Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

[Printemps arabe] Syrie

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Sam 14 Avr - 9:14

...Et donc, cette nuit, mon pays, la France, a encore bombardé illégalement un pays... :8x:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15764
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Invité le Dim 15 Avr - 12:52

-Ren- a écrit:...Et donc, cette nuit, mon pays, la France, a encore bombardé illégalement un pays...  :8x:

La France a perdu son indépendance et sa souveraineté depuis longtemps déjà : elle n'est que le vassal obéissant des américains :cry:

Cette histoire d'attaque chimique en Syrie pue la manipulation des puissants de ce monde pendant que les syriens continuent de crever devant la barbarie des puissants de l'occident et de l'orient.

Y-a-t-il un seul état digne de ce nom capable de faire taire les armes ??

J'en doute donc cette voie de la guerre en Syrie ne mènera qu'à l’effondrement des puissants de ce monde et préparer ainsi l'avènement de l'antéchrist depuis Jérusalem :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Idriss le Dim 15 Avr - 15:36


Todd: Les Américains, les Britanniques et les Français ont tapé là où les Russes les autorisaient.

Spoiler:
Je suis un peu rassuré parce qu’il ne s’est rien passé. Quand on suivait la presse anglo-américaine, ce que je fais tous les matins, on était dans une séquence anti-russe. En fait ce qui montait depuis les affaires d’Angleterre, ce qui montait dans le discours, c’était une sorte de montée en puissance d’une sorte de russophobie absolument mystérieuse et qui mériterait analyse. Et les derniers développements diplomatiques, c’était les Américains et Trump faisant des tweets menaçant d’une frappe massive, etc. Et les Russes disant : eh bien écoutez, si c’est ça, nous allons utiliser notre défense anti-aérienne et ce système qui fait peur à tout le monde, le système S400 qui est paraît-il le meilleur système de défense sol-air du monde.

Et là, on avait simplement la possibilité d’une guerre majeure et d’une sorte de showdown, c’est-à-dire la révélation de la fin d’une partie de poker, puisqu’en fait on ne sait pas ce dont les Russes sont capables. Les S400 sont peut-être capables de détruire en l’air tout ce qui vole et ça aurait été en dix minutes la fin de l’imperium américain. Ou ça aurait été l’échec du S400 et c’était de nouveau les États-Unis déchaînés.

Or là, on a tiré des pétards, on a négocié avec les Russes. Il y avait une dynamique anti-russe qui montait et puis finalement, les Américains, les Britanniques et les Français ont tapé là où les Russes les autorisaient. Donc on est revenu dans le rien. Au stade actuel de l’information, je suis plutôt rassuré.

La Russie est une puissance d’équilibre face aux États-Unis sur le plan militaire
Je parle d’un point de vue a priori très favorable au monde anglo-américain. Je suis français, mais comme la France est prisonnière d’un euro qu’elle ne contrôle pas et que son action ne compte plus beaucoup, ça n’a pas tellement d’importance. Alors, ce qui me préoccupe actuellement, quand on lit la presse occidentale, pour moi, c’est que c’est une presse folle. C’est-à-dire que la vision du monde dans laquelle on entretient les citoyens du monde occidental, la vision d’une Russie hyper-puissante, menaçante, tentaculaire, totalitaire, etc., est en fait une vision hallucinatoire.

La Russie a un régime que j’appelle démocratie autoritaire. Poutine est élu. Il y a un certain type de contrôle des organes de presse, mais les Russes sont informés. Tout le monde est d’accord sur le fait que les Russes sont favorables à la politique de Poutine. La Russie est un pays qui doit avoir un peu plus de 140 millions d’habitants, c’est-à-dire dix fois moins que le monde dit occidental. C’est un pays qui vient de retrouver un certain type de stabilité et de sécurité sociale. Le taux de suicide s’y effondre. Le taux d’homicide s’y effondre. Un certain type de confiance sociale vient d’être rétablie en Russie. La vraie raison de la popularité de Poutine, c’est simplement qu’après la crise de sortie du communisme, les Russes se sentent mieux. Ils ont un avenir. La fécondité est un peu remontée, quoiqu’elle rebaisse un petit peu. Et, ça c’est vrai, ce pays est revenu à parité sur le plan des technologies militaires. Il ne fait aucun doute qu’ils ont fait une remontée technologique. Et de fait, la Russie se trouve être la seule force au monde qui puisse faire face, être une puissance d’équilibre face aux États-Unis sur le plan militaire.

Si on pense en terme d’équilibre des pouvoirs, si on respecte la Constitution américaine, on doit se dire que c’est mieux, quand même ! Parce que l’idée qu’un seul pays au monde serait capable de faire ce qu’il veut n’est pas un bon concept du point de vue libéral. Même si on n’aime pas la Russie, l’existence d’un pôle de stabilité qui n’a pas de vrai capacité d’expansion – c’est trop petit en terme de population – on devrait prendre ça pour une bonne nouvelle.

Et là [en Occident, ndlr], la Russie, pas seulement Poutine, est un monstre, situé en plus par rapport à des critères anthropologiques et familiaux qui ne doivent rien avoir à faire avec la géopolitique, comme le statut des homosexuels ou quelque chose comme ça. Il y a une vision extrêmement négative de la Russie. Toutes les interventions russes, tout ce que disent les Russes est considéré comme la parole de Satan, du mensonge, etc.

La fébrilité absolument incroyable des grandes démocraties occidentales
Et puis nous, on fait comme si on était normaux. Mais la vérité, c’est que le monde le plus occidental, les trois démocraties occidentales originelles – la France, l’Angleterre et les États-Unis, c’est-à-dire les nations qui ont construit la démocratie – peuvent être considérées comme dans un état de fébrilité absolument incroyable. C’est un monde en crise. […] La vérité, c’est que dans ces trois démocraties, on est dans une situation d’instabilité et de schizophrénie.

[…] Je lis les textes de Poutine, ou de Lavrov1, ou qu’il s’agisse des contacts que j’ai pu avoir encore récemment à l’ambassade de Russie, le niveau intellectuel des diplomates russes et des dirigeants russes est très supérieur à celui des Occidentaux. Vous ne pouvez pas comprendre la situation si vous ne voyez pas cette asymétrie. C’est-à-dire, une interview de Lavrov ou une discussion avec Orlov, ambassadeur russe à Paris, c’est des gens qui sont très supérieurs aux gens du quai d’Orsay. Ils ont une vision de l’histoire, une vision du monde, une vision de la Russie, une vision de l’équilibre des puissances, une vision du contrôle de soi, ce qu’ils appellent professionnalisme.

[…] Si vous arrêtez de lire Le Monde et de croire ce qu’il y a dedans, vous vous dîtes : ben écoutez, où est la rationalité, ou est l’intelligence, où est le contrôle de soi ? C’est ça qui est important.

Lorsque Obama avait renoncé au dernier moment à frapper la Syrie il avait été dit que les Russe avait intercepté un missile tiré par les ricains. Cette fois Trump a parlé de missiles intelligent et j'ai pensé 2 secondes que les USA avait trouvé la parade . Mais en fait les Russes ont été averti avant de l'opération et ne se sont pas servis de leur système anti missile ... Todd apporte des élément à cet axe d'analyse ce que ne font pas les média français !
avatar
Idriss

Messages : 4129
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Musashi974 le Dim 15 Avr - 23:36

Bonne analyse de Todd!
Mais le danger cest quils nous refasse le coup de facon plus serieuse (avec tout risques de guerre mondiale qui vont avec!)
avatar
Musashi974

Messages : 474
Réputation : 5
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Idriss le Lun 16 Avr - 18:56

Frappes sur la Syrie : résultats et conséquences, par le général Delawarde
16 AVRIL 2018

https://www.polemia.com/frappes-syrie-bombes-resultats-consequences/

Par le Général (2S) Dominique Delawarde – Ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre électronique » à l’État-major interarmées de planification opérationnelle ♦️ Difficile de savoir ce qui s’est passé sur le théâtre d’opérations syrien. Le point de vue qui suit du général Delawarde est plutôt sceptique sur le résultat des frappes atlantistes. A t-il raison , a t il tort ? Nous ne le savons pas mais il nous paraît un contrepoint utile à la version des gouvernements et des médias de propagande occidentaux.
Polemia
avatar
Idriss

Messages : 4129
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Lun 16 Avr - 18:59

Qui croyez vous?

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Lun 16 Avr - 19:00

Musashi974 a écrit:Bonne analyse de Todd!
Mais le danger cest quils nous refasse le coup de facon plus serieuse (avec tout risques de guerre mondiale qui vont avec!)

Une guerre mondiale???
entre qui contre qui?

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Musashi974 le Lun 16 Avr - 19:42

Une guerre mondiale???
entre qui contre qui?

Entre la Russie et les Usa. On a jamais vu autant de mauvaise relation depuis la guerre froide (certain vont jusqua dire que cest pire que la guerre froide). Et les usa ont tout fait pour ca. Imaginez vous un seul instant que un des missiles "inteligent" de trump touche une base Russe, ou tue des Russes.... ca peut etre considerer comme une declaration de guerre... cest tres dangereux!!
avatar
Musashi974

Messages : 474
Réputation : 5
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Invité le Lun 16 Avr - 19:44

indian a écrit:
Musashi974 a écrit:Bonne analyse de Todd!
Mais le danger cest quils nous refasse le coup de facon plus serieuse (avec tout risques de guerre mondiale qui vont avec!)

Une guerre mondiale???
entre qui contre qui?

Evident non ?

Les alliances se sont déjà formé :
Bloc occidental : USA-France-Angleterre-Arabie Saoudite.
Bloc oriental : Russie-Chine-Turquie-Iran.

Il reste juste à attendre l'étincelle (l'évenement déclencheur) qui va embraser le monde.

Les attaques contre la Syrie de la bouche même de Macron avaient pour but de séparer la Turquie de la Russie.

Le tableau vous parait plus clair ou avez besoin de plus de précision ? :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Musashi974 le Lun 16 Avr - 19:47

Les alliances se sont déjà formé :
Bloc occidental : USA-France-Angleterre-Arabie Saoudite.
Bloc oriental : Russie-Chine-Turquie-Iran.
Exact se sont les blocs....
Et nous pauvre civiles, ua milieu, prit en otage par la folie de nos dirigeant, qui nous voie comme de la chair a canon a leur maudite guerre
avatar
Musashi974

Messages : 474
Réputation : 5
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Invité le Lun 16 Avr - 19:55

Musashi974 a écrit:
Une guerre mondiale???
entre qui contre qui?

Entre la Russie et les Usa. On a jamais vu autant de mauvaise relation depuis la guerre froide (certain vont jusqua dire que cest pire que la guerre froide). Et les usa ont tout fait pour ca. Imaginez vous un seul instant que un des missiles "inteligent" de trump touche une base Russe, ou tue des Russes.... ca peut etre considerer comme une declaration de guerre... cest tres dangereux!!

Bonjour,

Rassurez-vous : la guerre mondiale n'est pas pour maintenant. Je table pour 2020 d'après mes analyses.

Les USA avaient prévenu la Russie avant l'attaque.

Si cette attaque visait un affrontement mondiale avec la Russie, les américains n'auraient pas prévenu les russes de cette frappe en Syrie.

De la bouche même de Macron, cette attaque ne visait pas le régime de Bachar al Assad en Syrie.

Le but de cette attaque était de mettre la pression sur la Turquie qui s'est installé au nord de la Syrie et qui se rapproche intimement de la Russie.

A suivre :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Invité le Lun 16 Avr - 20:08

Musashi974 a écrit:
Les alliances se sont déjà formé :
Bloc occidental : USA-France-Angleterre-Arabie Saoudite.
Bloc oriental : Russie-Chine-Turquie-Iran.
Exact se sont les blocs....
Et nous pauvre civiles, ua milieu, prit en otage par la folie de nos dirigeant, qui nous voie comme de la chair a canon a leur maudite guerre

Oui, malheureusement, nous sommes sacrifiable pour nos dirigeants assoifé de puissance et de guerre.
La plupart des gens ne voient pas la tempête arrivé sur nous car les médias font bien leur travail : nous endormir avec les mensonges et propagandes anti-Islam, anti-Bachar et anti-Poutine.
Au passage, on a droit à longueur de journée à l’héritage de Johnny Haliday et d'un BHL qui fait la promo de son livre " L'Empire et les 5 rois ".
De la bouche même de BHL (Bernard-Henri Levi) , l'instigateur de la guerre en Lybie, les 5 rois du mal sont :
Russie, Chine, Iran, Turquie et Arabie Saoudite.

Je vous laisse imaginer le pire :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Lun 16 Avr - 21:08

Musashi974 a écrit:
Une guerre mondiale???
entre qui contre qui?

Entre la Russie et les Usa. On a jamais vu autant de mauvaise relation depuis la guerre froide (certain vont jusqua dire que cest pire que la guerre froide). Et les usa ont tout fait pour ca. Imaginez vous un seul instant que un des missiles "inteligent" de trump touche une base Russe, ou tue des Russes.... ca peut etre considerer comme une declaration de guerre... cest tres dangereux!!

AH ok, merci.

et combien de conflits armées entre ces pays durant la guerre froide?

Rêver en couleur, préjuger, gérer du haut de nos estrades...me semble aussi être un grave danger.

Trump, Poutine... deux Nazi-onalistes... Vieux ReMake'' de Russia and America great again... leurs rengaine...

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Lun 16 Avr - 21:12

Phoenix a écrit:
indian a écrit:
Musashi974 a écrit:Bonne analyse de Todd!
Mais le danger cest quils nous refasse le coup de facon plus serieuse (avec tout risques de guerre mondiale qui vont avec!)

Une guerre mondiale???
entre qui contre qui?

Evident non ?

Les alliances se sont déjà formé :
Bloc occidental : USA-France-Angleterre-Arabie Saoudite.
Bloc oriental : Russie-Chine-Turquie-Iran.

Il reste juste à attendre l'étincelle (l'évenement déclencheur) qui va embraser le monde.

Les attaques contre la Syrie de la bouche même de Macron avaient pour but de séparer la Turquie de la Russie.

Le tableau vous parait plus clair ou avez besoin de plus de précision ? :jap:

Non , aucune évidence.
Sauf les votres à la télé.

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  -Ren- le Mar 17 Avr - 18:50

indian a écrit:Qui croyez vous?
Je crois au croisement des sources et à la cohérence qui s'en dégage.
Et ce que je constate avec cette méthode, c'est que mon pays a commis une agression illégale en se basant sur un faux prétexte.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15764
Réputation : 21
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Mar 17 Avr - 19:29

-Ren- a écrit:
indian a écrit:Qui croyez vous?

Je crois au croisement des sources et à la cohérence qui s'en dégage.

Et ce que je constate avec cette méthode, c'est que mon pays a commis une agression illégale en se basant sur un faux prétexte.

:poucevert: :poucevert: :poucevert: :poucevert: :poucevert: :poucevert:

et :pff: je suis du même avis au sujet de votre pays. :cheers: :yes: :mm:

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Musashi974 le Mer 18 Avr - 0:19

Rêver en couleur, préjuger, gérer du haut de nos estrades...me semble aussi être un grave danger.
Aller dire ca au lybien, aux irakien aux syrien, aux yemenite, aux ukranien... Eux aussi pensait que la guerre ne viendrait jamais. Et pourtant. En europe on subit deja des attentants qui sont des conséquence directe de notre politique international... A force d'enflammer le moyen orient, on finira par recevoir un retour du baton (a moins bien sur que lon conisdere quon puisse continuer notre politique etrangere ainsi et etre proteger malgres tout jusqu'a la fin des temps).

Bonjour,

Rassurez-vous : la guerre mondiale n'est pas pour maintenant. Je table pour 2020 d'après mes analyses.
Oui je suis d'accord, je ne mavencerai pas a une date exact mais cela ne semble pas etre pour toute suite...

Je viens de lire un article a ce sujet assez pertinent :

u cours des dernières semaines et pour la première fois de leur histoire, les États-Unis et la Russie se sont mutuellement menacés de Guerre mondiale. Le caractère totalement disproportionné de la crise par rapport au sujet de la dispute montre que ce qui est en jeu aujourd’hui n’a plus grand rapport avec ce qui se passe au Moyen-Orient élargi depuis 2001, mais exclusivement avec une tentative de maintien de l’Ordre du monde actuel.

Après le gigantesque massacre de millions de personnes durant dix-sept ans, de l’Afghanistan à la Libye, la manière dont seraient morts une cinquantaine de personnes dans la Ghouta orientale (Syrie) a quelque chose de dérisoire. Ce fut pourtant le prétexte choisi, le 14 avril, par Washington, Paris et Londres pour lancer une attaque aérienne tripartite.

Ne nous laissons pas distraire par les circonstances et revenons au fond du problème : les Occidentaux tentent de maintenir leur domination sur le reste du monde, tandis que la Russie et la Chine s’en émancipent.

Le président états-unien, Donald Trump, n’a pas hésité à tweeter à la Russie qu’il allait tirer des missiles de nouvelle génération sur ses soldats en Syrie. L’ambassadeur russe, Alexander Zasypkine, a immédiatement répondu que ces munitions seraient interceptées et que les avions et navires qui les tireraient seraient anéantis. Le Premier ministre turc, Binali Yıldırım, s’est étonné de cette « bagarre de rue » et les a appelés à la raison. Tous les acteurs ont alors commencé à faire marche arrière.

Le Groupe naval du porte-avion USS Harry S. Truman a quitté la base de Norfolk, apparemment pour se positionner face à la Syrie. Il lui faudra plusieurs semaines avant d’être opérationnel. La question de l’affrontement états-uno-russe, c’est-à-dire de la Troisième Guerre mondiale, se reposera alors.

Il va de soi que la préparation de cette unité et de ses 6 500 soldats a débuté bien avant l’affaire de la Ghouta qui sert de prétexte à son déploiement.

La question est donc de savoir si, en tirant une pluie de missiles sur des bâtiments abandonnés, Washington et ses alliés ont remis l’affrontement à plus tard afin de se positionner au mieux ou, au contraire, s’ils ont renoncé à l’épreuve de force et se préparent à une autre forme de conflit.

Le bilan militaire du bombardement du 14 avril a de quoi surprendre : 103 missiles auraient été tirés par les Alliés. 71 auraient été détruits en vol par l’Armée arabe syrienne. Un laboratoire militaire désaffecté aurait été rasé et des bâtiments de de deux aérodromes touchés. Ce déluge de feu n’aurait fait que trois blessés et tué personne. Si Donald Trump, Emmanuel Macron et Theresa May souhaitaient montrer leur force, ils ont surtout affiché leur impuissance.

Vu de Damas, le message était clair : la Syrie est en train de se libérer des jihadistes, elle ne connaîtra pas la paix pour autant et ne pourra pas compter sur l’aide occidentale pour sa reconstruction.

Les Alliés ont prétendu que la Syrie abritait des stocks d’armes chimiques malgré son adhésion à la Convention les prohibant. Ils ont assuré ne viser que des cibles liées à ces armes. Or, par exemple, ils ont tiré quatre missiles contre l’aéroport commercial international de Damas ; une cible exclusivement civile. Heureusement l’Armée arabe syrienne est parvenue à les intercepter tous.

Au total, l’Armée arabe syrienne, qui ne disposait que de S-125, de S-200, de Buk, de Kvadrat et d’Osa, a réussi à abattre seule les deux-tiers des projectiles occidentaux. En définitive, malgré eux, les Alliés viennent de livrer la première bataille de leur histoire où ils n’ont tué aucun ennemi. La France, qui a testé pour la première fois en situation de combat son nouveau missile de croisière naval, n’a pas pu se prévaloir d’un succès auprès de ses clients potentiels.

Certes, les Alliés se sont eux-mêmes limités. Ils ont soigneusement évité de toucher des cibles russes ou iraniennes et ces deux États n’ont pas participé à la bataille. Il n’en reste pas moins que l’armada occidentale ne dispose plus de la capacité d’imposer sa volonté à des puissances moyennes lorsqu’elles sont protégées par la Russie.

Chacun a compris que, désormais :
- les États-Unis et la Russie —comme jadis les USA et l’URSS— éviteront tout affrontement direct afin de prévenir la guerre nucléaire ;
- et que les puissances moyennes alliées de la Russie ne seront pas blessées significativement par les Occidentaux.
- La seule supériorité militaire de Washington, Londres et Paris réside dans leur capacité de manipuler des groupes armés et de les utiliser comme proxys.

En embarquant la France et le Royaume-Uni à ses côtés, le président Trump les a contraints à accepter la réalité qu’ils refusaient.

Ce grand show n’était donc qu’un baroud d’honneur. Après un quart de siècle de domination occidentale unilatérale, ses trois principales puissances militaires viennent d’être rétrogradées. Le monde est revenu à une situation bipolaire de Guerre froide, dont il reste cependant à écrire la nouvelle règle du jeu. La Troisième Guerre mondiale attendra.
avatar
Musashi974

Messages : 474
Réputation : 5
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Mer 18 Avr - 13:17

Musashi974 a écrit:
Rêver en couleur, préjuger, gérer du haut de nos estrades...me semble aussi être un grave danger.
Aller dire ca au lybien, aux irakien aux syrien, aux yemenite, aux ukranien... Eux aussi pensait que la guerre ne viendrait jamais. Et pourtant. En europe on subit deja des attentants qui sont des conséquence directe de notre politique international... A force d'enflammer le moyen orient, on finira par recevoir un retour du baton (a moins bien sur que lon conisdere quon puisse continuer notre politique etrangere ainsi et etre proteger malgres tout jusqu'a la fin des temps).

Les yéménites?
Qui s'en occupent? personne.
Il s'agit probablement du seul endroit que vous citez où les occidentaux n'ont pas d'intérêt économiques. (pétrole)

Si des musulmans commentent des attentats en France, en Angleterre, au USA, en Russie... nul doute qu'il sa'git de réponses l'impérialisme économique occidental.

Sans compter tous ces chefs de clans et tribus (mafia, pegre, terroriste, gangsters, ...) en Lybie, Syrie, Irak, Afganistan, Ukraine,... qui prirent le contrôle, un fois les soupapes de sureté retirées.

Votre politique international (Francaise) est à la solde des TOTAL de ce monde.
Mais libre à vous d'élire vos représentants et députés.
Je ne suis pas Français, alors c'est pas de mes oignons.
Je vais donc plutot me concentrer sur nos politiciens à nous et nos politiques étrangères canadiennes.

Mais quant à vos suppositions , prétentions, prémonitions de guerre mondiale, on repassera.

Les économies nationalo-mondiales sont tellement bien intégrées, et interdépendantes... que vos fabulations... quant à une guerre mondiale... ne sont en fait comme Trump et Poutine et la Chine le font par exemple ... l'expresiosn des derniers relents de nationalistes exacerbés

Bonne continuation, Bien à vous
David

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Musashi974 le Mer 18 Avr - 13:51

Mais quant à vos suppositions , prétentions, prémonitions de guerre mondiale, on repassera.

Si vous aviez correctement lu ce que jai posté precedement (notament larticle precedent) vous auriez vu que je disais justement linverse (on est pas passé loin mais elle naura pas lieu).... Je vous suggerre de mieux lire ce que lon vous poste. Je recite la derniere phrase " La Troisième Guerre mondiale attendra." Cela dit, je le redit, se sentir a labris jusqua la fin des temps est selon moi une illusion (a defaut de guerre mondial la fracture social en France avec des zones qui sorte du controle de la republique, ajouter à une eventuel et potentiel crise economique pourrait facilement conduire a une guerre civile)...

Si des musulmans commentent des attentats en France, en Angleterre, au USA, en Russie... nul doute qu'il sa'git de réponses l'impérialisme économique occidental.
Je ne vois pas en quoi tué des innocents qui nont rien fait en en allant dans un concert et en flinguant les gens qui sy trouve, ou prendre un camion et ecraser des gens constitue une "reponse" a limperalisme, cest une attitude de malade mental (pour utiliser un euphemisme) qui renforce les pouvoir en place.
Le probleme est plutot que si il n yarait pas eu la guerre en irak, il n y aurait jamais eu lEI (puisque sa creation est la consequence directe de cette invasion)... cest en sens que je disais que on (la population) subit le retour du baton de la folie politique de nos elites
avatar
Musashi974

Messages : 474
Réputation : 5
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Mer 18 Avr - 15:39

Musashi974 a écrit: Cela dit, je le redit, se sentir a labris jusqua la fin des temps est selon moi une illusion (a defaut de guerre mondial la fracture social en France avec des zones qui sorte du controle de la republique, ajouter à une eventuel et potentiel crise economique pourrait facilement conduire a une guerre civile)...


Je ne vois pas en quoi tué des innocents qui nont rien fait en en allant dans un concert et en flinguant les gens qui sy trouve, ou prendre un camion et ecraser des gens constitue une "reponse" a limperalisme, cest une attitude de malade mental (pour utiliser un euphemisme) qui renforce les pouvoir en place.
Le probleme est plutot que si il n yarait pas eu la guerre en irak, il n y aurait jamais eu lEI (puisque sa creation est la consequence directe de cette invasion)... cest en sens que je disais que on (la population) subit le retour du baton de la folie politique de nos elites

Oui, attitude de malade mentaux tout fait.
La folie est bestiale en Islam depuis les Ommeyades... (666 La Bête).
Heureusement, en rien ce n'est l'Islam.

Si Saddam était encore au pouvoir, il contrôlerait encore ces tribus bestiales. Idem pour Kadafi.

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Invité le Mer 18 Avr - 16:14

Musashi974 a écrit:

Si des musulmans commentent des attentats en France, en Angleterre, au USA, en Russie... nul doute qu'il sa'git de réponses l'impérialisme économique occidental.
Je ne vois pas en quoi tué des innocents qui nont rien fait en en allant dans un concert et en flinguant les gens qui sy trouve, ou prendre un camion et ecraser des gens constitue une "reponse" a limperalisme, cest une attitude de malade mental (pour utiliser un euphemisme) qui renforce les pouvoir en place.
Le probleme est plutot que si il n yarait pas eu la guerre en irak, il n y aurait jamais eu lEI (puisque sa creation est la consequence directe de cette invasion)... cest en sens que je disais que on (la population) subit le retour du baton de la folie politique de nos elites
Si vous avez le temps, je vous conseille 2 livres à lire :



Historien spécialisé dans l’histoire contemporaine et les relations internationales depuis 1945, Daniele GANSER enseigne à l’université de Bâle. Ses travaux actuels portent sur la prétendue « guerre contre la terreur » et le pic pétrolier. Invité à maintes reprises par le Parlement et la télévision nationale suisses pour partager son expertise en matière de politiques étrangère et de sécurité, Ganser voit ses livres, articles scientifiques, articles de journaux et interviews publiés dans différents pays.

Merci pour cet article. Il est intéressant mais je ne pense pas que l'attaque américano-britanico-français était un baroud d'honneur ou un signe de faiblesse du bloc occidental.

Le problème dans l'affaire syrienne, hormis le fait que ce pays et sa population sont devenus les martyrs de notre époque, est le positionnement de la Turquie car personne n'en parle mais les forces armées Turques sont déployés au Nord de la Syrie et cela change l'équilibre des forces entre les puissants de ce monde. En effet, la Turquie, membre de l'OTAN, est en train d’énerver le bloc USA qui, par cette attaque ciblé en Syrie, veulent remettre les pendules à l'heure à la Turquie.
D'ailleurs, juste après cette attaque, la Turquie a félicité les frappes occidentales.

Quand le chien désobéit au maitre, il est réprimandé avec force : ainsi fonctionne l'OTAN et leur maitre les USA.

Je pense que la 3ème guerre mondiale débutera quand Erdogan, président Turque, proclamera officiellement son divorce avec l'OTAN et confirmera son alliance militaire avec la Russie.

Alors pendant que les gens continuent de vaquer à leur occupations en pensant que la guerre ne les touchera jamais, les choses se mettent en place de manière inexorable.

Paix sur vous :jap:

Assalam alaykoum :study:


Dernière édition par -Ren- le Sam 21 Avr - 10:18, édité 1 fois (Raison : dimension des images)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Mer 18 Avr - 16:22

Si l'attaque américano-britanico-français  a eu lieu... et que ni la Syrie, ni la Russie,  ni personne n'a répliqué...

Alors... :mm:


Je pense que la 3ème guerre mondiale débutera quand Erdogan, président Turque, proclamera officiellement son divorce avec l'OTAN et confirmera son alliance militaire avec la Russie.


Vous nous direz quand ca se produira je vous pries...

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Invité le Mer 18 Avr - 16:29

indian a écrit:Si l'attaque américano-britanico-français  a eu lieu... et que ni la Syrie, ni la Russie,  ni personne n'a répliqué...

Alors... :mm:


Je pense que la 3ème guerre mondiale débutera quand Erdogan, président Turque, proclamera officiellement son divorce avec l'OTAN et confirmera son alliance militaire avec la Russie.


Vous nous direz quand ca se produira je vous pries...

Cela vous intrigue, on dirait ?

Que pensez-vous de tout ce qui se passe en Syrie ? :jap:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  indian le Mer 18 Avr - 16:47

Phoenix a écrit:
indian a écrit:Si l'attaque américano-britanico-français  a eu lieu... et que ni la Syrie, ni la Russie,  ni personne n'a répliqué...

Alors... :mm:


Je pense que la 3ème guerre mondiale débutera quand Erdogan, président Turque, proclamera officiellement son divorce avec l'OTAN et confirmera son alliance militaire avec la Russie.


Vous nous direz quand ca se produira je vous pries...

Cela vous intrigue, on dirait ?

Que pensez-vous de tout ce qui se passe en Syrie ?  :jap:


Les conflits armées effectivement...m'intéressent (bien plus qu'ils m'intriguent).

Surtout ceux qui sont en lien avec les relations politico-économico ''multi-nationales''... qui puisent leurs causs et explication dans l'histoire du 20e siecle.

En Syrie, d'entrée de jeu, il faut prendre en considération une situation tout particulière:
Lla base naval Russe sur le bord de la Méditerranée au nord de la Syrie.

Cette ''bonne entente'' Russo-Syrienne a cet état de fait comme l'une de principale cause.

Quant à la frontière irako-irano-turquo-syrienne, les kurdes sont au centre de la situation.

Quant aux rebelles syriens qui s'en prennent à Al-Assad... la situation est fort complexe...

Mais bon heureusement ou malheureusement, cette fois (contrairement à l'Irak) CNN n'est pas sur le terrain faisant la une chaque soir d'images de guerre.... Polarisant l'opinion publique (est-ouest) encore plus.

En Syrie, il se passe fondamentalement la même chose qu'en Lybie et en Irak.
Saddam , Kadafi, Al-Assad sont (étaient) des ''couvercles sur la marmite''... sur les tribus et clans rebelles à l'autorité en place.
Obama n'a pas voulu faire comme Bush (vs Saddam) et retirer Al-Assad.., car l'explosion de violence serait encore plus grande que celle que nous avons sous les yeux.

Mais demandez plutôt qui ''dirige'' la politique étrangère au sein du gouvernement américain actuellement. Qui sont les réels conseillers?
(chez les Français et les Anglais... vous trouverez la même gang d'amis)

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Invité le Mer 18 Avr - 17:27

indian a écrit:

Les conflits armées effectivement...m'intéressent (bien plus qu'ils m'intriguent).

Surtout ceux qui sont en lien avec les relations politico-économico  ''multi-nationales''... qui puisent leurs causs et explication  dans l'histoire du 20e siecle.

En Syrie, d'entrée de jeu, il faut prendre en considération une situation tout particulière:
Lla base naval Russe sur le bord de la Méditerranée au nord de la Syrie.

Cette ''bonne entente'' Russo-Syrienne a cet état de fait comme l'une de principale cause.

Quant à la frontière irako-irano-turquo-syrienne, les kurdes sont au centre de la situation.

Quant aux rebelles syriens qui s'en prennent à Al-Assad...  la situation est fort complexe...

Mais bon heureusement ou malheureusement, cette fois (contrairement à l'Irak) CNN n'est pas sur le terrain faisant la une chaque soir d'images de guerre.... Polarisant l'opinion publique (est-ouest) encore plus.

En Syrie, il se passe fondamentalement la même chose qu'en Lybie et en Irak.
Saddam , Kadafi, Al-Assad sont (étaient) des ''couvercles sur la marmite''... sur les tribus et clans rebelles à l'autorité en place.
Obama n'a pas voulu faire comme Bush (vs Saddam) et retirer Al-Assad.., car l'explosion de violence serait encore plus grande que celle que nous avons sous les yeux.

Mais demandez plutôt qui ''dirige'' la politique étrangère au sein du  gouvernement américain actuellement. Qui sont les réels conseillers?
(chez les Français et les Anglais... vous trouverez la même gang d'amis)

Votre analyse est intéressante et différente, sans doute pour la raison que vous vivez au Canada :poucevert:

D'ailleurs, le 1er ministre du Canada Justin Trudeau s'est exprimé en France à l'assemblée national hier : voilà un extrait de l'article paru dans le JDM (journal de Montréal)

<< Il a insisté à plusieurs reprises sur la collaboration historique entre le Canada et son allié français, dans des domaines aussi variés que la défense de la langue française ou la coopération militaire. Les références à la participation canadienne lors des deux guerres mondiales ont d’ailleurs suscité un tonnerre d’applaudissements.
Le premier ministre Trudeau a mis le cap sur Londres mardi soir, où il doit rencontrer mercredi la reine Elizabeth II et la première ministre du Royaume-Uni, Theresa May. >>

(http://www.journaldemontreal.com/2018/04/17/assemblee-nationale-francaise-trudeau-sest-adresse-aux-deputes-francais)

Je me demande bien ce qui se trame derrière les déplacement du 1er ministre du Canada en Europe ??  :mm:

Pour la Syrie, ce n'est pas comme en Lybie et en Irak car la Russie est de la partie. Sans la Russie, Bachar, le président Syrien mis en place par les français  :shock: , serait déjà tombé donc la Russie cherche quelque chose dans la région.
J'ai ma petite idée sur la question :fff:

Ne pas oublier une chose, un conflit mondial entre les puissants de ce monde est fortement probable puisque les 2 blocs militaires sont en passe de se concrétiser officiellement mais le comment, voilà la vraie question.

On parle de conflit mondial quand 2 blocs de groupe de pays sont formés et alliés militairement : c'est quasiment le cas officiellement et accompli officieusement.

Si l'armement nucléaire était utilisé durant une guerre mondiale, alors cette guerre serait courte et les grandes capitales d'Europe, d'Amérique et d'Asie seraient touché pour asseoir la défaite des pays.

Donc il est aussi à envisager que ce conflit mondiale utilisera des armes d'un autre type, d'où les propos fracassants de Poutine, le président russe, qui a déclaré publiquement détenir un nouveau type d’armement surpassant les armements actuelles. Et Poutine n'est pas le genre à bluffer comme Trump. D'ailleurs, cela a affolé les députés américains.

La stratégie de guerre est vraiment fascinante sauf que dans tout ça, ce sont les civils innocents qui meurent et non les soldats planqués dans leur bases ou leur avions donc tout cela m'attriste :cry:

Paix sur vous :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Printemps arabe] Syrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum