Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Vie publique et religion

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Jeu 19 Juil - 16:15

Pensez-vous que les religions doivent interférer dans la vie publique ?
Je parle de la vie en communauté, pas de la vie en privé !

____
Vie publique ( contrairement à la vie privé): Ensemble des activités d'une personne qui concerne sa vie professionnelle ou ce qu'elle est prête à dévoiler.

avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Chaniwa le Jeu 19 Juil - 21:53

Quand on est croyant, la religion est à l'intérieur de soi. On ne sait pas enlever sa religion comme on enlève un chapeau.

Comme pour l'autre débat, qu'est-ce que "la vie publique".
Pour reprendre un même exemple, est-ce que le port du voile ou du clergyman cela fait parti de la vie publique et devrait donc être interdit?

La vie publique est-ce le fait d'en débattre sur le lieu de travail, dans un camp de vacances, à la plage?

La vie publique est-ce les subsides? (question importante pour les belges, pour les français le financement des religions est privé je pense?)

Y a sans doute des cas, où il faudrait dire oui et d'autres non. Donc qu'est-ce que la vie publique?
avatar
Chaniwa

Messages : 294
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  piwi le Jeu 19 Juil - 22:01

La vie en communauté est régie par des règles. La question se pose alors : QUI dictera ces règles, sous quelle légitimité ? Si légitimité il y a pour certains, sera-t-elle reconnu par tous ?

L'union est utopique puisque ce qui est bon pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres, selon les religions, les opinions, les cultures...

Bonne soirée
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Mamun le Ven 20 Juil - 4:53

Salam,

Si la question est de savoir si des religieux peuvent donner leur avis sur des questions de vie publique, pourquoi pas. Je pense que ça peut être intéressant, au même titre que l'avis de philosophes par exemple.

Si la question est de savoir si la religion, donc les religieux, doivent ou peuvent FAIRE des règles pour la vie publique, alors là NON !!! La religion est trop belle pour être mêlée à la politique. Rousseau l'avait bien vu "un pouvoir absolu corrompt absolument", même les religieux (ce ne sont que des hommes). La religion doit rester loin de la corruption, donc de la politique.

L'unique fondement de la vie publique doit être la raison. Principe de raison suffisante ! Dieu sait le mieux (héhé!!)

:jap: :jap:
avatar
Mamun

Messages : 573
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Ven 20 Juil - 13:25

Shinran a écrit:Quand on est croyant, la religion est à l'intérieur de soi.
Donc pas à l'extérieur !
Shinran a écrit:On ne sait pas enlever sa religion comme on enlève un chapeau.
Mais vous savez garder votre langue dans la poche, pour le bien commun ?
Shinran a écrit:Pour reprendre un même exemple, est-ce que le port du voile ou du clergyman cela fait parti de la vie publique et devrait donc être interdit ?
Comme dit avant: le prêtre, à un habit civile ! Contrairement aux musulmanes fanatique, qui font exprès de porter leur voile UNIQUEMENT en publique !
En France, il n'est pas tolérer en publique pour de bonne raison (comme pour l'honneur de la femme, en tant que femme et en tant qu'être humaine).

Shinran a écrit:La vie publique est-ce le fait d'en débattre sur le lieu de travail, dans un camp de vacances, à la plage ?
Lieu de travail: comme la définition le dit: OUI ! Camp de vacances, comme la définition le dit: OUI ! Sur la plage, comme la définition le dit: OUI !

Shinran a écrit:La vie publique est-ce les subsides?
Non, n'importe qui peut aider n'importe quels organisme ou personne, sans que cela devienne publique (souvent ça deviens publique, pour se donner une bonne image. On peut donc, remettre en doute l'intérêt de la personne à aider, mais ceci est un autre débat).

Pour savoir ce qu'est la vie publique, il suffit de lire sa définition dans le dictionnaire.

_________

piwi a écrit:La vie en communauté est régie par des règles.
Pour permettre à chacun de pouvoir vivre ensemble et de faire perduré la société établie !
piwi a écrit:La question se pose alors : QUI dictera ces règles, sous quelle légitimité ?
Je ne me pose pas la question, mais voici ma réponse:
Des personnes capable de faire la différence entre leur religion et une communauté de différente croyance (ou non croyance) !
Car il y a un intérêt abyssale, entre celui d'une religion et celui d'une communauté de différent bord !
Des règles régis pour "tous" seront plus juste et normal, que des règles régis que pour une partie de la population !
Pour savoir si ces gens sont honnête pour rédiger ces règles, ils suffit d'en mettre une bonne centaine d'intellectuel, de tout bord confondu, de tout horizon confondu. De les laisser commencé à rédiger ces règles. Et ceux qui commenceront à imposer leur idéologie, contre une autre se verront exclus et remplacer, s'ils n'ont pas une raison valable (valable à l'unanimité), bien argumenter, pour expliquer leur réaction.
Si une règles se voit punitive pour une communauté, il faut savoir si cela reste juste pour l'humanité ou pas.

piwi a écrit:Si légitimité il y a pour certains, sera-t-elle reconnu par tous ?
Jamais. Il y aura toujours des communautés pour en faire chier une autre !
Il y a aura toujours des gens pour lesquels ces règles ne seront pas juste. Tant pis pour eux, ces règles n'ont pas pour but de favoriser une communauté, mais à être juste pour TOUTES les communautés !
L'important, n'est pas de calmer une communauté agressif fasse à d'autre, mais de permettre à l'humanité de vivre ensemble dans le respect l'un de l'autre !
Chose que certaine religion oublie.

piwi a écrit:L'union est utopique puisque ce qui est bon pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres, selon les religions, les opinions, les cultures...
C'est pourquoi on ne ferait pas intervenir la religion pour ces lois publique !
C'est pourquoi on respecterait la culture du pays qui forme ces lois, sans forcement resté avec des culte d'arriéré ! Sachant que ceux qui vivent dans un pays on l'habitude de respecte et d'absorber ça culture (une morale bien sectaire à bon gout, en attendant d'avoir mieux).
C'est pourquoi on tentera de faire évolué les opinions, de quoi rendre moderne la population.

__________

Mamun a écrit:Si la question est de savoir si des religieux peuvent donner leur avis sur des questions de vie publique, pourquoi pas.
Et c'est normal !
Ce qui le serait moins, c'est qu'ils se servent de leur croyance pour contrôlé la vie publique !
Pour information: tout ce qui est bon chez un croyant, l'est pour son humanité, par pour ça croyance (même si elle à pu le forcer à l'avoir). On peut très bien retrouver ces principes chez d'autre croyant ou non croyant !
Donc l'important ne sera pas de donné un avis un à religieux plus qu'un autre, mais de rencontrer ces personnes qui préfère le bien de tous, plutôt que le biens de leur communauté !

Mamun a écrit:La religion doit rester loin de la corruption, donc de la politique.
Très bien dit ! J'approuve complètement !
Une religion, c'est d'abords spirituel, avant d'être matériel !
Pour moi les meilleurs religion sont celles qui ont le moins de culte !
(Culte: invention humain, pour manipuler la masse. C'est ce qu'utilise les chef de secte juniore pour mieux influencé l'intellect de leur jeune fidèle)
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Roque le Ven 20 Juil - 13:43

Remettons les choses en place : la loi de 1905 n'a jamais prévu de limiter l'expression réligieuse ou le port de signes religieux dans l'espace public. Sauf preuve du contraire, bien entendu.

Simplement humain, tu confonds espace public et service public, sans doute ... où l'Etat peut effectivement imposer la tenue de son choix à ses fonctionnaires.

La volonté de régenter les comportement individuel dans l'espace public - en modifiant la Loi de 1905 et son application - est du pur laïcisme intolérant, très minoritaire et même extrêmiste ... finalement pas du tout " humain ", mais plutôt dictatorial.

Roque

Messages : 4657
Réputation : 21
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Chaniwa le Ven 20 Juil - 14:00

Il faut éviter de juger l'autre, mais je ressens dans tes interventions la même attitude que celle que tu reproches aux croyants. C'est-à-dire, une attitude intolérante et autoritaire.

Shinran a écrit:Quand on est croyant, la religion est à l'intérieur de soi.

Donc pas à l'extérieur !

Shinran a écrit:On ne sait pas enlever sa religion comme on enlève un chapeau.

Mais vous savez garder votre langue dans la poche, pour le bien commun ?


Intérieur et extérieur vont de pairs, ce que je voulais dire, c'est que la foi est dans la personne comme ses origines. Quelqu'un d'origine française, belge, marocaine, japonaise etc cela est à l'intérieur de lui, mais aussi à l'extérieur...on ne sait pas retirer sa couleur de peau, la forme de ses yeux etc pour faire plaisir aux autres. He bien pour la religion, il en va un peu de même, il y a des éléments qu'on ne peut pas retirer car cela forge l'identité de la personne.

La phrase suivante est intéressante, comme si les croyants ne disaient que des bêtises. C'est comme si les non-croyants avaient le monopole des bonnes idées sur les différents domaines qui composent la vie. C'est en confrontant les points de vues qu'on peut justement progresser; mais bien sûr cela n'est pas facile.

Comme dit avant: le prêtre, à un habit civile ! Contrairement aux musulmanes fanatique, qui font exprès de porter leur voile UNIQUEMENT en publique !
En France, il n'est pas tolérer en publique pour de bonne raison (comme pour l'honneur de la femme, en tant que femme et en tant qu'être humaine).


Le prêtre peut très bien porter un clergyman, ou bien avoir une petite croix sur son veston...à ce moment-là, est-ce qu'il outrage la vie publique? Puis concernant le voile, je parlais ni du niqab ni de la burqa qui vont bien sur à l'encontre de nos valeurs; mais je parle du simple voile qui s'arrête à la hauteur des épaules...une musulmane se baladant en rue avec ce voile, manque-t-elle de respect à la vie publique?

Ensuite, il est vrai qu'il y a des lieux , où on demande une neutralité. En politique par exemple, mais cela sont des cas précis qui méritent réflexion. Par exemple en Belgique, nous avons eu une jeune d'origine turque qui est entrée dans un des parlements (bruxellois je crois, on a tellement de systèmes qu'on s'y perd dans ce petit pays...) avec son voile et elle siège toujours avec....cela a fait un tollé, parce qu'en arrière fond cela engage la crainte d'un mouvement qui la dépasse. Dans le fond qu'elle porte un voile...c'est pas grave, mais c'est ce que cela génère. Bref qu'on dise que dans l'enseignement, en politique ou en justice on ne porte pas de signe religieux est une chose, mais de la à en faire une généralité pour tous les lieux y compris parc, musée, etc...alors on tombe dans un extrême inverse.
Sans oublier une nuance, il y a une différence entre porter un voile court et un voile long; il est différent d'avoir une croix sur un veston ou de porter la soutane, il y a une différence entre une petite croix autour du cou et une croise de 10 cm...

En fait le débat m'étonne un peu venant d'une française, parce que vous avez une séparation claire entre l'état et la religion; par contre, on retrouve ce genre de débat en Belgique parce que l'état donne des subsides, parce qu'il y a des cours de religions dans les écoles de l'état etc.

Simplement humain, il faut bien voir que dans ce que tu prône, c'est la domination de l'athéisme sur les autres convictions religieuses, on est donc pas dans le respect de chacun.

avatar
Chaniwa

Messages : 294
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Ven 20 Juil - 14:32

@Roque: tu dois te trompé de sujet, mais c'est pas grave, reprenons le débat ici:
Tu as raison, la loi de 1905 (plus adapter à nos jours), n'a jamais prévue de limiter l'expression religieuse [...] dans l'espace public.
Par contre:
"L'Audiovisuel : assurer les missions du service public"
Sur ce principe, la messe sur Fr2: non !
Ensuite la loi de 1905, impose effectivement un comportement dans certains lieu, comme à l'école et autre !
Enfin, il existe une lois contre le port intégrale. Une lois qui ce justifie pour maintenant le respect que l'on doit aux femmes (comme aux hommes), dans les pays civilisé.

Ma volonté n'est pas de régenter le comportement individuel dans l'espace public, mais de régenté le comportement communautariste et provocateur qu'apprennent certaine religion à leur fidèle (et qui font passé ça pour un comportement individuel, quels blague !).
Et comme déjà dit: je n'ai rien contre les croyances, mais contre les rituels et autre culte arriéré qui dévalorise l'humanité !
______

Shinran a écrit:Intérieur et extérieur vont de pairs
Cela ne change rien à mon idée !
Pille et face vont de paire, et pourtant on ne peux pas avoir les deux en même temps !

Shinran a écrit:ce que je voulais dire, c'est que la foi est dans la personne comme ses origines
D'où le problème !
Je porte beaucoup plus de respect à l'image d'un humain de foi voulu, que pour un humain de foi d'origines (qui n'a plus aucun sens, si ce n'est l'endoctrinement religieux).

Shinran a écrit:on ne sait pas retirer sa couleur de peau, la forme de ses yeux etc pour faire plaisir aux autres
Mais on peut éviter de dire préférer que tout le monde soit d'une certaine couleur, avec de certain yeux !

Shinran a écrit:C'est comme si les non-croyants avaient le monopole des bonnes idées sur les différents domaines qui composent la vie.
Les non croyants base leur action de vie sur le bon sens (quand ils ont en !). Contrairement à certains croyant (pas tous, la majorité des croyants, se base aussi sur le bon sens) qui se force à basé leur vie sur des cultes et rituel d'arriéré (qui n'ont plus aucune utilité de nos jours si ce n'est, d'être utilisé comme moyen de manipulation de masse) !

Shinran a écrit:Le prêtre peut très bien porter un clergyman, ou bien avoir une petite croix sur son veston...à ce moment-là, est-ce qu'il outrage la vie publique ?
Non. C'est comme si un ouvrier se balader dans la rue avec son bleu de travail !
Le clergyman n'est pas une provocation à l'humain (en général) en le dégradant.


Shinran a écrit:une musulmane se baladant en rue avec ce voile, manque-t-elle de respect à la vie publique?
Non, mais on est en droit de se posé, le véritable intérêt de ce voile, lorsqu'on sait qu'elle ne le porte pas en vie privé !
L'islam (que j'ai étudier), ne préconise pas le port de voile (quel qu'il soit) pour la femme, c'est après quelques décennie et la culture du pays (pays chaud et pays machiste, pour pas dire d'homme qui ne contrôle pas leur libido) à imposer le port du voile dans l'islam !

Shinran a écrit:Dans le fond qu'elle porte un voile...c'est pas grave, mais c'est ce que cela génère.
Exactement !

Shinran a écrit:alors on tombe dans un extrême inverse.
Autant pour moi, je vais devoir réviser mon jugement.

Shinran a écrit:En fait le débat m'étonne un peu venant d'une française
En réalité, je suis un Français (homme hétéro), peut-être est-ce tes préjuger, ou ma dysorthographie qui ta influencé à pensé autrement.
Ce qui est vraiment intéressant, c'est le jugement d'autrui par rapport à ces pensés (si c'est bien ton cas ici).
Question virilité, je n'ai rien à me/vous prouvez, tout va bien. Par contre, la mentalité ! ça c'est exceptionnellement drôle de voir à quel point un genre de sexe doit appartenir à une mentalité !

Shinran a écrit:parce qu'il y a des cours de religions dans les écoles de l'état
Dans ce cas, autorise-t-on les cours d'histoire/psychologie/anthropologie/biologie/civique sur les religion et la croyance, dans ces même écoles ? Non ? C'est dommage, il y a clairement une injuste dans ces écoles.
L'un des gros point noire des religions, c'est aussi l'endoctrinement des enfants !
On peut très bien éduquer un enfant avec une religion, ou sans religion pour qu'il soit respectueux de lui et de son environnement, sans le forcer à croire, en lui faisant comprendre, qu'il ne tiendra qu'à lui, avec de bonne connaissance, de choisir la religion qu'il veux ou non suivre (ou croyance, croire ou pas) !

Shinran a écrit:Simplement humain, il faut bien voir que dans ce que tu prône, c'est la domination de l'athéisme sur les autres convictions religieuses, on est donc pas dans le respect de chacun.
Je ne pense pas, mais peut-être que je me trompe, j'attends plus de détails de votre part, si c'est le cas. En attendant, je vais vous détailler mon avis sur le sujet, pour que vous compreniez en quoi, je ne pense pas être totalitaire, ou contre les religions !

Je caractérise les religions en deux domaine: la croyance et le culte !
Certains ne font que croire ! D'autre, croient et pratiquent aussi le culte (parce qu'on leur à fait croire, que faire le culte, c'était croire).
Sauf que... Ces cultes (pour 70% des religions), ne sont pas du tout adapter à des société civilisé et moderne comme les notre (d'où, tout ces problèmes et choque de culture).
Ces cultes, si vous voulez en parler, je peux vous prouvez qu'ils ont été créer à 100% pour contrôler les populations. Et non pour une quelconque foi ! A une époque ou c'était tolérable !
Aujourd'hui on ne sacrifie plus d'enfant à des divinité ! Parce que notre mentalité à évolué.
Il faudrait faire de même avec les animaux et d'autre culte... !
Enfin bref, tout ça pour dire que: je n'ai absolument rien contre les croyance (du moment qu'elle ne prône pas l'ignorance, ni ne deviennent malsaine pour l'humanité), ni les religions. Mais contre ces "cultes" et "obligation" d'arriéré qui pourrissent nos société !
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Chaniwa le Ven 20 Juil - 20:01

Je porte beaucoup plus de respect à l'image d'un humain de foi voulu, que pour un humain de foi d'origines (qui n'a plus aucun sens, si ce n'est l'endoctrinement religieux).

Je suis d'accord avec toi sur le fond, mais ce n'est pas ce que j'insinuais. Je dis que quand c'est encré, il faut qu'un athée comprenne qu'on peut pas se séparer totalement de quelque chose qui forge l'identité de la personne. Y a certes des comportements et des attitudes qu'on peut éviter, mais on peut pas tout réduire à néant.

Mais on peut éviter de dire préférer que tout le monde soit d'une certaine couleur, avec de certain yeux !


raison de plus pour laisser les croyants s'exprimer. Toutefois, comme on disait, il y a des manières différentes de s'exprimer et certaines sont à encourager et d'autres proscrire.

Les non croyants base leur action de vie sur le bon sens (quand ils ont en !). Contrairement à certains croyant (pas tous, la majorité des croyants, se base aussi sur le bon sens) qui se force à basé leur vie sur des cultes et rituel d'arriéré (qui n'ont plus aucune utilité de nos jours si ce n'est, d'être utilisé comme moyen de manipulation de masse) !

Très cliché ça, ce qui suppose encore que les non-croyants sont au dessus des croyants...Il y a des croyants qui ont aussi du bon sens. D'ailleurs les bouddhistes parlent de l'expérience, le Bouddha disait ne croyez rien de ce que je vous dis sans l'avoir expérimenté. On peut pas nier que dans les religions, il y ait des tendances castratrices (sans vouloir faire de vilains jeux de mots :lol: ); il y a des tendances fanatiques qui disent aux gens ce qu'ils doivent faire. Mais d'autres tendances sont aussi pourvues d'un bon sens et le débat ne peut qu'être intéressant. Par exemple prenons un athée et un catholique sur une question bioéthique, le résultat peut être très positif. Le problème restant le même, si les gens sont modérés et prêt à écouter, on peut arriver à quelque chose d'intéressant, si chacun campe sur ses positions, on arrive à rien.

Non, mais on est en droit de se posé, le véritable intérêt de ce voile, lorsqu'on sait qu'elle ne le porte pas en vie privé !
L'islam (que j'ai étudier), ne préconise pas le port de voile (quel qu'il soit) pour la femme, c'est après quelques décennie et la culture du pays (pays chaud et pays machiste, pour pas dire d'homme qui ne contrôle pas leur libido) à imposer le port du voile dans l'islam !


(bon je laisse la question du clergyman sur le côté, j'ai un peu perdu le fil conducteur :bounce: )
J'avoue être d'accord sur le fond, mais je n'ose approfondir le sujet, on risquerait de partir sur un débat à propos du voile, par contre on pourrait le faire dans la partie musulmane...
Cela dit le voile intégrale, version niqab c'est pas tout à fait nouveau, il existe des photos noir et blanc où on voyait les femmes à Jérusalem être complétement vêtues...

En réalité, je suis un Français (homme hétéro), peut-être est-ce tes préjuger, ou ma dysorthographie qui ta influencé à pensé autrement.

:doh: autant pour moi, je sais pas comment j'ai pu faire l'amalgame 0ô
Soit j'ai confondus avec un autre pseudo, soit je devais avoir la berlue à un moment donné...
Bref, je te rassure, mes propos n'ont rien avoir avec homme/femme.
Mais avec Français/Belge, car comme je le disais la séparation Eglise/Etat étant d'application en France, je m'attendais moins à ces propos venant d'un habitant de l'Hexagone :lol:
En Belgique, on est habitué à ce genre de débat, et tes argumentations parce qu'il y a un intérêt économique.

Quant aux cours, attention, ils sont quand mêmes surveillés. On ne peut justement pas faire de propagande, les cours de religions catholiques et protestants n'affirment plus leur foi, tout devient un peu une morale générale avec quelques histoires de Jésus. Par contre, je ne connais pas les cours musulmans ou hébraïques donc je ne sais pas s'il y a le même contrôle des cours. A savoir aussi, qu'il est possible d'avoir un cours de moral. (on parle bien du réseau de l'état et pas du système libre)




avatar
Chaniwa

Messages : 294
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  -Aâya- le Ven 20 Juil - 20:52

Simplement humain a écrit:Comme dit avant: le prêtre, à un habit civile ! Contrairement aux musulmanes fanatique, qui font exprès de porter leur voile UNIQUEMENT en publique !
En France, il n'est pas tolérer en publique pour de bonne raison (comme pour l'honneur de la femme, en tant que femme et en tant qu'être humaine).

Les musulmanes qui portent un voile normal ne sont pas fanatiques et ne le font pas exprès pour embêter leurs prochains et d'ailleurs je ne vois pas en quoi ceux-ci seraient embêtés. Le voile fait partie de leur pudeur.

En france, le voile est interdit dans les institutions publiques chez le personnel qui y travaille, les musulmanes peuvent le porter en public.
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  piwi le Sam 21 Juil - 14:26

Ce n'est que mon avis mais le modèle anglais semble plus en avance. Chacun s'habille selon sa religion ou sa culture et cela ne pose de problème a personne et au contraire : c'est du vivre ensemble. Un punk peut conduire un bus, ou un sick avec son turban et cela gène qui ? Tous les peuples sont représentés au lieu de se nier. Cela n’empêche pas une société de tourner.

Quand tout le monde est pareil, dès qu'une personne différente arrive il est considéré comme un intrus. A londres, une musulmane voilée ne choque personne mais dans la campagne française si. Quelle modèle de "vivre ensemble" préférez-vous ?

Pour moi c'est clair, tant qu'on ne se prend pas la tête, vivons ensemble sans nous renier. Le vrai problème est la partie de la phrase que j'ai mis en gras. Il y a des endroit ou cela ne pose pas de problème, mais soyons lucide, ce n'est pas le cas partout.
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Sam 21 Juil - 17:54

Désolé, je participe pas trop, j'ai plus le temps (je viens juste pour dire que je suis toujours vivant ^^).
Promis dès que j'ai plus de 5 minutes, pour venir corriger mes pavés comme réponse, je le fait !
;)
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Roque le Dim 22 Juil - 23:18

Question
piwi a écrit:Quelle modèle de "vivre ensemble" préférez-vous ?
Réponse
Simplement humain a écrit:Désolé, je participe pas trop, j'ai plus le temps
L'hostilité des pastafaristes et apparentés à toute croyance explique pourquoi la question de piwi - que se posent la plupart des croyants épris de paix - est sans intérêt pour Simplement humain ... lequel ne cesse jamais de nous prendre pour des demeurés. Dans sa philosophie agressive et intolérante (en fait fasciste) : un " bon croyant " c'est celui qui ferme sa gu.ule et qui marche à l'ombre. Avec la variante bien connue et à l'oeuvre par périodes : " un bon croyant est un croyant allongé au cimétière dans une caisse en bois ou éparpillé dans la nature. "

Roque

Messages : 4657
Réputation : 21
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Lun 23 Juil - 1:33

Shinran a écrit:Les non croyants base leur action de vie sur le bon sens (quand ils ont en !). Contrairement à certains croyant (pas tous, la majorité des croyants se basent aussi sur le bon sens) qui se force à basé leur vie sur des cultes et rituel d'arriéré (qui n'ont plus aucune utilité de nos jours si ce n'est, d'être utilisé comme moyen de manipulation de masse) !

Très cliché ça, ce qui suppose encore que[...]
Je t'encourage vivement à me relire, car tes suppositions, me font suggérer que [...]ton esprit à déjà de fort préjuger sur moi et mes pensé, t’influençant à ne lire, que ce que tu veux bien voir !
Il y a des cons partout. Et inversement ! Mais je vais pas faire un topo sur tout ce qui existe ou pas. Je fais juste des généralistes (là, tu pourrais critiquer mon envie et/ou mes capacités à généraliser) pour montrer le fond de ma pensé qui est, pour faire très simple: (S'il y a un véritable conflit de culture, grâce/à cause du mondialisme, c'est bien parce qu'il y a) des religions qui ont des rituels qui ne servent plus à rien de nos jours (qui sont en contradiction avec nos modernités et/ou civilité).

Shinran a écrit:si chacun campe sur ses positions, on arrive à rien.
Mais comment réussir à endiguer ce fanatisme qui n'écoute rien (quel que soit sa pensé) ?
D'après moi le fanatisme ne née pas "comme ça, au hasard" ! Il existe effectivement des gens qui ont des intérêts à créer des fanatiques !
Et ces gens utilise des technique de manipulation de masse (tout comme on manipule un troupeau de mouton, pour brouter l'herbe d'une colline, plutôt qu'une autre). Contre ces dangers, je n'ai trouver que l'information, comme remède, mais ce n'est clairement pas suffisant. Et ça me désespère, car après tout ça même si je continue, il reste un dicton qui me fait peur: qui ne combat que trop de dragon, deviens dragon lui-même !
_____________


-Aâya- a écrit:Les musulmanes qui portent un voile normal ne sont pas fanatiques et ne le font pas exprès pour embêter leurs prochains et d'ailleurs je ne vois pas en quoi ceux-ci seraient embêtés. Le voile fait partie de leur pudeur.
Le débat est d'autant plus troublant, qu'il faut pouvoir exprimer son interprétation de ce que l'on considère correcte en société et échanger, sans passé pour un fou ou un oppresseur. C'est difficile tout ça !!!
1) On parle bien d'un vêtement qui à l'origine se porter par les deux sexes, contre la chaleurs des pays très chaud ? Et qui n'as en toute vraisemblance rien à faire dans des pays ou il fait bon vivre sans cette protection ! Non ?
2) De mon point de vue, les femmes qui portent le voile normal (sous entendu de hijab, niqab, burqa, tchador ????) sont des fanatiques. Après, rien n'interdit le fait que je puisse me tromper, mais d'après mon raisonnement qui (d'après la psychologie) me semble logique, je ne le crois pas.
Enfin, si ce n'est que du "foulard" léger et colorer sur la tête dont on parle, alors, je n'ai aucun problème.
3) Enfin, d'après une définition succincte de la pudeur:
Sens1: Retenue, réserve, en particulier en ce qui concerne la sexualité.
Sens2: Délicatesse.
Il n'y a strictement aucune raison qui permet d'utiliser cette argument pour toléré un signe flagrant d’oppression sexiste !
Sauf si tu pense que dans nos pays civilisé, nous ne savons pas vivre dans la rue sans contrôler notre libido (ce qui me ferais rire) !
Et si tu parle de timidité, il existe 1001 façon de s'habiller tout en étant timide, sans donner une image aussi malsaine !
4) Moi ce qui m'embête, même si je ne suis qu'un homme hétéro qui sait contrôlé ça libido (à défaut de contrôler son orthographe et son mauvais humour), c'est qu'une femme -à notre époque qui se veux plus juste, plus moderne, plus respectueuse- puisse encore donner l'image d'être un objet d'oppression sexiste dût à des rituel d'arriéré !
_____________


piwi a écrit:Ce n'est que mon avis mais le modèle anglais semble plus en avance.
Moi, j'aurais dit plus en retard, mais après tout ce n'est que mon avis... influencé par celui Pat Condell.
Mais chacun son influence...

piwi a écrit:Chacun s'habille selon sa religion ou sa culture et cela ne pose de problème a personne et au contraire
Je peux comprendre, que tes intentions soit bonne, mais j'ai l'impression que ton utopie te voile la réalité mon chère Candide !
L'hypocrisie à ces limites, et avant de faire tout péter parce que l'hypocrisie ne marchera plus, il faut bien inventé des règles pour tout et chacun dans un monde en constante évolution.
Juste pour te faire méditer sur le sujet, je doute TRES TRES TRES FORTEMENT, que les Naga Baba (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Naga_baba.jpg) puisse vraiment s'habiller selon leur religion en Angleterre !
Si ça c'est un extrême pour toi, il existe d'autre extrême pour d'autre. Le but, c'est de trouver une solution avant que tout cela ne dégénère avec des sous entendus pour détourner la morales ou les lois avec d'autre extrêmes !
Et dans le "vivre ensemble" dont tu parle, j'aime surtout l'idée, que "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres".

piwi a écrit:Quand tout le monde est pareil, dès qu'une personne différente arrive il est considéré comme un intrus.
Non, c'est l'inverse qu'il faut considérer maintenant [EDIT] !
Nous sommes dans le mondialisme, là tu me parle d'un problème qui à déjà était régler il y a quelques lustres !
Il faut que nous apprenions à vivre, malgré toutes nos différence (qui parfois s'entre choque, certaine étant plus violente que d'autre, mérite plus de restriction que d'autre). Le communautarisme n'est pas une solution ! Notre planète, ne c'est pas construite avec un seul exemple d'être vivant (fait le parallèle avec l'humanité et sa spiritualité).

piwi a écrit:Pour moi c'est clair, tant qu'on ne se prend pas la tête, vivons ensemble sans nous renier.
L'obscurantiste ne souhaite pas non plus se prendre la tête !
Et pourtant, il a bien fallu inventé la roue, inventé de quoi conservé la viande, inventé de quoi guérir de certaine maladie !
Se prendre la tête, est un mal pour un bien (en général, je vais pas sortir les dizaine de mauvais cas qui me contredisent). Il faut réfléchir pour régler nos problèmes, avant de les subir (quelqu'un à parler d'énergie ? quelqu'un à parlé de mondialisme ? quelqu'un à parlé d'économie ?... mais là je m'égare)
_____________


Roque a écrit:L'hostilité des pastafaristes et apparentés à toute croyance explique pourquoi la question de piwi - que se posent la plupart des croyants épris de paix - est sans intérêt pour Simplement humain
L'expression qui caractérise le mieux ton intervention, serait: "quand le chat dort, les souris dansent" !
Dois-je argumenter ma critique de ta logique douteuse qui ne vise à que me dénigrer à défaut de pouvoir faire autre chose, pour te prouver que ta pensé est la meilleurs ?

Roque a écrit: ... lequel ne cesse jamais de nous prendre pour des demeurés.
Pas besoin d'utiliser le "nous" de politesse pour dire "me". Pour le moment, il n'y a que toi, que tu définis ici, avec ta remarquable intervention !!!
J'aime beaucoup tes raccourcie pour passer de ma philosophie à ton imagination, serait-ce un talent d'auteur caché ?! Par contre avec la haine qui va avec, tu risque pas de faire beaucoup vendre !

Roque a écrit:" un bon croyant est un croyant allongé au cimétière dans une caisse en bois ou éparpillé dans la nature. "
Sa serait méchant pour la plus part de mes amis. Et si on devait tous avoir la même pensé, la planète serait bien chiante !


Dernière édition par -Ahouva- le Lun 23 Juil - 7:16, édité 1 fois (Raison : Condescendance)
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Materia le Lun 23 Juil - 9:28

Simplement humain a écrit:
Shinran a écrit:Les non croyants base leur action de vie sur le bon sens (quand ils ont en !). Contrairement à certains croyant (pas tous, la majorité des croyants se basent aussi sur le bon sens) qui se force à basé leur vie sur des cultes et rituel d'arriéré (qui n'ont plus aucune utilité de nos jours si ce n'est, d'être utilisé comme moyen de manipulation de masse) !

Très cliché ça, ce qui suppose encore que[...]
Je t'encourage vivement à me relire, car tes suppositions, me font suggérer que [...]ton esprit à déjà de fort préjuger sur moi et mes pensé, t’influençant à ne lire, que ce que tu veux bien voir !
Il y a des cons partout. Et inversement ! Mais je vais pas faire un topo sur tout ce qui existe ou pas. Je fais juste des généralistes (là, tu pourrais critiquer mon envie et/ou mes capacités à généraliser) pour montrer le fond de ma pensé qui est, pour faire très simple: (S'il y a un véritable conflit de culture, grâce/à cause du mondialisme, c'est bien parce qu'il y a) des religions qui ont des rituels qui ne servent plus à rien de nos jours (qui sont en contradiction avec nos modernités et/ou civilité).
En fait, il faut reconnaître que ta formulation semble assez orientées comme le suggère Shinran.
Tu construis dès le début une opposition entre non-croyant et croyant.
Au premier tu attribues dès le départ une image positive (car ce sont ceux qui réfléchisse, qui se prennent en main), suivit d'une petit nuance négative.
Puis dans un second temps, tu attribues tout d'abord une vision négative concernant les croyants en illustrant l'opposition de cette capacité à réfléchir par la formulation "contrairement à certains croyants".
Même si tu nuances cette opposition que tu énonces par le terme "certain", le déroulement de ton idée fait transparaître ce cliché qu'à souligné Shinran.
L'emploie également de terme comme "arriéré" ou encore "manipulation" voir même "en contradiction avec nos modernité et/ou civilité" tendent à renforcer cette compréhension de ce paragraphe.
Sur un autre sujet, Ren a bien souligné l'importance et le choix des mots ;)
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  piwi le Lun 23 Juil - 13:50

Quel modèle-solution proposes-tu ?
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Lun 23 Juil - 15:09

Materia a écrit:En fait, il faut reconnaître que ta formulation semble assez orientées
En même temps, c'est normal.
Ce qui peut l'être moins pour vous, c'est effectivement le fait que j'assume cette contradiction.
Ma façon de pensé, peut-être mal vue par des croyants, et pourtant il n'est pas de mon intérêt de les insultés ou critiquer, mais c'est ma façon à moi de "considérer" certaine chose ! (c'est la même chose, dans l'autre sens et je fais avec)
Voila pourquoi je me défend de ce masque du "méchant" qu'on veux me donner parce que je suis athée (et que j'évite de donner le masque du "méchant" au croyant, mais plus au religion/secte et au gourou qui y gagne en intérêt).

"arriéré" à deux différentes définition. Pour faire simple, soit ça veux dire "vieux par rapport à notre époque" soit ça veux dire "débile, par rapport à notre époque". Vous prenez celle qui vous arrange, mais seul un aveugle ou un enfant, ne peux pas admettre que les rituels religieux d'aujourd'hui, vieux de 4000, 2000 ou 1300 ans, ne soit pas un minimume "arriéré" !!!

"manipulation", ayant fait des étuds sur l'analyse comportemental et ayant déborder sur l'analyse et la manipulation. Lorsque je vois des rituels de relgion (ou autre), je n'arrive plus à voir l'aspect spirituel pour les croyant, mais que l'aspect manipulateur du point de vue impartiale.
Et pour faire simpl (encore ue fois), se ne sera pas le détails du culte qui sera considérer comme de la manipulation, mais l'idée de culte en elle-même !

"en contradiction avec nos modernité et/ou civilité"Bah, aujourd'hui en plein cœur du mondialsme, le problème principale c'est l'échange ou l'intégration de différente culture !
Sauf qu'elles n'ont pas toute le même âge, epxérience de vie, ou intérêt !
Excuseez-moi, si j'ose pensé, qu'égorger des mouton, dans une société tel que la notre (Europe), fait plus "ridicule", qu'autre chose ! (ce n'est qu'un exemple parmis des milliers).Je ne leur dirais pas de ne pas faire de rituel pour célébré ça ou ci, mais pourquoi pas d'adapter ces rituels à notre époque !
_________


Quel modèle-solution proposes-tu ?
Une réflexion entre ces différent représentant d'une culture non adapter (d'après moi), MAIS qui cherche quand même à s'intégrer (bah oui, sinon, aucun intérêt), et les intelectuels (avocat, philosophe, psy, autre) de l'autre culture qui cherche à les intégrer, pour trouver un "juste" milieu, qui paraisse moins primitif pour les uns et plus adapter pour les autres.
Entre temps, bien sur, comme rien n'est parfait, il y a aura toujours des rituels qui ne passeront pas, là, il ne tien qu'à la culture qui cherche à s'intégrer, que de perndre conscience de l'arririéré de sa culture face à l'autre !
Et si vous voulez considérer cela come injuste, alors faite le, ça ne change rien pour moi (enfant des lumière). A défaut de stagner en temps de guerre, les société évolue en ne gardant que le meilleur !
Notre société n'est peut être pas parfaite, mais nos réflexion tendent à nous améliorer, pas à récupérer les vieux culte des autres !
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Materia le Lun 23 Juil - 16:15

Simplement humain a écrit:En même temps, c'est normal.
Ce qui peut l'être moins pour vous, c'est effectivement le fait que j'assume cette contradiction.
Ma façon de pensé, peut-être mal vue par des croyants, et pourtant il n'est pas de mon intérêt de les insultés ou critiquer, mais c'est ma façon à moi de "considérer" certaine chose ! (c'est la même chose, dans l'autre sens et je fais avec)
Voila pourquoi je me défend de ce masque du "méchant" qu'on veux me donner parce que je suis athée (et que j'évite de donner le masque du "méchant" au croyant, mais plus au religion/secte et au gourou qui y gagne en intérêt).

"arriéré" à deux différentes définition. Pour faire simple, soit ça veux dire "vieux par rapport à notre époque" soit ça veux dire "débile, par rapport à notre époque". Vous prenez celle qui vous arrange, mais seul un aveugle ou un enfant, ne peux pas admettre que les rituels religieux d'aujourd'hui, vieux de 4000, 2000 ou 1300 ans, ne soit pas un minimume "arriéré" !!!

"manipulation", ayant fait des étuds sur l'analyse comportemental et ayant déborder sur l'analyse et la manipulation. Lorsque je vois des rituels de relgion (ou autre), je n'arrive plus à voir l'aspect spirituel pour les croyant, mais que l'aspect manipulateur du point de vue impartiale.
Et pour faire simpl (encore ue fois), se ne sera pas le détails du culte qui sera considérer comme de la manipulation, mais l'idée de culte en elle-même !

"en contradiction avec nos modernité et/ou civilité"Bah, aujourd'hui en plein cœur du mondialsme, le problème principale c'est l'échange ou l'intégration de différente culture !
Sauf qu'elles n'ont pas toute le même âge, epxérience de vie, ou intérêt !
Excuseez-moi, si j'ose pensé, qu'égorger des mouton, dans une société tel que la notre (Europe), fait plus "ridicule", qu'autre chose ! (ce n'est qu'un exemple parmis des milliers).Je ne leur dirais pas de ne pas faire de rituel pour célébré ça ou ci, mais pourquoi pas d'adapter ces rituels à notre époque !

Il est inutile de jouer aux victimes.
Cela ne participe en aucun cas à relever un peu le débat.
Il n’a jamais été question de ton point de vue mais de ta manière de formuler tes idées. D’autant plus si ton désir est l’échange et non les insultes.
Comprends tu que ta manière d’exprimer ton point de vue puisse être compris comme étant suffisante et méprisante à l’égard des points de vue qui ne sont pas les tiens ?

Comprends tu également que ta manière de voir le monde n’est que cela ? C'est-à-dire une manière parmi d’autre ?

Si tu veux mon avis, tu as beaucoup à apprendre du sens profond de certain de ces « rituels » comme tu le dis.
Maintenant, si certains de ces rituels te dérangent, il serait peut être plus simple de les citer afin d’éviter de tomber dans de simples généralités, ne crois tu pas ?
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  piwi le Lun 23 Juil - 18:03

La solution que tu proposes existe déjà et des gens œuvrent depuis longtemps en ce sens, pas besoin de réinventer l'eau chaude. Tu as par exemple l'association coexister qui apporte sa pierre à l'édifice. D'autres existent également.

Si pour toi les religieux sont sots, alors instruit-les avec toute la politesse que toi aussi tu aimes recevoir. Mais la moquerie n'instruit personne et ne fait pas augmenter l'estime.
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  -Ren- le Lun 23 Juil - 20:48

Autre sujet où je réagis avant de lire le reste ;)
Simplement humain a écrit:Pensez-vous que les religions doivent interférer dans la vie publique ?
Qu'est-ce que "la religion" ? La vie publique est d'abord vie commune d'êtres humains...

Et puis, vous choisissez le terme "interférer" ; pourquoi ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Lun 23 Juil - 21:49

Bon !
Franchement je sais plus quoi écrire (un retour en arrière accidentel à tout effacer, et j'ai la flemme de tout ré-écrire).


Donc:
_ Je comprends que je dois faire attention aux mots que j'utilise (ou du moins, face aux gens pour qui je les utilises,.. ou au mieux faire attention aux gens avec qui je discute. Les débats, c'est comme l'humour, on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde).
_ J'aime échanger ET débattre. Donc je vais quand même continuer de m'exprimer !
_ Je sais pas par quoi commencé, donc je vais répondre à vos questions au fur et à mesure tout en essayant de resté fidèle au sujet !
________________

@Materia:
"Comprends tu que ta manière d’exprimer ton point de vue puisse être compris comme étant suffisante et méprisante à l’égard des points de vue qui ne sont pas les tiens ?
_ Oui

Si tu veux mon avis, tu as beaucoup à apprendre du sens profond de certain de ces « rituels » comme tu le dis.
_ Oui, dans la mesure ou tu as sans doute raison, pour certains. Je ne sais pas tout !
Et non, dans la mesure ou de mon point de vue, la plus part des "rituels" n'ont plus aucun aspect "spirituel" mais bien "manipulateur", puisqu'il existe de nos jours des équivalent "spirituel" sans pratiquer ces rituels qui datent un peu (BEAUCOUP).

Maintenant, si certains de ces rituels te dérangent, il serait peut être plus simple de les citer afin d’éviter de tomber dans de simples généralités, ne crois tu pas ?
_ Oui, dans la mesure ou tu as raison, certain rituel sont tout a fait honorable, et mes propos peuvent être déplacer pour ceux-ci !
Non, dans la mesure ou il y a des millions de rituel différent à travers la planète, et qu'en généralisant, je fais (BEAUCOUP) plus simple. Je définis la majorité, donc j'exclus d'office la minorité qui pour moi sont ceux qui sont respectable. Et puis, ça permet à ceux qui sont visé, de ne pas s'y reconnaitre, et donc d'être moins choquer et agressif, que s'il devait s'y reconnaitre.
Et puis tu sais ce qu'on dit: ceux qui dérangent pas, on en entends pas parlé ! Donc, il devrait suffire d'écouter les médias pour comprendre des quels je parle !

@piwi
Tu me fait dire, ce que je n'ai pas dit ! Je n'apprécie pas la diffamation !
Ensuite, la moquerie est un indicateur sociale qui dénote d'un problème !
Enfin, si toi tu considère ces choses comme une moquerie, d'autre peuvent le considérer autrement ! Ce n'est ici qu'une question de point de vue et de susceptibilité (pour ne pas dire d'ouverture d'esprit et de sagesse). Si mes propos sont pour toi des moquerie, c'est que je me suis mal exprimer (pour ne pas dire, que tu m'as mal compris). Je ferrais donc autrement, tout en essayant de gardé ma pensé intacte !

@-Ren-
Qu'est-ce que "la religion" ?
_ L'ensemble des religions, qui se définissent par le dictionnaire avant d'être défini par leur croyance !
C'est une généralité.

La vie publique est d'abord vie commune d'êtres humains...

_ Et ? (je comprends pas l'utilité de cette phrase ni sont sens)

J'imagine une vie commune ou il y aurait différente culture (et non différente commune, ou il n'y aurait qu'une seul culture) !
La question pourrait se traduire avec tes mots, par: comment ces "cultures" (religion, ici par rapport au forum religieux) devrait "guider" (si tu préfère celui-là) ces "fidèles" (une autre suggestion pour ce mot ?) pour permettre à ce melting-pot de vivre paisiblement sans conflit de culture ?
Avec "Pensez-vous que les religions doivent interférer dans la vie publique ?", on à:
- Oui: j'explique comment et je donne l'intérêt pour la vie publique !
- Non: j'explique et je donne un autre moyen de permettre au différente culture de vivre entre elle dans la vie publique !
Je pensais que la définition de "vie publique" était commune à tous et que l'idée que nous ne soyons pas tous les mêmes soit prise en compte !
Pour moi la réponse est "non", "car il y a des cultes trop ancien qui s'impose trop ou bafoue trop certaine de nos morales" et je propose de "faire ou continuer de travailler ensemble pour trouver un compromis, sachant qu'il y aura toujours des mécontent au final, la décision ne pourra jamais être simple".

Et puis, vous choisissez le terme "interférer" ; pourquoi ?
_ Pour sa définition: S'introduire dans un processus.
Le processus pour moi, c'est "vivre", et plus en détails "vivre ensemble" (je sais pas vous, je ne sais pas vivre seul, ou extrêmement difficilement) !
Je suis athée, pour moi les religions on un intérêt naturel, mais ne sont pas naturelle en elle-même ! De ce fait, pour moi les religions s'introduise dans la vie des gens ! C'est comme ça que je l'interprète, donc j'ai utiliser ce mots que beaucoup semble avoir assimilé. Tu aurai utilisé un autre mot ?
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Materia le Lun 23 Juil - 21:59

Simplement humain a écrit:Bon !
Franchement je sais plus quoi écrire (un retour en arrière accidentel à tout effacer, et j'ai la flemme de tout ré-écrire).


Donc:
_ Je comprends que je dois faire attention aux mots que j'utilise (ou du moins, face aux gens pour qui je les utilises,.. ou au mieux faire attention aux gens avec qui je discute. Les débats, c'est comme l'humour, on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde).
_ J'aime échanger ET débattre. Donc je vais quand même continuer de m'exprimer !
_ Je sais pas par quoi commencé, donc je vais répondre à vos questions au fur et à mesure tout en essayant de resté fidèle au sujet !

Il serait dommage que cette « mise au point » te pousse à partir ^^

Simplement humain a écrit:_ Oui, dans la mesure ou tu as sans doute raison, pour certains. Je ne sais pas tout !
Et non, dans la mesure ou de mon point de vue, la plus part des "rituels" n'ont plus aucun aspect "spirituel" mais bien "manipulateur", puisqu'il existe de nos jours des équivalent "spirituel" sans pratiquer ces rituels qui datent un peu (BEAUCOUP).

Je peux t’assurer qu’ils en ont mais là où je te donne raison, c’est lorsqu’il n’y a pas la réflexion derrière, la recherche de la compréhension de ce que cela peut impliquer.


Simplement humain a écrit:_ Oui, dans la mesure ou tu as raison, certain rituel sont tout a fait honorable, et mes propos peuvent être déplacer pour ceux-ci !
Non, dans la mesure ou il y a des millions de rituel différent à travers la planète, et qu'en généralisant, je fais (BEAUCOUP) plus simple. Je définis la majorité, donc j'exclus d'office la minorité qui pour moi sont ceux qui sont respectable. Et puis, ça permet à ceux qui sont visé, de ne pas s'y reconnaitre, et donc d'être moins choquer et agressif, que s'il devait s'y reconnaitre.
Et puis tu sais ce qu'on dit: ceux qui dérangent pas, on en entends pas parlé ! Donc, il devrait suffire d'écouter les médias pour comprendre des quels je parle !

Je t’en prie alors, peux tu donner plusieurs exemples de ces rituels différents à travers la planète que tu juges à ce point comme non respectables ?
Il faut parfois se méfier des médias car la recherche du buzz ou du scandale amène parfois des interprétations qui ne sont pas celles des personnes concernées ni celles de leurs intentions
avatar
Materia

Messages : 1206
Réputation : 2
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Sarthe France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Mar 24 Juil - 0:24

Materia a écrit:Je t’en prie alors, peux tu donner plusieurs exemples de ces rituels différents à travers la planète que tu juges à ce point comme non respectables ?

Il y en a trop, et je n’ai ni l’esprit ni le temps à tous les énumérer. Donc je vais diviser ces rituels par idées, que j’agrèmenterais ensuite d’exemples (avec un lien).
Désolé, si une religion peut être représenter par la majorité des liens, je n'en vise pas une en particulier, c'est juste l'idée la plus rapide qui met venu à l'esprit.
Puis je détaillerais pourquoi je ne considère pas cela respectable face à l’humanité !

1) Les actes qui visent à détuire !
Que se soit pour soit-même
Lien :
_ http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/04/09/1489560_comme-si-les-malheurs-du-monde-ne-suffisaient-pas.html
_ http://fr.wikipedia.org/wiki/Excision
OU pour les autres
_ http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2007/11/17/1053614_arabie-saoudite-victime-d-un-viol-collectif-elle-est-condamnee-a-200-coups-de-fouet.html
_ http://www.blh-land.fr/un-egorgement-rituel/
_ http://www.wat.tv/video/islamistes-al-shabab-detruisent-17b7u_2h2mr_.html
_ http://blogs.afp.com/cross-culture/?post/2012/07/02/Saccages-%C3%A0-Tombouctou
_ http://www.google.fr/search?q=le+mur+de+palestine&hl=fr&sa=N&prmd=imvns&tbm=isch&tbo=u&source=univ&ei=N84NULrQBeOi0QXB9KXfCg&ved=0CF4QsAQ&biw=1680&bih=842

On ne peux pas concevoir une idée positif voir respectueuse de l’existence, de la vie, de l’expérience, de l’échange, du partage, de la liberté d’être ou de penser, à partir de ces actes, qui ne vise qu’à détruire !

2) Les actes qui visent à rendre ignorant !
Lien :
_ http://fr.wikipedia.org/wiki/Amish
_ http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9ationnisme
_ http://www.zetetique.ldh.org/herai.html
_ http://vimeo.com/27107360

Je suis contre l’obscurantisme ! Dois-je détails en quoi je considère cela irrespectueux de l’humanité, de son évolution, de son expérience, de ces réflexions et de son histoire parfois douloureuse, pour en arriver là, aujourd’hui ?

3) Les actes qui visent à s’imposer !
Lien :
_ http://www.youtube.com/watch?v=vpq7TtMEBFA
_ http://www.youtube.com/watch?v=5w8xpHmJUMg
_ http://illiweb.com/fa/pbucket.gif
_ http://www.avaaz.org/fr/middle_east_peace_now_fr/?cl=1238114305&v=10028
_ http://www.bivouac-id.com/billets/video-paris-occupe-rue-myrha-barree-pour-la-priere-tous-les-vendredis/

En quoi s’imposer est-il respectueux ? En rien.

4) Les actes complètement inutile :
Lien
_ http://www.slate.fr/story/13573/aid-comment-egorge-un-mouton-maj
_ http://www.youtube.com/watch?v=KXokMdzFYOg
_ http://fr.wikipedia.org/wiki/Niqab

Je trouve irrespectueux envers l’évolution de l’humanité, de lui faire trainer au pied le boulet du passé !

5) Les actes qui n'ont pour but, que de manipuler:
Lien
_ http://fr.wikipedia.org/wiki/Piliers_de_l%27islam
_ http://fr.lourdes-france.org/
_ http://www.vatican.va/phome_fr.htm

...
Etc... (je fatigue là, si besoin de plus de détails, demandez)
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  -Ren- le Mar 24 Juil - 9:20

Simplement humain a écrit:La vie publique est d'abord vie commune d'êtres humains...
_ Et ? (je comprends pas l'utilité de cette phrase ni sont sens)
...Et donc, lorsque vous parlez du lien entre religion et vie publique, vous parlez avant tout des relations entre êtres humains, dont certains ont pour caractéristique indissociable une croyance religieuse.

Simplement humain a écrit:La question pourrait se traduire avec tes mots, par
Ce n'est pas à vous de traduire avec mes mots : vous ne me connaissez pas. Par contre, oui, je vous demande de réfléchir à vos mots pour mieux vous comprendre.

Simplement humain a écrit:Je pensais que la définition de "vie publique" était commune à tous
Je vous rappelle que ce n'est pas sur ce mot que je vous ai interrogé, mais sur votre choix du verbe "interférer" ;)

Simplement humain a écrit:sa définition: S'introduire dans un processus.
Le processus pour moi, c'est "vivre", et plus en détails "vivre ensemble" (je sais pas vous, je ne sais pas vivre seul, ou extrêmement difficilement) !
Je suis athée, pour moi les religions on un intérêt naturel, mais ne sont pas naturelle en elle-même ! De ce fait, pour moi les religions s'introduise dans la vie des gens !
Vous distinguez ce qui est "naturel" et ce qui "s'introduit" : vous êtes donc dans la distinction entre inné et acquis. S'il faut blâmer ce qui "s'introduit", alors, suivant votre logique, il faudrait blâmer l'acquis ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15396
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Simplement humain le Mar 24 Juil - 13:24

J'utilise le subjonctif, si tu n'es pas capable de le voir, c'est que tu es trop susceptible pour un véritable débat.
CQFD

Quant aux reste, je m'explique très bien, je ne vois qu'une seul solution: celui qui veux voir, que ce qui lui plait !

Vous distinguez ce qui est "naturel" et ce qui "s'introduit" : vous êtes donc dans la distinction entre inné et acquis. S'il faut blâmer ce qui "s'introduit", alors, suivant votre logique, il faudrait blâmer l'acquis ?
Je ne comprends pas vraiment le sens de cette question !
La réponse, semble être orienté à ce que vous vous attendez, c'est à dire: "oui" ! Mais pourquoi attendre ma réponse dans ce cas ?
avatar
Simplement humain

Messages : 181
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vie publique et religion

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum