Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

L'abrogation en Islam

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  Idriss le Sam 31 Aoû - 20:25

-Ren- a écrit:
Restent cependant certains points internes au Coran qui semblent plutôt convenir aux explications traditionnelles. Prenons les passages parlant du changement de qibla : comment cet auteur les interpréterait-il ?
Si tu te penches sur la rhétorique sémitique tu verras que c'est un travail long et fastidieux...Seul une toute petite partie du Coran a été traité selon cette méthode...

Idriss

Messages : 3498
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  Idriss le Sam 31 Aoû - 20:50

-Ren- a écrit:
Restent cependant certains points internes au Coran qui semblent plutôt convenir aux explications traditionnelles. Prenons les passages parlant du changement de qibla : comment cet auteur les interpréterait-il ?
Pour M. Talbi en tant que Coraniste opposé à l'abrogation c'est pas un probléme :

Spoiler:


Au passage je note que Talbi affirme que ibn Abbas ignore la théorie de l'abrogé et de l'abrogeant et que c'est shafi'i qui l'aurait inventée.
Quelqu'un pourait-il le confirmer (ou l'infirmer) .

avatar
Idriss

Messages : 3498
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  -Ren- le Sam 31 Aoû - 20:57

Merci de m'avoir fait découvrir une page de M.Talbi que je ne connaissais pas (comme quoi, faudrait que je m'y remette, je réalise que ça fait 10 ans que je l'ai un peu délaissé... !)
Je suis curieux d'en savoir plus sur ce qu'il dit en bas de page.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14948
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  Idriss le Sam 31 Aoû - 21:04

http://books.google.fr/books?id=LsUBf48aOj8C&printsec=frontcover&dq=isbn:9973704118&hl=fr&sa=X&ei=ZDgiUrvKDKfH0QXGtYHgCA&ved=0CDQQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false
Page 230
avatar
Idriss

Messages : 3498
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  -Ren- le Sam 31 Aoû - 23:06

Mersi bras :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14948
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  Idriss le Jeu 5 Sep - 20:47

Mouhammad Malik Razavi a écrit:Tout simplement car le coran n'a pas était révéler en une foi, Dieu dans sa miséricorde n'a pas tout imposé d'un coup, il l'a fait progréssivement pour que les gens soient pret!
Au sujet de l'alcool par exemple, au début il a était dit de réduire puis par la suite de l'arreter completement.
Pour le ramadan, il me semble qu'au début il n'était pas obligatoire mais l'est devenu par la suite...
Dieu est miséricordieux .
Pour l'alcool , l'exemple toujours cité , la théorie de l'abrogation ne me dérange pas . Qui peut-être contre la prohibition de l'alcool?
Par contre abroger plus de 130 versets tolérants par un verset dit de l'épée pose probléme il me semble!

L'islam dernière religion révélé devait en théorie échapper à deux problèmes:
Pas de clergé, pas d'intermédiaire entre le croyant et Dieu et un livre infalsifié et infalsifiable....
Et nous nous retrouvons avec des savants , des cheikh et des ouléma qui viennent s'interposer entre nous et notre créateur et qui font une super cuisine avec le Coran et qui font varier les recettes en fonction des époques , de la situation politique...etc

Le clergé chrétiens interdisaient aux simples croyants de lire la bible ...Nous nous récitons le coran par cœur ...super...Mais finalement nous sommes privés de cette lecture puisse qu'il n' y a qu'une caste qui s'autorise à nous dicter son interprétation .

Quand j'étais jeune je pensais qu'une personne qui crois en Dieu sincèrement et qui fait le bien pouvait aller au paradis...Et on m' a dit non non non , juste les musulmans , ceux qui font la prière, le ramadan , voir juste font la chahada . L'entrée au paradis c'est un club privé , faut avoir la carte ...

Alors je suis revenu avec ce verset:
"Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d'entre eux a cru en Allah, au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n'éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé ." Cor 2 .62

Et là on m' a dis "ah pas du tous ce verset il est abrogé" ...Et c'est comme çà que j'ai entendu parler pour la première fois de cette histoire d'abrogation...

L'islam avait 14 siécles d'avance sur le Vatican II des catho , mais c'était sans doute trop inacceptable psychologiquement et pas assez rentable politiquement...cela faisait obstacle au prosélytisme .
Alors il y avait cette histoire d'abrogation qui avait rendu de petits services pour éliminer d'aparentes et supposées contradictions du Coran , comme l'histoire du vin.
Et bien il me semble que les juristes, l'on trouvé bien pratique et s'en sont emparé pour censurer ce qui les dérangeait dans le Coran et mettre le verset de l'épée hors contexte ce coup-ci au-dessus de tous les autres pour donner un justificatif aux rois et aux puissants pour leur petites guerres de conquêtes matérielles.
avatar
Idriss

Messages : 3498
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  -Ren- le Dim 29 Déc - 14:49

Un lien précieux (mais en anglais), puisque donnant accès à ce qu'écrit Suyûtî sur l'abrogeant et l'abrogé : http://www.kr-hcy.com/forum/books/general/Al-Itqan-fi-Ulum-Al-Quran-%5BEnglish%5D-%5BJalaluddin-Suyuti%5D.pdf (p.49 du pdf)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14948
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  Cenuij le Jeu 2 Jan - 21:13

Cuypers donne la bonne explication : le Coran se présente comme une rectification des "erreurs" de la Torah et de l'Evangile. Il n'est donc pas une "nouvelle" Révélation, ni le vecteur d'une "nouvelle" religion, mais simplement un écrit polémique, le seul semble-t-il qui nous soit resté, qui fait le point sur ce qui va et ne va pas dans les révélations antérieures en se proposant de les rectifier là où il pense qu'elles font erreur.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  GILBERT-MICHEL le Ven 3 Jan - 10:01

Cenuij a écrit:Cuypers donne la bonne explication : le Coran se présente comme une rectification des "erreurs" de la Torah et de l'Evangile. Il n'est donc pas une "nouvelle" Révélation, ni le vecteur d'une "nouvelle" religion, mais simplement un écrit polémique, le seul semble-t-il qui nous soit resté, qui fait le point sur ce qui va et ne va pas dans les révélations antérieures en se proposant de les rectifier là où il pense qu'elles font erreur.

Tout en reproduisant d'autres erreurs et reprenant des erreurs du passé aussi: les hommes sont et restent des hommes; ceux-là même qui se prennent pour des Disciples mais qui ne sont que des "Caïphe" !

...
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  Cenuij le Ven 3 Jan - 13:04

GILBERT-MICHEL a écrit:
Cenuij a écrit:Cuypers donne la bonne explication : le Coran se présente comme une rectification des "erreurs" de la Torah et de l'Evangile. Il n'est donc pas une "nouvelle" Révélation, ni le vecteur d'une "nouvelle" religion, mais simplement un écrit polémique, le seul semble-t-il qui nous soit resté, qui fait le point sur ce qui va et ne va pas dans les révélations antérieures en se proposant de les rectifier là où il pense qu'elles font erreur.

Tout en reproduisant d'autres erreurs et reprenant des erreurs du passé aussi: les hommes sont et restent des hommes; ceux-là même qui se prennent pour des Disciples mais qui ne sont que des "Caïphe"  !

...

C'est un autre débat.

Cenuij
Membre banni
Membre banni

Messages : 343
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abrogation en Islam

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum