Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Du jugement de la religion au faciès...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du jugement de la religion au faciès...

Message  -Ren- le Ven 10 Aoû - 12:03

Deux jeunes filles arrivent à la porte de ce célèbre fastfood, entrent et commandent deux repas, puis attendent d’être livrées, tout en devisant de choses et d’autres. Elles remarquent le panneau fixé à leur droite, qui proclame : « Seuls les enfants et les non musulmans pourront être livrés pour une consommation sur place ». L’une des jeunes filles demande alors au caissier :
- Comment pouvez-vous identifier un musulman ? Et l’homme de répondre, avec assurance :
- M’enfin, Mademoiselle… c’est évident !
- Ah. Et si vous êtes face à un marocain juif ou un libanais chrétien, qui présente un phénotype arabe mais qui n’est pas musulman ?
- Ce genre de personnes pourront toujours récupérer leur commande et s’en aller la consommer chez eux.

Dialogue de routine, échange banal, mais comportant nombre d’erreurs, de confusions et de malentendus… si ce n’est de mal entendement… Je ne comprends pas comment on peut définir la religion d’un individu en fonction de ses traits ; et comment nous pouvons affirmer que telle personne est juive, chrétienne, musulmane, bouddhiste, athée, à son faciès. N’est-ce pas là une confusion évidente entre le positionnement géographique et l’appartenance religieuse ?

Je me souviens, à cette occasion, de la farce vécue par cette syrienne de confession chrétienne à laquelle le réceptionniste d’un hôtel avait refusé de louer la même chambre que son ami. Il aura fallu le simple fait qu’elle soit arabe, porteuse d’un prénom arabe, pour que l’employé la considère nécessairement comme musulmane, différente des autres touristes « étrangers » à la peau blanche, qui se prénomment Michel ou Dominique et qui sont forcément non musulmans. A partir de l’instant où elle est d’origine arabe, avec une apparence et un prénom arabes, alors elle est tout naturellement musulmane et ne doit pas s’adonner à ces activités de débauche et de vice.

Et puis, il me revient à l’esprit aussi l’histoire de cet ami qui avait convolé avec une japonaise ; mais les choses n’étaient pas si simples pour le tribunal de la famille, qui avait exigé que la dame entre en islam et s’y convertisse, contrairement aux autres femmes étrangères qui épousent des marocains et qui ne se voient pas imposer les mêmes conditions (seul le non musulman qui veut épouser une musulmane doit se convertir à l’islam). Et pourquoi donc demander à cette femme japonaise de changer de religion ? Et bien tout simplement parce qu’elle n’est ni européenne ni américaine et que, par déduction logique, selon les gens du tribunal, elle n’appartient à aucune religion monothéiste !!!!! Ah donc, alors une américaine, une espagnole, une portugaise est-elle nécessairement chrétienne ou juive ? Et une japonaise ne peut-elle être que bouddhiste ?

Quand donc comprendrons-nous, tout autant que nous sommes, société, peuple et droit que l’apparence et l’appartenance à une religion donnée sont deux choses totalement différentes ?… Quand donc comprendrons-nous qu’il ne suffit pas d’être blond avec des yeux verts pour ne pas être musulman (au risque de dénier leur islam à tous ces musulmans d’origine européenne, par exemple) ? Quand donc comprendrons-nous que la présence géographique au Maroc ou dans n’importe quel autre pays ne fait pas d’un individu, nécessairement, un musulman, un athée, un chrétien, un bouddhiste ? (...)
:arrow: http://www.panoramaroc.ma/fr/ces-jeuneurs-qui-vacillent-par-sanaa-el-aji/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14881
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du jugement de la religion au faciès...

Message  Simplement humain le Sam 11 Aoû - 7:41

On ne devrait pas jugé sur le génome.
Mais on peut le faire, sur le comportement (gestuels, attitudes, mots) et l'apparence (vêtement typique, culturel, bijou, pilosité).
J'ai bien dit: "on peut" et pas "on devrait" ou encore "on doit" !

Les cons qui veulent faire l'amalgame entre "religion" et "génome", ça existe partout !
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum