Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Attentats au Nigéria

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Ven 13 Avr - 19:45

(...) Dans une vidéo publiée hier sur Youtube, le chef de Boko Haram, le cheikh Abubakar Imam Shekau, s'adresse directement au président nigérian Jonathan Goodluck. Dans ce message de 14 minutes, intitulé "Message à Jonathan", le leader de la secte promet de détruire tous les chrétiens du Nigéria, ainsi que tous les musulmans qui participent à sa traque. Puis il déclare : "Vous, Jonathan, ne pouvez nous arrêter comme vous vous en vantiez, au contraire, c'est nous qui vous dévorererons dans les trois mois. Si la mort est votre salaire en ce monde, pour nous, c'est la victoire éternelle que de mourir en travaillant pour Allah. Notre joie est de mourir au djihad pour Allah contre les infidèles comme vous" (...)
:arrow: http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/l-affaire-du-conseiller-paroissial-gay-enflamme-l-autriche-13-04-2012-26408_167.php
La vidéo en question sur https://www.youtube.com/watch?v=nfn7AFag4nQ

-Ren-

Messages : 15930
Date d'inscription : 10/02/2011

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Dim 29 Avr - 18:19

Une attaque à la bombe et des tirs nourris pendant deux services religieux chrétiens dans une université de Kano, plus grande ville du nord du Nigeria peuplée majoritairement de musulmans, ont fait environ vingt morts dimanche matin (...) Aucun bilan officiel n'a encore été diffusé. Selon un porte-parole militaire, le lieutenant Iweha Ikedichi, les assaillants ont utilisé des explosifs et des armes à feu (...) "Ils ont d'abord attaqué la messe qui se déroulait en plein air à la faculté de médecine" a dit un témoin. "Ils lançaient leurs explosifs et tiraient des coups de feu, provoquant une grande panique parmi les fidèles. Ils les ont ensuite poursuivis, leur tirant dessus. Ils ont aussi attaqué un autre service dans le complexe sportif"

Il n'y a pas encore eu de revendication de ces attaques (...)

Au début, Boko Haram prétendait lutter pour l'établissement d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria. Ces derniers mois il est apparu que ce mouvement était en fait composé de plusieurs différentes factions, certaines très politiques, d'autres fortement islamistes. Des groupes criminels semblent aussi agir sous couvert de Boko Haram (...)
:arrow: http://www.huffingtonpost.fr/2012/04/29/nigeria-attaque-la-bombe-vingt-personnes-tuees-pendant-deux-messes_n_1462445.html?ref=france

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Jeu 10 Mai - 8:16

Mgr John Onaiyekan, archevêque d'Abuja a écrit:Déplorer que les musulmans nous attaquent, nous chrétiens, ne serait qu'une vérité superficielle. La réalité est plus complexe : en fait, il s'agit d'une situation d'insécurité généralisée [...] La semaine dernière, par exemple, c'est un marché aux bestiaux fréquenté par les musulmans dans le Nord qui a été attaqué [...]

Je crois beaucoup dans le dialogue interreligieux. Non parce que je veux fermer les yeux sur la réalité, mais parce que ce que je vois dans mes concitoyens musulmans n'est pas ce que je vois dans chez Boko Haram
:arrow: http://www.agensir.it/pls/sir/v3_s2doc_a.a_autentication?target=3&tema=Anticipazioni&oggetto=239324&rifi=guest&rifp=guest (en italien)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Lun 11 Juin - 20:11

Des attentats ont eu lieu, dimanche 10 juin, contre deux églises du centre et du nord-est du Nigeria (...)

A Jos (Etat du Plateau, centre), trois personnes, dont le kamikaze qui a fait exploser sa voiture devant une église ont été tuées et 41 ont été blessées, selon des officiels. Le kamikaze tentait d'entrer en voiture dans l'église quand la bombe a explosé, faisant s'écrouler l'édifice religieux. De jeunes chrétiens s'en sont ensuite pris à des musulmans en représailles, selon ces témoins.

Dans le Nord-Est, au moins une femme est morte et plusieurs ont été blessées dans un deuxième attentat contre une église, dans la ville de Biu (Etat de Borno). "Des hommes armés ont attaqué l'église pendant le service religieux" a déclaré le président de l'Association chrétienne du Nigeria de Biu, Samson Bukar. "Une fidèle a été tuée et plusieurs blessés, dont deux sont dans un état critique" a-t-il dit, précisant que "les hommes armés se sont enfuis après l'attaque" (...)

"Nous avons lancé ces attaques pour démentir les affirmations des forces de sécurité nigérianes qui ne nous ont pas affaiblis au cours de leurs dernières opérations contre nous" a déclaré Abul Qaqa, se présentant comme un porte-parole du groupe lors d'une conférence de presse par téléphone depuis Maiduguri, le fief de Boko Haram dans le nord-est.

"L'Etat nigérian et les chrétiens sont nos ennemis et nous lancerons des attaques contre l'Etat et son appareil sécuritaire ainsi que contre les églises jusqu'à ce que nous achevions notre but qui est d'établir un Etat islamique à la place de l'Etat séculier" (...)
:arrow: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/10/une-fusillade-dans-une-eglise-fait-plusieurs-victimes-au-nigeria_1715784_3212.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Roque le Mar 12 Juin - 8:06

Déjà plus de 1.000 morts en deux ans !
Depuis deux ans, les violences imputées à la secte Boko Haram ont fait plus de 1 000 morts. Elle a notamment revendiqué l’attentat à la bombe perpétré en août 2011 contre le siège des Nations unies dans la capitale Abuja, ainsi qu’une série d’attaques, en janvier, qui a fait 185 victimes
:arrow: http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde/Au-Nigeria-un-mediateur-se-retire-des-discussions-avec-Boko-Haram-_NG_-2012-03-18-779525

Roque

Messages : 5028
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Dim 17 Juin - 22:19

(...) "Des attentats suicides ont visé des églises des quartiers de Wusasa et Sabongari de (la ville de) Zaria, ainsi que dans le quartier de Trikania à Kaduna", a indiqué un porte-parole de la police de l'Etat, Aminu Lawan.

Deux autres explosions ont ensuite visé deux églises de Kaduna, dans les quartiers de Nassarawa et Barnawa, au sud de la ville, a affirmé un responsable de la NEMA. Mais la police n'a pas confirmé ces possibles attaques ni leurs objectifs supposés.

A Zaria, les explosions ont visé vers 8H35 à dix minutes d'intervalle la cathédrale catholique du Christ Roi et l'église évangélique de la Bonne Nouvelle. A Kaduna, c'est l'église de Shalom qui a été visée vers 9H30, dans des faubourgs sud de la ville à majorité chrétienne.

"Au total, seize personnes sont mortes du fait des explosions dans les trois églises" a précisé dans un communiqué un porte-parole de la police, Frank Mba.

"J'ai vu une voiture foncé vers l'église (de Shalom), elle a tout de suite explosé, tuant un soldat et deux gardes de sécurité", a raconté un témoin à Kaduna, Joseph Emmanuel.

Ces attaques n'ont pas été revendiquées, mais le groupe islamiste Boko Haram, auteur de nombreux attentats anti-chrétiens, a récemment déclaré qu'il continuerait à s'en prendre aux églises.

A Zaria, une fidèle du quartier de Wusasa a dit que "beaucoup de gens dans l'église avaient été blessés". A Sabongari, dans la même ville, un habitant a rapporté que l'église avait été gravement endommagée. "Il est évident qu'il y a des morts vue l'ampleur des dégâts et le feu", a dit Mahmud Hamza à l'AFP.

Un autre habitant a ajouté que des "corps apparemment sans vie vu de loin étaient retirés de l'église"

Des foules de chrétiens en colère se sont ensuite livré à des représailles contre des musulmans dans un faubourg majoritairement chrétien de la ville de Kaduna (...) Un correspondant de l'AFP a vu dix cadavres de ces victimes lynchées et évacués vers la morgue (...)
:arrow: http://www.liberation.fr/depeches/2012/06/17/nigeria-des-dizaines-de-morts-dans-les-attentats-anti-chretiens-de-kaduna_826954
...prions...

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Roque le Ven 22 Juin - 19:06

Et ça continue ... l'Association Chrétienne du Nigeria (oecuménique) demande au président Goodluck Jonathan de rendre des comptes et représailles (toujours aveugles) des chrétiens après les attaques des lieux de culte.

La principale organisation chrétienne du Nigeria a accusé mardi les islamistes de Boko Haram d'avoir "déclaré la guerre" aux chrétiens dans le nord du pays, où de nouvelles violences ont fait au moins 43 morts depuis lundi.

Deux jours après les attentats qui ont visé trois églises dans l'Etat de Kaduna (nord) et que Boko Haram a revendiqué, l'Association chrétienne du Nigeria a dénoncé un "nettoyage religieux systématique" et "des indications claires" que le groupe islamiste a déclaré "la guerre aux chrétiens et au christianisme".

"Depuis le début de ces actes terroristes, le président Goodluck Jonathan n'a rien fait qui puisse nous rassurer que la fin de cette série d'attentats et d'attaques armées est en vue", a accusé l'organisation chrétienne.

"Au contraire, ses déclarations après chacune de ces attaques et tueries (...) semblent avoir scellé la faiblesse de sa présidence et l'escalade des actes terroristes", s'est-elle indignée.

Dimanche, des attentats ont visé trois églises à Kaduna et Zaria, les deux principales villes de l'Etat de Kaduna, et provoqué des représailles de jeunes chrétiens, dont le bilan officiel est de 52 morts et 150 blessés. Boko Haram a revendiqué ces attaques.
:arrow: http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120619.AFP9983/nigeria-les-chretiens-denoncent-la-guerre-de-boko-haram-43-tues-depuis-lundi.html

Roque

Messages : 5028
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Mar 10 Juil - 8:28

«Le massacre a débuté par un affrontement entre agriculteurs et pasteurs. Il s’agit d’un problème ancien qui n’a pas encore été résolu» déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Ignatius Ayau Kaigama, Archevêque de Jos et Président de la Conférence épiscopale du Nigeria (...), commentant la série d’attaques ayant intéressé des villages chrétiens de l’Etat du Plateau, dont Jos est la capitale. Les attaques en question ont provoqué la mort d’au moins 63 personnes. Dans un nouvel assaut ayant eu lieu durant les funérailles des victimes, Dimanche 8 juillet, un sénateur et un député local ont été tués.

«A mon avis, le problème est de nature économique» affirme l’Archevêque. «Les pasteurs Fulanis se sentent victimes d’une injustice parce que leur bétail est tué ou volé et qu’ils ne sont pas dédommagés pour les pertes subies. Je pense que la colère dérivant de cette situation les pousse à attaquer de cette manière terrible»

Mgr Kaigama ne nie pas qu’il existe par ailleurs une dimension ethnique de l’affrontement : «Le problème se trouve entre les Fulanis et les Biroms. Ces deux groupes ethniques ont entre eux des litiges qui durent depuis longtemps. Toutes les attaques dans les villages de la zone ont toujours été concentrées sur ces deux groupes. On n’a pas enregistré d’attaques qui impliqueraient d’autres tribus».

A propos de l’éventuel aspect religieux des affrontements, l’Archevêque répond : «Les Fulanis sont en majorité musulmans, alors que les Biroms sont en grande partie chrétiens. C’est pourquoi il est facile de donner une lecture du type «des musulmans attaquent des chrétiens» ou encore «des chrétiens attaquent des musulmans» mais, comme je l’ai dit, le problème est essentiellement de nature économique et ethnique» (...)

Mgr Kaigama, bien qu’étant à Rome, se tient en contact constant avec Jos et révèle à Fides un certain nombre de détails inédits sur les derniers massacres : «J’ai parlé avec le Gouverneur de l’Etat du Plateau qui était véritablement attristé et bouleversé par les morts et par le niveau de destruction provoqué par les attaques. Il est convaincu que les auteurs des massacres ne sont pas originaires du lieu mais qu’ils proviennent de l’extérieur. Selon le Gouverneur, les Fulanis disposent d’un réseau qui va au-delà du Nigeria et s’étend aux pays limitrophes. En outre, les agresseurs sont des mercenaires provenant d’ailleurs et non pas des Fulanis résidant dans l’Etat. Certains d’entre eux portaient par ailleurs des uniformes militaires. Nous ne savons donc pas s’il s’agissait de personnes déguisées en militaires ou si les assaillants ont bénéficié de l’aide de véritables militaires. A la lumière de ces révélations, on ne peut exclure des facteurs politiques mais, à mon avis, le principal problème permettant d’expliquer ces violences demeure de nature économique»
:arrow: http://www.fides.org/aree/news/newsdet.php?idnews=33381&lan=fra

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Jeu 16 Aoû - 8:36

Pour une fois, du positif :
La communauté chrétienne évangélique Winning All de Kaduna, dans une des villes du Nigeria les plus touchées par les attentats de la secte islamiste Boko Haram, a fait un don de nourriture à six mosquées de la région afin d'aider les musulmans les plus pauvres à fêter dignement la fin du Ramadan. Ce don, essentiellement composé de sucre, haricots, maïs et autres céréales, a été effectué par le révérend Youssouna Nmadu à l'imam Alhaji Shuai'b Balarbe, au siège du gouvernement de l'Etat de Kaduna ce lundi.

L'imam a souligné lors de la cérémonie "l'histoire de la coexistence pacifique entre musulmans et chrétiens sous le prophète Mohammed" et exhorté sa communauté à protéger les chrétiens et à refuser toute violence interreligieuse, tandis que le pasteur déclarait que "nous sommes ici pour faire savoir au monde que nous sommes de religions différentes, mais que nous pouvons vivre ensemble en tant que peuple, et non séparés. Les gens d'autres communautés devraient tirer des leçons de ce qui s'est passé ici aujourd'hui. Nous avons grandi ensemble sans aucune différence, nos parents nous ont appris à vivre ensemble, mais sur le chemin, quelque chose s'est perdu. Nous sommes là pour que les gens sachent que nous sommes un seul peuple, en dépit de nos différences religieuses, que nous nous aimons tous"
:arrow: http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/priere-du-15-aout-la-polemique-se-degonfle-dans-la-serenite-16-08-2012-29929_167.php

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Lun 29 Oct - 8:20

Aller à la messe ou se rendre au culte, le dimanche au Nigeria, c'est prendre le risque d'y laisser sa vie. Chaque dimanche, en effet, les extrémistes djihadistes de la secte Boko Haram font exploser des engins piégés dans des lieux de culte chrétiens. Ce dimanche n'a pas fait exception: un attentat à la voiture piégée dans une église catholique de Kaduna dans le nord du Nigeria a fait sept morts et 145 blessés. Les chrétiens survivants, fous de colère, ont ensuite attaqué des passants présumés musulmans, portant le bilan de sept à dix morts, dont un chauffeur de taxi brûlé vif avec sa mobylette.
:arrow: http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/laurent-monsengwo-la-revelation-du-synode-29-10-2012-32689_167.php

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Lun 5 Nov - 8:53

Le Nigeria a ouvert une enquête sur les sponsors de la secte Boko Haram qui a mené des attaques mortelles dans le nord et le centre du pays depuis 2009, a fait savoir mercredi à Abuja l'inspecteur général de la police nigériane Mohammed Abubakar.

L'enquête concerne notamment l'ancien gouverneur de l'Etat de Borno (nord-est) Ali Modu-Sheriff et les sénateurs Ahmed Zanna and Ali Ndume (...)
:arrow: http://www.icilome.com/nouvelles/news.asp?id=888&idnews=22133

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Lun 19 Nov - 8:07

Un groupe d'auto-défense chrétien a tué dimanche un musulman qui avait insisté pour passer leur check-point illégal, déclenchant des émeutes qui ont fait au moins quatre morts dans le centre du Nigéria, a rapporté un responsable local.

Les émeutiers ont brûlé des maisons et des magasins dans la région de Ibi, à 230 kilomètres de l'Etat de Taraba (...) Un habitant d'Ibi, Abubakar Abubarkar Bello, a témoigné à l'agence Associated Press que des églises et des mosquées avaient également été brûlées (...)

Tôt dimanche matin, les chrétiens avaient installé des points de passage pour empêcher les musulmans d'approcher de leurs églises durant la messe après que des églises ont été attaquées dans d'autres parties du pays (...)
:arrow: http://www.romandie.com/news/n/Nigeria_des_emeutes_religieuses_font_4_morts181120121719.asp?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

avis

Message  brutus le Ven 7 Déc - 18:52

Mamun a écrit:
brutus a écrit:
Mamun a écrit:

On marche sur la tête. Qui êtes-vous pour prendre note ? Quelle autorité ? Au nom de quoi et de qui ? Tous les théologiens musulmans, qui ont pignon sur rue, condamnent les attaques lâches et viles comme celle qui a eu lieu au nigéria, ou encore en afghanistan, contre des shi'ites lors de 'Achoura...

Les procès d'intention, c'est votre manière "d'aimer vos prochains" ?? Pathétique !!!

Rien compris.........................

Des que l'on touche aux erreurs des " musulmans " c'est la panique mais je suis très consient que des erreurs les chrétiens en on fait ce qui me semble pas très bien compris de ma pensée.
Quand un chrétien massacre un musulmans c'est une erreur
Quant-un musulman massacre un chrétien c'est presque normal (Nigeria).
Moi je dis que c'est une erreur dans les deux cas.
Voila ce que je veux exprimer.
Faut-il faire un dessin?

Pathétiquement risible. Qui a dit qu'il était normal qu'un musulman massacre un chrétien. Moi je ne le dis pas. Et ne le crois pas non plus. Ce qui me dérange c'est que vous vous placez dans un rôle de juge, au nom de quoi ? Si vous ne comprenez pas ça tant pis ! Et puis de quelle erreur des "musulmans" parlez-vous au juste ?

Pour quelqu'un qui commence son message par "rien compris", bizarre que la suite ne soit pas plus claire.

Donner son avis n'est pas un jugement sauf pour ceux qui se sentent directement concerné par cet avis.
Je donne mon avis je ne juge pas CQFD
Je me réjouis que des musulmans disent que ce qui se passent dans certains pays " musulmans en particulier" face aux chrétiens ne soit islamique et je les crois.
Nous chrétiens nous avons fait et faisons des erreurs dans l'histoire , on n'est pas les seuls .
Mais laisser entendre que seuls les chrétiens font des erreurs ou que seuls les musulmans font des erreurs n'est pas bon pour faire un vrai dialogue entre nous.
Reconnaissons nos propres erreurs et discutons-en après pour ne pas les renouveler par esprit de vengeance.

En 2012 je vois et j'entend et je vie en 2012 .
A ma connaissance malgré une certaine méfiance de chrétiens français envers les musulmans je n'ai pas encore vu et entendu dire que des chrétiens
sciemment aient égorgé des musulmans dans une mosquée ou dans les rues.
On n'est peut-être pas parfait mais on n'égorge pas ceux qui n'on pas la même religions que nous en 2012.
je dis ce que je pense
C'est mon droit
Je reconnais que cela n'est pas facile à entendre , a votre place si on me dit que j'i fait des erreurs dans mon passé je ne serais pas fier.
Mais sachez une chose je ne suis aucunement responsable des erreurs de mes aïeux dans l'histoire de mon pays.
Il y a longtemps que je ne cherche plus a me venger des invasions berbères jusqu'à Poitiers. et je ne juge pas les musulmans du Maghreb de 2012 comme responsable des acte de leurs ancêtres.

Si la loi du talion sert à quelque chose , elle ne doit en aucun cas être une loi de vengeance.
Mais une loi de JUSTICE HUMAINE.

Jésus dit : "Vous avez la loi du talion moi je vous dis Aimez vous les uns les autres"
Pour cela on reconnais ses erreurs .
Et on fait en sorte de remplacer la méfiance par la confiance .
Cela des deux cotés.
Bonne soirée


brutus

Messages : 256
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 75
Localisation : France Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Jeu 27 Déc - 11:29

(...) La veille encore, dans l'Etat de Yobe, des hommes armés étaient entrés dans une église et avaient ouvert le feu en tuant six personnes dont le prêtre. C'est dire si le pardon, au Nigéria, n'est pas simple. C'est pourtant le geste que Mgr Matthew Ndagoso, archevêque de Kaduna, a choisi de poser pour Noël, dans son homélie durant la messe de minuit en la cathédrale. "Alors que nous célébrons Noël, nous nous souvenons de la mort de nos frères et les attentats dans nos églises, en particulier à Sainte-Rita, Ungwan Yero, Badarawa, Kaduna. La seule chose que nous puissions faire pour les âmes des défunts est de prier pour qu'elles reposent en paix. Nous remercions le gouvernement de l'État, les particuliers et ces organisations qui se tiennent à nos côtés durant ces temps troublés. Il n'y a rien que nous puissions faire pour nos ennemis, à part leur pardonner. En cette période de Noël, nous devons montrer de l'amour et nous pardonner les uns aux autres pour que la paix règne dans notre société. Nous devons nous rappeler qu'il y a plus de 2.000 ans, pendant le temps de Jésus sur la terre, Il a fait face à une persécution semblable, à l'humiliation et à la mort entre les mains de ceux qui étaient supposé l'aimer, mais même à cela Il a pardonné. Il est né pour nous, et Il est mort pour nous" (...)
:arrow: http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/les-pretres-sud-coreens-font-les-boucliers-humains-contre-la-militarisation-27-12-2012-34510_167.php

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

avis

Message  brutus le Jeu 27 Déc - 12:52

-Ren- a écrit:
(...) La veille encore, dans l'Etat de Yobe, des hommes armés étaient entrés dans une église et avaient ouvert le feu en tuant six personnes dont le prêtre. C'est dire si le pardon, au Nigéria, n'est pas simple. C'est pourtant le geste que Mgr Matthew Ndagoso, archevêque de Kaduna, a choisi de poser pour Noël, dans son homélie durant la messe de minuit en la cathédrale. "Alors que nous célébrons Noël, nous nous souvenons de la mort de nos frères et les attentats dans nos églises, en particulier à Sainte-Rita, Ungwan Yero, Badarawa, Kaduna. La seule chose que nous puissions faire pour les âmes des défunts est de prier pour qu'elles reposent en paix. Nous remercions le gouvernement de l'État, les particuliers et ces organisations qui se tiennent à nos côtés durant ces temps troublés. Il n'y a rien que nous puissions faire pour nos ennemis, à part leur pardonner. En cette période de Noël, nous devons montrer de l'amour et nous pardonner les uns aux autres pour que la paix règne dans notre société. Nous devons nous rappeler qu'il y a plus de 2.000 ans, pendant le temps de Jésus sur la terre, Il a fait face à une persécution semblable, à l'humiliation et à la mort entre les mains de ceux qui étaient supposé l'aimer, mais même à cela Il a pardonné. Il est né pour nous, et Il est mort pour nous" (...)
:arrow: http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/les-pretres-sud-coreens-font-les-boucliers-humains-contre-la-militarisation-27-12-2012-34510_167.php

Quelles jouissances ont ces tueurs après leurs forfaits?
Il sont fortiches qu'avec une arme à les mains mais de pauvres types de surcroît mauviettes sans armes.
Qu'on prenne bien conscience que les victimes seront les juges des bourreaux et ces victimes ont la première place au paradis.
Ces meurtriers ne savent pas se qu'il font.


brutus

Messages : 256
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 75
Localisation : France Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Mar 20 Aoû - 7:02

Ghazali a écrit:Boko Haram a surtout répliqué aux attaques de certaines milices "chrétiennes".
http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t232p300-avoir-ou-non-la-liberte-de-quitter-sa-religion#42869

Non, Boko Haram ce n'est pas des "répliques aux attaques chrétiennes" - même si les violences réciproques entre chrétiens et musulmans sont un fait dans ce pays.
Je vous invite à relire ce fil.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Mar 25 Fév - 21:43

En pleine nuit, ils ont pénétré dans le dortoir, lancé des explosifs et ouvert le feu sur les pensionnaires. L'attaque d'un lycée nigérian par les islamistes de Boko Haram a fait au moins quarante-trois morts, mardi 25 février, à Buni Yadi, dans le nord-est du pays, un bilan qui s'est alourdi dans la journée.

«Les ambulances ont amené des corps du collège du gouvernement fédéral de la ville de Buni Yadi», a déclaré sous couvert de l'anonymat un responsable d'un hôpital de Damaturu, la capitale de l'Etat de Yobe. «Jusqu'à présent quarante-trois corps ont été acheminés et reposent à la morgue». Les élèves étaient âgés de 8 à 11 ans. Selon cette même source, seuls les garçons ont été visés, les filles, elles, ont été épargnées (...)

En septembre 2013, quarante élèves au moins avaient été tués dans un collège d'enseignement agricole dans la ville de Gujba, dans la même région (...) Dans une vidéo récente, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a promis de poursuivre la campagne de son groupe et a menacé de l'étendre au sud pétrolier du Nigeria, région à majorité chrétienne.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/02/25/nigeria-attaque-d-un-internat-par-boko-haram_4372949_3212.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Idriss le Mer 26 Fév - 21:01

Jeune afrique a écrit:C'est en ami que François Hollande, le président français, se rend chez son homologue nigérian, Goodluck Jonathan, jeudi 27 février.

Le 25 cet horrible massacre 2 jours avant la visite de François Hollande! Un hasard?

Spoiler:
Hollande et Jonathan sont sur la même longueur d'onde au sujet de la lutte contre les groupes terroristes. Le Nigeria s'est félicité de l'intervention de l'armée française au Mali et la France soutient les opérations militaires menées dans le nord du Nigeria contre Boko Haram. "Nous sommes complémentaires", glisse-t-on dans l'entourage du président. Hollande devrait tout de même demander à son homologue, lors de l'entretien bilatéral qu'ils auront en début d'après-midi ce 27 février, de limiter les (nombreuses) victimes collatérales – bref, de revoir certaines méthodes employées par les forces de l'ordre. Il est prévu que les deux hommes abordent d'autres questions liées à la sécurité : la piraterie dans le Golfe de Guinée, la situation en Guinée-Bissau (où le Nigeria est en première ligne), au Mali et en Centrafrique, ainsi que la coopération (en matière de renseignement notamment).

Un peu plus tôt dans la matinée, les deux chefs d'État auront participé à une conférence sur la "sécurité humaine, la paix et le développement", que l'on présente à l'Élysée comme une suite du sommet organisé à Paris en décembre.

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : France - Nigeria | Nigeria : François Hollande à la conquête du "géant africain" | Jeuneafrique.com - l

J'ai lu un peu les remises en perspective de Roque qui apporte un éclairage certain sur les dimensions claniques, ethnique ...etc
Mais à un autre niveau n' y a -t-il pas une dimension économique?

Le Nigeria, un pays émergeant dont le PIB dépassera bientôt celui de l'Afrique du Sud.


C'est surtout un géant africain, un pays émergeant dont le PIB dépassera bientôt celui de l'Afrique du Sud, dont la population devrait doubler dans les trente prochaines années, dont la classe moyenne est estimée à 20 millions de personnes, et dont la croissance est supérieure à 7% par an depuis huit ans", énumère un conseiller de Hollande.

Donc un marché important. Le Nigeria est pour l'heure le premier partenaire commercial de la France en Afrique subsaharienne, avec des échanges estimés à 5 milliards d'euros. Mais à Paris, on estime que l'on doit faire mieux. "On est dernière l'Allemagne et le Royaume-Uni".

Au Ruanda la France n' avait-elle pas joué la carte des hutu car francophone, et c'était défié de la rébellion tutsi car anglophone? De la géo-stratégie hérité d'un autre siècle, un manque de lucidité,  aux conséquences désastreuses...
Au Nigéria n' y a -t-il pas des luttes d'influence des ex colonisateurs?

Je me pose ces questions non pour amoindrir la responsabilité du terrorisme monstrueux de boco haram, mais parce que souvent des groupes comme cela ne peuvent se développer et prospérer  que dans un milieu favorable, se glissant dans les espaces créer par les enjeux géostratégiques des puissances politiques ou économiques en concurrence!
Si une volonté unanime existait entre les différence forces en présences de faire la peau à boco haram  , ne se serait-ils pas donner les moyens d'y parvenir ? ( Le Nigéria met l'argent sur la table, une super puissance à coup de Drone fait le ménage...!)
avatar
Idriss

Messages : 4317
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Idriss le Mer 26 Fév - 21:17

Monde diplo 1012 a écrit:Aux origines de la secte Boko Haram

Groupe religieux marginal dopé par la misère, Boko Haram sème le chaos au Nigeria.  
http://www.monde-diplomatique.fr/2012/04/VICKY/47604

Un début de réponse à mes interrogations!

Nota bene:
Entre juillet 2009 et début février 2011, elle a revendiqué cent soixante-quatre attaques, attentats-suicides, exécutions et braquages perpétrés jusqu’au cœur de la capitale fédérale, Abuja ; neuf cent trente-cinq personnes ont été tuées, dont une très large majorité de Nigérians de confession musulmane.

Le 20 janvier 2012, Boko Haram attaque Kano, capitale de l’Etat du même nom, dans le nord du pays. Huit assauts sont lancés contre des postes de police et des bureaux du SSS. Voitures piégées et tueurs déguisés en policiers font plus de cent quatre-vingts morts.

Mais pourquoi frapper au cœur des régions musulmanes, au risque de s’aliéner leurs populations ? A Kano, le représentant de la secte, M. Shekau, jouissait en effet d’une réelle sympathie dans les quartiers populaires. Il pouvait aussi compter sur le gouverneur sortant, M. Ibrahim Shekarau, membre de l’ANPP, battu aux élections générales de 2011. A moins que cette stratégie de la tension — qui retient dorénavant l’attention du département d’Etat américain — ne bénéficie à d’autres acteurs.

diplo article complet:
Frustration sociale et violence confessionnelle au Nigeria
Aux origines de la secte Boko Haram

Groupe religieux marginal dopé par la misère, Boko Haram sème le chaos au Nigeria
.
par Alain Vicky, avril 2012

Souvent qualifié de « democrazy » (démocratie folle) en raison de l’agitation sociale et culturelle qui le caractérise (1), le Nigeria s’est fabriqué un monstre : Boko Haram. A ses débuts, il y a douze ans, celui-ci n’était encore qu’un mouvement religieux contestataire qui tentait de combler le vide créé par l’incurie des partis progressistes. Mais les docteurs Frankenstein du gouvernement ont fini par transformer cette secte en un enjeu géopolitique, principe actif d’un cycle attaques-représailles aussi spectaculaire que meurtrier.

En effet, les appareils politiques — du Parti démocratique du peuple (People’s Democratic Party, PDP), au pouvoir, à l’opposition nordiste, le Parti de tous les peuples du Nigeria (All Nigeria People’s Party, ANPP) — et les milieux militaro-sécuritaires qui conseillent le président Goodluck Jonathan ont contribué à radicaliser la secte née dans le nord-est du pays au début des années 2000. Férocement réprimée, la Jama’atu Ahlul Sunna Lidda’awati Wal Jihad (communauté des disciples pour la propagation de la guerre sainte et de l’islam) est dorénavant connue par deux initiales : BH pour Boko Haram — « book » en pidgin English, et « interdit » en arabe, l’expression signifiant le rejet d’un enseignement perverti par l’occidentalisation. Entre juillet 2009 et début février 2011, elle a revendiqué cent soixante-quatre attaques, attentats-suicides, exécutions et braquages perpétrés jusqu’au cœur de la capitale fédérale, Abuja ; neuf cent trente-cinq personnes ont été tuées, dont une très large majorité de Nigérians de confession musulmane.

La notoriété de Boko Haram n’échappe ni aux membres d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) ni aux shebab (combattants islamistes) de Somalie. Prise de court, la presse internationale se demande, au prix parfois de raccourcis (2), si le géant nigérian aux cent soixante millions d’habitants ne se dirige pas vers une partition entre le Nord musulman et le Sud chrétien.

C’est oublier que la vraie fracture, dans ce pays où plus de 60 % de la population vit avec moins de 2 dollars par jour, découle de l’extrême pauvreté. Les douze Etats composant la ceinture nord de la fédération — aux frontières du Niger, du Tchad et du Cameroun — restent les moins développés du pays. Les inégalités se sont même creusées avec le Sud depuis le retour d’un civil, l’ancien général Olusegun Obasanjo, à la présidence en 1999, après les cinq années de dictature du général Sani Abacha.

Dans l’Etat de Borno, où les yusufiyas de Boko Haram — du nom de son défunt chef spirituel, Ustaz Muhammad Yusuf — ont entamé leur dérive sanglante, les trois quarts de la population vivent sous le seuil de pauvreté. Un record dans le pays. Seuls 2 % des enfants de moins de 15 mois y sont vaccinés. L’accès à l’éducation se révèle également très limité : 83 % des jeunes sont illettrés ; 48,5 % des enfants en âge d’être scolarisés ne le sont pas. Et 34,8 % des musulmans de 4 à 16 ans n’ont jamais fréquenté une école — pas même une école coranique : « Autant de facteurs qui rendent la population particulièrement vulnérable aux influences négatives, dont la violence (3). »

Yusuf commence à se faire connaître au début des années 2000. Il a alors 30 ans et prêche au village, dans son Etat natal de Yobe, voisin de celui de Borno. Il se démarque des dizaines de milliers de prédicateurs itinérants, gardiens d’une tradition « quiétiste » prônant une attitude de réserve, qui haranguent les foules sur les marchés des grandes villes. Il s’oppose aux fidèles d’un autre musulman nigérian, Abubakar Gumi, idéologue du mouvement néo-hanbalite Yan Izala (ou Izala), décédé en 1992 (4). Lequel s’était nettement assagi après l’instauration de la charia à partir de l’an 2000 dans les Etats du Nord : c’était l’une de ses principales revendications. Il avait même accepté de rejoindre les commissions officielles chargées de la mise en œuvre de la loi islamique dans ces régions. Mais l’instauration de la charia va se révéler moins religieuse que politique, suscitant les railleries ou la réprobation des populations. En effet, les cercles politico-militaires du Nord en font surtout un instrument de pression dans leur bras de fer avec le pouvoir central. La zakkat (5) — l’un des cinq piliers de l’islam — n’est même pas appliquée.

Exactions policières

Yusuf, qui a étudié la théologie à l’université de Médine, en Arabie saoudite, s’inspire des prêches intolérants de l’Egyptien Shukri Mustafa, fondés sur l’excommunication et l’exil, et profère de violentes critiques à l’endroit des autorités d’Abuja. Pour lui, l’application stricte de la loi islamique exprime un idéal de justice conforme aux préceptes du Prophète. Il refuse la participation aux élections, ainsi que les marques-phares de l’industrie agroalimentaire nigériane — du cube Maggi aux berlingots de lait Dairy Milk. Ce rejet de la « modernité » n’empêchera pas certains tueurs de Boko Haram d’utiliser des motos pour aller exécuter plusieurs adeptes d’Izala, connu pour ses sympathies salafistes, ainsi que certaines figures des confréries soufies Tidjaniyya et Qadiriya.

Le nord du Nigeria avait déjà connu d’autres flambées de violence liées à l’affrontement de sectes musulmanes « antioccidentales » au début des années 1980. Le mouvement Maitatsine, qui interdisait jusqu’au port de montres, avait ainsi envahi les rues de Maiduguri et de Kaduna. La féroce répression militaire de ses fidèles retranchés près du marché de Kano — la grande mégalopole du Nord — avait fait plus de trois mille morts en avril 1984.

A l’automne 2003, la « cité céleste » de Yusuf, implantée à Kannamma, dans le Yobe profond, est attaquée par la police de l’Etat. Plusieurs fidèles sont tués. Le 22 décembre 2003, Boko Haram lance ses premières offensives contre les forces de sécurité, puis se replie sur Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno, où elle avait milité discrètement pour l’élection, en avril 2003, du nouveau gouverneur, M. Ali Moddu Sheriff. Ce dernier avait en effet promis une application plus stricte de la charia. Sitôt élu, M. Sheriff nomme un membre historique de Boko Haram à la tête du tout nouveau ministère des affaires religieuses : M. Buju Foi. La secte installe à Maiduguri une mosquée et une école. Ces établissements attirent rapidement les jeunes désœuvrés des quartiers pauvres, mais également les étudiants déclassés des campus ainsi que des fonctionnaires paupérisés. Derrière la religion, un même profond ressentiment anime ces populations qui s’estiment abandonnées par les élites, le pouvoir central et les policiers fédéraux, corrompus et brutaux.

En octobre 2004, des membres de Boko Haram attaquent un convoi de soixante policiers près de Kala Balge, à la frontière du Tchad. Pris en otage, douze agents y perdent la vie. A Abuja, le service de renseignement du Nigeria (State Security Service, SSS) commence à s’inquiéter. Mais le président Obasanjo a d’autres priorités : l’insurrection dans le delta du Niger, où des bandes de jeunes s’en prennent aux puits de pétrole (6). Arrêté par le SSS, Yusuf est finalement remis en liberté...

En avril 2007, le musulman Umaru Yar’Adua succède à M. Obasanjo. A Maiduguri, Boko Haram roule désormais pour le candidat de la majorité, M. Kashim Ibrahim Imam. Mais, à l’issue d’une campagne marquée par plusieurs assassinats politiques, M. Sheriff est réélu. Quatre ans après avoir utilisé la secte pour s’emparer du pouvoir, il lui déclare la guerre. En juin 2009, quinze fidèles sont assassinés par la police de l’Etat qui leur reprochait de ne pas porter de casque sur leurs motos. Les victimes suivaient l’enterrement d’un proche, abattu par ces mêmes forces de l’ordre. Sur Internet, Yusuf annonce qu’il se vengera. Le 26 juillet, Boko Haram lance une vaste offensive dans quatre Etats du Nord, s’en prenant aux banques et aux commissariats. La police et l’armée fédérales répliquent : plus de huit cents morts, sans doute des centaines d’exécutions extrajudiciaires, dont celle de Yusuf lui-même. Les images de son élimination font le tour de la Toile et radicalisent la secte. A ce jour, aucune commission d’enquête gouvernementale n’a été nommée pour faire la lumière sur les sanglants événements de juillet 2009.


Complicités au sein du pouvoir ?

Un an plus tard, à Bauchi, Boko Haram s’attaque à une prison, libérant plus de sept cents hommes, dont une centaine de ses fidèles. La secte rayonne désormais jusqu’aux braises couvant à Jos, au centre du pays : depuis le début de l’an 2000, la ville constitue l’épicentre de violents affrontements confessionnels sur fond de batailles politiques destinées à s’emparer des commandes de l’Etat du Plateau (7).

Boko Haram n’a plus de commandement central, mais une shura (un conseil), comptant sans doute une dizaine d’hommes. Celle-ci repose sur deux principales cellules. Dirigé par l’adjoint de Yusuf, M. Abubakar Shekau, le « canal historique » concentre ses opérations sur des policiers, des dirigeants politiques et des imams qui « mentent et se cachent derrière le manteau de la religion (8) » ; il se finance en attaquant des banques qui pratiquent l’usure, et vraisemblablement en monnayant des trêves.

Quant à la cellule internationaliste, qui regroupe des cadres réfugiés à l’étranger après la répression de juillet 2009, elle serait dirigée par M. Mamman Nur, lié au djihadisme mondial. On lui doit le changement des modes opératoires et des cibles de la secte : l’attentat-suicide contre un bâtiment des Nations unies, le 23 août 2011 à Abuja, était une première dans l’histoire du Nigeria. Les hommes de M. Nur seraient également à l’origine des attentats visant des lieux de culte chrétiens, dont celui du 25 décembre 2011 à Madalla, une banlieue d’Abuja. Le 20 janvier 2012, Boko Haram attaque Kano, capitale de l’Etat du même nom, dans le nord du pays. Huit assauts sont lancés contre des postes de police et des bureaux du SSS. Voitures piégées et tueurs déguisés en policiers font plus de cent quatre-vingts morts.

Mais pourquoi frapper au cœur des régions musulmanes, au risque de s’aliéner leurs populations ? A Kano, le représentant de la secte, M. Shekau, jouissait en effet d’une réelle sympathie dans les quartiers populaires. Il pouvait aussi compter sur le gouverneur sortant, M. Ibrahim Shekarau, membre de l’ANPP, battu aux élections générales de 2011. A moins que cette stratégie de la tension — qui retient dorénavant l’attention du département d’Etat américain — ne bénéficie à d’autres acteurs.

« La plus grande source d’inquiétude, souligne ainsi le chercheur Morten Bøås, ce sont les rumeurs de collusion entre Boko Haram et des dirigeants de la politique et de l’appareil d’Etat. Il n’y a aucune preuve à ce jour, mais il faut voir cela comme un signe des moyens que certains sont prêts à utiliser pour obtenir pouvoir et richesse (9). »

Alain Vicky
Journaliste.


(1) Lire Jean-Christophe Servant, «  Au Nigeria, la charia à l’épreuve des faits  », Le Monde diplomatique, juin 2003.

(2) Cf. Joe Brock, «  Special report : Boko Haram — between rebellion and jihad  », Reuters, 31 janvier 2012.

(3) Cf. Muhammad Nur Alkali, Abubakar Kawu Monguno et Ballama Shettima Mustafa, «  Overview of islamic actors in Northeastern Nigeria  » (PDF), Nigeria Research Network, University of Oxford, janvier 2012.

(4) Le hanbalisme est le rite le plus rigoriste des quatre madhhab (écoles de pensée religieuse formant le droit musulman) de l’islam sunnite.

(5) Selon la zakkat, le musulman est tenu de calculer, chaque année lunaire, le montant de l’aumône à donner aux plus pauvres.

(6) Lire Jean-Christophe Servant, «  Au Nigeria, le pétrole de la colère  », Le Monde diplomatique, avril 2006.

(7) Le 11 septembre 2001, alors que le monde a les yeux tournés vers New York, des combats entre chrétiens et musulmans y font plus de mille morts.

(8) Abubakar Shekau, «  Message to President Jonathan 1  », YouTube, 11 janvier 2012.

(9) Morten Bøås, «  Violent islamist uprising in Northern Nigeria : From the “taleban” to Boko Haram 11  », Norwegian Peacebuilding Resource Centre, 27 janvier 2012.
Voir aussi
avatar
Idriss

Messages : 4317
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Mer 26 Fév - 21:56

Idriss a écrit:Au Nigéria n' y a -t-il pas des luttes d'influence des ex colonisateurs?

Je me pose ces questions non pour amoindrir la responsabilité du terrorisme monstrueux de boco haram, mais parce que souvent des groupes comme cela ne peuvent se développer et prospérer  que dans un milieu favorable, se glissant dans les espaces créer par les enjeux géostratégiques des puissances politiques ou économiques en concurrence
 :jap: 
...Merci pour tes contributions  :poucevert: 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Mer 12 Mar - 14:58

(...) Le personnel et les élèves du petit séminaire Saint-Joseph ont fui pour sauver leur vie, et se sont cachés dans une forêt voisine au moment où des militants présumés de Boko Haram ont fait irruption dans le village de Shuwa avec un blindé, des lance-roquettes, des armes de gros calibre et plus d’une douzaine de jeeps.

Parmi les personnes incapables de s’échapper, il y avait un membre du personnel de Saint-Joseph prénommé Andrew (son nom complet restera secret pour des raisons de sécurité). Après avoir été découvert par les militants, il a été placé dans son fauteuil roulant, sorti, et obligé de regarder sa maison partir en flammes. La chapelle, le presbytère, la salle de classe et le bâtiment d’hébergement ont tous été attaqués à l’aide d’explosifs. Il y a également eu une autre attaque dans une clinique voisine, tenue par les Sœurs augustines, qui se sont enfuies juste à temps.

Puis Andrew a été déplacé et a vécu le plus traumatisant pour lui ; il été forcé d’assister au meurtre de quatre gardes de sécurité qui travaillaient au séminaire (...)

Une fois le personnel de sécurité abattu, il a été dit à Andrew qu’il serait le prochain. Cependant, le commandant militaire a dit qu’il voulait consulter un chef spirituel. Après son retour, il a déclaré que pendant le Jihad, les estropiés devaient être épargnés. Andrew est convaincu que c’est ce qui lui a sauvé la vie ; sinon il aurait été tué (...)
http://www.aed-france.org/actualite/nigeria-le-petit-seminaire-st-joseph-temoin-des-cruautes/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Lun 5 Mai - 17:43

Ayant à faire remonter ce sujet, j'en profite pour rapatrier ici des remarques faites par Roque (qui a une très bonne compréhension de cette région du monde) sur un autre fil :
Roque a écrit:au Nigéria, il y a quelques jours :
Code:
Après l’enlèvement de plus d’une centaine de lycéennes au Nigeria par des hommes en armes [...]
Des hommes habillés en soldats – un stratégie normalement utilisée par les islamistes de la secte Boko Haram – ont attaqué, mardi 15 avril, un lycée de la ville de Chibok, dans l’État de Borno. Cent vingt-neuf jeunes filles ont été emmenées, a expliqué la directrice de l’école, Asabe Kwambura. Quatorze d’entre elles ont réussi à s’échapper, certaines en sautant des véhicules. Le lendemain de l’attaque, le porte-parole de l’armée nigériane a annoncé dans un communiqué que toutes les jeunes filles avaient été libérées à l’exception de huit d’entre elles.
:arrow: http://observers.france24.com/fr/content/20140417-enlevement-lyceennes-nigeria-borno-boko-haram-temoignage-pere
Après coup, l'armée a reconnu avoir menti, elle n'a libéré absolument personne (l'armée et les polices sont eux-mêmes de délinquants notoires et parfois des criminels au Nigéria
http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2291p15-sd-le-mariage-temporaire#48561
Roque a écrit:Je ne pense pas que ces terroristes s’embarrassent d'un quelconque respect du droit musulman et de ses subtilités. Je dois le reconnaître pour rassurer les musulmans de ce forum.

Pour ceux que mon franc parler pourrait inquiéter, je précise que j'ai vécu pas mal d'année avec les ethnies qui constituent ces groupes de Boko Haram (haoussas et kanouris) : 4 ans 1/2 juste à la frontière nord de l'Etat de Bornou et 8 ans au Tchad à environ 150 Km à l'Est le long de la frontière est du Cameroun - et pendant ces séjours, parlant la langue bournouane, j'ai toujours maintenu des contacts avec les locuteurs de cette langue dans ma ville. Cet Islam pacifique - à la mode du village - à la base, sauf que c'est une religion limite dualiste : se concilier Dieu et chasser Satan. C'est une religion obscurantiste aussi car ceux qui récitent le Coran - souvent ne le comprenne pas du tout. Le dualisme n'est pas une vision souple du monde, à mon avis, ... le contact avec la modernité ne se fait pas bien, d'où " Boko Haram " : la culture des blancs (book) est un péché !

Mais ils utilisent éventuellement une forme de ritualisation - par exemple une brève formule quelconque tirée du Coran - qui d'après leur point de vue obtus - les disculpent vis à vis de " leur loi " - au moins telle qu'ils conçoivent cette loi. Ils est clair qu'ils instrumentalisent le Coran en le réduisent à quelques " formules utiles " totalement matérialistes et qu'on trouverait cette pratique basse et hypocrites également en dehors de l'Islam. Je trouve ce formalisme dévoyé tout à fait atroce - presque autant que les faits délictueux ou criminels eux-mêmes. Ce formalisme dévoyé est une insulte à la religion, à son esprit..
http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2291p15-sd-le-mariage-temporaire#48569
Roque a écrit:
Ishraqi a écrit:Mais quel rapport avec le mariage temporaire ?
Les formules protectrices vis à vis de la " loi " - telle qu'ils la comprennent peuvent être un simulacre de mariage temporaire ... ce qui rend la relation sexuelle licite.

J'ai dit " formule protectrices " et l'expression est juste même si cela semble difficile à comprendre. Ils utilisent effectivement le Coran (même matériellement soit par des papiers écrits dans les gris gris, soit avec l'eau de lavage des planches des talibés) comme formules conjuratoires contre les mauvais sort, pour la santé, pour la réussite ou la chance et l'affection, etc ... et donc ici contre la faute au regard de la loi écrite du Coran.

Je pense même que ce genre " d'Islam " t'es totalement inconnu, tu n'es donc pas du tout visé :)
http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2291p15-sd-le-mariage-temporaire#48571

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  -Ren- le Lun 5 Mai - 17:45

Et maintenant l'article que je souhaitais poster :
Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué dans une vidéo, obtenue lundi 5 mai par l'Agence France-presse, l'enlèvement de deux cent soixante-seize lycéennes à la mi-avril dans le nord-est du Nigeria. Il y menace de les traiter en « esclaves » et de les « marier » de force. « Je vais les vendre sur le marché, au nom d'Allah. (...) J'ai dit que l'éducation occidentale devait cesser. Les filles, vous devez quitter [l'école] », dit le chef du groupe extrémiste, Abubakar Shekau.

Selon la police, cinquante-trois d'entre elles ont réussi à s'enfuir et deux cent-vingt-trois des adolescentes sont toujours en captivité. Des informations circulent sur leur possible transfert au Tchad et au Cameroun voisins, où elles auraient été vendues pour 12 dollars chacune.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/05/05/nigeria-boko-haram-revendique-le-rapt-mi-avril-de-plus-de-200-lyceennes_4411706_3212.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15930
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Idriss le Mar 6 Mai - 18:19

Boko Haram: cette dangereuse secte qui se réclame de l’islam
Par Hassan Safoui le 6. mai 2014





Selon l’AFP, ce lundi, le chef du groupe extrémiste Boko Haram qui sévit au Nigéria,  Abubakar Shekau a déclaré dans une vidéo : «J'ai enlevé vos filles, je vais les vendre sur le marché, au nom d'Allah».  Il fait allusion   aux  276 lycéennes enlevées le 14 avril dans leur établissement scolaire de Chibok (nord-est), et dont 53 ont réussi à s'enfuir selon la police.

Shekau, qui affirme  garder «des gens comme esclaves», déclare avoir enlevé les lycéennes parce que «l'éducation occidentale doit cesser» et que les filles «doivent quitter (l'école) et être mariées».

Insupportables propos comme l’est tout autant le personnage qui les prononce,   un ignare dangereux qui pense  que l’islam sert à régler ses comptes et assouvir ses vengeances.  Ces donneurs de leçons, ivres de leur ignorance salissent l’Islam  en  lui imputant   leur propre perversité.

Boko Haram,  une secte synonyme de rapts, de massacres, de vandalismes…. bref   l’horreur.  Fondée par un jeune radical, sans réelle formation, un certain Mohamed Yusuf, opposé au président chrétien Olusegun Obansanjo, et qui déplore que « la charia » (!) n'était pas  suffisamment appliquée dans le Nord du Nigeria, très majoritairement musulman.

Boko Haram se réclame du salafisme,  littéralement « le retour à l’authenticité des pieux prédécesseurs ». Inutile de préciser qu’il n’en est rien. Ils sont aux antipodes du premier verset coranique révélé « Lis ! ».   Précisions également que la  dénomination « Boko Haram » fait de tout rapport aux livres, et de tout savoir, des péchés à combattre.

Rappelons que depuis sa fondation en 2002, et  jusqu'en 2009, les autorités nigérianes ont ignoré les innombrables exactions et crimes  commis par cette  secte dans le nord du Nigeria, notamment contre les chrétiens. L’absence de justice qu’elle soit pénale ou sociale fait souvent  le lit de toutes les dérives et de toutes les horreurs.

En 2009, l'armée a procédé à une répression féroce des disciples de la secte et de   son dirigeant, Mohamed Yusuf. Ce dernier  a été arrêté puis tué par la police, sans jugement aucun, ce qui n’a fait qu’attiser la haine et radicaliser encore plus cette organisation criminelle.

Sur fond de rivalités entre ethnies, dans un pays  riche en uranium,  qui nous fournit de l’électricité, mais qui vit un sous-développement criant, le Nigéria est en train de vivre une période sombre  de son histoire. Nous ne pouvons ici être indifférents  à  ce  « spectacle » ahurissant…

Des questions réelles sont à poser sur la main qui arme et finance ces groupes. A qui profitent donc ces crimes ? Ce que vivent les pauvres filles victimes de cet ignoble rapt est terrible.  Nous  devons tout faire afin qu’elles soient libérées.

source: http://oumma.com/202163/boko-haram-cette-dangereuse-secte-se-reclame-de-lisla
avatar
Idriss

Messages : 4317
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Roque le Mar 6 Mai - 20:06

Idriss a écrit:
Insupportables propos comme l’est tout autant le personnage qui les prononce, un ignare dangereux qui pense  que l’islam sert à régler ses comptes et assouvir ses vengeances.  Ces donneurs de leçons, ivres de leur ignorance salissent l’Islam en lui imputant leur propre perversité.
Je souscris sans réserve à cette appréciation : des fanatiques " bas de plafond " qui instrumentalisent l'Islam. Bien noter que du fait xe la fédéralisation du Nigéria, l'état de Bournou, capitale Maïduguri, fait partie des 17 états appliquant déjà la charia, sans doute une version plus soft que celle souhaitée par ce groupe terroriste.
Idriss a écrit:
Ce que vivent les pauvres filles victimes de cet ignoble rapt est terrible. Nous  devons tout faire afin qu’elles soient libérées.
Ce que personne ne précise, c'est la religion de ces filles. J'ai entendu un commentaire disant que c'était des " chrétiennes ", mais je le crois à moitié d'abord parce que cet état est très majoritairement musulman et d'autre part, car les établissements scolaires chrétiens accueillent très communément ceux qui peuvent payer quelque soit leur religion. Il n'est pas rare que les établissements catholiques comptent 30 à 40% d'enfants ou jeunes musulmans (es). Donc pour les filles musulmanes - du point de vue de Boko Haram - l'affaire est claire : à la cuisine et au lit. Si elles ont été vendues ce n'est pas pour 10 euros comme on dit, mais pour beaucoup plus. Je me souviens d'une jeune fille -  vierge donc - dont la dot se montait à environ 1.800 euros (il y a 10 ans environ). Je doute qu'on les retrouve rapidement, car la complicité des acquéreurs va servir d'écran, sans compter que ces pratiques de mariage arrangé, voire un peu " forcé " ne choque pas tant que ça dans ces milieux très traditionalistes.  

Idriss, mais ce qui complique ce problème déjà atroce, c'est le comportement opportuniste et criminel des forces de " l'ordre " du Nigéria. Jette un œil sur la vidéo épouvantable sur ce lien qui montre comment s'est déroulée la dernière répression à Maïduguri qui a permis de liquider le premier chef de Boko Haram, avant l'actuel : Abubakar Shekau : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t837p15-attentats-au-nigeria#17196

Ce sont des atrocités pures et simple contre la population civile ... avec une décontraction et une nonchalance toute africaine. Sans justice, comment peut-on espérer autre chose qu'une levée en masse de la population de cet état solidaire avec Boko Haram. Le cycle terreur-répression aveugle est enclenché depuis plusieurs années ... grâce à ces politiciens corrompus de toutes religions qui plastronnent à Lagos et à Abuja. C'est sommaire et désespérant !

Roque

Messages : 5028
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Roque le Lun 12 Mai - 14:03

Entendu sur RFI (Radio France Internationale), c'est l'avis d'un expert d'Afrique du Sud (nom oublié) sur l'utilité de l'appui des services de renseignement au Nigéria pour la traque des Boko Haram et des filles enlevées :
1. Chance de les localiser : possible utilité ;
2. Possibilité d'une intervention et de libération : problème des brutalités aveugles de l'armée qui liguent la population contre les services de sécurité.

La dernière vidéo de Abubakar Shekau, visiblement il jubile .... en étant quand même assez menaçant vers la fin !
https://www.youtube.com/watch?v=8TuaXTYrE1c

Roque

Messages : 5028
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats au Nigéria

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum