Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Les épreuves en islam...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Jeu 17 Nov - 8:11

D'un coté, les hadiths nous disent que les épreuves augmentent avec le degré de pureté de l'homme..
Ainsi, les plus éprouvés étaient les prophètes, puis viennent les saints, etc...

Mais d'un autre coté, les hadiths nous disent que les épreuves servent de purification de péchés... Comment cela se fait-il donc que les plus éprouvés soient les saints ?

Ailleurs, les hadiths disent que certaines épreuves (maladies, ...) arrivent comme chatiments pour injustice,pour un péché qui se répand...
Mais d'un autre, on nous dit que quand Dieu aime un peuple, Il l'éprouve.

Le Coran nous dit d'ailleurs, que automatiquement quand on est croyant, on a des épreuves. "Croyez-vous que Nous vous laisserons dire Je croie sans être éprouvés ?"
Alors comment expliquer les épreuves qui arrivent aux mécréants ?

Comment s'y retrouver ? Pourquoi les épreuves en islam ?
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Si Mansour le Jeu 17 Nov - 9:27

Isabelle a écrit:Comment s'y retrouver ? Pourquoi les épreuves en islam ?
La question posée se résume surtout a savoir si les épreuves sont une expression de miséricorde ou de châtiment. Dans la vision soufie de l'Islam au sujet des épreuves parfois, il s'agit bien sur de punitions mais d'autres fois, il s'agirait d'une compensation pour les péchés commis par l'homme. Quand aux Prophètes et aux saints ainsi que les personnes les plus proches d'Allah il va de soi que ce sont ceux qui sont les plus éprouvés dans ce monde car il s'agit d'un moyen judicieux pour élever le statut et le grade de la personne touchée. Tout dépendra en fin de compte de l'attitude adoptée par la personne éprouvée et l"ampleur de son cheminement vers Dieu pour reconnaître le vrai sens de cette difficulté si c'est un châtiment ou une miséricorde...Les épreuves nous conduisent donc à un vrai examen de conscience pour diagnostiquer nos défauts et erreurs a nous découvrir nous-mêmes en profondeur et ne pas nous lancer dans l'arrogance une fois débarrassés du prestige, de la surestimation de soi et surtout de l’orgueil grâce a un sentiment d’extrême pauvreté que nous accorde le divin Seigneur par la grâce de ses épreuves effaçant a jamais l’impact de nos péchés et des défauts de nos âmes...

L´Endurance à supporter les incommodités de la vie et des agissements des autres pour l´amour de Dieu, la patience dans la contrainte de l'âme à accepter continuellement ce qui lui répugne et à supporter avec ferveur le mal qui l´atteint sans s´emporter contre l´arrêt divin nous rappellent encore une fois que les élus se trouvent plutôt réconforté par le souvenir d'Allah ....Nous comprenons donc que supporter le mal est le symbole des véridiques et des saints. Il faut toutefois savoir que par sa large Miséricorde Dieu n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité...



Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  al-amir le Jeu 17 Nov - 10:16

D'un coté, les hadiths nous disent que les épreuves augmentent avec le degré de pureté de l'homme..
Ainsi, les plus éprouvés étaient les prophètes, puis viennent les saints, etc...

Mais d'un autre coté, les hadiths nous disent que les épreuves servent de purification de péchés... Comment cela se fait-il donc que les plus éprouvés soient les saints ?

Quand un raisonnement est basé sur du faux,il donne du faux.

1) Il n y a pas de saints dans l'Islam ---> Tout les hommes ,à part les prophètes et les messagers qui ont été épargné des péchés, en commettent.

2) l'épreuve peut être par le mal comme par le bien

2)le Hadith dit: « les gens les plus éprouvés sont les prophètes puis ceux qui leur succèdent en degré. L'homme est éprouvé selon le degré de sa piété. Si sa foi est solide, son épreuve est encore plus dure, et si sa foi n'est pas solide, il sera éprouvé selon le degré de sa foi. Le croyant ne cesse d'être éprouvé jusqu'à ce qu'il marche sur terre lavé de toute faute ».

3)l'épreuve porte tout ces sens:

*Une mise à l'épreuve de la foi des gens pour distinguer les véridiques des hypocrites et les faibles des endurants:

Il en est parmi les gens qui adorent Dieu marginalement. S'il leur arrive un bien, ils s'en tranquillisent, et s'il leur arrive une épreuve, ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l'ici-bas et de l'au-delà. Telle est la perte évidente

Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés.

*Une élévation du degré:

« parfois un homme a un certain statut chez Allah qu'il ne parvient pas à atteindre par le travail. Allah ne cesse alors de l'éprouver avec ce qu'il déteste jusqu'à ce qu'Il l'y fasse parvenir »

*Une expiation des péchés:

« Si le croyant souffre, Allah le libère des péchés comme le soufflet (du forgeron) libère l'acier de ses impuretés »

et elle pourrait aussi être un châtiment anticipé:

« Si Allah veut le bien pour Son esclave, il lui anticipe le châtiment dans ce bas monde. Et s'Il veut le mal pour Son esclave, il le laisse avec son péché jusqu'à ce qu'il en soit châtié le jour du jugement »

Si les plus éprouvé sont les plus vertueux,c'est ainsi pour eux une élévation du degré et une purification des péchés et l'occasion pour eux de prouver leur amour pour ALLAH

Ailleurs, les hadiths disent que certaines épreuves (maladies, ...) arrivent comme chatiments pour injustice,pour un péché qui se répand...
Mais d'un autre, on nous dit que quand Dieu aime un peuple, Il l'éprouve.

La distinction est claire entre les deux cas et est clair que à chacune d'elles sa cause et son sens.

en arabe il y a même distinction entre Ibtilae ابتلاء au sens épreuve et Balae بلاء au sens chatiment (dans la plupart des cas).

Alors comment expliquer les épreuves qui arrivent aux mécréants ?

épreuve n'est encore pas le mot à employé dans le cas des mécreants,sauf si vous pouvez comprendre son sens variant...ce qui n'est pas le cas.

---> c'est al Balae.

Là aussi,cela peut être par le bien pour les plonger dans leur égarement et les conduire vers leur pertes:

Nous allons les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu'ils ignorent.

Puis, lorsqu’ils eurent oublié ce qu’on leur avait rappelé, Nous leur ouvrîmes les portes donnant sur toute chose (l’abondance); et lorsqu’ils eurent exulté de joie en raison de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudain, et les voilà désespérés.

Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et en enfants, [soit une avance] que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens [de la vie future]? Au contraire, ils n’en sont pas conscients.

Que leurs biens et leurs enfants ne t'émerveillent point, Dieu ne veut par là que les châtier dans la vie présente, et que (les voir) rendre péniblement l'âme en état de mécréance



comme ce balae peut être pour les mécreants par le mal,pour les alerter

Pourquoi donc, lorsque Notre rigueur leur vînt, n'ont-ils pas imploré (la miséricorde) ? Mais leurs coeurs s'étaient endurcis et le Diable enjolivait à leurs yeux ce qu'ils faisaient

a noter que pour les mécreants , l'alerte par le mal précède l'aveuglement par le bien..et cet aveuglement par le bien est suivi,après un délai,par le chatîment tranchant.Voilà ainsi les Versets dans leur ordre,Sourate Tawbah:

Nous avons, certes, envoyé (des messagers) aux communautés avant toi. Ensuite Nous les avons saisies par l'adversité et la détresse - peut-être imploreront-ils (la miséricorde)
Pourquoi donc, lorsque Notre rigueur leur vînt, n'ont-ils pas imploré (la miséricorde) ? Mais leurs cœurs s'étaient endurcis et le Diable enjolivait à leurs yeux ce qu'ils faisaient.
Puis, lorsqu'ils eurent oublié ce qu'on leur avait rappelé, Nous leur ouvrîmes les portes donnant sur toute chose (l'abondance); et lorsqu'ils eurent exulté de joie en raison de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudain, et les voilà désespérés.
Ainsi fut exterminé le dernier reste de ces injustes. Et louange à Dieu, Seigneur de l'Univers







al-amir

Messages : 98
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Mamun le Jeu 17 Nov - 11:00

Cela me rappelle Sénèque et les Lettres à Lucillus.

Lucillus, un disciple du philosophe stoïcien Sénèque, lui écrit et se plaint du fait que depuis qu'il suit et applique la sagesse stoïcienne, les épreuves et les difficultés pleuvent sur lui. Sénèque lui répond dans sa lettre que cela est plutôt un signe encourageant, et lui explique en lui donnant l'exemple d'un gymnase où des hommes s'entraînent. il lui dit que le maître du gymnase chargera toujours celui qui paraît développer le plus de compétences et d'aptitudes, de plus d'exercices de plus en plus pénibles. Alors que l'athlète moyen aura juste suffisamment d'exercice pour rester dans la moyenne. Alors que le talentueux se verra soumis à un régime sévère, car celui-là pourra devenir un grand athlète, et pourquoi pas devenir par la suite un maître et un futur exemple.

Dans le Coran Dieu nous dit qu'Il n'impose pas à l'homme une charge que celui-ci ne pourra supporter. Ainsi, comme dans le cas du gymnase stoïcien, celui qui se retrouve avec le plus d'épreuves (et à considérer qu'il se sait, non-pêcheur), doit voir cela comme une opportunité pour se rapprocher de Dieu. Après, tous les actes des membres sont liés aux actes du coeur (intention).

avatar
Mamun

Messages : 560
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  -Aâya- le Jeu 17 Nov - 11:20

Mamun a écrit:Cela me rappelle Sénèque et les Lettres à Lucillus.

Lucillus, un disciple du philosophe stoïcien Sénèque, lui écrit et se plaint du fait que depuis qu'il suit et applique la sagesse stoïcienne, les épreuves et les difficultés pleuvent sur lui. Sénèque lui répond dans sa lettre que cela est plutôt un signe encourageant, et lui explique en lui donnant l'exemple d'un gymnase où des hommes s'entraînent. il lui dit que le maître du gymnase chargera toujours celui qui paraît développer le plus de compétences et d'aptitudes, de plus d'exercices de plus en plus pénibles. Alors que l'athlète moyen aura juste suffisamment d'exercice pour rester dans la moyenne. Alors que le talentueux se verra soumis à un régime sévère, car celui-là pourra devenir un grand athlète, et pourquoi pas devenir par la suite un maître et un futur exemple.

Dans le Coran Dieu nous dit qu'Il n'impose pas à l'homme une charge que celui-ci ne pourra supporter. Ainsi, comme dans le cas du gymnase stoïcien, celui qui se retrouve avec le plus d'épreuves (et à considérer qu'il se sait, non-pêcheur), doit voir cela comme une opportunité pour se rapprocher de Dieu. Après, tous les actes des membres sont liés aux actes du coeur (intention).


Parallèle intéressant :jap:
avatar
-Aâya-

Messages : 1418
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 37
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Jeu 17 Nov - 12:27

D'accord, mais les plus vertueux commettent le moins de péchés ! Donc pourquoi ils sont abreuvés d'épreuves.

Et on peut lire également : "Quiconque se détourne de Mon Rappel mènera certes une vie pleine de gêne, et au Jour de la Résurrection, Nous l'amènerons aveugle au Rassemblement"

On voit que ceux qui se détournent de l'islam auront plein d'épreuves dans leur vie ! Alors, comment concilier cela avec le fait que les vertueux seront abreuvés d'épreuves ?
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  -Ren- le Jeu 17 Nov - 13:35

Si Mansour a écrit:par sa large Miséricorde Dieu n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité
Mamun a écrit:Dans le Coran Dieu nous dit qu'Il n'impose pas à l'homme une charge que celui-ci ne pourra supporter
Rappel des passages correspondant : Dieu n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité (Coran II, 286) ; Nous n'imposons à une âme que selon sa capacité (Coran VI, 152) ; Nous n'imposons aucune charge à personne que selon sa capacité (Coran VII, 42)

...La question des "plus vertueux" éprouvés est donc liée à celle de leur plus grande capacité à surmonter ces épreuves : Endure donc, comme ont enduré les messager doués de fermeté (Coran XLVI, 35)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15276
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Si Mansour le Ven 18 Nov - 10:28

Isabelle a écrit:D'accord, mais les plus vertueux commettent le moins de péchés ! Donc pourquoi ils sont abreuvés d'épreuves.

Chère Isabelle,
Vous savez qu'a titre d'exemple perdre ses biens quand on entre dans la voie du vrai et sincère cheminement vers Dieu et tourner le dos aux honneurs de la vie mondaine pour se consacrer exclusivement à la voie spirituelle par un total renoncement au monde est une des plus rudes épreuves qu'il y a lieu nécessairement de passer..Nous comprenons de cela donc que l’élection et l’investiture des plus vertueux ont pour passage obligé la purification par des épreuves qu'il y a lieu de subir avec succès.....Je conviens que la prédisposition de la conscience spirituelle a considérablement faibli de nos temps or, qu'on le veuille ou non tout le sens de la quête de l’âme se trouve contenu dans cette notion de volonté de vivre en compagnie de Dieu. C’est sous l’impulsion de cette volonté amoureuse qu'on pourra enfin goûter aux fruits de l’embellissement du cœur par une éducation des consciences...

Dans toutes les voies initiatiques a travers les religions le disciple se doit tout d’abord œuvrer pour se défaire de ses vices aussi bien intérieurs qu’extérieurs. Il doit, vous le savez aussi, combattre le désir cupide des richesses de ce monde ainsi que l’amour de la gloire et du pouvoir. Malheureusement pour l’élu se défaire des vices demande un haut niveau de sincérité, de force de caractère et de dévotion en acceptant les épreuves avec abnégation jusqu'au jour où le Seigneur lui fait savoir qu'il avait pleinement accompli sa mission....

La nécessité donc de se remettre en question chaque fois pour profiter de l’éducation spirituelle et avancer dans le droit chemin vers la Proximité divine en toute humilité n'est pas chose facile . Atteindre la station de proximité et de connaissance de Dieu côtoie la patience dans les épreuves et dans la privation, la patience continuelle au souffle pour ne pas désobéir à Dieu et surtout pour accomplir les actes d’obéissances. Ne point se réjouir de ce qui existe, ni s’attrister pour ce qui est perdu…bien plus dans certains cas, il faut que ce soit le contraire, il faut s’attrister sur l’existence des biens et se réjouir de leur perte et de ne se rassurer que dans l’intimité de Dieu et la douceur de l’obéissance qui donc doit primer en son cœur et qui atteindront l'apogée au Paradis promis tel que précisé dans le Coran 43-72 ....

" Ils seront davantage émerveillées par l’apparition du Seigneur qui honorera Ses serviteurs par des visites périodiques ; ces moments seront les plus beaux et les plus chers de leur existence. Quand Il leur apparaît, ils seront ravis, immobilisés, les regards fixés sur cette extraordinaire beauté, rayonnante, fascinante, sans pareille. Si bien que celui qui avait une coupe ou quelque chose à la main, la laisse tomber sans se rendre compte. Aucune des jouissances qu’ils ont connues ne peut se comparer à la vision du Seigneur. Ils pourront formuler n’importe quel voeu et il sera réalisé, ils ont la promesse que toutes les prières seront exaucées, et les demandes satisfaites".

Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Elihu le Ven 18 Nov - 11:35

D'accord, mais les plus vertueux commettent le moins de péchés ! Donc pourquoi ils sont abreuvés d'épreuves.

Et on peut lire également : "Quiconque se détourne de Mon Rappel mènera certes une vie pleine de gêne, et au Jour de la Résurrection, Nous l'amènerons aveugle au Rassemblement"

On voit que ceux qui se détournent de l'islam auront plein d'épreuves dans leur vie ! Alors, comment concilier cela avec le fait que les vertueux seront abreuvés d'épreuves ?.

pour les vertueux, leurs épreuves est une épreuve d'affection du Seigneur

pour les infidèles, leurs épreuves est une détestation du Seigneur

voilà la difference

Elihu

Messages : 75
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Ven 18 Nov - 21:18

Elihu a écrit:
D'accord, mais les plus vertueux commettent le moins de péchés ! Donc pourquoi ils sont abreuvés d'épreuves.

Et on peut lire également : "Quiconque se détourne de Mon Rappel mènera certes une vie pleine de gêne, et au Jour de la Résurrection, Nous l'amènerons aveugle au Rassemblement"

On voit que ceux qui se détournent de l'islam auront plein d'épreuves dans leur vie ! Alors, comment concilier cela avec le fait que les vertueux seront abreuvés d'épreuves ?.

pour les vertueux, leurs épreuves est une épreuve d'affection du Seigneur

pour les infidèles, leurs épreuves est une détestation du Seigneur

voilà la difference

D'accord, mais concrètement comment cela se manifeste-t-il? Les croyants auront-ils des épreuves moins graves que les mécréants.
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Elihu le Sam 19 Nov - 16:44

D'accord, mais concrètement comment cela se manifeste-t-il? Les croyants auront-ils des épreuves moins graves que les mécréants.

tout dépend de Dieu! prenons l'exemple du prophète job qui n'a jamais péché et pourtant Dieu l'a éprouvé comme personne sur la terre je crois

mais la difference entre un croyant et un mécréant c'est que le croyant peut être débarrassé de son épreuve en invoquant Dieu

d'autres croyants, et ils sont peu nombreux , préfèrent souffrir et ne pas demander a Dieu la guerison dans l'intention de plaire a Dieu, car disent t'ils, si Dieu a voulu m'éprouver alors je l'accepte avec amour sans broncher

les cas sont donc different...

pour les mécréants leurs épreuves est une malédiction et ils peuvent s'en sortir s'ils apellent Dieu au secours, beaucoup de mécréants sot devenus croyants après une épreuve car ils ont demander a Dieu de les secourir et ils ont vu le miracle se réaliser.

par contre d'autres mécréants sont restés bornés par orgueil et ils ont préférés mourrir que d'appeller le Seigneur a l'aide

voilà chère isabelle, les cas sont different pour chacun

Elihu

Messages : 75
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Mer 23 Nov - 18:05

« les gens les plus éprouvés sont les prophètes puis ceux qui leur succèdent en degré. L'homme est éprouvé selon le degré de sa piété. Si sa foi est solide, son épreuve est encore plus dure, et si sa foi n'est pas solide, il sera éprouvé selon le degré de sa foi. Le croyant ne cesse d'être éprouvé jusqu'à ce qu'il marche sur terre lavé de toute faute ».

Mais les plus vertueux ont moins de péchés... Ils ont donc moins besoin d'être lavés... Pourquoi ont-ils donc des épreuves plus lourdes ?

De plus, dans des cours audios comme sur islamhouse.com, le conférencier nous dit bien que les épreuves qui nous tombent dessus, c'est qu'on les a bien méritées...
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Elihu le Jeu 24 Nov - 10:10



Mais les plus vertueux ont moins de péchés... Ils ont donc moins besoin d'être lavés... Pourquoi ont-ils donc des épreuves plus lourdes ?

pour éprouver leur foi, pour voir a quelle point ils vont résister, prenons l'exemple d'abraham, il n'a jamais péché et pourtant sa plus grande épreuve c'était de tuer son fils pour le seigneur, une fois qu'il a acquiessé, Dieu le lui a épargné et l'a rançonné par un bélier

De plus, dans des cours audios comme sur islamhouse.com, le conférencier nous dit bien que les épreuves qui nous tombent dessus, c'est qu'on les a bien méritées...

certains oui! il y'a differentes épreuves, celle de la colère de Dieu, celle de l'affection de Dieu et celle de voir s'ils vont être obéissants jusqu'au bout

Elihu

Messages : 75
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Sam 26 Nov - 13:08

D'accord. Donc il faut souffrir pour Dieu...

Mais le prophète a aussi dit : "Le plus haut degré de patience c'est de retenir son coeur du mécontentement, sa langue des plaintes et son visage du renfermement"

Mais si on retient notre coeur du mécontentement, ce n'est plus une épreuve ! Une épreuve c'est justement la souffrance.
Alors que veut tester Dieu au juste ?

De plus, puisque les épreuves sont si bénéfiques, pourquoi n'avons-nous pas le droit de nous en infliger à nous mêmes (comme des scarifications ) ?
Ou au minimum, pourquoi n'avons-nous pas le droit d'en demander à Dieu ?

Et puis un musulman a-t-il le droit d'être médecin ? Après tout, il abrège les épreuves de ses patients, or les épreuves sont une grande miséricorde !!

Et puis in jour un savant racontait qu'il avait la richesse, la santé mais une femme très méchante. On lui conseilla de la répudier. Il refusa en disant qu'elle était pour lui sa source d'expiation de péchés...
Mais ne s'inflige-t-il pas à lui même une épreuve ? Dans ce cas, pourquoi ne pas se faire des scarifications tous les matins ?
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Elihu le Mar 29 Nov - 10:49

D'accord. Donc il faut souffrir pour Dieu...

non, c'et Dieu qui décide de tes épreuves

Mais le prophète a aussi dit : "Le plus haut degré de patience c'est de retenir son coeur du mécontentement, sa langue des plaintes et son visage du renfermement"

justement ,le fait de ne pas se plaindre fait partie de la bonne résolution face aux épreuves

Mais si on retient notre coeur du mécontentement, ce n'est plus une épreuve ! Une épreuve c'est justement la souffrance.
Alors que veut tester Dieu au juste ?

écoute isabelle tu mélanges un peu tout, tu peux souffrir et ne pas te plaindre je ne vois pas le problème


De plus, puisque les épreuves sont si bénéfiques, pourquoi n'avons-nous pas le droit de nous en infliger à nous mêmes (comme des scarifications ) ?
Ou au minimum, pourquoi n'avons-nous pas le droit d'en demander à Dieu ?

Dieu nous interdit les scarifications. seul, lui a le droit de nous éprouver ,c'est comme le suicide qui est interdit, par contre tu peux demander a dieu de t'éprouver mais il vaudrait mieux pas de peur que tu ne chutes et que tu perdes la faveur de dieu,

Et puis un musulman a-t-il le droit d'être médecin ? Après tout, il abrège les épreuves de ses patients, or les épreuves sont une grande miséricorde !!

encore une fois tu mélanges tout, c'est Dieu qui a donner la science de la medcine et il nous recommande de profiter de ses bienfaits ,car dieu a créer chaque maladie avec son remède sauf la mort, ainsi c'est une grâce que de chercher a travers sa création ce qui nous est utile et bénéfique, Dieu ne t'a pas interdit de te soigner même si l'épreuve vient de lui ,par contre il y'a des gens qui ne se tournent que vers Dieu pour les guerrir ,se sont les saints hommes et femmes

Et puis in jour un savant racontait qu'il avait la richesse, la santé mais une femme très méchante. On lui conseilla de la répudier. Il refusa en disant qu'elle était pour lui sa source d'expiation de péchés...
Mais ne s'inflige-t-il pas à lui même une épreuve ? Dans ce cas, pourquoi ne pas se faire des scarifications tous les matins ?

les scarifications sont interdites, pour la femme méchante a lui de voir, mais Dieu ne lui a pas ordonner de ne pas divorcer ,s'il patiente avec elle il aura sa récompense ,il y'avait un sait homme qui avait une femme méchante et qui ne voulait pas divorcer d'avec elle pour pas qu'elle nuise autre que lui si elle se remariait...

je vais te raconter une histoire vrai d'un saint musulman qui se nommait SARI ALSAQUATI ,un jour Dieu lui enseigna dans un rêve ceci:

oh Sari je vais te révéler un secret, j'ai créer toute l'humanité, et tout le monde a prétendu m'aimer

j'ai alors créer le bas monde, sur dix milles personnes, neuf mille s'en sont occupés

j'ai alors créer le paradis, sur les mille restants neuf cent s'en sont occupés

j'ai alors créer les épreuves sur les cent restants quatre vingt dix s'en sont occupés

sur les dix restants je leur ai dit " que voulez vous? que cherchez vous? le bas monde vous n'en voulez pas, le paradis non plus, les épreuves vous les négligez, je sais ce que je vais faire ,je vais vous envoyer un malheur que même les plus solides smontagnes ne pourraient résister

ils m'ont répondu, n'es tu pas notre Seigneur? ( en référence au verset coranique, sourate 7 verset 173 ,lors du pacte de témoignage que Dieu avait fait avec les descendants d'adam)

alors je leur ai rétorqué: vous êtes mes véritables serviteurs

Elihu

Messages : 75
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Invité le Ven 2 Déc - 23:09

Isabelle a écrit:Les épreuves en Islam

Les épreuves nous poussent à l'humilité. La meilleure attitude face aux épreuves est celle de l'humilité, de l'acceptation de la volonté divine, autrement dit : la confiance. C'est-à-dire ne pas chercher à avoir absolument une réponse au mal subi : c'est accepter que le mal est souvent un mystère : un mystère qui est très au-delà de notre compréhension, au-delà de notre raison, au-delà de nos petites boites mentales, de nos catégorisations morales. Voilà l'attitude intérieure du musulman.

Quelle réponse peut-on donner à la mort des enfants, aux victimes de séisme écrasés sous les pierres, membres amputés, aux accidents ferroviaires (gare de Lyon 1988) etc. etc. ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Sam 3 Déc - 12:48

Cebrâîl a écrit:
Isabelle a écrit:Les épreuves en Islam

Les épreuves nous poussent à l'humilité. La meilleure attitude face aux épreuves est celle de l'humilité, de l'acceptation de la volonté divine, autrement dit : la confiance. C'est-à-dire ne pas chercher à avoir absolument une réponse au mal subi : c'est accepter que le mal est souvent un mystère : un mystère qui est très au-delà de notre compréhension, au-delà de notre raison, au-delà de nos petites boites mentales, de nos catégorisations morales. Voilà l'attitude intérieure du musulman.

Quelle réponse peut-on donner à la mort des enfants, aux victimes de séisme écrasés sous les pierres, membres amputés, aux accidents ferroviaires (gare de Lyon 1988) etc. etc. ?

D'accord mais Dieu l'Omnipotent n'aurait-il pas pu nous apprendre l'humilité sans les épreuves ?
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Lun 20 Fév - 17:09

En gros, on ne demande pas les épreuves, mais quand elles sont là, on remercie car elles peuvent nous servir : soit à expier nos péchés, soit à élever notre degré, soit à nous rendre humbles, voire tout cela à la fois. En tous cas, tous les humains qui croient seront éprouvés en fonction du degré d'amour que Dieu leur porte.
Alors, dans ce cas, avoir la foi à quoi ça sert ? Dieu aidera dans les épreuves ceux qui ont la foi.

C'est un bon résumé ?
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Ven 8 Juin - 22:13

http://www.muslimfr.com/modules.php?name=News&file=article&sid=34

Je viens de trouver un article affirmant que le croyant peut différencier le chatiment de l'épreuve qui sert à l'élever en grade...
Cet article est fiable ?


"
Si celui qui est éprouvé manifeste de la colère face à la décision divine ("Taqdîr") et s'en plaint, cela indiquerait que la difficulté qui le touche est un signe de la Colère et de la Punition Divine.



Si la personne éprouvée endure avec patience l'épreuve qui le touche, cela pourrait être un signe que celle-ci est une compensation pour ses péchés.



Et si, en sus de faire preuve de patience, elle éprouve également de la sérénité au fond de son cœur, malgré les difficultés qu'elle connaît, alors il s'agirait d'une indication que son statut est en train de s'élever.

"


"Selon Cheikh Achraf Ali Thâwi r.a., si à la suite d'une difficulté, l'être humain prend conscience de ses mauvaises actions et sa volonté de demander le pardon divin et de se repentir prend de l'ampleur, cela est un signe que cette difficulté n'est pas un châtiment mais une miséricorde. Par contre, si les difficultés ne provoquent aucune réaction de la sorte, et ont, au contraire, pour effet de créer le désespoir chez la personne éprouvée et la pousser encore plus à persister dans le mal et le péché, cela est un signe que ces difficultés et ces maux renferment plutôt une dimension de châtiment."

(Réf: "Maârif oul Qour'aane" - Volume 6 / Page 757)

Mais maintenant, on peut aussi se poser la question de savoir ce que l'islam pense de la résilience...
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Invité le Dim 10 Juin - 19:53

Isabelle a écrit:
Je viens de trouver un article affirmant que le croyant peut différencier le chatiment de l'épreuve qui sert à l'élever en grade...
Cet article est fiable ?

Cet article n'est pas fiable puisqu'un verset dit bien qu'il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. (2:216)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Isabelle le Lun 11 Juin - 8:03

Cebrâîl a écrit:
Isabelle a écrit:
Je viens de trouver un article affirmant que le croyant peut différencier le chatiment de l'épreuve qui sert à l'élever en grade...
Cet article est fiable ?

Cet article n'est pas fiable puisqu'un verset dit bien qu'il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. (2:216)
*

Oui mais l'islam affirme que le chatiment comme l'épreuve peuvent être un bien, donc ce verset ne peut correspondre.
avatar
Isabelle

Messages : 948
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/Complot-Mondial-Contre-La-Sant%C

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les épreuves en islam...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum