Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

dialogue interreligieux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  Invité le Lun 7 Nov - 17:32

-Ren- a écrit:Pour vous, l'intérêt de ce dialogue est de convaincre l'autre ?

Non, je dirais plutôt : de les "réveiller". Les juifs et chrétiens sont des "endormis-spirituels" ; ils ne reconnaissent pas le Testament dernier : le Coran.

- Une infirmité siège dans leurs cœurs et Dieu ne fera que l’accroître ; un châtiment douloureux leur est réservé, parce qu’ils ont traité les prophètes de menteurs. (2:10)
- Sourds, muets et aveugles, ils ne peuvent plus revenir sur leurs pas. (Coran 2:18)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  -Ren- le Lun 7 Nov - 17:42

Cebrâîl a écrit:Non, je dirais plutôt : de les "réveiller". Les juifs et chrétiens sont des "endormis-spirituels"
...Et n'ont donc, de votre point de vue, rien à vous apporter ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14881
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  Invité le Lun 7 Nov - 17:44

-Ren- a écrit:Et n'ont donc, de votre point de vue, rien à vous apporter ?

Évidemment que si : mieux comprendre la bible, en apprendre plus etc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  -Ren- le Lun 7 Nov - 17:49

Cebrâîl a écrit:Évidemment que si : mieux comprendre la bible, en apprendre plus etc.
Je parlais du plan spirituel, où vous nous dites "endormis" ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14881
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  Invité le Lun 7 Nov - 17:53

Sur le "plan spirituel", c'est exact : absolument rien. Une personne qui rejette le Coran, qu'elle soit juive ou chrétienne, n'a absolument rien à m'apporter.
:o

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  -Ren- le Lun 7 Nov - 17:58

Cebrâîl a écrit:Sur le "plan spirituel", c'est exact : absolument rien
Vous prenez le soin de mettre entre guillemets le mot "spirituel" ; qu'elle est votre définition de ce mot ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14881
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  Invité le Lun 7 Nov - 18:06

-Ren- a écrit:
Cebrâîl a écrit:Sur le "plan spirituel", c'est exact : absolument rien
Vous prenez le soin de mettre entre guillemets le mot "spirituel" ; qu'elle est votre définition de ce mot ?

Eh bien, pour moi, être une personne "spirituelle", c'est être une personne "éveillée", c'est-à-dire une personne qui a établi un lien avec le Créateur. Et donc, pour moi, une personne qui rejette le Coran ne peut être qualifiée de "spirituelle", car c'est une personne qui n'a pas reconnu la parole du Créateur, et donc, qui n'a rien à m'apporter sur le "plan spirituel". C'est absolument évident.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le dialogue interreligieux : pourquoi ? dans quel but ?

Message  rosarum le Mer 11 Avr - 10:45

bonjour

voici un lien vers un exposé d'André Gounelle qui traite du dialogue interreligeux et qui m'a semblé intéressant.

plan de l'exposé :

Le motif civique
Le motif religieux
Visée religieuse du dialogue interreligieux
conclusion

http://pharisienlibere.free.fr/dialinter.html
avatar
rosarum

Messages : 934
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  -Ren- le Mer 11 Avr - 12:04

Merci pour ce lien :jap:
[NB: je viens de fusionner avec des discussions plus anciennes sur ce sujet]

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14881
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  rosarum le Mer 11 Avr - 19:57

Cebrâîl a écrit: Et donc, pour moi, une personne qui rejette le Coran ne peut être qualifiée de "spirituelle", car c'est une personne qui n'a pas reconnu la parole du Créateur, et donc, qui n'a rien à m'apporter sur le "plan spirituel". C'est absolument évident.

peut être cet extrait du lien que j'ai indiqué plus haut te fera voir les choses autrement.

Quel sens et quel but donner dans cette perspective, au dialogue ? Pour répondre à cette question, je vais citer deux théologiens protestants. Le premier, l'allemand Ernst Troeltsch, mort en 1920, a écrit que la rencontre entre religions devait permettre une "fécondation réciproque". Le second, l'américain John Cobb, né en 1925, parle de "transformation créatrice mutuelle". Cette transformation ou cette fécondation me semble avoir trois aspects.

D'abord, la confrontation doit obliger chacun à réfléchir sur sa propre foi et à l'approfondir, la mieux comprendre. Elle lui fera percevoir des aspects de sa propre religion qu'il a négligés. Par exemple, comme le remarque Schweitzer, le contact avec les religions orientales fait prendre conscience aux chrétiens que durant le vingtième siècle, ils ont insisté, justement, sur l'engagement du croyant dans le monde, mais ont trop oublié la spiritualité, c'est à dire le travail sur soi-même. A l'inverse, au contact du christianisme, bien des religions orientales redécouvrent l'importance du domaine politique et social. Ainsi, emprunts et élargissements deviennent possibles. En rencontrant des gens différents de nous, nous percevons certaines de nos carences, en même temps nous saisissons mieux ce qui fait notre propre identité, et du coup nous devenons capables de progresser. N'est-ce pas, d'ailleurs, ce que nous avons découvert et expérimenté dans le dialogue entre les confessions chrétiennes ?

Ensuite, je crois que la confrontation doit susciter, développer, favoriser une attitude critique envers soi-même, ce qui me paraît essentiel. En effet, à cause de l'ambiguïté que j'ai signalée, une religion, quelle qu'elle soit, a besoin de critique pour rester vivante et vraie. La critique l'empêche de sombrer dans l'idolâtrie et de devenir démoniaque. Elle fait sans cesse apparaître la distance entre la révélation et les structures religieuses, sans nier leur relation. Elle s'oppose à la sacralisation des mythes, des rites, des dogmes, ou des institutions, en montrant qu'il s'agit d'expressions relatives et imparfaites. Dans cette perspective, nous devons être extrêmement attentifs aux objections ou réticences à notre égard. Nous devons les prendre très au sérieux, nous demander si elles sont fondées, et ne pas nous en défendre, comme nous le faisons instinctivement en considérant qu'elles traduisent des incompréhensions ou des malentendus. Ce que nous disent les autres nous montre nos insuffisances, nos défauts, nos déviations; nous ne nous en apercevrions pas tout seuls. Mais en même temps, et à l'inverse, il nous faut aussi savoir formuler et faire entendre aux autres nos critiques ou nos réserves, ce qui demande du tact, du doigté et ce qui implique aussi de développer des relations amicales, sans lesquelles la critique sera interprétée comme une agression qui cherche à détruire, et non comme une interrogation qui vise à rendre service.

Enfin, la confrontation ne doit pas rester théorique. Elle invite à changer, à bouger, à se réformer. Une spiritualité vivante conduit à se remettre en cause, à se transformer. Dieu ne nous demande pas de rester les mêmes, comme si nous étions parfaits, mais il nous appelle à devenir, selon une expression de l'apôtre Paul, des créatures nouvelles. Nos religions ne doivent pas ressembler à des constructions achevées, à ces immeubles où l'on ne peut plus modifier que des détails. Il importe de les vivre comme des "voies" selon une belle expression qui nous vient d'Orient, mais qui existe aussi dans notre tradition. Jésus a dit "Je suis le chemin" ; l'épître aux hébreux qualifie l'évangile de "route vivante", et Paul compare la vie chrétienne à une course. Le thème du cheminement, du voyage, du pèlerinage tient une très grande place dans le judaïsme, dans le christianisme, dans l'Islam, et aussi dans le bouddhisme. Les croyants ne sont pas invités à s'arrêter dans de belles demeures spirituelles, mais à marcher, à aller de l'avant.
avatar
rosarum

Messages : 934
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  Invité le Mer 11 Avr - 21:37

rosarum a écrit:
Cebrâîl a écrit: Et donc, pour moi, une personne qui rejette le Coran ne peut être qualifiée de "spirituelle", car c'est une personne qui n'a pas reconnu la parole du Créateur, et donc, qui n'a rien à m'apporter sur le "plan spirituel". C'est absolument évident.

peut être cet extrait du lien que j'ai indiqué plus haut te fera voir les choses autrement

Je suis bien sûr d'accord, mais perso, j'en apprends plus par le débat entre coreligionnaires qu'avec des gens d'autres religions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  -Ren- le Mer 11 Avr - 21:42

Cebrâîl a écrit:perso, j'en apprends plus par le débat entre coreligionnaires qu'avec des gens d'autres religions.
Dommage pour vous.
De mon point de vue, chaque personne a quelque chose à m'apporter dans ma relation à Dieu.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14881
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  Invité le Mer 11 Avr - 21:54

-Ren- a écrit:
Cebrâîl a écrit:perso, j'en apprends plus par le débat entre coreligionnaires qu'avec des gens d'autres religions.
Dommage pour vous.
De mon point de vue, chaque personne a quelque chose à m'apporter dans ma relation à Dieu.

Oui, mais encore faut-il avoir l'ouverture d'esprit nécessaire, ce qui est une qualité plutôt rare (et je ne vise personne ici).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: dialogue interreligieux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum