Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

La vie future et la résurrection

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Mar 24 Déc - 11:46

Moïse a-t-il enseigné la vie future et ou la résurrection, ou a-t-il fallu attendre Jésus ?

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  -Ren- le Mer 25 Déc - 18:15

Réponse du Nouveau Testament : Ce jour-là, des Sadducéens s'approchèrent de lui. Les Sadducéens disent qu'il n'y a pas de résurrection. Ils lui posèrent cette question : "Maître, Moïse a dit : Si quelqu'un meurt sans avoir d'enfants, son frère épousera la veuve, pour donner une descendance à son frère. Or il y avait chez nous sept frères. Le premier, qui était marié, mourut ; et comme il n'avait pas de descendance, il laissa sa femme à son frère ; de même le deuxième, le troisième, et ainsi jusqu'au septième. Finalement, après eux tous, la femme mourut. Eh bien ! A la résurrection, duquel des sept sera-t-elle la femme, puisque tous l'ont eue pour femme ?" Jésus leur répondit : "Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu. A la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari ; mais on est comme des anges dans le ciel. Et pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu la parole que Dieu vous a dite : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob ? Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants" (Mt XXII, 23-32)

Chez Flavius Josèphe : L'opinion des Saduccéens est que les âmes meurent avec le corps ; que la seule chose que nous sommes obligés de faire est d'observer la Loi, et que c'est une action de vertu de ne vouloir point céder en sagesse à ceux qui nous l'enseignent. Ceux de cette secte sont en petit nombre ; mais elle est composée des personnes de la plus grande condition (Antiquités Juives, XVIII.2)

Constat à partir de ces deux sources : en enseignant la résurrection, Jésus se rangeait il y a 2000 ans dans le camp de l'avis juif majoritaire.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14984
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Jeu 26 Déc - 13:17

Merci Ren.
Il est intéressant de remarquer que, selon l’Évangile et Josèphe, c'est le parti juif qui détient le Temple qui ne croit pas à la résurrection.
Le judaïsme rabbanite ; celui qui émerge après 70 et qui voit la disparition des Saducéens (le Temple est détruit) y croit.

Dans un autre registre les païens aussi, sur le mode de la vie après la mort : les Champs-Elysées, etc. Mais c'est un autre registre. Cependant, une vie après la mort n'est pas niée.
Donc tout le monde y croit, ou tout du moins l'idée est largement répandue partout en Orient (Syrie/Iraq/Iran/Yémen, etc)
Pour les Qaraïtes, la majorité rejoignent les rabbanites ; cependant il y a quelques divergences, puisque certains de ceux-ci prétendent descendre des Saducéens.
Le site karaite-korner.org indique : Are Karaites and Sadducees the same thing?

We know very little about the beliefs of the Sadducees. We do know however that like the Karaites they believed only in the authority of the Tanach and rejected the Oral Law.


Does this mean Karaite don't believe in Reward and Punishment or the Final Resurrection of the Dead?

These doctrines are attributed to the Sadducees by their enemies and it is difficult to reconstruct the precise Sadducee view on these subjects. All Karaites believe in Reward and Punishment and most Karaites believe in the Final Resurrection as described in Daniel 12,2: "And many of them that sleep in the dust of the earth shall awake, some to everlasting life, and some to shame and everlasting contempt."


Résumons : Tout le monde croit en une survie après la mort et certains en une résurrection.
On remarque que le concept de résurrection fait débat parmi le monde juif. Certains seraient pour et d'autres contre. Mais ce n'est pas aussi simple car ceux qui disent que les Saducéens n'y croient pas profèreraient une accusation malveillante : l'Evangile, Josèphe, les rabbanites.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie future et la résurrection : Moïse et/ou Jésus/ Coran s.2

Message  Cenuij le Jeu 26 Déc - 15:21

On l'a vu tout le monde en Orient croit en un au-delà. Cette notion ensuite se divise : simple vie, et/ou résurrection.
Les premiers fragments coraniques datent du milieu/fin du VIIè : pour l'arabe 328, Tillier (Review of François Déroche, La transmission écrite du Coran dans les débuts de l’islam. Le codex Parisino-petropolitanus, Brill, Leiden-Boston, 2009, 208 + 383 p. ) fait remarquer : "On regrettera aussi que l’auteur recoure au double calendrier de manière imprécise, alors que la datation du manuscrit est essentielle à son propos. Ainsi,p. 157, évoque-t-il un terminus post quem pour sa copie «vers le milieu du I er /VIIe siècle ». De quel milieu s’agit-il donc ? Rappelons que le milieu du Ier siècle de l’hégire correspond à l’an 670 ap. J.-C. Ce terminus post quem est-il de 650, ou de 670 ? Pour une époque aussi ancienne, la différence n’est pas mineure, et c’est à grand peine que l’on finit par comprendre que l’auteur pense au Ier siècle de l’hégire
Au sujet de ce codex, il ajoute : "Comparant le rasm du texte aux variantes canoniques, l’auteur confirme les conclusions de Yasin Dutton, qui avait établi que le codex suivait majoritairement la lecture d’Ibn ʿĀmir
’Ibn ʿĀmir est un Syrien... Ibn ʿAmir of Damascus: ʿAbdullāh ibn ʿAmir ibn Yazid ibn Tamim ibn Rabiʿah al-Yaḥṣibi (8-118 AH)/Ibn ‘Amir ad-Dimashqi (630-735), il serait mort à 105 ans... Cette lecture est toujours d'actualité au Yemen.

En 650/670 tout le monde croyait en une vie future : 600 ans de christianisme et encore plus de judaïsme, etc. En 650/670, personne ne connaît les sources islamiques qui ne sont écrites que 100/120 ans plus tard...
La polémique dans le monde biblique (et il semble logique (Occam) d'inclure le Coran dans ce monde, puisque 99,99% des personnages présents sont "bibliques" au sens propre du terme), remonte donc au premier siècle, notamment avec l'Evangile.

Il est tout à fait remarquable que la sourate du Coran la plus importante en taille donc la première, si l'on considère la Fatiha, comme une prière, commence avec ce sujet qui fait/a fait une polémique importante, si l'on suit l'Evangile et Josèphe.

1. Alif, Lam, Mim.
2. C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux.
3. qui croient à l'invisible et accomplissent la Salat et dépensent, de ce que Nous leur avons attribué
4. Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.
5. Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent
6. Certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non: ils ne croiront jamais.
7. Allah a scellé leurs coeurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment.
_________
Ceux qui ne croient pas à la vie future sont les infidèles.
Qui ne croit pas à la vie future au VIIè siècle dans le monde biblique ?
Personne...
Au premier siècle ? Des Juifs, les Saducéens.

In Muslim scripture the fact of resurrection is presupposed: it is the point of departure for polemic rather than the result of thematic development, and formulations
of doubt are stereotype.
Wansbrough, Quranic Studies p.32
A qui s'adresse l'auteur dans un style oraculaire ? A Jésus.
____________________________________________________

8. Parmi les gens, il y a ceux qui disent: ‹Nous croyons en Allah et au Jour dernier!› tandis qu'en fait, ils n'y croient pas.
____________________________

En effet, ils n'y croient pas, il y a polémique.

9. Ils cherchent à tromper Allah et les croyants; mais ils ne trompent qu'eux-mêmes, et ils ne s'en rendent pas compte.
_____________________________
Ils (les infidèles) sont de bonne foi !
______________________________
10. Il y a dans leurs coeurs une maladie (de doute et d'hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti.
11. Et quand on leur dit: ‹Ne semez pas la corruption sur la terre›, ils disent: ‹Au contraire nous ne sommes que des réformateurs!›
12. Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s'en rendent pas compte.
13. Et quand on leur dit: ‹Croyez comme les gens ont cru›, ils disent: ‹Croirons-nous comme ont cru les faibles d'esprit?› Certes, ce sont eux les véritables faibles d'esprit, mais ils ne le savent pas.
13. Trad, Bonnet-Eymard : Et quand on leur dit: ‹Croyez comme les gens du peuple ils disent: ‹Croirons-nous comme croient ceux qui ont été écrasés?› Ne sont-ils pas eux-mêmes les écrasés, mais ils ne le savent pas.
______________________________
Le peuple juif croit en la résurrection, pas la caste des riches prêtres du Temple, les Saducéens. Riches, très riches, qui tiennent le commerce du Temple; d'ailleurs Dieu parle de transaction ensuite...
Ils sont supérieurs, ce sont les prêtres imbus de leurs personnes, de leur connaissance qui se moquent du peuple, de ses croyances ; à la résurrection...
__________________
14. Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent: ‹Nous croyons›; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables, ils disent: ‹Nous sommes avec vous; en effet, nous ne faisions que nous moquer›.
15. C'est Allah qui Se moque d'eux et les endurcira dans leur révolte et prolongera sans fin leur égarement.
15.Trad, Bonnet-Eymard :  Dieu va se rire d'eux et mettre un terme à leur prostitution. Ils vont défaillir.
16. Ce sont eux qui ont troqué le droit chemin contre l'égarement. Eh bien, leur négoce n'a point profité. Et ils ne sont pas sur la bonne voie.
16. Trad, Bonnet-Eymard : Voilà ceux qui ont acheté le mépris, au prix de la Voie. Leur bénéfice n'a pas été grand, et ils ont perdu la Voie.
________________________
Dieu va se moquer de ces personnages imbus d'eux-mêmes, qui ne savent rien, ces sépulcres blanchis
Ensuite la parabole des v.17 à 20.
To be continued  :!:


Dernière édition par Cenuij le Ven 3 Jan - 23:53, édité 1 fois

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Idriss le Jeu 26 Déc - 16:05

Il me semble me souvenir que le tournant c'est le livre de DANIEL. Il y a un avant et un après !

"Au 2ème siècle av. J.C. la Palestine est sous la domination de souverains grecs héritiers de l'empire d'Alexandre. Cette domination se fait de plus en plus forte aux niveaux culturel et religieux au point que certains juifs pieux se révoltent, c'est la crise maccabéenne du nom d'un des chefs de l'insurrection (le livre de Daniel transpose fictivement cet crise à la période de l'exil). La répression est d'une rare violence, c'est alors seulement qu'apparaît l'espérance de la résurrection de ceux qui meurent en martyrs pour la Loi de leurs pères. Leur résurrection est comme une exigence de la justice divine qui ne peut les abandonner au Shéol. C'est aussi la confiance qui permet aux héros de la foi de tenir tête à la tyrannie."
source: http://biblique.blogspirit.com/archive/2006/09/17/la-vie-la-mort-l-au-dela-du-sheol-a-la-resurrection.html

Si non le reste du lien est très bon, très bonne synthèse , très exhaustive :

Spoiler:
Dans ce parcours, il s'agit de découvrir comment, dans la Bible, les questionnements sur la vie, la mort et l'au-delà ne trouvent pas de réponses univoques et définitives, mais font l'objet de discours symboliques divers et contrastés. C'est en particulier le cas de la notion de résurrection qui apparaît tardivement dans la Bible Hébraïque, qui est encore débattue au tournant de notre ère, et qui se développe de façons diversifiées dans le Nouveau Testament et le christianisme naissant.
Une dernière étape propose de dresser un tableau des différentes représentations chrétiennes et non-chrétiennes de "l'après la mort", et d'en évaluer les implications concrètes pour la compréhension de la vie elle-même.

• DE QUOI PARLONS-NOUS ?
On pourra commencer en se demandant quelle conception de la résurrection ai-je personnellement et en prenant acte des différentes compréhensions/représentations qu'en ont les participants du groupe.
L'évocation, ou la lecture, de passages de l'épopée de Gilgamesh, “L'homme qui ne voulait pas mourir”, pourra montrer que la quête de l'immortalité, ou l'espérance d'un au-delà, est sans doute aussi ancienne que l'humanité. On pourrait évoquer ce qu'on sait des sépultures préhistoriques ou les mythes et rituels funéraires égyptiens. Les récits concernant Osiris dans le Livre des morts de l'ancienne Egypte pourrait encore être examinés.

1. LA RÉSURRECTION EN QUESTION

   Textes bibliques :
   Marc 12,18-27 ; Deutéronome 25,5-10 ;
   Actes 23,6-10

A l'époque de Jésus, la nouvelle croyance en la résurrection est encore discutée dans le judaïsme. La comparaison de la réponse de Jésus dans la version de Luc montre qu'en Marc cette réponse est plus fine et ambiguë qu'il n'y paraît. En Marc, Jésus ne renverrait-il pas dos-à-dos la négation des sadducéens fondée sur une objectivation de la résurrection, et la compréhension pharisienne tout aussi objectivante ?

2. LE SHÉOL, PAYS SANS RETOUR

   Textes bibliques :
   Qohélet (Ecclésiaste) 3,18-22 ; 6,3-6 ; 8,8 ; 12,5-7 ; Psaume 88 ; Job 14 ; Siracide 38,20-22 ; 41,1-4)

Jusqu'à une époque tardive, la religion d'Israël n'intègre pas de croyance en la résurrection. Dans le Shéol, lieu des morts au tréfonds de la terre, est évoqué par des images de “non-vie” qui ne donnent pas une description cohérente. De fait, les auteurs de la Bible Hébraïque s'intéressent très peu à “l'après-mort”, Dieu est le Dieu des vivants.

3. POUSSIÈRE ET DESCENDANCE

   Textes bibliques :
   Genèse 15,1-6 ; Genèse 19,30-38 ; Genèse 38 ; (Genèse 2,7 & 3,19-4,2 / 13,16 & 28,14) ; 2 Samuel 14,5-7

Pour beaucoup en Israël, et ce jusqu'à une période tardive, il semble que le seul avenir positif envisageable après la mort, le seul espoir d'une certaine continuité de l'individu soit investi dans sa descendance (mâle de préférence): d'où le drame de la stérilité. Mourir sans descendance, c'est mourir deux fois ! C'est au point qu'assurer une descendances à un homme est un devoir sacré qui autorise la transgression des interdits les plus fondamentaux.

4. L'ESPÉRANCE DE RESTAURATION DU PEUPLE

   Textes bibliques : http://biblique.blogspirit.com/archive/2008/04/03/ezechiel-37-%E2%80%9Cune-vision-de-re-creation%E2%80%9D.html
   Textes bibliques : Ezéchiel 37,1-14 ;
   Esaïe 26,1-21 ; 1 Samuel 2,1-10

Durant l'exil à Babylone d'une partie de du peuple d'Israël beaucoup pensent que tout est fini et se désespèrent. C'est alors que des prophètes vont faire renaître l'espérance d'un retour. Cette espérance de la fin de l'exil et de la restauration d'un peuple unique sur sa terre, Esaïe et Ezéchiel vont l'exprimer dans un langage de re-création et de résurrection. Mais il ne s'agit pas encore de la croyance en la résurrection des individus, c'est de la “revivification” d'un peuple qu'il s'agit.


5. LA RÉSURRECTION DES MARTYRS

   Textes bibliques :
   Daniel 12 ; 2 Maccabées 7

Au 2ème siècle av. J.C. la Palestine est sous la domination de souverains grecs héritiers de l'empire d'Alexandre. Cette domination se fait de plus en plus forte aux niveaux culturel et religieux au point que certains juifs pieux se révoltent, c'est la crise maccabéenne du nom d'un des chefs de l'insurrection (le livre de Daniel transpose fictivement cet crise à la période de l'exil). La répression est d'une rare violence, c'est alors seulement qu'apparaît l'espérance de la résurrection de ceux qui meurent en martyrs pour la Loi de leurs pères. Leur résurrection est comme une exigence de la justice divine qui ne peut les abandonner au Shéol. C'est aussi la confiance qui permet aux héros de la foi de tenir tête à la tyrannie.

6. SCÉNARIO DE LA FIN DANS LE JUDAÏSME ANCIEN

   Textes bibliques et extra-bibliques :
   Siracides 38,16-23 / 48,11 ; Sagesse 1,12—3,12 ;
   La Règle de Qumrân (1QS IV,2-14) ; Le document de Damas (CD 1) Le livre d'Hénoch (1 Hénoch 51) ; Le livre des Jubilés (Jub 23) ; La vie grecque d'Adam et Eve (31 ); ...

Peu à peu la nouvelle croyance s'installe, et la résurrection s'étend à tous. Le Siracide est témoin de cette évolution (l'original hébreux ne l'intègre pas, alors que sa traduction grecque y fait allusion). Á travers les textes deutérocanoniques et intertestamentaires on voit se développer une réflexion sur la rétribution des justes et le châtiment des impies. Différents scénario intégrant le retour d'un être divin, une résurrection générale et un jugement dernier se mettent progressivement en place.

7. L'ESPÉRANCE APOCALYPTIQUE

   Textes bibliques :
   1 Thessaloniciens 4,13 — 5,11 ;
   Apocalypse 20,1—21,5

Les auteurs des textes du Nouveau Testament héritent de l'apocalyptique juive et en reprennent certains éléments et scénario pour dire l'espérance chrétienne fondée sur la mort et la résurrection du Christ. La plupart des chrétiens du premier siècle, comme les juifs, étaient convaincus de vivre les temps de la fin. Le retard de l'intervention finale et décisive de Dieu et de son Christ les amènent peu à peu à recadrer la formulation de leur espérance.

8. LA RÉSURRECTION Á L'APPUI D'UNE ANTHROPOLOGIE

   Texte biblique :
   1 Corinthiens 15

Si l'apôtre Paul fonde bien sa foi sur la mort et la résurrection du Christ, il centre néanmoins l'essentiel de sa réflexion sur la Croix (voir 1 Corinthiens 1,10—2,5). Il consacre cependant un chapitre (1 Corinthiens 15) d'une exceptionnelle densité à défendre sur plusieurs fronts la foi en la résurrection. Dans ce chapitre foisonnant où l'apôtre utilise des registres apocalyptique, métaphorique, argumentatif, exhortatif, un chapitre où les citations de la Bible hébraïque côtoient la sagesse populaire, Paul lie étroitement la résurrection du Christ et celle du croyant appelé à devenir un “corps spirituel”. De quoi s'agit-il ?

9. UNE COMPRÉHENSION EXISTENTIELLE
—————————————————DE LA RÉSURRECTION

   Textes bibliques : Marc 16,1-8 ; Romains 6,1-14

Si on lit le début du chapitre 6 de la lettre de Paul au Romains de façon littérale, alors on doit en conclure que, quand il écrit, Paul est mort et qu'il écrit à des morts ! Ce n'est évidemment pas le cas, et il faut donc comprendre que Paul parle d'une autre mort que la mort biologique. Mais alors, quand il parle de résurrection, de quoi parle-t-il ? Il appelle ses lecteurs à se comporter “comme des vivants revenus d'entre les morts”. Paul propose ici une compréhension de la résurrection comme renouvellement de l'existence. La finale originelle de l'évangile de Marc offre sans doute de façon narrative une compréhension semblable de la résurrection : c'est dans la vie que ceux qui étaient tournés vers la mort rencontreront le ressuscité.

• SYNTHÈSE
Une dernière étape de ce parcours de lecture pourrait consister en une comparaison schématique des différents discours rencontrés dans la Bible sur ce dépassement de la mort qu'est la résurrection, et les différentes représentations de “l'au-delà” dans le christianisme et en dehors du christianisme. On y découvrira que le discours sur “l'après-mort” est lié à la conception de la vie elle-même. Comme le dit à sa façon l’aphorisme de Woody Allen :
“Le problème avec la mort, c'est de savoir ce qu'il y a avant.”

Patrice ROLIN
avatar
Idriss

Messages : 3506
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Jeu 26 Déc - 16:20

Merci Idriss.
Il faut remarquer que l'Orient est désormais grec après Alexandre ; il a chassé le Perse qui le dominait. Les Grec, tout paien qu'ils soit, croie en l'au-delà, la réincarnation pour certains, etc.
Ce n'est pas la résurrection stricto sensu. Mais c'est déjà mieux que la Bible sans Daniel.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Ishraqi le Jeu 26 Déc - 17:48

Cenuij a écrit:
1. Alif, Lam, Mim.
2. C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux.
3. qui croient à l'invisible et accomplissent la Salat et dépensent, de ce que Nous leur avons attribué
4. Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.
5. Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent
6. Certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non: ils ne croiront jamais.
7. Allah a scellé leurs coeurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment.
_________
Ceux qui ne croient pas à la vie future sont les infidèles.
Ce n'est objectivement pas ce qu'on lit : il est question d'incroyance en l'invisible, au jour dernier et de la croyance en "ce qui t'a été descendu" et "à ce qui a été descendu avant toi". La croyance en la vie future n'est pas particulièrement soulignée dans ces versets.
Cenuij a écrit:Qui ne croit pas à la vie future au VIIè siècle dans le monde biblique ?
Personne...
Au premier siècle ? Des Juifs, les Saducéens.
Vu la mention de l'incroyance "en ce qui a été descendu avant toi" il me semble assez évident que ça ne peut être les saducéens mais que ce passage vise plutôt les païens.
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Jeu 26 Déc - 21:45

C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux.3. qui croient à l'invisible et accomplissent la Salat et dépensent, de ce que Nous leur avons attribué.

Cet écrit-là (le Livre qu'on est entrain de lire) est un guide pour les pieux qui croient qui croient à l'invisible et accomplissent la Salat et dépensent, de ce que Nous leur avons attribué.Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future. : autrement dit, les fidèles.

Ce qui est spécifié explicitement, ce n'est pas tout ce qui a été "descendu" mais la vie future.
La vie future est donc bien nommée à part de ce " à ce qui t'a été descendu et à ce qui a été descendu avant toi .
Donc c'est le thème principal, la vie future
_______

Certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que tu les avertisses ou non: ils ne croiront jamais.

Il est tout à fait logique de penser quand on suit le texte, que les infidèles en question sont ceux qui ne croient pas en la vie future. Parce que sinon elle n'aurait pas été spécifiée, puisqu'au VIIè siècle tout le monde croit, y compris les PAÏENS, d'une façon ou d'une autre à la vie future, il peut s'agir de ceux qui ont reçu l'écriture avant et qui en refusent certaines croyances : les Saducéens sont dans ce cas ; Jésus s'oppose à eux dans l'Evangile sur ce sujet précis et dans ce cas, l’interlocuteur de Dieu ici est Jésus.



Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Ishraqi le Jeu 26 Déc - 22:16

Cenuij a écrit:
Ce qui est spécifié explicitement, ce n'est pas tout ce qui a été "descendu" mais la vie future.
La vie future est donc bien nommée à part de ce " à ce qui t'a été descendu et à ce qui a été descendu avant toi .
Donc c'est le thème principal, la vie future
Ce n'est pas ce que je lis : rien dans ces versets ne distingue la croyance en la vie future des autres caractéristiques spirituelles énumérées et, à supposer que cette liste des qualités du fidèle doive être compris comme une liste des défauts de l'infidèle, je ne vois rien dans ce texte qui permette de dire que la croyance en la vie future occupe une place spéciale par rapport aux autres.
Cenuij a écrit:Il est tout à fait logique de penser quand on suit le texte, que les infidèles en question sont ceux qui ne croient pas en la vie future. Parce que sinon elle n'aurait pas été spécifiée
Ce serait logique si rien d'autre n'était spécifié à côté de la croyance en la vie future ; ce n'est pas le cas, le texte parlant de ceux "qui croient à l'invisible", "à ce qui t'a été descendu et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future".
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  -Ren- le Ven 27 Déc - 9:23

NB: La politique de ce forum n'étant pas pour la multiplication des sujets, j'ai fusionné en renommant avec un unique titre générique

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14984
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Ven 27 Déc - 11:24

Ishraqi a écrit:Ce serait logique si rien d'autre n'était spécifié à côté de la croyance en la vie future ; ce n'est pas le cas, le texte parlant de ceux "qui croient à l'invisible", "à ce qui t'a été descendu et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future".

5v pour expliquer la bonne croyance, celle des fidèles, et mis en dernier la croyance ferme en la vie future.

L'argument suivant me paraissant tellement évident je l'ai omis ; j'en fait état maintenant :
Aucune autre croyance n'est qualifiée de ferme. Je considère donc logiquement que l'auteur souligne cette croyance-là, sinon il n'aurait pas mis ferme ou l'aurait mis partout pour qualifier chaque croyance.



Pour moi cette affaire est réglée ; mon raisonnement est logique et ne souffre d'aucune faille dans le raisonnement.
1) 1-5 Présentation de la vraie croyance avec en dernier celle FERME dans la vie future
2)2-20- Présentation des infidèles et de leur comportement qui refusent de croire à la même chose que les gens , ie la résurrection... j'ai déjà expliqué le raisonnement. et ça colle parfaitement avec la situation du temps de Jésus ; l'Evangile l'indique, Josèphe, etc.Ensuite parabole de Dieu pour expliquer à quoi ressemblent les infidèles.
Conclusion provisoire : Dieu s'adresse à Jésus. Dieu parle des Saducéens qui ne croient pas en la vie future contrairement au peuple qui y croit.

En ce qui me concerne cette discussion est close, j'estime que mon raisonnement est juste ; vous avez donné vos arguments, merci de me laisser continuer commenter la sourate.


Dernière édition par Cenuij le Ven 27 Déc - 11:32, édité 2 fois

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  -Ren- le Ven 27 Déc - 11:28

Cenuij a écrit:Pour moi cette affaire est réglée ; mon raisonnement est logique et ne souffre d'aucune faille dans le raisonnement
...Émile Coué de la Châtaigneraie  :fff: 
Qui a parlé de "niveau CM2" ?  :doh: 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14984
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Ven 27 Déc - 11:32

-Ren- a écrit:
Cenuij a écrit:Pour moi cette affaire est réglée ; mon raisonnement est logique et ne souffre d'aucune faille dans le raisonnement
...Émile Coué de la Châtaigneraie  :fff: 
Qui a parlé de "niveau CM2" ?  :doh: 

Je remarque, que vous ne vous y risquez pas...

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  -Ren- le Ven 27 Déc - 11:49

Cenuij a écrit:vous ne vous y risquez pas
Pas de temps à perdre avec un raisonnement ainsi construit :

  1. malgré l'insuffisance de renseignements sur toute la diversité religieuse de l'Arabie du VIIe siècle - qui limite la portée des conclusions de tous ceux croient détenir "la" vérité sur cette période ;
  2. en s'appuiyant sur une traduction et non la langue arabe du texte d'origine ;
  3. en balayant des objections pertinentes avec la méthode Coué (etc.)

...Je retourne donc à ma découverte du monde germano-nordique médiéval...  :study:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14984
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Ven 27 Déc - 11:56

21. Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété.

22. C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela).
_____________

Discours parénétique.

______________
23.v Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques.
24. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.
_________________________________

Etat de l'art (1er-VIIè siècle) suite l'apparition de Jésus entre les gens qui se réclament de lui et de son message ; on se bat à coup de citations du Livre (la Bible) et d'autres écrits, apocryphes pour les uns, canoniques pour les autres.
Style oraculaire où Dieu s'adresse ici aux mêmes : les Saducéens (pas de raisons de changer) et leur demande de prouver ce qu'ils affirment contre la révélation faite à Jésus.
Mais attention, c'est Dieu qui parle et il sait que vous ne trouverez rien, donc vous êtes promis à la damnation.

A titre d'information je rappelle ici qu'il n'existe aucune mention du mot "Mahomet" "islam", "coran", "la Mecque" "Médine", "Abu Bakr" "Ali" (et tout le reste), dans les sources non falsifiables en 650/670, date des premiers fragments coraniques à notre disposition

Puisqu'il ne peut s'agir de "Mahomet", Dieu s'adresse forcément à Jésus... (pas le Jésus vu par les catholiques, le Jésus, vu par l'auteur... )


Dernière édition par Cenuij le Ven 27 Déc - 12:02, édité 1 fois

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Ven 27 Déc - 11:59

-Ren- a écrit:
Cenuij a écrit:vous ne vous y risquez pas
Pas de temps à perdre avec un raisonnement ainsi construit :

  1. malgré l'insuffisance de renseignements sur toute la diversité religieuse de l'Arabie du VIIe siècle - qui limite la portée des conclusions de tous ceux croient détenir "la" vérité sur cette période ;
  2. en s'appuiyant sur une traduction et non la langue arabe du texte d'origine ;
  3. en balayant des objections pertinentes avec la méthode Coué (etc.)

...Je retourne donc à ma découverte du monde germano-nordique médiéval...  :study:

Je ne crois rien, j'essaie de comprendre. J'ai répondu aux objections pertinentes ; vous n'êtes pas dans la discussion, vous ne vous y risquez pas. D'ailleurs, c'est votre méthode.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Ven 27 Déc - 12:53

________
25. Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes oeuvres qu'ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront: ‹C'est bien là ce qui nous avait été servi auparavant›. Or c'est quelque chose de semblable (seulement dans la forme); ils auront là des épouses pures, et là ils demeureront éternellement.
_________________
Comme Dieu en a terminé avec les infidèles, il revient sur ceux qui croient dans ce qui a été révélé à Jésus (les bonnes oeuvres) en leur montrant leur récompense.
_________________
26. Certes, Allah ne se gêne point de citer en exemple n'importe quoi: un moustique ou quoi que ce soit au-dessus. trad Bonnet-Eymard : Non, Dieu ne fait pas de révélation pour donner la leçon qui ressort d'une parabole ; quant aux croyants, ils savent bien qu'il s'agit de la vérité venant de la part de leur Seigneur; quant aux infidèles, ils se demandent ‹Qu'a voulu dire Allah par un tel exemple?›. Par cela, nombreux sont ceux qu'Il égare et nombreux sont ceux qu'Il guide; mais Il n'égare par cela que les pervers,
27. qui rompent le pacte qu'ils avaient fermement conclu avec Allah, coupent ce qu'Allah a ordonné d'unir, et sèment la corruption sur la terre. Ceux-là sont les vrais perdants.
____________________
Lire Bonnet-Eymard pour l'explication technique.
Passage très intéressant, dans la continuité du texte ; Dieu remet sur le tapis les infidèles par rapport aux fidèles.
Qui fait des paraboles ? Jésus. Qui est célèbre dans tout l'Orient depuis 600 ans pour ses paraboles ? Jésus. (pas Mahomet, Abu Bakr, Ali, etc)
En fait Dieu dit que les mu'minin, les croyants comprennent les paraboles de Jésus, et que les kufr ne les comprennent pas et que c'est lui qui en est responsable, et il fait ça parce que les kufr (une partie du peuple, les Saducéens, mais là c'est générique) ont rompu le pacte le pacte qu'ils avaient fermement conclu avec Dieu.
Donc, les infidèles ne peuvent être des paiens ; ceux-ci ne font pas de pacte avec Dieu !. Suffit de lire le texte posément, et les délires de l'histoire islamique s'écroulent...  Les infidèles, se sont les mêmes du début de la sourate, ceux qui ne croient pas dans la vie future, ceux qui ont ROMPU le pacte c'est bien une partie des Banû Isra'il, et non les idolâtres de la Mecque avec qui Dieu n'a jamais fait aucun PACTE ! (Et qui n'ont jamais existé... sauf pour Ren) Hahaha !

Il suffit juste de lire le texte, juste. Et on comprend que les infidèles dont Dieu parle, sont des Juifs. Et non pas des idolâtres de la Mecque : parce que Dieu n'a jamais fait de pacte avec 1) des idolâtres, 2) de la Mecque !

La preuve, c'est qu'ensuite Dieu raconte toute l'hsitoire du PACTE. Avec les idolâtres de la Mecque ? Que nenni ! avec les  Banû Isra'il ! CQFD...

Pour les musulmans (Tabari, Ibn Kathir, etc), les passages commentés mettent en scène Mahomet à la Mecque contre les POLYTHEISTES.
Suffit de lire le texte pour comprendre que c'est faux...

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Ishraqi le Ven 27 Déc - 19:48

Cenuij a écrit:5v pour expliquer la bonne croyance, celle des fidèles, et mis en dernier la croyance ferme en la vie future.
Et alors ? Ça n'a aucune importance. :suspect: 
Cenuij a écrit:Aucune autre croyance n'est qualifiée de ferme.
Nuance dû à la "traduction" saoudienne, c'est tout.
Voici la traduction Berque de ce passage, beaucoup plus fiable (comme d'hab') :
 
"1 : A L M
2 : Voilà l'Écrit que nul doute n'entache, en guidance à ceux qui veulent se prémunir
3 : ils croient au mystère, accomplissent la prière, font dépense sur Notre attribution
4 : ils croient à la descente sur toi opérée, à celle avant toi opérée ; ils ont certitude, eux, de la vie dernière.
5 : Ceux-là suivent la guidance venue de leur Seigneur : ce sont eux les triomphants.
"
 
Personnellement, en vertu du rasoir d'Ockham que vous avez cité, je ne vois aucune raison de comprendre ces versets comme autre chose que ce qu'ils sont selon leur sens littéral et obvie : une liste de qualités du fidèle. Il faut beaucoup d'imagination pour y voir une conversation entre Jésus et des saducéens...
Cenuij a écrit:En ce qui me concerne cette discussion est close, j'estime que mon raisonnement est juste ; vous avez donné vos arguments, merci de me laisser continuer commenter la sourate.
C'est comme vous voulez. :caf:
avatar
Ishraqi

Messages : 530
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Sam 28 Déc - 12:50

2 : Voilà l'Écrit que nul doute n'entache, en guidance à ceux qui veulent se prémunir
3 : ils croient au mystère, accomplissent la prière, font dépense sur Notre attribution
4 : ils croient à la descente sur toi opérée, à celle avant toi opérée ; ils ont certitude, eux, de la vie dernière.
5 : Ceux-là suivent la guidance venue de leur Seigneur : ce sont eux les triomphants."
_____________________________

En scène, ici nous avons Dieu qui parle. Il parle à un messager, et il décrit au messager une situation. Et en même temps Dieu parle au lecteur.
Dieu entre tout de suite dans le vif du sujet : les fidèles, les infidèles.

Berque va encore plus dans mon sens (merci pour moi).
ils ont certitude, eux, de la vie dernière.
ce sont eux les triomphants


Les fidèles croient en la résurrection, eux


EUX  c'est un pronom personnel qui désigne, donc qui exclut. "Je", n'est pas "tu", etc
S'il y a "eux", il y a forcément les autres
Il est logique de penser que les les autres, ne croient pas à la vie future.
Mais dans ce cas, ils sont infidèles, puisque ceux qui y croient eux sont les triomphants.
La suite du texte passe aux infidèles ; il est raisonnable de penser que ce ne sont pas justement les triomphants, c'est à dire ceux qui ne croient pas en la vie dernière spécifiquement
Pourquoi ?
Parce que si ce n'était pas le cas, " eux" aurait été indiqué pour tout les cas
1) le mystère
2) la prière
3) la descente

Et il n'est pas indiqué.
Seule la "vie future" est soulignée par ce "eux" qui sépare en deux, l'ensemble formé par le "ceux" du début.
Cela renforce mon idée d'un même groupe qui diverge sur une idée : la vie future.

Dans ce cas, à quoi cela fait-il allusion ? De quoi  est-il l'écho ? Y-a-t-il des discussions où un envoyé de Dieu est au prise avec ceux qui ne croient pas en la vie future alors que d'autres, EUX, y croient ???

Les discussions de l'Evangile entre l'envoyé de Dieu, le dénommé Jésus, et des Juifs, les Saducéens pour qui il n'y a pas de certitude sur...
La vie future.
Je rappelle que des prêtres, donc des Saducéens, croient que Jésus est un envoyé de Dieu, selon l'Evangile... Donc ce sont des fidèles qui croient au mystère, prient, croient à la descente sur le messager Jésus ; Dieu désigne comme infidèle une partie des Saducéens, la majorité peut-être, mais pas la totalité.

Sans le vouloir, vous allez dans mon sens, Ishraqui, merci.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Dim 29 Déc - 19:20

28. Comment pouvez-vous renier Allah alors qu'Il vous a donné la vie, quand vous en étiez privés? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre et enfin c'est à Lui que vous retournerez.
________________________

Pour souligner que c'est bien la vie future  qui est en jeu, la clausule sur les infidèles est sur le même thème : la vie future.

________________________________________
29. C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit sept cieux. Et Il est Omniscient.

30. Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: ‹Je vais établir sur la terre un vicaire ‹Khalifa›. Ils dirent: ‹Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier?› - Il dit: ‹En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas!›.

31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit: ‹Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques!› (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam).
_________________
Dieu reprend l'histoire depuis le début pour convaincre les infidèles. On peut penser que pour l'auteur de la s.2, Jésus ayant échoué dans sa mission (il n'a pas été compris et cru), il veut mettre en scène l'autorité ultime, Dieu, qui doit pouvoir convaincre les infidèles et rectifier leur croyance fausse (en la non vie éternelle, pour l'instant mais pas seulement.)
Dieu est pédagogue.
____________________________________

38. - Nous dîmes: ‹Descendez d'ici, vous tous! Toutes les fois que Je vous enverrai un guide, ceux qui [le] suivront n'auront rien à craindre et ne seront point affligés›.

39. Et ceux qui ne croient pas (à nos messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement.
__________________________________

Il explique ses actes et tout de suite les infidèles sont visés et tancés. Mais qui sont les infidèles en question ? Abû Sûfyan et ses sbires polythéistes de Makkah ? C'est bien pourtant ce que nous racontent Tabari, Ibn Kathir, et même REN !
__________________________________________
40. Ô enfants d'Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés. Si vous tenez vos engagements vis-à-vis de Moi, Je tiendrai les miens. Et c'est Moi que vous devez redouter.

41. Et croyez à ce que J'ai fait descendre, en confirmation de ce qui était déjà avec vous; et ne soyez pas les premiers à le rejeter. Et n'échangez pas Mes révélations contre un vil prix. Et c'est Moi que vous devez craindre.

42. Et ne mêlez pas le faux à la vérité. Ne cachez pas sciemment la vérité.
______________________________________________

Dieu ne semble pas connaître Abû Sûfyan et ses potes polythéistes, par contre il connaît bien les Enfants d’Israël ! Et il les accuse d'infidélité ! Il est donc raisonnable d'affirmer que les infidèles que Dieu évoque depuis le début du texte font partie des Enfants d’Israël Et les Saducéens font bien partie d'eux, ce sont mêmes leurs Prêtres... qui polémiquent avec le messager de Dieu, Jésus, comme il est raconté dans l'Evangile.
Dieu sait bien que les Saducéens détiennent une partie de la vérité, mais il sait qu'ils mentent sur d'autres choses : ils ne croient pas en la vie future. Il ordonne aux infidèles : "42. Et ne mêlez pas le faux à la vérité. Ne cachez pas sciemment la vérité."
____________________________________

. Et accomplissez la Salat, et acquittez la Zakat, et inclinez-vous avec ceux qui s'inclinent.
______________________________________________________________________

Il leur ordonne de prier et de faire l'aumône et de la fermer !
____________________________________________________

. Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre? Etes-vous donc dépourvus de raison?.

45. Et cherchez secours dans l'endurance et la Salat: certes, la Salat est une lourde obligation, sauf pour les humbles,
_____________________________________
Il s'agit bien des Saducéens, , ils sont en effet en position de commandement au temps du messager Jésus. Jésus, qui les passe à la rectifieuse :
Spoiler:
"Ce jour-là, des Sadducéens s'approchèrent de lui. Les Sadducéens disent qu'il n'y a pas de résurrection. Ils lui posèrent cette question : "Maître, Moïse a dit : Si quelqu'un meurt sans avoir d'enfants, son frère épousera la veuve, pour donner une descendance à son frère. Or il y avait chez nous sept frères. Le premier, qui était marié, mourut ; et comme il n'avait pas de descendance, il laissa sa femme à son frère ; de même le deuxième, le troisième, et ainsi jusqu'au septième. Finalement, après eux tous, la femme mourut. Eh bien ! A la résurrection, duquel des sept sera-t-elle la femme, puisque tous l'ont eue pour femme ?" Jésus leur répondit : "Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu. A la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari ; mais on est comme des anges dans le ciel. Et pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu la parole que Dieu vous a dite : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob ? Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants" (Mt XXII, 23-32)
 Et Dieu leur rappelle le message de son envoyé : Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre? Etes-vous donc dépourvus de raison?.
Spoiler:
Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux par dehors, mais qui, au dedans sont remplis d'ossements de morts et de toute impureté. 28. De même vous aussi, au dehors vous paraissez justes aux hommes, mais au dedans vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité. 29. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, 30. et que vous dites : Si nous eussions été du temps de nos pères, nous n'eussions pas été leurs complices dans le meurtre des prophètes. 31. Ainsi vous témoignez contre vous-mêmes que vous êtes fils de ceux qui ont tué les prophètes. 32. Et vous, comblez la mesure de vos pères ! 33. Serpents ! race de vipères ! comment pourrez-vous échapper au jugement de la géhenne ?
Dieu résume ce que le Messie Jésus disait...
___________________________________________________
Et cherchez secours dans l'endurance et la Salat: certes, la Salat est une lourde obligation, sauf pour les humbles, qui ont la certitude de rencontrer leur Seigneur et retourner à Lui seul.
____________________________________________________________________

Et vlan ! Faites comme les humbles, priez ! Les humbles ont la certitude de rencontrer Dieu !
Logiquement, on rencontre Dieu après la mort ! Encore une fois Dieu appuie là ou ça fait mal au Saducéens qui ne croient pas en la résurrection ! J'y peux rien, c'est le texte...

En résumé : texte éminemment simple à comprendre, il faut juste le placer dans le contexte qu'il décrit celui d'une polémique entre Jésus et des Juifs qui refusent de le croire. Dieu est obligé de venir leur faire la leçon (selon l'auteur...).

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Lun 30 Déc - 14:13

47. Ô enfants d'Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés, (Rappelez-vous) que Je vous ai préférés à tous les peuples (de l'époque).

48. Et redoutez le jour où nulle âme ne suffira en quoi que ce soit à une autre; où l'on n'acceptera d'elle aucune intercession; et où on ne recevra d'elle aucune compensation. Et ils ne seront point secourus.

49. Et [rappelez-vous], lorsque Nous vous avons délivrés des gens de Pharaon, qui vous infligeaient le pire châtiment: en égorgeant vos fils et épargnant vos femmes. C'était là une grande épreuve de la part de votre Seigneur.

50. Et [rappelez-vous], lorsque Nous avons fendu la mer pour vous donner passage!.. Nous vous avons donc délivrés, et noyé les gens de Pharaon, tandis que vous regardiez.
.51. Et [rappelez-vous], lorsque Nous donnâmes rendez-vous à Moïse pendant quarante nuits!.. Puis en son absence vous avez pris le Veau pour idole alors que vous étiez injustes (à l'égard de vous mêmes en adorant autre qu'Allah).

52. Mais en dépit de cela Nous vous pardonnâmes, afin que vous reconnaissiez (Nos bienfaits à votre égard).

53. Et [rappelez-vous], lorsque Nous avons donné à Moïse le Livre et le Discernement afin que vous soyez guidés.

54. Et [rappelez-vous], lorsque Moïse dit à son peuple: ‹Ô mon peuple, certes vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en prenant le Veau pour idole. Revenez donc à votre Créateur; puis, tuez donc les coupables vous-mêmes: ce serait mieux pour vous, auprès de votre Créateur›!... C'est ainsi qu'Il agréa votre repentir; car c'est Lui, certes, le Repentant et le Miséricordieux!

55. Et [rappelez-vous], lorsque vous dites: ‹Ô Moïse, nous ne te croirons qu'après avoir vu Allah clairement›!... Alors la foudre vous saisit tandis que vous regardiez.
_________________________________

Discours de Dieu continuant le récit commencé au v.29 avec toujours le même but : convaincre du message qu'il envoie via ses messagers. Mais comme cela ne fonctionne pas (on est ici avec le messager Jésus ) l'auteur de s.2 convoque Dieu lui-même avec le style oraculaire. En quatre versets, il va de la Genèse à l'Exode
_______________________

56. Puis Nous vous ressuscitâmes après votre mort afin que vous soyez reconnaissants.
_________________

Retour sur le thème de la résurrection...
_____________

57. Et Nous vous couvrîmes de l'ombre d'un nuage, et fîmes descendre sur vous la manne et les cailles: - ‹Mangez des délices que Nous vous avons attribués!› - Ce n'est pas à Nous qu'ils firent du tort, mais ils se firent tort à eux-mêmes.

58. Et [rappelez-vous], lorsque Nous dîmes: ‹Entrez dans cette ville, et mangez-y à l'envie où il vous plaira; mais entrez par la porte en vous prosternant et demandez la ‹rémission› (de vos péchés); Nous vous pardonnerons vos fautes si vous faites cela et donnerons davantage de récompense pour les bienfaisants.

59. Mais, à ces paroles, les pervers en substituèrent d'autres, et pour les punir de leur fourberie Nous leur envoyâmes du ciel un châtiment avilissant.

60. Et [rappelez-vous], quand Moïse demanda de l'eau pour désaltérer son peuple, c'est alors que Nous dîmes: ‹Frappe le rocher avec ton bâton.› Et tout d'un coup, douze sources en jaillirent, et certes, chaque tribu sut où s'abreuver! - ‹Mangez et buvez de ce qu'Allah vous accorde; et ne semez pas de troubles sur la terre comme des fauteurs de désordre›.
_____________________

Le récit continue, avec cette fois, la désignation des infidèles (pervers ici) et des allusions à leurs actes.
______________________

61. Et [rappelez-vous], quand vous dîtes: ‹Ô Moïse, nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu'Il nous fasse sortir de la terre ce qu'elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons!› - Il vous répondit: ‹Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon? Descendez donc à n'importe quelle ville; vous y trouverez certainement ce que vous demandez!›. L'avilissement et la misère s'abattirent sur eux; ils encoururent la colère d'Allah. Cela est parce qu'ils reniaient les révélations d'Allah, et qu'ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu'ils désobéissaient et transgressaient.

62. Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d'entre eux a cru en Allah, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n'éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.

63. (Et rappelez vous), quand Nous avons contracté un engagement avec vous et brandi sur vous le Mont -: ‹Tenez ferme ce que Nous vous avons donné et souvenez-vous de ce qui s'y trouve afin que vous soyez pieux!›
______________________________

Ici, première interpolation le v.62 est ajouté : il ne fait pas partie du texte original de la sourate. : aucun rapport avec le v.61 ni avec le 63.
Le v. 61 reprend les accusations du messager Jésus sur le meurtre des prophètes :

Spoiler:
Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, 30. et que vous dites : Si nous eussions été du temps de nos pères, nous n'eussions pas été leurs complices dans le meurtre des prophètes. 31. Ainsi vous témoignez contre vous-mêmes que vous êtes fils de ceux qui ont tué les prophètes. 32. Et vous, comblez la mesure de vos pères ! 33. Serpents ! race de vipères ! comment pourrez-vous échapper au jugement de la géhenne ? 34. C'est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, et des sages, et des scribes ; il en est que vous ferez mourir et que vous crucifierez ; et il en est que vous fouetterez dans vos synagogues et que vous chasserez de ville en ville ; 35. afin que vienne sur vous tout le sang juste répandu sur la terre, depuis le sang d'Abel, le juste, jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel. 36. En vérité, je vous dis que tout cela viendra sur cette génération.

37. Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu ? 38. Voici, votre maison vous est laissée déserte. 39. Car je vous le dis : vous ne me verrez plus, dès maintenant, jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Mat.23-13 et 23-39
______________________________________________________

63. (Et rappelez vous), quand Nous avons contracté un engagement avec vous et brandi sur vous le Mont -: ‹Tenez ferme ce que Nous vous avons donné et souvenez-vous de ce qui s'y trouve afin que vous soyez pieux!›

64. Puis vous vous en détournâtes après vos engagements, n'eût été donc la grâce d'Allah et Sa miséricorde, vous seriez certes parmi les perdants.

65. Vous avez certainement connu ceux des vòtres qui transgressèrent le Sabbat. Et bien Nous leur dîmes: ‹Soyez des singes abjects!›

66. Nous fîmes donc de cela un exemple pour les villes qui l'entouraient alors et une exhortation pour les pieux.
___________________________

On peut soupçonner légitimement l'interpolation du v.65. Le v.66 étant relié directement, dans le contexte au v.61.
__________________________________

67. (Et rappelez-vous,) lorsque Moïse dit à son peuple: ‹Certes Allah vous ordonne d'immoler une vache›. Ils dirent: ‹Nous prends-tu en moquerie?› ‹Qu'Allah me garde d'être du nombre des ignorants› dit-il.

68. - Ils dirent: ‹Demande pour nous à ton Seigneur qu'Il nous précise ce qu'elle doit être›. - Il dit: ‹Certes Allah dit que c'est bien une vache, ni vieille ni vierge, d'un âge moyen, entre les deux. Faites donc ce qu'on vous commande›.

69. - Ils dirent: ‹Demande donc pour nous à ton Seigneur qu'Il nous précise sa couleur›. - Il dit: ‹Allah dit que c'est une vache jaune, de couleur vive et plaisante à voir›.

70. - Ils dirent: ‹Demande pour nous à ton Seigneur qu'Il nous précise ce qu'elle est car pour nous, les vaches se confondent. Mais, nous y serions certainement bien guidés, si Allah le veut›.

71. - Il dit: ‹Allah dit que c'est bien une vache qui n'a pas été asservie à labourer la terre ni à arroser le champ, indemne d'infirmité et dont la couleur est unie›. - Ils dirent: ‹Te voilà enfin, tu nous as apporté la vérité!› Ils l'immolèrent alors mais il s'en fallut qu'ils ne l'eussent pas fait.

Et quand vous aviez tué un homme et que chacun de vous cherchait à se disculper!... Mais Allah démasque ce que vous dissimuliez.

73. Nous dîmes donc: ‹Frappez le tué avec une partie de la vache›. - Ainsi Allah ressuscite les morts et vous montre les signes (de Sa puissance) afin que vous raisonniez.
_________________________
Passage qui donne à la sourate, son titre. Passage éminemment intéressant. Bonnet-Eymard a une théorie subtile : la vache, c'est le Christ. Première occurrence de "musulman"/musalamat" qui qualifie la vache. Et une fois de plus, la résurrection est la clausule du passage... Dieu veut que cette idée, portée par le Messie Jésus, son messager soit acceptée par tous.
__________________________

74. Puis, et en dépit de tout cela, vos coeurs se sont endurcis; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore; car il y a des pierres d'où jaillissent les ruisseaux, d'autres se fendent pour qu'en surgisse l'eau, d'autres s'affaissent par crainte d'Allah. Et Allah n'est certainement jamais inattentif à ce que vous faites.

75. - Eh bien, espérez-vous, que des pareils gens vous partageront la foi? alors qu'un groupe d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole d'Allah, la falsifièrent sciemment.
___________________
Mais Dieu a beau faire, beau dire, ils refusent toujours de croire.
Arrivée du thème de la falsification des hypocrites.
_____________________________________________

75. - Eh bien, espérez-vous, que des pareils gens vous partageront la foi? alors qu'un groupe d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole d'Allah, la falsifièrent sciemment.

76. - Et quand ils rencontrent des croyants, ils disent: ‹Nous croyons›; et, une fois seuls entre eux, ils disent: ‹Allez-vous confier aux musulmans ce qu'Allah vous a révélé pour leur fournir, ainsi, un argument contre vous devant votre Seigneur! Etes-vous donc dépourvus de raison?›. Trad Bonnet-Eymard : Car, lorsqu'ils sont inférieurs à ceux qui croient, ils disent :" nous croyons." Mais lorsqu'ils sont réduits à eux-mêmes, ils disent :"Allez-vous les renouveler avec ce dont Dieu vous a donné la clé, pour qu'ils luttent contre vous avec cela auprès de votre Maître ? N'êtes-vous pas tortueux ?
77. - Ne savent-ils pas qu'en vérité Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent?

78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures.

79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!

80. Et ils ont dit: ‹Le Feu ne nous touchera que pour quelques jours comptés!› Dis: ‹Auriez-vous pris un engagement avec Allah - car Allah ne manque jamais à Son engagement; - non, mais vous dites sur Allah ce que vous ne savez pas›.

81. Bien au contraire! Ceux qui font le mal et qui se font cerner par leurs péchés, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement.

82. Et ceux qui croient et pratiquent les bonnes oeuvres, ceux-là sont les gens du Paradis où ils demeureront éternellement.
________________________________
L'accusation de falsification est courante entre le 1er et le VIIè siècle ; chacun se bat avec ses textes qu'il déclare canoniques et les autres hérétiques.v.76 , pas de "muslimun/in" dans le texte original...évidemment. Wa 'Idhā Laqū Al-Ladhīna 'Āmanū Qālū 'Āmannā Wa 'Idhā Khalā Ba`đuhum 'Ilá Ba`đin Qālū 'Atuĥaddithūnahum Bimā Fataĥa Allāhu `Alaykum Liyuĥājjūkum Bihi `Inda Rabbikum 'Afalā Ta`qilūna (Al-Baqarah: 76).



Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Mar 31 Déc - 14:00

83. Et lorsque Nous avons pris l'engagement des enfants d'Israël de n'adorer qu'Allah, de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d'avoir de bonnes paroles avec les gens; d'accomplir régulièrement la Salat et d'acquitter la Zakat! - Mais à l'exception d'un petit nombre de vous, vous manquiez à vos engagements en vous détournant de Nos commandements.

84. Et rappelez-vous, lorsque Nous obtînmes de vous l'engagement de ne pas vous verser le sang, de ne pas vous expulser les uns les autres de vos maisons. Puis vous y avez souscrit avec votre propre témoignage.

85. Quoique ainsi engagés, voilà que vous vous entre-tuez, que vous expulsez de leurs maisons une partie d'entre vous contre qui vous prêtez main forte par péché et agression. Mais quelle contradiction! Si vos coreligionnaires vous viennent captifs vous les rançonnez alors qu'il vous était interdit de les expulser . Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste? Ceux d'entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l'ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils serons refoulés au plus dur châtiment, et Allah n'est pas inattentif à ce que vous faites.

86. Voilà ceux qui échangent la vie présente contre le vie future. Eh bien, leur châtiment ne sera pas diminué. Et ils ne seront point secourus.
______________________________________________

De retour avec les infidèles, l'auteur emploie, une fois de plus, les mêmes ficelles rhétoriques, en se servant de l’histoire, non d'Abû Sûfyan à la Mecque et les polythéistes, inconnus au bataillon, mais des enfants d'Israël , v.83. C'est d'eux qu'il s'agit et de personne d'autre... depuis le début du texte, on cherche désespérément les milliers de personnages inventés par la tradition islamique ; on peut attendre longtemps... ils n'existeront que cent ans plus tard...

Le v.83 est remarquable dans le résumé des pratiques exposées, détaillées, expliquées par le messager Jésus dans l'Evangile (selon l'auteur de s.2). Tout y est ! de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d'avoir de bonnes paroles avec les gens; d'accomplir régulièrement la prière et de faire l'aumône! Les v.84 et 85 font références à des épisodes bibliques via peut-être des apocryphes (?) ou historiques ; à vérifier.
En une phrase l'auteur de s.2 résume les griefs : acceptation d'une partie du Livre/Ecrit (on pense raisonnablement à la Torah) et rejet de l'autre partie, celle reçue par le messager Jésus (dont la vie future est un des point important de polémique...)
Et comme d'habitude, la clausule du passage sur les infidèles concerne la résurrection

Dans l'optique de l'auteur de s.2, si on ne croit pas dans la vie future, la croyance ne vaut rien ; parce que la vie future est nécessaire et son corollaire récompense/châtiment primordial pour que l'homme obéisse aux commandements divins.

Ces aspects-là du message divin sont très peu développés dans le NT (et en d'autres termes) par rapport au Coran dont c'est l'un des thèmes principaux avec un style très différent proche du genre littéraire "apocalypse" de facture juive ou chrétienne en araméen/ syriaque.





Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Idriss le Mar 31 Déc - 15:01

Cenuij a écrit:depuis le début du texte, on cherche désespérément les milliers de personnages inventés par la tradition islamique ; on peut attendre longtemps... ils n'existeront que cent ans plus tard...

Un peu comme pour le cas de Jésus Christ, qui "paraît subitement au deuxième siècle avec son culte", comme l'affirme l'historien Francesco Carotta dans Jésus était César*.



* source: http://www.wikistrike.com/article-revelations-jesus-etait-jules-cesar-118999381.html
avatar
Idriss

Messages : 3506
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Mer 1 Jan - 15:46

87. Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu'à chaque fois, qu'un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d'orgueil? Vous traitiez les uns d'imposteurs et vous tuiez les autres.
88. Et ils dirent: ‹Nos coeurs sont enveloppés et impénétrables› - Non mais Allah les a maudits à cause de leur infidélité, leur foi est donc médiocre.
________________________

Retour à une rhétorique dont la dialectique est identique au v.21-24 mais sur un autre thème : celui des messagers que Dieu a envoyé avec un Livre. 1) la Torah, 2) l'Evangile. Réaction de certains qui refusent une partie des vérités (et dans le contexte on peut raisonnablement penser qu'il s'agit de la vie future) : leur foi n'est pas totale : "Non mais Allah les a maudits à cause de leur infidélité, leur foi est donc médiocre."
Est-ce les "humbles" qui s'enflent d'orgueil ? Dans le contexte, les "humbles" sont les triomphants, les fidèles. Je vois ici une indication supplémentaire qu'il peut s'agir des Saducéens ou des dirigeants d'Israel : d'ailleurs Jésus ne dit pas autre chose dans l'Evangile ; sont visés les gens de pouvoir ; ceux qui peuvent décider de tuer les prophètes et les tuent.
Le "vous apportait des vérités contraires" se réfère toujours ici aux mêmes, les Enfants d'Israel, et non pas les polythéistes de la Mecque tels que raconté par les sources islamiques cent ans plus tard.

___________________________________________________

89. Et quant leur vint d'Allah un Livre confirmant celui qu'ils avaient déjà, - alors qu'auparavant ils cherchaient la suprématie sur les mécréants, - quand donc leur vint cela même qu'ils reconnaissaient, ils refusèrent d'y croire. Que la malédiction d'Allah soit sur les mécréants!
90. Comme est vil ce contre quoi ils ont troqué leurs âmes! Ils ne croient pas en ce qu'Allah a fait descendre, révoltés à l'idée qu'Allah, de part Sa grâce, fasse descendre la révélation sur ceux de Ses serviteurs qu'Il veut. Ils ont donc acquis colère sur colère, car un châtiment avilissant attend les infidèles!
_______________________________________________

Interpolation de " alors qu'auparavant ils cherchaient la suprématie sur les mécréants, - " qui vient comme un cheveux sur la soupe. Le verset est est clair : Et quant leur vint d'Allah un Livre confirmant celui qu'ils avaient déjà, quand donc leur vint cela même qu'ils reconnaissaient, ils refusèrent d'y croire. Que la malédiction d'Allah soit sur les mécréants! "
L'interpolation vient brouiller un verset limpide...comme bien souvent dans le Coran...

Ici, le Livre c'est l'Evangile qui confirme la Torah...Le contexte l'indique, le dernier messager cité est Jésus ; v.87 : "Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit. "

Dieu choisi ses messagers, comme il veut et non pas comme certains voudraient (allusion au prestige social ?) il a choisi Jésus, fils de charpentier, ce qui ne plaît pas à certainsprêtres du Temple.
_________________________________________
91. Et quand on leur dit: ‹Croyez à ce qu'Allah a fait descendre›, ils disent: ‹Nous croyons à ce qu'on a fait descendre à nous›. Et ils rejettent le reste, alors qu'il est la vérité confirmant ce qu'il y avait déjà avec eux. - Dis: ‹Pourquoi donc avez-vous tué auparavant les prophètes d'Allah, si vous étiez croyants?›.
______________________
Ils croient sur ce qui est déjà arrivé, la Torah, mais refusent la nouvelle révélation, l'Evangile. En effet il s'agit toujours de certains Enfants d'Israel à qui Dieu s'adresse (et non pas les polythéistes de la Mecque... ) Dieu les met en face de leurs contradictions : Vous vous dites croyants, et vous tuez les prophètes ?
1)Interpolation du "Dis" qui n'est pas nécéssaire à la compréhension du texte, c'est une redite de Dieu (cf. v.61) et non pas une déclaration d'un interlocuteur comme le mot l'indique...
2) Possibilité que Dieu s'adresse à Jésus, le dernier envoyé. Mais il semble logique que Dieu parle de lui-même à la troisième personne.
_________________________________

92.Et en effet Moïse vous est venu avec les preuves. Malgré cela, une fois absent vous avez pris le Veau pour idole, alors que vous étiez injustes.
93. Et rappelez-vous, lorsque Nous avons pris l'engagement de vous, et brandi sur vous At-Tur (le Mont Sinaï) en vous disant: ‹Tenez ferme à ce que Nous vous avons donné, et écoutez!›. Ils dirent: ‹Nous avons écouté et désobéi›. Dans leur impiété, leurs coeurs étaient passionnément épris du Veau (objet de leur culte). Dis-[leur]: ‹Quelles mauvaises prescriptions ordonnées par votre foi, si vous êtes croyants›.
94. - Dis: ‹Si l'Ultime demeure auprès d'Allah est pour vous seuls, à l'exclusion des autres gens, souhaitez donc la mort [immédiate] si vous êtes véridiques!›
95. Or, ils ne le souhaiteront jamais, sachant tout le mal qu'ils ont perpétré de leurs mains. Et Allah connaît bien les injustes.
96. Et certes tu les trouveras les plus attachés à la vie [d'ici-bas], pire en cela que les Associateurs. Tel d'entre eux aimerait vivre mille ans. Mais une pareille longévité ne le sauvera pas du châtiment! Et Allah voit bien leurs actions.
____________________

Retour à une rhétorique connue précédemment ; reprise de l'histoire du Veau d'Or. Ceux à qui Dieu s'adresse sont les adorateurs du Veau ; tout Israel a adoré le Veau -- Sauf une petite minorité... ,-- s'il y a des polythéistes associateurs, ce sont eux...
Interpolation de [d'ici-bas], pire en cela que les Associateurs qui rompt le sens limpide du verset.
_________________


97. Dis: ‹Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c'est lui qui, avec la permission d'Allah, a fait descendre sur ton coeur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d'heureuse annonce›.
98. [Dis:] ‹Quiconque est ennemi d'Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel et de Michaël... [Allah sera son ennemi] car Allah est l'ennemi des infidèles›.
99. Et très certainement Nous avons fait descendre vers toi des signes évidents. Et seuls les pervers n'y croient pas.
100. Faudrait-il chaque fois qu'ils concluent un pacte, qu'une partie d'entre eux le dénonce? C'est que plutòt la plupart d'entre eux ne sont pas croyants.
______________________________________________
Interpolation grossière de de Dis ; c'est Dieu qui parle (voir les pronoms utilisés...) Ce verset est quand même bizarre, fabrication ? Sur le modèle du 98 ? 99&100 reviennent aux choses connues : le dernier messager, c'est le même que depuis le début, le dernier en date : Jésus.






Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Cenuij le Jeu 2 Jan - 14:55

100. Faudrait-il chaque fois qu'ils concluent un pacte, qu'une partie d'entre eux le dénonce? C'est que plutòt la plupart d'entre eux ne sont pas croyants.
101. Et quand leur vint d'Allah un messager confirmant ce qu'il y avait déjà avec eux, certains à qui le Livre avait été donné, jetèrent derrière leur dos le Livre d'Allah comme s'ils ne savaient pas!
________________________

Rhétorique permanente de Dieu envers ceux qui ont déjà reçu la Révélation, donc les Juifs et qui refusent la dernière partie du Livre de Dieu donnée par un messager, ici le Messie Jésus forcément  
__________________________________
102. Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n'a jamais été mécréant mais bien les diables: ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Harout et Marout, à Babylone; mais ceux-ci n'enseignaient rien à personne, qu'ils n'aient dit d'abord: ‹Nous ne sommes rien qu'une tentation: ne soit pas mécréant›; ils apprennent auprès d'eux ce qui sème la désunion entre l'homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu'avec la permission d'Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n'aura aucune part dans l'au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes! Si seulement ils savaient !
103. Et s'ils croyaient et vivaient en piété, une récompense de la part d'Allah serait certes meilleure. Si seulement ils savaient!
104. Ô vous qui croyez! Ne dites pas: ‹Raina› (favorise-nous) mais dites: ‹Onzurna› (regarde-nous); et écoutez! Un châtiment douloureux sera pour les infidèles.
____________________________

Passage extrêmement intéressant (le v.102) qu'aucun commentateur musulman n'a compris, et pour cause, ils ne comprennent rien au Coran, raison pour laquelle ils sont inventé Mahomet et la Sunna... C'est quand même bizarre que des gens qui ont un Livre, sois disant le Livre de leur religion n'y comprennent rien...
Pourquoi n'ont-ils pas demandé d'explication à Mahomet quand celui-ci le récitait ? Et qui serait dans la Sunna, où l'on suit chaque respiration du "prophète" :pff: 
Parce qu'il y a jamais eu de Mahomet,  et que la Sunna est une invention dit Occam...
Parce que le Coran est un miracle c'est pour ça qu'il est incompréhensible, finiront par inventer, désespérés de n'y rien comprendre, les musulmans... Et ils ont blindé le truc en le dogmatisant...
L'explication est trouvable sur le Net, je vous laisse bosser, sinon c'est trop facile...
____________________

105. Ni les mécréants parmi les gens du Livre, ni les Associateurs n'aiment qu'on fasse descendre sur vous un bienfait de la part de votre Seigneur, alors qu'Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde. Et c'est Allah le Détenteur de l'abondante grâce.
106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent?
107. Ne sais-tu pas qu'à Allah, appartient le royaume des cieux et de la terre, et qu'en dehors d'Allah vous n'avez ni protecteur ni secoureur? ____________________________________________________

Les associateurs sont  ceux qui ont adoré le Veau d'Or, les derniers cités ; sinon il y aurait les associateurs de la Mecque  :lol: 
Il y a des gens du Livre qui ne sont pas mécréants... évidence, évidence...
Pas de "gens du Livre à la Mecque", sinon l'histoire du prophète illettré s'écroule, et l'islam avec...

Le 106 : mécanique identique à Jésus dans l'Evangile, suffit de lire. Pareil, explication détaillée trouvable sur le Net...
______________________________________________
108. Voudriez-vous interroger votre Messager comme auparavant on interrogea Moïse? Quiconque substitue la mécréance à la foi s'égare certes du droit chemin.
109. Nombre de gens du Livre aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s'est manifestée à eux? Pardonnez et oubliez jusqu'à ce qu'Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent!
110. Et accomplissez la Salat et acquittez la Zakat. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d'Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.
111. Et ils ont dit: ‹Nul n'entrera au Paradis que Juifs ou Chrétiens›. Voilà leurs chimères. - Dis: ‹Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques›.
112. Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés.
________________
Interpolation : v.108 "Voudriez-vous interroger votre Messager comme auparavant on interrogea Moïse? "
Aucun rapport avec le v.107 et le 109, eux reliés directement au contexte :
105. Ni les mécréants parmi les gens du Livre, ni les Associateurs n'aiment qu'on fasse descendre sur vous un bienfait de la part de votre Seigneur, alors qu'Allah réserve à qui Il veut sa Miséricorde. Et c'est Allah le Détenteur de l'abondante grâce.
106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent?
107. Ne sais-tu pas qu'à Allah, appartient le royaume des cieux et de la terre, et qu'en dehors d'Allah vous n'avez ni protecteur ni secoureur?
109. Nombre de gens du Livre aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s'est manifestée à eux? Pardonnez et oubliez jusqu'à ce qu'Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent!
_______________________________
110. Et accomplissez la Salat et acquittez la Zakat. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d'Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.
111. Et ils ont dit: ‹Nul n'entrera au Paradis que Juifs ou Chrétiens›. Voilà leurs chimères. - Dis: ‹Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques›.
112. Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés.
_______________
Interpolation : v.111 Aucun rapport avec le verset 110 et le 112 :
109. Nombre de gens du Livre aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s'est manifestée à eux? Pardonnez et oubliez jusqu'à ce qu'Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent!
110. Et accomplissez la Salat et acquittez la Zakat. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d'Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.
112. Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés.

Suffit juste de lire...
__________________

113. Et les Juifs disent: ‹Les Chrétiens ne tiennent sur rien›; et les Chrétiens disent: ‹Les Juifs ne tiennent sur rien›, alors qu'ils lisent le Livre ! De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur. Eh bien, Allah jugera sur ce quoi ils s'opposent, au Jour de la Résurrection.
114. Qui est plus injuste que celui qui empêche que dans les mosquées d'Allah, on mentionne Son Nom, et qui s'efforce à les détruire? De tels gens ne devraient y entrer qu'apeurés. Pour eux, ignominie ici-bas, et dans l'au-delà un énorme châtiment.
__________________
Interpolation : v.113 et 114 :

110. Et accomplissez la Salat et acquittez la Zakat. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d'Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.
112. Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés.
115. A Allah seul appartiennent l'Est et l'Ouest. Où que vous vous tourniez, la Face (direction) d'Allah est donc là, car Allah a la grâce immense; Il est Omniscient.

Pas de rupture de sens, tout coule, limpide.
______________________________________
116. Et ils ont dit: ‹Allah s'est donné un fils›! Gloire à Lui! Non! mais c'est à Lui qu'appartient ce qui est dans les cieux et la terre et c'est à Lui que tous obéissent.
117. Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant! Lorsqu'Il décide une chose, Il dit seulement: ‹Sois›, et elle est aussitòt.
118. Et ceux qui ne savent pas on dit: ‹Pourquoi Allah ne nous parle-t-Il pas [directement], ou pourquoi un signe ne nous vient-il pas›? De même, ceux d'avant eux disaient une parole semblable. Leurs coeurs se ressemblent. Nous avons clairement exposé les signes pour des gens qui ont la foi ferme.
119. Certes, Nous t'avons envoyé avec la vérité, en annonciateur et avertisseur; et on ne te demande pas compte des gens de l'Enfer. __________________________________________________________
Interpolation/fabrication v.116/117
115. A Allah seul appartiennent l'Est et l'Ouest. Où que vous vous tourniez, la Face (direction) d'Allah est donc là, car Allah a la grâce immense; Il est Omniscient.
118. Et ceux qui ne savent pas on dit: ‹Pourquoi Allah ne nous parle-t-Il pas [directement], ou pourquoi un signe ne nous vient-il pas›? De même, ceux d'avant eux disaient une parole semblable. Leurs coeurs se ressemblent. Nous avons clairement exposé les signes pour des gens qui ont la foi ferme.
119. Certes, Nous t'avons envoyé avec la vérité, en annonciateur et avertisseur; et on ne te demande pas compte des gens de l'Enfer.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie future et la résurrection

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum