Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Foi et Raison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Foi et Raison

Message  rosarum le Sam 17 Sep - 12:00

Foi et Raison, sujet classique pour ne pas dire sujet bateau mais qui semble toujours d'actualité si j'en juge par ce témoignage trouvé sur un forum musulman.

As-salam,
Je voudrais partager mon histoire.
Je suis Mohamed, un étudiant en astrophysique marocain en France. Je suis parti du Maroc il y a bientôt 4 ans pour pouvoir étudier ici. Venir en France a radicalement changé ma vie.
Lorsque j'étais encore au Maroc, j'étais un étudiant studieux et profondément croyant et pratiquant. J'avais peur de venir en France car j'en avais entendu tellement de mal (difficile de vivre son Islam, etc.). Quand je suis venu, j'ai été soulagé au départ, car c'était bien moins grave que ce que je pensais. Je croyais que les Français étaient tous islamophobes. J'ai fait beaucoup d'amis ici et tout se passait bien. Mais au cours de mes études et des discussions je me suis mis à douter de l'Islam. J'ai rencontré des athées et leurs arguments étaient tous très bons, et en faisant des études de sciences, nous sommes obligés de développer un esprit scientifique, et quand on l'utilise sur la religion, on se met vite à douter. Je crois toujours en Dieu, en fait, j'espère qu'il existe. Mais je suis convaincu que l'Islam n'est pas la bonne religion. Je me suis rendu compte que j'avais été endoctriné et que je ne m'étais jamais posé la question si une autre religion pouvait avoir raison.

suite du témoignage ici :
Spoiler:
Je vous dis ça, car lors de mes études j'ai rencontré un juif. Quand j'ai appris sa religion, j'ai eu peur, j'ai cru que je parlais au diable. Toute mon enfance, j'ai entendu des insultes sur les juifs, qui dominent le monde. Et en parlant à ce juif, j'ai appris beaucoup. Comme le fait que les juifs ne sont même pas 20 millions dans le monde, je pensais beaucoup plus. Et il était très sympathique, et on a discuté religion. Et en discutant avec lui, j'ai fini par m'énerver, car je pensais qu'il avait tort sur sa religion et qu'il était trop bête pour voir la vérité. Mais je me suis rendu compte, qu'avec une pensée scientifique, je n'avais rien de plus à dire. Ma religion n'avait pas plus de sens que la sienne, ou que celle des hindous ou des grecs de l'antiquité. Je me suis rendu compte que tout ça, ne tient que sur un livre sans preuve. Et je me suis mis à chercher une réponse. J'ai cherché dans le coran ce qui pourrait être une preuve. J'ai cherché ce qui prouverait que ma religion était la bonne. Et je n'ai rien trouvé. Et en continuant mes études, la science a finalement comblé cette absence, on comprend l'univers, les lois, sans jamais parler de Dieu, parce qu'on a pas besoin de cette hypothèse. J'ai eu des conversations théologiques avec des athées autour du "Dieu hébraïque", Allah pour nous. On ne peut pas prouver qu'il existe, et donc scientifiquement, on ne peut pas dire qu'il existe. A l'inverse, on ne peut jamais prouver que quelque chose n'existe pas, c'est fondamental en science. Du coup, on doit attendre la preuve de l'existence. Et elle n'est pas là.
Alors non seulement, rien ne prouve que l'Islam est la bonne religion, mais même que ce Dieu existe. Peut-être il y a plusieurs, peut-être aucun.
Je me suis senti perdu, mais je vais mieux et j'accepte que je ne sais pas. J'ai quitté l'Islam et je l'ai dit à ma famille. Ma mère a été très triste. Mais je ne peux pas me mentir.
J'aimerais que mes frères se posent la question car j'ai eu honte en voyant les massacres ces derniers mois et l'absence de réaction des musulmans ici.

C'est très dur de quitter sa religion, surtout l'Islam. C'est vraiment mal vu et je me fais insulter depuis. J'aimerais rencontrer des gens comme moi, ayant quitter l'Islam.


source :  http://www.yabiladi.com/forum/pourquoi-j-ai-quitte-l-islam-80-6884540.html


que diriez vous à cet étudiant ?


Dernière édition par rosarum le Sam 17 Sep - 19:25, édité 1 fois
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Raison

Message  Roque le Sam 17 Sep - 18:02

rosarum a écrit:
Je suis Mohamed, un étudiant en astrophysique marocain
Je lui dirais d'approfondir sa connaissance de sa religion. Il ne serait pas le premier croyant ayant une " foi du charbonnier " à perdre la foi devant les questions et objections de ses collègues scientifiques ... lesquels comme tout bon rationalistes n'ont que des questions, des objections mais aucune réponse globale cohérente - car ce genre de réponse sort du domaine scientifique strict (comme on a pu le voir par ailleurs).

Je lui dirais d'approfondir sa connaissance de sa religion avec cependant une condition : écarter le salafisme et le wahhabisme par lesquels il ne trouvera aucune réponse à ses questions tant ces tendances entrent en concurrence directe avec le discours scientifique.

Les chrétiens sont tout aussi concernés par ce genre de question. Inculture religieuse + fidéisme = absence de réponse aux questions venues du dehors de la foi, donc agnosticisme + perte de la foi et de la pratique.

Dans le christianisme, la question foi et raison est traitée par une encyclique de Jean Paul II :
:arrow: https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwix4rj-4ZbPAhXBcRQKHbiiD8IQFggcMAA&url=http%3A%2F%2Fw2.vatican.va%2Fcontent%2Fjohn-paul-ii%2Ffr%2Fencyclicals%2Fdocuments%2Fhf_jp-ii_enc_14091998_fides-et-ratio.html&usg=AFQjCNGi3vBjQGdpkTDiNgo6SUrTnEfvjA&bvm=bv.133178914,d.bGs

En gros, ni dans l'Ancien Testament (Sagesse), ni dans le Nouveau (St Paul), il n'y a d'opposition entre foi et raison posée comme un principe. Mais  depuis St Anselme (1033 - 1109) la doctrine officielle de l'Eglise est une recherche d'accord entre la foi et la raison (" intellego ut credam "). Et cette recherche d'accord s'est cristallisée à travers plusieurs époques de la pensée décrites par cette encyclique.  

Il n'y a principalement que les agnostico-athées - qui caricaturent la foi et ne comprennent rien aux sources scripturaires - qui pensent que la foi est nécessairement en opposition avec la raison. C'est une problématique qui émerge au 18ème siècle.

Roque

Messages : 4228
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Raison

Message  rosarum le Dim 18 Sep - 8:57

merci pour le lien vers l'encyclique. J'ai commencé à la lire.....
avatar
rosarum

Messages : 945
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Raison

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum