Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

l’Eglise Arienne Catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l’Eglise Arienne Catholique

Message  EXLIBRIS le Sam 31 Déc - 19:50


Roque:
La condamnation des thèses d'Arius date de Nicée en +325, le Vatican n'existait pas à cette époque !
En plus pour la Trinité, c'est HS.

L'opposé du trinitarisme(Athanase) c'est l'arianisme(Arius)

je pense quand ils disent arienne catholique ils veulent dirent universelle ou pour attirer l'attention sur eux . A premiere vue quand on voit catholique on pense à l'eglise catholique trinitaire mais une qu'on lit leur credo on decouvre qu'ils sont anti-trinitaires.On remarque qu'ils ne se disent pas catholique romains

L’Arianisme est actuellement une hérésie condamnée par le Vatican
http://www.eglise-arienne-et-catholique-de-france.org/

Le credo des ariens catholiques

Je crois en un DIEU,
Créateur du ciel et la terre,
Et de toutes choses visibles et invisibles.
Et son fils spirituel, Jésus Christ,
Qui est né de Marie et Joseph,
[color]N'était pas consubstantiel, ni co-éternel avec Dieu le Père tout-puissant[/color],
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enterré.
Le troisième jour est ressuscité Son Esprit.
Il monta au Ciel,
Et est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant.
D'où il viendra juger les vivants et les morts,
Dont le Royaume il n' aura pas de fin.
Et je crois en l'Esprit Saint,
La sainte Eglise catholique et apostolique,
La communion des saints,
Le pardon des péchés,
La résurrection de l'Esprit,
Et la vie éternelle.
Amen.
Holy Catholic and Apostolic Church http://arian-catholic.org/

EXLIBRIS
Membre banni
Membre banni

Messages : 98
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Waouw

Message  eliphaz le Jeu 12 Jan - 17:36

On découvre de ces trucs parfois sur internet, c'est à peine croyable !
avatar
eliphaz

Messages : 30
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 41
Localisation : Bordeaux

http://oecumenic.com/index.php?do=/paulitique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: l’Eglise Arienne Catholique

Message  -Ren- le Jeu 12 Jan - 18:36

eliphaz a écrit:On découvre de ces trucs parfois sur internet, c'est à peine croyable !
N'est-ce pas ? ^^

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15281
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: l’Eglise Arienne Catholique

Message  Mamun le Jeu 19 Jan - 12:26

Salut,

C'est bizarre cette histoire, surtout quand on sait que l'héritage de l'arianisme est largement récupéré (on peut le comprendre même si...) par le protestantisme. La seule forme que je connaisse de mélange catholique et protestant à la fois c'est l'Eglise anglicane. Mais se dire arien et catholique, pour moi, c'est une contradiction absolue. A moins que le but ne soit de changer l'Eglise de l'intérieur: on se débrouille pour répandre l'arianisme chez les pratiquants de base, et quand ils seront majoritaires, l'Eglise catholique actuelle devra se "réformer". D'où le passage par une Eglise "secrète". Mais Allah ou a'lam (Dieu sait le mieux) !!! lol :jap:
avatar
Mamun

Messages : 560
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: l’Eglise Arienne Catholique

Message  EXLIBRIS le Jeu 19 Jan - 17:40

Mamun a écrit:Salut,

C'est bizarre cette histoire, surtout quand on sait que l'héritage de l'arianisme est largement récupéré (on peut le comprendre même si...) par le protestantisme. La seule forme que je connaisse de mélange catholique et protestant à la fois c'est l'Eglise anglicane. Mais se dire arien et catholique, pour moi, c'est une contradiction absolue. A moins que le but ne soit de changer l'Eglise de l'intérieur: on se débrouille pour répandre l'arianisme chez les pratiquants de base, et quand ils seront majoritaires, l'Eglise catholique actuelle devra se "réformer". D'où le passage par une Eglise "secrète". Mais Allah ou a'lam (Dieu sait le mieux) !!! lol :jap:

catholique veut dire universel ils ne se disent pas catholoques romains voila la difference entre les deux .
les catholiques romains sont trinitaires mais les catholiques ariens sont anti-trinitaires ils sont apostoliques aussi.
les ariens catholiques etaient majoritaire dans l'empire romain et surtout en occident et en afrique du nord, l'espagne, la gaule etc...
Les protestants et les catholiques romains qui sont trinitaires sont les ennemis communs des ariens catholiques anti-trinitaires.
les catholique romains et les protestants Ils n'ont pas hesité a bruler vif Michel servet un arien catholique:

Michel Servet est proche de l'arianisme: il ne reconnaîssait que Dieu le créateur. Pour Servet Jésus et le Saint Esprit sont des expressions de l’action divine mais non Dieu lui-même.
Jean Chauvin, dit Calvin, fils d’un tonnelier de Noyen, fit brûler dans Genève, à petit feu, avec des fagots verts, Michel Servet de Villa-Nueva.

http://www.info-bible.org/histoire/reforme/calvin-servet.htm


En l'année 1553 est mort Michel Servet. C'est donc le quatre cent cinquantième anniversaire de sa mort. Pour nous, protestants, comme pour tout homme et toute femme de bonne volonté, il s'agit d'un crime. Ce n'est pas le seul crime de la Réforme, comme on l'a dit parfois. Il y a eu plusieurs condamnations à mort au XVIe siècle, généralement à la décapitation, pour arianisme - des personnes qui avaient des scrupules à propos de la divinité de Jésus-Christ -, pour antitrinitarisme - ceux qui ne pouvaient se satisfaire du dogme de la trinité tel qu'il était présenté classiquement depuis Augustin et Thomas d'Aquin -, mais aussi pour toutes sortes de personnes qui, à propos de l'autorité des saintes écritures, avaient des points de vue différents et plus nuancés que l'orthodoxie de l'époque.

Mais lorsqu'on lui demandait : "Jésus-Christ est-il Dieu ?", il répondait : "Oui, il est divin, mais s'il est divin, c'est par grâce, et non pas par nature : c'est pas la grâce de Dieu qu'il a été inspiré". Il estimait aussi que, dans la trinité, la notion de "personnes" ne convenait pas. Le Saint Esprit ne pouvait en aucune façon être une personne.

Dans son livre Restitution de la religion chrétienne, il est dit que la trinité n'a pas de fondement biblique. Par conséquent, Servet acceptait l'autorité de l'écriture, en tant que source de la foi. Jésus-Christ n'est pas présenté comme préexistant. La prédestination est niée. Chose étonnante, Servet combat le salut par la foi, estimant que cette affirmation risque de devenir un oreiller de paresse. Il reprend l'hymne à la charité de Paul : "Maintenant, ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance et la charité, et la plus grande des trois, c'est la charité". Pour lui, Luther se trompe avec le salut par la foi, parce qu'il retire d'un côté ce qu'il accorde de l'autre. Pour Servet, ce qui compte, c'est la manifestation de la foi par nos oeuvres. Sur ce point, il se distingue de l'ensemble de la Réforme, y compris des mouvements dissidents de l'époque.

Dans ce livre, il est dit que la trinité n'a pas de fondement biblique. Par conséquent, Servet acceptait l'autorité de l'écriture, en tant que source de la foi. Jésus-Christ n'est pas présenté comme préexistant. La prédestination est niée. Chose étonnante, Servet combat le salut par la foi, estimant que cette affirmation risque de devenir un oreiller de paresse. Il reprend l'hymne à la charité de Paul : "Maintenant, ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance et la charité, et la plus grande des trois, c'est la charité". Pour lui, Luther se trompe avec le salut par la foi, parce qu'il retire d'un côté ce qu'il accorde de l'autre. Pour Servet, ce qui compte, c'est la manifestation de la foi par nos oeuvres. Sur ce point, il se distingue de l'ensemble de la Réforme, y compris des mouvements dissidents de l'époque.

http://www.theolib.com/vassauxms.html

EXLIBRIS
Membre banni
Membre banni

Messages : 98
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l’Eglise Arienne Catholique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum