Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Heavy metal et religions

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Mer 28 Nov - 18:48

-Ren- Aujourd'hui à 6:48


Tu as posté ton sujet entre les Matines et les Laudes tout en écoutant du métal ? Tu déjeunes tous de même pas au chouchenn en pur métalleux Breton!!?

Idriss

Messages : 3693
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Mer 28 Nov - 19:16

Idriss a écrit:Tu déjeunes tous de même pas au chouchenn en pur métalleux Breton!!?
Rectification : le breton, le matin, boit une cafetière pour accompagner ses tartines de beurre salé :o

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Ven 9 Jan - 21:34

Lamb of God - "Hourglass" covered by Mel

Spoiler:



Meet Meliani Siti Sumartini, she is a 15 year old Indonesian metalhead who is learning the guitar. Mel posted this cover of "Hourglass" recently and it's just so awesome, proving that metal's reach is worldwide. Even more endearing is her description in the video: "Has taken before im going to school, i wish you're enjoying it."
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  GILBERT-MICHEL le Sam 10 Jan - 8:27

Je suis surpris que peu se posent la question de savoir quelles musiques sont de nature spirituelle !?

Bien sûr, il ne s'agit pas de musique dite "religieuse" qui peut englober "tout et n'importe quoi" au prétexte que les paroles verseraient dans le "religieux" .

Alors que chacun puisse "vibrer" avec telle ou telle musique, n'est pas la question; la question c'est de savoir quand il "vibre" avec "qui" ou "quoi" il entre en résonance !?

Les documents approfondissant la spiritualité évoquent ces "musiques qui paralysent l'esprit"; par opposition à celles qui "ouvrent l'âme" .

Pour s'orienter, outre son intuition, on peut de référer aux travaux effectués sur l'eau par le professeur  Masaru Emoto, mais aussi garder en mémoire ces travaux  - concordants - plus anciens sur les plantes :

" Les plantes  sont, ainsi, très sensibles à la musique. Des expériences conduites en Inde, à Pondichéry, ont démontré que les plantes qui dans leurs serres étaient soignées en musique avaient une croissance de 25 % à 60% supérieure à la normale.
    Mais elles n'apprécient pas n'importe quelle musique.
Elles ont horreur de la musique rock.
En revanche, elles adorent la musique classique.
Elles préfèrent les violons aux percussions, elles apprécient Haydn, Beethoven, Brahms, Schubert et, chez les modernes, Gershwin.
Mais les champions toutes catégories sont Bach, surtout les « concertos »brandebourgeois et la cithare indienne de Ravi Shankar."
avatar
GILBERT-MICHEL

Messages : 1088
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Nicolasticot le Sam 10 Jan - 16:39

GILBERT-MICHEL a écrit:
" Les plantes  sont, ainsi, très sensibles à la musique. Des expériences conduites en Inde, à Pondichéry, ont démontré que les plantes qui dans leurs serres étaient soignées en musique avaient une croissance de 25 % à 60% supérieure à la normale.
    Mais elles n'apprécient pas n'importe quelle musique.
Elles ont horreur de la musique rock.
En revanche, elles adorent la musique classique.
Elles préfèrent les violons aux percussions, elles apprécient Haydn, Beethoven, Brahms, Schubert et, chez les modernes, Gershwin.
Mais les champions toutes catégories sont Bach, surtout les « concertos »brandebourgeois et la cithare indienne de Ravi Shankar."

Et de la musique classique à la guitare électrique elles aiment ?


Je suis pas vraiment connaisseur en guitare mais ça me semble une bonne performance...
avatar
Nicolasticot

Messages : 646
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  manu metalleux catho le Jeu 7 Mai - 8:53

Je cite mon propre résumé des derniers événements autour du Hellfest, que j'ai publié initialement sur la page FB de la CCBF:

Le site du festival de musique metal Hellfest, qui est sur le point de fêter sa dixième année d'existence, a été vandalisé ce we par des personnes inconnues mais se réclamant manifestement de la foi catholique: https://www.facebook.com/hellfest/posts/10152807113127536
La direction du festival se dit "consternée" mais demande "de ne pas véhiculer de messages ou d’actes de violence face aux communautés catholiques" et de ne pas oublier "que ces attaques engendrées sont issues de minorités et qu’il serait injuste d'associer ces actes à l'ensemble des membres de la communauté Catholique. " https://www.facebook.com/hellfest/photos/a.420959652535.197370.26149322535/10152808344567536/?type=1&theater"
Ces dégradations ont été condamnées par la députée PS de Vertou-Vignoble (http://www.ouest-france.fr/hellfest-vandalise-la-deputee-co…), le maire de Clisson, le vice-président de la région des pays de la Loire (http://jactiv.ouest-france.fr/…/hellfest-bilan-degradations…) et même par le Collectif Provocs Hellfest, qui appelle également au calme mais maintient toutefois une manifestation jeudi prochain, programmée avant ces actes, en vue de protester contre la programmation de ce festival et son financement public (http://provocshellfestcasuffit.blogspot.fr/…/breve-actualit…)
Enfin, plusieurs personnalités protestantes viennent d'adresser à la direction du Hellfest un courrier l'assurant de leur soutien: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10206823198528548&l=6fa55f3c50
L'occasion pour nous tous, peut-être , de nous interroger sur le coût moral et en terme d'évangélisation de cette "guerre culturelle" chère à certains catholiques, qui semblent souvent peu informée sur les intentions et messages réels de leurs "adversaires" (les accusations du collectif provocs hellfest, en particulier, ont été débunkées sur divers sites y compris catholiques), qui ajoutent de l'eau au moulin de ceux qui ne voient dans les religions qu'intolérance et sectarisme, et qui, pour quelques uns, s'échauffent tellement contre ce qui constitue, dans le cas de ce genre de festivals, des moulins à vent, que leur propre conscience de ce qui est bon et de ce qui est mauvais en vient à s'émousser.

Par ailleurs, le Collectifs "Provocs Hellfest ça suffit" a indiqué sur son blog hier le contenu de son "opération Jéricho", teasée depuis plusieurs semaines sur divers sites, qui constitue en fait un décalque du mode d'action des Sentinelles/ex-veilleurs debout:


Dans la perspective du rassemblement prévu demain ( jour du Conseil municipal de Clisson) et dont le lieu et la plage horaire seront annoncés demain matin, nous communiquons d'ores et déjà les consignes relatives à ce rassemblement :
1.       Debouts ou assis, statiques,  à 1 m de distance au moins les uns des autres, silencieux, pacifiques.

2.       Aucun slogan ni objet de quelque sorte que ce soit : pancarte, banderole, tract…Les raisons de ce rassemblement ont déjà été annoncées.

3.       Pas de déclaration aux médias si ce n’est sous leur exclusive responsabilité ET en dehors de la place sur laquelle a lieu ce rassemblement.

Source: http://provocshellfestcasuffit.blogspot.fr/2015/05/communique.html
avatar
manu metalleux catho

Messages : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Ile-de-France

http://innerlightofblackmetal.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Ven 8 Mai - 19:28

psaume de la création


http://www.sagesse.ca/francais/cms/uploads_mp3/mp3_1900.mp3

Je cherche une version plus rock n' roll . C'est gai et entrainant , la mélodie est magnifique, pourquoi la systématiquement un peu trainarde?

Spoiler:
Psaume de la création
Paroles et musique : Patrick Richard

Par les cieux devant toi, splendeur et majesté
Par l’infiniment grand, l’infiniment petit
Et par le firmament, ton manteau étoilé
Et par frère soleil, je veux crier:

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très haut
Tu es le Dieu d’amour
Mon Dieu, Tu es grand , Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très haut
Dieu présent, en toute création !

Par tous les océans, par toutes les mers
Par tous les continents, et par l’eau des rivières
Par le feu qui te dit comme un buisson ardent
Et par l’aile du vent, je veux crier:

Par toutes les montagnes et toutes les vallées
Par l’ombre des forêts et par les fleurs des champs
Par les bourgeons des arbres et l’herbe des prairies
Par le blé en épi, je veux crier:

Par tous les animaux, de la terre et de l’eau
Par le chant des oiseaux, par le chant de la vie
Par l’homme que tu fis juste moins grand que Toi
Et par tous ses enfants, je veux crier:

Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d’un élan d’espérance
Par ce regard d’amour qui révèle et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier:

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très haut
Tu es le Dieu d’amour
Mon Dieu, Tu es grand , Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très haut
Dieu présent, en toute création !
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Sam 12 Sep - 8:04

Le mois dernier, la chaîne de télévision algérienne El Bilad, qui a des affinités avec l’islamisme politique algérien, a diffusé un reportage incendiaire sur les metalleux algériens, mêlant des accusations de satanisme et de conspirationnisme.

En découvrant le « teaser » sensationnel, diffusé en boucles sur la chaîne, les metalleux ont riposté via les réseaux sociaux où la communauté nationale est la mieux fédérée pour sensibiliser un maximum de monde, dont les médias. Une pétition de protestation diffusée sur Avaaz.org a notamment été partagée sur les différentes pages de la communauté en ligne.

Après la diffusion du reportage d’El Bilad, Facebook a servi de toile de fond pour une campagne « anti-propagande ». Les mots d’ordre ? « Sauvons le metal algérien » ou « Je suis metalleux et musulman ».

Zakaria, un jeune étudiant algérois de 21 ans, a réalisé et diffusé avec deux de ses amis des podcasts satiriques partagés sur YouTube et sur une page Facebook créée à cet effet : « Chouyoukh El Me’den » (les savants musulmans du metal).

Cependant, les opérations de sensibilisation et de riposte n’ont pas eu le succès escompté (...)

En Algérie, la communauté metal a vécu son âge d’or pendant la « décennie noire » : dix ans (décembre 1991 - février 2002) de terrorisme et de guerre fratricide qui ont fait plus de 100 000 morts et plus d’un millions de déplacés.

Le mouvement metal a en quelque sorte « profité » du chaos de la guerre : les autorités étaient trop occupées par la lutte contre le terrorisme. Quant aux islamistes armés, hostiles à toute pratique musicale, ils étaient très peu au fait de l’existence de ce mouvement. Mais la montée de l’islamisme radical des années 1990 a laissé derrière elle l’empreinte d’un conservatisme idéologique.

Si, pendant la guerre, l’État a pu soutenir des initiatives de la scène métal, aujourd’hui, de nombreux représentants culturels, plus conservateurs, bloquent l’accès aux scènes de répétitions et de spectacles (dont l’écrasante majorité est encore sous monopole d’Etat) à un mouvement qu’ils accusent d’être, au choix, « vieillissant », « trop occidentalisé » ou « peu rentable ».

Seules solutions : s’en remettre aux réseaux d’entraide de la communauté métal ou passer par les réseaux sociaux, qui constituent le dernier bastion de résistance culturelle (...)
http://rue89.nouvelobs.com/2015/09/11/accuses-satanisme-les-metalleux-algeriens-resistent-facebook-261148

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Sam 12 Sep - 14:10

Le métal algérien ( et pas juste des clones du metal US) cela peut  ressembler à çà par exemple:




Acyl:

Allah sidi moulana...reprise d'un classique....http://www.maghrebspace.net/Music/Ismail+balouch/33876/Ecouter Du dhikr métal?!

Lelahell ( paroles en français!!):
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Lun 14 Sep - 19:46

Hard rock : le métal ne rouille jamais

Motörhead, Metallica, Iron Maiden… Longtemps considéré comme infréquentable, le hard rock connaît aujourd'hui un sursaut spectaculaire.

Cet article a été publié dans l'édition du Figaro du 14/09/2015 .
http://www.lefigaro.fr/musique/2015/09/13/03006-20150913ARTFIG00158-hard-rock-le-metal-ne-rouille-jamais.php
Les honneurs du figaro! Juste reconnaissance ou preuve que c'est mort pour "le métal"?
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Lun 14 Sep - 20:15

Idriss a écrit:Juste reconnaissance ou preuve que c'est mort pour "le métal"?
Excellente question :pff:
...mais bon, pas d'inquiétude, les "anti-hellfest" se donnent toujours en spectacle...

NB: de mon point de vue, la meilleure preuve de la vitalité du Metal, c'est sa capacité toujours présente à innover ; cf par ex https://www.youtube.com/watch?v=2FmYnxR38G8&list=PLiJEa5PQfcwzLGWuNeYb_OgsmGsOeJYYp ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Dim 20 Déc - 21:40

Les Aigles (déplumés) de la mort aiment le diable !

20 novembre 2015

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/tribune/les-aigles-deplumes-de-la-mort-aiment-le-diable

Il faut bien que quelqu’un se dévoue. Que voulez-vous, j’ai été bercé dans ma jeunesse cléricale, par l’injonction de « lire les signes des temps ».

Quels « signes » ? Pas les corps entassés, les rues ensanglantées, les hurlements des blessés. Non, des images sous-jacentes, en arrière-plan, si fortes qu’elles aveuglent.

Qu’avons-nous vu ? Il est 21 h, ce funeste vendredi 13, au Bataclan. Devant 1 500 personnes en transe, serrées et échauffées comme dans une matrice, les Aigles de la Mort Métal – Eagles of Death Metal en v.o. – entonnent : « Qui va aimer le diable ? Qui va aimer sa chanson ? Qui va aimer le diable et sa chanson ?… ». Personne, et pour cause, n’entendra la conclusion : « … j’aimerai le diable et sa chanson ! ».

Et cette phrase de l’Évangile selon saint Luc, proclamée le matin même à la messe : « Où sera le corps, là aussi se rassembleront les aigles » (trad. Crampon, 17, 37). D’autres traduisent « vautours », mais c’est la même chose : les rapace qui se repaissent des morts. Voilà des signes ! Je les vois multipliés, sur les tee-shirts, sur les tatouages, sur les pochettes de disques : « mort… diable… », et les ingrédients qui vont avec : violence… sexe… défonce… jouissance… vacarme…, codes partagés de la culture de masse.

Qu’on ne me dise pas, avec des pudeurs de chaisières, que ce n’est pas du « métal ». Enfumage ! Ne me dites pas non plus que ce ne sont que des mots. Que c’est pour rire. À force de ne rien prendre au sérieux, tout fini par devenir tragique. Si vous élevez des pitbulls vicieux et pervers, parce qu’ils sont utiles pour faire peur aux voisins, ne vous étonnez pas si, un jour, ils sautent à la gorge de vos enfants. Vous invoquez le diable en rigolant ? Lui vous prendre au sérieux. Un exorciste extraordinaire me le disait le jour même des attentats : « Si vous lui ouvrez la porte, il se fait une joie d’entrer. » On ne joue pas avec les icônes, elles véhiculent le sacré…

Je vais allez plus loin. Tant pis pour les lecteurs sensibles. Regardez les photos des spectateurs quelques instants avant le drame. Ces pauvres enfants de la génération bobo, en transe extatique, « jeunes, festifs, ouverts, cosmopolites… » comme dit le “quotidien de révérence”. Mais ce sont des morts-vivants. Leurs assassins, ces zombis-haschishin, sont leurs frères siamois. Mais comment ne pas le voir ? C’est tellement évident ! Même déracinement, même amnésie, même infantilisme, même inculture… Les uns se gavaient de valeurs chrétiennes devenues folles : tolérance, relativisme, universalisme, hédonisme… Les autres, de valeurs musulmanes devenues encore plus folles au contact de la modernité : intolérance, dogmatisme, cosmopolitisme de la haine… Les uns portent le maillot du PSG – « Fly Emirates » en effaçant le berceau de Louis XIV, et les autres profitent du même argent pour se faire offrir un costume en bombes. Une minute avant leur mort, les uns et les autres étaient penchés sur leurs smartphones, comme accrochés au sein de leur nourrice. Ce n’est pas le retour du Moyen Âge, contrairement à ce que disent les crétins, c’est la postmodernité dans toute son absurdité. Le drame de l’humanisme athée, qui aime le diable, la mort, la violence, et qui le dit… et qui en meurt ! Le signe de la mort et du chaos ne flotte pas que sur les rues de Paris, un vendredi soir maudit. 130 morts, c’est affreux ! Et 600 morts, c’est quoi ? C’est le chiffre des avortements en France le même jour (Ministère de la Santé – merci Orwell !). Où est l’horreur, la vraie ?
Spoiler:

Écoutez le sage : « Chers djihadistes, chevauchant vos éléphants de fer et de feu, vous êtes entrés avec fureur dans notre magasin de porcelaine. Mais c’est un magasin de porcelaine dont les propriétaires de longue date ont entrepris de réduire en miettes tout ce qui s’y trouvait entassé. […] Vous êtes les premiers démolisseurs à s’attaquer à des destructeurs. Les premiers incendiaires en concurrence avec des pyromanes. Nous triompherons de vous. Nous vaincrons parce que nous sommes les plus morts » (Philippe Muray).

Puis une lecture politico-sociologique.

Qu’avons-nous vu ? Des rockers californiens de deuxième zone, entretenant la flamme d’une musique désormais recyclée dans la grande lessive consumériste, une fausse rébellion pour de juteuses connexions avec l’industrie. Loin de moi l’idée d’encenser le rock et ses valeurs, mais on peut accorder au minimum à la génération « beat » le désir d’avoir voulu ébranler non pas tant la société patriarcale, que le matérialisme. Ses solutions étaient mauvaises, mais la révolte contre Mammon pouvait avoir quelque chose de sincère. Tout cela est aujourd’hui totalement intégré dans la matrice. Pire, la tentative de révolte a été « retournée » pour servir à la domination, par le divertissement (au sens étymologique), l’abrutissement de la moindre velléité de révolte. On peut écarter d’un revers de la main dédaigneux ces faits en estimant qu’ils relèvent d’un humour au second degré. Lorsqu’un membre du groupe revendique son goût pour les armes, la pornographie et la méthamphétamine… (Wikipedia), il ne fait que dealer un cocktail particulièrement efficace pour le contrôle social. Pas besoin de complot, pas besoin de police, l’appât du gain des trafiquants, les névroses sociales pullulantes et l’intérêt du système financier suffisent à faire le boulot. Des milliers de romans de science-fiction l’ont mieux dit que tous les sociologues. Voilà d’ailleurs en grande partie pourquoi vous ne pouvez pas faire la moindre remarque critique sur le sujet, sans vous faire agonir de sottises. Les chiens de garde veillent…

Ne parlons même pas des propos consternants de premières communiantes chez ces rockers revenus peureusement à la maison : « Bien que nous soyons désormais rentrés chez nous et en sécurité, nous sommes horrifiés et tentons toujours de comprendre ce qu’il s’est passé… », avant de remercier servilement la police et le FBI… Ils vénéraient Satan mais n’étaient visiblement pas impatients de le rencontrer. Ah, ils peuvent s’afficher avec leurs tatouages virils, leurs admiratrices en bikini et leurs grosses motos, « c’est rien que des demi-sels » comme dirait Audiard, des aigles déplumés, bien loin de la mère des Maccabées, « cette femme héroïque qui parlait avec un courage viril » comme dit l’Écriture Sainte ces jours-ci.
Pour finir, le sordide et les intérêts bien compris. Ils vont gagner au grattage après le tirage. Les victimes ne sont même pas enterrées qu’un journaliste du système peut tranquillement expliquer : « Lancée dans la foulée des attaques terroristes ayant frappé Paris vendredi 13 novembre, la campagne visant à porter la chanson Save A Prayer au sommet des ventes de singles britanniques bat son plein » (Le Figaro). C’est nous les complotistes, les obscurantistes, les réactionnaires, mais eux, ils peuvent tranquillement se repaître sur le dos des morts, ça ne gêne personne ! À vomir ! Il n’y a pas que ceux qui tiennent les kalachnikovs qui sont des monstres.

Grégoire Nysse : « Quand on dit que Dieu inflige un châtiment douloureux à ceux qui font un usage pervers de leur liberté, il convient de comprendre que c’est en nous-mêmes que ces souffrances ont leur principe et leur cause » (La vie de Moïse, 2, 87).

Hervé Benoît, prêtre catholique

P. S. : Les formulaires de dénonciations à quelque autorité qu’on voudra sont à la disposition du public.
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Tala le Sam 4 Mar - 6:59

Du heavy métal, je ne m'attendais pas à ça ! Comme c'est heavy métal et religion, je vais poster "the unforiven" jouée par Lucifer :lol: (extraite de la série du même nom, d'ailleurs je me demande à chaque épisode si c'est la véritable version du Lucifer biblique :grt: )


avatar
Tala

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Sam 4 Mar - 11:12

Tala a écrit:Du heavy métal, je ne m'attendais pas à ça !
Bienvenue sur un forum interreligieux pas comme les autres ! :lol:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Ven 2 Juin - 18:31

Trois jeunes indonésiennes luttent contre les clichés au son puissant du Heavy metal

C’est peut dire que l’on n’attendait pas trois jeunes indonésiennes, pleines de fraîcheur et revêtues d’un hijab, dans un registre musical décoiffant et très masculin, dont l’intensité sonore déchire le silence : le Heavy metal !

Depuis 2014, ces jeunes filles en fleur, inséparables à la scène comme dans la vie, forment le trio détonnant « Voice of Baceprot », en ne craignant pas de bousculer les mentalités au son de leurs guitares électriques qui envoient les décibels.

Pleinement épanouies sous leur hijab qu’elles sont fières d’arborer, elles font vibrer leur fibre féministe avec une grande virtuosité à chacun de leur concert, à mesure qu’elles conquièrent le cœur d’un jeune public, d’abord scotché, puis très vite emballé.


https://oumma.com/trois-jeunes-indonesiennes-luttent-contre-cliches-puissant-heavy-metal/

Au delà du coté anecdotique de hidjab , ces jeunes filles produisent un son original et très bon ! Enfin j'aime ce coté Métal presque djazzi de la ligne de basse ...
Tu en  penses quoi -Ren-?
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Ven 2 Juin - 18:49

Idriss a écrit:Tu en  penses quoi -Ren-?
Musicalement, ce n'est pas original pour mes oreilles d'habitué (on sent les influences de la scène japonaise), mais c'est de l'authentique, et c'est ça qui compte :)
Regret qu'elles n'aient pas la possibilité d'avoir accès à un mixage sonore de qualité !!!

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Ven 16 Juin - 6:56

Les opposants au festival Hellfest de Clisson, qui ouvre ses portes du 16 au 18 juin, veulent une nouvelle fois donner de la voix à travers une pétition qui rassemble plus de 5 000 signataires. L’avocat du collectif « Provocs Hellfest, ça suffit » a adressé une plainte auprès du procureur de la République de Nantes, au motif de l’incitation à la haine, le 2 juin. Cette position n’emporte pas l’adhésion du guitariste du groupe Korn, Brian « Head » Welch, converti au protestantisme évangélique. Selon lui, « Jésus n’a pas peur des jurons ou de quelques paroles déplacées dans le texte d’une chanson de métal ».
http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/societe/les-opposants-au-hellfest-portent-plainte-220189

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Mar 20 Juin - 12:26

(...) Catholique pratiquant, doctrinalement je crois assez conservateur (si l’on tient à me coller une étiquette), je suis aussi grand amateur de metal, de hard-rock et de punk, bref de ce genre de musique qui fait du boucan. Le week-end du 17 au 19 juin dernier, comme tous les ans ou presque, je suis donc allé au Hellfest (...) Et comme tous les ans, certains de mes coreligionnaires ont pétitionné pour réclamer sinon l’interdiction du Hellfest, du moins la déprogrammation de quelques-uns des 160 groupes figurant à l’affiche, au motif qu’ils seraient « satanistes » et « antichrétiens ». Père, pardonne-leur (à ces cathos-là), ils ne savent pas ce qu’ils font. Et ils ne savent pas non plus de quoi ils parlent, ni ce qu’ils ratent, n’ayant manifestement jamais mis les pieds au Hellfest.

Je me souviens de l’édition 2015 : dans la chaude lumière d'un dimanche soir de juin finissant, après m’être gorgé de décibels (Ne Obliviscaris, Exodus, Epica, Wampas, Limp Bizkit, Cavalera Conspiracy, In Extremo : quelle belle journée !), je m'étais trouvé un petit coin tranquille pas loin du « metal corner », et j'avais prié les Complies (...)

Une des choses que réclament à bon droit les catholiques français, c’est qu’on les laisse afficher dans l’espace public leurs idées, y compris (par exemple sur l’avortement, le mariage entre personnes de même sexe, etc.) lorsqu’elles offusquent ou offensent certains. C’est une bien curieuse manière de défendre et promouvoir cette liberté que de passer son temps à la refuser à d’autres ! N’est-ce pas Jésus qui recommandait « Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux » (Mt VII, 12) ? Intellectuel catholique engagé dans le débat public, ce que j’attends des autres, c’est qu’ils me laissent la possibilité de dire ce que j’ai envie de dire. La moindre des choses est dès lors de ne pas l’interdire à autrui.

Sataniste, le Hellfest ? Sans vouloir froisser personne, je suggérais volontiers qu’il se passe plus de choses sataniques en une matinée à Wall Street que dans tous les festivals de musique metal qu’on voudra. Cela dit, effectivement, on y rencontre parfois des références au diable, dont je ne sais dans quelle mesure elles sont sérieuses, ou seulement provocantes, voire folkloriques – et si jamais elles sont sérieuses, c’est, d’un point de vue catholique, fort triste, parce que ceux qui s’y adonnent sont sur un chemin de perdition. Mais on n’y entend pas que cela : lors de différents Hellfest, j’ai vu le groupe allemand In Extremo qui compte à son répertoire un fort bel Ave maria (en latin !), le chanteur des Wampas faire applaudir la mémoire de l’abbé Pierre, le groupe de punk celtique Dropkick Murphys – dont les membres ne cachent pas leur catholicisme – obtenir un triomphe. On entend aussi des chansons, et on trouve à « l’extreme market » (les boutiques associées au festivals) des produits, qui font référence au druidisme, à la sorcellerie, à l’astrologie, à l’ésotérisme. De ce point de vue là, le Hellfest apparaît comme la forme « rock'n roll » du retour de paganisme que connaît notre société, une prolifération brouillonne de quêtes spirituelles multiformes, inchoatives, inabouties, incontrôlées. On peut considérer ce bouillonnement sur le mode catho-grognon, vitupérer, condamner. On peut aussi se demander : que doit faire, sur la forme comme sur le fond, l’Église pour rejoindre les 50.000 festivaliers du Hellfest, leur proposer ses réponses aux interrogations qui plus ou moins consciemment les travaillent ? C’est une belle question et les catholiques, auxquels le pape François a demandé d’aller annoncer leur foi aux « périphéries », pourraient se la poser davantage (...)

Sur le fond, la réaction des catholiques anti-Hellfest pose une question d’importance. Ces gens-là militent pour un catholicisme « contre-culturel », qui, souvent travaillé par la nostalgie d’un passé plus ou moins fantasmé, s’oppose de façon frontale aux grandes formes d’expression caractéristiques de notre modernité – ici, le metal. Ils font fausse route, y compris théologiquement parlant. En tant que religion de l’Incarnation, le christianisme prend corps là où il est, c’est-à-dire dans son époque. Il est alors lui-même culture, au sens le plus littéral, agricole si l’on veut. Saint Paul écrit ainsi (1Co 3,9) : « Vous êtes le champ de Dieu » (dans le latin de la Vulgate, « Dei agri cultura estis »). La « culture » chrétienne est d’abord ce que Dieu opère dans l’humanité présente, sa manière d’y « travailler », d’y être un ferment, de s’exprimer avec les mots, les dons et les sensibilités qui se trouvent là (...) Autrement dit, au lieu de demander l’interdiction du metal, il faudrait le christianiser (...) Il faut jouer du metal chrétien (quoique confidentiel, le genre existe déjà, d’ailleurs) (...)

Catholiques, à vos guitares électriques ! Pas pour composer de la « louange » douceâtre ou de la pop catho mielleuse, mais du rock, du vrai, du lourd, du dur et qui fait du bruit, celui qui exprime et prend en charge les aspects tragiques, déchirés, contradictoires de l’être humain sur lequels le christianisme a tant et si bien insisté tout au long de son histoire (...) Et lorsque vous croisez des amateurs de metal, au lieu de les mépriser ou de réclamer qu’il se taisent, donnez-vous donc les moyens (humains, intellectuels, pastoraux) de leur dire, avec les mots d’une de leurs idoles, Lemmy, du groupe Motorhead, dans « Ace of spades », une des plus célèbres chansons du genre : « If you like to gamble, I tell you I'm your man »
http://www.lavie.fr/culture/spectacles/un-catho-au-hellfest-20-06-2016-73972_32.php

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Idriss le Mar 20 Juin - 20:22

[quote="-Ren-"]
(...) Catholique pratiquant, doctrinalement je crois assez conservateur (si l’on tient à me coller une étiquette), je suis aussi grand amateur de metal, de hard-rock et de punk, bref de ce genre de musique qui fait du boucan. Le week-end du 17 au 19 juin dernier, comme tous les ans ou presque, je suis donc allé au Hellfest (...)

J'ai peut-être lu un peu vite ? -Ren- , tu as donné une interview au journal la vie? :mm:
avatar
Idriss

Messages : 3693
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  -Ren- le Mar 20 Juin - 21:04

Idriss a écrit: J'ai peut-être lu  un peu vite ?  -Ren- , tu as donné une interview au journal la vie? :mm:
Non, non, perso, je n'ai jamais mis le pied au Hellfest (ce qui me fait d'ailleurs sourire, car j'ai une cousine qui écoute depuis peu cette musique qui m'accompagne depuis bientôt 30 ans, et qui y va désormais à chaque fois ^^ )

PS: et puis, ce n'est pas mon genre de citer la Bible en latin, perso, je préfère dégainer le grec :mm:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15370
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heavy metal et religions

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum