Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Hervé-élie Bokobza

Aller en bas

Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Dim 2 Oct - 11:19

Puisque je citais cet auteur il y a peu ( http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t416-rav-menashe-klein ), autant ouvrir un fil pour éventuellement en discuter ;)

Voici une courte présentation lue sur un blog suivi par Roque et moi :
Hervé élie Bokobza est né en 1967 à Boulogne-Billancourt. Après une formation supérieure talmudique et rabbinique en France, aux Etats-Unis et en Israël, il a publié quatre ouvrages en hébreu consacrés au Talmud et aux Sages d’Israël − ouvrages salués par les plus hautes autorités religieuses juives. Aux éditions de L'Oeuvre, il a publié en 2009 L'Autre (l'image de l'étranger dans le judaïsme) et en 2008 Israël-Palestine, la paix à la lumière de la Torah. Membre actif de l’association CIEUX (Comité interreligieux pour une éthique universelle et contre la xénophobie), il est enseignant et conférencier à Paris auprès de la CJL (Communauté juive libérale), du MJLF (Mouvement juif libéral de France), et du CCP (Centre communautaire de Paris)
:arrow: http://plunkett.hautetfort.com/archive/2010/04/13/herve-elie-bokobza-j-ai-signe-l-appel-a-la-verite%C2%A0.html

Il est passé ce midi à 12h05 sur Fréquence Protestante : http://www.frequenceprotestante.com/index.php?id=11&date=20111002&cHash=7c3ac4af64

Voici les liens de quelques vidéos :
- "L'autre dans la perspective juive" : http://www.akadem.org/sommaire/themes/limoud/2/2/module_1637.php
- "La peine de mort dans le judaïsme" : http://www.akadem.org/sommaire/themes/limoud/8/2/module_2340.php
- "Mettre du poivre dans l'étude" : http://www.akadem.org/sommaire/themes/limoud/6/1/module_4623.php

EDIT: des billets à lire sur son blog : http://paix-torah.blogspot.com/


Dernière édition par -Ren- le Mer 7 Mar - 16:57, édité 1 fois (Raison : ajout lien blog)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Jeu 5 Jan - 15:44

Posté par lui ce jour sur FB :

Il est d'actualité de rappeler un extrait de mon livre* dans lequel je dénonce les Netourey Karta. Qui comme vous le savez sont instrumentalisé par les pires antisionistes, du fait soit disant qu'ils prétendent défendre la cause des Palestiniens en rejetant l'État d'Israël, et sont aux antipodes de l'immense Rav Kook (1865-1936) qui, lui soutenait sa création.

« Il faut ici préciser que, si l’idéologie antisioniste des Netourei Karta paraît séduire le monde occidental soucieux d’équité, troublé par la misère du peuple palestinien, il ne faut pas pour autant ignorer que les Netourei Karta sont aux antipodes de la vision du monde moderne qui est la nôtre, en Europe occidentale.

Ces mêmes Netourei Karta n’hésitent pas à affirmer qu’un juif « sioniste » ne fait plus partie du peuple d’Israël, reniant de ce fait le passage du Talmud (Sanhédrin 44, a) qui dit qu’un Israël reste juif quels que soient ses comportements […] Il est donc clair que si le monde moderne connaissait véritablement l’idéologie des Netourei Karta par rapport à celle du Rav Kook, il souscrirait, sans l’ombre d’un doute, bien davantage à celle de ce dernier.

Les Netourei Karta trompent ceux qui les écoutent lorsqu’ils prétendent défendre la cause palestinienne en voulant anéantir l’État sioniste. Car c’est la cause messianique qui fonde leur idéologie. Ainsi, ils estiment que, lorsque le Messie viendra, la terre d’Israël, avec ses frontières de l’époque du Roi David, reviendra de droit au peuple juif. Plus personne n’aura alors à se soucier du sort des Palestiniens ! »

* Israël Palestine la paix à la lumière de la Torah, chapitre dérives des Netourey Karta
...Heu, quelqu'un peut m'en dire plus sur les "Netourey Karta" ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ahouva- le Jeu 5 Jan - 16:00

Les Neturei Karta sont des ultra-orthodoxes, principalement établis à Jérusalem et à New York, qui prônent la suppression de l’État d'Israël, celui-ci devant être reconstruit par le Messie à la fin des temps et non par des socialistes. Leurs revendications pro-palestiniennes ne sont qu'une façade puisque seul compte pour eux le strict respect de la Torah. Régulièrement, ils font parler d'eux en s'associant à des personnalités ouvertement anti-sionnistes et/ou anti-sémites, le cas le plus connu étant le président iranien Ahmadinejad.
avatar
-Ahouva-

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 32
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  HANNAT le Ven 6 Jan - 9:19

Il n'y a pas qu'eux qui soient antisionistes, il y a les Satmar aussi

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dynastie_hassidique_de_Satmar

sinon pour Bokobza, je me demande si c'est celui de Facebook que je viens d'ajouter parmi mes amis sans savoir que c'était un auteur célèbre.
avatar
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Ven 6 Jan - 11:30

HANNAT a écrit:sinon pour Bokobza, je me demande si c'est celui de Facebook que je viens d'ajouter parmi mes amis sans savoir que c'était un auteur célèbre.
C'est ;)
...J'ai ouvert ce fil pour savoir si certains avaient lu ses livres.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Lun 9 Jan - 18:54

A propos de l'histoire qui nous occupe sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t844-segregation-des-femmes-en-israel :
« Un fou dévot (‘hassid choté), qui voit une femme se noyer, dit : “Ce n’est pas dans nos mœurs de voir la nudité des femmes, je ne peux donc pas la sauver !” » Talmud (Sota 21, b)

Impact et influence du religieux dans la société israélienne

Les derniers événements qui se sont déroulés en Israël, remettant en cause la liberté de circulation dans l’espace public des femmes, ont révélé une radicalisation inquiétante de la société israélienne.

Le fait que la plupart des instances rabbiniques, en Israël où ailleurs, se soient clairement démarqués de ces dérives inacceptables, est certes salutaire, mais ne dit rien sur le fond du problème. Rien dans les condamnations, que j’ai pu lire, ne se distance clairement du discours idéologique de ces fous dévots.

Les autorités rabbiniques veulent bien dénoncer les méthodes sauvages de ces intégristes, mais se montrent beaucoup moins alerte quand il s’agit de dénoncer les fondements idéologiques de leurs discours. J’ai pu lire par exemple sur internet un article reprenant le propos d’un rabbin francophone, qui, tout en reconnaissant qu’il faille tenir compte des circonstances, dans lesquelles hommes et femmes sont séparés, sans nuire aux usages et aux libertés de chacun, nous explique que séparer les hommes et les femmes relève bien d’une loi religieuse, qu’il comprend que certains veuillent les séparer dans un autobus, même si la loi juive ne l’exige pas. Si de tels propos n’excuse pas la violence de ces intégristes, ils favorisent un glissement pouvant tout au moins laisser place à de telles revendications (...)
:arrow: la suite sur http://www.mjlf.org/ccmjlf-et-culture/perspectives/derives-religieuses-sur-la-mixite.html


Dernière édition par -Ren- le Mar 10 Avr - 16:32, édité 1 fois (Raison : ajout du lien mjlf)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Lun 9 Jan - 21:45

[Je reposte ce message dans la bonne discussion... Suis-je distrait, ce soir :oops: ]

Dans la foulée, je viens de jeter un oeil à ceci :
Au-delà de toute critique, le rituel religieux a pour « danger » de nous rendre automates face à une certaine volonté divine figée, qui empêche d’avoir un regard objectif et de réfléchir par nous-même pour pouvoir apprécier vivre pleinement ce que l’on fait. C’est là que j’ai compris que le juif est sauvé grâce à l’étude de la Torah, c’est sûrement pour cela que l’étude de la Torah est le commandement le plus important de la Torah. Comme rapporté dans le Talmud de Jérusalem : « Pourvu que même s’ils m’abandonnent, ils continuent à garder (dans le sens d’étudier) la Torah, car sa lumière pourra les ramener vers le droit chemin » (‘Haguiga 1, 7)

Ainsi le monde de la Torah permet à l’homme une liberté de pensée inouïe, je ne crois pas qu’il existe, en dehors du Judaïsme, un système de pensée qui permette une si large liberté. L’étude de la Torah sauve l’homme et le réhabilite à sa condition d’être humain à l’image de Dieu, ainsi toute pratique devient dynamisme et participe des propres découvertes de l’homme au point que Dieu lui-même en témoigne « mes enfants c’est vous qui m’avez gagné » (Baba Metsyah 59, a)

Je me suis alors demandé, qu’en est-il pour la femme ? comment peut-elle vivre dans le Judaïsme institutionnel ? sa propre liberté face à cette fermeture devant l’étude de la Torah. Je suis néanmoins conscient que les conditions de la femme ont fort heureusement changé, que ce qui était « vrai » au sens le moins strict du terme ne l’est plus aujourd’hui, ainsi les portes de la culture sont ouvertes au monde Dieu merci. Comme le dit très justement Y. Leibowitch ; aujourd’hui nos sociétés ne peuvent plus faire l’économie de la place de la femme dans la culture la politique le social et la pensée au sens le plus large du terme, ainsi comment peut-on encore penser avec des termes qui « correspondaient » à un monde où la femme n’était pas représentée (...)
:arrow: http://www.cjl-paris.org/SP/IMG/pdf/Torah_femme.pdf

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Ven 13 Jan - 16:34

Une recension de son livre "L’autre - L’image de l’étranger dans le judaïsme" :
(...) L’image de l’étranger, de l’autre, est une constante des textes religieux du judaïsme. Le respect et l’amour du prochain sont des enseignements de base de nos grands maîtres. Encore faut-il préciser de quel prochain il s’agit. Doit-on aimer l’autre « juif » ou l’autre tout court, l’homme, quelle que soit sa couleur de peau, son pays ou sa croyance religieuse ? Le nouveau livre d’Hervé élie Bokobza, militant fervent du rapprochement inter-religieux, jette un éclairage intéressant sur ce questionnement.

Il faut ici rappeler que pour le judaïsme, toute l’humanité descend d’un seul homme, Adam. C’est, nous dit le Talmud, afin que nul ne puisse se prévaloir d’une antériorité privilégiée dans la hiérarchie de l’humanité. Dans son étude très fouillée et très documentée, l’auteur commence par nous rappeler que l’Homme a été créé pour parachever l’œuvre de Dieu. Il est un associé du Créateur. Et s’il est vrai que le peuple juif, qui seul, selon la tradition, accepta la Torah refusée par les autres nations, a été chargé d’une mission particulière (encore faut-il ne pas se méprendre sur la notion de «peuple élu»), le noachisme, le respect des sept commandements de Noé est destiné, lui, à toute l’humanité.

Pour Hervé élie Bokobza, une chose est sûre : l’enseignement de la Torah, par-delà le peuple juif, a une dimension universelle. Reste qu’il demeure, dans de nombreux textes de référence certaines ambiguïtés qui ne peuvent être levées qu’en lisant «au-delà du vers et». Ainsi, quand est énoncé le fameux principe : «Celui qui tue un seul être, c’est comme s’il tuait toute l’humanité et celui qui sauve un seul être, c’est comme s’il sauvait toute l’humanité». L’être dont il est question est-il un Juif ou parle-t-on de tout être humain sans distinction ? Hervé élie Bokobza nous précise bien comment il faut lire ce précepte. Ainsi, également, dans la prière du matin, quand nous disons : «Béni sois-Tu, Éternel, notre Dieu, Roi de l’Univers, qui ne m’a pas fait non-juif» ou «qui ne m’a pas fait esclave» ou encore «qui ne m’a pas fait femme». Une lecture rapide pourrait y déceler une forme de discrimination. Pas du tout, affirme l’auteur. Le Talmud nous explique que cette bénédiction vise seulement à remercier Dieu d’avoir donné au peuple d’Israël plus de mitsvot (commandements) à respecter qu’aux non-Juifs et, par conséquent, plus de mérite. De même pour le femmes et les esclaves qui ne sont astreints qu’à certaines obligations et pas à d’autres.

Avec courage et lucidité, Hervé élie Bokobza, se penche sur les cas où une lecture hâtive de la Bible entraîne des incompréhensions, voire des frictions et des inimités. C’est le cas, par exemple, du thème de la malédiction de Cham, l’un des trois fils de Noé considéré comme l’ancêtre des Africains. «Ce texte, nous dit-il, a pu servir de justification théologique à l’asservissement des peuples prétendus descendants de Cham». C’est une aberration. Et de conclure, après des explications tout à fait recevables, que «justifier la traite des Noirs au nom d’une prétendue malédiction adressée aux descendants de Cham est aussi absurde que d’interdire de soutenir les indigents sous prétexte que l’homme, après avoir consommé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, a été maudit, ne devant sa subsistance qu’à l’effort»

Maïmonide, on ne le sait pas souvent, a eu, lui-aussi des termes très durs, qu’on qualifierait aujourd’hui, pour le moins de choquants. Bokobza ne contourne pas l’obstacle et cite, in-extenso, le célèbre médecin philosophe qui affirme, dans son Guide des Égarés : «Tous les hommes qui n’ont aucune croyance religieuse, ni spéculative, ni traditionnelle, comme les derniers des Turcs à l’extrême nord, les Nègres à l’extrême sud, et ceux qui leur ressemblent dans nos climats, ceux-là sont à considérer comme des animaux irraisonables. Je ne les place pas au rang d’hommes, car ils occupent parmi les êtres un rang inférieur à celui de l’homme et supérieur à celui du singe, puisqu’ils ont la figure et les linéaments de l’homme et un discernement au-dessus de celui du singe». Il faut, dit notre auteur, se replacer dans le contexte et dans les connaissances de l’époque (...)
:arrow: http://www.ajcf-lyon.org/spip.php?article228

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Dim 5 Fév - 12:50

Une réflexion autour des termes "Islamophobie" et "Antisémitisme" sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1014-islamophobie-christianophobie-antisemitisme#20901

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  HANNAT le Dim 5 Fév - 17:35

J'avais déjà une dent contre Maïmonide, qui est pourtant un géant du Judaïsme, ta citation ne va rien arranger :/
avatar
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Dim 5 Fév - 17:44

HANNAT a écrit:J'avais déjà une dent contre Maïmonide, qui est pourtant un géant du Judaïsme, ta citation ne va rien arranger :/
Je connais trop peu Maïmonide pour avoir un avis... Mais on peut en discuter sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t60-moise-maimonide ?

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Mer 4 Avr - 19:39

Extrait de l'intro de son prochain livre :
Les découvertes scientifiques modernes ainsi que le développement de la science, notamment en rapport à l’origine du monde, ont déstabilisé un certain nombre de croyances. Nombre de «vérités» fondées sur une lecture littérale des textes bibliques, ont pu ainsi être remises en question. Confronté à ces nouvelles données, on comprend que certains théologiens, plus particulièrement du monde chrétien ou juif, ont tenté de bonne foi d’apporter une réflexion de fond visant à concilier les textes bibliques avec les théories scientifiques.

Parmi la quantité des travaux produits en ce domaine, citons ceux de R. Israël Lypshits (1782-1861), originaire d’Allemagne, auteur du fameux Tiférét Israël, commentaire sur la Mishna. Dans son célèbre discours intitulé «Or ha Haïm», le rabbin de Dantzig propose une lecture de la Genèse axé principalement sur une approche midrashique, afin d’en dégager des interprétations conciliables avec les découvertes scientifiques et archéologiques de son temps (...)

La Bible n’a pas vocation à nous apporter une version, parmi d’autres, de l’origine scientifique du monde. C’est pourquoi à mon avis le problème ne se pose absolument pas sur le registre d’une hypothétique confrontation entre Bible et science mais dans le fait d’appréhender le texte biblique à partir d’une littéralité primaire.

Ici commence le glissement qui donne libre cours à une approche fondamentalement dogmatique. Inutile de nous attarder ici sur certains courants créationnistes, qui, parmi les plus radicaux, rejettent les théories scientifiques liées notamment à l'évolution, et préfèrent revenir au texte de la Genèse, qu’ils considèrent comme l’ultime version crédible de l’origine du monde (...)

Notre science positiviste se propose d’expliquer le comment des phénomènes à partir d’un présupposé mécaniste de la nature et de l’univers. La foi et la philosophie, quant à elles, instaurent le pourquoi qui introduit de facto une raison et un but qui transcendent les choses existantes.

Il en est de même de la recherche historique de la Bible : aussi utile soit-elle, celle-ci ne peut servir d’étalon à l’interprétation des textes bibliques. Les évènements qui y sont relatés ne s’imposent pas comme des faits de l’Histoire. Il n’y a pas, nous dit-on, d’ordre chronologique dans la Torah (Talmud Pessahim 6, b), la nature des récits bibliques suggère davantage un enseignement éthique, spirituel et religieux.

Si l’on s’en tient, en effet, à l’exégèse rabbinique, celle-ci obéit, avant tout, à des règles bien précises d’interprétations, cette méthode éprouvée consiste à dégager les significations du texte sans faire intervenir de paramètres extérieurs. Il s’agit, en l’occurrence, de mettre en avant ce que le Livre nous dit par lui-même, en tenant compte de sa cohérence interne, indépendamment de ce que nous voudrions lui faire dire pour satisfaire d’autres exigences. Déjà en son temps Maïmonide dénonçait toute prétention à se cantonner à une lecture littérale du texte de la Genèse sur la création, voici ce qu’il nous dit : «Tout ce qui est rapporté, dans la Torah, sur l’œuvre de la création, ne doit pas toujours être pris dans son sens littéral, comme se l’imagine le vulgaire. S’il en était ainsi, les savants n’auraient pas été si réservés à cet égard, et les docteurs n’auraient pas tant recommandé de cacher ce sujet et de ne pas en entretenir le vulgaire. En effet, ces textes pris à la lettre conduisent à une grande corruption d’idée, et à donner cours à des opinions mauvaises sur la divinité […] et à renier les fondements de la Torah. Il faut donc s’abstenir de les considérer avec la seule imagination et dénués de sagesse» (Guide des égarés II, fin du chapitre 29)

C’est dans ce qu’on nomme la quête du sens que peut réellement s’inscrire l’interrogation ontologique incluant la place de l’homme dans le monde, son identité, son origine, son devenir, ce qu’il doit réaliser. En ce sens, la Bible n’est pas là pour nous informer sur le mécanisme scientifique qui permet la vie dans l’univers et tout processus produit par la nature, ni même nous renseigner sur les réalités historiques, mais nous ouvrir davantage à la sensibilité humaine dans une quête d’ordre philosophique et spirituelle (...)

Aussi, à mon avis, les questions essentielles qu’il convient de se poser, d’un point de vue théologique, ne se situe pas sur le fait de savoir s’il y a lieu d’établir une quelconque «vérité» scientifique à partir du texte biblique, mais de chercher à comprendre en quoi est-ce si nécessaire pour la Torah de nous parler des origines du monde ? Si, nous l’avons dit, le Récit de la Création ne vise pas à nous renseigner sur la réalité scientifique que cherche-t-il à dire quand il en parle ? (...)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  Mamun le Mer 4 Avr - 21:13

Je me demande comment il se situe dans le judaisme (il prend des libertés, orthodoxe etc) ? Des idées (je m'adresse à nos amis juifs en particulier... ;) )
avatar
Mamun

Messages : 575
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  HANNAT le Mer 4 Avr - 21:43

C'est un pur produit de l'orthodoxie, issu d'une yéchiva, il aurait pu devenir rabbin lol, mais il a préféré devenir électron libre et penser par lui-même. J'espère ne pas le trahir en écrivant ces quelques lignes sur lui.
avatar
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  Mamun le Jeu 5 Avr - 8:50

Bah c'est un peu l'idée que je m'en fais, surtout après avoir un peu parler avec lui lors d'un jeudi de coexister. Mais bon, je ne suis vraiment pas connaisseur en la matière ! :grt:
avatar
Mamun

Messages : 575
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  HANNAT le Jeu 5 Avr - 13:20

Alors ? Il est comment dans la vie ? Si je ne vivais pas si loin de Paris, j'aurais tout fait pour le rencontrer.
avatar
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Jeu 21 Mar - 6:08


_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Jeu 21 Mar - 18:31


_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Jeu 21 Mar - 18:32


_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Lun 25 Mar - 5:45


_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  -Ren- le Mar 26 Mar - 12:59


_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16006
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  HANNAT le Ven 24 Mai - 12:37

une de ses vidéos absolument remarquables où il évoque le préalable de "l'amour, la paix, la conscience" avant toute théologie
avatar
HANNAT

Messages : 1102
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/10/2011
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hervé-élie Bokobza

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum