Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

"Hexagone" (Lorànt Deutsch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Hexagone" (Lorànt Deutsch)

Message  -Ren- le Lun 30 Sep - 18:52

Après un "Métronome" consacré à l'histoire de France à travers les stations du métro parisien, Lorànt Deutsch passe cette fois par les routes et les voies navigables, pour un ouvrage au titre évocateur : "Hexagone" (Michel Lafon).

Nous avions montré dans l'ouvrage "Les historiens de garde" les nombreux problèmes que posait l'approche de Lorànt Deutsch, que ce soit sur ses erreurs (volontaires ou non), sur sa méthode et sa vision de l'histoire, et plus largement sur l'idéologie qu'il voulait distiller par son "Métronome" (dans toutes ses versions) et les nombreuses sorties médiatiques qui l'ont accompagné. On peut globalement dire que "Hexagone" pose le même genre de problème (...)

C'est dans le chapitre "Le Croissant et le Marteau" que la bataille de Poitiers est longuement évoquée. Le prétexte, outre une biographie de Charles Martel (et l'on sait l'appétit de Deutsch pour les "grands hommes"), est le voyage du maire du palais "de Metz à Bordeaux par la via regia", pour contrer l'avancée musulmane, et mettre au passage la main sur l'Aquitaine.
Se posent alors trois problèmes dans la démarche de Lorànt Deutsch. Tout d'abord la rigueur historique. Comme on l'avait remarqué pour le "Métronome", le comédien ne s'embarrasse pas de détails quand l'histoire scientifique, qu'il abhorre, essaye la nuance et le recul critique, lui préfère les envolées lyriques et les exagérations. On le voit dans cette partie notamment sur les chiffres qu'il avance pour le nombre de combattants. Plus gênant cependant est la façon avec laquelle il raconte la conquête musulmane depuis "les terres désertiques d'Arabie" (p 223), et la contre-attaque des Francs, assimilée à une croisade (même si le terme n'est pas employé), avec une alliance de chrétiens et de "païens", évidemment "sous la bannière du Christ". L'avancée des musulmans est montrée comme une vague déferlante de conquêtes, de destructions et de massacres...Et là intervient le second problème, bien plus grave que les approximations historiques.

Le vocabulaire employé est fondamental, et on peut dire que Lorànt Deutsch ne fait pas dans la nuance, provoquant un sentiment de malaise. Jugeons plutôt : "Coran dans une main, cimeterre dans l'autre, ils ont envahi Narbonne et sa région, massacrant les défenseurs de la ville, envoyant femmes et enfants en esclavage, offrant terres et habitations à des milliers de familles musulmanes venues d'Afrique du Nord [...]" (p 224). Il insiste sur le nombre : "des centaines de milliers d'Arabes et de Berbères, formant une armée massive suivie par une population d'hommes, de femmes, d'enfants et d'esclaves pressés de prendre possession des futures terres occupées "(p 225). Des musulmans qui forment "une masse immense" (p 225), un "déferlement sarrasin" (p 225), et des "houles" (p 226) qu'il faut contenir. Le comédien enfonce le clou à plusieurs reprises sur la violence de "l'envahisseur" (p 226), qui a "transformé les églises et les synagogues en mosquées" (p 223), et perpétrés des "pillages" et des "massacres" (p 226).
Comment ne pas être interpellé par le choix de ce vocabulaire ? Et difficile de ne pas voir des allusions contemporaines quand Deutsch évoque ces "milliers de familles musulmanes venues d'Afrique du Nord" (p 224), "toute cette population qui croyait pouvoir venir s'installer sur les riches terres de Francie" (...)

Cela nous conduit au dernier problème que pose l'angle choisi par le comédien. Et là, la différence avec "Métronome" est cruciale. Si dans son précédent ouvrage, Deutsch restait dans l'ambiguïté, voire le flou, il a cette fois choisi ouvertement son camp. Dans sa conclusion sur la bataille de Poitiers, il prend ainsi des accents à la Jean Sévillia et son "historiquement correct" : "je le sais bien, la bataille de Poitiers, le Croissant contre la Croix, l'union sacrée des chrétiens et des païens contre l'envahisseur musulman dérangent le politiquement correct" (p 231). Et d'adhérer, après la théorie du "génocide" vendéen (autre marqueur idéologique), à celle du choc des civilisations : "Alors, pour nier ce choc des civilisations, certains historiens ont limité la portée de la bataille remportée par Charles Martel" (p 231). Caricaturant au passage les positions des historiens qui voient dans la bataille de Poitiers la fin d'une razzia et non d'une conquête (mais ne nient pas la portée de l'événement, notamment dans le camp franc), Lorànt Deutsch se permet l'ironie : "Charles Martel s'est énervé un peu vite, il aurait dû attendre quelques semaines et les Arabes seraient sagement rentrés chez eux, en Espagne... C'est bien trouvé, rassurant, consensuel" (p 232)

A l'heure où il est difficile de nier une montée de l'islamophobie en France, on peut juger préoccupant ce choix d'un comédien célèbre de raconter un tel événement historique de cette façon. Est-ce politiquement correct de remarquer une étrange corrélation entre le discours et le vocabulaire de Deutsch sur cette bataille, et celui de l'extrême droite la plus dure ? (...)
http://www.huffingtonpost.fr/christophe-naudin/lorant-deutsch-hexagone_b_4015871.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15344
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Hexagone" (Lorànt Deutsch)

Message  Doute-Pieux le Lun 16 Déc - 16:26

J'ai lu brièvement les passages qui ont créé la polémique à la gare en attendant mon train.

Je vomis les critiques bien-pensantes de collectif de pseudo-historiens rattachés au Front de Gauche (jamais d'arguments scientifiques mais que de la pleurniche idéologique) mais il est vrai que la valeur historique du bouquin est pauvre (à la limite une introduction pour le néophyte qui, espérons-le, recoupera les sources de l'auteur).
J'apprécie le lyrisme de l'homme de théâtre également emprunté au style des Bainville et autres historiens maurassiens mais c'est tout...
Un ouvrage historique aurait précisé que nous ne savons pas grand chose (pour avoir côtoyé l'excellent Pierre Guichard grand médiéviste, je me suis résolu à la pauvreté des sources, un de mes mentors bien que je sois plus proche de Micheau et de Rouche concernant l'analyse militaire et systémique des troupes musulmanes) de cet épisode de l'histoire de la "proto-France" (ni même le lieu, ni même la date sont sûrs...).
Il est risible pour ces amoureux de la France de redonner du poids aux mythes nationaux...
avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Hexagone" (Lorànt Deutsch)

Message  Cenuij le Lun 16 Déc - 17:55


Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Hexagone" (Lorànt Deutsch)

Message  -Ren- le Lun 16 Déc - 19:03

Cenuij a écrit:Les choses s'éclairent.
C'est-à-dire ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15344
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Hexagone" (Lorànt Deutsch)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum