indicatif, à savoir εισφερω.

Sauge est juste prof de grec ancien à la fac de Genève  , il a traduit l'odyssée , mais il est aussi un spécialiste de la Koinè et a fait une traduction de Luc ...Maintenant si vous le dite!

Sauge CV:
André Sauge:

Etudes universitaires de philosophie à Lyon, de littérature française à Genève, licence et doctorat en grec ancien à Genève. Carrière d'enseignant à Genève. Recherches diverses sur la civilisation grecque antique.

Publications :
De l'épopée à l'histoire. Fondement de la notion d'historié (publication d'une thèse autour d'Hérodote), Frankfurt, 1992
L'Iliade, poème athénien de l'époque de Solon, Bern, 2000
Les degrés du verbe. Sens et formation du parfait grec ancien, Bern, 2000
Iliade, langue, récit, écriture, Berne, 2007
Sophocle lecteur de Freud, Berne, 2009
avatar
Idriss

Messages : 4318
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  tamar35 le Mer 17 Jan - 22:11

Idriss a écrit:Sauge est juste prof de grec ancien à la fac de Genève  , il a traduit l'odyssée , mais il est aussi un spécialiste de la Koinè et a fait une traduction de Luc ...Maintenant si vous le dite!

Voilà au moins une information décisive !

Il doit donc y avoir une autre explication que l'ignorance du blogger.

J'ai voulu poser un commentaire sur le blog à ce sujet pour avoir une explication de ce maître incontesté, mais c'est réservé aux abonnés. J'aurais aimé être éclairée sur cette forme introuvable que le texte identifie clairement à un infinitif
eis-enenkein ne signifie pas « soumettre »

Certes, l'espace de mon ignorance est assez vaste pour que s'y niche ce "eis-enenkein" mis en évidence par le maître pour parler du εισενεγκης.

J'ai donc repris mes grammaires et je dois avouer très humblement que j'ai trouvé cette forme d'infinitif aoriste second.

Donc je retire ce que j'ai dit sur les qualités d'helléniste d'André Sauge. Respect !

Qualités estimables et incontestables.
Néanmoins je garde une drôle d'impression... de désinvolture.

car un tel spécialiste aurait pu avoir le tact d'employer la forme usuelle des dicos et surtout de nous expliquer d'une part qu'il s'agit bien d'un causatif et d'autre part qu'il y a une inversion de la négation qui passe de la cause à l'effet, c'est à dire de « ne fais pas que nous soyons portés jusque dans l’espace d’une épreuve » à « fais que nous ne soyons pas portés jusque dans l’espace d’une épreuve ».
Ce n'était probablement pas son souci.

Bon...je dis ça, je dis rien.
avatar
tamar35

Messages : 154
Réputation : 6
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  gad le Jeu 18 Jan - 10:44

Tamar a écrit:Bon...je dis ça, je dis rien.
En effet! :mm:
avatar
gad

Messages : 483
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 82
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  tamar35 le Ven 19 Jan - 19:09

@ Gad,
gad a écrit:
Tamar a écrit:Bon...je dis ça, je dis rien.
 En effet! :mm:

J'ai dû écrire ici ou là que ma seule certitude est que je peux me tromper.
Je ne viens pas ici pour exposer la Vérité mais pour mettre à l'épreuve mes convictions.
Ce qui est bête c'est que cette histoire d'infinitif aoriste 2 ne présente pas grand intérêt.
avatar
tamar35

Messages : 154
Réputation : 6
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  gad le Ven 19 Jan - 21:47

tamar35 a écrit:

J'ai dû écrire ici ou là que ma seule certitude est que je peux me tromper.
Oui, en effet.

Je ne viens pas ici pour exposer la Vérité mais pour mettre à l'épreuve mes convictions.
Ce que j'ai préféré de toi, c'est lorsque tu nous as raconté ton passage de l'ECR au protestantisme. Ça, c'est charnel, ça c'est vrai, ça c'est vivant. Merci. Il ne te reste plus qu'à quitter l'île du protestantisme et à nager pour le plaisir, en compagnie de Jésus, d'ailleurs, pourquoi pas?
Ce qui est bête c'est que cette histoire d'infinitif aoriste 2 ne présente pas grand intérêt.
C'est ce que je voulais dire.
avatar
gad

Messages : 483
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 82
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  pollux le Sam 20 Jan - 8:24

tamar35 a écrit:Comme je l’ai dit la pureté est un thème courant dans la Première Alliance, mais ce n’est pas un thème très développé par Jésus.

Et l’Évangile ne fait pas état d’un rite de passage ressemblant de près ou de loin à une épreuve ou une tentation.
Le baptême et le lavage des pieds sont peut-être "purification" des erreurs passées mais qui ne confèrent sûrement pas une pureté définitive.

Je pense que vous répondez bien mieux que moi aux questions soulevées :mm:

Pour une purification définitive dites-vous ?! ma foi j'imagine que l'intériorisation de ce qui dans l'évangile est appelé la "Bonne Nouvelle" le disciple puisse parvenir à une sorte de pratique automatique de la vertu cardinale du christianisme, je veux parler de la Charité ^^

Bien cordialement :jap:

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  tamar35 le Dim 21 Jan - 21:11

@ Gad

gad a écrit: Ce que j'ai préféré de toi, c'est lorsque tu nous as raconté ton passage de l'ECR au protestantisme.  Ça, c'est charnel, ça c'est vrai, ça c'est vivant. Merci. Il ne te reste plus qu'à quitter l'île du protestantisme et à nager pour le plaisir, en compagnie de Jésus, d'ailleurs, pourquoi pas?

Quel dommage que ce que tu préfères de moi ne soit pas moi mais Lhirondelle !
avatar
tamar35

Messages : 154
Réputation : 6
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  lhirondelle le Dim 21 Jan - 21:29

Comment dit-on : "Là, je suis pliée en quatre" sans passer pour un troll ? :yes:
avatar
lhirondelle

Messages : 229
Réputation : 4
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 55
Localisation : Belgique francophone

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  mister be le Mer 24 Jan - 18:26

tamar35 a écrit:@ Gad

gad a écrit: Ce que j'ai préféré de toi, c'est lorsque tu nous as raconté ton passage de l'ECR au protestantisme.  Ça, c'est charnel, ça c'est vrai, ça c'est vivant. Merci. Il ne te reste plus qu'à quitter l'île du protestantisme et à nager pour le plaisir, en compagnie de Jésus, d'ailleurs, pourquoi pas?

Quel dommage que ce que tu préfères de moi ne soit pas moi mais Lhirondelle !


Jésus ne nage pas...il marche sur les eaux!
A cause de cela, Lhirondelle est enrhubée :caf:
avatar
mister be

Messages : 868
Réputation : 20
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 59
Localisation : Belgique Hainaut

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  gad le Ven 2 Fév - 2:17

Je suis confus pour cette confusion, Mesdames.  Mais je persiste et signe ma recommandation:  quitter son île, et nager pour le plaisir de nager, n'est-ce pas cela aimer la vie et avoir la foi ?
avatar
gad

Messages : 483
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 82
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  tamar35 le Sam 3 Fév - 9:26

@Gad

gad a écrit:Je suis confus pour cette confusion, Mesdames.  Mais je persiste et signe ma recommandation:  quitter son île, et nager pour le plaisir de nager, n'est-ce pas cela aimer la vie et avoir la foi ?

A priori c'est simplement préférer nager.

Pourquoi "aimer la vie" serait l'exclusivité des nageurs ?

Quant à la foi... quelle foi ?
La foi c'est à la fois conviction mais aussi confiance et fidélité.
avatar
tamar35

Messages : 154
Réputation : 6
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  Jans le Jeu 22 Mar - 15:19

Bonjour à tous,

(je suis nouveau !) Pourquoi n'a-t-on pas gardé le sens premier de peirasmos : l'épreuve, au lieu de partir directement sur tentation, mot théologique ? je sais bien que Jérôme le traduit par tentationem, mais a-t-il toujours raison ?
"Ne nous conduis pas sur le chemin de l'épreuve" serait possible (on peut penser à Job, car les épreuves peuvent être de nature diverse).
avatar
Jans

Messages : 395
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  mister be le Jeu 22 Mar - 15:43

oui votre traduction est la mieux adaptée
Bienvenu parmi nous! :poucevert: :poucevert:
avatar
mister be

Messages : 868
Réputation : 20
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 59
Localisation : Belgique Hainaut

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  gad le Jeu 22 Mar - 16:47

tamar35 a écrit:A priori c'est simplement préférer nager.
Ne sois pas de mauvaise foi, s'il te plaît. :)

Pourquoi "aimer la vie" serait l'exclusivité des nageurs ?
Parce que l'eau c'est la vie :P
Quant à la foi... quelle foi ?
La foi c'est à la fois conviction mais aussi confiance et fidélité.
Oui, confiance en la vie, mais la fidélité n'a rien à voir, il peut arriver qu'on perde momentanément cette confiance, puis qu'on la retrouve.
avatar
gad

Messages : 483
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 82
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Ne nous laisse pas entrer en tentation"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum