Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

les erreurs scientifiques du Coran

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Dim 24 Juil - 19:56

ASHTAR, il ne faut pas dévier le sujet. Ce qu'a dit Si Mansour - appuyé sur le Coran - est que c'est l'homme dui est déterminant pour le sexe de l'enfant. C'est une erreur scientifique :

Si Mansour a écrit:Quand au mécanisme "male" ou "femelle" lisez tout doucement le verset coranique encore une fois et l'évidence vous apparaîtra nécessairement de plein éclat...."N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé ? Puis une adhérence que Dieu a créée et harmonisée, et dont il a fait un couple mâle et femelle ? (Coran, 75 : 37-39)
Par conséquent, le sexe du bébé dépend du spermatozoïde qui fécondera l'œuf. En d'autres mots, comme le déclare ce verset, le facteur déterminant du sexe du bébé est bien la semence du père.

J'ai donné ma référence, donne maintenant la tienne. En cesse les affirmations gratuites et le boniment (كلام معسول). J'attends de la documentation scientifique prouvant que l'affirmation de Si Mansour, ci-dessus, est vraie. Ca me parait impossible mais bon courage. ;)


Dernière édition par Roque le Mar 26 Juil - 14:01, édité 2 fois

Roque

Messages : 4577
Date d'inscription : 15/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 10:25

Je pense que le terme caillot de sangs est inaproprié pour vous montrer une réalité coranique et scientifique aussi les images son plus claire que la traduction . Car ce que nous comprenons en arabe n'a rien de caillots de sang mais quelque chose d'un mélange de "sang" vivant qui s'accroche donc vivant ...voir la suite .

“Puis nous avons transformé la goutte des spermes en une création qui s’accroche.”


Cet énoncé vient de la sourate 23:14. Le mot “alaca” fait référence à quelque chose qui s’accroche ou à une sangsue. C’est une description appropriée de l’embryon humain du 7ème au 24ème jour lorsqu’il s’accroche à l’endomètre de l’utérus, de la même façon qu’une sangsue s’accroche à la peau. Tout comme la sangsue tire le sang de l’hôte, l’embryon humain tire le sang de la région déciduale ou de l’endomètre d’une femme enceinte. Il est remarquable de voir comment l’embryon de 23-24 jours ressemble à une sangsue.



Une sangsue en haut et un embryon humain de 24 jours, en bas


Comme il n’y avait pas de microscope ou de lentilles disponibles au 7ème siècle, les médecins ne pouvaient pas savoir que l’embryon humain avait cette apparence de sangsue. Au début de la 4ème semaine, l’embryon est tout juste visible à l’œil nu parce qu’il est plus petit qu’un grain de blé.


“Puis de quelque chose qui s’accroche, Nous avons créé un morceau de chair mâché.”


25-27 jours
28 jours

Cet énoncé vient aussi de la sourate 24:14. Le mot arabe “moudghah” signifie “substance mâchée ou morceau de chair mâchée. Vers la fin de la 4ème semaine, l’embryon humain ressemble quelque peu à un morceau de chair mâchée. L’apparence mâchée est due aux somites qui ressemblent à des marques de dents. Les somites représentent les apparitions ou les régions organogénétiques des vertèbres.
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 10:46

Extrait:

La Vérité Scientifique:



L'on ignorait tout jadis des montagnes excepté le fait qu'elles sont des masses rocheuses élevées au-dessus de la surface de la terre. Cette définition resta de mise jusqu'à ce que Pierre Bouguer signale en 1835 que les forces gravitationnelles enregistrées de la chaîne montagneuse des Andes sont beaucoup inférieures à ce à quoi l'on pourrait s'attendre concernant une si immense masse montagneuse. Raison pour laquelle, Pierre Bouguer affirma la forte probabilité de l'existence d'une plus grande masse de la montagne enfouie sous terre. Ce qui expliquerait le déséquilibre de la gravitation. Au milieu du dix-neuvième siècle, George Everest signala un déséquilibre dans les résultats de mesure de la gravitation des montagnes de l'Himalaya, et ce, en deux endroits. Ne pouvant pas expliquer ce phénomène, Everest lui donna comme nom "L'énigme de l'Inde". En 1865, George Airy déclara que toutes les chaînes de montagnes sur terre sont des masses flottantes sur une mer de matières fondues sous l'écorce terrestre. Il ajouta ensuite que ces matières fondues sont plus denses que la matière de la montagne. Raison pour laquelle il est irréversible que les montagnes s'enfoncent dans ces matières fondues qui ont une très forte densité, et ce, afin de maintenir leur position.

Ainsi, la géologie découvrit-elle petit à petit que l'écorce terrestre est constituée en fait de plaques lithosphériques et que ces grandes montagnes flottent sur une mer de roches molles d'une forte densité. La géologie découvrit aussi que les montagnes ont des racines qui les aident à flotter et à stabiliser les plaques afin qu'elles ne subissent aucun déséquilibre. Le géologue Van Anglin dit à la page 27 de son ouvrage « Géomorphologie », publié en 1948 : « L'on comprend maintenant qu'il est nécessaire que chaque montagne sur terre doit avoir une racine sous terre. » Quant à la fonction de la montagne dans le raffermissement de l'écorce terrestre, elle fut corroborée par le principe de « L'équilibre hydrostatique de la terre » comme cela fut affirmé par le géologue américain Dutton en 1889 qui dit que l'enfoncement des massifs montagneux dans la terre va crescendo avec la hauteur des montagnes. La réalité des plaques lithosphériques qui fut établie en 1969 montre que les montagnes maintiennent l'équilibre de chacune des plaques lithosphériques.

Pour :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Montagne

Une montagne est formée d'un sommet mais aussi d'une base et d'une racine dû aux plissements des couches géologiques : cette base et cette racine sont plus imposantes que le sommet, la profondeur de la racine pouvant être estimée par l'anomalie gravitationnelle qu'elle engendre (pouvant atteindre plusieurs dizaines de kilomètres de profondeur).

Une montagne se forme toujours grâce à des forces qui modifient l'équilibre gravitaire (géoïde, ou champs d'égale pesanteur) en déplaçant (ou en ajoutant) des roches vers le haut. Le déséquilibre ainsi créé provoque un relief positif, et par compensation isostatique (flottaison de la croûte terrestre sur le manteau) un épaississement de la croûte (qui peut passer d'une épaisseur habituelle de 30 km à plus de 60 km). Deux mécanismes principaux permettent de retrouver un état d'équilibre (relief nul) :
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 10:59

avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 14:00

La rotondité de la terre dans le coran :
Wa Al-'Arđa Ba`da Dhālika Daĥāhā
[79.30] Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue: enroulée .
وَالأَرْضَ بَعْدَ ذَلِكَ دَحَاهَا
[right]
Daha Al Ard دحا الارض :enroula la terre ,on dit daha al hajara : enrouler la pierre .
" Daha Al khabbazou al Ajinata : le boulanger enroula la pate دحا الخبَّازُ العجينةَ-

{وَالأَرْضَ بَعْدَ ذَلِكَ دَحَاهَا: Wa Al-'Arđa Ba`da Dhālika Daĥāhā Et la terre après cela l'a enroulée.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Al_Idrissi

Al idrissi né à Ceuta vers 1100 et a grandi à Cordoue1, il serait mort vers 1165 a deja pour un souci que vous faite a confirmé la rotodité de la terre et ceci plusieurs siècle avant s’inspirant de la science coranique :




Pour qu'un musulman fait une esquisse de la terre en montrant sa rotondité pour des musulmans sans lui réserver le sort de Galilée ,cela doit etre deja une croyance islamique depuis la venue de l'Islam .
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 14:02

ASHTAR, il ne faut pas dévier le sujet. Ce qu'a dit Si Mansour - appuyé sur le Coran - est que c'est l'homme qui est déterminant pour le sexe de l'enfant. C'est une erreur scientifique :

Si Mansour a écrit:Quand au mécanisme "male" ou "femelle" lisez tout doucement le verset coranique encore une fois et l'évidence vous apparaîtra nécessairement de plein éclat...."N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé ? Puis une adhérence que Dieu a créée et harmonisée, et dont il a fait un couple mâle et femelle ? (Coran, 75 : 37-39)
Par conséquent, le sexe du bébé dépend du spermatozoïde qui fécondera l'œuf. En d'autres mots, comme le déclare ce verset, le facteur déterminant du sexe du bébé est bien la semence du père.

J'ai donné ma référence, ci-dessus, donne maintenant la tienne. En cesse les affirmations gratuites et le boniment (كلام معسول). J'attends de la documentation scientifique prouvant que l'affirmation de Si Mansour, ci-dessus, est vraie. Ca me parait impossible mais bon courage. ;)

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 14:08

La carte d'Al Idrissi est renversée et considère les pôles autrement .Il dessine aussi "l’équateur" et les" tropiques" selon sa conception primaire
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 14:14

Très beau document du point de vue esthétique effectivement, le témoin d'une époque aussi - mais discutable sur le plan scientifique ...

ll n'empêche que Si Mansour a une conception de la détermination du sexe de l'enfant qui est actuellement dépassée, c'est à dire : une erreur scientifique. Et si effectivement sa conception repose sur le Coran, hé bien le Coran se trompe !

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 14:47

Roque a écrit:ASHTAR, il ne faut pas dévier le sujet. Ce qu'a dit Si Mansour - appuyé sur le Coran - est que c'est l'homme qui est déterminant pour le sexe de l'enfant. C'est une erreur scientifique :



C'est" l'eau de l'homme" qui détermine les sexes !
II est noté dans le Coran que la masculinité et la féminité sont créées à partir d ’une goutte de semence éjaculée. Cependant, jusqu’à une période assez récente, on croyait que le sexe du bébé était déterminé par les cellules de la mère. La science a découvert cette information fournie par le Coran seulement au 20 ème siècle.
Deux des 46 chromosomes qui déterminent la structure d’un être humain sont identifiés comme les chromosomes sexuels. Ces deux chromosomes sont appelés “XY ” chez les mâles et “XX ” chez les femelles, parce que la forme des chromosomes ressemble à ces lettres. Le chromosome Y est porteur des gènes codant la masculinité, tandis que le chromosome X est porteur des gènes codant la féminité.

Chez les femelles, les deux composants de la cellule sexuelle, qui se divise en deux durant l’ovulation, sont porteurs de chromosomes X. La cellule sexuelle d’un mâle, en revanche, produit deux sortes différentes de spermatozoïde, l’une contenant des chromosomes X et l’autre des chromosomes Y."N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé ?" Si un chromosome X d’une femelle s’unit avec un spermatozoïde contenant un chromosome X, alors le bébé sera de sexe féminin. S’il s’unit avec le spermatozoïde qui contient un chromosome Y, le bébé sera de sexe masculin. Autrement dit, le sexe d’un bébé est déterminé par le chromosome du mâle qui s’unit avec l’ovule de la femelle.

Le chromosome Y est porteur des caractéristiques de la masculinité, tandis que le chromosome X est porteur des caractéristiques de la féminité. Dans l’ovule de la mère, il y a seulement des chromosomes X, qui déterminent les caractéristiques de la femelle. Dans la semence parvenant du père se trouvent des spermatozoïdes qui incluent des chromosomes X ou Y. C ’est pourquoi, le sexe du bébé dépend des chromosomes X ou Y que contient le spermatozoïde qui fertilise l’œuf. En d’autres termes, comme écrit dans le verset, le facteur déterminant le sexe du bébé est la semence qui vient du père. Ce renseignement, qui ne pouvait être connu à l’époque où le Coran a été révélé, est la preuve du fait que c’est un livre divin.

(En effet, Nous avons créé l’homme d’une goutte de sperme mélangé (aux composantes diverses) pour le mettre à l’épreuve. (C’est pour quoi) Nous l’avons fait entendant et voyant ) Sourate al-Insan,2

Dans un autre verset, le sperme est défini comme étant un mélange et Dieu souligne dans le Coran que l’homme est créé à partir de ce mélange:( Qui a bien fait tout ce qu’ll a créé. Et Il a commencé la création de l’homme à partir de l’argile, puis Il tira sa descendance d’une goutte d’eau vile (le sperme)) Sourate as-Sajda,7-8

Le mot arabe sulala, traduit par “goutte ” signifie “partie essentielle ou supérieure de quelque chose ”. Quelle que soit son implication, il signifie “partie d’un tout ”. Ceci prouve que le Coran est l’expression d’une volonté qui connaît la création de l’homme jusque dans ses moindres détails. Cette volonté n’est autre que celle du Créateur de l’homme.

Thumma Ja`ala Naslahu Min Sulālatin Min Mā'in Mahīnin
[32.8] puis Il tira sa descendance d'une goutte d'eau vile [le sperme]; ثُمَّ جَعَلَ نَسْلَه ُُ مِنْ سُلاَلَة ٍ مِنْ مَاء ٍ مَهِين
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 14:52

Roque a écrit:Très beau document du point de vue esthétique effectivement, le témoin d'une époque aussi - mais discutable sur le plan scientifique ...

Al Idrissi serai très mécontent son effort est incomparabe avec les moyens dérisoires qu'il avait ! Ou veux tu lui donner un coup de main en lui prêtant un de vos satellites peut être !
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 15:21

ASHTAR a écrit:
C'est" l'eau de l'homme" qui détermine les sexes !

Ca c'est ta conviction et une belle erreur scientifique. La détermination du sexe de l'enfant dépend pour 50% du père et 50% de la mère et non uniquement du père comme tu le prétend. Si ta conviction vient du Coran, hé bien le Coran se trompe.

Fille ou garçon ? Le choix s'effectue dès la fécondation. Pour la procréation, chaque parent produit des gamètes (ovules pour la mère et spermatozoïdes pour le père). Ils contiennent la moitié du patrimoine génétique de la personne puisque les chromosomes similaires sont séparés.

La mère possède deux chromosomes X. L'ovule va donc recevoir un de ces deux chromosomes X. Le père a pour sa part un chromosome X et un chromosome Y. Aussi chaque spermatozoïde paternel contient soit un chromosome X, soit un Y. Par conséquent, la détermination du sexe se réalise lors de la fécondation, lorsque l'un des spermatozoïdes fusionne avec l'ovule. Si le premier spermatozoïde qui pénètre dans l'ovule porte un X, le futur enfant possédera un total de deux X et sera une fille. Si le premier spermatozoïde est porteur d'un Y, l'enfant portera un chromosome X et un Y et sera un garçon.
Source : http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/education/se_1347_fille_garcon1.htm

Merci de me donner un réference scientifique au lieu de ne citer que le Coran.


Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 17:55

Roque a écrit:
ASHTAR a écrit:
C'est" l'eau de l'homme" qui détermine les sexes !

Ca c'est ta conviction et une belle erreur scientifique. La détermination du sexe de l'enfant dépend pour 50% du père et 50% de la mère et non uniquement du père comme tu le prétend. Si ta conviction vient du Coran, hé bien le Coran se trompe.

Fille ou garçon ? Le choix s'effectue dès la fécondation. Pour la procréation, chaque parent produit des gamètes (ovules pour la mère et spermatozoïdes pour le père). Ils contiennent la moitié du patrimoine génétique de la personne puisque les chromosomes similaires sont séparés.

La mère possède deux chromosomes X. L'ovule va donc recevoir un de ces deux chromosomes X. Le père a pour sa part un chromosome X et un chromosome Y. Aussi chaque spermatozoïde paternel contient soit un chromosome X, soit un Y. Par conséquent, la détermination du sexe se réalise lors de la fécondation, lorsque l'un des spermatozoïdes fusionne avec l'ovule. Si le premier spermatozoïde qui pénètre dans l'ovule porte un X, le futur enfant possédera un total de deux X et sera une fille. Si le premier spermatozoïde est porteur d'un Y, l'enfant portera un chromosome X et un Y et sera un garçon.
Source : http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/education/se_1347_fille_garcon1.htm

Merci de me donner un réference scientifique au lieu de ne citer que le Coran.


C'est le Coran qui est remis en cause donc c'est lui que je citerais chaque fois qu'un fait scientifique que vous rejeter pour le coran s'avère juste !
Et là c'est la science qui vient de confirmer que c'est l'homme qui détermine le sexe car lui possède XY et l'un de ces principe est le seul qui détermine le sexe ,ce n'est pas 50% que tu dit car la femme a toujours rien que des X !

C'est l'homme et seulement l'homme qui a la clef des sexes ,la femme a l'ovule avec des principe femelles seulement XX .
Pourtant c'est simple !

http://www.inrp.fr/Acces/biotic/procreat/determin/html/chrpheno.htm

Signal primaire

Chez les insectes, c'est le nombre de chromosomes X par rapport au nombre d'autosome qui détermine le sexe alors que chez les mammifères c'est le Y qui exerce un contrôle génétique dominant. En effet l'étude d'humains et de souris dotés de chromosomes anormaux a montré (voir tableau ci-dessous) que quelque soit le nombre de X, tous les embryons porteurs d'un Y devenaient mâles et ceux qui n'en ont pas devenaient femelles.

voici encore :
http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=18658

Le système est basé sur l'existence d'une paire de chromosomes particuliers, les chromosomes sexuels, qui peuvent être de type X ou de type Y. L'un des sexes porte deux fois le même chromosome, et l'autre sexe porte deux chromosomes différents. Chez les mammifères et de nombreux insectes, la femelle est XX et le mâle est XY. Les femelles n'interviennent donc pas dans le déterminisme du sexe de leurs enfants, car tous leurs ovules portent un chromosome X. Le sexe de l'enfant dépend exclusivement du mâle, dont les spermatozoïdes sont porteurs d'un chromosome X, ce qui donnera une fille, ou d'un chromosome Y, ce qui donnera un fils. Lors de la fabrication des spermatozoïdes, un processus de division cellulaire particulier - la méiose* - assure la production d'un nombre égal de spermatozoïdes porteurs de X et de Y.

Est tu maintenant satisfait ? SEUL L'HOMME DÉTERMINE LE SEXE C'est Coranique et Scientifique ! Que tu l'accepte ou non mon Cher !


Dernière édition par ASHTAR le Mar 26 Juil - 18:02, édité 1 fois
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  rosarum le Mar 26 Juil - 17:58

Roque a écrit:
ASHTAR a écrit:
C'est" l'eau de l'homme" qui détermine les sexes !

Ca c'est ta conviction et une belle erreur scientifique. La détermination du sexe de l'enfant dépend pour 50% du père et 50% de la mère et non uniquement du père comme tu le prétend. Si ta conviction vient du Coran, hé bien le Coran se trompe.

Fille ou garçon ? Le choix s'effectue dès la fécondation. Pour la procréation, chaque parent produit des gamètes (ovules pour la mère et spermatozoïdes pour le père). Ils contiennent la moitié du patrimoine génétique de la personne puisque les chromosomes similaires sont séparés.

La mère possède deux chromosomes X. L'ovule va donc recevoir un de ces deux chromosomes X. Le père a pour sa part un chromosome X et un chromosome Y. Aussi chaque spermatozoïde paternel contient soit un chromosome X, soit un Y. Par conséquent, la détermination du sexe se réalise lors de la fécondation, lorsque l'un des spermatozoïdes fusionne avec l'ovule. Si le premier spermatozoïde qui pénètre dans l'ovule porte un X, le futur enfant possédera un total de deux X et sera une fille. Si le premier spermatozoïde est porteur d'un Y, l'enfant portera un chromosome X et un Y et sera un garçon.
Source : http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/education/se_1347_fille_garcon1.htm

Merci de me donner un réference scientifique au lieu de ne citer que le Coran.


sur le dernier § il ne cite pas le coran mais le site doctissimo et je crois comprendre ce que veut dire ASHTAR.
puisque c'est le spermatozoïde qui porte soit un X soit un Y, c'est lui, donc le père, qui détermine le sexe de l'enfant.
avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 18:08

rosarum a écrit:
Roque a écrit:
ASHTAR a écrit:

Ca c'est ta conviction et une belle erreur scientifique. La détermination du sexe de l'enfant dépend pour 50% du père et 50% de la mère et non uniquement du père comme tu le prétend. Si ta conviction vient du Coran, hé bien le Coran se trompe.

Fille ou garçon ? Le choix s'effectue dès la fécondation. Pour la procréation, chaque parent produit des gamètes (ovules pour la mère et spermatozoïdes pour le père). Ils contiennent la moitié du patrimoine génétique de la personne puisque les chromosomes similaires sont séparés.

La mère possède deux chromosomes X. L'ovule va donc recevoir un de ces deux chromosomes X. Le père a pour sa part un chromosome X et un chromosome Y. Aussi chaque spermatozoïde paternel contient soit un chromosome X, soit un Y. Par conséquent, la détermination du sexe se réalise lors de la fécondation, lorsque l'un des spermatozoïdes fusionne avec l'ovule. Si le premier spermatozoïde qui pénètre dans l'ovule porte un X, le futur enfant possédera un total de deux X et sera une fille. Si le premier spermatozoïde est porteur d'un Y, l'enfant portera un chromosome X et un Y et sera un garçon.
Source : http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/education/se_1347_fille_garcon1.htm

Merci de me donner un réference scientifique au lieu de ne citer que le Coran.


sur le dernier § il ne cite pas le coran mais le site doctissimo et je crois comprendre ce que veut dire ASHTAR.
puisque c'est le spermatozoïde qui porte soit un X soit un Y, c'est lui, donc le père, qui détermine le sexe de l'enfant.

Oui c'est clair est déterminant . C'est :"N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé ?" mal ou femelle c'est le sperme de l'homme qui détermine le sexe .En plus les autres citation sont encore plus précises scientifiquement .
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 18:21

Désolé l'exemple de d'ASHTAR avec des chromosomes multiples n'existe pas chez l'homme. Argument destiné à tromper : donc captieux.

L'homme a un génotype sexuel XY et donne soit un X, soit un Y lors de la fécondation ;
La femme a un génotype sexuel XX et donne toujours un X lors de la fécondation ;
L'homme et la femme donnent chacun 50% du génotype sexuel de l'enfant = 50 % du matériel génétique ... ni plus, ni moins sauf anomalie (Trisomie, etc .)

Si l'homme donne un Y et la mère un X, le phénotype sexuel de l'enfant est "garçon" et son génotype sexuel est XY qui provient à 50% du père et à 50% de la mère ;
Si l'homme donne un X et la mère un X, le phénotype sexuel de l'enfant est "fille" et son génotype sexuel est XX qui provient à 50% du père et à 50% de la mère, également.

En ce sens il est vrai que dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité - de l'enfant provient à 50% du père et à 50% de la mère.
En ce sens, il est faux de dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité - de l'enfant provient à 100% du père ;
En ce sens, il est vrai de dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité -de l'enfant provient à 100% du Y paternel. Nuance +++++

Et ça le Coran ne le savait pas !!!

ASHTAR, Si Mansour et le Coran sont dans l'erreur scientifique et la confusion rationnelle.

C'est un peu "pointu", je te l'accorde et les musulmans profitent du fait que les gens (sauf professionnels de santé) "ne sont pas sûrs"


J'attends la publication scientifique !!!


Dernière édition par Roque le Mar 26 Juil - 18:25, édité 1 fois

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 18:25

Encore le coran est plus claire dans ces verset que je vient de découvrir !


Subĥāna Al-Ladhī Khalaqa Al-'Azwāja Kullahā Mimmā Tunbitu Al-'Arđu Wa Min 'Anfusihim Wa Mimmā Lā Ya`lamūna [36.36] Louange à Celui qui a créé tous les couples de ce que la terre fait pousser, d'eux-mêmes, et de ce qu'ils ne savent pas! سُبْحَانَ الَّذِي خَلَقَ الأَزْوَاجَ كُلَّهَا مِمَّا تُنْبِتُ الأَرْضُ وَمِنْ أَنفُسِهِمْ وَمِمَّا لاَ يَعْلَمُونَ

Si vous voyez les XY et les XX sont des paires (des couples ) dans les cas normaux même dans le règne végétal tu trouvera le couple !
Et j'irais plus loin en vous affirmant que Adam est créé le premier car contenant les deux principes XY ,lorsque Ève fut créé de la cote (ou du coté d'Adam) elle est sortie des XX seulement car" quelque soit le nombre de X, tous les embryons porteurs d'un Y devenaient mâles et ceux qui n'en ont pas devenaient femelles."(voir supra) Et Adam n'a donné qu'une partie de sa cellule adulte (XY) en offrant rien que des X .
cela pourrait dire que Eve ne peut etre créé indépendamment de L'homme elle fut créé de lui également !


Yā 'Ayyuhā An-Nāsu Attaqū Rabbakumu Al-Ladhī Khalaqakum Min Nafsin Wāĥidatin Wa Khalaqa Minhā Zawjahā Wa Baththa Minhumā Rijālāan Kathīrāan Wa Nisā'an Wa Attaqū Al-Laha Al-Ladhī Tatasā'alūna Bihi Wa Al-'Arĥāma 'Inna Al-Laha Kāna `Alaykum Raqībāan
[4.1]
ش hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a
créé de celui-ci sont épouse,
et qui de ces deux là a fait répandre
(sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes.
Craignez Allah au nom
duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les
liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement.
يَا أَيُّهَا النَّاسُ اتَّقُوا رَبَّكُمُ الَّذِي خَلَقَكُمْ مِنْ نَفْس ٍ وَاحِدَة ٍ وَخَلَقَ مِنْهَا زَوْجَهَا وَبَثَّ مِنْهُمَا رِجَالا ً كَثِيرا ً وَنِسَاء ً وَاتَّقُوا اللَّهَ الَّذِي تَتَسَاءَلُونَ ۚ بِه ِِ وَالأَرْحَامَ إِنَّ اللَّهَ كَانَ عَلَيْكُمْ ۚ رَقِيبا
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 18:27

Ce n'est pas sérieux scientifiquement, c'est tout ce que j'ai à dire. Des "sonneries" :a:

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 18:30

Roque a écrit:Désolé l'exemple de d'ASHTAR a chromosomes multiples n'existe pas chez l'homme. Argument destiné à tromper : donc captieux.

L'homme a un génotype sexuel XY et donne soit un X, soit un Y lors de la fécondation ;
La femme a un génotype sexuel XX et donne toujours un X lors de la fécondation ;
L'homme et la femme donnent chacun 50% du génotype sexuel de l'enfant = 50 % du matériel génétique ... ni plus, ni moins sauf anomalie (Trisomie, etc .)

Si l'homme donne un Y et la mère un X, le phénotype sexuel de l'enfant est "garçon" et son génotype sexuel est XY qui provient à 50% du père et à 50% de la mère ;
Si l'homme donne un X et la mère un X, le phénotype sexuel de l'enfant est "fille" et son génotype sexuel est XX qui provient à 50% du père et à 50% de la mère, également.

En ce sens il est vrai que dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité - de l'enfant provient à 50% du père et à 50% de la mère.
En ce sens, il est faux de dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité - de l'enfant provient à 100% du père ;
En ce sens, il est vrai de dire que la détermination du sexe - en terme de probabilité -de l'enfant provient à 100% du Y paternel. Nuance +++++

Et ça le Coran ne le savait pas !!!

ASHTAR, Si Mansour et le Coran sont dans l'erreur scientifique et la confusion rationnelle.

C'est un peu "pointu", je te l'accorde et les musulmans profitent du fait que les gens (sauf professionnels de santé) "ne sont pas sûrs"


J'attends la publication scientifique !!!

Si ce que tu conclue était vrai l'ami la femme n'aurait absolument besoin du princpe mal que détien l'homme l'ovule aurait suffit pour créer comme lors des clonages chez les femelles (Dolly)
Or le clonage des mâles qui on besoin du milieu de l'ovule vidé de ces XX et rempli par le noyau de la cellule adulte de l'homme créé un mâle .Pourquoi à ton avis ?
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 18:34

Roque a écrit:

J'attends la publication scientifique !!!

La recherche n'est pas une revus très scientifique ?
http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=18658
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 18:55

Ta référence est non pertinente. Une référence pertinente traite du sujet : la déterminaion du sexe dans l'espèce l'humaine, pas chez la mouche.

C'est le Y qui fait le phénotype "garçon" = OUI (le gêne Y est dominant)

Mais le père n'est pas le Y, il est Y et X (le père XY n'est pas le gêne Y dominant, désolé) et

par conséquent le père ne donne que 50% du génoype sexuel de tous ses enfants (fille ou garçon), tout comme la mère donne 50% du génotype des tous ses enfants.

Le père et la mère déterminent donc à 50% le génotype sexuel de tous leurs enfant.

Parler de la détermination direct du phénotype "par le père" ou "la mère" est une c..nerie, parce que ce sont en fait les chromosomes X ou Y qui sont le déterminants biologiques, mais ni le "père", ni la "mère" en tant que tels. Faire de la "science" avec un langage "facile" de coin de rue, ça peut mener à manger de la paille avec les ânes ! Mais on se fait des amis : asinus asinum fricat.

Et ça le Coran ne le sait pas, c'est clair.

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  ASHTAR le Mar 26 Juil - 19:31

Roque a écrit:Ta référence est non pertinente. Une référence pertinente traite du sujet : la déterminaion du sexe dans l'espèce l'humaine, pas chez la mouche.

C'est le Y qui fait le phénotype "garçon" = OUI (le gêne Y est dominant)

Mais le père n'est pas le Y, il est Y et X (le père XY n'est pas le gêne Y dominant, désolé) et

par conséquent le père ne donne que 50% du génoype sexuel de tous ses enfants (fille ou garçon), tout comme la mère donne 50% du génotype des tous ses enfants.

Le père et la mère déterminent donc à 50% le génotype sexuel de tous leurs enfant.

Parler de la détermination direct du phénotype "par le père" ou "la mère" est une c..nerie, parce que ce sont en fait les chromosomes X ou Y qui sont le déterminants biologiques, mais ni le "père", ni la "mère" en tant que tels. Faire de la "science" avec un langage "facile" de coin de rue, ça peut mener à manger de la paille avec les ânes ! Mais on se fait des amis : asinus asinum fricat.

Et ça le Coran ne le sait pas, c'est clair.

http://biodeug.com/new/index.php?option=com_content&task=view&id=24&Itemid=67
Compensation du dosage génique.
Chez les mammifères, les femelles ont deux X et les mâles, un seul. Il va y avoir mise au silence de l’un des deux X chez la femelle, par inactivation. Ce phénomène rétablit à peu près la quantité de produits synthétisés à partir du seul X actif des mâles.


Car la femme possédant XX dans son ovule (un X sera inactif) et c'est ou le X ou le Y de l'homme qui va avoir une emprunte sur le sexe !

Il semble que tu oublie que l'ovule garde XX alors que l'apport de l'homme c'est un Y (1 seul ) ou un X (un seul)
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  tonio le Mar 26 Juil - 19:55

Il est vrai que le Coran a "bon" sur ce point : c'est quand même l'apport du père qui fait la différence fille/garçon.

Après, de là à dire que c'est un miracle, c'est un pas que je ne franchirais pas, car d'une part, ils avaient "une chance sur deux", et d'autre part, l'idée était déjà présente à l'époque.

Aristote avait conclu que les garçons provenaient du testicule gauche, et les filles du testicule droit (et DONC que la détermination du sexe se faisait par le PERE). Cette idée exista d'ailleurs en Europe jusqu'au 18ème siècle.

Ce n'est donc pas une erreur du Coran, ni un miracle. Cependant, on pourrait faire un autre reproche au Coran : l'absence totale de l'ovule.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 20:02

tonio a écrit:c'est quand même l'apport du père qui fait la différence fille/garçon.

Non c'est le Y qui est dominant dans le couple XY,

Le père ou le mère ne donnent que 50% du génotype sexuel

Parle de détermination du sexe par le père ou la mère n'a pas de sens, c'est à dire pas de sens biologique strict car le père et la mère ne donnent - à égalité - chacun que 50% de leur génotype.

J'attends la publication scientifique qui dit le contraire

Mais qui a une formation scientifique parmi vous ? Personne ?

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 20:21

J'insiste parce que pendant toutes ces années passée en pays à dominante musulmane ... j'ai toujours entendu répèter cette bêtise. Et à la fin j'avais rénoncé à expliquer que c'est non scientifique.

La détermination du sexe de l'enfant c'est le Y, pas le "père". Ce sont deux notions et des réalites bilogiques différentes. La détermination du sexe a lieu au moment de la fécondation. A ce moment ne sont en cause que 1 spermatozoîde et 1 ovule - mais ni le "père", ni la "mère" en tant que tels. C'est de la confusion ...

L'ovule de la femme contient la moitié de son patrimoine génétique. Donc au niveau des chromosomes sexuels, vu que sa paire est notée XX, l'ovule porte forcément un chromosome X.

En ce qui concerne l'homme, ses spermatozoïdes détiennent aussi la moitié de son patrimoine génétique. Mais comme la paire des chromosomes sexuels est notée XY, le spermatozoïde qui féconde l'oeuf porte soit le chromosome X, soit le chromosome Y : c'est donc l'homme qui détermine le sexe de l'enfant puisque, X (mère) + X (père) = XX comme la maman ! ce sera une fille. X (mère) + Y (père) = XY comme le papa ! ce sera donc un garçon.

Source : http://www.enceinte.com/article_info/1/papa/en_attendant_bebe/le_sexe_de_votre_enfant.html

Le sexe de l'enfant est déterminé de manière génétique. Tout se décide au moment de la conception quand l'ovule rencontre le spermatozoïde. Les chromosomes, donc les ADN, des deux cellules s'unissent. C'est la 23ème paire de chromosome qui détermine le sexe :

> XY pour un garçon. Un chromosome X apporté par l'ovule de la mère, le chromosome Y apporté par le spermatozoïde de l'homme.

> XX pour une fille. Un chromosome X apporté par l'ovule de la mère, le chromosome X apporté par le spermatozoïde de l'homme.

Source : http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/s4/bebe-grossesse/sexe-bebe.html
Le machisme ordinaire n'y retrouve pas son compte, mais c'est comme ça !



Dernière édition par Roque le Mar 26 Juil - 20:34, édité 1 fois

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  rosarum le Mar 26 Juil - 20:28

Roque a écrit:J'insiste parce que pendant toutes ces années passée en pays à dominante musulmane ... j'ai toujours entendu répèter cette bêtise. Et à la fin j'avais rénoncé à expliquer que c'est non scientifique.

La détermination du sexe de l'enfant c'est le Y, pas le père. Ce sont deux notions différentes.

Le machisme ordinaire n'y retrouve pas son compte, mais c'est comme ça !

coté scientifique, je suis "physicien".

mais c'est bien uniquement le père qui peut apporter le Y donc on peut comprendre la confusion.

ceci dit la grosse erreur du coran c'est d'ignorer l'ovule.
avatar
rosarum

Messages : 946
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Roque le Mar 26 Juil - 20:42

rosarum a écrit:mais c'est bien uniquement le père qui peut apporter le Y donc on peut comprendre la confusion.
Non : ce qui apporte le Y, ce sont certains spermatozoîdes ... sans doute près de 50% des spermatozoîdes du "père".

Moi aussi j'ai la tête dure :)

ceci dit la grosse erreur du coran c'est d'ignorer l'ovule.
Tellement répétée dans les pays où je suis passé qu'il était impossible de dire le contraire, personne "n'écoutait". Même médecin je n'étais pas écouté.

Tête dure encore : je ne crois pas que cette erreur soit innocente, l'idée est de dire que le Coran a raison. C'est moins excusable et ça découle effectivement de l'ignorance de l'existence de l'ovule et du spermatozoîde. En passant rapidement avec quelques moulinets verbaux on peut faire croire que le sperme et la "coupe féminine" qui recueille ce sperme (passivement), c'est pratiquement pareil. Non ce n'est pareil que de loin et par temps de brouillard :shock:

Roque

Messages : 4577
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les erreurs scientifiques du Coran

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum