Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

L'amour

Aller en bas

L'amour Empty L'amour

Message  gad le Jeu 20 Juin - 8:24

Je distingue trois amours, l'amour primaire, l'amour secondaire et l'amour tertiaire. L'amour tertiaire est celui qui vient de Dieu, il rayonne, fait éclore les fleurs, l'amour secondaire est le désir d'unification et l'amour primaire est l'amour du chocolat.

Deux exemples, tirés de la série "Grey's anatomy":

1- Cali et Arizona sont mariées, mais un jour Arizona couche avec une autre et Cali l'apprend. Elle est furieuse et rompt d'avec sa femme, elle lui en veut. C'est ce que je nomme l'amour primaire, ou "amour du chocolat", Arizona est pour Cali comme une tablette de chocolat, elle lui donne du plaisir, et Cali est furieuse que quelqu'un d'autre ai croqué dans sa tablette. Si elle l'aimait de ce que je nomme l'amour secondaire, elle lui aurait dit « J'espère que tu as pris ton pied, c'est vrai que Mary est superbe, et je me la serais bien envoyée moi-même. »

2- Hunt aime passionnément le Dr Yang, il voudrait bien fonder une famille avec elle et en avoir un enfant, mais elle refuse catégoriquement, la seule chose qui compte pour elle, c'est la chirurgie cardiaque et incidemment, sa carrière. Si bien qu'ils finissent par rompre et elle accepte un poste important à Zurich. La passion que Hunt porte à Yang est ce que j'appelle « l'amour du chocolat » ou « l'amour du whisky » qui donne de l'ivresse, comme il le dit, la première fois qu'il la voit, « C'est du pur malt ». Il me vient à l'esprit que le choix de Yang se rapproche plus de l'amour, c'est l'amour du métier, un amour créateur, qui implique le don de soi, de ses forces, de son intelligence, bref, un amour qui donne, pas un amour de consommation. Bien entendu, je ne nie pas qu'il faille que le corps exulte, comme le dit la chanson des vieux amants, de Jacques Brel ….... et que le coït ne soit pas un bienfait pour la vie, mais je demande seulement qu'on appelle pas cela de l'amour, ou tout au plus, l'amour du chocolat.
gad
gad

Messages : 651
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 83
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  Suleyman le Jeu 20 Juin - 9:19

Salut Gad :)

Je ne regarde pas la serie Grey's Anatomy mais je comprends où tu veux en venir.

Dieu est Amour ou Haine ou Chocolat, cela ne veut rien dire dans la réalité de ce qu'est Dieu car Dieu est Dieu, Il est.

On est pas plus avancé, non ?

Après, si on donne des traits humains à Dieu alors oui Dieu est  Amour, Haine ou Chocolat.

Plus facile à comprendre Dieu dans ce genre de cas, non ?

Si tu ne l'as pas fait, lis le sujet sur la Transcendance de Dieu.
http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t4031-la-transcendance-de-dieu-dans-la-bible-et-ses-problemes-un-texte-un-frere-dominicain-herve-tremblay

Concernant l'amour du chocolat, on répond à l'appel du ventre et il en va de même pour le sexe.

Communément, on dit que faire l'amour c'est avoir une relation sexuelle sauf que cela est un abus de langage.
On fait pas l'amour : soit on aime, soit on aime pas.
L'amour est un état émotionnelle interieur qui peut avoir comme consequence d'avoir une relation sexuelle avec la personne qui sucite l'amour.
Mais même sans amour, on peut avoir des relations sexuelles juste en réponse à des désirs.
Il est vrai aussi que quand on s'aime, la relation sexuelle prend une tournure plus intense émotionnellement.

Donc conclusion/question : c'est quoi veritablement l'amour dans la question de Dieu ?
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  indian le Jeu 20 Juin - 13:44

l'amour est ce qui attire.
religare, religieux.
le chocolat est divin. :mm:

indian

Messages : 2347
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  gad le Jeu 20 Juin - 13:48

Suleyman,
Je n'ai pas ouvert cette discussion pour parler de Dieu, mais de l'amour. :a:
gad
gad

Messages : 651
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 83
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  Suleyman le Jeu 20 Juin - 14:16

gad a écrit:Suleyman,
Je n'ai pas ouvert cette discussion pour parler de Dieu, mais de l'amour. :a:

Tu es sûr ?

gad a écrit:
L'amour tertiaire est celui qui vient de Dieu, il rayonne, fait éclore les fleurs

:f:
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  gad le Jeu 20 Juin - 14:23

Oui, je sais, j'aime beaucoup parler de Dieu, mais en l'occurrence, c'est bien de l'amour humain dont je voulais parler, je suis excédé par les mensonges que les hommes se font, à eux-mêmes et aux autres, en particulier, quand on dit à un partenaire sexuel " Je t'aime", c'est le plus souvent faux, ce qu'on aime, c'est le plaisir qu'il vous donne. Maintenant, si tu as envie de parler de l'amour divin, je t'en prie, mais je préférerais que ce soit une autre discussion.
gad
gad

Messages : 651
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 83
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  Suleyman le Jeu 20 Juin - 15:05

gad a écrit:Oui, je sais, j'aime beaucoup parler de Dieu, mais en l'occurrence, c'est bien de l'amour humain dont je voulais parler,  je suis excédé par les mensonges que les hommes se font, à eux-mêmes et aux autres, en particulier, quand on dit à un partenaire sexuel " Je t'aime", c'est le plus souvent faux, ce qu'on aime, c'est le plaisir qu'il vous donne.  Maintenant, si tu as envie de parler de l'amour divin, je t'en prie, mais je préférerais que ce soit une autre discussion.

L'amour humain est une parcelle de cet amour divin qui nous habite si on considère que l'amour en soi est un état émotionnel faisant parti de quelque chose de plus grand qu'on appelle la miséricorde divine.

Sur les relations humaines, la valeur du mot aimer est à relativiser car dans le plaisir des sens, on peut exprimer de l'amour mais cet état émotionnel ne dure que le temps de la satisfaction du désir charnel dans le cas du sexe donc un amour de surface, loin du véritable amour intérieur à soi.

L'amour est sans doute tel une plante qu'on doit protéger, nourrir, faire grandir, arroser de belles attentions afin qu'elle murisse et donne tous ses bons fruits donc le temps reste le meilleur facteur pour constater si cet amour humain va au délà de notre propre désir égoiste de satisfaire nos envies au lieu de rechercher l'état de béatitude lié à l'amour véritable : celui du coeur :h:
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  gad le Jeu 20 Juin - 15:56

Oui, bon, j'ai bien noté tes idées, mais que penses-tu des trois niveaux d'amour que je propose ?
gad
gad

Messages : 651
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 83
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  indian le Jeu 20 Juin - 18:15

gad a écrit: quand on dit à un partenaire sexuel " Je t'aime", c'est le plus souvent faux, ce qu'on aime, c'est le plaisir qu'il vous donne.  Maintenant, si tu as envie de parler de l'amour divin, je t'en prie,...

Je lui dis ''je t'aime'' car je suis disposé à tout faire pour qu'elle puisse s'épanouir, être elle même, le meilleur d'elle... et ca c'est divin, comme le chocolat à sa manière.

indian

Messages : 2347
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  Suleyman le Jeu 20 Juin - 19:12

gad a écrit:Oui, bon, j'ai bien noté tes idées, mais que penses-tu des trois niveaux d'amour que je propose ?

Je pense qu'il y a autant de niveaux d'amour que d'être ou de chose à aimer.

Amour Divin
Amour humain
Amour animal
Amour vegetal
Amour mystique
Amour du diable
Amour parental
Amour marital
Amour materiel
Amour egocentrique
Amour altruiste
.....

Et de toute ces formes d'amour, on essaie de trouver celui qui nous correspond :mm:
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  gad le Jeu 20 Juin - 22:05

Oui, bon, j'ai bien noté tes idées, mais que penses-tu des trois niveaux d'amour que je propose ?

Suleyman a écrit:Je pense qu'il y a autant de niveaux d'amour que d'être ou de chose à aimer.

Amour Divin:  amour tertiaire
Amour humain: un des trois
Amour animal: amour primaire
Amour vegetal: ?
Amour mystique: espoir d'une récompense, donc amour primaire
Amour du diable:
Amour parent: ça dépend, si avoir un enfant c'est pour combler un vide existentiel, c'est de l'amour primaire, si c'est par amour de la vie, c'est un amour secondaire.
Amour materiel:  amour primaire
Amour egocentrique: amour primaire
Amour altruiste: amour secondaire.
.....

Il n'y a donc que trois types d'amour.


Dernière édition par gad le Ven 21 Juin - 8:27, édité 1 fois
gad
gad

Messages : 651
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 83
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  gfalco le Ven 21 Juin - 0:08

Bonsoir Gad,

Je trouve votre volonté de vouloir différencier et classifier strictement les "types" d'amour très étrange. Premièrement parce qu'aucune classification ne saurait être étanche - pour preuve l'amour parental qui n'est pas forcément selon votre classification l'un ou l'autre mais peut aussi être les deux à la fois, ou même les trois. Et deuxièmement parce qu'aucune classification ne saurait être exhaustive d'une gamme de ressentis aussi large que celle que peut provoquer l'amour.

Et puis il me semble que ce qu'il y a de beau dans l'amour (et non l'attirance ou la pulsion ou de la gourmandise - ou je ne sais quoi d'autre qui n'est pas de l'amour) c'est justement qu'il est quelque part insaisissable. C'est en sentiment qui fait passer l'autre avant soi et à tendance à annihiler ce que vous appelez "amour primaire" -qui pour moi n'en est pas. C'est aussi une élévation de l'esprit par une disposition particulière à la compréhension, à la bienveillance et à l'empathie.

Cordialement.

_________________
“L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.” Aristote.
Et heureusement que le ridicule ne tue pas.

gfalco

Messages : 497
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  Disciple Laïc le Ven 21 Juin - 7:42

Désir, possession, attachement, dépendance.
Amour pour se satisfaire soit ou satisfaire l'autre ou les 2 ensemble ?
"L'amour tertiaire" n'est que pure hypothèse, interprétation des l'environnement pour lui donner une signification, un sens. Alors que l'autre, la tablette de chocolat, le désir d'être avec l'autre, sont basés sur des choses réelles que l'on peut éprouver avec les sens. Quand je croque dans une tablette de chocolat, je suis là, la tablette de chocolat est là.

De plus l'amour est un état qui ne se suffit pas à lui-même, il existe nécessairement ) l'état d'interdépendance avec un objet, l'objet de notre amour.

On ne peut pas dire : j'aime. Tout court. On va forcément dire : j'aime ceci ou j'aime cela. Il doit forcément y avoir un objet/une personne objet de notre amour. Sujet/objet.

Enfin l'amour est quelque chose de mutable, transformable. Il contient forcément en germe la haine/aversion (son opposé). Plus on aime quelqu'un ou quelque chose plus, si ce quelqu'un ou quelque chose nous nuit, l'état ou sentiment risque de muter en son opposé, l'amour pour une personne devenir haine/rancoeur, l'amour pour un objet devenir aversion.

De plus, plus l'amour est exclusif, centré sur un notre d'objets ou personnes limité, plus il a tendance a être faible voir inexistant pour tout un tas d'autres personnes ou objets. Et plus notre amour est étroit, limité, quand à ses objets, plus on est vulnérable car ces objets ou personnes sont sujets à la perte, à la détérioration, au passage du temps. Et cela va nécessairement nous faire souffrir.

Deux exemples :
- Une personne très hédoniste, qui s'aime beaucoup elle-même, porte un culte a son corps, cherche toujours a être bien habillée pour mettre en valeur ce corps, va forcément vieillir. Et elle ne pourra pas enrayer le dépérissement. Si dés le départ, elle est belle, s'entretient, mange sainement, elle sera fière de son corps, heureux, on l'admirera, la désirera, elle sera sur un petit nuage. Mais avec le temps, inévitablement, tout cela partira, et elle souffrira, perdra en estime d'elle même souffrira qu'on ne se retourne plus sur son passage etc...
- Même chose pour quelqu'un qui est profondément attaché à un conjoint, surtout si il est beau, et intelligent, et que le quelqu'un s'y est attaché précisément parce qu'il est beau et intelligent, la beauté va partir, l'intelligence va décliner.

On en revient à qu'est ce que l'on met dans l'amour ?
C'est quoi l'amour ?
Se faire plaisir, objetiser l'autre pour l'avoir, le posséder, égoïstement, ou faire plaisir à l'autre mais alors ou est notre propre satisfaction si c'est ce qu'on cherche ?

Extrait d'un texte pour faire réfléchir :

Amour selon le Christ et Selon le Bouddha a écrit:
Le père Ceyrac et Matthieu Ricard s’expriment sur la tendresse et l’amour. Le père Ceyrac évoque l’immense tendresse de Dieu et Matthieu Ricard cite le Dalaï-Lama pour qui l’amour et la tendresse sont une nécessité.

Par Claudine Vernier-Palliez - Paris Match

Claudine Vernier-Palliez.- L’Inde vous a-t-elle apporté une autre vision de l’homme, une autre vision de Dieu ?

Père Ceyrac.- L’Inde a ses racines dans la demeure des dieux, les Himalayas, et ces racines s’enfoncent dans la mer, comme les mains jointes pour la prière. Les racines sont en haut et plongent dans l’océan, dans la Mâyâ, l’Illusion. Je trouve que c’est une très belle image. L’Inde est une terre de prophètes, d’hommes et de femmes qui luttent contre l’injustice. Un prophète, c’est un homme qui parle au nom de Dieu (pro-phemi), et qui, ainsi, dénonce les injustices et prépare l’avenir. En Occident, on n’est pas sûr de l’existence de Dieu. On est sûr de l’existence de l’homme. En Inde, Dieu est tout et il est évident qu’il existe. Dès mon arrivée ici, la messe est devenue pour moi comme une démarche cosmique. J’y ai découvert mon christianisme, j’y ai redécouvert les qualités essentielles comme celles de la tendresse et de l’amour. Finalement, tout le monde, ou presque, travaille, s’agite. Tout le monde fait mille choses alors qu’il n’y a rien d’autre à faire que d’aimer. Mon travail, c’est d’aimer.

Matthieu Ricard.- On dit du Bouddha que même lorsqu’il lève la main, c’est un acte d’amour...

P.C.- L’Inde, par dessus tout, m’a apporté cette formidable capacité d’aimer, de donner. Elle m’a appris l’art de donner. Quand on donne 10 roupies (1,50 F) à un lépreux, ce n’est pas seulement un repas, c’est un acte d’amour d’une extraordinaire profondeur. Et lorsqu’on lui donne cet argent, on lui prend les mains, on le touche. On ne donne jamais d’argent à un pauvre sans le toucher. Il faut de la tendresse, du respect, de la reconnaissance. Dans la Bible, on parle beaucoup de l’immense tendresse de Dieu

M.R.- Le Dalaï Lama dit souvent que la religion est un choix mais que la tendresse et l’amour sont une nécessité. La tendresse est justement ce mouvement qui nous fait toucher.

P.C. - Dans l’amour, s’il n’y a pas de respect, on n’aime pas. S’il n’y a pas de tendresse, on n’aime pas. En Inde, je ne tutoie jamais un pauvre. Ce sont les colons, les riches, les gens de caste qui tutoient. La pauvreté et la misère sont deux choses différentes. La misère (comme la richesse) peut déshumaniser. Jamais la pauvreté. Jésus-Christ, les apôtres, Marie étaient pauvres. Notre mission est d’aider nos amis indiens à être davantage, pas tellement à avoir davantage. “ Le grand développement, disait Gandhi, c’est être davantage. »


Ci-dessous des éléments de définition de l'amour du point de vue bouddhique (je vous laisse donner les équivalents du point de vue chrétien, juif et musulman au besoin - ressemblance/différence ? ) :


L'amour selon le bouddhisme a écrit:
L’amour selon le bouddhisme n’a rien à voir avec la conception établie en Occident. L’une des caractéristiques fondamentales que possède l’‘amour selon le bouddhisme est la capacité à ressentir de la compassion pour l’autre. Ainsi, tous les êtres vivants devraient être respectés.

Par ailleurs, la conception bouddhiste établit que l’intention de l’amour doit être la même que la foi, qui cherche à illuminer. Cela permettra la libération de la souffrance qui entoure l’amour occidental. Il s’agit d’un désir authentique de bien envers l’autre, en partageant notre énergie et nos ressources.

L’amour selon le bouddhisme se caractérise par l’amabilité et la bienveillance mais sans devoir s’attacher à la personne. Celle-ci provoque, a posteriori, de la souffrance. Pour pratiquer l’amour selon le bouddhisme, il n’est pas nécessaire de s’attacher à quelqu’un car c’est une tâche impossible. Rien n’est statique, tout change et se transforme.

La doctrine avance que le bonheur et la plénitude ne se trouvent qu’à l’intérieur. Ils ne peuvent se partager qu’à partir de là, mais jamais dans leur totalité. La dépendance ne fait pas partie de cette philosophie.

L’amour selon le bouddhisme est en théorie inépuisable car l’énergie qu’il offre appartient au cosmos et pas à l’individu. Si l’amour ne possède pas les caractéristiques mentionnées a priori, le bouddhisme établit que l’on est face à une projection égoïstes de nos propres besoins.

« Les enseignements sur l’amour délivrés par Bouddha sont clairs, scientifiques et applicables. L’amour, la compassion, la joie et l’équanimité constituent la nature même d’une personne illuminée. Ce sont les quatre aspects de l’amour véritable qui se trouve en nous et au fond de tout le monde. »

-Thich Nhat Hanh-

Se réjouir sincèrement pour l’autre, sans la moindre jalousie, est une autre caractéristique qui définirait l’amour véritable. Enfin, celui-ci devra être équilibré et mesuré pour ne pas secouer l’âme et se transformer en dépendance.

Comprendre le véritable amour envers un autre être humain d’un point de vue oriental peut être une tâche compliquée. Pourquoi ? À cause de tout le bagage culturel que nous avons reçu et normalisé. Cependant, essayer de le pratiquer est une excellente manière de profiter de tout ce que nous sommes capables d’apporter
.
Disciple Laïc
Disciple Laïc

Messages : 1530
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 44
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

L'amour Empty Re: L'amour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum