Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  GILBERT-MICHEL le Mer 25 Sep - 20:13

Cebrâîl a écrit:
GILBERT-MICHEL a écrit:(Extrait de "Médecins du ciel, médecins de la terre" Maguy Lebrun- Robert laffont éditeur)
La petite histoire-de-vie narrée ci-dessus peut tout à fait s'expliquer psychologiquement, sans qu'il soit nécessaire d'y faire intervenir la réincarnation. Objectivement, rien ne laisse penser qu'une réminiscence quelconque ou un certain malaise psychologique puisse s'expliquer par les effets ou le vécu d'une vie antérieure. Encore une fois, il semble bien que quand une croyance est bien ancrée chez une personne, les justifications et les corrélations deviennent tout de suite évidentes, mais ça ne l'est pas pour celui et celle qui reste plutôt sceptique sur la question.
Sauf que ce fait (la réincarnation) ne relève d'aucune "école" !
Que 25% de chrétiens "désavouent" leur doctrine officielle en l'intégrant comme une expérience vécue et non un dogme.
Que même un athée comme André Comte-Sponville admet que la réincarnation est la seule clé en mesure "d'ouvrir bien des portes" qui , sans l'intégration de la réincarnation, restent à tout jamais fermées.

Outre le fait que des personnes de différents horizons et de convictions totalement distinctes, ont été amenées à se trouver confrontées à ce choix d'admettre ou de refuser l'expérience proposée par un patient .

Comme le dit l'auteur de l'oeuvre citée: " Catholiques, protestants, juifs, musulmans, rosicruciens, francs-maçons, mormons, bouddhistes, etc, et gens sans religion s'y retrouvent ." ....

Et là où on s'approche du "UN", on s'approche de Dieu .


...

GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Date d'inscription : 13/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  Spin le Mer 25 Sep - 20:26

Je ne sais plus s'il y a été fait allusion, mais bien souvent se souvenir de vies antérieures, surtout avec des techniques ad hoc (hypnose, lying chez Desjardins...), c'est très souvent éprouvant, on se souvient couramment des agonies insupportables. C'est moins vrai pour les souvenirs spontanés dans le très jeune âge (ce que rapporte Stevenson). Ce sont des quasi-constantes sur quoi on peut travailler, essayer d'aller plus loin. Si ce ne sont pas de vrais souvenirs de vrais vies précédentes, qu'est-ce que ça peut être ? L'explication la plus consistante que j'aie pu voir, c'est que ce sont des souvenirs inconscients de lectures (ça a été dit pour Arnall Bloxham et au moins certains de ses sujets, on peut chercher avec ce nom). Pas sûr que ça passe partout, et même pas pour tous les enregistrements de Bloxham.

à+
avatar
Spin

Messages : 398
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 65
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  Ishraqi le Mer 25 Sep - 21:28

Spin a écrit:Je ne sais plus s'il y a été fait allusion, mais bien souvent se souvenir de vies antérieures, surtout avec des techniques ad hoc (hypnose, lying chez Desjardins...), c'est très souvent éprouvant, on se souvient couramment des agonies insupportables. C'est moins vrai pour les souvenirs spontanés dans le très jeune âge (ce que rapporte Stevenson). Ce sont des quasi-constantes sur quoi on peut travailler, essayer d'aller plus loin. Si ce ne sont pas de vrais souvenirs de vrais vies précédentes, qu'est-ce que ça peut être ?
Il pourrait s'agir de faux souvenirs induits, un des effets secondaires bien connu de l'hypnose (malgré la bonne foi des thérapeutes et des sujets) qui se manifeste, par exemple, dans les cas prétendus d'enlèvements par des extraterrestres qui présentent certaines similarités avec ce que vous décrivez (expérience éprouvante, étouffante...).
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 26 Sep - 8:27

Pour reprendre ce que dit SPIN, en effet, j'ai aussi reçu cette information:  le risque de confusion provient du fait qu'une personne va conserver en mémoire, plus  le "souvenir" lui-même que l'origine de ce souvenir .
C'est flagrant quand vous prenez connaissance des "témoignages" des scientologues et c'est bien ce qui limite la validité de ces       souvenirs de vies antérieures "provoqués" et non "délivrés" de façon spontanée.

Quand on utilise des "techniques" (des "artifices") pour contacter des incarnations passées, "quelque chose" va pouvoir remonter à la mémoire d'une personne, mais cette personne ne distinguera pas toujours si ce "quelque chose" est bien son vécu personnel, celui d'un proche, ou d'une autre personne, mais aussi,  effectivement, "quelque chose" qu'on lui aurait raconté ou qu'il aurait lu, voire même un rêve, etc. (on le voit bien exposé dans certains films qui abordent la réincarnation).

C'est d'ailleurs pourquoi , comme cela a été souligné, il arrive que plusieurs personnes se revendiquent avoir été la "même personne": Napoléon, Alexandre Le Grand etc. : comme cela a  bien été démontré ,  nous avons tous tendance à nous identifier aux héros et non aux victimes (notamment les victimes de ce  "héros" ). C'est ce qu'on appelle une "valence" :  que l'on peut définir comme "préférer se mettre dans la peau du "héro", du gagnant, du vainqueur, plutôt que dans celle du "loser" ."

En conséquence, ces "multiples" réincarnations d'une même personnalité n'invalident en rien la réincarnation elle-même, elles soulignent seulement que les nombreuses personnes qui ont eu à souffrir ou ont été victimes de cette "personnalité en vue", font un "transfert" , comparable à ce que l'on connait :le syndrome de Stockholm :


Analyse psychologique du syndrome de Stockholm
Le syndrome de Stockholm correspond à un aménagement psychologique d'une situation hautement stressante, dans laquelle la vie de l'agressé (otage, victime) est en danger. L'apaisement de leur angoisse est trouvée dans l'identification à l'agresseur.


...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  Doute-Pieux le Jeu 26 Sep - 11:15

Les membres qui s'intéressent à la réincarnation se sont-ils penchés sur les avancées scientifiques sur la mémoire génétique ?
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 26 Sep - 12:59

Doute-Pieux a écrit:Les membres qui s'intéressent à la réincarnation se sont-ils penchés sur les avancées scientifiques sur la mémoire génétique ?
C'est autre chose.

Hubbard l'avait déjà distinguée dans les années cinquante, de la mémoire des vies passées: l'une est mémoire de "l'entité génétique", l'autre est mémoire de "l'entité spirituelle", du véritable "Moi" ou "Je" .

Il avait donc déjà mis en garde son staff des risques de confusion.
Mais il avait aussi exposé, en quoi il était aussi possible de les distinguer lors des "auditions".

Ce qui n'a pas dû toujours être réalisé par le staff; d'où ces "dérives" que l'ont peut lire dans l'ouvrage de référence : "Avez-vous vécu avant cette vie" de LRH.


...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

LE FILM: " NOTRE DEMEURE"

Message  GILBERT-MICHEL le Jeu 26 Sep - 16:24

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu , je verse au dossier de la réincarnation (même s'il va beaucoup plus loin) cet excellent film qui présente de façon convergente avec de nombreuses Sources et de nombreux Auteurs,  ce qu'il en est de la vie, immédiatement après le décès du corps terrestre et ensuite, ainsi que les "mécanismes" de la réincarnation.


avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Un récit émouvant

Message  GILBERT-MICHEL le Sam 28 Sep - 8:37

" La mère de Manon rencontrée le jour des funérailles (de Manon)  me dit:

- - - "Mais qu'avez-vous fait pour que Manon trouve la foi, jamais elle n'a cru en rien.
Petite, si je l'envoyais au catéchisme, elle faisait une crise de nerfs.
Je suis croyante, je n'ai jamais pu l'emmener à l'église, elle éprouvait une haine contre les prêtres et tout ce qui touchait à l’Église que je n'ai jamais comprise."

L'explication nous fut donnée:

"Manon avait vécu du temps de Jésus, mais, hélas elle n'était pas du bon coté ..."

Manon était venue me voir avec un cancer généralisé; c'était une récidive.
Cette jeune femme se battait depuis des années, et nous ne pratiquions pas l'accompagnement des gros malades à ce moment-là.
Je demande si je peux l'aider.
"Hélas non !
Elle est atteinte de façon irréversible et ne croit en rien, totalement athée, rejetant même l'idée de Dieu ou de forces cosmiques quelconques."
Pourtant:
" Si vous priez beaucoup, si vous êtes capables tous de faire un immense effort, Manon guérira"
Trois mois après, Manon avait la foi, la foi totale, entière...
Manon mourut en priant, s'endormant paisiblement.
"

" Que de temps, que d'errance, que de souffrance avant de trouver Dieu !".


...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  DenisLouis le Sam 28 Sep - 16:47

En réalité il y a un lien nécessaire et logique entre une possibilité "du bas" et un être "du haut".
Une possibilité "du bas", c'est à dire venant du coté de la substance, dans notre cas concrétisée par une existence, qui est par son environnement, son bornage naissance/mort, sa signature biologique, unique au sens de singulier, non répétitif, la correspondance rigoureuse d’un être venant "du haut", qui est tout aussi unique, et différencié des autres êtres singuliers dans le principe même.
De même que les possibilités venant  “ du bas ”, du coté  substantiel, maternel si l'on veut, ne se reproduisent pas et sont toutes encadrées par les temps, les circonstances, les lieux, les évènements, les êtres "du haut", du coté essentiel, paternel si l'on veut, sont tout aussi uniques et différenciés les uns des autres.
Le réincarnationniste dira : "oui mais n'est-t-il pas possible qu'un être d'en haut remplisse plusieurs cases d'en bas, qui seraient ses existences successives ? "
Admettra-t-il dans  un premier temps que l'existence singulière  du bas doit avoir une contrepartie spirituelle qui lui soit propre,  que nous appellerons son être réel, et que tant que nous considérons la diversité des choses et des êtres, chaque chose ou être « du bas » aura en son centre l’aboutissement d’un rayon spécifique de la lumière divine,  que nous appellerons la Seigneurie. Il y a donc une multiplicité d'en bas et une multiplicité d'en haut, rigoureusement correspondantes.
Alors maintenant  y aurait-t-il  un être d'en haut qui serait affranchi de la servitude à l'intérieur d'une seule case, mais qui pourrait pour telles ou telles raisons remplir successivement (mais aussi  en mode logique simultanément, puisque tout ce qui est temporel pour nous est immuable pour Dieu), plusieurs cases, nous voulons dire existences.
Nous disons que cet être n’est pas incarné au même titre qu’un être individuel, puisqu’il n’y a plus de lien rigoureux entre une case/existence  et cet être, que l’incarnation est précisément ce lien rigoureux ; n’étant pas incarné, il ne peut se réincarner.
Qui , quoi serait cet être ? Ce peut être un ange, ce peut être un tulkou, ou un libéré vivant, mais son lien avec la case/existence n’étant plus une nécessité, mais une liberté, il n’est pas incarné au sens d’un être individuel.
Ce peut être des parties d’un être (métempsychose), qui se transmettent, s’héritent,  mais un ajout ou une suppression font qu’il ne s ‘agit plus du même  être ; un ajout, les expériences de la vie qui arrive, une suppression, les expériences de la vie passée ( à moins d’affirmer que la mémoire ainsi transmise est exactement la même mémoire que celle qui est accumulée dans une seule existence).
L’être incarné remplit une seule case, l’être qui remplit plusieurs cases n’est pas incarné.

Ensuite la transmigration, si on en tient compte, qui n'est pas mentionnée dans toutes les formes spirituelles :
Occuper des cases dans ces états lors d'une transmigration, en plus de son  état terrestre , est-ce que cela ne s‘approche pas de la réincarnation ?
Non, car l'être qui transmigre occupe une seule case dans chaque état, l’être originel est comme un nombre, ses incarnations (ou ce qui en tient lieu, puisque chaque état a des formes et des conditions qui lui sont propres et qui ne sont pas les mêmes que celles du monde terrestre) sont des multiples de ce nombre dans chaque état, mais dans chaque état, il n’y a qu’un multiple, l’état terrestre n’est qu’un état parmi une myriade d'autres. Et chaque nombre se résout finalement dans l’ Unité.

Image : le centre qui contient la multiplicité des êtres, les rayons qui sont les êtres qui s’éloignent du centre,  les états, dont l’état terrestre, parmi une indéfinité d‘autres états, qui sont les circonférences successives (ou les spires) , les êtres, qui sont le croisement entre un rayon et une circonférence.
Dit autrement,  et en allant du bas vers le haut : toute existence singulière et non répétitive,  bornée par la naissance et la mort, se trouve représentée au centre, à coté des autres existences. C’est l’existence terrestre (avec ses conditions propres) elle-même qui produit l’être individuel tel que nous le connaissons, les autres cas concernent des êtres qui ont un statut différent.

DenisLouis

Messages : 214
Réputation : 8
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Une exécution sommaire comme si vous y étiez : âmes sensibles s'abstenir...

Message  GILBERT-MICHEL le Mar 8 Oct - 17:20

Une exécution sommaire comme si vous y étiez .

« C'était en 1874, en Chine, et à 42 ans je commençais à vieillir.

Je devais sortir à l'aube et aller mendier divers travaux manuels.

Avant que j'ai atteint le bout de la rue, il y eut une soudaine agitation.

Un gang de bandits était pourchassé.
Les troupes s'emparaient de tous les passants.

Tandis que les soldats attachaient mes mains derrière moi et entouraient mes chevilles, je continuai de leur affirmer qu'ils se trompaient.

Nous étions - coolies, marins, voyageurs de bas étage – des gens sans importance ; cela suffisait pour qu'on nous qualifie de bandits.

Agenouillés, nous attendions ; le bourreau prit la grande épée à poignée noire que lui tendait son aide, frappa légèrement sur l'épaule le premier homme et leva l'arme.

La victime cria , puis inclina la tête pour recevoir le coup.

Nous poussâmes tous un gémissement tandis que la tête roulait dans le sable.

La seconde victime protesta et, quoi qu'il se soit incliné, il se redressa au mauvais moment.
La lame pénétra dans son crâne.
L'exécuteur détacha impassible la tête des épaules .

Comme le bourreau approchait du dixième homme, juste avant moi, je devins positivement fou.

Ensuite le bourreau leva l'épée à mon intention.
Je tendis mon cou aussi loin que possible, je fermai les yeux et crispai mon visage ; j'étais presque prêt.

Voici ce qui se produit quand votre tête se détache de vous  : tous les muscles des épaules se contractent violemment ; le cou et les muscles du dos aussi, en partie en vertu de leur propre élasticité, et en partie dans un stupide effort frénétique pour retrouver leur « fardeau » (tête) perdu.

Bien sûr il y a une douleur dans le cou mais j'ai ressenti également un mal de tête plutôt violent, la sensation des globes oculaires écrasés, la douleur de mon épaule et du coude gauches tordus, et une hanche déchirée quand le corps se renverse dans une position des plus inconfortable.

Je me mordis la langue et je reçus du sable dans l’œil quand ma tête reposa sur sa joue et sa tempe droites, juste au niveau de mon sang.

Mon nom était Han. "

(D'après «  Avez-vous vécu avant cette vie ? » extrait )
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA RÉINCARNATION : une chose toute naturelle depuis "toujours" !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum