Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

le Secours islamique Français témoigne du drame de la corne de l'Afrique

Aller en bas

le Secours islamique Français témoigne du drame de la corne de l'Afrique Empty le Secours islamique Français témoigne du drame de la corne de l'Afrique

Message  Chaël le Lun 24 Oct - 15:48



11
Clicanoo.re
publié le 24 octobre 2011
06h02



La famine tue à 4 heures d'avion de La Réunion

Certains camps de réfugiés dépassent les 100 000 personnes dans la capitale somalienne. Lors d’une visite du principal hôpital de Mogadiscio, des scènes insoutenables d’enfants affaiblis par des mois de famine.



Après avoir collecté localement plus de 150 000 euros de dons en faveur de la Corne de l’Afrique, le Secours islamique Français témoigne du drame qui se joue en Somalie, Kenya ou Éthiopie pour 13 millions de personnes tiraillées entre la sécheresse et la guerre civile.

Un autre monde à 2 700 km de La Réunion, la même distance que Johannesbourg. Un quotidien que vient nous retranscrire Benzine Salah-Eddine, responsable des relations donateurs au Secours Islamique de France (SIF). Rentré à Paris après un nouveau passage par La Réunion et dix jours en Somalie et au Kenya, il témoigne de la façon dont les 120 000 euros de dons collectés lors du dernier ramadan ont été utilisés (2 millions d’euros au niveau national). La Réunion figure parmi les plus gros donateurs de l’ONG avec une moyenne de 150 à 200 euros par don contre 90 euros au niveau national. La semaine dernière, le SIF a collecté 30 000 euros supplémentaires dans l’île. L’ONG française collecte 40% de ses ressources annuelles durant le ramadan, dont l’un des préceptes est le don (le Zakat Al Fitr est une aumône quasi obligatoire). Fondé en 1991, l’ONG est membre de l’IRW (Islamic Relief Worldwide). Elle gère environ 200 chantiers humanitaires répartis dans une trentaine de pays. Si l’ONG s’inspire des « valeurs de l’islam », elle « collecte et distribue son aide sans considération religieuse ». L’urgence se tourne aujourd’hui vers la Corne de l’Afrique. La région subit sa plus grave sécheresse depuis 60 ans et les chiffres font froid dans le dos. Dix enfants de moins de 5 ans meurent chaque jour selon le SIF. Plus de 13 millions de personnes sont touchées par la famine en Afrique de l’Est.

« REDOUBLER D’EFFORTS »

Malgré le début de la saison des pluies, l’Unicef a appelé la semaine dernière à « redoubler d’efforts ». Les risques d’inondations et d’épidémies s’ajoutent à la crise alimentaire. Fin septembre, il manquait 500 millions de dollars pour atteindre l’appel de fonds lancé par l’ONU de 2,48 milliards de dollars. Plus de 450 000 Somaliens ont trouvé refuge dans les camps autour de Dadaab au Kenya, fuyant la guerre et la famine dans leur pays. Une guerre civile qui ralentit la distribution de l’aide internationale. « À Mogadiscio, nous étions toujours accompagnés par une escorte militaire, témoigne Benzine Salah-Eddine. Les images fortes se bousculent, celle de ces chameaux morts au bord de la route, de cette femme qui avait perdu 10 de ses enfants morts de diarrhées, de cette dame qui venait d’accoucher et utiliser la même eau pour laver ses vêtements et cuisiner… Il y a tant à faire », commente t-il. En coordination avec les organisations internationales, le SIF a dédié la moitié de ses fonds à l’aide alimentaire. Son programme couvre plusieurs centaines de villages et camps de réfugiés à la frontière somalo-kenyanne. Là où elle centralise son action avec Mogadiscio. L’ONG a ouvert trois centres de soins dans la capitale somalienne (1 médecin pour 100 patients), des forages d’eau et des citernes dans des villages, construit des toilettes… L’idée n’est pas de culpabiliser le donateur mais de mobiliser les générosités. La Réunion a répondu à l’appel

Chaël
Chaël

Messages : 211
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum