Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Message  Yahia le Mer 14 Nov - 15:51

Pikou a écrit:. Et puis un péché réussi vaut mieux qu'une bonne action ratée
Et j'en ai réussi quelques-uns ! :cheers: Et combien de bonnes actions ratées :gl: ! Si tous les croyants pouvaient me dire cela :P , je réfléchirai peut-être à ma conversion , question de gagner mon paradis(terrestre, à tout le moins ) !

Yahia

Messages : 933
Date d'inscription : 16/02/2011

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Message  Pikou le Mer 14 Nov - 16:01

Saine réaction, bravo Yahia :)

Pikou

Messages : 116
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Message  -Ren- le Ven 7 Déc - 18:15

Mamun n'a plus vraiment le temps de passer par ici, mais je vous fais part d'un article récent :
Mamun a écrit:Le rendez-vous est fixé pour 20h ce vendredi 30 novembre 2012, dans un pavillon de la banlieue sud-est de Paris. Le moine bouddhiste zen Federico Procopio, habitant des lieux, nous accueille avec beaucoup de convivialité. A l'intérieur du dojo, salle de méditation dépouillée typique de la tradition zen, une dizaine de personnes de tous âges sont déjà installées. Hommes, femmes, voilées ou non, tous sont assis en cercle côte à côte sans distinction aucune. Parmi les présents, deux journalistes radio qui se font les plus discrets possible.

Car malgré le nombre de présents et l'exiguïté de la pièce (15m2 environ), le silence règne. La salle est elle-même une sorte d'excroissance de la maison dans le jardin, elle est entourée de trois côtés de murs en carreaux de verre. Ainsi, nous baignons dans une pénombre que seules brisent de petites bougies disposées tout autour de la salle. L'éclairage tamisé et le silence créent une ambiance de recueillement. Tous savent vivre un moment particulier, une première. La première prière musulmane du vendredi ouverte à tous, hommes, femmes, homosexuels et non musulmans.

Les spécialistes savent que la prière du vendredi (jumu'a) se fait lorsque le soleil est au zénith, aux alentours de midi et demie en ce moment. Comment expliquer alors une heure si tardive pour cette prière inclusive ? Interrogé, Ludovic-Mohamed Zahed, président de l'association HM2F (homosexuels musulmans de France) l'organisateur de l'événement, rappelle qu'il est arrivé au prophète Mahomet de retarder l'heure de la jumu'a pour accommoder la communauté musulmane de l'époque (...)

Ludovic-Mohamed Zahed prend la parole, et demande si quelqu'un veut faire l'appel à la prière (adhan). Une jeune femme, voilée, se propose, et accomplit l'adhan. Pour des oreilles plus habituées aux adhans classiques (faits par des hommes), cela sonne étrange au début, mais rapidement, la différence disparaît. Puis, commence l'intervention de celui qui devient, pour ce moment en tout cas, imam, à savoir Ludovic-Mohamed Zahed, qui, comme tous les imams, commence la jumu'a par une série de louanges adressées à Dieu et au Prophète en arabe, avant de les traduire en français pour l'assemblée en partie non-arabophone.

Emu, il nous présente la démarche qu'il entreprit, avec son association et les principes qui ont guidé à la réalisation de son projet de jumu'a inclusive. Pour lui, l'islam par l'intermédiaire du Coran et du prophète, est une source d'équité et de reconnaissance de tous, et non une raison de rejet et d'ostracisme.

Mais il a conscience du fait que sa vision n'est pas partagée par l'ensemble des représentants de la communauté musulmane. C'est pourquoi il parle « d'islam alternatif. » Cet islam alternatif, se veut un islam progressiste. Il a pour modèle des expériences déjà existantes aux Etats-Unis et au Canada notamment, et c'est en accord avec ses associations « sœurs » que dix principes sont établis qui caractérisent l'ensemble de la démarche:

1- Identité en tant que musulman.
2- Egalité totale entre tous et pour tous.
3- Laïcité, séparation des autorités et liberté de conscience telle que véhiculée par le Coran.
4- Liberté d'expression, voire de dissidence, même si elle peut être considérée par certains comme offensante.
5- Universalité des droits humains, justice sociale, économique et environnementale, combat pour l'éradication de la pauvreté.
6- Droits des femmes, lutte pour l'émancipation, l'égalité.
7- Droits LGBT, inclusion de tous les individus dans la communauté musulmane.
8- Analyse critique et interprétation des textes. La pensée critique est essentielle dans l'islam.
9- Justice et compassion.
10- Diversité : admission de la diversité pour un monde plus juste.

Ludovic-Mohamed Zahed conclut en disant souhaiter qu'une véritable mosquée inclusive soit établie à titre permanent afin de pérenniser la démarche et de permettre à tous de pouvoir concilier ce qui longtemps paraissait inconciliable, comme être homosexuel et musulman, mais pas seulement. Cela peut signifier aussi prier dans une assemblée mixte, tête nue ou couverte ; entre musulmans et/ou non musulmans.

Puis Ludovic-Mohamed Zahed, demande si une autre personne veut accomplir un deuxième adhan. Cette fois, c'est un jeune homme qui se dévoue. Mais cette deuxième partie de l'intervention est surtout consacrée aux participants, et chacun est convié à s'exprimer librement. Les avis défilent alors : musulmans, catholiques, gays ou non, mais aussi l'hôte de la soirée, le moine zen Federico qui partage avec l'assemblée certaines idées qui ont trait à la compassion.

Le partage collectif prend fin et Ludovic Mohamed Zahed invite l'assemblée à se lever pour participer à la prière en deux cycles (raka'at) qui conclut toute jumu'a. Comme dans toute mosquée, ou assemblée de prière, tous se mettent debout côte à côte, formant des lignes droites, et la prière s'accomplit comme partout ailleurs, avec prosternations, et récitations du Coran. Mais à l'inverse de ce qui se fait de plus en plus, à savoir, la fin pure et simple de la jumu'a après la prière, Ludovic-Mohamed Zahed, commence une séance de dhikr (...)

Après une série de louanges, il demande si quelqu'un veut partager une prière, sous forme de chants ou de litanie avec l'assemblée, quitte à ce que le chant ne soit pas forcément islamique. C'est alors que le moine Federico propose une litanie (proche du dhikr) sur la compassion universelle que le groupe reprend en chœur.

La jumu'a inclusive prend fin, et une nappe est installée en plein milieu de ce qui fut salle de prière. La nourriture et les boissons (non-alcoolisées) affluent. Les visages sont radieux, tous sourient, échangent tandis que les journalistes radio concluent la soirée en interviewant quelques participants (...)
:arrow: http://fait-religieux.com/france/cultes/2012/12/03/tous_ensemble_a_la_priere_musulmane_du_vendredi_

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14966
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Message  -Ren- le Ven 7 Déc - 19:34

La suite (2e article) :
Mamun a écrit:(...) Ce type de prière inclusive existe déjà aux Etats-Unis et au Canada et arrive maintenant en France. En 2007, une américano-malaise, Ani Zonneveld, créée avec d'autres personnes l'association Muslims for Progressive Values à Los Angeles. Elle en devient la présidente. Ani Zonneveld, est auteur, interprète et productrice de musique pop (...) Elle est aussi une imame très active pour la promotion d'un islam progressiste, elle participe au dialogue interreligieux et célèbre des mariages religieusement mixtes et des mariages gays. En marge de la rencontre CALEM, des associations LGBT européennes qui a eu lieu à Paris le 17 novembre dernier, Ani Zonneveld a procédé au premier mariage islamique gay au centre LGBT de Paris en unissant deux femmes.

Muslims for Progressive Values (MPV) a pour vocation de vivre un islam ouvert et contemporain et parfaitement compatible avec les valeurs scripturaires de la religion musulmane. Ainsi sur leur site internet (...) nous pouvons lire : «Nous soutenons que l'islam est intrinsèquement progressiste, inclusif et égalitariste ; c'est à partir de cette compréhension que notre communauté est bâtie et c'est à partir de cette compréhension que résulte les dix principes de MPV» (...)

Les dix principes de l'association sont les suivants :
1- Identité : il s'agit ici d'accepter toute personne qui se revendique musulmane. La question de la définition de savoir qui est, ou n'est pas musulman, ne regarde personne si ce n'est l'individu en question. Il s'agit ici d'un rapport transcendant entre la personne et Dieu. C'est donc une question purement personnelle.
2- Egalité : à savoir, reconnaître l'égalité de tous les être humains, indépendamment de leur nationalité, leurs croyances, leurs orientations politiques ou sexuelles, leur genre (masculin ou féminin) ou encore leur « capacité » (personne valide ou non). Plus encore, l'association affirme devoir travailler avec les entreprises qui garantissent des opportunités de développement social, à travers une amélioration du statut socio-économique de leurs collaborateurs (possibilité d'ascension sociale, de formation, de revenus décents).
3- Séparation des autorités civiles et religieuses : sans doute le point qui parle le plus au public français. La séparation de ces autorités est essentielle pour permettre la liberté de conscience, mais pas seulement. Pour l'association MPV, la liberté de conscience est conforme à la vision de ce qu'est l'humanité dans le Coran. Un Etat séculier (ou laïc) est la seule manière de mettre en place la vision islamique de la liberté de conscience en matière de foi.
4- Liberté d'expression : l'association défend une liberté d'expression totale. Même si l'opinion qu'il émet est offensante, voire blasphématoire, nul ne doit être poursuivi en justice, détenu ou emprisonné pour s'être exprimé librement. Il s'agit ici d'une vision quasi libertaire de la libre expression.
5- Droits universels de l'Homme : ici MPV décline un véritable programme politique. Ainsi, elle fait sienne les combats pour les questions de justice sociale, économique et environnementale. Elle défend l'idée selon laquelle un monde sain et auto-suffisant est la condition de possibilité d'un monde libre et en paix. C'est donc logiquement que l'association défend la lutte pour le droit à la santé pour tous, ainsi que le droit à l'éducation pour tous, la défense de l'environnement et l'éradication de la pauvreté.
6- Droits des femmes : soit la possibilité pour les femmes de se réaliser pleinement dans leurs sociétés. Participer à la vie active et contribuer au bien public à tous les échelons. L'association défend le droit des femmes à disposer de leur corps librement quant aux questions sexuelles mais aussi de reproduction. Ainsi, le droit à l'avortement est défendu et maintenu.
7- Droits des LGBTQ : L'association défend les droits des Lesbiennes, gays, Bi, Transsexuels et Queer (LGBTQ) du point de vue du droit, et donc du mariage homosexuel et de l'adoption. Elle défend aussi l'intégration des homosexuels, bisexuels et transgenres dans la communauté musulmane pour mettre fin aux discriminations dues à l'orientation sexuelle des individus.
8- Analyse critique et interprétation : L'association appelle à une lecture critique des textes fondamentaux (Coran et Sunna), de la jurisprudence islamique (fiqh), et du discours courant dans la communauté musulmane. Car la pensée critique est essentielle pour le développement spirituel. Enfin, l'association promeut toute interprétation qui met en exergue les principes coraniques d'inclusion, de tolérance, de pardon, de compassion et de justice.
9- Compassion : Cela implique le rejet de toute forme de violence, que ce soit à l'échelle individuelle ou collective (celle de l'Etat). La compassion doit être la ligne directrice de la conduite de tout un chacun.
10- Diversité : Ce principe reconnaît la diversité des opinions et des croyances. Excluant le fait qu'une religion unique soit la seule source de la vérité. Il affirme donc qu'il est possible de vivre et de travailler avec tous ceux dont la foi les convie à la justice sociale. Dans ce but, des rapports sont envisagés avec tous ceux qui poursuivent le même but, autres traditions ou individus d'autres traditions (...)

Muslims for Progressive Values a essaimé un peu partout aux USA et au Canada (New York, Colombus, Atlanta, Washington D.C., Salt Lake City, Ottawa), et a établit des relations « d'amitié » avec d'autres associations progressistes islamiques un peu partout ailleurs (Danemark, Grande-Bretagne, Norvège, Malaisie, Pakistan).

Ludovic-Mohamed Zahed était à New York en juillet dernier où MPV tenait sa conférence annuelle. C'est en discutant avec Ani Zonneveld que lui vint l'idée d'organiser une jumu'a inclusive à Paris. L'enjeu important qui se dégage ici est que M. Zahed élargit son questionnement et passe d'un discours d'ouverture sur l'homosexualité, à un débat plus vaste qui devient celui du progressisme en islam. C'est donc logiquement qu'aujourd'hui l'association américaine est sur le point d'arriver en France. Selon M. Zahed, les statuts seront déposés début 2013. Pour le moment, celle-ci connaît une existence virtuelle sur le site d'un réseau social sous le nom de Musulmans progressistes de France. La page du groupe accueille des messages de soutiens et de remerciements, souvent poignants, qui témoignent du soulagement de beaucoup qui disent trouver un discours qui leur permette de concilier islam et progrès. L'idée d'un islam ouvert et gay-friendly (ouvert aux homosexuels), a une place à prendre au sein de la communauté musulmane, en France ou ailleurs. Car pour beaucoup, les idées progressistes (dont les droits LGBT ne sont qu'une partie, non pas l'élément essentiel) ne sont pas contradictoires avec leur religion, mais en résultent (...)
:arrow: http://fait-religieux.com/france/laicite_1/2012/12/07/un_manifeste_de_l_islam_alternatif

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14966
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Message  -Ren- le Jeu 30 Mai - 15:25

Débat entre Ludovic et Tariq Ramadan :


A lire par ailleurs :
Elle se trouve là, quelque part entre les magasins fréquentés par une foule frénétique d’immigrés africains qui fait le charme de la Goutte d’Or, ce quartier du XVIIIe arrondissement de Paris : la fameuse Mosquée inclusive de l’unicité [également appelée mosquée du Tawhid]. Son emplacement précis est gardé secret. Seules les personnes enregistrées officiellement aux Homosexuels musulmans de France (...) peuvent obtenir son adresse et ont accès aux instructions pour pouvoir prier dans cette première mosquée gay friendly de France (...) “Pour les musulmans de France, ce que nous pratiquons là est une hérésie”, explique Ludovic-Mohamed Zahed, un Français d’origine algérienne de 36 ans, fondateur de la Mosquée inclusive de l’unicité. Les plus radicaux, qui lui envoient des insultes par SMS et menacent de brûler le lieu de culte, sont certes une infime minorité, mais Zahed se doit de rester vigilant. Il autorise toutefois Tempo à participer à la prière du vendredi soir (...)
:arrow: la suite sur http://www.courrierinternational.com/article/2013/05/30/la-mosquee-gay-friendly-n-a-pas-que-des-amis

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14966
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Message  Idriss le Dim 9 Juin - 20:57

Homosexuel et bon musulman: débat T. Ramadan et L.Mohamed Zahed


Replay - Hondelatte Dimanche : Homosexuel et... par numero23


Les commentaires au débat sur oumma.com : http://oumma.com/16862/homosexuel-musulman-debat-t-ramadan-lmohamed-zahed[/quote]
avatar
Idriss

Messages : 3503
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HM2F ; Homosexuels Musulmans de France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum