Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

La peur de la mort

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La peur de la mort

Message  indian le Ven 6 Oct - 19:16

Pourquoi la mort peut elle être source de peur?

Est-ce l'inconnu?

pourtant il est bien connu qu'au plan biologique, la décomposition de la matière organiques est naturelle et permet la continuité de ce processus organique,de complexification et diversification...
Quoi de mieux que d'envisager à servir à alimenter la terre de notre corps?

Mais au plan de la spiritualité, de l'esprit, de la conscience, de l'âme ou de la raison...

Est-ce l'inconnu qui fait peur?

OU serait-ce la crainte, la peur d'être oublié? que personne ne se souvienne de nous? Que nous tombions dans l'oubli????

Car n'est-ce pas ce qui caractérise la plupart de nos actes, actions, manière de faire, manière d'être...que de faire comme ceux, comme ce que nous avons appris, comme ce dont nous gardons souvenir... ceux pour qui nous avons de la considération quant à la qualité de leur enseignement, ce qui nous a élever, fait grandir, permis d'être ou d'atteindre notre plein potentiel???

:mm:
8D
:a:
:jap:

indian

Messages : 464
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Nicolasticot le Ven 6 Oct - 20:57

Idian a écrit:Pourquoi la mort peut elle être source de peur?
Est-ce l'inconnu?

Par ce que les gens en général préfèrent vivre que mourir (merci Nicolasticot)

En ce qui me concerne j'ai aucune peur de ma propre mort, même si je préfère l'idée de la vie après la mort à celle de la mort définitive.
J'ai seulement peur pour la mort de mes proches, par-ce que s'ils sont mort, je ne les voient plus (merci encore je sais)

OU serait-ce la crainte, la peur d'être oublié? que personne ne se souvienne de nous? Que nous tombions dans l'oubli????

Faudrait être vachement narcissique pour avoir peur de la mort pour cette raison ?
avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  indian le Ven 6 Oct - 21:08

Nicolasticot a écrit:
Par ce que les gens en général préfèrent vivre que mourir (merci Nicolasticot)

En ce qui me concerne j'ai aucune peur de ma propre mort, même si je préfère l'idée de la vie après la mort à celle de la mort définitive.
J'ai seulement peur pour la mort de mes proches, par-ce que s'ils sont mort, je ne les voient plus (merci encore je sais)

OU serait-ce la crainte, la peur d'être oublié? que personne ne se souvienne de nous? Que nous tombions dans l'oubli????

Faudrait être vachement narcissique pour avoir peur de la mort pour cette raison ?

Merci pour vos commentaires :)

Je préfère moi aussi  vivre que de mourir.
Mais certains préférent la mort plutôt que la vie, via le suicide par exemple, ou la mort assistée.
Mais ce n'est pas la majorité des gens, bien sur.

Perso, la mort ne m'effraie pas non plus. Mais surtout à cause de mon impression d'avoir légué pas mal tout ce que je pouvais léguer. Bine sur si je peux léguer encore 40 ans-60 ans... ca serait cool. Mais bon...
La vie après la mort est pour moi que question de legs. Qu'aurais-je réussi à faire progresser, élever, rendre à son plein potentiel?
Je n'ai pas d'autre attente que ca.

Est-ce aussi narcissique d'avoir peur le mort des autres, de ses proches ...parce qu'e nous, nous mêmes, soi meme ne verrait plus ses proches?
En quoi leur mort vous affecterait? ce n'est pas vous qui mourrez...non?

@Nicolasticot
et si vos enfants, vos proches, vos amis... n'avaient qu'un envie d'ici votre mort et pour après celle ci, soit de vous oublier?... Si personne ne serait intéressé à perpétuer et rendre existant ou disponible votre legs?...quel serait votre sentiment aujourd'hui?

merci
David

indian

Messages : 464
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Nicolasticot le Ven 6 Oct - 21:59

Idian a écrit:Est-ce aussi narcissique d'avoir peur le mort des autres, de ses proches ...parce qu'e nous, nous mêmes, soi meme ne verrait plus ses proches?
En quoi leur mort vous affecterait? ce n'est pas vous qui mourrez...non?

Le narcissisme c'est une admiration de sois même, ne pas vouloir voir les proche mourir c'est par ce qu'on les aime, non pour qu'ils puissent
continuer à nous admirer ...( lol )

et si vos enfants, vos proches, vos amis... n'avaient qu'un envie d'ici votre mort et pour après celle ci, soit de vous oublier?...
Si personne ne serait intéressé à perpétuer et rendre existant ou disponible votre legs?...quel serait votre sentiment aujourd'hui?
Bah dans ce cas est-ce toujours des amis? et des proches dont la mémoire de vous, vous intéresse?
Bref, maintenant si vous pensiez spécifiquement à ceux que vous aimer je peux comprendre votre phrase sur votre premier message, mais sinon
je maintiens que dire "avoir peur de la mort par peur qu'on se souvienne plus de nous" à là un coté narcissique (dans mes oreilles en tout cas) .
avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  indian le Ven 6 Oct - 23:35

Nicolasticot a écrit:
je maintiens que dire "avoir peur de la mort par peur qu'on se souvienne plus de nous" à là un coté narcissique (dans mes oreilles en tout cas) .

en fait, il est vrai que ma proposition est en fonction de mon statu de parent.
Peut être me suis-je mal exprimé.

indian

Messages : 464
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Nicolasticot le Sam 7 Oct - 0:18

Oui quand prend la question seule dans votre premier message, mais je comprend après ce que vous voulez dire avec votre deuxième message :

La vie après la mort est pour moi que question de legs. Qu'aurais-je réussi à faire progresser, élever, rendre à son plein potentiel?
Je n'ai pas d'autre attente que ca.

avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  kaboo le Sam 7 Oct - 0:47

Salut les amis. :)

Merci pour ce sujet.

Perso, je n'ai pas peur de la mort en elle même, j'ai peur des conditions du passage.

En effet. Le problème n'est pas l'avant ni l'après.
Le problème est le pendant de la mort. :D

C'est pour ça qu'il y a des mythes remontant aux Grecs. Ca s'appelle le Styx.
Des mythes disant qu'il fallait mettre une pièce dans la bouche du décédé afin qu'il accède à l'au delà.
Des mythes qui disent qu'il faut connaître les 99 attributs d'Allah quand on traverse le pont qui sépare notre monde de l'au delà.
Des mythes qui ...

Sans doute une histoire de rentabilité.

@+  :D
avatar
kaboo

Messages : 76
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  indian le Sam 7 Oct - 3:08

kaboo a écrit:
Sans doute une histoire de rentabilité.

@+  :D

:pff:
salut l'ami :poucevert:

indian

Messages : 464
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Idriss le Sam 7 Oct - 11:58

Salam

D'un point de vu très matérialiste il y aurait dans l'homme une pulsion de vie et une pulsion de mort...
La sélection naturelle a sélectionné ceux qui étaient les plus apte à survivre et a avoir le temps de transmettre leur patrimoine génétique ...Ceux qui n'avaient pas une pulsion de vie très importante n'ont eu moins de descendance ...La peur de la mort "instinctive" est sans aucun doute inscrit génétiquement dans l'homme .

Par exemple le gout des enfants de faire des cabanes , de se faire une cachette sous une table serait une survivance instinctive d'une époque primitive de l'humanité où les petit d'homme devaient se cacher des prédateurs pendant que leurs parents assuraient la cueillette...alors la peur de la mort ...


Autre piste , l'EGO .
L'EGO est une illusion qui se bat chaque jour pour nous faire croire à sa réalité , sa consistance et sa solidité.. L'EGO se croit immortel, ou plus exactement il admet intellectuellement et consciemment qu'il est mortel , mis le nie inconsciemment ...La mort viens déranger l'EGO dans sa construction du monde, viens saper tous son travail de fabrication de la "réalité", du monde sensible en mettant en évidence sa faiblesse et sa vulnérabilité devant la mort..Donc tout en niant la mort , l'EGO en a peur.

Pour moi quelque chose survie à la mort , mais c'est pas l'EGO ...Par simplicité ce quelque chose je le nommerai "AME" ...Plus l'EGO et l'AME sont imbriqué , liés ...plus le passage sera difficile et douloureux (dans ma croyance un peu new age je l'admet.) L'EGO qui tout en le niant c'est qu'il va avoir à subir cette épreuve de "dissolution " déteste la mort.
Les différentes religions quand elle sont "authentiques" sont là pour faire un travail de préparation, facilité , préparer cette dissolution de l'EGO et permettre à l’âme de passer , de naître dans un nouveau plan ...
Ne jamais oublier que le contraire de la mort , ce n'est pas la vie mais la naissance ...On entre par la naissance on sort par la mort entre les deux il y a la vie .


Mais la peur de la mort n'est pas une fin en soi, elle n'est pas absolu même pour l'EGO ... surtout pour l'EGO, qui n'est pas à une contradiction prête.."On " peut avoir un mépris pour la mort très égotique, l'EGO peut nous pousser au sacrifice tout en mettant ce sacrifice à son service...les suicidaires ne sont pas les moins égotiques, ceux qui auraient le moins peur de la mort ...
D'autres peurs peuvent l'emporter sur celle de la mort !
avatar
Idriss

Messages : 3690
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Madhyamaka le Sam 7 Oct - 12:46

@Nicolasticot : tu parles de narcissisme, mais il me semble que l'au delà des grecs antiques était justement une lente agonie de l'esprit du défunt qui disparaissait petit à petit du monde des morts à mesure que les vivants l'oubliaient. D'ou l'importance des sépultures, ne pas être oublié.


Privé quelqu'un de sépulture était un crime gravissime à l'époque de Péricles. Je me souviens d'une bataille navale, Guerre du Péloponnèse sans doute, ou des amiraux athéniens pourtant victorieux n'avaient pu récupérer sur la mer les corps de leurs marins tués (mer trop mauvaise). Malgré leur victoire au retour ils furent jugés et condamnés pour sacrilège. Peut être à mort, je ne me souviens plus précisément. De plus la violation de sépulture était un des rares crimes capitaux sous l'empire romain si mes souvenirs sont bons (avec le parricide et la fraude fiscale).

Et quand on voulait châtier terriblement quelqu'un on l'enfermait vivant dans un sac plein de serpents mortels puis on jetait le tout à la mer, sans sépulture. Double condamnation. Le défaut était alors condamné à hanter pour toujours le monde des vivants.  
Ce qui dit Idriss rejoint la perception bouddhique des choses. Notre attachement à notre "moi" nous fait espérer follement l'immortalité. Nous voulons croire qu'après la mort du corps quelque chose de nous d'immuable subsiste, et nous sommes très attachés à notre personnalité nous tenons beaucoup à nous-même. L'idée d'un quelconque néant fait mal à notre amour propre. Nous nous aimons beaucoup nous même. Et c'est la cause de nos malheurs

De ce que j'ai lu dans le bouddhisme, la perception est celle du "milieu" : le Bouddha nie l'eternalisme comme la néantisation. Il n'y a rien qui soit immuable mais la néantisation non plus n'existe pas.

Ce que l'on peut appelé un "flux de conscience", se remanifeste dans différent corps, tant qu'il y a désir de vivre, attachement au Moi et donc production de karma. Tant que l'on désir égoïstement vivre par attachement au "moi" on renaît dans le samsara, sous des formes conditionnées par notre karma (nos pensées, paroles et actions passées). Démon, esprit avide, animal, humain, deva, dieux.  

Donc au sens stricte pour un bouddhiste la mort n'est pas angoissante en soi, ce n'est qu'une transition inévitable. Ce qui est important c'est de vivre une vie vertueuse pour au pire renaître sous une forme favorable (l'humain étant "le top") au mieux, ne pas renaître du tout, se libéré de cet "enfer" de la renaissance.

Ce flux de conscience n'est ni semblable ni différent, il n'est plus celui que vous avez été mais il n'est pas totalement différent puisque lié au karma produit antérieurement.

Tant que l'on a pas atteint nibbana, quelque chose renaît mais ce n'est pas une chose "immuable" et "éternelle".

Un maître que j'écoute fait remarquer que la mort est présente en nous à chaque seconde dés notre naissance, il y a à chaque seconde dans notre corps des cellules qui meurent et d'autres qui naissent. La mort du corps dans son entier n'est qu'un changement plus généralisé mais même notre corps sert aussi à produire de la vie ensuite.

Il y a quelques mois j'ai rendu visite à une vieille connaissance décédée inhumée dans le cimetière du Père Lachaise à Paris. Il y a des arbres partout entre les tombes. Ne pensez vous pas que ces arbres sont aussi fait, via leur racines, de la matière des corps des défunts ? Les cercueils finissent pas se décomposer, pourrir, être envahis par la terre, et les racines. Les arbres réemploient la matière pour croître et vivre.

Donc d'un certain point de vu, les arbres autour des tombes sont en partie fait des corps des morts. Mais aussi du soleil, du vent, de la terre, de l'eau des pluies...

Aviez vous déjà regarder un arbre dans un cimetière près d'une tombe de cette manière ?

Bon, en principe dans le bouddhisme il n'y a pas de renaissance en plantes (moi j'ai des doutes mais bon c'est personnel), mais en animaux si. Pensez aux vers de terre, insectes fouisseurs etc...

Je lisais il y a peu dans un très beau livre "Le Cosmos et le Lotus" que nous avons tous vous et moi un certain nombre d'atomes dans notre corps qui ont appartenu au corps du Bouddha ! C'est sans doute aussi vrai pour bien d'autres. C'est plus délicat pour Jésus car en théorie le corps a disparu de la terre. En plus officiellement le Bouddha à eu un fils (je ne sais pas si ce fils a eu des descendants). On a aussi des atomes de Gengis Khan en quantité parait-il vu sa tendance à se reproduire de son vivant parait-il.

Le bouddhisme fait aussi remarquez que a aucun moment de votre vie votre corps ne vous a appartenu en propre. Vous n'avez décidé ni du quand ni du ou ni du comment de votre naissance ni de la forme et des qualité ou défauts de celui-ci, vous avez un héritage génétique et vous naissez avec, sans rien contrôlé ni choisir. Tout ce que vous pouvez faire (et c'est recommandé) c'est prendre soin de celui-ci pendant que vous êtes en vie. Mais au final ce n'est qu'un "véhicule" d'emprunt de votre flux de conscience. Que vous laisserez derrière vous après la mort pour en prendre un autre. Meilleur ou moins bon.

Le Maître zen vietnamien a consacré un petit livre entier pour aider à se défaire de la peur de la mort : "Il n'y a ni mort ni peur".
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  -Ren- le Sam 7 Oct - 14:41

Madhyamaka a écrit: Un maître que j'écoute fait remarquer que la mort est présente en nous à chaque seconde dés notre naissance, il y a à chaque seconde dans notre corps des cellules qui meurent et d'autres qui naissent. La mort du corps dans son entier n'est qu'un changement plus généralisé mais même notre corps sert aussi à produire de la vie ensuite.
:jap:
...et, de notre côté, nous avons aussi cette certitude : "Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul. Mais s'il meurt, il donne beaucoup de fruit" (Jn XII, 24)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15344
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Madhyamaka le Sam 7 Oct - 15:03

Est ce que dans la première partie de la phrase, on peut comprendre que, si quelqu'un devait naître immortel, parmi les mortels, voyant tous ceux qu'il aime et connait mourir et lui demeurer immortel, il finirait pas souffrir d'une épouvantable solitude du fait d'être seul immortel parmi les mortels ? Et donc que l'immortalité n'est pas bonne pour l'homme ?


Cela me fait penser au fait que dans l'Ancien Testament, après Adam, Eve et Caïn, petit à petit l'espérance de vie des successeurs diminue jusqu’à atteindre la nôtre, pensons à Mathusalem par exemple. Est-ce au regard de la souffrance de ces hommes qui vivaient très vieux mais sans doute souffraient beaucoup de leur solitude liée à la longévité, que leur âge diminue petit à petit ?


J'ai lu que de son coté, le Bouddha sut plusieurs mois avant sa mort quand il allait mourir et peut-être comment (d'ailleurs Mara serait venu le narguer). Apparemment tout le monde semble d'accord pour dire qu'il mourut à 80 ans. Sans doute d'une intoxication alimentaire en raison d'un plat mal préparé par un forgeron bienveillant mais mauvais cuisinier. Le Bouddha sur que la nourriture était toxique avant même de la manger et interdit à ceux qui étaient avec lui d'y toucher, il fut le seul à en manger, tomba ensuite malade, et malgré sa connaissance profonde des techniques yogiques qu'il connaissait et qui auraient pu lui permettre de gérer la maladie, il accepta la mort, bien mieux que ses disciples d'ailleurs.


J'y pense maintenant, cela fait penser je trouve à Socrate qui accepte de boire la ciguë pour défendre ses idées, ou à Jésus qui après quelques doutes finit par boire le calice du calvaire et de la mort par crucifixion peut de temps après la Cène (une repas avec coupe et pain) ou il apprend a ses disciples qu'il sait qu'il va être trahis et qu'il sait qui va le faire.


3 personnages qui ont vu venir la mort, une mort pénible (même si apparemment le Bouddha est mort paisiblement et assez lentement, sachant "gérer la douleur" et continuant à enseigner jusqu'a la fin) et l'ont accepté alors qu'ils pouvaient l'éviter.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Idriss le Sam 7 Oct - 17:18

Madhyamaka a écrit:Il y a quelques mois j'ai rendu visite à une vieille connaissance décédée inhumée dans le cimetière du Père Lachaise à Paris. Il y a des arbres partout entre les tombes. Ne pensez vous pas que ces arbres sont aussi fait, via leur racines, de la matière des corps des défunts ? Les cercueils finissent pas se décomposer, pourrir, être envahis par la terre, et les racines. Les arbres réemploient la matière pour croître et vivre.

Donc d'un certain point de vu, les arbres autour des tombes sont en partie fait des corps des morts. Mais aussi du soleil, du vent, de la terre, de l'eau des pluies...

Aviez vous déjà regarder un arbre dans un cimetière près d'une tombe de cette manière ?


Ceci est la tombe d'un soufi au Maroc  Abd as Salam ibn Mashish al Alami . Cette tombe sur laquelle pousse cet arbre, une sorte de chêne  est un lieu de pellerinage ..Lors de ma "visite"  il ma été donné des glands produits par cet arbre . Symboliquement les fruits de l'arbre transmettent la "baraka" ( l'influence spirituelle) du saint qui est enterré là ...
avatar
Idriss

Messages : 3690
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Madhyamaka le Sam 7 Oct - 17:49

@Idriss : Le Bouddha atteignit l'Eveil au pied d'un arbre, un pipal, à Bodh Gaya. On l'appela l'Arbre de la Bodhi ( bodhi : illumination). C'est un lieu de pèlerinage. Les pèlerins on l'habitude d'emporter feuilles et graines pour les planter partout dans le monde près des monastères bouddhistes.


D'après des fouilles archéologiques récentes, les premiers sanctuaires dédiés au Bouddha étaient à ciel ouvert, avec un arbre au milieu d'un petit bâtiment carré. Le Bouddha ne voulait pas qu'on représente sa personne. Il ne voulait pas être idolâtré comme un dieu. Tout comme d'ailleurs certains courants de l'Islam se refusent à représenter le visage de Muhammad ou à donner des formes à Allah par exemple.


Je trouve cela très logique. Essayer donc de représenter quelque chose qui potentiellement est tout ? A lui donner une forme on ne peut que le réduire, le restreindre, l'amoindrir. De plus le Dieu unique des monothéismes ne veut pas être assimilé aux idoles païennes. Je trouve les musulmans plus logiques que les chrétiens sur ce point. Et les premiers symboles chrétiens étaient le poisson, le chrisme ou la corbeille de pain. Bien loin du Christ en croix, souffrant, à l'agonie, à un moment ou on ne sait même pas si il va triompher ou non de la mort. Un choix iconographique des plus culpabilisateur et répulsif je trouve.


Quand je dis qu'il y a matière à dialogue entre soufisme et bouddhisme ce n'est pas en l'air :)


J'ai trouve un texte soufis qui parle du souffle, hors l'une des formes de méditation les plus importantes enseignée par le Bouddha, celle qu'il aurait justement employé pour atteindre l'Eveil, est la méditation de l'attention sur le souffle.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Nicolasticot le Sam 7 Oct - 18:48

Madhyamaka a écrit:Culpabilisateur et répulsif.

Ressenti qui n'est pas le mien.

C'est un réflexe bien ce monde que de projeter sur cette image les défauts qui sont de ce monde, en y ressentant une tentative de domination perverse par la culpabilisation.
Alors que c'est la parfaite image du pardon et de l'amour inconditionelle de Dieu.

Et folie pour le monde qui attend l'image d'un sauveur triomphant épée à la main ou bien en pleine illumination.
avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Madhyamaka le Sam 7 Oct - 19:42

J'aurais préféré voir un Jésus triomphant lumineux après sa victoire sur la mort entouré d'anges. Je suis de ce monde en effet, c'est dans ma nature :) Qu'on ne me demande pas d'être autre chose.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Nicolasticot le Sam 7 Oct - 22:11

Je dis ce "monde" à la manière dont cette expression est utilisé dans le nouveau testament, ce monde corompu par le péché... un monde
où il y notament de la manipulation par culpabilisation, d'où le réflexe de méfiance envers cette image vue comme une tentative de manipulation
plutôt que pour ce quelle représente vraiment.

quant à un "Jésus triomphant entouré d'ange", il l'est, mais ce n'est pas la meilleur image pour représenter la miséricorde et l'amour inconditionnelle de Dieu, elle ne dirait même rien dessus, la Croix par-contre en est l'expression ultime, pas que des mots, l'amour se prouve en acte.

Après chacun son ressenti, je ne vous demande rien contrairement à ce que vous dite, je vous donne le mien.

avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  musulman79 le Sam 7 Oct - 22:52


Contrairement à vous tous, j'ai peur de la mort et je sais qu'elle est inévitable d'où ma peur qui ne me quitte jamais.....

J'ai appris a dompter ma peur par la méditation et la raison.

Que vous ayez réussi à vous affranchir de votre propre mort, je trouve cela incroyable :

Auriez-vous vu l'autre coté et seriez-vous revenus transfiguré ?
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Nicolasticot le Dim 8 Oct - 0:00

Musulman79

La peur ça se choisi pas trop au départ, si certains n'ont pas peur de la mort, ils ont par-contre peur de pleins d'autres truc de la vie...


Et c'est Pas franchement une gloire de pas avoir peur de la mort... les terroristes kamikaze par exemple, il y a surement plein de truc de la vie
qui leur fou la trouille. Je soupçonne même que certains déguisent leur suicide en guerre << on se défoule un bon coup sur les autres puis on crève >>
en gros..
avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  musulman79 le Dim 8 Oct - 0:35

Nicolasticot a écrit:Musulman79

La peur ça se choisi pas trop au départ, si certains n'ont pas peur de la mort, ils ont par-contre peur de pleins d'autres truc de la vie...


Et c'est Pas franchement une gloire de pas avoir peur de la mort... les terroristes kamikaze par exemple, il y a surement plein de truc de la vie
qui leur fou la trouille. Je soupçonne même que certains déguisent leur suicide en guerre << on se défoule un bon coup sur les autres puis on crève >>
en gros..

Justement, j'entends trop de personne affirmer ne pas avoir peur de la mort.

Es-ce l'époque d'aujourd'hui qui nous déconnecte de la réalité à savoir que la mort est la chose la plus difficile à vivre sachant qu'on peut partir à tout moment sans retour possible dans cette vie..... ?

avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  gfalco le Dim 8 Oct - 1:13

Je rejoindrais volontiers Idriss sur la question en parlant d' "égo".
Je pense que c'est le lien de l'individu au matérialisme de sa vie, de ses pulsions et désirs qui provoque la peur de ne plus les vivre.
Par ailleurs, le fait que certains n'ont pas peur de la mort me semble être plutôt le fruit de l'aliénation que nous subissons à divers degrés et dans différentes formes. En pratique, la vie est une suite d'expériences et d'émotions (positives ou négatives selon le jugement de valeurs), et il me semble que certaines personnes ayant peut-être été trop éprouvées (selon leur nature et capacités à résister), et seules (car c'est bien l'individualisme latent qui crée cette solitude effrayante chez beaucoup d'entre nos congénères) peuvent parfois voir dans la mort un passage peu douloureux.

Cordialement.

gfalco

Messages : 177
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  musulman79 le Dim 8 Oct - 9:44

gfalco a écrit:Je rejoindrais volontiers Idriss sur la question en parlant d' "égo".
Je pense que c'est le lien de l'individu au matérialisme de sa vie, de ses pulsions et désirs qui provoque la peur de ne plus les vivre.
Par ailleurs, le fait que certains n'ont pas peur de la mort me semble être plutôt le fruit de l'aliénation que nous subissons à divers degrés et dans différentes formes. En pratique, la vie est une suite d'expériences et d'émotions (positives ou négatives selon le jugement de valeurs), et il me semble que certaines personnes ayant peut-être été trop éprouvées (selon leur nature et capacités à résister), et seules (car c'est bien l'individualisme latent qui crée cette solitude effrayante chez beaucoup d'entre nos congénères) peuvent parfois voir dans la mort un passage peu douloureux.

Cordialement.

Et notre instinct de survie, n'es-ce pas la manifestation de notre peur de mourir en cherchant à tout prix à rester en vie quelques soit les difficultés ?

C'est quoi le sens du mot "mourir" s'il n'y a pas de peur de quitter cette vie pour une autre vie ou le néant ?

Mourir : es-ce la fin et ou un passage vers un autre état ?

Quel est le sens réellement de la peur de la mort ?

Cette peur, n'es-ce pas simplement la vérité de ne pas pouvoir controler notre propre existence humaine, tel la vie ou la mort, et qu'au moment de mourir, nous comprenions enfin notre impuissance et notre insignifiance dans la création d'où notre peur d'affronter ce moment qu'est la mort ?
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Le publicain le Dim 8 Oct - 11:33

Bonjour à tous.

La peur de la mort pour un croyant n’est pas un manque de foi en Dieu ? N'est-ce pas un manque de confiance en soi et en Dieu ? Si nous tenons à la vie c’est parce que celle-ci est un don de Dieu ! Mais si Dieu veut nous la reprendre pour X raisons alors nous devons être prêts à le rejoindre en toute confiance. Voici un passage à méditer :

Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. La perfection de l'amour en nous, c'est que nous ayons une confiance assurée au jour du jugement ; car tel est Jésus-Christ, tels nous sommes aussi dans ce monde. Il n'y a point de crainte dans l'amour ; mais l'amour parfait bannit la crainte, car la crainte suppose un châtiment ; celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. Nous donc, aimons Dieu, puisque Dieu nous a aimés le premier. Si quelqu'un dit : « J'aime Dieu », et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur ; comment celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas ? Et nous avons reçu de lui ce commandement : « Que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. » (première lettre de Jean 4:16-21)

Le publicain

Messages : 142
Réputation : 6
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  indian le Dim 8 Oct - 11:53

merci à tous pour vos commentaires et idées tous plus diversifiés les uns que les autres, génial.

indian

Messages : 464
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  musulman79 le Dim 8 Oct - 12:02

indian a écrit:merci à tous pour vos commentaires et idées tous plus diversifiés les uns que les autres, génial.

De rien, mon ami :-)

On continue, s'il plait à Dieu ?
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur de la mort

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum