Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Ibn Taymiyya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Sam 3 Déc - 22:41

Voici donc le sujet pour discuter de ce théologien hanbalite !
La page Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibn_Taymiyya
Une page listant des ressources à son sujet : http://www.muslimphilosophy.com/it/index.html
...Et, pour ceux qui voudraient aller vite, la rubrique que je lui consacre sur mon blog perso : http://blogren.eklablog.fr/regard-d-ibn-taymiyya-c25603784


Dernière édition par -Ren- le Ven 17 Avr - 6:46, édité 2 fois

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Sam 4 Fév - 8:51


_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ibn Taymiyya !

Message  piwi le Sam 28 Juil - 11:40

[Sujet divisé ; ce message fait suite à http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1269p45-le-prophete-du-carnage-le-rieur-sanglant#30578 ]
Il ne faut pas oublier que beaucoup de musulmans fonctionnent ainsi : "si scheikh le dit c'est que c'est vrai".

Quand ibn Taymyyah dit une chose, tu verras que tout le monde dit amen et peu ont du recul. J'ai envie de dire qu'à la limite, que ce soit vrai ou pas n'est pas important. L'important est ce que les musulmans prennent comme référence à suivre. Et quand ça parle de jihad ou butin ou fay', ça craint.

Ibn Taymiyyah est qualifié de "scheikh al islam" (savant de l'islam) par beaucoup de gens. J'ai ici une liste de 64 savants à completer :

Ibn Sayyid An-Nâs
Ibn Abd Ad-Dâ’im
Ibn ‘Abd Al-Hâdi
Adh-Dhahabî
Ibn Al-Wâfi Al-Mou’adhin
Ibn Al-Mouhandis
Ibn Al-Imam Sakhrat Al-Baysani
Ibn Bardas
Ibn An-Naqib Al-Qirmani
Ibn Al-Mounsafi Al-Hariri
Ibn Râfi’
Ibn Noujayh
Ibn As-Sayrafi
Ibn Touloûboûghâ
Ibn Al-Mouhibb As-Sâmit
As-Soubki
Ibn Jaysh Ar-Raqqi
Ibn Al-Hariri
Ibn Shoukr
Ibn Al-Younaniyyah Al-Ba’albaki
Ibn Hamza Al-Housayni
Al-Zamlakani
Ibn Daqîq al-’Id
Ibn Al-Mounajja
Al-Younouni
Ibn Sind
Ibn Sa’d
Abou Hayyan Al-Andalousi
Ibn Qayyim Al-Jawziyya
Al-Himyari
Al-Biqa’i
Ibn Shaykh Al-Hazamiyyin
Al-Housbani
Ibn Hijji
Ibn Qâdhi Al-Jabal
Ibn Tarkhan
Ibn Rajab, Al-Wâlid
Ibn Karâma
Ibn Bakkâr An-Nablousi
Ibn Fadl Allah Al-’Oumari
Ibn Ibn Al-Qayyim
Ibn Al-Mouhibb As-Sa’di
Ibn Al-Qalanisi
Al-Fazari
Ibn Jamâ’a
Ibn Younous Al-Ba’albakki
Ibn al-Mâ’i At-Tourki
Ibn Bardas, Al-Wâlid
Ibn Kathir
Ibn Habib (al-hafidh)
Ibn Shaykh As-Salâmiyya
Khâlid Al-Mujâwar
Al-’Alâ’i, Ibn Kaykaldi
Ad-Douhli
Al-Qabouni
Al-Yâsoûfi
Ibn Al-Mouhibb
Al-Jazari
Al-Iskandari
Ibn Toûlûboughâ As-Sayfi
Al-Fakhr Al-Ba’albakki
Ibn Rajab
Al-’Iraqi
Abd Al-Mou’min Ibn Abd Al-Haqq Al-Baghdadi et bien d'autres...


Et pour ceux qui diraient qu'il n'est pas jugé fiable, voila ce que disent les savant sur lui :

As-souyouti sur ibn Taymiyyah :

Ibn Taymiyya, le shaykh, l'imam, le savant, le hâfidh, le critique, le jurisconsulte, le moujtahid, l'exégète, le spécialiste, le shaykh de l'Islam, l'emblème des ascètes, la rareté de son époque, Taqi Ad-Dîn Aboû Al-'Abbâs Ahmad, le fils du moufti Chihâb Ad-Dîn 'Abd Al-Halîm, le fils de l'imam, le moujtahid, le shaykh de l'Islam Majd Ad-Dîn 'Abd As-Salâm, le fils de 'Abdoullâh, le fils d'Abou Al-Qâsim le harranite. Une des plus grandes figures, né [au mois de] Rabî' premier de l'année 661.

Source : «tabaqât al-houfâdh»




Ibn Kathîr décrit Ibn Taymiyya en ces termes :
[…] le shaykh, l’imâm, le savant, l’oriflamme, l’emblème, le docte, le connaisseur par cœur du Coran, l’ascète, le serviteur adorant, le lutteur, l’exemple, le Shaykh de l’Islam, Taqî Ad-Dîn Aboû Al-'Abbâs Ahmad […] Ibn Taymiyya, le harrânien, puis le damascène [...]

Source : «al-bidâya wa an-nihâya», Dâr al-Rayyân li-l-Tourâth, 1408/1988 ; t. XIV, p. 143.


Ibn Daqîq Al-'Îd déclare à propos d'Ibn Taymiyya :J'ai vu un homme qui rassemblait en lui (littéralement : entre ses yeux) toutes les sciences; ils en prenait ce qu'il voulait, et délaissait ce qu'il voulait.

Source : «ar-radd al-wâfir» d'Ibn Nâsir Ad-Dîn Ad-Dimachqî, p. 111




Ach-Chawkâni décrit Ibn Taymiyya comme étant : L'imam des imams, le moujtahid absolu (al-moujtahid al-moutlaq)

[i]Source : «al-badr at-tâli'»



Ibn Rajab Al-Hanbalî décrit Ibn Taymiyya comme suit : Ahmad Ibn 'Abd Al-Halîm Ibn 'Abd As-Salâm Ibn Abdoullâh Ibn Abî Al-Khidhr Ibn Mouhammad Ibn Taymiyya, le Haranite, puis le damascain, l'imam, le jurisconsulte, le moujtahid, le mouhaddith, le hâfidh, l'exégète, le oûsoûli, l'ascète Taqiyy Ad-Dîn Aboû Al-'Abbâs, le shaykh de l'Islam...



Désolé si c'est lourd mais le prochain qui me dit qu'il cite des hadiths faux (selon la classification musulmane) sans le savoir ou des choses comme ça, gare ! LOL !
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Mamun le Sam 28 Juil - 12:42

Cette classification et tous ces noms (dont l'écrasante majorité m'est inconnue), relève d'un point de vue. Sur Ibn Taymmya, on sait qu'il est complexe, il a beaucoup travaillé, et si sur certaines choses, il donne un avis pertinent, sur d'autres, beaucoup, surtout sur les questions de rapport avec autrui, chi'ite ou autre; c'est une plaie. Il a voulu remplacer la logique aristotélicienne par une logique islamique, mais ça n'a pas marché...

En somme, désolé mais Ibn Taymyya n'est pas une référence pour moi et pour nombre de musulmans. Alors le "les" musulmans me dérange profondément. Surtout que je trouve qu'il est de plus en plus controversé au sein des musulmans qui s'intéressent un tout petit peu.
avatar
Mamun

Messages : 573
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Mamun le Sam 28 Juil - 12:44

En outre, Ibn Tayymya était un hanbalite, les hanbalites sont serviles avec les hadiths. Virer les Isra'ilyat ne suffit pas. Ils préfèrent les hadiths dha'if au 'aql. Ces gens ne présentent que peu d'intérêt, trop soumis à la superficialité et à l'imbécilité crasse.
avatar
Mamun

Messages : 573
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Sam 28 Juil - 12:50

piwi a écrit:Quand ibn Taymyyah dit une chose, tu verras que tout le monde dit amen
Ibn Taymiyya n'est une référence absolue QUE pour ceux qui ont cédé au matraquage saoudien depuis un demi-siècle.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  piwi le Sam 28 Juil - 13:56

Quand je dis "les" musulmans, évidemment je parle des néo-sunnite orthodoxe, ceux que l'on trouve dans les librairie spécialisée. ibn Taymiyyah est fiable pour les salafistes mais également pour les "ikhwan el mouslimin" et autres groupes "pacifiques". Il est fiable pour la majorité des sunnites (a tord ou a raison là n'est pas la question).

Bien sur qu'il n'est pas une référence pour toi Mamun mais ceux qui ont ton indépendance d'esprit sont une minorité. Il suffit de se rendre dans les mosquées pour constater que la grande majorité des gens connaissent ibn Taymiyyah et disent que "c'est un grand savant et une référence".

Si tu as le "malheur" de le critiquer tu entendras les gens dire "taqillah ! tu es plus savant que lui zarma!" ...Bienvenue au club minoritaire des libres penseurs mal-aimés !
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  piwi le Sam 28 Juil - 14:01

Ren : je m'étonne que les livres de ibn taymiyyah soient distribués par l'arabie car c'est (autre autres) le contenu des livres comme majmou' al fatawa qui est à la base du terrorisme. L'arabie a d'ailleurs failli être renversé par rapport à son alliance avec les USA, le fait de rendre halal l'usure etc... blamé dans les livres que ce pays diffuse. Il donne le baton pour se faire taper dessus...
avatar
piwi

Messages : 429
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Sam 28 Juil - 14:20

piwi a écrit:je m'étonne que les livres de ibn taymiyyah soient distribués par l'arabie car c'est (autre autres) le contenu des livres comme majmou' al fatawa qui est à la base du terrorism
Les Seoud ne sont pas à une contradiction près... :heu:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  red1 le Jeu 2 Aoû - 0:41

Et pour ceux qui diraient qu'il n'est pas jugé fiable, voila ce que disent les savant sur lui :

Ah misère , qui a dit que les savants étaient infaillibles ?
Si einstein l'a dit c'est que c'est vrai , si descartes l'a dit c'est que c'est vrai .... Nous sommes encore extrêmement loin de la démarche scientifique qui se veut être objective !

être un grand savant ne signifie pas être infaillible ! D'ailleurs on pourrait démontrer que celui qui suit l'avis des savants sans même réfléchir et sans même remettre en question ses paroles équivaut à du shirk ! Nous ne croyons pas aux savants mais à Dieu ! Merci donc de respecter un peu les différents musulman du forum et cesse donc de tous les rabaisser au rang de je ne sais quel illettrés du quinzième siècle !

Ibn tawmyya a été un réformateur Pour cela il a du remettre en question plusieurs choses, pourquoi serait il le seul a avoir le privilège de faire cela ? D'ailleurs il est un devoir pour tout musulman de chercher à avancer . l'islam n'est pas un monolithe comme tu veux le croire et c'est là sa grande force !

red1

Messages : 545
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Idriss le Dim 11 Nov - 18:50

Quand je pense que je me fait traité d'hérétique par des admirateurs d'Ibn Taymyya!

http://lechemindroit.webs.com/vidosenarabe.htm

L'anthropomorphisme d' ibn Taymiyya

Ibn Taymiyya écrit: Si Dieu est à moins de 4 doigts du Trône c'est qu'il est limitrophe et plus grand que le Trône !!!

Ibn Taymiyya attribue une limite à Dieu !!!

Ibn Taymiyya attribue El Joulous à Dieu !!! (=le fait d’être assis sur le trône) ....etc



avatar
Idriss

Messages : 3738
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Ghazali le Dim 11 Nov - 23:02

Cette liste est partiellement fausse.
Al Iskandarî ne l'a jamais nommé ainsi, tout en éprouvant un respect fraternel à son égard.

Voici un débat qui eut lieu après la sortie de prison de Ibn Taymiyya avec Al Iskandari : http://www.naqshbandi.ca/islam/tassawwuf/pr_imams2.shtml#30

Il faut aussi savoir distinguer les différentes périodes de Ibn Taymiyya (littéralisme, soufisme et asharisme vers la fin de sa vie). Il était considéré comme déviant sur le plan doctrinal et controversé sur quelques avis juridiques.

Ibn Hajar dit dans sa biographie d'Ibn Taymiyya "al-durar al-kâmina fi a`yân al-mi'at al-thâmina" (Hyderabad: Dâ'irat al-ma`ârif al-`uthmâniyya, 1384 H, volume 1, page 148) :
« Un interrogatoire [concernant sa position] a eu lieu avec plusieurs juristes [au Caire] et un procès-verbal a été écrit dans lequel il a dit : "Je suis Ach'arite" et on a trouvé son écriture manuscrite avec ce qu'il a lui-même écrit : "Je
crois que le Coran est une signification qui existe dans l'Essence d'Allah (mi`na qâ'imun bi dhât Allâh), et que c'est un des Attributs parmi les attributs pré-éternels de Son Essence (wa huwa Sifatun min Sifâti dhâtihi al-qadîma), et il est incréé (wa huwa ghayru makhlûq), et il n'est constitué ni de lettres, ni d'une voix (wa laysa bi Harfin wa la Sawt), et Sa parole "Le Tout Miséricordieux s'est établi sur son Trône", ne doit pas être prise selon son sens littéral (laysa `ala zâhirihi), et j'ignore le secret [de son sens] mais Seul Allah le connaît, et on parle de Sa "descente" de la même manière que l'on parle de Son "établissement (wa al-qawlu fi al-nuzûli kal-qawli fi al-istiwâ')."

Ceci fût écrit par Ahmad Ibn Taymiyya et ils ont témoigné qu'il s'est repenti des paroles qui contredisaient les dires sus-mentionnés de son plein gré. Cet évènement eût lieu le 25 de Rabi al Awwal 707 et un très grand nombre de savants et d'autres en ont témoigné. »

Plusieurs savants recevaient le titre de Sheykh ul islam.

Mais de toute façon, sa maigre science sur l'ihsan (le tasawwuf) et ses points de vue contestables font de lui une autorité controversées, par conséquent, ses oeuvres contiennent du vrai et du faux, du bon et du moins bon. Il n'est pas non plus considéré de son vivant et même plusieurs générations après, comme étant la référence incontournable de l'islam ou même du hanbalisme. Ce n'est que depuis l'apparition de Mohammed ibn Abdel Wahhab qu'il le deviendra (tout en omettant ses ouvrages sur le soufisme).

Quelques infos intéressantes :

Sa biographie : http://www.islamophile.org/spip/L-Imam-Taqi-Ad-Din-Ahmad-Ibn.html

Ibn Taymiyya et le soufisme : http://oumma.com/Ibn-Taymiyya-une-condamnation-du


Question:

Que disent les savants au sujet d’Ibn Taymiyya ?


Réponse de mufti Muhammad Ibn Adam al-Kawthari :

Avant de répondre à la question, il est impératif de comprendre que l’extrémisme et la démesure sont désapprouvés dans la Sharia. L’islam est une religion de modération et enseigne à ses adeptes à être modérés dans toutes les sphères et les dimensions de la vie. Etre extrême d’une façon ou d’une autre nécessiterait d’aller à l’encontre des enseignements originaux d’Allah le Très-Haut et de Son Messager bien-aimé (qu'Allah le bénisse et lui accorde la paix).

Allah le Très-Haut a dit :

“Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous…” (Surah al-Baqara, V: 143)

Le Messager d’Allah (qu'Allah le bénisse et lui accorde la paix) a dit dans un hadith :

“Prenez garde contre l’extrémisme dans la religion, car ceux qui sont venus avant nous n’ont été détruits que par l’extrémisme”.
(Sunan Nasa’i, Musnad Ahmad et d’autres)

Par conséquent, l’Islam est la voie du juste milieu entre l’excès et le laxisme. C’est une voie qui se situe entre la dureté trouvée dans la sharia de Moise quand celle-ci ordonne de se tuer soi-même comme une forme de repentir, de payer un quart de sa richesse et d’autres choses similaires, et le relâchement trouvé dans la sharia de Jésus (que la paix soit sur lui) quant au caractère permis de l’alcool, le fait de ne pas considérer impurs les vêtements avec des impuretés et d’autres choses similaires.

C’est une voie qui se situe entre l’extrémisme et la négligence trouvés parmi les divers groupes déviants. Elle se situe entre la croyance de ceux qui ont complètement rejeté le destin (qadariyya) et celle de ceux qui ont considéré le destin comme étant le seul à avoir un contrôle sur les actions humaines (jabariyya). Cette voie se situe entre l’idéologie des khawarij (qui considéraient les pécheurs comme étant sortis de l’islam) et celle des murji’a (qui croyaient que le fait de commettre des péchés n’avait absolument aucune conséquence), et entre la position des anthropomorphistes (mushabbiha) qui apparentaient les attributs d’Allah à ceux de Sa création, et celle de ceux qui ont complètement rejeté les attributs d’Allah le Très-Haut (mu’tazila).

C'est également une religion qui se trouve entre la loi et l'esprit, entre l'intellect et l'amour, et entre la théologie et la spiritualité. Elle rejette le concept des juifs selon lequel tout est basé sur l'intellect et le raisonnement et le concept des chrétiens selon lequel tout est basé sur l'amour et l'affection. Plutôt, l'Islam enseigne à ses adeptes à combiner entre les chemins de l'Iman et de l'Ihsan, et les chemins de la loi et de l'esprit. C'est la voie droite mentionnée dans la Surah d'ouverture du Qur'an que nous récitons quotidiennement dans nos prières : « Guide-nous sur la voie droite » (Surah al-Fatiha, V: 6) (Voir : Mulla Jiwun, Nur al-Anwar ala matn al-Manar, P: 5-6)

Ainsi, il est essentiel d'avoir une approche équilibrée dans tous les aspects de notre Dîn. Malheureusement, certaines personnes deviennent extrêmes d'une manière ou d'une autre. Certains prennent seulement en considération la signification extérieure de la Loi Sacrée du fait qu'ils rejettent les dimensions spirituelles et intérieures des règles islamiques, tandis que d'autres, au contraire, pensent que l'amour et l'esprit sont tout. Ces deux approches sont incorrectes comme expliqué plus tôt.

En ce qui concerne l’imam Ibn Taymiyya (qu'Allah lui fasse miséricorde), certains musulmans le considèrent comme étant la meilleure chose à s'être produite dans l'histoire islamique. Il est considéré comme le Shaykh al-Islam, donnant à ses opinions la priorité au-dessus des opinions de tous les autres imams Mujtahid. Ils le considèrent comme étant immunisé de commettre toute faute ou erreur, par conséquent ses avis sont considérés comme la compréhension finale et absolue de l'Islam. Au contraire, certains musulmans le considèrent être sévèrement déviant et complètement en dehors du sein de Ahl al-Sunnah wa al-Jama’ah. Certains vont même jusqu'au point de le considérer comme étant sorti du sein de l'Islam !

Une fois un frère m'a demandé ce que je pensais de l'imam Ibn Taymiyya (qu'Allah lui fasse miséricorde) et j'ai répondu en disant que je reconnais ses ouvrages et que j'ai du respect pour lui, bien que je sois en désaccord avec certaines de ses opinions. Alors il m'a demandé que ce que je pensais de Shaykh Ibn al-Arabi (qu'Allah lui fasse miséricorde) et j'ai répondu en disant qu'il était l'une des plus hautes autorités de l'Islam en termes de spiritualité et d'Ihsan. Le frère a dit : « Comment est-il possible que vous respectiez ces deux personnalités. Soit vous aimez l'imam Ibn Taymiyya et rejetez Shaykh Ibn al-Arabi, soit vous êtes d'accord avec les opinions de Shaykh Ibn al-Arabi et détestez l'imam Ibn Taymiyya. J'ai dit, « Je suis désolé de dire que j'aime et respecte ces deux personnalités, que cela vous plaise ou non. » Il n'y a pas ici deux camps dans lesquels être inclus, j'ai expliqué, de telle sorte que si j'appartiens à un camp, je sors automatiquement de l'autre.

Le fait est qu'il y a certains musulmans qui font le Takfir de Shaykh Ibn al-Arabi et qui considèrent l'imam Ibn Taymiyya comme le plus grand savant de l'histoire, tandis que d'autres considèrent l’imam Ibn Taymiyya comme étant Kafir et Shaykh Ibn al-Arabi comme étant la plus haute autorité dans tous les aspects de l'Islam. Ces deux approches sont déséquilibrées et incorrectes.

La position de la majorité des savants de cette Umma, à la fois ceux du passé et du présent, au sujet de l'imam Ibn Taymiyya (qu'Allah lui fasse miséricorde) est qu'ils le respectent en tant que savant et reconnaissent ses oeuvres, mais sont en désaccord avec certaines de ses opinions où il a choisi d'aller à l'encontre de la compréhension traditionnelle des savants de Ahl al-Sunnah Wa al-jama’ah. Ce point de vue est soutenu par la plupart des savants contemporains, du sous-continent indien et du monde arabe et musulman.

L'imam Taqi al-Din Ibn Taymiyya al-Harrani était un célèbre savant hanbalite d'exégèse coranique, de Hadith et de jurisprudence. Il était doté d'un style d'écriture tranchant et d'une mémoire vive et était un auteur éloquent dont les ouvrages se comptent en grand nombre. Ses verdicts légaux (fatawa) sont imprimés dans beaucoup de volumes et ses travaux dans la réfutation des Shi'as et d'autres sujets sont sans pareil. Beaucoup de Ulama, tels que l'imam al-Dhahabi et d'autres, ont eu des paroles très élogieuses à son sujet.

En dépit de ceci, l'Imam a commis des erreurs graves dans certaines questions concernant les principes de la croyance (aqida) et la jurisprudence (fiqh). Il a choisi certaines positions dans le Fiqh qui allaient à l'encontre la compréhension traditionnelle des Ulama des quatre écoles sunnites de loi islamique. Il était principalement un adepte de l'école hanbalite, mais il a tenu certains avis qui allaient également à l'encontre de la position hanbalite traditionnelle, par conséquent les Ulama ne l'ont pas considéré comme étant l'autorité finale dans cette école.

De même, certaines de ses positions concernant les principes de la croyance, mentionnées dans ses ouvrages tels que al-Aqida al-Wasitiyya, ont été la cause de beaucoup de controverse et il a été légitimement réfuté par des savants tels que l'imam al-Subki, Ibn Hajar al-Haytami et d'autres. Il a différé avec les autres Ulama sur beaucoup de questions telles que le caractère permis du Tawassul, le fait de voyager spécifiquement pour visiter la tombe du messager d'Allah (qu'Allah le bénisse et lui accorde la paix) et d'autres questions similaires. Sa position concernant les attributs d'Allah le Très Haut lui a causé d'être emprisonné au Caire et à Damas, et les Ulama ont signalé son approche erronée.

Un des grands savants du Hadith et du crédo islamique du sous-continent indien, l'imam Anwar Shah al-Kashmiri (qu'Allah lui fasse miséricorde) a réfuté l'imam Ibn Taymiyya dans plusieurs de ses ouvrages dont son commentaire du Sahih de l'imam al-Bukhari, Faydh Al-Bari. Dans un de ses ouvrages en Urdu, il déclare :

« Ibn Taymiyya et d'autres ont frisé l'anthropomorphisme, du fait qu'ils ont adopté le sens littéral de certains versets du Qur'an. » (Malfuzat Muhaddith Kashmiri (Urdu), P: 242)

Il dit plus loin que l'imam Ibn Taymiyya et Ibn al-Qayyim (son élève) ont parfois rejeté des Hadiths authentiquement prouvés quand ils allaient à l'encontre de leurs positions. Il y a beaucoup d'exemples de ceci. L'imam Ibn Hajar al-Asqalani a également condamné Ibn Taymiyya pour avoir rejeté des Hadiths authentiques (sahih) quand ils allaient à l'encontre de sa position. Shaykh Abd al-Aziz al-Dehlawi (qu'Allah lui fasse miséricorde), après avoir étudié le Minhaj al-Sunnah d'Ibn Taymiyya, a été immensément affligé par son amoindrissement des Ahl al-Bayt (membres de la famille du prophète) et des Soufis.

L'imam Anwar Shah al-Kashmiri a ensuite mentionné que son professeur Shaykh Mawlana Husayn Ahmad al-Madani (qu'Allah lui fasse miséricorde) était très antipathique à l'encontre de l'Imam Ibn Taymiyya. Il détestait même que le titre de « Shaykh al-Islam » soit employé à son sujet, par conséquent il a été contrarié quand Shaykh Muhammad Zakariyya al-Kandahlawi (qu'Allah lui fasse miséricorde) a employé ce titre pour l'imam Ibn Taymiyya dans un ses ouvrages.

Il continue ensuite en disant que l'approche la plus équilibrée quant à l'imam Ibn Taymiyya est l'approche de l'imam al-Dhahabi, de l'imam Ibn Hajar al-Asqalani et d'autres, à savoir que l'on peut tirer bénéfice de ses ouvrages importants et volumineux, mais que l'on doit être sur ses gardes contre ses opinions isolées qui se comptent en grand nombre dans les domaines de la croyance (usul) et des branches de la jurisprudence islamique (furu'). C'est la position de nos savants (Deobandi). (Malfuzat Muhaddith Kashmiri, P: 413-414)


Shaykh Taqi Usmani (qu'Allah le préserve) a également mentionné une position semblable vis-à-vis de l'Imam Ibn Taymiyya. Il énonce :

« En ce qui concerne les avis de Allama Ibn Hazm, Allama Ibn Taymiyya and Allama Ibn al-Qayyim , avec tout le respect dû à leur statut et leur rang élevés, ils ont choisi certaines positions qui vont à l'encontre des savants traditionnels de cette Umma… » (Fiqhi Maqalat, 2/21)

Un des savants renommés dans le monde entier, Shaykh Abul-Hasan al-Nadwi (qu'Allah lui fasse miséricorde) a consacré un chapitre entier de son ouvrage à couvrir la vie et les accomplissements de l'imam Ibn Taymiyya. L’ouvrage renommé du Shaykh respecté, en arabe Rijal al-Fikr Wa al-Da’wa, pose un regard sur les vies et les accomplissements de personnalités tels que Umar ibn Abd al-Aziz, Hasan al-Basri, l’imam Ahmad ibn Hanbal, l’imam Abu al-Hasan al-Ash’ari, l’imam al-Ghazali, Jalal al-Din al-Rumi et d'autres dont également l'imam Ibn Taymiyya. Ceci nous ramène à l'aspect d'avoir une approche équilibrée ; ainsi Shaykh al-Nadwi médite sur la vie et l’oeuvre de grandes lumières dans le domaine de la spiritualité islamique (tasawwuf) et a également de la place dans son ouvrage pour l'imam Ibn Taymiyya.

La même attitude a été suivie par beaucoup de savants arabes également. Le défunt savant renommé de Fiqh Hanafi et des principes de la jurisprudence islamique, l'imam Muhammad Abu Zahra (qu'Allah lui fasse miséricorde) d'Egypte dit dans son Tarikh al-Madhahib al-Islamiyya :

« Le fondateur du mouvement Wahhabite, Muhammad ibn Abd al-Wahhab, a étudié les ouvrages de l'Imam Ibn Taymiyya en profondeur et est devenu plus extrême. Il a mis les opinions d'Ibn Taymiyya en pratique plutôt que de les garder en théorie. Ainsi, ils (Muhammad ibn Abd al-Wahhab et ses disciples) ont détruit beaucoup de tombes de compagnons (Sahaba) et ont étendu la signification de l'innovation d'une manière dont on n'avait jamais entendu parler auparavant… » (Tarikh al-Madhahib al-Islamiyya, P: 199)

Après avoir dit ce qui précède, le même auteur (l'imam Abu Zahra) a ensuite consacré un volume entier à mentionner la vie et les ouvrages de l'imam Ibn Taymiyya. Il a compilé tout d'abord une série de quatre livres jetant la lumière sur la vie et l’oeuvre des quatre imams Mujtahid (Abu Hanifa, al-Shafi'i, Malik et Ahmad), et ensuite, il a compilé une autre série de quatre livres couvrant les biographies d'autres imams, dont l'imam Ibn Taymiyya.

L’imam Zahid al-Kawthari (qu'Allah lui fasse miséricorde) est renommé pour son Hanafisme,son attachement au Sunnisme et sa réfutation des Wahhabites, pourtant un de ses élèves principaux Shaykh Abd al-Fattah Abu Ghudda (qu'Allah lui fasse miséricorde) non seulement cite et rapporte de l'imam Ibn Taymiyya dans plusieurs de ses ouvrages, mais a également édité et publié un de ses ouvrages intitulé « Risalat al-Halal Wa al-Haram » (livre du licite et de illicite et quelques principes de transactions monétaires) et sur la couverture du livre (et aussi à l'intérieur) il a mentionné le nom d'Ibn Taymiyya avec le titre Shaykh al-Islam.

Beaucoup d'autres savants contemporains majeurs du monde arabe, de Damas et d'ailleurs, ont également adopté la même position. Des savants tels que Shaykh Muhammad Sa’id Ramadhan al-Buti, Shaykh Wahba al-Zuhayli, Shaykh Mustafa al-Bugha, Shaykh Mustafa al-Khin, Shaykh Abd al-Latif al-Farfur et beaucoup d'autres citent souvent l'imam Ibn Taymiyya dans leurs ouvrages respectifs, mais avec prudence et discernement, et ils avertissent les autres des opinions isolées et controversées d'Ibn Taymiyya.

Par conséquent, en conclusion, l'approche équilibrée concernant la personnalité de l'Imam Ibn Taymiyya est que nous reconnaissons ses services importants rendus au Dîn. Nous reconnaissons ses accomplissements et tirons bénéfice de ceux de ses ouvrages qui sont conformes à la compréhension traditionnelle de Ahl al-Sunnah Wa al-Jama’ah et à l'Islam sunnite, et nous rejetons ce qui n'est pas conforme à la majorité des savants de cette Umma. Nous le respectons en tant que savant, et par conséquent évitons de le condamner totalement, mais nous ne le considérons pas comme étant une autorité dans les domaines de la foi, de la croyance et de la jurisprudence. Nous laissons ses opinions et avis controversés dans les principes de la foi à Allah le Très Haut et nous nous concentrons sur ce dont nous avons besoin d'apprendre et de savoir. C'est l'approche juste et équilibrée suivie par la majorité des savants à propos des personnalités controversées.

Et Allah est plus savant.

Muhammad ibn Adam
Darul Iftaa
Leicester , UK



http://www.daruliftaa.com/question.asp?txt_QuestionID=q-22404169

Ma conclusion est que, tout comme Ibn Khaldun, Ibn Taymiyya demeure un grand érudit, mais aux positions souvent discutables et même blâmables (durant la première période de sa vie), aux limitations spirituelles évidentes, et à l'attitude parfois contradictoire (modéré sur certains sujets, très extrême sur d'autres).
avatar
Ghazali

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Lun 12 Nov - 7:06

Ghazali a écrit:Il n'est pas non plus considéré de son vivant et même plusieurs générations après, comme étant la référence incontournable de l'islam ou même du hanbalisme
Hélas...

Ghazali a écrit:Ma conclusion est que, tout comme Ibn Khaldun, Ibn Taymiyya demeure un grand érudit
Permettez-moi cependant d'avoir une nette préférence pour le premier sur le second ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Yahia le Sam 8 Déc - 11:59

Petit exemple des réticences - à tout le moins- qu'il suscite chez les sunnites :

Cliquez sur le lien ci-dessous:
Ibn Taymiya meilleur qu' ibn 'Umar ?


Il s'agit d'un extrait où cet extrémiste se veut "plus catholique que le pape" si j'ose dire.
L'on voit ainsi ce champion des pseudo-safafistes se permettre de critiquer un véritables pieux salafs, de la première heure, à savoir Ibn 'Umar lui-même. Ibn'Umar était fils du calife Umar, avait accompagné ses parents à Médine où il a appris le Coran au fur et à mesure que la révélation arrive. À 15 ans, il a participé à la bataille du fossé, il a participé aussi à la bataille d'al-Qadisiyya. Il est reconnu comme un des plus fidèles et des plus disciplinés, et fait partie des sources fiables de hadîths, cité par Bukhari.(un hadith rapporte :"Parmi tous les Compagnons du Prophète , aucun ne prenait autant de précaution quant au fait d'ajouter ou de retrancher quoique ce soit aux paroles du Prophète que ‘Abd Allâh Ibn ‘Umar.") Indiscutable et irréprochable compagnon de la première heure, donc.

Sa piété le portait à aimer prier aux endroits où le Prophète lui-même avait prié.
Et voilà qu'Ibn Taymiya, espèce de Torquemada musulman, se permet d'y voir une marque de shrik et d'imitation des "gens du livre ".!!! . Et toute sa littérature est à l'avenant. Il faudra quand même que les salafistes expliquent comment sept siècles plus tard, un savant peut se proclamer plus savant et plus fidèle qu'un fidèle compagnon du Prophète, respecté de tous, et ayant entendu directement le Message, sans passer par les mille et une interprétations ultérieures ?

PS. Dernière chose qui les distinguent :la modestie et la douceur. Ibn 'Umar a décliné la charge de Cadi et le Califat, et a prononcé cette phrase « Par Dieu si je le pouvais, je ne laisserais couler une goutte de sang à cause de moi".
Ce n'est visiblement pas le cas d'Ibn Taymiya...



Dernière édition par Yahia le Dim 9 Déc - 10:24, édité 2 fois (Raison : orthographe)
avatar
Yahia

Messages : 933
Réputation : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 64
Localisation : Europe

http://lectures-orients.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Sam 8 Déc - 12:41

Merci pour cette piste de réflexion :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Ghazali le Dim 9 Déc - 14:40

Yahia a écrit:Petit exemple des réticences - à tout le moins- qu'il suscite chez les sunnites :

Cliquez sur le lien ci-dessous:
Ibn Taymiya meilleur qu' ibn 'Umar ?


Il s'agit d'un extrait où cet extrémiste se veut "plus catholique que le pape" si j'ose dire.
L'on voit ainsi ce champion des pseudo-safafistes se permettre de critiquer un véritables pieux salafs, de la première heure, à savoir Ibn 'Umar lui-même. Ibn'Umar était fils du calife Umar, avait accompagné ses parents à Médine où il a appris le Coran au fur et à mesure que la révélation arrive. À 15 ans, il a participé à la bataille du fossé, il a participé aussi à la bataille d'al-Qadisiyya. Il est reconnu comme un des plus fidèles et des plus disciplinés, et fait partie des sources fiables de hadîths, cité par Bukhari.(un hadith rapporte :"Parmi tous les Compagnons du Prophète , aucun ne prenait autant de précaution quant au fait d'ajouter ou de retrancher quoique ce soit aux paroles du Prophète que ‘Abd Allâh Ibn ‘Umar.") Indiscutable et irréprochable compagnon de la première heure, donc.

Sa piété le portait à aimer prier aux endroits où le Prophète lui-même avait prié.
Et voilà qu'Ibn Taymiya, espèce de Torquemada musulman, se permet d'y voir une marque de shrik et d'imitation des "gens du livre ".!!! . Et toute sa littérature est à l'avenant. Il faudra quand même que les salafistes expliquent comment sept siècles plus tard, un savant peut se proclamer plus savant et plus fidèle qu'un fidèle compagnon du Prophète, respecté de tous, et ayant entendu directement le Message, sans passer par les mille et une interprétations ultérieures ?

PS. Dernière chose qui les distinguent :la modestie et la douceur. Ibn 'Umar a décliné la charge de Cadi et le Califat, et a prononcé cette phrase « Par Dieu si je le pouvais, je ne laisserais couler une goutte de sang à cause de moi".
Ce n'est visiblement pas le cas d'Ibn Taymiya...


Merci Yahia. Bien que Ibn Taymiyya est coupable de positions contestables et blâmables, il n'en demeure pas moins qu'il fut l'objet de rumeurs infondées et de manipulations de son oeuvre (notamment de la part de salafistes contemporains qui omettent de citer ses écrits en faveur du tasawwûf et de l'interdiction de la monarchie, que des shiites qui l'accusent de différentes hérésies comme la calomnie envers 'Ali et Fatima, alors que dans ses écrits cités, ils ont omis le fait que Ibn Taymiyya citait des hérétiques tenant ses propos, et non pas des propos qui émanaient de lui, et il critiquait justement les propos des hérétiques au sujet de 'Alî et de Fatima). Mais dans ce cas-ci, effectivement, il avait raté une occasion de se taire. N'oublions pas non plus qu'il révisa par la suite certains de ses avis.

avatar
Ghazali

Messages : 296
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Doute-Pieux le Mar 22 Jan - 13:27

Merci Ghazali et aux autres pour vos avis intéressants.

Quelqu'un a lu Henri Laoust ? Reconnu un spécialiste important de ce sheikh, ces travaux semblent renvoyer à ce que vous dîtes: beaucoup de récupération et d'altération du sens et des écrits de l'auteur. Sur le soufisme, Ibn Taymiyah critiquait vigoureusement les confréries mais pas la voie soufie (comme Ghazali le soulignait plus haut).

Ceux qui l'ont récupéré devraient lire le Critère car il dit lui-même qu'un wali n'est pas infaillible.


avatar
Doute-Pieux

Messages : 243
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Mar 22 Jan - 14:39

Doute-Pieux a écrit:Quelqu'un a lu Henri Laoust ?
Et voilà, ma liste de lecture s'allonge... :doh:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Ven 17 Avr - 6:45

Ibn Taymiyya, mauvais génie des djihadistes ?

(...) Certes, ni les djihadistes eux-mêmes, persuadés qu’ils remplissent un commandement divin en versant le sang impie, ni la majorité de leurs adversaires, parfois islamophobes, n’acceptent de considérer la faiblesse explicative de l’idéologie et la nécessité d’une contextualisation de la violence. Il est pourtant vain d’expliquer la stratégie de l’organisation de l’État islamique (OEI) par le Coran ou Ibn Taymiyya. Plus encore, la désignation de ce dernier en tant que « mauvais génie » des djihadistes apparait discutable, tant son œuvre est complexe et plus nuancée que ce que veulent en retenir ses partisans…et critiques.

En prolongement d’autres recherches, les travaux académiques de Yahya Michot, professeur de théologie islamique belge travaillant aux États-Unis (Hartford Seminary), constituent un repère nécessaire pour appréhender l’œuvre de Taqi al-Din Ahmad Ibn Taymiyya. Celui-ci, désigné par le titre honorifique de « cheikh al-Islam », né en 1263, a eu une production imposante qui lui a assuré de son vivant une grande renommée mais l’a également mené en prison où il est mort.

Les spécialistes du cheikh al-islam depuis Henri Laoust considèrent qu’Ibn Taymiyya est fréquemment mal lu et font de cet auteur prolixe, qui a publié des milliers de pages sous forme de livres et d’avis juridiques —de fatwas—, une référence possible pour contrer les extrémismes et développer une « éthique de la pondération »

Dans leur appel à la loyauté au pouvoir et leur critique de toute dissidence politique, des salafis quiétistes citent fréquemment un adage attribué à Ibn Taymiyya statuant que « soixante années de règne d’un dirigeant (imam) oppresseur sont préférables à une nuit sans imam ». Par là-même ils signalent leur rejet de la révolte et du désordre. Comment expliquer ces interprétations divergentes ? Comment comprendre que l’héritage d’Ibn Taymiyya puisse à la fois être revendiqué par les réformistes musulmans les plus résolus, par des mouvements religieux quiétistes et par ceux qui prônent le recours à la violence armée la plus indiscriminée ?

La fortune djihadiste d’Ibn Taymiyya est liée en particulier à ses trois fatwas anti-mongoles. Ces textes courts écrits au fil des invasions mongoles successives de régions mamelouks autour de la Syrie contemporaine entre 1299 et 1318, abordent la question de l’attitude à apporter par les musulmans sunnites face aux occupations mongoles menées par des « hérétiques », certes convertis à l’islam mais influencés par le chiisme et d’autres religions, dont le bouddhisme. Dans la vulgate djihadiste contemporaine, ces fatwas servent à légitimer le combat contre ceux qui se prétendent musulmans mais sont en réalité des apostats qui n’appliquent pas la loi divine. Elles furent notamment au cœur de la légitimation de l’assassinat en 1981 du président Anouar Al-Sadate par le Jihad islamique égyptien puis furent mobilisées, dans le contexte algérien des années 1990, par les groupes armés avant d’être de nouveau valorisées par Al-Qaida et aujourd’hui, l’OEI.

Dans ses nombreuses publications, Yahya Michot relève d’une part combien ces fatwas sont contrebalancées par des écrits d’Ibn Taymiyya autrement plus nuancés et bien plus nombreux. Il souligne d’autre part que les fatwas anti-mongoles sont elles-mêmes lues par les djihadistes en dehors de tout contexte historique. Une autre fatwa, dite de Mardin (ville dans l’actuelle Turquie) est décrite par les adversaires d’Ibn Taymiyya comme instituant deux catégories politiques dans le monde : celle du territoire de l’islam (dar al-islam) et celle du territoire de la guerre (dar al-harb). Elle propose en réalité d’établir une classification hybride qui délégitime clairement une approche globalisante et indiscriminée de l’inimitié avec les non-musulmans.

La politisation indue d’Ibn Taymiyya, tant par les djihadistes violents que par leurs adversaires n’est pas exempte de manipulation. En 2010, l’organisation par des religieux musulmans d’horizons différents d’une conférence dans la ville de Mardin, et la publication d’une déclaration, parfois rebaptisée « nouvelle fatwa de Mardin », a pu souligner combien Ibn Taymiyya restait un enjeu tant politique que religieux (...)
http://orientxxi.info/magazine/ibn-taymiyya-mauvais-genie-des,0872

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  LeCoinDuDeen le Ven 11 Mar - 18:03

As salam aleykoum, Le noble savant Cheikh Ibn Tayymiya (qu'Allah lui fasse miséricorde) compte beaucoup d'ouvrage très précieux pour la communauté musulmane. C'était un océan de savoir ..

LeCoinDuDeen

Messages : 17
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 24
Localisation : France

http://www.lecoindudeen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Idriss le Ven 11 Mar - 18:22

LeCoinDuDeen a écrit:As salam aleykoum, Le noble savant Cheikh Ibn Tayymiya (qu'Allah lui fasse miséricorde) compte beaucoup d'ouvrage très précieux pour la communauté musulmane. C'était un océan de savoir ..

Wa alaykum salam
Et personnellement , parmi ceux que tu as lu, tu recommandes quel ouvrage en particulier?
avatar
Idriss

Messages : 3738
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  LeCoinDuDeen le Ven 11 Mar - 18:29

Les maladies du coeur et leurs remèdes, une pépite ))

LeCoinDuDeen

Messages : 17
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 24
Localisation : France

http://www.lecoindudeen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  -Ren- le Ven 11 Mar - 19:00

LeCoinDuDeen a écrit:Les maladies du coeur et leurs remèdes, une pépite ))
Un extrait ici : http://fr.scribd.com/doc/52586973/Maladies-du-coeur-et-remedes-extrait-IBNU-TAYMIYYA

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15403
Réputation : 18
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  LeCoinDuDeen le Lun 14 Mar - 18:01

Merci Ren ))

LeCoinDuDeen

Messages : 17
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 24
Localisation : France

http://www.lecoindudeen.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Idriss le Ven 25 Mar - 20:21

avatar
Idriss

Messages : 3738
Réputation : 33
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ibn Taymiyya

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum