Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Dim 12 Nov - 17:19

Salut en Dieu :-)

On parle souvent d'humanisme comme une doctrine religieuse visant l'interet et le bien-etre de l'etre humain et souvent les athés utilisent l'humanisme comme un rempart contre les religions monothéistes.

Les principes humanistes ne sont-elle pas issues des principes religieux des courants monothéistes et que sans les religions monothéistes, l'humanisme n'existerait pas en tant que doctine visant le bien-etre de tous ?

L'etre humain est porté à la guerre, la destruction, la desolation humaine alors comment l'humanisme peut-elle n'etre que l'apanage des athées sachant que ce sont les religions monothéistes qui pronent le bien envers autrui, le pardon et l'amour du prochain ??

J'attends vos réponses avec plaisir, inshaAllah :-)
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  Madhyamaka le Dim 12 Nov - 17:38

Pour moi ni l'athéïsme ni les religions n'ont le monopole de l'humanisme, c'est une courant de pensée qui englobe aussi bien l'athéïsme que la religion

Définition que fournit wikipédia :

L’humanisme est un courant culturel européen, trouvant ses origines en Italie, principalement autour de la Toscane, qui s'est développé pendant la Renaissance. Renouant avec la civilisation gréco-romaine, les intellectuels de l'époque manifestent un vif appétit de savoir (philologie notamment). Considérant que l’être humain est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées, ils considèrent la quête du savoir et la maîtrise des diverses disciplines comme nécessaires au bon usage de ces facultés. Ils prônent la vulgarisation de tous les savoirs, dont religieux ; la parole divine doit être accessible à toute personne, quelles que soient ses origines ou sa langue (traduction de la Bible par Jacques Lefèvre d'Étaples en 1523).

Ainsi, cet humanisme vise à diffuser plus clairement le patrimoine culturel. L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notions de liberté ou libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité sont, de ce fait, indissociables de la théorie humaniste classique.
avatar
Madhyamaka

Messages : 499
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Dim 12 Nov - 18:07

Madhyamaka a écrit:Pour moi ni l'athéïsme ni les religions n'ont le monopole de l'humanisme, c'est une courant de pensée qui englobe aussi bien l'athéïsme que la religion

Définition que fournit wikipédia :

L’humanisme est un courant culturel européen, trouvant ses origines en Italie, principalement autour de la Toscane, qui s'est développé pendant la Renaissance. Renouant avec la civilisation gréco-romaine, les intellectuels de l'époque manifestent un vif appétit de savoir (philologie notamment). Considérant que l’être humain est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées, ils considèrent la quête du savoir et la maîtrise des diverses disciplines comme nécessaires au bon usage de ces facultés. Ils prônent la vulgarisation de tous les savoirs, dont religieux ; la parole divine doit être accessible à toute personne, quelles que soient ses origines ou sa langue (traduction de la Bible par Jacques Lefèvre d'Étaples en 1523).

Ainsi, cet humanisme vise à diffuser plus clairement le patrimoine culturel. L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notions de liberté ou libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité sont, de ce fait, indissociables de la théorie humaniste classique.

Malgré cette définition, l'humanisme est très souvent utilisé par les athés pour faire valoir une supériorité sur les principes de bien présentes dans les religions monotéistes. Et si effectivement, ce courant de pensée, devenu religion pour les athés, est né en Italie durant la renaissance (16ème siècle) alors cela confirme bien mes recherches en eschatologie comme quoi l'humanisme est une doctrine visant à détroner le pouvoir religieux du Vatican en Europe : laicisation des états, doctrine humaniste contre les religions monothésites, apostasie des croyants monothéistes, avènement de la religion de l'homme-etat....
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Dim 12 Nov - 18:28

Musulman79 a écrit:Malgré cette définition, l'humanisme est très souvent utilisé par les athés pour faire valoir une supériorité sur les principes de bien présentes dans les religions monotéistes. Et si effectivement, ce courant de pensée, devenu religion pour les athés, est né en Italie durant la renaissance (16ème siècle) alors cela confirme bien mes recherches en eschatologie comme quoi l'humanisme est une doctrine visant à détroner le pouvoir religieux du Vatican en Europe : laicisation des états, doctrine humaniste contre les religions monothésites, apostasie des croyants monothéistes, avènement de la religion de l'homme-etat....

Hum...il y a beau temps que le Vatican a abandonné ses prétentions politiques pour se recentrer sur la mission première de l'Eglise, soit favoriser la paix et l'aide aux pauvres sous toute ses formes.

Comme déjà dit l'humanisme ne peut s'apparenter à une forme de religion puisqu'il ne reconnait d'allégeance à aucune divinité, si ce n'est l'Homme. ^^

L'Homme, pour le servir et le défendre contre toute forme d'asservissement et de violence.

pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Dim 12 Nov - 18:31

pollux a écrit:
Musulman79 a écrit:Malgré cette définition, l'humanisme est très souvent utilisé par les athés pour faire valoir une supériorité sur les principes de bien présentes dans les religions monotéistes. Et si effectivement, ce courant de pensée, devenu religion pour les athés, est né en Italie durant la renaissance (16ème siècle) alors cela confirme bien mes recherches en eschatologie comme quoi l'humanisme est une doctrine visant à détroner le pouvoir religieux du Vatican en Europe : laicisation des états, doctrine humaniste contre les religions monothésites, apostasie des croyants monothéistes, avènement de la religion de l'homme-etat....

Hum...il y a beau temps que le Vatican a abandonné ses prétentions politiques pour se recentrer sur la mission première de l'Eglise, soit favoriser la paix et l'aide aux pauvres sous toute ses formes.

Comme déjà dit l'humanisme ne peut s'apparenter à une forme de religion puisqu'il ne reconnait d'allégeance à aucune divinité, si ce n'est l'Homme. ^^

L'Homme, pour le servir et le défendre contre toute forme d'asservissement et de violence.

On en est loin, voir très loin, non ?

La religion de l'homme-état ou la religion de l'homme défiant Dieu qu'on appelle aussi l'antéchrist ou ad-dajjal....
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Dim 12 Nov - 19:35

Musulman79 a écrit:La religion de l'homme-état ou la religion de l'homme défiant Dieu qu'on appelle aussi l'antéchrist ou ad-dajjal....

La communauté humaine en ses méthodes de survie ( justice, égalité, liberté, fraternité) ne peut être comprise comme une agression envers une entité religieuse absconse.

Du point de vue religieux et biblique "l'Antéchrist" est à prendre en compte comme l'insubordination des croyants-religieux contre des valeurs essentiellement christiques, non contradictoires avec l'humanisme.

L'Antéchrist prend sa forme définitive et universelle dans des concepts religieux morbides et délétères portés par des individus obnubilés par la performance piétiste.

pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Dim 12 Nov - 19:42

pollux a écrit:
Musulman79 a écrit:La religion de l'homme-état ou la religion de l'homme défiant Dieu qu'on appelle aussi l'antéchrist ou ad-dajjal....

La communauté humaine en ses méthodes de survie ( justice, égalité, liberté, fraternité) ne peut être comprise comme une agression envers une entité religieuse absconse.

Du point de vue religieux et biblique "l'Antéchrist" est à prendre en compte comme l'insubordination des croyants-religieux contre des valeurs essentiellement christiques, non contradictoires avec l'humanisme.

L'Antéchrist prend sa forme définitive et universelle dans des concepts religieux morbides et délétères portés par des individus obnubilés par la performance piétiste.

Si l'explication était aussi simple, alors j'en serai heureux, mon ami. Mais la vérité est tout autre : l'humanisme n'est qu'une forme de vénération de l'antéchrist ou ad-dajjal, l'homme qui règnera bientot sur ce monde en ruine depuis Jerusalem.

L'humanisme est devenu une religion auto-proclamé des sociétés laicisés et ne servant qu'à mettre en place l'esclavage des hommes par les hommes. Les religions monothéistes étant relegués aux oubliettes. Il suffit d'étudier l'évolution de la société depuis le dernier siècle et de voir la place prise par les humanistes dans les différentes couches de la société.

Declaration du pape Pie X:
<<
PIE X, PAPE


Vénérables Frères, salut et bénédiction apostolique.

    « Au moment de vous adresser pour la première fois la parole du haut de cette chaire apostolique où Nous avons été élevé par un impénétrable conseil de Dieu, il est inutile de vous rappeler avec quelles larmes et quelles ardentes prières Nous Nous sommes efforcé de détourner de Nous la charge si lourde du Pontificat suprême... Pour passer sous silence bien d'autres raisons, Nous éprouvions une sorte de terreur à considérer les conditions funestes de l'humanité à l'heure présente. Peut-on ignorer la maladie si profonde et si grave qui travaille, en ce moment bien plus que par le passé, la société humaine, et qui, s'aggravant de jour en jour et la rongeant jusqu'aux moelles, l'entraîne à sa ruine ? Cette maladie, vénérés Frères, vous la connaissez, c'est, à l'égard de Dieu, l'abandon et l'apostasie...

De nos jours, il n'est que trop vrai, les nations ont frémi et les peuples ont médité des projets insensés contre leur Créateur ; et presque commun est devenu ce cri de ses ennemis :
        Retirez-vous de nous . De là des habitudes de vie, tant privée que publique, où nul compte n'est tenu de sa souveraineté. Bien plus, il n'est ni effort ni artifice que l'on ne mette en oeuvre pour abolir entièrement son souvenir et jusqu'à sa notion.


   « Qui pèse ces choses a droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des temps, et comme leur prise de contact avec la terre, et que véritablement le fils de perdition dont parle l'Apôtre n'ait déjà fait son avènement parmi nous. Si grande est l'audace et si grande la rage avec lesquelles on se rue partout à l'attaque de la religion, on tend d'un effort obstiné à anéantir tout rapport de l'homme avec la divinité. En revanche, et c'est là, au dire du même Apôtre, le caractère propre de l'Antéchrist, l'homme, avec une témérité sans nom, a usurpé la place du Créateur en s'élevant au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu. C'est à tel point, qu'impuissant à éteindre complètement en soi la notion de Dieu, il secoue cependant le joug de sa majesté, et se dédie à lui-même le monde visible en guise de temple, où il prétend recevoir les adorations de ses semblables. Il siège dans le temple de Dieu, où il se montre comme s'il était Dieu lui-même.

   Il faut en convenir. Le langage énergique de Pie X fait suite aux graves avertissements de Léon XIII. C'est l'apostasie en marche que l'un et l'autre Pontifes dénoncent avec une clairvoyance et une fermeté tout apostoliques. L'apostasie ! Celle qu'a prophétisée saint Paul. Il ne s'agit pas, en effet, soit dans le langage de l'Apôtre, soit dans celui des Pontifes romains, d'une apostasie, c'est-à-dire d'une défection partielle, limitée, mais, d'après l'expression énergique du grec, l'apostasie !  avec l'article défini, c'est-à-dire l'apostasie par excellence, consistant dans la défection des nations et d'un grand nombre de chrétiens, qui se sépareront ouvertement de l'Église et de Jésus-Christ.


   Et cette apostasie, les deux Papes nous la montrent en marche. Léon XIII a commencé par en dénoncer les auteurs, à signaler leur but, les moyens employés, les étapes parcourues.

   Les auteurs sont le Prince du monde, Satan, et, sous sa gouverne, la secte perverse des FrancsMaçons, ennemie de Dieu.

 Le but, c'est l'écroulement des institutions chrétiennes, la religion des ancêtres rejetée, la reconstitution des États sur les bases du naturalisme païen.
 Les moyens employés sont la raison humaine érigée en souveraine et sans loi, la suppression de tout enseignement chrétien, l'extinction des Ordres et Instituts religieux, l'asservissement des prêtres fidèles, la séparation de la société civile d'avec l'Église.

   Les étapes déjà parcourues sont la spoliation de Rome, barrière terrestre de la puissance spirituelle, le siège maçonnique opposé à la chaire de Pierre, la contagion se propageant d'une partie de l'Europe à l'autre, et bientôt peut-être, si Dieu ne vient en aide, l'apostasie officielle, nationale, de la France, par la séparation de l'Église et de l'État. La plainte de Léon XIII proférée au déclin de sa vie, dans le consistoire du 24 décembre 1902, se sera réalisée : un État, la France, se sera reconstitué sur les bases du naturalisme païen !

   Tout cela, Pie X l'a résumé dans sa première Encyclique. Revenant même sur ce mot « d'apostasie » tombé, maintes fois, des lèvres et de la plume de Léon XIII, il n'a pas hésité, à l'exemple de son auguste Prédécesseur, à le prononcer de nouveau, le 11 juin de cette présente année 1905, dans sa Lettre Encyclique aux Évêques d'Italie sur l'Action catholique : « ... On arrache sans cesse quelque chose aux conquêtes pacifiques de l'Église, pertes d'autant plus douloureuses et funestes que la société humaine tend davantage à se diriger d'après des principes opposés au concept chrétien, et même à apostasier entièrement Dieu.


   Mais Pie X est encore allé plus loin. L'apostasie dénoncée, il a eu la fermeté d'indiquer ce qu'elle ferait surgir, si elle allait toujours grandissante. Citons de nouveau les si graves paroles de sa première Encyclique « Qui pèse ces choses a droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des temps, et comme leur prise de contact avec la terre, et que véritablement le fils deperdition dont parle l'Apôtre n'ait déjà fait son avènement parmi nous. »

L'Antéchrist ! Voilà où aboutira l'apostasie, lorsqu'elle aura atteint en étendue et en perversité le degré que lui a assigné la patience de Dieu. >>

source : Les Abbés AUGUSTIN et JOSEPH LEMANN sur le lien http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Textes/index.html (rubriques sur l'antéchrist)

avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Dim 12 Nov - 19:59

Si l'explication était aussi simple, alors j'en serai heureux, mon ami. Mais la vérité est tout autre : l'humanisme n'est qu'une forme de vénération de l'antéchrist ou ad-dajjal, l'homme qui règnera bientot sur ce monde en ruine depuis Jerusalem.

L'humanisme est devenu une religion auto-proclamé des sociétés laicisés et ne servant qu'à mettre en place l'esclavage des hommes par les hommes. Les religions monothéistes étant relegués aux oubliettes. Il suffit d'étudier l'évolution de la société depuis le dernier siècle et de voir la place prise par les humanistes dans les différentes couches de la société.

L'eschatologie vous égare et c'est normal puisqu'elle n'est là que pour distraire le croyant de ses vraies responsabilités.
Que je sache l'esclavage est toujours l'apanage de certaines communautés islamiques et non celles qui prônent la valeur du travail et sa récompense par un salaire.
L'histoire des peuples et des religions nous enseignent que le monothéisme fût toujours la raison du plus fort pour asservir l'homme.
...et "Dieu" n'est pas monothéiste puisqu'il est capable d'émettre un fils en sa paternité. ^^

pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Dim 12 Nov - 20:06

pollux a écrit:
Si l'explication était aussi simple, alors j'en serai heureux, mon ami. Mais la vérité est tout autre : l'humanisme n'est qu'une forme de vénération de l'antéchrist ou ad-dajjal, l'homme qui règnera bientot sur ce monde en ruine depuis Jerusalem.

L'humanisme est devenu une religion auto-proclamé des sociétés laicisés et ne servant qu'à mettre en place l'esclavage des hommes par les hommes. Les religions monothéistes étant relegués aux oubliettes. Il suffit d'étudier l'évolution de la société depuis le dernier siècle et de voir la place prise par les humanistes dans les différentes couches de la société.

L'eschatologie vous égare et c'est normal puisqu'elle n'est là que pour distraire le croyant de ses vraies responsabilités.
Que je sache l'esclavage est toujours l'apanage de certaines communautés islamiques et non celles qui prônent la valeur du travail et sa récompense par un salaire.
L'histoire des peuples et des religions nous enseignent que le monothéisme fût toujours la raison du plus fort pour asservir l'homme.
...et "Dieu" n'est pas monothéiste puisqu'il est capable d'émettre un fils en sa paternité. ^^

Le travail est devenu une nouvelle forme d'esclavage, la technologie du confort une nouvelle forme d'esclavage, l'humanisme une nouvelle forme d'esclavage des moeurs aliénant l'homme sur sa condition humaine..... l'esclavage n'a jamais disparu, juste pris de nouvelles formes, mon ami :-)

L'eschatologie ne m'a jamais égaré : elle m'a juste libéré de l'esclavage mental dans lequel j'ai toujours vécu ;-)
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Lun 13 Nov - 6:33

Musulman79 a écrit:Le travail est devenu une nouvelle forme d'esclavage, la technologie du confort une nouvelle forme d'esclavage, l'humanisme une nouvelle forme d'esclavage des moeurs aliénant l'homme sur sa condition humaine..... l'esclavage n'a jamais disparu, juste pris de nouvelles formes, mon ami :-)

Sans doute, du moins ce genre d'esclavage demande-t-il l'adhésion et le consentement de l'intéressé, ce que ne proposait guère la traite négrière et ses dérivés...

Quant aux théories sur la fin du monde ( ou tout du moins systémique ) à tout considérer elle ne laisse que des perdants et une profonde angoisse pour ses théoriciens.

pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 7:46

pollux a écrit:
Musulman79 a écrit:Le travail est devenu une nouvelle forme d'esclavage, la technologie du confort une nouvelle forme d'esclavage, l'humanisme une nouvelle forme d'esclavage des moeurs aliénant l'homme sur sa condition humaine..... l'esclavage n'a jamais disparu, juste pris de nouvelles formes, mon ami :-)

Sans doute, du moins ce genre d'esclavage demande-t-il l'adhésion et le consentement de l'intéressé, ce que ne proposait guère la traite négrière et ses dérivés...

Quant aux théories sur la fin du monde ( ou tout du moins systémique ) à tout considérer elle ne laisse que des perdants et une profonde angoisse pour ses théoriciens.

Une theorie qui devient pratique quand on voit l'état pitoyable de notre monde. Pour le comprendre, mon ami, il faut étudier les évènements survenu depuis le dernier siecle mais là on s'éloigne du sujet sur l'humanisme.....
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Lun 13 Nov - 8:11

musulman79 a écrit:
pollux a écrit:
Musulman79 a écrit:Le travail est devenu une nouvelle forme d'esclavage, la technologie du confort une nouvelle forme d'esclavage, l'humanisme une nouvelle forme d'esclavage des moeurs aliénant l'homme sur sa condition humaine..... l'esclavage n'a jamais disparu, juste pris de nouvelles formes, mon ami :-)

Sans doute, du moins ce genre d'esclavage demande-t-il l'adhésion et le consentement de l'intéressé, ce que ne proposait guère la traite négrière et ses dérivés...

Quant aux théories sur la fin du monde ( ou tout du moins systémique ) à tout considérer elle ne laisse que des perdants et une profonde angoisse pour ses théoriciens.

Une theorie qui devient pratique  quand on voit l'état pitoyable de notre monde. Pour le comprendre, mon ami, il faut étudier les évènements survenu depuis le dernier siecle mais là on s'éloigne du sujet sur l'humanisme.....

Oui, certes... mais on peut toujours recentrer le débat en disant que l'humanisme a permis au monde de dénoncer l'esclavage, qui, si je ne m'abuse, continue d'être prôné par un certain Islam au nom du Coran (S 33/50)...?

Mais je gage que ce genre de comportement est aujourd'hui dépassé pour être considéré comme obsolète par les musulmans occidentaux :poucevert:




pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 9:20

pollux a écrit:
musulman79 a écrit:
pollux a écrit:

Sans doute, du moins ce genre d'esclavage demande-t-il l'adhésion et le consentement de l'intéressé, ce que ne proposait guère la traite négrière et ses dérivés...

Quant aux théories sur la fin du monde ( ou tout du moins systémique ) à tout considérer elle ne laisse que des perdants et une profonde angoisse pour ses théoriciens.

Une theorie qui devient pratique  quand on voit l'état pitoyable de notre monde. Pour le comprendre, mon ami, il faut étudier les évènements survenu depuis le dernier siecle mais là on s'éloigne du sujet sur l'humanisme.....

Oui, certes... mais on peut toujours recentrer le débat en disant que l'humanisme a permis au monde de dénoncer l'esclavage, qui, si je ne m'abuse, continue d'être prôné par un certain Islam au nom du Coran (S 33/50)...?

Mais je gage que ce genre de comportement est aujourd'hui dépassé pour être considéré comme obsolète par les musulmans occidentaux  :poucevert:




Autre temps, autre moeurs, mon ami :-)
Il faut toujours replacer les choses dans leur contexte , surtout quand on cite un verset d'un livre saint.
L'humanisme, contrairement à ce que tu penses, n'a pas arreté l'esclavage.
L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne.
Aujourd'hui, on te paie et on t'exploite comme un esclave et l'humanisme n'a rien fait pour rendre plus de justice dans la vie des gens.
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  Madhyamaka le Lun 13 Nov - 9:28

Dates officielles de l'abolition de l'esclavage dans le monde, je ne mets que le XXème siècle :

1907 : abolition de l'esclavage inter-africain par les Britanniques au Kenya.

1909 : abolition de l'esclavage en Chine. Cependant, encore en 1930, on estime à 4 millions le nombre d'enfants en esclavage en Chine.

1922 : abolition de l'esclavage au Maroc par le protectorat français .

1923 : abolition de l'esclavage en Afghanistan.

1924 : abolition de l'esclavage par les Britanniques en Irak.

1926 : abolition de l'esclavage au Népal et en Éthiopie.

1929 : abolition de l'esclavage en Transjordanie et en Iran.

1937 : abolition de l'esclavage à Bahreïn.

1949 : abolition de l'esclavage au Koweït.

1952 : abolition de l'esclavage au Qatar.

1962 : abolition officielle de l'esclavage en Arabie saoudite et au Yemen.

1970 : abolition de l'esclavage au sultanat d'Oman.

1980 : la République islamique de Mauritanie. Cependant, la loi ne reçoit pas alors son décret d'application pour cause de contradiction possible avec le Coran, puisque celui-ci légifère sur l'esclavage et donc de ce fait l'admet. Il resterait au moins 100 000 esclaves dans ce pays de nos jours.

1992 : abolition de l'esclavage au Pakistan. Cependant les législatures provinciales devaient encadrer la loi générale mais n'ont jamais été adoptées. Les comités de vigilance qui devaient contrôler l'application de la loi n'ont pas été créés non plus.
avatar
Madhyamaka

Messages : 499
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 9:41

Madhyamaka a écrit:
Dates officielles de l'abolition de l'esclavage dans le monde, je ne mets que le XXème siècle :

1907 : abolition de l'esclavage inter-africain par les Britanniques au Kenya.

1909 : abolition de l'esclavage en Chine. Cependant, encore en 1930, on estime à 4 millions le nombre d'enfants en esclavage en Chine.

1922 : abolition de l'esclavage au Maroc par le protectorat français .

1923 : abolition de l'esclavage en Afghanistan.

1924 : abolition de l'esclavage par les Britanniques en Irak.

1926 : abolition de l'esclavage au Népal et en Éthiopie.

1929 : abolition de l'esclavage en Transjordanie et en Iran.

1937 : abolition de l'esclavage à Bahreïn.

1949 : abolition de l'esclavage au Koweït.

1952 : abolition de l'esclavage au Qatar.

1962 : abolition officielle de l'esclavage en Arabie saoudite et au Yemen.

1970 : abolition de l'esclavage au sultanat d'Oman.

1980 : la République islamique de Mauritanie. Cependant, la loi ne reçoit pas alors son décret d'application pour cause de contradiction possible avec le Coran, puisque celui-ci légifère sur l'esclavage et donc de ce fait l'admet. Il resterait au moins 100 000 esclaves dans ce pays de nos jours.

1992 : abolition de l'esclavage au Pakistan. Cependant les législatures provinciales devaient encadrer la loi générale mais n'ont jamais été adoptées. Les comités de vigilance qui devaient contrôler l'application de la loi n'ont pas été créés non plus.

Il ne suffit pas juste de balancer des dates mais aussi étudier les faits historiques (tout depend dans quel point de vue on se place aussi)....
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  Madhyamaka le Lun 13 Nov - 9:48

(tout depend dans quel point de vue on se place aussi)

Très précisément.
avatar
Madhyamaka

Messages : 499
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Lun 13 Nov - 10:05

Musulman79 a écrit:Autre temps, autre moeurs, mon ami :-)
Il faut toujours replacer les choses dans leur contexte , surtout quand on cite un verset d'un livre saint.
L'humanisme, contrairement à ce que tu penses, n'a pas arreté l'esclavage.
L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne.
Aujourd'hui, on te paie et on t'exploite comme un esclave et l'humanisme n'a rien fait pour rendre plus de justice dans la vie des gens

Hum.. non je ne pense pas que l'esclavage soit avant tout ce que tu dis... des gens que l'on razzie et à qui l'on met des chaines pour les emmener captifs, même si la pratique est disparue, n'est pas assimilable au travail salarié sur la base du consentement éclairé.

De tout temps l'homme a eu l'obligation de travailler en peinant pour vivre et nourrir sa famille, ceci n'en fait pas un esclave mais un homme conscient de ses responsabilité et de son rôle.

De plus il est à noter que beaucoup de lois humanistes sont venues pour encadrer le travail salarié et adoucir sa pénibilité.

Peux-tu nous préciser le rôle et la légitimité de l'esclavage donnés par le Coran et nous dire si cette pratique est envisageable en terre islamique...?

pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 12:24

pollux a écrit:
Musulman79 a écrit:Autre temps, autre moeurs, mon ami :-)
Il faut toujours replacer les choses dans leur contexte , surtout quand on cite un verset d'un livre saint.
L'humanisme, contrairement à ce que tu penses, n'a pas arreté l'esclavage.
L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne.
Aujourd'hui, on te paie et on t'exploite comme un esclave et l'humanisme n'a rien fait pour rendre plus de justice dans la vie des gens

Hum.. non je ne pense pas que l'esclavage soit avant tout ce que tu dis... des gens que l'on razzie et à qui l'on met des chaines pour les emmener captifs, même si la pratique est disparue, n'est pas assimilable au travail salarié sur la base du consentement éclairé.

De tout temps l'homme a eu l'obligation de travailler en peinant pour vivre et nourrir sa famille, ceci n'en fait pas un esclave mais un homme conscient de ses responsabilité et de son rôle.

De plus il est à noter que beaucoup de lois humanistes sont venues pour encadrer le travail salarié et adoucir sa pénibilité.

Peux-tu nous préciser le rôle et la légitimité de l'esclavage donnés par le Coran et nous dire si cette pratique est envisageable en terre islamique...?

Tu devies du sujet car là, on rentre dans la theologie et l'étude des textes suivant les differentes interpretations des écoles en science religieuse, mon ami.

Ouvre un debat par exemple sur l'esclave et le Coran, si tu preferes....

Qu'appelles-tu "terre islamique" et quel est le rapport avec l'humanisme ?
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Lun 13 Nov - 12:35

Musulman79 a écrit:
pollux a écrit:Peux-tu nous préciser le rôle et la légitimité de l'esclavage donnés par le Coran et nous dire si cette pratique est envisageable en terre islamique...?

Tu devies du sujet car là, on rentre dans la theologie et l'étude des textes suivant les differentes interpretations des écoles en science religieuse, mon ami.

Ouvre un debat par exemple sur l'esclave et le Coran, si tu preferes....

Qu'appelles-tu "terre islamique" et quel est le rapport avec l'humanisme ?

D'accord, considère seulement ceci...

pollux a écrit:
Musulman79 a écrit:Autre temps, autre moeurs, mon ami :-)
Il faut toujours replacer les choses dans leur contexte , surtout quand on cite un verset d'un livre saint.
L'humanisme, contrairement à ce que tu penses, n'a pas arreté l'esclavage.
L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne.
Aujourd'hui, on te paie et on t'exploite comme un esclave et l'humanisme n'a rien fait pour rendre plus de justice dans la vie des gens

Hum.. non je ne pense pas que l'esclavage soit avant tout ce que tu dis... des gens que l'on razziecapture et à qui l'on met des chaines pour les emmener captifs, même si la pratique est disparue, n'est pas assimilable au travail salarié sur la base du consentement éclairé.

De tout temps l'homme a eu l'obligation de travailler en peinant pour vivre et nourrir sa famille, ceci n'en fait pas un esclave mais un homme conscient de ses responsabilité et de son rôle.

De plus il est à noter que beaucoup de lois humanistes sont venues pour encadrer le travail salarié et adoucir sa pénibilité.

pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  -Ren- le Lun 13 Nov - 17:25

musulman79 a écrit:L'humanisme, contrairement à ce que tu penses, n'a pas arreté l'esclavage.
Pour ceux qui souhaitent sincèrement mieux comprendre ce qui a amené à ce moment unique de l'Histoire que fut le processus mondial des abolitions au XIXe, je ne peux que recommander cette lecture incontournable : https://livre.fnac.com/a10277123/Olivier-Grenouilleau-La-revolution-abolitionniste
Cet auteur est un spécialiste incontestable de la question.

musulman79 a écrit:L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne
C'est faux. L'esclavage a toujours existé, existe toujours. Et il a existé sous diverses formes, la forme islamique -toujours d'actualité en Mauritanie ou en Arabie Saoudite- en étant une parmi d'autres.
N'accuser que les européens, c'est du déni ; ce drame touche tout le monde, et partout.
A lire également, du même auteur : https://livre.fnac.com/a6870242/Olivier-Petre-Grenouilleau-Qu-est-ce-que-l-esclavage

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  pollux le Lun 13 Nov - 17:33

@Ren,

M'avez bien semblé :m:

pollux

Messages : 61
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 18:55

-Ren- a écrit:
musulman79 a écrit:L'humanisme, contrairement à ce que tu penses, n'a pas arreté l'esclavage.
Pour ceux qui souhaitent sincèrement mieux comprendre ce qui a amené à ce moment unique de l'Histoire que fut le processus mondial des abolitions au XIXe, je ne peux que recommander cette lecture incontournable : https://livre.fnac.com/a10277123/Olivier-Grenouilleau-La-revolution-abolitionniste
Cet auteur est un spécialiste incontestable de la question.

musulman79 a écrit:L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne
C'est faux. L'esclavage a toujours existé, existe toujours. Et il a existé sous diverses formes, la forme islamique -toujours d'actualité en Mauritanie ou en Arabie Saoudite- en étant une parmi d'autres.
N'accuser que les européens, c'est du déni ; ce drame touche tout le monde, et partout.
A lire également, du même auteur : https://livre.fnac.com/a6870242/Olivier-Petre-Grenouilleau-Qu-est-ce-que-l-esclavage

Tu pourrais arreter de m'insulter en me balançant du "déni" à toutes les sauces, please ??

Pour un peu, tu vas réussir à faire croire que l'esclavage est en fait une invention de l'Islam et que les européens ne sont que d'innocentes victimes.

Je n'ai jamais avancer que l'esclavage n'existait pas dans certaines sociétés à dominance musulmane alors si ça derange de dire que les européens ont participé activement à la traite humaine dans un but d'exploitation economique de l'etre humain et que l'humanisme n'est pas la cause de la fin de l'esclavage alors ferme le sujet.

Et encore une fois, arrete de m'insulter de "déni" : c'est la 3eme et dernière fois, mon cher ami.....
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  -Ren- le Lun 13 Nov - 19:23

musulman79 a écrit:Pour un peu, tu vas réussir à faire croire que l'esclavage est en fait une invention de l'Islam et que les européens ne sont que d'innocentes victimes
Merci de me relire : j'ai précisé plus haut que l'esclavage concernait TOUT LE MONDE.
Il y a eu la question de la traite européenne, c'est indéniable.
Il y a aussi la question de la traite islamique, c'est tout autant indéniable.
Et il y a aussi la question de la traite interne à l'Afrique, etc.
Les européens dans tout ça ? Ils ont tout autant été responsables (pour la traite occidentale liée aux Amériques), que complices (de la traite orientale, la ville de Verdun était par exemple au Moyen-Âge un centre de castration pour fournir le monde musulman en eunuques) et victimes (car il ne faudrait pas oublier tous ces européens réduits en esclavage par les pirates musulmans...)
Je maintiens donc : dire que "L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne" relève du déni, car une telle déclaration nie cette universalité de l'esclavage.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 20:38

-Ren- a écrit:
musulman79 a écrit:Pour un peu, tu vas réussir à faire croire que l'esclavage est en fait une invention de l'Islam et que les européens ne sont que d'innocentes victimes
Merci de me relire : j'ai précisé plus haut que l'esclavage concernait TOUT LE MONDE.
Il y a eu la question de la traite européenne, c'est indéniable.
Il y a aussi la question de la traite islamique, c'est tout autant indéniable.
Et il y a aussi la question de la traite interne à l'Afrique, etc.
Les européens dans tout ça ? Ils ont tout autant été responsables (pour la traite occidentale liée aux Amériques), que complices (de la traite orientale, la ville de Verdun était par exemple au Moyen-Âge un centre de castration pour fournir le monde musulman en eunuques) et victimes (car il ne faudrait pas oublier tous ces européens réduits en esclavage par les pirates musulmans...)
Je maintiens donc : dire que "L'esclavage était avant tout une forme d'exploitation economique d'une élite europénne" relève du déni, car une telle déclaration nie cette universalité de l'esclavage.

Tu persistes et tu signes avec "ton déni".

Ren, je veux que tu fermes ce sujet. Merci.
avatar
musulman79

Messages : 481
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'humanisme : religion des athés ou philosophie des religions monothéistes ??

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum