Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort
Dialogue-Abraham
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et ...
Voir le deal

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  -Ren- le Jeu 5 Juin - 13:40

C'est sorti hier, et ça mérite toute notre attention : http://www.lecfcm.fr/wp-content/uploads/2014/06/cfcm_texte_convention__version_finalisee1.pdf

Le sommaire :
PREAMBULE
LES MUSULMANS AU SEIN DE LA SOCIETE FRANCAISE
ARTICLE 1 : LA LAÏCITÉ, PRINCIPE DU VIVRE ENSEMBLE ET DE LA NON‐DISCRIMINATION DES
CITOYENS DE TOUTES CONFESSIONS
ARTICLE 2 : CITOYENNETE
ARTICLE 3 : LA FEMME MUSULMANE
ARTICLE 4 : LA JEUNESSE MUSULMANE
ARTICLE 5 : LES TENUES VESTIMENTAIRES
ARTICLE 6 : LE RESPECT D’AUTRUI
ARTICLE 7 : BIOETHIQUE MUSULMANE
ARTICLE 8 : REFORME ET REVIVIFICATION
ARTICLE 9 : LES MUSULMANS DE FRANCE FACE AU RADICALISME, A L’EXTRÉMISME ET A LA
VIOLENCE

LE CFCM ET LES ATTENTES DES MUSULMANS DE FRANCE
ARTICLE 10 : L’ISLAMOPHOBIE
ARTICLE 11 : L’ORGANISATION DU CULTE MUSULMAN EN FRANCE
ARTICLE 12 : LA FORMATION DES IMAMS ET DES CADRES RELIGIEUX
ARTICLE 13 : LE CALENDRIER MUSULMAN ET LES FÊTES RELIGIEUSES
ARTICLE 14 : L’ORGANISATION DU PÈLERINAGE (HAJJ)
ARTICLE 15 : LES RITES ALIMENTAIRES
ARTICLE 16 : LE DIALOGUE INTER‐RELIGIEUX
ARTICLE 17 : LES AUMÔNERIES
ARTICLE 18 : CIMETIERES ET CARRES MUSULMANS
ARTICLE 19 : LA RECONNAISSANCE ET LE RESPECT DE LA MÉMOIRE DES MUSULMANS TOMBES
AU CHAMP D’HONNEUR

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss-dialogue le Jeu 5 Juin - 16:05

Qui s'est installé derrière son bureau pour faire ce texte ?
Qui encadre(ent) l'Islam en France ? 
Est-ce qu'une religion encadrée par autre chose reste ce qu'elle est  ?
Qui représententent ces organismes ?
Quelle est la condition sociale et la lumière de l'Islam depuis leur création ? (à part essayer de se mettre d'accord sur le jour de Ramadan sans y parvenir, prêcher sur les yaourt hallal et faire des salons de vente de merguez et des teeshirt "I love Islam")
 :suspect: 
Idriss-dialogue
Idriss-dialogue

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2014
Age : 45
Localisation : Paris-Maghnia

https://www.youtube.com/channel/UC6f0LHsv_XinOWL8rqjNpag

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  -Ren- le Jeu 5 Juin - 16:12

Idriss-dialogue a écrit:Qui s'est installé derrière son bureau pour faire ce texte ?
C'est l'un des aspects de la discussion que nous pouvons avoir ; nous savons bien, sur ce forum, que le CFCM est en soi une source de questionnements ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss le Jeu 5 Juin - 18:59

Exercice consensuel souvent casse gueule ....a vouloir ménager la chèvre et le choux , faire plaisir à tous sans vexer certain on fini généralement par avoir un texte vide et creux.

Et bien là après une première lecture rapide, c'est pas si mal

Si le CFCM c'est pas ma tasse de thé , pas plus que l'UOIF il faut dire qu'en ces temps troublé c'est mieux que de laisser le terrain libre aux états étranger , a internet , aux radicaux ... qui pas plus ( si ce n'est moins) ne sont légitime à s'exprimer au nom de l'islam et de tous les musulmans...Pourtant ils ne se privent pas de le faire.

Le message qui est transmis est globalement positif avec des avancés intéressantes...Ceux qui portent ce message après tous m’indiffèrent...
Pédagogique , pas mal au niveau de la com, dans le fond comme la forme ....désolé mais on est obligé de passer par là à un moment...si c'est pas déjà trop tard.
Idriss
Idriss

Messages : 5296
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss le Jeu 5 Juin - 19:28

Article 1


Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Cfcm_a13

Que l'état redevienne neutre vis à vis de l'islam et qu'il n'instrumentalise pas la laicité pour faire des musulmans des citoyens de deuxième zone.

C'est pas les musulmans qui ont un probléme avec la laicité, c'est la société française majoritairement déchristianisé  (et non laïcisé ) qui a peut-être un probléme avec l'image  que leur renvoie les musulmans deux même...
Idriss
Idriss

Messages : 5296
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss-dialogue le Jeu 5 Juin - 20:34

Idriss a écrit:
... c'est la société française majoritairement déchristianisé  (et non laïcisé ) qui a peut-être un probléme avec l'image  que leur renvoie les musulmans deux même...

Je n'ai pas bien compris le sens de votre idée cher Idriss. Qui a un problème avec qui vis à vis de qui ou de quoi ?
J'ai compris que les musulmans renvoyaient une mauvaise image. Si c'est le cas, qui sont ces musulmans dont vous parlez ?
Idriss-dialogue
Idriss-dialogue

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2014
Age : 45
Localisation : Paris-Maghnia

https://www.youtube.com/channel/UC6f0LHsv_XinOWL8rqjNpag

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss le Ven 6 Juin - 20:25

Idriss-dialogue a écrit:
Idriss a écrit:
... c'est la société française majoritairement déchristianisé  (et non laïcisé ) qui a peut-être un probléme avec l'image  que leur renvoie les musulmans deux même...

Je n'ai pas bien compris le sens de votre idée cher Idriss. Qui a un problème avec qui vis à vis de qui ou de quoi ?
J'ai compris que les musulmans renvoyaient une mauvaise image. Si c'est le cas, qui sont ces musulmans dont vous parlez ?


Ce que j'ai voulu dire c'est que la société française l'une des plus sécularisés du monde , société majoritairement athée, ou les chrétiens de foi sont une minorité ..
Les musulmans dont je parle n’existent pas vraiment physiquement , les musulmans dont je parle c'est la perception qu'en ont cette majorité , une perception qui est donc  une construction pour une bonne part fantasmée...
D'un coté cet homme moderne occidentale  ce perçoit comme libéré des vieux archaisme que sont les religions et leurs contraintes, il se vie comme supérieure au musulman fantasmé, cela flatte son ego.
De l'autre l'homme moderne athée n'est pas satisfait, il est libéré mais il lui manque quelque chose...il a un peu de culpabilité d'avoir renoncé au christianisme, un peu de nostalgie aussi , voir d'envie qu'en il voit cette communauté musulmane si irrationnelle, qui s’abstient de manger du porc alors que c'est si bon le porc, qui fait le ramadan alors que le frigo est plein et pourquoi s'imposer ce genre de contrainte...etc L'homme moderne est en manque d’irrationnel, en manque  d'une sacralité religieuse...le musulman en étant le contraire de ce qu'est l'homme moderne renvoi par contraste à l'homme moderne une image de lui-même qui ne le satisfait pas , son individualisme, son matérialisme ...etc

Bon je caricature, je grossis le trait...Dans les fait c'est très diffus , c'est un arrière fond à peine perceptible.
En me relisant je trouve mon explication assez nulle...disons que j'ai eu une intuition toute légère  et qu'une fois que j'essaye de la conceptualiser je l'alourdi , je la chausse avec des chaussures de plombs ...c'est souvent comme cela...

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Cfcm_p10

Ça par exemple c'est pas si mal...
Je ne sait pas qui était derrière son bureau pour écrire cela ...Mais je dirai qu'une génération semble avoir acquis une certaine culture , un peu comme si la pédagogie d'un Tariq Ramadan commençait à porter ses fruits...encore une intuition....!
Idriss
Idriss

Messages : 5296
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss-dialogue le Sam 7 Juin - 0:15

Idriss a écrit:
Ce que j'ai voulu dire c'est que la société française l'une des plus sécularisés du monde , société majoritairement athée, ou les chrétiens de foi sont une minorité ..
Les musulmans dont je parle n’existent pas vraiment physiquement , les musulmans dont je parle c'est la perception qu'en ont cette majorité , une perception qui est donc  une construction pour une bonne part fantasmée...
D'un coté cet homme moderne occidentale  ce perçoit comme libéré des vieux archaisme que sont les religions et leurs contraintes, il se vie comme supérieure au musulman fantasmé, cela flatte son ego.
Les médias et la subvention du rap blingbling haineux n'ont pas aidé.

Idriss a écrit:
De l'autre l'homme moderne athée n'est pas satisfait, il est libéré mais il lui manque quelque chose...il a un peu de culpabilité d'avoir renoncé au christianisme, un peu de nostalgie aussi , voir d'envie qu'en il voit cette communauté musulmane si irrationnelle, qui s’abstient de manger du porc alors que c'est si bon le porc, qui fait le ramadan alors que le frigo est plein et pourquoi s'imposer ce genre de contrainte...etc L'homme moderne est en manque d’irrationnel, en manque  d'une sacralité religieuse...le musulman en étant le contraire de ce qu'est l'homme moderne renvoi par contraste à l'homme moderne une image de lui-même qui ne le satisfait pas , son individualisme, son matérialisme ...etc
La modernité est un concept intellectuel auquel on adhère ou pas. Ce n'est pas une fatalité. Les athées ont un peu laisser tomber leur combativité.

Idriss a écrit:
Bon je caricature, je grossis le trait...Dans les fait c'est très diffus , c'est un arrière fond à peine perceptible.
En me relisant je trouve mon explication assez nulle...disons que j'ai eu une intuition toute légère  et qu'une fois que j'essaye de la conceptualiser je l'alourdi , je la chausse avec des chaussures de plombs ...c'est souvent comme cela...
Le monde d'aujourd'hui n'aime pas la ligne droite. Alors on a tendance à alourdir le message ;)

Idriss a écrit:
Ça par exemple c'est pas si mal...
Je ne sait pas qui était derrière son bureau pour écrire cela ...Mais je dirai qu'une génération semble avoir acquis une certaine culture , un peu comme si la pédagogie d'un  Tariq Ramadan commençait à porter ses fruits...encore une intuition....!
Si la culture élève le niveau de conscience, elle n'est pas garante d'apporter une moralité.
Comme toutes cultures il y a le bon grain et le beaucoup moins bon.
Idriss-dialogue
Idriss-dialogue

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2014
Age : 45
Localisation : Paris-Maghnia

https://www.youtube.com/channel/UC6f0LHsv_XinOWL8rqjNpag

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  -Ren- le Sam 7 Juin - 5:39

Idriss a écrit:Si le CFCM c'est pas ma tasse de thé , pas plus que l'UOIF il faut dire qu'en ces temps troublé c'est mieux que de laisser le terrain libre aux états étranger , a internet ,  aux radicaux ... qui pas  plus ( si ce n'est moins) ne sont légitime à s'exprimer au nom de l'islam et de tous les musulmans...Pourtant ils ne se privent pas de le faire
En effet :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16844
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss le Sam 7 Juin - 9:51

saphirnews a écrit:
Le CFCM lance sa charte du citoyen musulman : pour quoi faire ?

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Vendredi 6 Juin 2014

« Convention citoyenne des musulmans de France pour le vivre-ensemble », tel est le titre de la charte rédigée par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Destiné aux mosquées de France, ce document, présenté par ses initiateurs comme un socle pour la communauté musulmane française, devrait avoir du mal à s’imposer auprès des lieux de culte, qui s'interrogent sur sa pertinence. Explications.
article:
a « Convention citoyenne des musulmans de France pour le vivre-ensemble », en gestation depuis des mois à la direction du Conseil français du culte musulman (CFCM), a été présentée à la presse, mercredi 4 juin, à la Grande Mosquée de Paris.

Dalil Boubakeur, président du CFCM, Ahmet Ogras, Anouar Kbibech et Abdallah Zekri, membres de la direction de l’instance, ainsi que Moulay El Alaoui Talibi, l’aumônier national des prisons, étaient présents lors de la conférence de presse. Le document de 14 pages (à télécharger à la fin de l'article) y était présenté comme une « référence » qui doit être distribuée aux mosquées de France.

« Au bout de 10 ans, il y avait un besoin de répondre à des questions récurrentes », indique à Saphirnews Ahmet Ogras à la tête du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF).

« Un message d’union des musulmans »
La convention découpée en deux grands chapitres (« Les musulmans au sein de la société française » et « Le CFCM et les attentes des musulmans de France ») aborde des sujets vastes allant de la citoyenneté à la bioéthique musulmane, en passant par les rites alimentaires, l’islamophobie, la femme musulmane, ou encore le dialogue interreligieux. Le contenu, très généraliste, apparaît bien maigre. Mais les responsables du CFCM assurent que chaque article sera développé. Ce n’est qu’« un début », insistent-ils.

La charte est d'abord présentée comme un document ayant « pour but de rappeler la place du citoyen français de confession musulmane au sein de la communauté nationale, ses droits et ses devoirs », selon les termes de Chems-Eddine Hafiz, autre membre du bureau exécutif du CFCM, qui précise que toutes les fédérations composant l'instance ont participé à sa rédaction.

« C’est un message d’union des musulmans. Un message d’expression de leur vérité. L’expression de la meilleure connaissance de leur religion, de leurs pratiques, des aspects de la religion musulmane qui est d’abord une religion de tolérance, de vivre-ensemble, de paix, qui veut apporter au contexte français un élément de progrès et de jeunesse, de paix, de dialogue et d’ouverture », argue de son côté Dalil Boubakeur, ajoutant que la Convention sera également portée à la connaissance des pouvoirs publics.

Sa rédaction semble affaire de communication. Le CFCM, souvent critiqué par les musulmans par son inaction, veut montrer, par là, qu’il agit.

Des colloques sur le radicalisme

Le moment choisi pour présenter la convention est plus qu’opportun, car il intervient au moment où, une fois de plus, les yeux sont rivés sur la communauté musulmane après l’arrestation de Mehdi Nemmouche, un « jihadiste » ayant fait un séjour en Syrie, soupçonné d’être l’auteur de la fusillade au Musée juif de Bruxelles.

D’ailleurs, mercredi, l’échange avec les journalistes bascule rapidement et essentiellement sur le radicalisme. L’instance se saisit de l’occasion pour marteler que l’islam n’a rien à voir avec les actes reprochés au suspect de Bruxelles. « Les musulmans refusent d’être les otages de quelques brebis galeuses », lance Anouar Kbibech, président du Rassemblement des musulmans de France (RMF).

Le CFCM ne cache pas son inquiétude de voir des jeunes musulmans sombrer dans le radicalisme, qui fait l'objet d'un article dans sa convention. « Ce phénomène de radicalisation nous interpelle. Il y a une vraie prise de conscience qui nécessite de faire du préventif et de l’éducatif », poursuit M. Kbibech, faisant savoir que le RMF organise un colloque sur le sujet en septembre prochain. Ex-membre de cette fédération proche du Maroc, Mohammed Moussaoui a également choisi de se pencher sur la question. L’ancien président du CFCM, à la tête aujourd’hui de l’Union des mosquées de France (UMF), a ainsi lancé des « états généraux sur le radicalisme religieux ».

Au-delà de ces initiatives éparpillées, le rôle des aumôniers musulmans de prison, lieu fréquent de radicalisation, est essentiel, note M. El Alaoui Talibi. Mais avec seulement 170 aumôniers musulmans en France, l’aumônier national explique que leur mission pâtit du manque de moyens.

Tout en faisant remarquer que les cas de radicalisation pouvant mener à des actes terroristes menés au nom de l’islam restent « isolés », le CFCM déclare vouloir lutter contre l'instrumentalisation du religieux notamment à travers le volet de formation des imams.

Le CFCM face au manque de moyens
Reste qu’autour du CFCM naissent « beaucoup d’attentes » alors qu’il a « très peu de moyens », selon ses responsables. La « Convention citoyenne des musulmans de France pour le vivre-ensemble », qui a vocation à être distribuée dans toutes les mosquées, apparaît dans ce contexte.

La charte a l'utilité d'apporter des réponses globales à une société sur des questions qui sont régulièrement posées aux musulmans quant à la présence et la visibilité de l'islam en France et, dans le même temps, de présenter leurs attentes quant à un traitement égalitaire de leur culte, en réaffirmant le principe de non discrimination entre les citoyens et la nécessité de lutter contre l'islamophobie.

En revanche, son usage dans les lieux de culte pose question. « Tous les imams auront la charte. En cas de questionnement de la communauté, ils pourront répondre », assure M. Boubakeur. Difficile de croire qu’un tel document puisse être brandi par les religieux habitués à répondre aux questionnements des fidèles autrement, d'autant que le contenu de la charte apparaît des plus naturels pour une majorité de musulmans. Si l’intention d’apporter un socle commun aux musulmans de France est là, l'initiative ne suffira pas au CFCM pour gagner en crédibilité auprès d’une communauté toujours aussi critique à son égard.

Destiné aux mosquées de France, ce document, présenté par ses initiateurs comme un socle pour la communauté musulmane française

Chems-Eddine Hafiz,  membre du bureau exécutif du CFCM,  précise que toutes les fédérations composant l'instance ont participé à sa rédaction. (Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), Grande Mosquée de Paris. , RMF, aumônerie national des prisons...etc)



En revanche, son usage dans les lieux de culte pose question. « Tous les imams auront la charte. En cas de questionnement de la communauté, ils pourront répondre », assure M. Boubakeur. Difficile de croire qu’un tel document puisse être brandi par les religieux habitués à répondre aux questionnements des fidèles autrement, d'autant que le contenu de la charte apparaît des plus naturels pour une majorité de musulmans. Si l’intention d’apporter un socle commun aux musulmans de France est là, l'initiative ne suffira pas au CFCM pour gagner en crédibilité auprès d’une communauté toujours aussi critique à son égard.

http://www.saphirnews.com/Le-CFCM-lance-sa-charte-du-citoyen-musulman-pour-quoi-faire_a18986.html


Dernière édition par Idriss le Sam 7 Juin - 9:59, édité 1 fois (Raison : lien vers source)
Idriss
Idriss

Messages : 5296
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Idriss le Jeu 19 Juin - 18:54

Première rencontre des États généraux sur le radicalisme religieux
le 19. juin 2014


A l’appel de l’Union des Mosquées de France aux États Généraux sur le Radicalisme, une première rencontre à Avignon a réuni, ce mercredi 18 juin 2014, avec le concours de l’Union des mosquées de la région PACA, des Imams, des aumôniers et des présidents d’associations gestionnaires de mosquées.

Cette rencontre fut l’occasion pour les participants de réaffirmer leur volonté de promouvoir les principes et les valeurs authentiques de la foi musulmane qui rejette toute forme d’extrémisme et appelle au respect de la dignité de chacun indépendamment de sa confession,  sa conviction ou sa condition.

Les participants réaffirment également leur attachement aux principes et aux valeurs de la République, dont la laïcité qui constitue un des piliers de notre pacte républicain et un des fondements de notre vouloir vivre ensemble.  

suite:
Une pratique religieuse authentique doit rapprocher le musulman de Dieu le Tout Miséricordieux et développer en lui un réel sentiment d’amour, de fraternité et de solidarité à l’égard de ses concitoyens. A l’inverse, une pratique radicale, qui produit des sentiments d’exclusion voire de mépris à l’égard de l’autre, ne saurait être compatible avec la condition d’humilité qui doit animer le croyant en toute circonstance.

Les exposés ainsi que les débats de la rencontre ont permis aux participants d’évoquer les différents aspects du radicalisme religieux qui touche une frange de jeunes à des degrés différents. Certains de ces jeunes sont pris en  otages de courants qui instrumentalisent les textes fondateurs de l’islam en leur assignant une lecture littéraliste non conforme à son esprit, à ses valeurs et à ses finalités.

D’autres jeunes sont malheureusement recrutés par des filières dites «jihadistes» dont la référence à la religion relève d’une instrumentalisation qui défigure l’image de l’islam et des musulmans et présente une menace pour notre vouloir vivre ensemble.

Pour faire face à ces phénomènes, les participants conscients de l’importance de leur rôle et de leur mission s’entendent sur la nécessité:

-          De la création et la mise en place des conseils des imams et aumôniers au niveau régional et national.

-          De donner au Prêche du vendredi, suivi chaque semaine par presque un million de musulmans de France, davantage d’importance en menant un travail collégial au sein de ces conseils afin de parfaire son contenu.

-          De mener une réflexion sérieuse et profonde sur l’enseignement religieux dispensé aux jeunes comme aux adultes. Cette réflexion doit permettre de  le doté de ressources humaines qualifiées, de programmes et de supports bien élaborés et accessibles au grand public. Cet enseignement doit insister davantage sur les valeurs qui rassemblent et créent le lien entre les citoyens et renforce notre pacte républicain.

-          De se rapprocher des associations en charge d’activités en direction des jeunes en vue d’atteindre un public qui ne se rend pas forcément aux lieux de culte.

Paris, le 18 juin 2014

Mohammed MOUSSAOUI

Président de l’UMF
Idriss
Idriss

Messages : 5296
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble Empty Re: Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum