Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort
Dialogue-Abraham
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

+5
gfalco
Idriss
-Ren-
DenisLouis
Yahia
9 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Ven 3 Avr - 13:03

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Palind10


Un palindrome est un mot ou groupe de mots qui peut se lire indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche, en gardant le même sens. En mathématiques et par extension, un palindrome est un nombre symétrique (pouvant être le résultat d'une opération).

Idriss

Messages : 5957
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Jeu 23 Juil - 23:07

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Pire_d10
Idriss
Idriss

Messages : 5957
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Dim 25 Oct - 10:52

C'est dans le même esprit que la fourmi de Langton :

https://www.youtube.com/watch?v=S-W0NX97DB0

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Jeu 29 Oct - 19:51

Idriss
Idriss

Messages : 5957
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Sam 31 Oct - 12:16

Oui ça ne colle pas soit les intervalles sont totalement justes et on ne peut plus faire de la musique harmonique avec des accords et des modulations, ni utiliser des instruments comme le piano dans lesquels les intervalles sont fixés une fois pour toutes, soit on arrange un peu et on triche légèrement sur les fréquences et on trouve des possibilités musicales apparues assez tardivement en Europe, la musique ancienne, le chant grégorien, reposant, comme la musique orientale, sur les intervalles exacts et naturels, mais c'est aussi monodique. La richesse des variations repose sur d'autres bases, comme la finesse extrême de certains intervalles, quarts de tons ou sur des complexités rythmiques.
D'un autre coté les gammes modernes occidentales ont très peu de variétés dans leurs échelles, majeur, mineur et quelques variations, les intervalles entre les notes sont toujours les mêmes,  ce qui change c'est la hauteur de la note fondamentale (le nombre de vibrations), alors que dans les "maqams" et les "ragas" ce qui compte et qui donne une couleur et une ambiance, ce sont les très grandes variétés d'intervalles possibles définissant les notes jouées dans chaque morceau.

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Idriss aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Sam 31 Oct - 17:20

Idriss a écrit:
Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Pire_d10

2020 année exceptionnelle qui compte 13 pleine lune ( 2 pleines lunes au mois d'Octobre )
Idriss
Idriss

Messages : 5957
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Sam 31 Oct - 18:41

"La fête traditionnelle du Double Neuf, également nommée fête du Chongyang ou du Chongjiu, a lieu chaque année le 9 septembre. En chinois, "重 chong" signifie double. Le chiffre neuf se prononce en chinois de la même manière que le caractère 久,signifiant "longévité" : "jiu". Ce jour de fête est donc considéré comme étant particulièrement de bon augure. Il est par ailleurs lié à la célébration des moissons d’automne.
Le jour de la fête du Double Neuf, les Chinois ont coutume de boire du vin de chrysanthème et de manger des gâteaux de chrysanthème. Le chrysanthème est une fleur souvent utilisée en herboristerie chinoise (sous forme de thé par exemple) pour détoxifier le corps. Il est également réputé éloigner les mauvais esprits.
Une autre coutume veut que l’on parte ce jour-là se promener dans la campagne, une baguette de cornouiller à la main, pour profiter des dernières couleurs de l’automne, avant l’arrivée du froid hivernal.
De nos jours, la fête du Chongyang est en outre dédiée aux personnes âgées, manière de leur rendre un hommage particulier pour ce qu’elles ont accompli pour la société. C’est l’occasion pour les Chinois de témoigner leurs respects aux plus vieux et, pour ces derniers, de sortir de chez eux pour faire un peu la fête."

https://www.voyageschine.com/culture/fete-du-double-neuf.htm

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Bb57d7292677f047cba6d3985b4a5ed2

https://chine.in/guide/escalader-une-montagne-pour-fete-double-neuf_2791.html

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Idriss aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Sam 31 Oct - 19:02

"La géométrie du rythme musical : What Makes a "Good" Rhythm Good ? est un livre sur les mathématiques des rythmes et des battements de tambour. Il a été écrit par Godfried Toussaint, et publié par Chapman & Hall/CRC en 2013 et dans une deuxième édition augmentée en 2020.

Afin d'étudier les rythmes de manière mathématique, Toussaint en a retiré un grand nombre de caractéristiques importantes sur le plan musical, notamment les sons ou les forces des différents battements, la mise en phase des battements, les rythmes structurés de manière hiérarchique ou la possibilité d'une musique qui change d'un rythme à l'autre. Les informations qui restent décrivent les temps de chaque mesure (une séquence cyclique de temps régulièrement espacés) comme étant soit des temps forts (temps où un temps est accentué dans l'exécution musicale), soit des temps faibles (temps où il est sauté ou exécuté seulement faiblement). Cela peut être représenté combinatoirement comme un collier, une classe d'équivalence de séquences binaires sous rotations, avec les vraies valeurs binaires représentant les temps forts et les fausses valeurs représentant les temps faibles. Alternativement, Toussaint utilise une représentation géométrique comme un polygone convexe, la coque convexe d'un sous-ensemble des sommets d'un polygone régulier...
Par exemple, le critique William Sethares (lui-même théoricien de la musique et ingénieur) présente une représentation de ce type pour le rythme du tresillo, dans lequel trois temps sont frappés sur une mesure à huit temps, avec deux longs intervalles et un court intervalle entre chaque temps. Le tresillo peut être représenté géométriquement comme un triangle isocèle, formé de trois sommets d'un octaèdre régulier, les deux côtés longs et un côté court du triangle correspondant aux intervalles entre les temps. Dans la figure, le début conventionnel d'une barre de tresillo, le battement avant le premier de ses deux intervalles plus longs, se trouve au sommet, et la progression chronologique des battements correspond à l'ordre des sommets dans le sens des aiguilles d'une montre autour du polygone. Le livre utilise cette méthode pour étudier et classer les rythmes existants des musiques du monde, pour analyser leurs propriétés mathématiques (par exemple, le fait que beaucoup de ces rythmes ont un espacement entre leurs battements qui, comme le tresillo, est presque uniforme mais pas exactement uniforme), concevoir des algorithmes capables de générer des rythmes similaires, espacés de manière presque uniforme, pour un nombre arbitraire de temps dans le rythme et la mesure, mesurer la similitude entre les rythmes, regrouper les rythmes en groupes apparentés en utilisant leurs similitudes et, enfin, essayer de déterminer par une formule mathématique si un rythme convient à la musique. "

(DeepL traduction)

https://en.wikipedia.org/wiki/The_Geometry_of_Musical_Rhythm

Les modèles géométriques :

http://www-cgrl.cs.mcgill.ca/~godfried/publications/Percussive-Notes-Web.pdf

Avec les rythmes hindous c'est plus complexe car les  cycles sont plus longs (jusqu'à 16 temps) et les sons des frappes plus diversifiés :

https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A2la

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Jeu 31 Déc - 16:25

L'année 2020 était déjà exceptionnelle mais l'année 2021 sera encore plus exceptionnelle.
En effet:
2021 est formé de deux nombres qui se suivent 20 et 21. Il n'y en a qu' UNE SEULE PAR SIECLE.
De plus, 2021 est le produit de deux nombres premiers consécutifs: 43 et 47 (43 x47 =2021), ce qui est rare (il y en a 14 depuis notre ére).
L'ensemble de ces deux faits N'EST ENCORE JAMAIS ARRIVE DEPUIS NOTRE ERE.
Bonne année à tous !
Idriss
Idriss

Messages : 5957
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Invité Ven 1 Jan - 11:01

Bonjour Idriss,

Merci pour cette information insolite.

Idriss a écrit:2021 est formé de deux nombres qui se suivent 20 et 21. Il n'y en a qu' UNE SEULE PAR SIECLE.
Ça dépend des siècles...
le premier siècle nous offre 12 ; 23 ; 34 ; ... 89 et le siècle commençant en 9901 n'en connaîtra pas comme ce fut le cas pour ceux qui commencent en 101 ; 201 ; ... 801.
Les nombres impairs de chiffres compliquent la situation... peut-être va-t-on admettre 102 ; 203 ; 304...  

Idriss a écrit:De plus, 2021 est le produit de deux nombres premiers consécutifs: 43 et 47 (43 x47 =2021), ce qui est rare (il y en a 14 depuis notre ère).
En effet, 47 est le quatorzième nombre premier.
Je note incidemment que 2022 sera la somme de deux nombres premiers consécutifs.

Idriss a écrit:L'ensemble de ces deux faits N'EST ENCORE JAMAIS ARRIVE DEPUIS NOTRE ERE.
Tout à fait, il faut en profiter !
Cela ne risque pas d'arriver avant très longtemps car le dernier produit de deux nombres entiers consécutifs qui comporte quatre chiffres est 9797.
Ce qui n'est quand même pas mal non plus

J'en profite pour vous souhaiter à toutes et à tous une belle année nouvelle écoresponsable, pleine de joie, lumière et insouciance.

Grosses bises !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Ven 28 Jan - 9:45

Les Bogdanov, le code secret de l'univers, les nombres, les nombres premiers,  les codes, le plan de l'univers comme information préalable.
Je trouve qu'ils sont bons pour la vulgarisation, il y a quelques équations, mais l'ensemble est agréable et lisible pour les non spécialistes.
Ce qui est remarquable c'est que l'univers repose sur un certain nombre de constantes, quelques dizaines ou moins selon les classifications, comme leurs noms l'indiquent ces constantes ne changent jamais, les rapports entre elles sont immuables (on peut changer l'unité de mesure par ex au lieu d'utiliser le mètre ou la seconde on peut prendre une autre référence, ça ne change rien aux proportions, invariables,  entre les constantes) une simple variation d'un nombre après parfois des dizaines de chiffres après la virgule aurait rendu l'univers (du moins celui que nous connaissons) impossible.
Ce qui rend ces calculs possibles, c'est le développement dans la précision des mesures prises par les satellites (dont le dernier James Webb qui n'a pas encore donné ses résultats).

https://www.youtube.com/watch?v=ArL0mYuMnGE

Bien sûr ils sont contestés, pour différentes raisons, sans parler de leur physique, mais je pense que c'est plutôt parce qu'ils sont en dehors des catégories, et qu'ils ont eu une carrière médiatique (Temps X).
Ils ont eu comme interlocuteurs les spécialistes les plus renommés en physique et astronomie, par ex "Le visage de Dieu" reprenant une expression d'un physicien (il l'a un peu regretté, c'était plutôt une image), est préfacé par deux prix Nobel et un grand prix d'astronomie :

https://www.youtube.com/watch?v=xfKEhZCEz0Q

C'est un peu l'idée de l'horloger de Voltaire, mais lui n'avait pas les possibilités de vérifications actuelles.

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Spin Ven 28 Jan - 10:03

DenisLouis a écrit:Ce qui est remarquable c'est que l'univers repose sur un certain nombre de constantes, quelques dizaines ou moins selon les classifications, comme leurs noms l'indiquent ces constantes ne changent jamais, les rapports entre elles sont immuables (on peut changer l'unité de mesure par ex au lieu d'utiliser le mètre ou la seconde on peut prendre une autre référence, ça ne change rien aux proportions, invariables,  entre les constantes) une simple variation d'un nombre après parfois des dizaines de chiffres après la virgule aurait rendu l'univers (du moins celui que nous connaissons) impossible.
C'est ce qu'on appelle principe anthropique fort, voire ultra-fort, par exemple chez Jean Staune, non ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_anthropique
Spin
Spin

Messages : 3739
Réputation : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 70
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Jans Sam 29 Jan - 17:09

J'aime bcp la formule d'Einstein : "Albert Einstein a évoqué à un moment de sa vie « l’harmonie des lois de la nature dévoilant une intelligence si supérieure que toutes les pensées humaines et toute leur ingéniosité ne peuvent révéler, face à elle, que leur néant dérisoire". (pris dans wiki).
Il ne croyait pas en un Dieu personnel. Mais ce "personnel", cette "Personne" sont des concepts tellement étirables, déformables, complexes, impliquant des structures de pensée multi-dimensionnelles, qu'il devient assez ridicule de se battre ou s'écharper pour imposer sa définition. Et puis on l'a assez fait dans le passé... Je crois que nos connaissances ne peuvent être que relatives, je m'en contente.
Jans
Jans

Messages : 2842
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 66
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Dim 30 Oct - 21:05

Idriss
Idriss

Messages : 5957
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Dim 30 Oct - 21:13

Idriss
Idriss

Messages : 5957
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Jeu 1 Déc - 20:34

Certains chercheurs et expérimentateurs des drogues hallucinogènes , en même temps experts en création artistique artificielle par le biais de l'informatique ont cherché à représenter les expériences visuelles apparaissant lors des "voyages", les résultats semblent assez probants, mais il ne s'agit que de l'aspect visuel, la musique cherche aussi à suggérer,  mais l'expérience des autres sens et la synesthésie, l'expérience intérieure évidemment, ne peuvent être restitués, c'est juste un aperçu des visions :

-entités apparaissant lors des expériences  :

https://www.youtube.com/watch?v=eHdmIGeplPs

-les 7 niveaux de l'expérience psychédélique :

https://www.youtube.com/watch?v=UQRfTD6AXPs&t=876s

Il y a quelque chose qui se rapproche de la paréidolie, les formes géométriques en changements, regroupements, dislocations constants rappellent des formes sensibles repérables comme des visages ou des corps, mais sur un mode fantastique qui rappelle certains peintures comme celles de Bosch.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Par%C3%A9idolie

Il y a deux aspects qui interfèrent, un aspect géométrique, fractal, froid, qui rappelle la décoration islamique, et un autre aspect,  qui est comme la représentation de la psyché avec toutes sortes de formes animales, végétales, démoniaques ou divines.

L'aspect fractal, ça peut sembler spectaculaire, mais en fait ce sont (ici, dans ce que permet l'informatique) des images numériques, mécaniques, pas spécialement ou obligatoirement inspirées, ce qui est intéressant c'est le flottement constant entre un monde à deux dimensions et un monde à trois dimensions :

https://www.youtube.com/watch?v=VB0WbampIcM


Les modèles géométriques :

https://www.youtube.com/watch?v=pyGfFJ7OJ3Q&t=399s

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Hier à 14:47

J'apporte une nuance par rapport aux formes "froides", fractales, générées par les ordinateurs, elles ne sont que des approches qui rappellent une composante importante de l'expérience psychédélique, cette composante concerne  les grandeurs immensément croissantes dans le cosmos ou les grandeurs indéfiniment décroissantes dans les cellules ou l'organisation de la matière, ces deux dimensions ont visuellement et esthétiquement des apparences analogues.
On peut se demander quel est le rapport entre l'état de la conscience, la compréhension des choses, que les expérimentateurs des drogues, que ce soit dans les circonstances actuelles, festives ou plus axées sur la recherche , ou dans les sociétés qui les utilisaient rituellement,  et les phénomènes de perception altérée par rapport à la perception dite normale. Quel est le rapport entre l'intelligence et la perception. Avec une autre perception et un autre corps, comprendrait-t-on différemment ?
Je relie ceci avec une remarque de Guénon concernant les grands cataclysmes que la Terre aurait subi, mentionnés aussi bien chez les Indiens américains que dans l'hindouisme, par rapport auxquels le déluge biblique ne serait qu'un épisode mineur, il dit que ce n'est pas seulement l'apparence extérieure de la terre qui a été changée, géologique et géographique, mais la conscience même, la manière dont l'homme appréhende les choses, le "climat", mais entendu dans un sens subtil,  soit qu'il y a eu deux processus parallèles, une modification de l'extérieur et une modification de la psyché, mais aussi de l'intelligence des choses, soit que le changement des apparences extérieures entraine un changement de l'intérieur (il y a aussi l'inverse si la conscience de l'individu disparait et devient disons un peu plus cosmique et globale, il ne peut plus voir de la même manière).

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Idriss Hier à 15:36

Bonjour
Mon niveau d'anglais est trop rudimentaire pour apprécier les explication de cette dame et le lien avec les mathématiques ....
Sous LSD j'ai visonné il y a quelques décénnies une bande VHS vierge ...La "neige' c'était transformé en une multitude de "carrousels tourbillonnements " se transformant de formes en formes .
L'expérience m'avait semblé plus récréative qu 'initiatique
Idriss
Idriss

Messages : 5957
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  DenisLouis Hier à 17:31

On peut mettre la traduction automatique en français pas génial mais cela permet de suivre, il s'agit de géométrie et les figures sont parlantes en elles-mêmes,  ce sont les connaissances  numériques derrière les ordinateurs qui permettent de générer ces figures.
Cependant comme ces formes sont générées automatiquement,  elles sont à mon avis moins intéressantes que des créations artistiques manuelles comme on peut en visionner sur internet.

https://www.lemonde.fr/blog/fredericjoignot/2008/08/05/ayahuasca-hallucinogene-ou-entheogene-la-revanche-des-chamanes-amazoniens/


La question  que je pose, c'est de savoir si en dehors de l'expérience récréative, il y a une implication intellectuelle, pour moi oui d'après mes expériences, et c'est pour ça que je fais le lien avec certaines sociétés traditionnelles (l'Eglise du Peyolt est autorisée aux USA, et des tribus utilisent d'autres plantes aux effets analogues).
Un autre aspect c'est le rapport avec le fonctionnement du cerveau, certaines expérimentations médicales à l'heure actuelles expérimentent la psylocybine concernant certaines maladies mentales (sous réserve comme tous les médicaments il peut y avoir sur quelques individus des effets nocifs).
Un des aspects de l'influence de certaines drogues, qui se rapportent en particulier à la synesthésie, tout ceci évalué avec les appareils actuels, c'est que les cellules du cerveau établissent entre elles des connexions plus globales, comparables aux connexions des cellules dans la petite enfance.
Lors de la croissance les synapses se spécialisent et le fonctionnement du cerveau devient plus spécialisé,  et en même temps  plus tourné vers l'action pratique, la vie ordinaire, la rationalité, mais les artistes doivent conserver cette aptitude.
Les figures sensibles sont convertibles en figures géométriques simples, lesquelles sont convertibles en langage numérique.

DenisLouis

Messages : 679
Réputation : 10
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités... - Page 2 Empty Re: Des mathématiques, de la métaphysique et un peu de poésie si affinités...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum