Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

[Printemps arabe] Syrie

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Sam 26 Mar - 12:30

Les manifestations syriennes se poursuivent :
« Liberté ! », « L'heure de vérité a sonné ». Voilà ce que crient les opposants à Bachar el-Assad. Les manifestations sont de plus en plus nombreuses dans les villes du pays. Parties de Deraa la semaine passée, elles gagnent aujourd'hui du terrain malgré la répression organisée par le pouvoir. Plusieurs dizaines de milliers de personnes étaient encore descendues dans les rues vendredi, pour les obsèques de trente-sept manifestants tués, mercredi. Symboliquement, ils ont incendié une statue d'Hafez el-Assad, le père de Bachar, mort en 2000 après vingt-neuf années au pouvoir.
:arrow: http://www.francesoir.fr/actualite/international/syrie-manifestations-prennent-l-ampleur-85634.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Mar 7 Juin - 20:46

Message des Jésuites de Syrie :
Nous, les Jésuites en Syrie, sommes bouleversés par les événements récents qui ont lieu dans ce pays qui nous est cher. Nous nous sommes rencontrés pour prier ensemble, pour intercéder en sa faveur, et pour méditer sur ce qui s’y passe.
Ce texte est le fruit de notre prière, nous désirons le partager avec vous

La Syrie, pays agent de civilisation

Notre patrie, la Syrie, est le pays des multiples civilisations qui se sont succédées sur notre terre et ont enrichi notre patrimoine. Une grande partie de cette richesse provient de la communication et de l’harmonie entre des personnes de culture, de religion et de spiritualité différentes. Ensemble, ces personnes ont constitué une unité dont nous sommes fiers et à laquelle nous tenons, ce qui nous fait porter une grande responsabilité pour préserver cet héritage grandiose.

L’histoire de notre pays s’est distinguée par l’esprit d’hospitalité et d’ouverture à l’autre, quel qu’il soit. Cet esprit d'hospitalité, de recherche de l'unité dans la différence, ainsi que tous les efforts qui conduisent à la construction de l'unité nationale sont, sans aucun doute, aux fondements de la société syrienne et en font une belle et vivante mosaïque.

Les événements récents

Depuis quelques mois, surgissent dans notre pays, comme dans la plupart des pays arabes, des revendications de réformes des structures politiques et sociales. Ces réformes visent à conforter l'état de droit et la conscience citoyenne, dans le respect des libertés individuelles. De telles revendications sont un droit légitime et reconnu pour tous, permettant à chaque citoyen d'être un acteur de la transformation de cette société.

Malheureusement, c'est la confusion qui a pris le dessus, ouvrant la voie à la violence. Le refus de l’autre, comme nous le savons tous, est la cause principale de la violence qui appelle à son tour une autre violence. Nous observons en ce moment des tentatives visant à fomenter des troubles et une guerre confessionnelle qui mèneraient à l’effritement de notre société.

Face à ces évènements sanglants dont l'intensité, la dureté et la violence augmentent de semaine en semaine, et qui font des victimes innocentes, nous ne pouvons que pousser un cri d'appel à la conscience de nos concitoyens, quelle que soit leur appartenance.

Ces circonstances difficiles ne constituent pas la première crise que vit notre peuple, et malgré cela et dans chaque crise, nous avons trouvé dans l'Évangile le chemin à suivre nous indiquant le juste choix à faire, la patience pour marcher sur ce chemin, ainsi que le courage du silence quand il est nécessaire et de la parole quand elle s’impose.

En effet, l'Évangile nous appelle à témoigner au cœur de notre monde, à renforcer le dialogue avec tous et à promouvoir la justice pour tous. C’est pourquoi, nous nous trouvons maintenant appelés à exprimer notre total soutien à cette patrie et à son peuple, et à témoigner des valeurs que nous tirons de notre foi et que nous pensons pouvoir partager avec nos compatriotes des différentes confessions religieuses et spirituelles, et des différents courants philosophiques. Nous le pouvons parce que nous partageons avec eux tous l’héritage de la noble civilisation arabe et que nous partageons avec eux le même souci de l’unité nationale et le même respect de tous.

Les mutations à l’œuvre dans le monde arabe, et les troubles actuels qui en ont résulté dans la société syrienne, sont porteurs d'une espérance nouvelle qu’il faut prendre en considération. Cette espérance se caractérise en tout premier lieu par la liberté d’expression et la liberté d’opinion, ainsi que par la recherche commune de la vérité. Les réformes sociales et politiques sont devenues une nécessité pressante que nul n'a le droit d'ignorer.

La priorité de l’unité nationale

Ce qui caractérise une communauté humaine, c’est la diversité de ses composantes. Il n’y a pas de vie sociale s’il n’y a pas de différences. La véritable paix nationale ne peut pas se construire par le rejet d’une partie de la population contre une autre ; elle suppose tout au contraire une véritable vie en commun. Cette vie n’est pas possible dans la perception négative de la présence de l’autre, dans une simple “existence côte à côte” ; elle requiert une véritable convivialité où chaque membre a un rôle efficace dans la société.

C’est pourquoi, nous partageons les craintes de notre peuple devant les défis actuels ; ces craintes surgissent face à tout changement des structures. Quel est donc le rôle positif que nous pouvons jouer dans les circonstances actuelles, si complexes soient-elles?

Sans doute est-il vrai de dire que nous, chrétiens, considérons l’unité nationale comme le garant de notre existence même, et la perte de cette unité comme une menace de disparition, de durcissement et d’effritement. C’est pourquoi, nous entendons jouer le rôle qui nous permettra de renforcer l’unité nationale, en réactivant les valeurs qui sont essentielles à nos yeux.

Le dialogue et la liberté d’expression

Il ne nous est pas possible de mentionner toutes les causes de la crise actuelle, mais nous nous demandons comment dépasser cette situation douloureuse pour aboutir à une tentative de dialogue sincère entre toutes les parties. Ce dialogue n’est pas chose facile car il suppose d’abord la confiance dans l’autre et l’écoute de sa parole. Il nous faut aussi prendre sérieusement en considération les idées de l’autre, même si elles sont différentes des nôtres. Il n’y a pas de dialogue véritable sans acceptation préalable que “personne ne possède la vérité complète”, ce qui veut dire que le but essentiel du dialogue est la recherche commune de ce qui se rapproche le plus de la vérité; cette recherche commune suppose d’y convier toutes les parties, sans exclusive aucune.
Un tel dialogue nécessite d’être suffisamment conscients afin de ne pas être entraînés par différents canaux d’informations tendancieuses. Le chrétien adulte se libère de ses idées négatives préconçues ; il tente par le dialogue, et par l’humilité du dialogue et de l’écoute, de connaître les données objectives afin de constituer un pont entre les courants antagonistes au sein de la société. Le chrétien adulte est un acteur efficace dans la constitution d’une opinion publique modérée, condition essentielle pour une réforme réussie.

Le rejet de la violence

Nous invitons sincèrement toutes les parties à rejeter la violence. Cette option pour la non-violence ne provient pas d’un sentiment de peur ou de faiblesse ; elle est l’expression d’un principe évangélique essentiel et un élément constitutif de notre vie humaine et de notre foi.

L’Église nous enseigne la nécessaire distinction entre la violence issue de la haine et l’usage légal de la force pour arrêter une agression contre la société, à condition que ceux qui usent légitimement de la force respectent pleinement la dignité de toute personne, quelles que soient ses prises de position à leur égard.

Nous refusons d'entrer dans le cercle vicieux qui engendre la peur de l'autre et étouffe toutes les bonnes intentions qui cherchent à édifier la patrie.
Chaque croyant doit purifier son cœur du mépris et de la haine ainsi que de la peur qui justifierait pour lui l’appel à l’usage de la violence. De plus, chaque croyant doit être, dans tous les domaines de sa vie sociale, tant en famille que dans la rue ou au travail, un élément efficace dans la réalisation de l’unité nationale. Il ne peut pas se réfugier dans une neutralité négative mais doit être un instrument de paix.

Dans ce contexte, nous espérons que les sentiments nationaux sincères, qui ont animé beaucoup de personnes pendant les jours passés, ne sont pas une excuse pour l’usage d’un discours qui refuse l’autre et le méprise, ce qui annihilerait toute possibilité de communication avec lui.

Nous exprimons notre profonde tristesse à toutes les familles des victimes; et nous nous engageons à œuvrer autant que possible, à les aider toutes, sans aucune distinction, pour alléger leurs souffrances.

En conclusion, au regard de la gravité de la situation, au nom de tous ceux qui ont versé leur sang, nous implorons les Syriens de tous bords, à se mobiliser sans tarder pour construire un dialogue national sincère en vue d’une issue à cette crise.

Nous implorons le Très-Haut afin que notre premier objectif à tous, soit l'intérêt et la dignité de chaque citoyen syrien. Ainsi nous renoncerons à tout exclusivisme étroit en cherchant, envers et contre tout, à sauvegarder le salut de la nation.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vicaire de Tripoli

Message  mario-franc_lazur le Ven 10 Juin - 7:46

-Ren- a écrit:Réaction aujourd'hui du Vicaire apostolique de Tripoli aux récents bombardements :
«Entre hier soir et cette nuit, nous avons entendu différentes explosions très fortes, même si elles étaient lointaines, accompagnées par le contre-chant de la défense antiaérienne libyenne» déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Giovanni Innocenzo Martinelli, Vicaire apostolique de Tripoli en Libye. «Je ne vois pas où cela pourra nous conduire. Est-il possible que l’on ne comprenne pas que l’on ne résout rien avec les bombes ? Encore une fois, je demande à ce que l’on recherche une solution diplomatique, éventuellement au travers de la médiation d’un leader africain. Ceux qui ont promu cette guerre doivent comprendre que Kadhafi ne cèdera pas. On risque de créer une crise de très longue durée, à l’issue incertaine» affirme Mgr Martinelli.

En ce qui concerne la situation des réfugiés africains qui se trouvent à Tripoli dans une situation difficile, le Vicaire apostolique affirme : «Nous cherchons à organiser le départ des érythréens et des réfugiés d’autre nationalité en direction de la Tunisie dont la frontière se trouve à 150 Km de Tripoli. Nous n’avons à cet égard pas rencontré d’obstacles de la part des autorités par plus en Libye qu’en Tunisie. En Tunisie sont présentes les organisations internationales qui pourront prendre soin d’eux. Entre temps, nous continuons à assister les réfugiés qui se trouvent encore à Tripoli»

«La petite communauté catholique s’est désormais réduite – conclut Mgr Martinelli. Aujourd’hui, devrait partir une centaine de personnes –infirmières philippines et travailleurs d’autres nationalités– qui préfère quitter le pays. Mais dans les hôpitaux, se trouvent encore différentes infirmières philippines qui continuent à assurer leur service. A nos célébrations participent désormais les seuls immigrés africains. Et il s’agit toujours d’un beau témoignage de foi en des moments si difficiles»


Ce Vicaire apostolique réagit en tant qu'immigré . Mais qu'aurait-il dit si ses fidèles avaient été des Benghazaoui,qui n'ont été sauvés d'un massacre programmé que grâce à ces bombes !!!
avatar
mario-franc_lazur

Messages : 144
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation : France

http://www.dialogueislam-chretien.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  tonio le Mer 13 Juil - 12:23

En syrie c'est différent, une intervention risquerait d'entraîner Israël, l'Iran, le hamas, le hezbollah etc dans une guerre régionale, et faire passer les révolutionnaires syriens pour liés à l'Occident et Israël. D'ailleurs eux-mêmes ne veulent pas une intervention.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  franjuant le Jeu 28 Juil - 0:13

tonio a écrit:En syrie c'est différent, une intervention risquerait d'entraîner Israël, l'Iran, le hamas, le hezbollah etc dans une guerre régionale, et faire passer les révolutionnaires syriens pour liés à l'Occident et Israël. D'ailleurs eux-mêmes ne veulent pas une intervention.
slt ^^
Le régime syrien a massacré sa propre population (et continu) et tué beaucoup de militaire qui avait fait défection.
Mais tout action comporte des risques aussi bien que l'inaction. Qu'aurait fait kadhadi si onu n'avait pas réagis? Jusqu'où le régime syrien est pret aller?
avatar
franjuant

Messages : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  tonio le Jeu 28 Juil - 0:20

Oui, mais en Syrie, si l'Occident intervenait, ça risquerait de créer une guerre régionale, entraînant Iran, Israël et d'autres pays. Ce serait encore largement pire que de ne rien faire, et ça desservirait les révolutionnaires syriens, qui passeraient pour des agents de l'Occident et d'Israël (les révolutionnaires syriens eux-mêmes ne veulent pas d'une intervention occidentale, d'ailleurs). Je ne nie pas l'horreur de ce qui se passe, je dis juste qu'à mon avis, intervenir par les armes serait pire.

Au contraire, en Libye, malgré les morts dus à l'intervention, cela aurait été bien pire de ne rien faire je pense. Il faut choisir le moindre mal.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

avis

Message  brutus le Jeu 28 Juil - 18:18

Un dirigeant Syrien + un dirigeant Lybien + un dirigeant nord coréen = trois racailles de belles envergures pour des motifs bien différents mais comumun sur le plan personel " Le POUVOIR pour eux tous seuls sur le dos de leur peuple"
Attention à la gangraine , ce jour là il sera trop tard pour nous plaindre.

brutus

Messages : 256
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 74
Localisation : France Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

SYRIE. Au moins 95 morts dans l'assaut de l'armée contre Hama

Message  franjuant le Dim 31 Juil - 14:21

Le massacre continu

Les chars de l'armée syrienne sont entrés dans la nuit de samedi à dimanche 31 juillet dans Hama, un des principaux foyers de la contestation contre le régime de Bachar al Assad dans le centre de la Syrie. Au moins 95 civils ont été tués et des dizaines d'autres ont été blessées dans une attaque de l'armée selon un nouveau bilan qui risque de s'alourdir car nombre de corps n'ont pas encore été ramassés.

Le pouvoir tente depuis plusieurs semaines de soumettre cette ville rebelle située à 210 km au nord de Damas et qui a connu plusieurs immenses manifestations contre le pouvoir, réunissant plus de 500.000 personnes.

Hama était déjà un symbole de la lutte contre le régime, depuis la terrible répression en 1982 d'une révolte du mouvement interdit des Frères musulmans contre le président Hafez al-Assad, père de Bachar, qui avait fait 20.000 morts.



Armée à l'est

Par ailleurs, "six personnes ont été tuées et 50 blessées par des tirs des forces de sécurité dimanche à Deir Ezzor (est), tenue par l'armée depuis hier (samedi)", tandis que "trois sont mortes et des dizaines ont été blessées à Harak (sud)", dans la région de Deraa

Les militants des droits de l'Homme redoutent une répression massive à Deir Ezzor, située sur les rives de l'Euphrate dans une région pétrolière.

Depuis le début de la contestation le 15 mars, la répression a fait 1.888 morts, 1.519 civils et 369 membres de l'armée et des forces de sécurité, selon un bilan de l'OSDH.

En outre, plus de 12.000 personnes ont été arrêtées et des milliers d'autres ont fui, selon des ONG.

Le Nouvel Observateur - AFP

tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110731.OBS7900/syrie-au-moins-95-morts-dans-l-assaut-de-l-armee-contre-hama.html
avatar
franjuant

Messages : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  franjuant le Jeu 4 Aoû - 18:06

au vue de ce qui se passe en Syrie et/ou ailleurs

le monde arabomusulman ils font quoi? ils mettent tout su le dos de l'occident ou leur silence est une manière de soutenir la répression?

quel est l'avis des musulman de ce forum a sujet des révolutions arabe actuelle??
avatar
franjuant

Messages : 33
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Dim 18 Sep - 7:19

Appel pour une semaine de jihad spirituel, par le jeûne, la prière et la sakina (paix de l’âme inspirée par Dieu),
en faveur de la réconciliation entre les enfants de la Syrie notre mère
au monastère de Deir Mar Moussa al Habachi, montagne de Nebek,
du vendredi 23 au vendredi 30 septembre 2011

Le Pape a dit à propos de la situation en Syrie, dimanche 7 août dernier : « Je suis avec une vive préoccupation les dramatiques et croissants épisodes de violence en Syrie, qui ont provoqué de nombreuses victimes et de graves souffrances. J’invite les fidèles catholiques à prier, afin que l’effort pour la réconciliation prévale sur la division et sur la rancœur. Je renouvelle en outre aux autorités et à la population syrienne un appel pressant, afin de rétablir aussi vite que possible la coexistence pacifique et de répondre de manière adéquate aux aspirations légitimes des citoyens, dans le respect de leur dignité et pour le bien de la stabilité dans la région ».

La Communauté de Deir Mar Moussa al-Habachi, dans la montagne de Nebek, a l’intention de consacrer huit jours de jeûne, de prière et de sakina, pour supplier Dieu le Très-Haut, Père des Miséricordes, en faveur de la réconciliation entre citoyens, sur la base d’un choix commun pour la non-violence, en tant que seule méthode pouvant garantir la réforme durable, sans glisser vers la guerre civile et le cercle vicieux de la vengeance.

Tous les frères et sœurs, citoyens et citoyennes, souhaitant participer à cette période bénie dans la mesure de leurs possibilités, sont les bienvenus. Votre simple visite sera également très chère à notre cœur. Nous vous appelons aussi à vous engager avec nous, spirituellement et intellectuellement, et en communiquant par internet.

Nous espérons que tous nos frères, citoyens et amis de la Syrie, de toutes orientations, nous accompagneront dans cette œuvre de piété : nous formons tous une seule famille ! Nous pleurons sur tous les martyrs, car ils sont tous nos enfants, nos frères et nos pères… Si seulement nous pouvions atteindre le cœur de tous ceux qui ont dérapé vers l’usage de la violence, qu’ils la justifient par la peur, l’intérêt, le devoir, la religion ou l’idéologie. Nous demandons pour la Syrie le miracle de la réconciliation, amen – miracle que nous recevons de Dieu, par l’orientation des cœurs des filles et des fils de cette patrie, les uns vers les autres. Notre pays est blessé, et les âmes sont pleines de sentiments d’injustice, de peur de la personne autre. Chacun considère l’autre comme un danger pour sa communauté, comme un ennemi du pays, et il lui est difficile de le voir comme un être humain semblable à lui, qui mérite les mêmes droits et la même dignité, même s’il les a lui-même rendus méconnaissables.

Il y a entre nous une grande disparité dans l’évaluation des événements. L’extrémisme nous emporte, annule l’espace d’un possible accord national dans la sphère de la vie sociale commune, et pousse les gens vers la division, jusqu’à l’intérieur d’une même maison, d’un même monastère. Il finit plus ou moins, d’une manière ou d’une autre, par justifier en chacun d’entre nous la violence du camp auquel il croit appartenir.

Comment sortir de ce tourbillon meurtrier, qui déforme notre humanité à nous tous ? Comment réaliser, en faveur de tous, les réformes que certains veulent, d’une part, tout en conservant d’autre part les bons côtés du passé, auxquels d’autres tiennent ? Comment le dialogue peut-il advenir, entre deux côtés qui se considèrent mutuellement comme des menteurs, comme des ennemis de la patrie, de l’humanité ?

Nous avons dernièrement tenté de formuler ce que nous considérons opportun, dans un article intitulé « La démocratie consensuelle ».

Nous désirons maintenant nous confier ensemble à Dieu l’Ami des hommes, par la supplication, le dhikr (souvenir du nom divin) et le discernement spirituel. Qu’il nous prenne en pitié, nous octroie sa lumière, trace pour nous la voie de la réconciliation et nous ouvre la porte du pardon.

Il nous semble qu’il existe des portes pour la réconciliation, même si elles sont elles-mêmes objets de dialogue et de négociation.

Nous souhaitons que s’ouvre la porte de la liberté d’expression et de presse, que s’améliore l’éthique médiatique, à l’extérieur et à l’intérieur du pays, car il n’est possible d’échapper au mensonge que par la pluralité des sources d’information. Aujourd’hui, il est en effet impossible, pour quelque pays que ce soit, de s’isoler de la société mondiale. Il faut donc rechercher un minimum d’objectivité, par la pluralité médiatique mondiale, tout en étant conscient de ses imperfections, et en y réagissant.

La seconde porte à laquelle nous frappons, c’est le désir de l’homme d’atteindre un niveau de conscience qui lui permette de résoudre ses conflits sans violence, dans la grande majorité des moments et des situations. C’est pourquoi nous refusons tout projet d’intervention armée étrangère, de même que nous refusons toute escalade terroriste interne, et que nous ne pouvons non plus accepter l’utilisation de la violence pour réprimer le mouvement pacifique de revendication démocratique.

L’un de principes de la charte des Nations Unies est l’interdiction de l’ingérence dans les affaires intérieures d’un pays souverain. Mais nous considérons comme nécessaire de lui associer un autre principe, celui de la solidarité mondiale en faveur du bien de tous les peuples et de tous les individus. Nous refusons, en toute conscience et très clairement, l’ingérence armée étrangère, mais certains d’entre nous jugent opportune, étant donnée la situation du pays, que soit organisée une présence de mouvements pacifistes venant de pays amis, pour aider le peuple syrien à réaliser réconciliation et réforme, en évitant le cercle vicieux de la guerre civile et de la vengeance.

En conséquence de tout ce qui précède, nous suggérons au gouvernement syrien d’inviter le Comité international de la Croix et du Croissant rouge, ainsi que d’autres organisations humanitaires internationales non-partisanes (comme le mouvement mondial des scouts, les mouvements gandhistes ou les organisations non gouvernementales de défense des droits de l’Homme) pour coopérer avec les organisations non gouvernementales syriennes, afin d’atteindre trois buts :

- garantir le caractère pacifique des manifestations ;
- accompagner les journalistes pour couvrir les événements ;
- fournir la médiation permettant aux parties en conflit de communiquer, pour atteindre la réconciliation et la paix.
:arrow: La suite sur http://www.deirmarmusa.org/fr/node/250

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  mario-franc_lazur le Dim 18 Sep - 11:53

Mon cher REN, merci de tout coeur ....
avatar
mario-franc_lazur

Messages : 144
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation : France

http://www.dialogueislam-chretien.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Jeu 6 Oct - 22:56

Inquiétude des chrétiens en Syrie :
(...) Le moins qu’on puisse dire, c’est que les affaires ne sont pas claires en Syrie. Notre prisme de lecture peut nous empêcher de déchiffrer la nature des événements : Bachar El Assad semble soutenir en sous-main le Hezbollah du Liban et donc pencher du côté chiite au pouvoir en Iran. Il y a certainement eu en Syrie comme dans beaucoup d’autres pays arabes, un mouvement révolutionnaire tendant à secouer le régime, pas plus organisé qu’ailleurs. Des groupuscules activistes existent. Sont-ce les chiites ou les sunnites qui sont le plus à craindre ? Les Syriens se souviennent de l’affaire d’Hama, ville sunnite où s’étaient retranchés des éléments révolutionnaires. La répression fut innommable. Mais, ce qui est craint des sunnites, c’est leur manipulation par l’Arabie saoudite ou, au moins, par des extrémistes plus ou moins waabites voire salafistes. Les chiites, qui ne sont pas organisés en Syrie comme en Iran, paraissent plus paisibles. Or ce qui est craint, notamment par les chrétiens, c’est la manipulation du mouvement qu’on a appelé printemps arabe. Dans un premier temps, on a pu croire à une résurgence de la théorie du complot qui apparaît chaque fois qu’une dictature est en mauvaise posture. Le dictateur se débat en faisant courir des bruits de complots apocalyptiques. Mais des informations répétées et de plus en plus précises font état d’attaques de villages chrétiens et d’attentats perpétrés contre des chrétiens jusqu’ici en paix. Le fait que trois patriarches, deux catholiques et un orthodoxe se sont mis d’accord pour donner leur position qui a été exprimée par le Patriarche Bechara Raï, Patriarche des maronites, doit retenir l’attention. Il se passe autre chose que des combats sanglants et scandaleux entre forces de l’ordre et manifestants adeptes du printemps arabe ; Du moins, en plus de cela, qui va dramatiquement dans le sens qu’on souhaiterait, il y a l’intervention de groupes organisés sunnites qui cherchent à prendre la main. Le lâchage de Bachar El Assad par l’Arabie Saoudite ne doit pas faire illusion : n’ayant pas d’intérêt à ce que la Syrie lui échappe, c’est qu’elle pense que le fruit est mûr, prêt à tomber dans sa corbeille. Dans ce cas, ce serait dramatique pour les chrétiens qui font près de 10 % de la population, auxquels se sont ajoutés 30 à 50 000 chrétiens réfugiés d’Irak.

Nous sommes à la fin d’une époque où les dictatures qui arrangeaient bien les Occidentaux sont à bout de souffle mais aussi à la fin d’un islamisme politique – le printemps arabe le montre bien – Attention à la bête blessée à mort : elle peut avoir des soubresauts dangereux. Et on ne sait pas bien quelle solution politique va sortir de ces mouvements révolutionnaires somme toute sympathiques. Il faut donc comprendre l’inquiétude des chrétiens, archi-minoritaires, – et ils ne sont pas les seuls à être inquiets – et ne pas leur donner l’impression de les lâcher sous prétexte qu’on est pour le Printemps arabe. Et ce ne serait pas la première fois qu’on verrait une révolution se faire confisquer ses efforts et ses fruits par un ou des groupes décidés à prendre le pouvoir.
:arrow: http://www.chretiensdelamediterranee.com/article-reflexion-sur-ce-qui-se-passe-en-syrie-et-les-reactions-contrastees-notamment-chez-les-chretiens-85818512.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Blog] Paolo Dall'Oglio

Message  -Ren- le Mar 6 Déc - 12:43

Difficile de reprendre la plume après cet article collectif sur la Paix qui reste pour nous la plus belle réussite de ce blog ! (...) Bon, je ne vais pas vous refaire le topo de l’an dernier (...) Je préfère regarder dans le voisinage du pays du cèdre. Et vous parler d’un jésuite menacé d’expulsion par le régime syrien (...)
La suite sur http://dialogueabraham.wordpress.com/2011/12/06/609/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Mar 6 Déc - 12:44

Pour ceux qui ne connaissent pas ce religieux :

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Aâya- le Mar 6 Déc - 13:27

J'adore les passages où tu fais parler ta fille
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Mar 6 Déc - 13:38

-Aâya- a écrit:J'adore les passages où tu fais parler ta fille
normal, c'est elle qui m'a donné l'idée de l'article, et qui l'a supervisé :o
(hum, non, en fait, c'est plutôt le DVD de Flash MC Queen qu'elle supervisait dans la pièce pendant que je tapais mon article :lol: )
...Attends que Merwan s'exprime un peu plus, tu verras ! ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Aâya- le Mar 6 Déc - 13:44

-Ren- a écrit: normal, c'est elle qui m'a donné l'idée de l'article, et qui l'a supervisé
(hum, non, en fait, c'est plutôt le DVD de Flash MC Queen qu'elle supervisait dans la pièce pendant que je tapais mon article )
...Attends que Merwan s'exprime un peu plus, tu verras !

ça a l'air prometteur :jap:
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Dim 8 Jan - 23:20

(...) Au monastère de Mar Moussa, monastère du désert syrien dédié depuis 1984 à la méditation, à l'accueil, à l'image d'Abraham, et au dialogue avec l'islam, c'est la vie au ralenti.

Nous y sommes accueillis avec impatience, car nous apportons des instruments d'analyse du lait qu'il est impossible actuellement de commander à l'étranger, vu les sanctions économiques qui interdisent toute relation économique avec la Syrie.

C'est un monastère que nous suivons de près et que nous visitons chaque année depuis huit ans. Dans ce lieu célèbre en Syrie et dans le monde, situé dans les montagnes entre Damas et Homs, d'habitude, chaque jour 150 personnes montent à cet ancien ermitage ; ce vendredi, seules deux familles musulmanes de la région de Homs sont venues pour la journée et des étudiants de l'université voisine.

Une poignée d'étrangers resteront quelques nuits (...)

Le responsable de Mar Moussa, le père Paolo, un jésuite italien parfaitement arabophone, a condamné fermement la violence de certains opposants et celle du régime el-Assad. Il a aussi déploré l'aveuglement du gouvernement qui n'a pas pris la mesure de la contestation et n'a pas mis en œuvre des réformes crédibles.

Le résultat ne s'est pas fait attendre. Une mesure d'expulsion a été décrétée contre le père Paolo, envoyée à l'évêque de Homs, dont dépend Mar Moussa. Heureusement l'évêque était en visite au Brésil, ce qui a donné au père Paolo le temps de tirer toutes les sonnettes, de remuer ciel, terre, et membres du gouvernement, pour obtenir une suspension de la décision.

Il s'est engagé à ne plus tenir de discours politique.

Il est actuellement au monastère, libre de ses mouvements, bien que le bruit court en Syrie (une rumeur de plus) qu'il se cache ailleurs. Cette mesure a eu un effet inattendu : le père jésuite est devenu une icône de la contestation. A Hama, des femmes voilées tenaient le portrait du religieux en scandant « Non à l'expulsion de Abouna (de notre père) ».

6000 jeunes Syriens ont signé une lettre de soutien (...)
:arrow: http://www.rue89.com/2012/01/08/entre-damas-et-homs-un-monastere-syrien-pris-dans-la-revolution-228175

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Qatar favorable à l'envoi de troupes en Syrie

Message  HANNAT le Dim 15 Jan - 21:19

Le cheik Hamad bin Khalifa Al Thani, émir du Qatar, était interrogé samedi 14 janvier par le groupe CBS, pour son émission « 60 minutes. » Il a déclaré qu’à son avis, des troupes arabes devraient être envoyées en Syrie afin de mettre fin à dix mois d’une violente répression, exercée par le régime de Bachar el-Assad, qui a déjà coûté la vie à des milliers de Syriens.
http://www.guysen.com/topnews_Qatar-Syrie_2344.html
avatar
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Massacre en Syrie

Message  -Ren- le Mer 8 Fév - 10:43

(...) La cécité qui a frappé le monde a encouragé le régime à tenter une élimination de la révolution pacifique en Syrie, avec une force répressive inégalée. Le soutien de la Russie, la Chine, l'Iran et le silence du monde face aux crimes commis en plein jour, a permis le meurtre de mon peuple par le régime depuis onze mois.

Mais dans la dernière semaine, du 2 février à aujourd'hui, les signes du massacre se sont clarifiés. La scène de centaines de milliers de Syriens descendus dans les rues de leurs villes et villages la nuit du massacre de Khalidiya, dans la nuit du vendredi au samedi dernier, les mains levées en prières et en larmes, brise le cœur, et place la tragédie humanitaire syrienne au centre du monde.

C'est une expression claire de notre sentiment d'être des orphelins, abandonnés par le monde et par les politiciens satisfait par les paroles vaines et les sanctions économiques, qui n'empêchent pas les assassins et ne retiennent pas les chars baignés de sang.

Mon peuple, qui a fait face à la mort le torse nu et en chansons est en ce moment même assujetti à une campagne de génocide (...)
http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/02/08/lecrivain-syrien-khaled-khalifa-le-monde-entier-est-complice-du-sang-verse

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Printemps arabe] Syrie

Message  Thomas2 le Mer 8 Fév - 10:51

en syrie , qu'est-ce qui nous prouve que ces "centaines de milliers" de personnes qui manifestent (violemment) contre un régime qui somme toute avait , comme en Libye , assuré éducation , relative (pour un pays musulman) équité et justice entre les citoyens sont bien la MAJORITÉ des libyens.
Pour ma part je ne suis pas certains que c'est la volonté de la majorité du peuple , et je crois que c'est pas la FORCE qu'une minorité est en train de renverser le pouvoir. Je veux des chiffres.
Car ce qui attend au virage , je pense que vous en conviendrez , ce sont encore les islamistes. Qui sont les agitateurs derrière chacune de ces "révolutions" (cf CNT libyen)

Thomas2
Membre banni
Membre banni

Messages : 168
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Jeu 9 Fév - 18:27

(...) Les Occidentaux, que font-ils concrètement et quelles sont leurs responsabilités dans la tragédie ? Ils sont intervenus très tôt en Libye, suscitant un espoir en Syrie parmi la population. Vous lirez à ce propos l’article de Rosa Yassine Hassan, une opposante syrienne qui explique bien comment le Conseil national syrien “est tombé dans le piège quand il a présenté l’intervention étrangère comme inéluctable”. Résultat : “Les militants continuent de mourir et le régime n’a pas reculé d’un pouce.” Pis, nous dit un spécialiste de la région sur le site Bitter Lemons, le président syrien Bachar El-Assad est en meilleure posture qu’il y a deux mois ! Non seulement parce que les Occidentaux persévèrent dans l’inaction, mais aussi parce que les succès islamistes (et salafistes) en Egypte et ailleurs renforcent la thèse défendue par Damas et Moscou… Nous, Occidentaux, sommes donc moralement en partie responsables de ce bain de sang (...)
http://www.courrierinternational.com/article/2012/02/09/syrie-les-responsabilites-des-occidentaux

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Jeu 9 Fév - 18:31

(...) Évidemment, nul ne peut faire l’apologie du régime Assad. Personne ne peut contester sa dimension totalitaire ni sa dimension intrinsèquement dictatoriale. Plus de 5000 morts jonchent les rues de Hama ou de Homs témoignant, si besoin était, de la brutalité de ce pouvoir.

Mais ce pouvoir est-il réellement aussi isolé que la chaîne qatari Al-Jazeera aimerait nous le faire croire ?

Les aspirations démocratiques du peuple syrien sont-elles l’unique paramètre de lecture de la crise dans ce pays ? Ne sommes-nous pas en fait face à une véritable guerre de religion avec les minorités d’un côté et les sunnites des frères musulmans de l’autre ? Rappelons-nous les dires de l’Archevêque d’Alep, il y a trois semaines, dans les colonnes d’un grand quotidien parisien. Ce dernier rappelait que le «régime [d’Assad] bénéficie de l’appui des minorités», de tous les alaouites et «90% des chrétiens, et les Kurdes, druzes et ismaéliens dans les mêmes proportions». Ce dignitaire chrétien dans le même entretien rajoute qu’il ne faudrait pas oublier les 2,5 millions de bassiste et commerçants sunnites de Damas et d’Alep. En somme d’après ce dernier, la moitié des Syriens serait derrière le régime d’Assad. Ces mots faisaient l’écho d’une déclaration antérieure de l’Archevêque de Beyrouth qui mettait le monde en garde contre la crédulité de croire les déclarations de tolérance de l’opposition syrienne composée exclusivement de sunnites particulièrement dogmatiques.

Les Alawites minoritaires au pouvoir ont mille ans de souvenirs d’humiliation de la part des différents pouvoirs sunnites. Ils se battent pour ne plus connaître les exactions passées. L’opposition sunnite en revanche a la nostalgie de sa domination passée en tête. Tous les experts sont convaincus qu’en cas de victoire de l’opposition syrienne, ce pays connaîtra l’exode des Chrétiens et le massacre des Alawites. Les Alawites et les Chrétiens se battent pour ne plus être réduits à un statut de citoyens de seconde classe et conserver leur droits à l’existence en Syrie (...)
http://www.atlantico.fr/decryptage/syrie-prochain-espoir-decu-printemps-arabes-ardavan-amir-aslani-284107.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Aâya- le Jeu 9 Fév - 18:35

-Ren- a écrit:
Mais ce pouvoir est-il réellement aussi isolé que la chaîne qatari Al-Jazeera aimerait nous le faire croire ?

Faudrait peut-être créer un topic pour parler d'Al Jazeera. Tout média est tendancieux, mais paraitrait qu'Al Jazeera serait impliquée sournoisement dans pas mal de conflits et notamment dans le monde arabe. Faudra que je retrouve la source ...
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Jeu 9 Fév - 18:36

-Aâya- a écrit:Faudrait peut-être créer un topic pour parler d'Al Jazeera
Bien vu :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15753
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum