Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Semenciers contre cultivateurs

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semenciers contre cultivateurs

Message  Invité le Sam 31 Mar - 7:03

Parmi les articles "les plus partagés" sur lemonde.fr :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/03/29/le-declin-des-abeilles-precipite-par-les-pesticides_1677865_3244.html



Ah boooon ?

Qu'est-ce que ça peut gaver de voir régulièrement ce genre d'article arriver à la une comme si c'étaient des découvertes fantastiques et nouvelles...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semenciers contre cultivateurs

Message  Invité le Jeu 10 Mai - 7:09

Dans la même veine...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/09/le-lien-entre-la-maladie-de-parkinson-et-les-pesticides-officiellement-reconnu_1698543_3244.html

Répétons-le tous en choeur : le danger qui menace notre pays, c'est la viande halal !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semenciers contre cultivateurs

Message  -Ren- le Mer 20 Nov - 6:15

Un texte co-signé par Priscille :
Que diriez-vous s'il n'était plus possible de choisir une alimentation saine et variée, une eau non polluée par les pesticides ? (...)

Là où autrefois, nos agriculteurs avaient sélectionné des variétés adaptées à nos différents terroirs, ce sont maintenant les terroirs qu'il faut adapter à un très faible nombre de variétés, au risque de les fragiliser (perte d'humus et de fertilité) et de devoir employer maints intrants chimiques, sources de pollutions diverses. Ces nouvelles variétés, sélectionnées pour des utilisations industrielles, ne peuvent supporter le moindre changement, et laissent les agriculteurs sans recours face aux conséquences des changements climatiques.

Le scénario noir d'une confiscation du vivant par quelques firmes agroalimentaires puissantes risque de devenir une réalité si les parlementaires ne se saisissent pas de cette question. Dans les jours à venir, ils devront se prononcer sur trois textes qui vont dans le même sens, protéger les entreprises vendant des semences avec droits de propriété intellectuelle (DPI).

Une proposition de loi qui étend la chasse aux contrefaçons jusque dans les champs et les étables des paysans qui reproduisent leurs propres semences ou animaux sera votée par le Sénat mercredi 20 novembre ; le lendemain, la haute assemblée devra se prononcer sur la ratification du Brevet unitaire européen ; et, enfin, le projet de loi pour " l'avenir de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt" sera présenté au Parlement en décembre.

En faisant du paysan qui reproduit ses propres semences ou animaux un contrefacteur en puissance, ces lois détruiraient l'entraide à la base de la vie sociale rurale. Tout paysan demandant à un collègue de le dépanner de quelques graines ou d'un animal reproducteur deviendrait un délateur en puissance, les produits échangés étant, si ces lois passent, des contrefaçons illégales (...)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/11/19/un-nouveau-droit-des-semences-pour-proteger-la-biodiversite-et-notre-alimentation_3516429_3232.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15162
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semenciers contre cultivateurs

Message  Idriss le Sam 12 Sep - 15:35

On ne nique pas le système en cherchant à le détruire, mais en construisant sans lui. Keny Arkana

Cultures sans irrigation, semences paysannes

"Faire pousser du maïs et des légumes sans eau, c'est possible"
Reportage du JT 20h de France 2 - lundi 7 septembre 2015



Faire pousser des tomates, des aubergines, des potirons ou des courgettes nécessite du soleil et forcément un peu d'eau. Ou pas. Depuis quinze ans, un maraîcher arrive à donner vie à des fruits et légumes en pleine sécheresse. Pascal Poot a une méthode bien originale : il les fait pousser, ne les traite pas du tout et vient seulement les cueillir quelques mois après.

Il sélectionne et produit ses propres semences

Son vrai secret, c'est qu'il crée ses propres semences. "Depuis trente ans, j'ai commencé à faire de la sélection moi-même, et faire en sorte que les plantes apprennent à résister par elles-mêmes aux maladies, et ça marche", explique le cultivateur. À l'origine de sa démarche, il y a des contraintes : ses 3 hectares, situés au nord de Béziers, n'ont pas d'accès à l'eau, c'est pourquoi Pascal Poot a compté sur des variétés anciennes, plus résistantes.

avatar
Idriss

Messages : 3588
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semenciers contre cultivateurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum