Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Jésus selon une Juive messianique

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  Jans le Lun 23 Sep - 10:58

Un peu d'humour ne nuit à personne !

Jans

Messages : 1181
Date d'inscription : 21/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Lun 23 Sep - 11:05

Jans a écrit:Un peu d'humour ne nuit à personne !

Je te donne ma paix aussi.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Mar 24 Sep - 11:02

Nicolas a écrit:Je sais ce que dit la Bible, qu'il est mort pour nous, et qu'il << a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois >> 1pierre2:24


Porter les péchés jusqu’à leur éradication.

[Avec une idée de responsabilité]  porter les espoirs de guérison  d’une maladie : le péché ou l’incompétence du moyen de la guérison (le manque de savoir du protocole de guérison du péché) de l’humanité, mais l’humanité est elle seule  à assumer son propre destin par son bon vouloir de guérir en remplaçant le péché par la Justice.

Il faut mettre la phrase subordonnée dans le verset qui implique le but " afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice;"

Car le but est qu'une fois que pour nous les péchés n'existent plus, ils sont "morts" pour nous, nous ne vivions que pour la justice.


Vous ne prenez que la première portion du verset alors que le but est indiqué dans la seconde portion.

Le but est clair, c'est nous qui devons faire mourir le péché et ne vivre que pour la justice.

En l'état aujourd'hui, vous n'avez pris que la résolution de vous dire "Jésus est sacrifié pour nos péchés" comme une victime qui paie à votre place sauf que l'idée de Justice qui doit naitre, vous n'en parlez pas.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  pauline.px le Mar 24 Sep - 14:17

Bonjour Prisca,

prisca* a écrit:
Auparavant p.px a écrit:Où lisez-vous que deux sorts différents attendent ceux qui sont enlevés ensemble sur des nuées à a rencontre du Seigneur pour rester toujours avec Lui ?
<… in 1 Thessaloniciens 4:16…>
Je lis qu'il y a deux sortes de ressuscités, lorsque je vois marqué "morts" et "vivants".
Non.
Pour deux raisons.
1 ) D’abord en « 14  Car, si nous croyons que Jésus est mort » il n’y a pas de raison de penser que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est un pécheur. Pourquoi imaginer que "morts" va prendre un autre sens quelques mots plus tard ?

2 ) Et le texte est très clair : Il y a des ressuscités (1) : « et les morts en Christ ressusciteront premièrement. »
Et les autres ne sont pas des ressuscités (2) : « nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées ».
Pourquoi songer que des "non-ressuscités" seraient des défunts ?
D’autant que le saint apôtre Paul dit « nous qui vivrons et serons restés », ce qui de toute évidence concerne des vivants, voire tout simplement le saint apôtre des Gentils et ses interlocuteurs.

Mais… Admettons votre point de vue.
Admettons qu’il y ait des "morts" et des "vivants", eh bien ! le saint apôtre Paul nous enseigne qu’ils partagent le même destin : « nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. »
Où lisez-vous qu’ils se séparent ?
prisca* a écrit:"morts" = pécheurs . . . . . . . . "vivants" = non pécheurs
Il faut mettre les choses au point une bonne fois pour toutes :

Où lisez-vous qu’il pourrait y avoir des "non-pécheurs".
Par exemple : Ecclésiaste 7:20 « Car aucun homme n’est assez juste sur terre pour faire le bien sans pécher. »

Alors, peut-être parlez-vous des "pardonnés" ?
D’une part se pose la question : quand et comment ont-ils obtenu ce pardon ?
D’autre part, pour vous « Dieu Miséricordieux a pardonné "aux morts" car ils réchappent à la seconde mort ». Par conséquent, pour vous les "morts" sont des pardonnés (et de surcroît, "saints" et "heureux") j’ignore complètement qui sont ces énigmatiques "non-pécheurs" dont la Bible ne parle jamais.

prisca* a écrit:1 Pierre 4:5 "Ils rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts." Puisque le Jour du Jugement est le Jour où chacun est jugé, tout le monde décède car pour être jugé  c'est après notre décès.

Ce n’est pas évident du tout.

Dans la parabole du Jugement Dernier, rien ne nous indique que tous ont décédé. Ils peuvent tous avoir été seulement "changés". Il n’y a aucune raison de penser qu’il faille décéder pour être jugé.

prisca* a écrit:Puisque la terre et les oeuvres qu'elle contient est consumée, l'humanité entière décède et elle se répartit, d'un côté le blé, de l'autre l'ivraie.
1 ) Vous soulignez ici qu’il n’y a que deux catégories d’humains et non pas trois.
2 ) A priori, l’humanité encore vivante est enlevée comme le raconte 1-Thessaloniciens et surtout 1 Corinthiens 15:51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous
prisca* a écrit: Dieu Miséricordieux a pardonné "aux morts" car ils réchappent à la seconde mort.
Des pardonnés par D.ieu, béni soit-Il, peuvent-ils être sanctionnés ?

On dirait que vous avez vraiment besoin de la sanction pour pardonner.
"Pardon" et "sanction" sont pourtant antinomiques.
prisca* a écrit:"Les morts" passent Jugement, car le Jugement est le Tribunal de Dieu qui leur dira en quoi ils ont péché.

Pourquoi les juger s’ils sont déjà pardonnés ?

prisca* a écrit:Le principe est que celui qui écoute Jésus et garde sa Parole est sauvé.
Jean 5 24 "En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie."
Votre citation est très surprenante puisqu’elle concerne celles et ceux qui ne viennent pas en Jugement.

prisca* a écrit:Il y a des versets qui ne font l'objet d'aucune attention de la part des chefs religieux et de la part de fidèles comme ceux ci :
Apocalypse 5:10 <…> ; Apocalypse 1:6 <…> ; Apocalypse 20:6 <…>
Le verset Apocalypse 5 - 10  le dit "ils règneront sur terre".
Il faut bien en tenir compte.
Bien sûr.
Il me paraît tout  fait possible qu’ils régneront sur la terre avec notre Seigneur et Saveur Jésus Christ.
Où voudriez-vous que des humains ressuscités, c’est-à-dire des réveillés dont le corps a été relevé, règnent ? Pourquoi auraient-ils un corps si ce n’est pas pour être sur terre ?
Si la terre avait vocation à être désertée elle ne serait pas renouvelée.

prisca* a écrit:Dans votre message vous oubliez qu'ils sont emmenés dans le Ciel. Ensuite ils retournent sur terre.
En effet, mais quand voyez-vous qu’ils se séparent des "vivants" ?

Il y a des "heureux et saints" qui reviennent sur terre pour mille ans et qui connaissent le sort le plus glorieux qui soit : régner avec notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
Que peut-on espérer de mieux ?

Qui vous dit que ce n’est pas le sort de tous les "vivants".
prisca* a écrit:… ensuite les morts  qui sont toujours pécheurs et qui réchappent à la seconde mort sont pardonnés puisqu'ils réchappent à la pire sentence…
Vous prétendez donc qu’il y aurait un vrai pardon pour les uns, un demi-pardon pour certains et une condamnation pour d’autres.
Enfin, vous semblez penser qu’il n’y a eu aucun rachat.

Très cordialement
Votre sœur
pauline
pauline.px
pauline.px

Messages : 1366
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 67
Localisation : bretagne sud

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Mer 25 Sep - 10:35

Daouwi a écrit:Les chrétiens ne prient pas les morts , les catholiques peut être. La vérité est que notre destinée éternelle se confirme au moment de notre mort. (Luc 16.19-31)
Il n'y a aucune mention d'un purgatoire dans toute la bible , aucun apôtres n'a prêché une telle hérésie.

Jean 3:35 Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains. 36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Bonjour Daouwi,

Je te réponds ici car dans le sujet "le Salut" je n'ai plus l'autorisation de répondre.

Les gens, en général, lorsqu'ils sont croyants, s'adressent à leurs morts. Moi je ne l'ai jamais fait mais souvent j'entends untel dire qu'il attend des aides de ses défunts. Pour ce qui est de notre destination à notre décès, puisqu'il n'y a qu'un seul Jugement et il survient au Jour du Jugement, les gens qui décèdent ne vont pas au purgatoire tel que le croient les catholiques mais vont "quelque part" cependant, et comme tu es nouveau tu ne sais pas encore que moi je crois à la réincarnation, donc les esprits des morts se réincarnent.

Daouwi a écrit:
Pour recevoir le salut voyons ce que dit la bible

Romains 10:9 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. 10Car c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut

A aucun moment il n'est écrit le salut c'est recevoir le saint esprit , bien qu'une fois que nous sommes sauvé notre corps qui est un temple pour Dieu abrite son esprit.

Jean 1:33
"Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit."

Le Salut c'est l'accession au Paradis, et sur terre ceux qui espèrent avoir le Salut ont cru en Jésus, ont écouté sa Parole, l'ont mise en pratique et leur renaissance s'opère par le Saint Esprit qui fait mourir l'homme ancien et naitre l'homme nouveau, ainsi l'homme se voit annihiler certaines pulsions propres à ce qu'il est, à savoir "animal" et il se distingue cet homme là par une attitude qui le montre plus détaché de la matière, il est moins sensible à la colère, inaccessible à la jalousie, il n'est plus réceptif à la convoitise, il pardonne facilement, et est rigoureux dans la justice.

C'est l'oeuvre du Saint Esprit en lui.


Daouwi a écrit:
1 Corinthiens 3:16
Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous?

A aucun moment il est écrit dans la bible que nous irons tous au paradis ,

C'est vrai, il  y a le blé et l'ivraie donc certains vont au Paradis d'autre en enfer.


Daouwi a écrit:
....à aucun moment il est écrit que Jésus est mort maintenant il y a pas d'enfer...
Jésus lui même parler de la Géhenne

Dans l'apocalypse nous lisons:
Apocalypse 20:14
Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu.

Apocalypse 20:15
Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.

Oui c'est l'enfer.


Daouwi a écrit:
Ceux qui retiennent un autre évangile que celui de Christ auront cru en vain , encore une fois analysons la parole et ce que dit Paul , inspiré par le Saint Esprit en s'adressant au frères de corinthe

1 Corinthiens 15
1Je vous rappelle, frères, l'Evangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, 2et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain.

Effectivement et on peut lire que si nous retenons des hérésies qui ne sont pas l'évangile de Christ nous périrons

Exactement

Daouwi a écrit:
1 Pierre 4:17
Car c'est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c'est par nous qu'il commence, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent pas à l'Evangile de Dieu? 18 Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l'impie et le pécheur?

Tu as raisons quand tu dis maman n'a pas eu le temps de beaucoup lire la bible , c'est le problème quand on a pas de connaissance  

Osée 4:6 Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance.

Soyons comme les béréens  car il est dit d'eux qu ils avaient un comportement noble du fait qu'ils examinaient tous ce qu'on leur disait pour voir si c'était exact peut importe l'autorité de celui qui nous prêche examinons c'est le comportement que Dieu veut que nous ayons

Actes 17:10
Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. Lorsqu'ils furent arrivés, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs. 11Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact


Oui et c'est la raison pour laquelle Dieu donne la vocation à certains d'entre nous, ils sont prédestinés à être prêtres, afin de nous éduquer mais il faut qu'ils le fassent en conformité avec l'évangile sinon nous mourrons si nous ne recevons pas la nourriture substantielle pour nous guérir du péché.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Mer 25 Sep - 10:57

pauline.px a écrit:Bonjour Prisca,

prisca* a écrit:
Auparavant p.px a écrit:Où lisez-vous que deux sorts différents attendent ceux qui sont enlevés ensemble sur des nuées à a rencontre du Seigneur pour rester toujours avec Lui ?
<… in 1 Thessaloniciens 4:16…>
Je lis qu'il y a deux sortes de ressuscités, lorsque je vois marqué "morts" et "vivants".
Non.
Pour deux raisons.
1 ) D’abord en « 14  Car, si nous croyons que Jésus est mort » il n’y a pas de raison de penser que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est un pécheur. Pourquoi imaginer que "morts" va prendre un autre sens quelques mots plus tard ?

Bonjour Pauline,

"Les morts" sont des "morts spirituels" et la mort ou décès n'a rien à voir avec la mort spirituelle puisque la mort ou le décès est naturel.

Et Jésus de toutes les manières "n'est jamais mort" car Jésus n'est pas humain donc Jésus n'est pas soumis à notre règle de la vie et de la mort.

La Bible dit que Jésus se soumet jusqu'à la mort, ce qui signifie que l'obéissance de Jésus, obéissance envers Lui même, car Jésus tient bon son objectif de paraitre "serviteur" jusqu'à faire comme les hommes font, à savoir "mourir" et on peut considérer que Jésus a fait en sorte que nous voyons à quel point de sa magnificence Jésus ne rechigne pas, pour nous sauver, à se rabaisser pour être l'image d'un homme de A à Z.

Lorsque "nous mourrons" si nous ne nourrissons pas convenablement de l'Evangile, nous ne décédons pas, nous faisons mourir notre esprit, nous nous éloignons du Salut, nous ne parvenons pas à nous racheter de nos péchés pour que Dieu nous accueille au Paradis.

Lorsqu'il y a la fin des Temps, il y a bien des pécheurs, la preuve, il suffit de regarder partout dans le monde, ils abondent les pécheurs, donc ceux là ne vont pas au Paradis puisqu'ils n'ont rien fait d'eux mêmes pour le mériter, et bien ils sont "les morts" qui toutefois réchappent à la pire sentence, l'étang de feu, la seconde mort, car Dieu Miséricordieux leur pardonne et leur offre la possibilité d'accéder au Salut, car rien n'est perdu pour quiconque, et cette possibilité se matérialise par une foi intense que Dieu donne sur une nouvelle terre puisque la nôtre est consumée par le feu à notre fin des Temps, et sur cette nouvelle terre, ces ex pécheurs reçoivent la Grâce de la foi pour être des prêtres.

Ainsi ils se guérissent eux du péché, et par la même occasion, ils guérissent l'humanité du péché par l'enseignement de l'Evangile.

S'ils ne sont pas de bons docteurs, cette fois ci Dieu ne leur pardonne pas, une fois oui, mais pas deux fois, et ils meurent de la seconde mort, l'étang de feu.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Mer 25 Sep - 15:19

pauline.px a écrit:

2 ) Et le texte est très clair : Il y a des ressuscités (1) : « et les morts en Christ ressusciteront premièrement. »
Et les autres ne sont pas des ressuscités (2) : « nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées ».
Pourquoi songer que des "non-ressuscités" seraient des défunts ?
D’autant que le saint apôtre Paul dit « nous qui vivrons et serons restés », ce qui de toute évidence concerne des vivants, voire tout simplement le saint apôtre des Gentils et ses interlocuteurs.


Les "morts" en Christ ou ceux qui, spirituellement ne sont pas en Christ, les pécheurs donc, eux ressuscitent les premiers.

Puisqu'il y est marqué que "premièrement" ce sont les pécheurs (morts spirituellement en Christ) qui ressuscitent,  vient ensuite le tour des "non morts spirituellement" ou "vivants" qui ressuscitent en second puisque les autres, les pécheurs eux ressuscitent en premier.

Lorsqu'il y est marqué dans un texte "premièrement" il y a toujours un "deuxièmement".

C'est comme lorsque nous disons "d'une part" il y a toujours dans la phrase "d'autre part" ou écrit tel quel, ou sous entendu s'il n'y a pas la mention "d'autre part".


pauline.px a écrit:
Mais… Admettons votre point de vue.
Admettons qu’il y ait des "morts" et des "vivants", eh bien ! le saint apôtre Paul nous enseigne qu’ils partagent le même destin : « nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. »
Où lisez-vous qu’ils se séparent ?

Je lis qu'ils se séparent dans ce verset :

Apocalypse 20:6
"Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans."


et ou vont ils ?

Apocalypse 5:10
"tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre."

Sur la terre comme indiqué.

Puisqu'ils sont identifiés comme étant ceux qui ressuscitent en premier (première resurrection) nous savons par analogie que ce sont "les morts en Christ" puisque dans Thessaloniciens donc il y est marqué qu'ils ressuscitent "premièrement".

Et nous savons qu'ils sont séparés car nous lisons qu'eux reviennent sur la terre pour y être des Sacrificateurs tandis que les "vivants" eux vont à la Vie puisqu'ils sont des "non pécheurs".

pauline.px a écrit:
Il faut mettre les choses au point une bonne fois pour toutes :

Où lisez-vous qu’il pourrait y avoir des "non-pécheurs".
Par exemple : Ecclésiaste 7:20 « Car aucun homme n’est assez juste sur terre pour faire le bien sans pécher. »


Ecclésiaste 7-20 "Non, il n'y a sur la terre point d'homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais"

Ce chapitre nous invite à comprendre qu'au prix de l'effort nous obtenons la sagesse, et on peut dire sans l'ombre d'un doute qu'il n'y aucun homme qui fasse le bien et qui ne pèche jamais car justement il faut toujours jusqu'au dernier jour tenir ferme dans notre foi pour espérer aller à la Vie, qui n'est pas acquise si nous ne nous affairons pas à observer un comportement digne.

Au jour du Jugement, chacun verra bien s'il a droit au Paradis ou non.


pauline.px a écrit:
Alors, peut-être parlez-vous des "pardonnés" ?
D’une part se pose la question : quand et comment ont-ils obtenu ce pardon ?
D’autre part, pour vous « Dieu Miséricordieux a pardonné "aux morts" car ils réchappent à la seconde mort ». Par conséquent, pour vous les "morts" sont des pardonnés (et de surcroît, "saints" et "heureux") j’ignore complètement qui sont ces énigmatiques "non-pécheurs" dont la Bible ne parle jamais.


Il n'y a "que des pardonnés".

Ceux qui vont à la Vie furent des pécheurs qui ont cru en Jésus écouté sa Parole l'ont mise en pratique et donc ils sont pardonnés et les autres, ceux qui ne vont pas à la Vie, ils réchappent à la pire sentence, la seconde mort, donc ils sont pardonnés et ils retournent sur terre pour être eux vivants à la prochaine fin des Temps qu'ils vivront.


pauline.px a écrit:
prisca* a écrit:1 Pierre 4:5 "Ils rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts." Puisque le Jour du Jugement est le Jour où chacun est jugé, tout le monde décède car pour être jugé  c'est après notre décès.

Ce n’est pas évident du tout.

Dans la parabole du Jugement Dernier, rien ne nous indique que tous ont décédé. Ils peuvent tous avoir été seulement "changés". Il n’y a aucune raison de penser qu’il faille décéder pour être jugé.


Pourtant Jésus s'est abaissé pour aller jusqu'à la Croix pour nous faire voir qu'il y a la mort avant la résurrection.




pauline.px a écrit:
prisca* a écrit:Puisque la terre et les oeuvres qu'elle contient est consumée, l'humanité entière décède et elle se répartit, d'un côté le blé, de l'autre l'ivraie.
1 ) Vous soulignez ici qu’il n’y a que deux catégories d’humains et non pas trois.


3 catégories d'humains.
A droite le blé (morts et vivants ou pécheurs et non pécheurs)
A gauche l'ivraie (les autres morts = les blasphémateurs qui eux ne ressuscitent pas)

pauline.px a écrit:
2 ) A priori, l’humanité encore vivante est enlevée comme le raconte 1-Thessaloniciens et surtout 1 Corinthiens 15:51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous

"Nous ne mourrons pas tous mais tous nous serons changés"


Nous, vivants, (dit Paul) nous ne mourrons pas, donc parmi les hommes il n'y a pas que des pécheurs, mais tous nous serons changés, puisque tous nous revêtirons un corps incorruptible.

Pour ressusciter obligatoirement nous devons mourir (décéder)

pauline.px a écrit:
prisca* a écrit: Dieu Miséricordieux a pardonné "aux morts" car ils réchappent à la seconde mort.
Des pardonnés par D.ieu, béni soit-Il, peuvent-ils être sanctionnés ?


Ce n'est pas une sanction comme vous l'entendez, à savoir "une punition" mais il s'agit d'une sanction car Dieu porte son Jugement, et si certains ne sont pas reconnus comme "sauvés" pour aller au Paradis, Dieu est Juge mais la Miséricorde de Dieu pour ces hommes qui véritablement auraient mérité d'être l'ivraie, en réchappent, donc Dieu ne condamne pas ces gens qui auraient mérité la seconde mort car Dieu est Miséricordieux.
prisca* a écrit:
pauline.px a écrit:
On dirait que vous avez vraiment besoin de la sanction pour pardonner.
"Pardon" et "sanction" sont pourtant antinomiques.
"Les morts" passent Jugement, car le Jugement est le Tribunal de Dieu qui leur dira en quoi ils ont péché.

Non le Jugement Dernier est pour juger et s'il n'y a pas de Jugement et que du pardon comme vous l'entendez, il n'y aurait donc aucune justice divine.


pauline.px a écrit:
Pourquoi les juger s’ils sont déjà pardonnés ?

Pour leur dire comme la Bible le dit la sentence qui est qu'ils doivent retourner sur terre pour y être des Sacrificateurs.

pauline.px a écrit:


prisca* a écrit:Il y a des versets qui ne font l'objet d'aucune attention de la part des chefs religieux et de la part de fidèles comme ceux ci :
Apocalypse 5:10 <…> ; Apocalypse 1:6 <…> ; Apocalypse 20:6 <…>
Le verset Apocalypse 5 - 10  le dit "ils règneront sur terre".
Il faut bien en tenir compte.
Bien sûr.
Il me paraît tout  fait possible qu’ils régneront sur la terre avec notre Seigneur et Saveur Jésus Christ.
Où voudriez-vous que des humains ressuscités, c’est-à-dire des réveillés dont le corps a été relevé, règnent ? Pourquoi auraient-ils un corps si ce n’est pas pour être sur terre ?
Si la terre avait vocation à être désertée elle ne serait pas renouvelée.


Vous oubliez qu'une fois ressuscités, ils sont emmenés dans le Ciel.

Au Ciel donc les "vivants" vont à la Vie et les "morts" passent en Jugement et ils s'entendront dire qu'ils retournent sur terre pour y être des Sacrificateurs.


pauline.px a écrit:
prisca* a écrit:Dans votre message vous oubliez qu'ils sont emmenés dans le Ciel. Ensuite ils retournent sur terre.
En effet, mais quand voyez-vous qu’ils se séparent des "vivants" ?

Il y a des "heureux et saints" qui reviennent sur terre pour mille ans et qui connaissent le sort le plus glorieux qui soit : régner avec notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
Que peut-on espérer de mieux ?


Le mieux que des hommes aient à espérer est "de ne pas retourner sur terre" pour y être des prêtres comme ceux que nous croisons, du catholicisme, car s'ils sont ici c'est qu'ils furent "les morts" d'une fin des Temps précédente, et se sont vu refuser l'accessibilité au Paradis, mais Dieu Miséricordieux au lieu de les avoir fait mourir de la seconde mort, les a grâciés, et leur a donné une grande foi, pour qu'ils exercent leur ministère sacerdotal, et ainsi ils se guériront cette fois ci, sur une courte durée car uniquement durant mille années, et par la même occasion ils apprendront l'Evangile à l'humanité qui elle aussi se guérira avec leur aide prodiguée.


pauline.px a écrit:
prisca* a écrit:… ensuite les morts  qui sont toujours pécheurs et qui réchappent à la seconde mort sont pardonnés puisqu'ils réchappent à la pire sentence…
Vous prétendez donc qu’il y aurait un vrai pardon pour les uns, un demi-pardon pour certains et une condamnation pour d’autres.
Enfin, vous semblez penser qu’il n’y a eu aucun rachat.

Très cordialement
Votre sœur
pauline



Tout à fait, il y a un pardon pour ceux qui se sont rendus "vivants" et ils vont à la Vie, et il y a une pardon pour ceux qui auraient mérité la seconde mort mais qui en réchappent pour passer en Jugement lequel leur dira qu'en seulement 1000 ans ils pourront eux aussi aller à la Vie cette prochaine fois.

Pour "rachat" si vous pensez à Jésus qui rachète les péchés du monde sans que l'homme fasse quelque effort venant de lui ? Non il n'y en a pas.

Jésus donne par le Don de lui même l'opportunité à chacun de se racheter de ses péchés (repentance) en ayant pour protocole, la Bible,  qui elle nous dit tout ce que nous avons à savoir pour notre Salut.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Ven 27 Sep - 10:56

Bonjour Pauline,

Le Coran confirme la Bible.

Je vous cite des versets du Coran et je mets l'explication en bas.

Pour preuve que les faits tels que je les relate sont exacts, le Coran servira de preuve, et pour preuve que le Coran est de Dieu et que les Chrétiens s'otent le doute, le Coran explique la Bible mais pas tel que les prêtres l'expliquent, mais tel que ceux qui ont la vérité l'expliquent.

Le Coran dit que l'explication du Coran n'appartient qu'à Dieu et si Dieu le dit à certains d'entre nous, et si nous nous répétons, et d'après les concordances, les gens pourront se rassembler au lieu de se diviser comme ils le font jusqu'à présent, la division étant du diable, et le diable étant au sein des prêtres.

La Bible dit que satan est paré d'un habit de lumière donc chacun est averti que satan n'y parait pas et pourtant il est le pire ennemi de Dieu sur la terre.

Il faut être perspicace et ne pas se laisser emporter par des pulsions de l'ordre de l'attachement des personnes car devant Dieu chacun est seul pour répondre de ses agissements derrière soi et qui maintenant plaideront en leur défaveur.

C'est pour cela que Jésus a dit qu'il est venu pour mettre l'épée, c à d pour mettre la justice, le tranchant de l'épée qui coupe nette la relation afin que la justice triomphe et que les familles soient dispersées car lorsque vient l'heure du Jugement c'est le groupe qui est jugé car au sein du groupe il y a l'accord bilatéral entre l'individu et le groupe qui s'est créé et qui a fait en sorte qu'il soit amalgamé.

Jésus est venu pour séparer les familles la Bible dit, donc c'est rendre service à l'individu de lui demander de réfléchir car il en va de sa vie, pas sa vie sur terre qui elle ne compte pas, car il vaut mieux tuer les corps qui eux ne comptent pas, pour dire que peu importe si on est rabroué ce qu'il faut faire triompher c'est la vérité au détriment du groupe car sinon Dieu jette aussi bien le corps que l'âme dans le feu.

Le risque est important.

65. "Il est le Seigneur des cieux et de la terre et de tout ce qui est entre eux. Adore-Le donc, et sois constant dans Son adoration. Lui connais-tu un homonyme? "

66. Et l'homme dit : "Une fois mort, me sortira-t-on vivant? "

67. L'homme ne se rappelle-t-il pas qu'avant cela, c'est Nous qui l'avons créé, alors qu'il n'était rien?

68. Pas ton Seigneur! Assurément, Nous les rassemblerons, eux et les diables. Puis, Nous les placerons autour de l'Enfer, agenouillés.

69. Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe ceux d'entre eux qui étaient les plus obstinés contre le Tout Miséricordieux.

70. Puis nous sommes Le meilleur à savoir ceux qui méritent le plus d'y être brûlés.

71. Il n'y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L'Enfer] : Car [il s'agit là] pour ton Seigneur d'une sentence irrévocable.

72. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés."


Le verset 65 dit, comme vous pouvez le lire qu'il n'y a personne à part Dieu qui est puissant et qu'il faut adorer

Le verset 66 dit, l'homme a t il l'assurance de ressusciter pour la Vie Eternelle une fois décédé ? (et là nous retrouvons le terme "vivant" bien éloquent)

Le verset 67 dit, mais l'homme qui doute ne sait il pas que c'est Moi Dieu qui l'ai créé et comme je l'ai créé je lui donnerais aussi la résurrection pour aller au Paradis (vivant car la Bible qu'il y a les "vivants" et les "morts" et les "vivants" sont ceux qui sont promis au Paradis, à la vie éternelle, d'où l'intérêt pour vous Chrétiens de bien connaitre la Bible pour comprendre aussi le Coran)

Le verset 68 dit, pas Dieu assurément qui n'oublie rien, qui ne doute de rien Lui car "les diables seront rassemblés" puis ils seront mis à genoux autour de l'étang de feu

Le verset 69 dit,ensuite, seront séparés le blé et l'ivraie car l'ivraie représente ceux qui se sont opposés à Dieu (car aussi vous chrétiens vous ne connaissez pas la Bible qui dit qu'à ce moment là, ceux qui invoqueront le Nom de Dieu seront sauvés in extremis de l'étang de feu, et c'est à ce moment là, où tous les anges de Satan rassemblés autour de l'étang de feu qu'ils auront l'occasion d'avoir l'ultime chance de réchapper au pire châtiment s'ils invoquent le Nom de Dieu)

Le verset 70 dit, et puis Dieu sait d'avance qui mérite d'être brûlé de toutes les manières (pour dire que Dieu sonde les coeurs bien avant Dieu sait qui va être brûlé ou pas)

Le verset 71 dit, Il n'y a personne qui ne réchappera à l'enfer, et Dieu ne démord pas, la punition sera exécutée (pour dire que personne cependant parmi les anges de satan qui ne réchappera à la seconde mort cependant et Dieu a décidé il n'y a rien qui ne pourra y changer

Le verset 72 dit, Dieu délivrera parmi les anges de Satan ceux qui étaient pieux pour réchapper au feu de l'étang de feu (mais ils iront à la seconde mort cependant car le verset d'avant le dit) et Dieu laissera ceux qui devront être jetés dans le feu agenouillés.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Ven 27 Sep - 11:13

Réfléchissez à la façon dont vous percevez Dieu car même si chacun réchappe à l'étang de feu et à la seconde mort car il n'y a que les prêtres qui sont passibles de ces châtiments là (Hébreux 6) les hommes qui s'attachent à leurs paroles verront leurs arbres de Vie se décharger et cela jouera en leur détriment car un homme ne sort de son état que parce que Dieu le fait en sortir, car Dieu nous le dit, la foi est un Don et un Don est gratuit mais encore faut il montrer la volonté d'être honnête avec Dieu en honorant sa Parole et en ne déshonorant pas l'image de Dieu.

Mais tel que vous avez compris "rançon" vous dites que Dieu a donné Jésus pour se réconcilier avec le monde car Jésus est victime expiatoire qui se substitue aux hommes pécheurs.

Donc vous pensez que Dieu donne son Fils pour en retour se réconcilier avec nous ?

La Bible parle de la réconciliation mais il faut la comprendre aussi.

Preuve que Dieu ne nous en veut pas d'être ce que nous sommes, à savoir des pécheurs, est que Dieu donne son Fils pour rançon qui est bien un signe de réconciliation de Dieu envers nous, mais le don de Jésus sert les hommes pécheurs non pas pour effacer leurs dettes envers Dieu mais pour ouvrir la brèche et que les Chrétiens déjà ne soient pas de pauvres martyrs et qu'ensuite le Christianisme se fraie un chemin à travers Rome.

Donc Dieu non pas pardonne aux hommes en donnant son Fils, Dieu pardonne aux hommes qui, grâce à Jésus qui ouvert la brèche a permis à la Parole de Dieu de passer, et ainsi les hommes en ayant la Bible sauront par quel moyen ils pourront se sauver.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  pauline.px le Ven 27 Sep - 18:24

Bonjour Prisca,

prisca* a écrit:3 catégories d'humains.
A droite le blé (morts et vivants ou pécheurs et non pécheurs)
A gauche l'ivraie (les autres morts = les blasphémateurs qui eux ne ressuscitent pas)

Quand le texte dit explicitement 2 vous affirmez quand même 3 !
Ce n’est pas la Bible qui dit 3 mais c’est vous.

Mais comme vous n’avez toujours pas justifié l’existence des non-pécheurs, force est d’admettre qu’il n’y en a que 2.
prisca* a écrit:Et Jésus de toutes les manières "n'est jamais mort" car Jésus n'est pas humain donc Jésus n'est pas soumis à notre règle de la vie et de la mort.
Écoutez les disciples :
Matthieu 28:7a et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts.
Actes 10:39b Ils l’ont tué, en le pendant au bois.

S’Il n’est pas mort alors Il n’est pas non plus ressuscité.
Romains 8:34b Jésus Christ est mort, bien plus il est ressuscité

Donc c’est bien de la mort physique dont parle le saint apôtre Paul et non pas de la mort spirituelle.
prisca* a écrit:La Bible dit que Jésus se soumet jusqu'à la mort
La Bible ne dit pas que cela.
Elle ne s’arrête pas à l’idée de soumission, elle parle explicitement du trépas.
Par exemple, Il est mort selon la chair :
1 Pierre 3:18 Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu ; ayant été mis à mort selon la chair, mais vivifié par l’Esprit ;
prisca* a écrit:Lorsqu'il y a la fin des Temps, il y a bien des pécheurs, la preuve, il suffit de regarder partout dans le monde
A priori regarder le monde ne nous apprend rien, car il nous faudrait juger et cela nous est fortement déconseillé.

Mais vous avez raison puisque personne n’est sans péché, sauf notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.
prisca* a écrit:ils abondent les pécheurs
C’est normal puisque les "non-pécheurs" n’existent pas.
Et c’est pour ça que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est venu pour sauver le monde et non pas les justes.
prisca* a écrit: donc ceux là ne vont pas au Paradis puisqu'ils n'ont rien fait d'eux mêmes pour le mériter
Qui peut mériter le Paradis ? Qui peut être sauvé ? C'est impossible à l'humain.
prisca* a écrit:Ainsi ils se guérissent eux du péché
Seul D.ieu, béni soit-Il, peut nous guérir du péché.
prisca* a écrit:"Les morts" sont des "morts spirituels" et la mort ou décès n'a rien à voir avec la mort spirituelle puisque la mort ou le décès est naturel.
La question est de déterminer si, dans tel passage, la Bible parle de défunts ou de "morts spirituels", d’êtres vivants ou de "vivants spirituels".
Il y a des indices forts.
Par exemple :
1 ) si l’on parle de mort et de résurrection alors c’étaient des défunts car seuls les défunts peuvent ressusciter.

2 ) de même, les dérivés du verbe koimaô décrivent le corps qui s’allonge et qui s’endort, difficile de songer qu’il pourrait s’agir d’un vivant "mort spirituellement" sauf indice fort allant en ce sens.
prisca* a écrit: Puisqu'il y est marqué que "premièrement" ce sont les pécheurs (morts spirituellement en Christ) qui ressuscitent,  vient ensuite le tour des "non morts spirituellement" ou "vivants" qui ressuscitent en second puisque les autres, les pécheurs eux ressuscitent en premier.
Lorsqu'il y est marqué dans un texte "premièrement" il y a toujours un "deuxièmement".
Oui il y a un deuxièmement.
C’est d’ailleurs tout l’enjeu de ce passage où le saint apôtre Paul affirme avec force « nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. »

Il y a bien deux propositions avec deux verbes en parallèle et deux adverbes qui expriment bien la succession chronologique. Le premièrement est la résurrection des défunts et le deuxièmement est l’enlèvement des vivants.
Mais vous trahissez le texte grec en suggérant que les deux catégories ressuscitent.

D’une part,
οι νεκροι εν χριστω αναστησονται πρωτον.
On ne peut pas comprendre que ce seraient les morts à être les premiers à ressusciter (ce qui serait impossible selon 1 Corinthiens 15:23), il faudrait l’adjectif πρωτοι auprès de νεκροι pour dire "les morts en premier" et non pas l’adverbe πρωτον après le verbe qui dit clairement "seront d’abord ressuscités".
C’est donc leur résurrection qui vient en premier.
Ce que dit le saint apôtre Paul c’est qu’il y a d’abord une résurrection, et cette résurrection concerne les κοιμωμενοι du verset 13, à savoir des défunts.
Pour être enlevés au cieux ils font que les défunts retrouvent leur corps, il leur faut donc être ressuscités.
Première étape : résurrection de ceux qui doivent être enlevés à la rencontre du Seigneur.

D’autre part,
επειτα ημεις οι ζωντες οι περιλειπομενοι αμα συν αυτοις αρπαγησομεθα εν νεφελαις
Ici n’est nullement question de résurrection mais d’enlèvement.
Le sujet du verbe "serons enlevés" n’est pas l’ensemble "morts+vivants" mais seulement "nous les vivants" comme le confirme le αμα συν αυτοις. Les vivants ne ressuscitent pas car ils sont vivants conformément à 1 Corinthiens 15:51-52.
Deuxième étape : l'enlèvement des vivants non-ressuscités, accompagnés des défunts ressuscités.

Ce qui est curieux c’est que vous invoquiez cette traduction très personnelle pour interpréter la parabole du Jugement Dernier.
Compte tenu de l’importance que vous accordez à ce passage de 1 Thessaloniciens il faudrait que vous soyez capables de justifier votre traduction.
Et si je me souviens bien, vous avez encore besoin de contredire le sens obvie de 1 Corinthiens 15:23 et de 1 Corinthiens 15:51-52 et vous opérez le même biais en Apocalypse 20:6.

Bref, je constate qu’en de nombreux passages vos convictions exigent des lectures très singulières, fort mal étayées par le grec et peu encouragées par le contexte.
De sorte que tout repose non pas sur la Bible mais sur la cohérence de vos propos, cohérence que je n’ai aucune raison de contester même si la cohérence n'est pas une grande vertu à mes yeux.

Et si la cohérence doctrinale l’emporte trop sur la fidélité aux textes de référence nous ne discutons plus de la Bible mais de votre doctrine.

Or, désormais, je crois connaître davantage votre doctrine et la façon très élaborée dont elle s’articule avec la Bible, mais justement mon sentiment est que cette articulation pêche par excès d’élaboration, selon moi elle contredit trop souvent la lecture basique de la Bible à laquelle j’espère m’astreindre.

Je vous remercie sincèrement de votre patience et de l’attention que vous avez portée à mes contributions.
Je vous sais gré des efforts que vous avez consentis pour m’éclairer mais finalement j'ai le sentiment que notre discussion actuelle ne peut plus rien à m’apprendre sur la Bible ni même stimuler mes recherches.

Alors, nous nous retrouverons peut-être sur un autre sujet.

Que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous comble de Sa tendresse

Votre sœur
pauline
pauline.px
pauline.px

Messages : 1366
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 67
Localisation : bretagne sud

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Ven 27 Sep - 19:20

pauline.px a écrit:Bonjour Prisca,

prisca* a écrit:3 catégories d'humains.
A droite le blé (morts et vivants ou pécheurs et non pécheurs)
A gauche l'ivraie (les autres morts = les blasphémateurs qui eux ne ressuscitent pas)

Quand le texte dit explicitement 2 vous affirmez quand même 3 !
Ce n’est pas la Bible qui dit 3 mais c’est vous.



4 "Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. 5 (***)Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. C'est la première résurrection. 6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans."




(***) Les autres morts sont ceux qui ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis puisqu'ils meurent dans l'étang de feu pour être ensuite jetés à la seconde mort (ils sont l'ivraie)


Ceux qui ressuscitent en premier = les morts (voir Thessaloniciens)


Ceux qui ressuscitent en second = les vivants (voir Thessaloniciens)


A droite = les morts et les vivants (ils ressuscitent)
A gauche = "les autres morts" (ils ne ressuscitent pas ; ils meurent dans l'étang de feu , ils sont l'ivraie)

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Ven 27 Sep - 19:23

pauline.px a écrit:Bonjour Prisca,


Mais comme vous n’avez toujours pas justifié l’existence des non-pécheurs, force est d’admettre qu’il n’y en a que 2.

Bonjour Pauline,

Les non pécheurs sont ceux qui ont fait mourir l'homme ancien et fait vivre l'homme nouveau.

Ils reçoivent de Dieu l'Esprit Saint et sont changés, comme Paul l'a été, il a perdu la vue pour la recouvrer ensuite, complètement métamorphosé.

Ce sont les vivants ou les saints si vous voulez.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Sam 28 Sep - 14:26

pauline.px a écrit:
prisca a écrit:
Et Jésus de toutes les manières "n'est jamais mort" car Jésus n'est pas humain donc Jésus n'est pas soumis à notre règle de la vie et de la mort.
Écoutez les disciples :
Matthieu 28:7a et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts.


Bonjour Pauline,

Matthieu, apôtre, et qui sait la vérité car comme Jésus le dit en Marc 4, aux gens du dehors, tout est dit sous forme de paraboles, mais pour vous Juifs, Jésus leur dit que tout est dit en clair.

Donc bien évidemment si Jésus dit cela, il faut comprendre que tout ce que nous savons par la Bible n'est pas holistique, il y a encore ce que Jésus dit "en clair" aux Juifs lorsque Jésus s'entretient avec eux, et bien évidemment Matthieu sait que Jésus s'est abaissé pour paraitre un homme jusqu'au bout, ce n'est pas la mort, ça lui ressemble, parce que Jésus l'a fait intentionnellement pour plusieurs choses, déjà pour que Constantin voit en Jésus "un homme" comme un demi Dieu tel qu'il les imagine lui, faiblesse et force sont les attributs des "demi dieux" et aussi Jésus, au lieu de nous expliquer LA BONNE NOUVELLE Jésus nous la montre par l'action au lieu que Jésus nous la démontre par la théorie verbalisée.

Donc la Bonne Nouvelle ou je dirais parmi toutes les bonnes nouvelles celle qui doit nous inciter à aller de l'avant dans notre évolution spirituelle c'est que nous quitterons la terre pour partir paré d'un corps immortel afin de Vivre.

Bien entendu les personnes qui aiment à croire que la vie ne se borne qu'à la terre, ils sont sous l'emprise du serpent car lui a dit que si les hommes n'écoutent pas Dieu ils vivront éternellement sur la terre.

Beaucoup ont du mal à s'imaginer que la vraie Vie est au Ciel car la matière les étreint et cela veut dire qu'en somme leur foi serait fragile ?

Intentionnellement Dieu ne nous dit pas comment est le Paradis pour que nous mettions toute notre confiance en Dieu car le Paradis pour les gens qui croient, ne peut être, que le Paradis c à d un lieu où Dieu a tout mis en oeuvre pour que notre bonheur soit éternel.

Mais les gens se disent "mais l'esprit est immatériel" et nous que ferions nous d'un esprit qui n'a pas de matière.

Parce que les éducateurs de la foi n'ont pas dit que l''esprit prend corps par une structure immortelle, ou alors ils l'ont dit, mais pas assez car pour eux aussi, les éducateurs, la vraie vie c'est sur terre, obédients eux aussi au serpent qui a fait des promesses lesquelles ils ont retenues.

Ne disent ils pas qu'à la Parousie Jésus vient pour rétablir la paix afin que nous vivions heureux pour l'éternité sur terre ?

Oui ils le disent, car le serpent l'a dit, et ils préfèrent tenir que courir, en quelque sorte, ils préfèrent avoir confiance en ce qu'ils "voient" au lieu de faire confiance.... en Dieu qui promet la Vie Eternelle, pas sur terre, bien évidemment.

Justement "la foi" c'est la confiance, donc il faudrait que les hommes aient la foi, c à d confiance en Dieu.

Qu'ils lachent la matière et enfin se préoccupent du sort qui va leur être réservé.

Mais là aussi, le serpent se mord la queue car il n'y a pas de "mauvais sort" réservé disent ils puisque Jésus a donné à Dieu son sang afin que Dieu pardonne en retour.

Donc ils sont confiants en ce qu'ils disent, entre eux, et ont érigé un édifice pour eux, mais la fondation est instable car tels qu'ils donnent l'image de Dieu nous pouvons dire qu'elle est piètre car Dieu n'a pas besoin de Jésus pour pardonner, et au lieu de dire tout haut que "rançon" sert à servir de prix payé pour libérer des otages, ils ont préféré dire que Dieu perçoit le prix, c à d que le Sacrifice de Jésus remplit Dieu de satisfaction, et en substitution de nos péchés, Jésus les prend sur lui, et nous nous sommes exemptés de toute faute.

Car dire que c'est Rome qui a bénéficié de la rançon ce serait les mettre eux coupables de la mort de Jésus, en quelque sorte, or il ne faut pas salir Rome car Rome est leur fief, mais salir Dieu, pour eux, quelle importance !!!

Ce n'est pas anodin si Pilate a mis à exécution la condamnation des sanhédrins.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Lun 30 Sep - 9:08

pauline.px a écrit:Bonjour Prisca,



Actes 10:39b Ils l’ont tué, en le pendant au bois.

S’Il n’est pas mort alors Il n’est pas non plus ressuscité.
Romains 8:34b Jésus Christ est mort, bien plus il est ressuscité

Donc c’est bien de la mort physique dont parle le saint apôtre Paul et non pas de la mort spirituelle.

Bonjour Pauline


Dieu est immortel Pauline, donc si l'Esprit Saint qui prend possession du corps de Jésus l'amène à vivre ce que les hommes veulent bien croire, ce n'est pas pour autant qu'il faut amalgamer ce que les hommes souffrent, à savoir la mort physique, et qui n'atteint jamais Dieu, à savoir tout ce qui survient  à l'homme, que ce soit la naissance, la mort….

Nous savons que Dieu et Jésus font un, donc il n'y a que l'Esprit Saint dans le corps de Jésus, car Jésus n'a pas d'âme propre, sinon il y aurait 2 dans le corps de Jésus et ceci, c'est la caractéristique du prophète, être deux, or Jésus n'est pas un prophète, Jésus est l'image et la Parole de Dieu.

C'est d'ailleurs ce qui fait polémique au sein du catholicisme qui ont donné par le concept de la trinité une unicité en disant que l'unicité justement se retrouve dans le point commun entre Dieu, le Saint Esprit et Jésus, ce point commun étant "l'amour" mais "l'amour" n'est pas ce qui lie Dieu à Jésus et au Saint Esprit pour faire dire que c'est lui, l'amour qui fait l'unicité, car Dieu ne s'aime pas lui même car dire que c'est le Saint Esprit qui est uni à Dieu par l'amour, c'est s'aimer soi même mais comme les catholiques disent que le Saint Esprit est "une personne" et Dieu "une autre personne" ils ont distingué Dieu de Dieu, et c'est très bizarre de raisonner de cette façon, ce n'est même pas de la philosophie, c'est une surprenante façon de concevoir Dieu scindé pour faire "un" par le point qui relie Dieu avec lui même….

Avouez qu'il y a de quoi perdre son latin.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Lun 30 Sep - 13:04

pauline.px a écrit:B
prisca* a écrit:La Bible dit que Jésus se soumet jusqu'à la mort
La Bible ne dit pas que cela.
Elle ne s’arrête pas à l’idée de soumission, elle parle explicitement du trépas.
Par exemple, Il est mort selon la chair :
1 Pierre 3:18 Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu ; ayant été mis à mort selon la chair, mais vivifié par l’Esprit ;


Il y a plusieurs notions qui demandent à être analysés avec rigueur.

La notion de "réconciliation"
La notion de "rançon"
La notion de "soumission ou obéissance"

Pour la notion de "soumission ou obéissance" dans le contexte :

Philippiens 2
5 "Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, 7 mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; 8 et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. 9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, 10 afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, 11 et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père."


Ce qu'il faut retenir et qui est le plus important dans ces versets est de lire et comprendre que Jésus existe "en forme de Dieu"

Jésus existe en tant que pour dire "en forme de", en tant que Image de Dieu Lui même, Parole de Dieu directement émise par la bouche de Jésus, non pas en intermédiaire, comme le pensent les catholiques, qui disent que Jésus entend Dieu lui parler et répète ce que Dieu lui dit, aux hommes, non, directement, donc Jésus n'a rien d'humain, Jésus est comme l'Ange Gabriel qui est "en forme de Dieu" Jésus est donc Messager, porteur du Message divin directement aux hommes.

Mais Lui, Jésus qui est donc "en forme de Dieu" n'a pas regardé à être comme une proie comme nous le lisons dans l'Evangile, les gens sont méchants envers Lui, et toujours Jésus se tait, les gens sont insultants et toujours Jésus se tait, accepte, alors que Jésus est "forme de Dieu" donc il y a Dieu et il y a Jésus qui est ambassadeur de Dieu, et qui parmi les hommes peut dire qu'il fait "un" avec Dieu ? Personne ne peut le dire.

Jésus a pris "une forme de serviteur" donc si Jésus a pris une forme qui ne sied pas à son statut, c'est pour un but, semblable aux hommes mais pas un homme, juste semblable puisque Jésus est "forme de Dieu".

Jésus est paru comme "un simple homme" pour un but, s'est humilié lui même, a voulu de cette humiliation pour un but, s'est rendu obéissant jusqu'à sa mort, obéissant envers qui ? Obéissant jusqu'à tenir ferme "son but" car il faut que le but soit atteint et non pas comme les catholiques le disent que Jésus s'est rendu obéissant jusqu'à sa mort envers Dieu, car Jésus est Dieu pourquoi doit Il obéir à Lui même ? Puisque Jésus et Dieu sont et font "un".

Jésus a un objectif et coute que coute l'objectif doit être atteint, au prix même de sa souffrance, de son humiliation, au prix de s'être abaissé à un homme alors que Jésus n'est pas un homme puisque Jésus est Dieu.

Même jusqu'à la mort sur la Croix pour dire que même à cette extrémité là.

Le but est de servir de rançon, et la rançon qui la perçoit ? Jésus ne paie pas une rançon à Lui Même puisque Jésus est Dieu, c'est incongru et incohérent, de plus cela fait distinguer Jésus de Dieu alors que la Bible est claire : Jésus et Dieu font "Un".

De plus si Jésus paierait une rançon à Dieu, Dieu serait lui Celui qui toucherait la gratification de sa souffrance ?

C'est déplacé, faux et incongru et blasphématoire.

C'est pour cela que les prêtres mourront une seconde fois, ils n'ont pas rendu Gloire à Dieu, ils disent que Dieu est Celui qui touche la rançon, le prix.

Jésus a payé de sa Vie pour le futur, mais Jésus ne va pas dire pour que la Bible le dise "je paie de ma Vie pour qu'un empereur Romain libère les Chrétiens qui durant des lustres seront tués jusqu'à ce que l'un d'eux voit la vision que je vais lui donner et avec cette vision il va croire que moi, Jésus, qui ai voulu paraitre tel un homme, afin qu'il voit en moi un demi Dieu pour que le subterfuge s'opère, il daigne libérer les otages, dont moi je paie la rançon par ma vie, la Croix étant le symbole de ma faiblesse en tant qu'homme que je veux paraitre pour le confondre, et ainsi liberté est donné aux chrétiens, au Christianisme, et par là même à ma Parole avec laquelle chacun se guérira, car la nourriture spirituelle qui donne la Vie c'est Ma Parole, et ainsi l'Eucharistie que chacun sera consciencieux de fêter chaque jour est mon corps, mon sang, afin que nourriture soit donnée qui est bien la Parole de Dieu elle même, au prix de mon obéissance"

Jésus ne pouvait pas le dire sinon Constantin l'aurait lu et le plan n'aurait pas fonctionné.

Mais nous qui savons réfléchir, nous savons ce que représente une rançon et souvent celui qui fait du chantage pour rendre libre des otages est quelqu'un de peu de recommandable, or si les catholiques disent que c'est Dieu qui perçoit le prix de la rançon, imaginez l'offense.....

Ne nous étonnons pas si Dieu met un terme à cette humanité car qui fera renverser la tendance ? Personne et personne ne peut se guérir puisque chacun croit qu'il va au Paradis sans effort de soi même, donc les guerres iront bon train, de plus en plus, puisqu'il n'y a rien qui ne puisse arrêter l'homme, puisqu'il est convaincu qu'il va au Paradis pécheur ou pas, quant à la pollution, elle s'inscrit dans le même registre, puisque tous les hommes disent "Mais Dieu est Miséricordieux puisque son Fils a payé pour nous" et le déclin ne peut se faire que persistant.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Mar 1 Oct - 11:10

Jean 17- 14 "Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. "

Jésus dit qu'Il n'est pas du monde

Le catéchisme catholique dit que Jésus est doté d'une âme rationnelle.

466 L’hérésie nestorienne voyait dans le Christ une personne humaine conjointe à la personne divine du Fils de Dieu. Face à elle S. Cyrille d’Alexandrie et le troisième Concile œcuménique réuni à Ephèse en 431 ont confessé que " le Verbe, en s’unissant dans sa personne une chair animée par une âme rationnelle, est devenu homme " (DS 250). L’humanité du Christ n’a d’autre sujet que la personne divine du Fils de Dieu qui l’a assumée et faite sienne dès sa conception. Pour cela le Concile d’Ephèse a proclamé en 431 que Marie est devenue en toute vérité Mère de Dieu par la conception humaine du Fils de Dieu dans son sein : " Mère de Dieu, non parce que le Verbe de Dieu a tiré d’elle sa nature divine, mais parce que c’est d’elle qu’il tient le corps sacré doté d’une âme rationnelle, uni auquel en sa personne le Verbe est dit naître selon la chair " (DS 251).


Le catéchisme catholique dit aussi que l'âme est immédiatement créée par Dieu c à d qu'elle n'existait pas avant que les parents ne fécondent l'enfant.

366 L’Église enseigne que chaque âme spirituelle est immédiatement créée par Dieu (cf. Pie XII, enc. " Humani generis ", 1950 : DS 3896 ; SPF 8) – elle n’est pas " produite " par les parents – ; elle nous apprend aussi qu’elle est immortelle (cf. Cc. Latran V en 1513 : DS 1440) : elle ne périt pas lors de sa séparation du corps dans la mort, et s’unira de nouveau au corps lors de la résurrection finale.


Donc il y a une anomalie dans leur raisonnement.

Puisque Jésus lui même dit qu'IL n'est pas de ce monde, donc Jésus existe avant sa naissance, pourquoi dire que Jésus a une âme en disant que l'âme n'existe que dès que les deux parents conçoivent l'enfant ?


prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Ven 4 Oct - 14:38

pauline.px a écrit:
prisca* a écrit:Lorsqu'il y a la fin des Temps, il y a bien des pécheurs, la preuve, il suffit de regarder partout dans le monde
A priori regarder le monde ne nous apprend rien, car il nous faudrait juger et cela nous est fortement déconseillé.

Mais vous avez raison puisque personne n’est sans péché, sauf notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.


Bonjour Pauline,

Si Dieu a procédé en deux étapes distinctes, nous apporter les Lois par Moise et nous donner par Jésus la manière de nous comporter afin d'alimenter la foi que Dieu nous donne gratuitement et qui nous sort du lieu ici, à savoir "séjour des morts" car ici il n'y a que la mort et des morts, ceux qui vivront partent  1 Jean 2:25 "Et la promesse qu'il nous a faite, c'est la vie éternelle." c'est pour que nous reconnaissions le bien du mal, et lorsque nous regardons le monde, au contraire, nous apprenons tout de lui, et il faut que nous jugions celui qui tue des innocents parce que la justice doit se faire, il faut que nous jugions celui qui viole ou qui pille ou qui touche à l'enfant, c'est un devoir par dessus tout, car nous devons nous écarter aussi de ces gens là 1 Corinthiens 5:13 Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous. Les gens du dehors au titre desquels Jésus nous dit en Marc 4 qu'ils doivent d'eux mêmes parvenir à savoir la vérité car aux Juifs tout est dit en clair, quant à ceux du dehors, ils doivent montrer de la velléité à l'ouvrage.

Non seulement le Salut se mérite mais il se mérite par la force de la foi grandissante en Dieu qui donne en retour à la mesure que nous donnons, et non pas comme le disent les prêtres catholiques et orthodoxes qu'inutile de lutter contre sa nature résolument mauvaise, Jésus a anticipé et s'est substitué à nous pour plaider notre cause à Dieu en se donnant comme victime expiatoire afin que nous, sans même obéir aux Lois de Moise, inutile, nous allions au Paradis, Paradis qui est sur terre, car apparemment le Ciel ne conviendrait pas.

Justement, si les Sacrificateurs avaient bien rempli leur office, il n'y aurait pas eu un monde indocile comme celui que nous subissons, un monde où les ventres se vendent, où les femmes se marient entre elles en se passant de la fécondation des hommes, un monde où le libre arbitre a pris le dessus jusqu'à entendre que le libre arbitre est un bienfait car grâce au mal le bien peut se révéler.

Jamais ils ne pensent ceux qui le disent que s'il n'y avait que le bien, le bien se serait révélé mais la présence du mal donne au mal un gout de bien pour ceux qui font passer le mal pour un bien, comme l'amour qui est proné partout, et même récemment un prêtre a été voir le pape pour lui dire qu'il faudrait faire rentrer les homosexuels dans l'église, ne pas leur refuser l'accès, mais ce prêtre parlait il du fidèle homosexuel qui doit suivre la messe ? Non car l'église n'est pas fermée pour toutes sortes de personnes qu'elles soient homosexuelles ou pas, mais est fermée au mariage des homosexuels, et le pape en a parlé récemment avec ce prêtre qui veut que soit sacralisé ce moment d'union entre deux hommes dans l'église de Dieu.

C'est bien cela, la banalisation du mal, qui passe pour un bien, pourvu que les gens ont le mot "amour" sur les lèvres, ils ont l'air d'être des chrétiens, sans pour cela respecter Dieu car Dieu le dit haut et fort qu'ils sont "des laissés pour compte" ceux qui osent mentir sur le compte de Dieu et qui font de Dieu des images d'homme, et conséquence de ce comportement, "ils sont laissés pour compte" à savoir au stade primitif d'hommes "animaux" pas spirituels, pas "hommes nouveaux".

Que faut il de plus ?

Donc oui il faut rendre Grâce à Dieu en dénonçant les crimes, c'est justice, et ne pas faire comme le pape qui a dit "qui suis je moi pour juger les homosexuels" car la tiédeur Dieu n'en veut pas, il faut être bouillant dans la foi.



prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Dim 6 Oct - 14:59

pauline.px a écrit:Bonjour Prisca,

prisca* a écrit:ils abondent les pécheurs
C’est normal puisque les "non-pécheurs" n’existent pas.
Et c’est pour ça que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est venu pour sauver le monde et non pas les justes.

Bonjour Pauline,

Tel que je l'ai dit "ils abondent les pécheurs" c'est pour les montrer du doigt, pour dire que puisque Jésus vient, se porte rançon, nous apporte la Parole de Dieu laquelle nous est dispensée par les prêtres, le monde aurait dû s'assagir, puisque si le monde avait cru en Jésus, écouté sa Parole, l'avait mise en pratique, évidemment le monde aurait gagné en sainteté, et n'aurait pas eu ce visage tant décrié, d'un monde sans foi ni loi, égoiste, tourné vers l'argent, le gain à tout prix, au prix de l'esclavage de gens sous payés, qui souvent meurent de chaleur ou sous les décombres des gravats, ou dans les usines considérés comme des machines à produire, à prendre à plein poumons toutes ces particules volatiles qui les font décéder avant l'heure.... Où se porte notre regard, il n'y a rien qui ne soit bien dans ce monde, monticules de saleté, usines polluantes, même le faste donne la nausée, car l'on sait qui il abrite, il abrite ceux qui se sont graissé la patte.....

Comme le pape l'a dit "échec" nous sommes en "échec", le monde parle de lui même, les travers pervers affluent de toutes parts, c'est vraiment Sodome puissance un million, à l'échelle planétaire, mais comment peut il lui rendre un monde bon dit il alors que même Jésus qui a échoué sur la Croix a montré que personne ne peut se sortir vainqueur de la nature humaine, et je l'entend penser en lui même "pourquoi Dieu a t il créé l'homme ainsi" ?  :refl:

Mais bizarrement il n'a pas compris qu'il n'y a rien qui cloche chez l'homme, il est fidèle à lui même, "animal" et il lui suffit juste de faire une chose, alors qu'il a refusé d'écouter Dieu lorsqu'il était primitif, de revenir sur sa décision de ne pas écouter Dieu, et écouter donc Dieu à nouveau, et comment ? Par la Bible naturellement, et si l'homme croit en Jésus, écoute sa Parole, Parole de Dieu, et met en pratique la Parole de Jésus, la Parole de Dieu, et bien Dieu le transforme, le métamorphose, lui qui est tel une chenille, au Jour du Jugement, il sera PAPILLON.

C'est dans l'ordre des choses, l'homme nait animal, il finit spirituel, car comme il y a des corps d'animaux il y a des corps spirituels, différents.


Nous ne nous étonnons pas lorsque la veille nous avions vu la chenille en procession, et le lendemain, la voilà cocon, qui reste un peu de temps, et de ce cocon surgit un papillon...

Est ce que nous pleurons LA MORT DE LA CHENILLE ? Non la chenille avait un corps tel une chenille, son corps chenille s'est changé en corps papillon, et dans la métamorphose, qu'est ce qui est resté de la chenille ? Un peu de couleur peut être, mais à part cela, rien d'autre, et jamais vous n'avez pensé que nous étions encore en cours d'évolution ? Nous n'avons pas fini, nous ne serons nous mêmes que lorsque nous ressusciterons. mais à la différence du papillon, qui meurt instantanément, nous nous vivrons éternellement, parés de nos beaux habits.

Mais pourquoi alors que le monde devait entrer en phase de communion avec Christ, rien n'a été dans ce sens.

La présence de Satan : 1 Jean 5:19 "Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin."

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Lun 7 Oct - 12:59

pauline.px a écrit:

prisca* a écrit: donc ceux là ne vont pas au Paradis puisqu'ils n'ont rien fait d'eux mêmes pour le mériter
Qui peut mériter le Paradis ? Qui peut être sauvé ? C'est impossible à l'humain.

Bonjour Pauline,

J'ai fait un résumé car si vous ne connaissez pas un postulat, vous ne pouvez pas connaitre un autre postulat.

Prenons "seconde mort".

Si vous n'acceptez pas que je vous dise que "première mort" est lorsque les pécheurs retournent sur terre pour y être des prêtres et des soeurs, et c'est marqué tel quel dans la Bible, non pas que j'inventasse, et bien vous ne pouvez pas savoir ce qu'est la seconde mort du fait que la première mort vous ne savez pas ou vous ne voulez pas entendre mon explication.

De ce fait vous ignorez qui est Adam et pourquoi sa présence sur terre.

De ce fait tout ce qui advient vous l'ignorez aussi, car puisque "tout se tient" il vous manque des "explications" qui ne peuvent pas nourrir votre esprit puisque absents dans votre mental.

Donc je suis obligée pour vous expliquer Qui peut mériter le Paradis ? Qui peut être sauvé ? C'est impossible à l'humain. de vous réexpliquer la trame afin que vous compreniez.


Résumé succinct.

Pour comprendre qui est Adam il faut aller à l'ancienne terre car là où se trouve Adam c'est la nouvelle terre.

Dans l'ancienne terre, il y a Satan, sur la nouvelle terre il y a Satan, sur toutes les terres il y a Satan.


La Bible dit "le serpent ancien" est précipité à la seconde mort, donc le "serpent ancien" c'est le serpent de la Genèse, et ce serpent qui vit jusqu'à la fin des Temps, va être précipité à la seconde mort.


Satan est un homme, et il est sur terre du début jusqu'à la fin.

La Bible dit qu'il porte 666 sur le front donc écarter l'idée que Satan est un esprit ailleurs que sur la terre.

Il a un front, il a revêtu son esprit d'un corps de chair, il se déplace, et il fait sa mauvaise oeuvre.

Mais pour comprendre qui est Adam il faut avoir compris autre chose d'abord.

Il faut avoir compris qu'à la fin des Temps il y a des catégories de personnes qui seront à droite, et à gauche.

A droite il y a ceux qui ressusciteront, et à gauche il y a ceux qui périront dans l'étang de feu et ensuite seront précipités à la seconde mort.


Pour comprendre ce qu'est la seconde mort, il faut savoir ce qu'est la première mort, sinon jamais vous ne comprendrez.


A droite, ceux qui ressuscitent sont : "les justes et les injustes" ou en synonyme "les vivants et les morts" ou en synonyme "les non pécheurs et les pécheurs".


- A droite, "les justes et les injustes" ressuscitent de cette manière : "les injustes ressuscitent en premier ; les justes ressuscitent en second". Une fois que tous ont ressuscité, tous sont emmenés dans le Ciel. Au Ciel, tous se réunissent autour du trône de Dieu, c'est la grande foule. Ensuite il y a répartition, les justes vont à la Vie (au Paradis) les injustes vont à leur Jugement. Le Jugement est une sentence car comme lorsque vous allez au tribunal vous n'y allez pas si vous êtes innocents, pour le Ciel c'est pareil, seuls ceux qui sont pécheurs passent en Jugement. Le Jugement leur dira en quoi ils ont péché, ils verront toute leur vie défiler, et ils sauront pourquoi ils ne vont pas au Paradis, et la sentence est : vous retournez sur terre, c'est votre punition, mais sur terre Dieu Miséricordieux leur donne une grande FOI celle que les prêtres ont, et ils seront donc des prêtres et des soeurs du Christianisme. Ils auront 1000 ans pour cette fois ci parvenir à se rendre saints. S'ils échouent, s'ils ne se rendent pas saints là ils mourront une seconde fois. En revenant sur terre et parce qu'ils ne sont pas allés à la VIE ces pécheurs sont morts 1 fois. Si en étant des prêtres et des soeurs ils pèchent ENCORE là ils meurent ENCORE et ils vont à la SECONDE MORT.

- A gauche, "les autres pécheurs" ou synonymes "les autres morts".
Ce sont ceux qui sont retournés sur terre pour y être des prêtres et des soeurs mais s'ils ont péché, ils n'ont pas une seconde fois la Miséricorde de Dieu, la première fois, ils ont été PARDONNES mais PAS DEUX FOIS si, en étant des prêtres et des soeurs, ils pèchent encore.



A droite : LES VIVANTS ET LES MORTS
A gauche : LES AUTRES MORTS

Satan fait partie des gens de la gauche
Les anges de Satan font partie des gens de la gauche

ils meurent de la seconde mort.


Lorsque les pécheurs sont pardonnés pour revenir sur terre pour y être des prêtres, ils vont sur une TERRE NOUVELLE puisque l'ancienne a disparu du fait que le CHAOS FINAL a mis fin à toute vie sur terre.

Cette nouvelle terre se peuple comme la nôtre, à ses débuts, ADAM et EVE.

La seconde mort c'est être sur une ancienne terre et être précipité sur une nouvelle terre puisque SATAN ET SES ANGES sont précipités sur la terre.

Donc ADAM fut un ange de Satan puni de la seconde mort.

Donc ADAM est déjà un homme primitif car vous savez que ce sont les hommes primitifs qui ont peuplé les premiers notre terre.
L'esprit d'ADAM qui a pris chair dans la peau d'un homme primitif est NEANT car sa punition a été son ARBRE DE VIE vide.

La pire punition, le pire châtiment, c'est d'être éloigné de DIEU.

L'homme primitif est celui qui est le plus éloigné de DIEU donc le plus châtié.

Dans l'ancienne terre d'où il vient, il a été précipité dans l'étang de feu.

L'étang de feu est vraiment un étang de feu et les prêtres et les soeurs y seront jetés vraiment, ils seront brûlés vraiment, c'est l'ENFER vraiment.

Ils ont péché les prêtres et les soeurs car tout concourent pour tirer cette conclusion, de plus, DIEU ayant créé l'homme animal, si des hommes et des femmes se comportent compulsivement, à savoir ont des penchants de sexe d'homosexualité de pédophilie, cela montre que DIEU ne les aide pas à sortir du stade animal pour être des hommes nouveaux et des femmes nouvelles rendus EUNUQUES car les gens spirituels sont EUNUQUES ce qui signifie qu'ils n'ont plus aucune attirance vers tout ce qui touche à la matière, le sexe y compris, ils ne sont pas privés, ils n'ont PLUS ENVIE c'est tout.

Le fait que les soeurs et les prêtres eux nous montrent qu'ils sont attirés par le sexe, montre que DIEU les a laissés au stade animal, ils n'ont pas connu la RENAISSANCE sur terre, ils ne se sont pas rendus VIVANTS à savoir SAINTS.

Il y a cependant une condition qui peut les sortir de ce mauvais pas, l'ETANG DE FEU c'est s'ils invoquent le Nom de Dieu et ils seront sauvés ce jour là.

Donc pour connaitre ADAM il faut connaitre la BIBLE qui elle nous dit qui sont ces gens qui peuplent la TERRE NOUVELLE.

Adam est aidé par DIEU pour son quotidien car en esprit DIEU le guide.

Un jour Adam a décidé de ne plus être guidé par DIEU, DIEU le laisse.

A dater de ce jour, tous les hommes primitifs ne sont plus aidés par DIEU car ils ont pris la décision de se débrouiller tout seul.

Avant lorsqu'ils étaient aidés, ils NE MOURAIENT PAS (spirituellement BIEN SUR) car puisque DIEU les aide, tout ce qu'ils font c'est BIEN.

Mais dès lors ils ont décidé de tout connaitre tout seuls, ils MEURENT (spirituellement BIEN SUR) car puisque DIEU ne les aide plus, tout ce qu'ils font c'est MAL et bien quelquefois, mais le MAL l'emporte car le MAL leur fera sonner une sentence de JUGEMENT POUR EUX car ceux qui font le mal sont des PECHEURS.

Dès lors, les hommes livrés à leurs CHOIX de bien et de mal, MEURENT car le mal qu'ils font ils le font OBLIGATOIREMENT puisqu'ils sont "des animaux".

Pour sortir de l'animal l'homme ne peut pas le faire TOUT SEUL c'est DIEU qui lui enlève toutes les pulsions liées à l'animal.

Jusqu'à JESUS donc les hommes FONT LE MAL car ce n'est que dès que JESUS a tout accompli que DIEU SCELLE UNE NOUVELLE ALLIANCE QUI EST : "LE DON DE LA FOI" qui est comme le nom l'indique GRATUIT.

LA FOI est donné à chaque homme sur la terre dès que JESUS a tout accompli et c'est pour cela que les CHRETIENS SONT NOMBREUX dans l'empire Romain car ils sont poussés par une FORCE puissante et étrange qui les font AVOIR un sentiment d'AMOUR POUR JESUS.

Cette FOI ne se révèle que si elle est alimenté en écoutant JESUS PARLER.

Ce sont les apôtres qui répandront la PAROLE DE JESUS d'abord, ensuite ces apôtres ont fait des disciples de JESUS qui eux répèteront ce que JESUS a dit, et les gens ont nourri leur esprit de la Parole de Jésus.

De siècle en siècle la Parole de Jésus se répand, mais pour que le monde SOIT nourri par la Parole de JESUS qui est PAROLE DE DIEU il faut l'écriture des livres Saints.

Donc non pas que PAR SA CRUCIFIXION JESUS compense le péché d'ADAM car ADAM a eu ce qu'il a mérité, à savoir LA MORT (seconde mort) et il appartient à ADAM tout seul, avec l'aide DE DIEU encore une fois, l'aide matérialisée de DIEU par la BIBLE de se sortir de la MORT car ici nous sommes tous des MORTS dans le séjour des morts.


C'est à son mérite qu'ADAM deviendra un homme à l'esprit vivifiant au prix de sa volonté de vouloir répondre à DIEU en retour par un ATTACHEMENT TRES FORT POUR JESUS.


Car JESUS est la PIERRE D'ANGLE qui scelle LES PEUPLES ENTRE EUX.

NON PAS que Jésus compense par sa mort le péché d'Adam qui a été le refus d'écouter DIEU mais Jésus par sa CRUCIFIXION ouvre une brèche dans ROME qui arrêtera de tuer les CHRETIENS afin que la foi en DIEU soit persistante grâce à JESUS qui a été livré en pâture aux bourreaux que sont les ROMAINS.

Mais tel que ROME mène le Christianisme EST MAL car ils ont préféré écouter la CREATURE à savoir Constantin au lieu d'écouter DIEU par Jésus.

LIRE EPITRE AUX ROMAINS 1.

C'est pour cette raison que le catholicisme abrite des hommes et des femmes qui mourront de la seconde mort car ils n'ont pas saisi la chance qui leur a été offerte par Dieu, avoir une FOI INTENSE car ils ont préféré écouter Constantin, Satan, qui porte 666 sur le front, à la place d'écouter DIEU dans la Bible.

La Bible dit que Satan apparait une première fois et on peut savoir qu'il est Satan par le signe 666 sur le front donc.

Constantin porte 666 sur le front (le chrisme qui est RHO et CHI lettres Grecques équivalence en nombre 700 et qui a été bourreau de Jésus, la vie de Jésus ayant été otée à cause de lui, soit 700 - 34 années d'existence de Jésus = 666)

La Bible dit qu'ensuite SATAN est attaché et est relâché et il apparait cette fois ci par un 8EME ROI.

L'état du Vatican compte 8 ROIS depuis que le VATICAN est un état de souveraineté indépendant.

Le 8ème roi est le pape François.

Le pape François récemment a dit que JESUS a essuyé un échec sur la Croix.

C'est très blasphématoire.

Ce blasphème parmi tant d'autres.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Mer 9 Oct - 11:03

Je pense que vous tous ne mesurez pas le poids du préjudice que vous vous infligez à vous mêmes.

Je m'adresse aux croyants car pour les agnostiques, athées, c'est différent car il manque la foi.

Mais pour ceux qui ont pris à coeur d'aimer Jésus, aimer Jésus demande un réel investissement.

Alors que les Musulmans reprochent aux Chrétiens d'avoir divinisé Jésus qu'ils voudraient rabaisser au rang d'homme à 100 % donc, sans aucune trace de divinité, il se trouve que les Chrétiens eux mêmes, rabaissent Jésus au lieu de hisser Jésus au rang de Dieu à 100% uniquement sans aucune trace d'humanité.

C'est dire que le curseur des deux bords se trouvent au centre, comme nous dirions "la balle au centre" et c'est à celui qui avancera vers l'honnêteté intellectuelle et du coeur pour franchir la barrière qui le sépare de l'au delà.

Donc diamétralement opposés, Chrétiens et Musulmans sont tous dans le rouge, la zone où personne n'aura eu raison.


Le diable a été là dès le début. C'est lui qui a engagé les évêques disséminés en Orient de se réunir afin d'écarter Arius et de considérer que Jésus est un homme et un Dieu.

Au contraire le diable a rabaissé Jésus au rang d'homme, au lieu de l'élever au rang de Dieu uniquement.


Car Jésus est "forme de Dieu"


Philippiens 2:6
"lequel, existant en forme de Dieu , n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu,"


"Forme de Dieu" c'est une image en 3 dimensions, c'est hologramme de Dieu donc une image qui n'est pas en 2 dimensions mais formée pour apparaître devant les hommes avec l'apparence d'un homme, oui, puisque Dieu nous a créé à SON IMAGE et l'image de Dieu, Jésus, donc a été créée en premier, et Dieu ensuite a créé l'homme à l'image qu'il a fait de Lui Même.


Donc oui le diable sévit dans les murs des églises catholiques car chaque jour ils rabaissent Jésus alors que Jésus est l'image de DIEU

Ils disent dans le catéchisme que Jésus a une âme !

Or avoir une âme est spécifique aux animaux.

Comme Paul aux Romains le dit : Ils ne rendent pas Gloire à Dieu en faisant de DIEU des images d'hommes comme les quadrupèdes, les reptiles, les oiseaux, tout ce qui part à la putréfaction.

Donc puisqu'ils font de DIEU des images d'homme, Dieu les laisse à l'homosexualité.

Et c'est vrai car 80% des cardinaux et évêques à Rome sont homosexuels puisqu'une récente enquête en a tiré cette conclusion.

Comme le Coran le dit 1." L’Heure approche et la Lune s’est fendue.

La Lune s'est fendue:
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1." L’Heure approche et la Lune s’est fendue.

2. Et s’ils voient un prodige, ils s’en détournent et disent: «Une magie persistante».

3. Et ils [le] traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, or chaque chose arrivera à son terme [et son but].

4. Ils ont pourtant reçu comme nouvelles de quoi les empêcher (du mal);

5. [Cela est] une sagesse parfaite. Mais les avertissements ne [leur] servent à rien.

6. Détourne-toi d’eux. Le jour où l’appeleur appellera vers une chose affreuse,

7. les regards baissés, ils sortiront des tombes comme des sauterelles éparpillées,

8. courant, le cou tendu, vers l’appeleur. Les mécréants diront: «Voilà un jour difficile».

9. Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent: «C’est un possédé!» et il fut repoussé.

10. Il invoqua donc son Seigneur: «Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause)».

11. Nous œuvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,

12. et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d’après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].

13. Et Nous le portâmes sur un objet [fait] de planches et de clous [l’arche],

14. voguant sous Nos yeux: récompense pour celui qu’on avait renié [Noé].

15. Et Nous la laissâmes, comme un signe [d’avertissement]. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir?

16. Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements?

17. En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation(2). Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir?

18. Les ˒Aad ont traité de menteur (leur Messager). Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements?

19. Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable;

20. il arrachait les gens comme des souches de palmiers déracinés.

21. Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements?

22. En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir?

23. Les Ṯamūd ont traité de mensonges les avertissements.

24. Ils dirent: «Allons-nous suivre un seul homme (Ṣālih) d’entre nous-mêmes? Nous serions alors dans l’égarement et la folie.

25. Est-ce que le message a été envoyé à Lui à l’exception de nous tous? C’est plutôt un grand menteur, plein de prétention et d’orgueil».

26. Demain, ils sauront qui est le grand menteur plein de prétention et d’orgueil.

27. Nous leur enverrons la chamelle, comme épreuve(3). Surveille-les donc et sois patient.

28. Et informe-les que l’eau sera en partage entre eux [et la chamelle]; chacun boira à son tour.

29. Puis ils appelèrent leur camarade qui prit [son épée] et [la] tua.

30. Comment furent donc Mon châtiment et Mes avertissements?

31. Nous lachâmes sur eux un seul Cri, et voilà qu’ils furent réduits à l’état de paille d’étable.

32. Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir?

33. Le peuple de Loṭ traita de mensonges les avertissements.

34. Nous lachâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Loṭ que Nous sauvâmes avant l’aube,

35. à titre de bienfait de Notre part: ainsi récompensons-Nous celui qui est reconnaissant.

36. Il les avait pourtant avertis de Nos représailles. Mais ils mirent les avertissements en doute.

37. En effet, ils voulaient séduire ses hôtes. Nous aveuglâmes leurs yeux «Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements».

38. En effet, au petit matin, un châtiment persistant les surprit.

39. Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements.

40. Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir?

41. Les avertissements vinrent certes, aux gens de Pharaon.

42. Ils traitèrent de mensonges tous Nos prodiges. Nous les saisîmes donc, de la saisie d’un Puissant Omnipotent.

43. Vos mécréants sont-ils meilleurs que ceux-là? Ou bien y a-t-il dans les Ecritures une immunité pour vous?(4)

44. Ou bien ils disent: «Nous formons un groupe [fort] et nous vaincrons».

45. Leur rassemblement sera bientôt mis en déroute, et ils fuiront.

46. L’Heure, plutôt, sera leur rendez-vous, et l’Heure sera plus terrible et plus amère.

47. Les criminels sont certes, dans l’égarement et la folie.

48. Le jour où on les traînera dans le Feu sur leurs visages, (on leur dira): «Goûtez au contact de Saqar [la chaleur brûlante de l’Enfer]».

49. Nous avons créé toute chose avec mesure,

50. et Notre ordre est une seule [parole]; [il est prompt] comme un clin d’œil.

51. En effet, nous avons fait périr des peuples semblables à vous. Y a-t-il quelqu’un pour s’en souvenir?

52. Et tout ce qu’ils ont fait est mentionné dans les registres,

53. et tout fait, petit et grand, est consigné.

54. Les pieux seront dans des Jardins et parmi des ruisseaux,

55. dans un séjour de vérité, auprès d’un Souverain Omnipotent."

Ce qui est important dans cette sourate, c'est l'heure .

L'heure fatidique où la fin du monde balaiera toute cette masse d'impies qui donne la nausée à Dieu.

Donc

AVERTISSEMENT : l'heure approche et ça y est la lune s'est fendue.

C'est la narration prophétique de ce qu'il se passera dans notre futur lorsque l'heure sera là.

Il ne faut pas le prendre à la légère car nous connaitrons la fin des temps, et ça va être douloureux pour tous.

Si nous sommes croyants nous devons honorer la Parole de Dieu partout où nous la lisons.

Si nous crachons sur le Coran nous pourrons faire des pirouettes le Jour du Jugement, même si nous avons lu la Bible nuit et jour, rien n'y fera, car la Parole de Dieu est la Parole de Dieu.

Idem pour les Musulmans qui crachent sur la Bible, et tous nous sommes à  la même enseigne.

Equité, égalité des chances, on verra bien qui se distinguera.

Matthieu 24:39
"et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous : il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme."



Ce n'est pas pour rien que Jésus a dit aux apôtres de ne pas dormir, de se tenir prêts.

Un jour ou l'autre, nous serons surpris.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Lun 14 Oct - 14:23

pauline.px a écrit:

prisca* a écrit: donc ceux là ne vont pas au Paradis puisqu'ils n'ont rien fait d'eux mêmes pour le mériter
Qui peut mériter le Paradis ? Qui peut être sauvé ? C'est impossible à l'humain.

Bonjour Pauline,

Revenons sur ceci car face aux terribles indigences lacunaires qui nous sont imposés par le corps clérical, nous passons, nous, néophytes mais qui s'improvisent théologiens, à côté de la vérité.



Matthieu 19 - 25 Les disciples, ayant entendu cela, furent très étonnés, et dirent : Qui peut donc être sauvé ? 26 Jésus les regarda, et leur dit : Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible.
27 Pierre, prenant alors la parole, lui dit : Voici, nous avons tout quitté, et nous t'avons suivi; qu'en sera-t-il pour nous ? 28 Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l'homme, à la Nouvelle Alliance, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m'avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël. 29 Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle. 30 Plusieurs des premiers seront les derniers, et plusieurs des derniers seront les premiers.


Les traductions :
Louis-Segond :
Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l'homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m'avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël.

Semeur :
Jésus leur dit : Vraiment, je vous l'assure : quand naîtra le monde nouveau et que le Fils de l'homme aura pris place sur son trône glorieux, vous qui m'avez suivi, vous siégerez, vous aussi, sur douze trônes pour gouverner les douze tribus d'Israël.

Segond 21 :
Jésus leur répondit: «Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l'homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur son trône de gloire, vous qui m'avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes et vous jugerez les douze tribus d'Israël.
Martin :
Et Jésus leur dit: en vérité je vous dis, que vous qui m'avez suivi, dans la régénération, quand le Fils de l'homme sera assis sur le trône de sa gloire, vous aussi serez assis sur douze trônes, jugeant les douze Tribus d'Israël.

Darby :
Et Jésus leur dit: En vérité, je vous dis que vous qui m'avez suivi,-dans la régénération, quand le fils de l'homme se sera assis sur le trône de sa gloire, vous aussi, vous serez assis sur douze trônes, jugeant les douze tribus d'Israël;

Ostervald :
Et Jésus leur dit: Je vous dis en vérité, à vous qui m'avez suivi, que lorsque le Fils de l'homme sera assis sur le trône de sa gloire, dans le renouvellement qui doit arriver, vous aussi serez assis sur douze trônes, jugeant les douze tribus d'Israël.

Témoins de Jéhovah ont traduit  par "lors de la recréation"  παλινγενεσίᾳ

Alors qu'il faut comprendre  παλινγενεσίᾳ phonétiquement s'écrivant Paliggenesia par "Nouvelle disposition après changement venant de Dieu" donc = Nouvelle Alliance


Donc vous êtes passés à côté d'un fait primordial, les disciples demandant "qui peut être sauvé" Jésus leur répondant que lorsque Jésus sera assis sur le Trône de sa Gloire, après avoir instauré "la Nouvelle Alliance" ce sera là le moment où les hommes pourront être jugés sur leur foi.

Signe le départ de la nouvelle disposition divine, Dieu a donné naissance à un fait nouveau = Une Alliance qui prévoit la disposition du Don Gratuit de la foi.


La foi est donc un sentiment nouveau qui est né à ce moment là, et Jésus invite donc maintenant à le suivre en quittant sa "vie" car maintenant il faut mettre en pratique la Parole de Jésus.

En conséquence, ce sentiment nouveau, tout le monde l'a, pareillement, mais comme tout sentiment, pour le faire émerger il faut l'alimenter, et pour l'alimenter il faut : croire en Jésus, écouter sa Parole, mettre sa Parole en pratique.


Par conséquent il est faux de penser que Dieu, par le sang de Jésus, donne à tous les hommes son Pardon pour que chacun aille au Paradis, car incapables d'eux mêmes de se rendre bons puisque ce verset de Matthieu dit que Dieu a donné à l'homme un attribut supplémentaire absent auparavant, l'homme étant toujours dans son évolution depuis le stade primaire, donc Dieu métamorphose l'homme, ce jour là, où Jésus a tout accompli, et cette métamorphose se matérialise par ce sentiment nouveau : la foi.

Par conséquent le mot "rançon" qui à tort vous a été vendu comme étant Dieu qui perçoit bénéfice du sacrifice de Jésus pour pardonner aux hommes afin qu'ils aillent au Paradis est à requalifier.

Puisque vous comprenez que la disposition coule de source, l'homme est capable désormais de se bonifier à condition qu'il alimente la foi en lui, il ira au Paradis au mérite de sa foi en Jésus et ses oeuvres.


Rançon maintenant, pourquoi ?

Et bien tout simplement, Jésus a libéré les Chrétiens du temps de la Rome antique en ayant donné à l'empereur Constantin une vision pour l'appeler à la libération de tous les cultes, et ainsi vous avez grâce à Jésus eu accès à la Parole de Dieu aussi du fait de l'engouement de Constantin pour le Christianisme qu'auparavant il combattait, mais qui, par la vision du chrisme dans le Ciel, lui a fait changer d'avis, et Jésus lui apparait tout à fait comme ces demis dieux paiens auxquels lui, paien voue un culte démesuré.


Grâce à la Crucifixion de Jésus les hommes ont accès au Pardon de Dieu car ils ont maintenant tous les atouts en main pour le faire, Jésus ayant libéré les Chrétiens et le Christianisme bien entendu, à la condition cependant qu'ils croient en Jésus, qu'ils écoutent Jésus et qu'ils mettent en pratique la Parole de Jésus, c'est à dire, à condition qu'ils alimentent le sentiment nouveau que Dieu donne par "la Nouvelle Alliance" dans chaque coeur = la foi.


Au cas contraire, ceux qui n'alimentent pas la foi qui est dans leur coeur en reniant le Christianisme, et bien ils s'inscrivent en tant qu'injustes et n'iront pas au Paradis.


Rançon
- Le rançonneur = Constantin
- Les otages = les chrétiens
- Le Libérateur = Jésus
- Le prix payé pour la libération des Chrétiens = le Sacrifice de Jésus sur la Croix.


Voyez Pauline qu'il est grave de ne pas savoir qu'il y a une Nouvelle Alliance qui prévoit, non pas que par le sang de Jésus, le monde va au Paradis car incapable de se racheter de lui même, mais qu'il y a une Nouvelle Alliance qui prévoit, que grâce au Sang versé de Jésus les gens vont pouvoir alimenter la foi qui est ce "sentiment nouveau" que Dieu a mis en chaque coeur, alimenté par la lecture nourricière de la Bible et ceux qui ont une inclinaison vers une juste interprétation de la Bible, reçoivent de Dieu élévation spirituelle qui change l'homme car meurt l'homme ancien et nait l'homme nouveau fidèle à la Parole de Dieu.

C'est Dieu qui agit en nous, mais encore faut il être franc et fidèle à sa Parole.

Là ce manquement a dû être remplacé par un concept outrageant envers Dieu, celui de dire "comment pouvons nous mériter de nous mêmes ce que nous pouvons pas faire" ? par "Sang de Jésus comblera cette lacune" alors qu'il suffit de lire la Bible qui nous enseigne que la Foi s'alimente par notre honnêteté intellectuelle et du coeur.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Lun 14 Oct - 14:56

D'ailleurs, pour preuve, nous lisons : Ephésiens 2:8 "Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu."

Donc Dieu n'a pas besoin du Sang de Jésus pour pardonner, Dieu le fait, Dieu nous donne à la Nouvelle Alliance, la Grâce, car qu'est ce que la Grâce ? C'est le Pardon, et par quel moyen ? Non pas par le Sang de Jésus encore une fois, mais par le moyen de la foi, don de Dieu.

Par conséquent, par le Sang de Jésus qui a permis la libération des Chrétiens et l'ouverture d'une brèche qui a permis à l’évangélisation de se faire avec comme support la Parole de Dieu consignée par Ecrit, nous pouvons alimenter ce qui ne vient pas de nous mais de Dieu : la foi.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Lun 14 Oct - 16:22

Mais, à ce compte là, vous me diriez qu'il faut connaitre la Bible et respecter la Parole de Dieu pour prétendre au Salut ? Alors que la plupart des gens ne l'ont même pas ouverte et qu'ils sont de bons chrétiens ? Mais ces chrétiens qui sont assidus à l'église écoutent justement les prêtres qui les éduquent, et c'est de cette manière qu'ils alimentent leur foi.

Mais que se passe t il alors que les gens vont à l'église et qu'ils entendent le prêtre dire que leurs péchés sont rachetés parce que Jésus les a pris sur lui même ? Ils acquiescent tous puisque s'ils n’acquiesçaient pas, ils auraient comme moi, ils auraient apostasié.

Mais durant toutes ces années où je me suis rendue à l'église suivre la messe pourquoi n'ai je pas réagi comme je devais le faire ?

Car j'étais comme les autres, je n'avais jamais lu la Bible, et j'écoutais les homélies des prêtres qui me disaient que grâce au Sang versé de Jésus je pouvais aller au Paradis.

Mais alors que je l'entendais pourquoi toujours je ne réagissais pas ?

Parce que je ne l'ai jamais accepté intrinsèquement, car lorsque j'entendais le prêtre dire cela, dans un coin de ma tête, je me disais que je n'étais pas une Chrétienne mais une Juive car j'aimais Dieu mais je ne comprenais pas pourquoi fallait il que j'aime Jésus puisque la Crucifixion de Jésus, je n'arrivais pas à trouver la raison qui a poussé le Seigneur à laisser faire ses bourreaux.

Dans mon for intérieur, je disais "pardon Seigneur Dieu, je ne peux pas accepter la Crucifixion de Jésus pour me sauver si je n'arrive pas à comprendre par quel moyen" cela défie ma raison, et je  remercie Jésus mille fois car je sais que Jésus s'est livré au bourreau mais je veux vous aimer vous Seigneur Dieu car puisque c'est vous qu'il faut adorer, je m'adresse à vous, et Jésus que j'aime, je ne connais pas, je ne sais, je remercie Jésus mais pourquoi la Crucifixion, cela n'entre pas dans le domaine de mes pensées, j'aime à trouver et à concorder, et là cela ne concorde pas, Jésus verse son sang et votre Majesté nous pardonne en retour, je n'y arrive pas, pardon Seigneur Dieu de dire non, car je sais que c'est mal, je suis chrétienne, mais non je ne peux pas m'y faire.

Je suis rentrée dans un dilemme, un cas de conscience qui me poursuivait.

C'est peut être la raison pour laquelle Dieu m'a donné l'Esprit Saint, pour m'éclairer devant mon refus d'obtempérer devant ce que je qualifiais d'outrageant envers Dieu.

Donc mon honnêteté à payé.

Et je voudrais vous être montrée en exemple, afin que chacun de vous fasse pareil.

Le temps a passé et depuis je lis la Bible et je comprends, et aujourd'hui je peux le dire que je sais pourquoi, et je peux aller au baptême même si on m'a baptisée lorsque j'étais bébé, aujourd'hui je me sens chrétienne car j'ai compris, et j'ai compris qui est Jésus, j'ai compris qui est Dieu, tout est clair.

Le baptême pour les touts petits ?

Bien évidemment si les prêtres se disent que le Sang de Jésus rachète les péchés à la condition cependant d'avoir foi dans l'église catholique, car il y a une condition, "hors de l'église pas de Salut" donc voilà une disposition que Dieu prend pour le monde entier, le rachat des péchés du monde, mais les catholiques délimitent les conditions, il faut être baptisés dans leur église, et c'est pour cela qu'il y a les baptêmes des bébés, car disent ils, si l'enfant décède, cela lui évitera le purgatoire, comme si Dieu allait punir un bébé qui en somme n'a pas encore compris comment procéder pour lui, en son âme et conscience, recevoir le baptême comme l'entier dévouement à Jésus pour son Sacrifice.

J'ai compris pourquoi le Chemin, la Vérité qui passent par Jésus car par la rançon que Jésus a payé, la Parole de Dieu peut se répandre, et se répandre aussi pour les Musulmans puisque le Coran est un rappel des écritures bibliques, le Coran ne pouvant exister que si la Bible existe et la Bible existe grâce à Jésus qui a ouvert la brèche.

Mais aussi que se passe t il chez les gens, pour en revenir, qui n'ont jamais lu la Bible, ou qui écoutent le prêtre, sans trop le comprendre ?

Et bien Jésus a prévu que le Royaume des Cieux est accessible aux simples d'esprit ce qui signifie que chacun est jugé proportionnellement à ce qu'il est capable de comprendre.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  pauline.px le Mar 15 Oct - 14:48

Bonjour Prisca,

Juste une mise au point au sujet de

Matthew 19:28  ο δε ιησους ειπεν αυτοις αμην λεγω υμιν οτι υμεις οι ακολουθησαντες μοι εν τη παλινγενεσια οταν καθιση ο υιος του ανθρωπου επι θρονου δοξης αυτου καθισεσθε και αυτοι επι δωδεκα θρονους κρινοντες τας δωδεκα φυλας του ισραηλ
Matthieu 19:28 Jésus leur dit : Amen, je vous le dis, à vous qui m’avez suivi : dans la régénération, lorsque le Fils de l’homme s’assiéra sur son trône de gloire, vous aussi vous serez assis sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël.

Les vénérables manuscrits présentent deux orthographes παλινγενεσια  ou  παλιγγενεσια, mais cela se prononce de la même façon.

prisca* a écrit:Alors qu'il faut comprendre  παλινγενεσίᾳ phonétiquement s'écrivant Paliggenesia par "Nouvelle disposition après changement venant de Dieu" donc = Nouvelle Alliance
Inutile d’énumérer les traductions si vous n’en tenez aucun compte.

Prenez un dictionnaire et/on décomposez le mot en ses deux éléments, cela donne "re-naissance" ou "ré-génération".
Et cela peut encore donner "résurrection", mais sûrement pas "nouvelle alliance".

Dans la LXX, "alliance" (celle qui est conclue avec D.ieu, béni soit-Il) correspond au grec "διαθηκη".

Et dans la LXX (Jérémie 31:31) comme dans le NT, "nouvelle alliance" se dit "καινη διαθηκη".


Très cordialement
Votre sœur
pauline
pauline.px
pauline.px

Messages : 1366
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 67
Localisation : bretagne sud

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  prisca* le Mar 15 Oct - 19:04

pauline.px a écrit:Bonjour Prisca,

Juste une mise au point au sujet de

Matthew 19:28  ο δε ιησους ειπεν αυτοις αμην λεγω υμιν οτι υμεις οι ακολουθησαντες μοι εν τη παλινγενεσια οταν καθιση ο υιος του ανθρωπου επι θρονου δοξης αυτου καθισεσθε και αυτοι επι δωδεκα θρονους κρινοντες τας δωδεκα φυλας του ισραηλ
Matthieu 19:28 Jésus leur dit : Amen, je vous le dis, à vous qui m’avez suivi : dans la régénération, lorsque le Fils de l’homme s’assiéra sur son trône de gloire, vous aussi vous serez assis sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël.

Les vénérables manuscrits présentent deux orthographes παλινγενεσια  ou  παλιγγενεσια, mais cela se prononce de la même façon.

prisca* a écrit:Alors qu'il faut comprendre  παλινγενεσίᾳ phonétiquement s'écrivant Paliggenesia par "Nouvelle disposition après changement venant de Dieu" donc = Nouvelle Alliance
Inutile d’énumérer les traductions si vous n’en tenez aucun compte.

Prenez un dictionnaire et/on décomposez le mot en ses deux éléments, cela donne "re-naissance" ou "ré-génération".
Et cela peut encore donner "résurrection", mais sûrement pas "nouvelle alliance".

Dans la LXX, "alliance" (celle qui est conclue avec D.ieu, béni soit-Il) correspond au grec "διαθηκη".

Et dans la LXX (Jérémie 31:31) comme dans le NT, "nouvelle alliance" se dit "καινη διαθηκη".


Très cordialement
Votre sœur
pauline


Bonjour Pauline,

En fait la traduction est différente selon les catholiques, protestants, témoins de Jéhovah.

catholiques disent : " lors du renouvellement du monde, "

protestants disent : "au renouvellement de toutes choses"

protestants évangéliques disent "  quand naîtra le monde nouveau "

protestants réformés disent : "dans la régénération,"

témoins de Jéhovah disent : " Lors de la recréation"


Prenons Louis Segond : "Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l'homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m'avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël."


Vraiment, à la première lecture de ce seul verset, il n'y a rien qui nous situe dans le temps la narration de cette description, car comme indice, nous avons l'information que Jésus est assis sur le Trône de Sa Gloire, mais cette information est concomitante avec ce qui a été traduit par "au renouvellement de toutes choses" donc nous ne pouvons pas tirer  de conclusion. Ensuite nous savons que les 12 apôtres qui ont suivi Jésus seront à ce moment là assis sur douze trônes qui jugeront les douze tribus d'Israël. Nous n'avons pas d'information sur les 12 apôtres dans cette représentation là durant de leur vivant, donc il est envisageable que ce soit à leur décès, les 12 apôtres vont au Ciel, et s'assoient sur douze trônes au Ciel.

Au moment où les 12 apôtres sont réunis au Ciel, Jésus est assis sur le Trône de sa Gloire au Ciel donc, et déjà nous pouvons écarter les interprétations des témoins de Jéhovah qui préconisent que c'est le Jour où Jésus revient dans la Gloire du Ciel puisque nous nous situons plutôt après la Pentecôte qu'à la Parousie, nous pouvons écarter aussi l'interprétation des catholiques qui disent "lors du renouvellement du monde" puisque nous ne serions pas donc à la Parousie. Nous pouvons écarter les protestants évangéliques qui eux aussi disent "quand naitre le monde nouveau" sous entendu la Parousie aussi.

Il resterait les protestants qui disent "au renouvellement de toutes choses" qui en soi, ne donne aucune information dans le temps et les protestants réformés qui disent aussi " dans la régénération" pareillement, ne nous informe pas pour nous dire "quand" l'évènement.


Il faudrait pour bien faire aller chercher les commentaires ou interprétations de ce verset chez les uns et les autres pour savoir au fond ce qu'ils ont compris, mais ceux qui disent "au renouvellement du monde" inutile, nous avons compris qu'eux pensent "à la Parousie".

Il nous reste les 2 traductions fidèles au verset : renouvellement et/ou régénération.

Le moment : nous pouvons le situer après la Pentecôte, lorsque Seigneur Jésus monte dans Sa Gloire.

Et c'est à ce moment là qu'il y a "un renouvellement et/ou une régénération" mais si nous laissons tels quels, nous ne savons pas ce que cela représente.

Il nous faut le contexte.

Le verset suivant dit :

29 Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle. 30 Plusieurs des premiers seront les derniers, et plusieurs des derniers seront les premiers.

Seigneur Jésus est au Ciel, les 12 apôtres seront assis sur 12 trônes à leur décès, et la consigne que laisse immédiatement Jésus est : celui qui aura tout quitté à cause de Moi, recevra le centuple et héritera la Vie Eternelle.

Renouvellement et/ou régénération s'acquiert ou est la conséquence de ?

Comme il paraitrait que ce soit comme un "changement" qui s'opère et qu'il est étroitement lié au fait que celui qui quitte tout à cause de Jésus le recevrait plutôt, plutôt que le contraire, à savoir que ceux qui quitte tout pour Jésus entraineraient un changement, puisque nous, de nous mêmes, comme vous le disiez à juste titre, que pourrions nous faire ? Serions nous capables de changer quoi que ce soit ? Mais Dieu oui, puisque Paul nous dit que la foi ne vient pas de nous, elle vient de Dieu qui nous la donne.

Il y a bien un moment où Dieu nous donne la foi.

Un renouvellement, ou une régénération ne peut pas s'opérer dans la nature, ou dans notre environnement immédiat, mais chez l'homme, et alors que beaucoup pensent que ce "changement" s'opère à la Parousie et là donc il s'agit d'un changement dans notre environnement, dans notre climat d'entente, "une paix" "un paradis terrestre", mais ce ne peut être puisqu'il est question de suivre Jésus dans chacun de ses pas en quittant tout à cause de Jésus, ce Commandement est avant que l'homme ne commence sa guérison, il en est aux balbutiements, il va recevoir la foi, le don gratuit, donc on pourrait plutôt dire que "ce renouvellement et/ou régénération" est "une disposition divine future, et on aurait pu traduire par "bouleversement des consciences" puisque recevoir la foi qui auparavant n'existait pas change la nature humaine.

Comme "ce bouleversement des consciences" est en devenir et qu'il est la conséquence d'une disposition divine dès lors Jésus monte au Ciel et s'assoit sur le Trône de Sa Gloire, on peut regrouper par l'allocution "Nouvelle Alliance" qui n'est pas la traduction fidèle, je vous l'accorde, mais le principal est que les gens soient au courant de ce qu'il se passe, car il ne s'agit pas de leur jeter le trouble et qu'ils passent à travers cette information cruciale.

Est ce que vous le saviez Pauline que Dieu a mis dans chaque coeur de chaque homme un sentiment nouveau : la foi, don de Dieu ?

Je pense que vous l'ignorez puisque vous m'avez dit Qui peut mériter le Paradis ? Qui peut être sauvé ? C'est impossible à l'humain.

Pour vous l'humain est l'humain et il n'y a rien en lui qui peut le faire changer.

Or Dieu donne la foi, donc la foi change l'humain, et si Dieu donne la foi, que doit donner l'homme en retour ? En retour l'homme doit croire en Jésus, écouter sa Parole, mettre sa Parole en pratique (suivez moi, quittez votre famille à cause de moi)

Si nous écoutons la théologie ecclésiale, il n'y a personne qui ne peut, comme vous dites, changer sa nature, et il n'y a que le Pardon qui peut faire aller les homme au Paradis.

Si on leur demande "et le péché contre l'Esprit Saint " qui justement entraine l'absence de Pardon ?

La réponse que nous recevons est que "tout le monde va au Paradis et ce n'est qu'au Ciel, à leur Jugement, que les gens s'entendront demander par Dieu" s'ils veulent venir au Paradis, et s'ils refusent, ils blasphèment et n'y iront pas. Ils sont voués à l'enfer éternel.

Lorsqu'en fin de course on s'essouffle il reste des bribes d'air qui sortent des poumons comme si le poumon allait être pressé comme un citron et pour moi ce "cas de figure" absent de la Bible me semble être "à bout de souffle" et si j'en riais pas j'en pleurerais peut être.

Les protestants eux ont une autre approche, ils disent que l'homme ne peut rien faire de lui même, la foi est don un gratuit donc il faut la prendre comme telle et ce serait offensant de se bonifier car cela ferait doublon avec le Pardon, car c'est comme si nous recevons un cadeau et puis le cadeau est une pomme lavée, nous le savons, et nous nous allons la relaver sous l'eau avant de la manger, c'est une offense envers celui qui nous a offert cette pomme, nous n'avons pas confiance en Dieu qui nous offre gratuitement la foi, et nous cherchons à l'alimenter par nos oeuvres cette foi alors que Dieu nous la donne et il ne faut pas changer en quoi que ce soit notre nature, si nous sommes méchants restons le, et attendons d'être comme Paul, surpris par un éclair foudroyant....

Par contre pour les protestants, les gens vont au Paradis et ils sauront à ce moment là s'ils sont "des sauvés" peut être ont ils eu la foi durant leur vie et ne s'en sont pas aperçu..... ils ont laissé aller leur nature puisque c'est outrageant de vouloir se changer car il faut attendre la foi, et beaucoup attendent et en attendant ils chantent des cantiques et sont des personnes agréables cependant, d'après les gens que nous cotoyons, ils ne sont ni plus ni moins, des gens lambda, mais par contre au Paradis si toutefois ils n'ont pas "été choisis" pour avoir la foi qui est un don aléatoire leur semble t il, pas tous la reçoivent disent ils, à leur Jugement, pas d'enfer, c'est la destruction pure et simple.

Comme quoi, tous les gouts sont dans la nature, mais la vérité elle, quand va t elle se frayer un chemin ? Jamais si on en croit la Bible car un ange viendra annoncer l'Evangile qui pourtant nous a déjà été annoncé, alors faut il comprendre "en clair" ? Oui comme Marc 4 le dit, aux Juifs en clair, aux gens du dehors non, mais là les gens du dehors vont peut être l'avoir en clair cette fois ci, puisque c'est l'heure des comptes.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  Jans Hier à 12:08

EDIT


Dernière édition par Nicolas le Mer 16 Oct - 15:19, édité 2 fois (Raison : Insulte)
Jans
Jans

Messages : 1181
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 63
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Jésus selon une Juive messianique  - Page 20 Empty Re: Jésus selon une Juive messianique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum