Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  prisca* le Lun 15 Avr - 11:13

Disciple Laïc a écrit:
Prisca a écrit:A la différence du Bouddhisme c'est que la vérité c'est celle ci, quant à leur philosophie, ils l'ont tirée de l'enseignement que Dieu leur a prodigué, mais les athées ont écarté Dieu et ont gardé seule la doctrine pour créer un polythéisme à leur convenance.


Tout comme vous divulguez une vision entièrement personnelle et hétérodoxe du christianisme qui fleur bon l'hérésie gnostique, vous persistez à divulguer une vision entièrement personnelle et incorrecte d'une doctrine ou philosophie que vous ne connaissez pas telle qu'elle est décrite par son fondateur le Bouddha. Ce n'est pas la première fois. Et ce n'est pas acceptable. :no:  


Vous propos ne sont en rien un conception ultime et universelle du christianisme et du bouddhisme, vous développez simplement votre propre religion. C'est tout.


Que chacun ai sa propre interprétation de sa spiritualité c'est "normal" mais que l'on affirme détenir soi seul la vérité ultime n'engage que celui qui affirme une telle chose.


Ce point réglé nous reviendront je l'espère à ce qui est clairement interprété dit et compris et pratiqué par l’écrasante majorité des chrétiens et des bouddhistes.


Mais Monsieur le Disciple de "rien" puisque vous ne vous adorez que vous, vous dites du vent, or le vent ne tient sur rien, il est libre, et je porte offense au vent en le comparant à vous car je vous rappelle que Dieu met un terme à l'humanité à cause justement de l'hérésie caractérisée et généralisée, donc je suis la moins hérétique que tous, puisque je viens vous dire ce qu'au fond personne ne veut dire par "mécréance ou mauvaise foi" mais lorsque les premiers signes viendront, l'apostasie prophétisée arrivera, et là les gens vont faire "glaglaglaglaglagla" ouhhh j'ai peur mamannnn y compris vous comme des animaux apeurés qui, lorsqu'ils entendent le tonnerre, se bouchent les oreilles, avec leurs papates, parce que le mal n'existe pas, il n'y a que des animaux, et ceux qui sont sortis de l'animal, sont des gens qui voient clair, et ils voient clair parce que Dieu a vivifié leur âme, mais j'aurais beau dire les choses mille fois, vous avez les yeux bouchés et le coeur, c'est vrai, ou ai je la tête.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1414
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Spin le Lun 15 Avr - 11:22

prisca* a écrit:car je vous rappelle que Dieu met un terme à l'humanité à cause justement de l'hérésie caractérisée et généralisée,
Ca, ça suppose de prendre au premier degré, à la lettre, les mythes et injonctions bibliques et coraniques. C'est déjà discutable s'adressant à des croyants attachés à la Bible ou au Coran (au moins certains d'entre eux ont toujours su trouver des façons moins idiotes de s'en inspirer), a plus forte raison s'adressant à des gens qui ne s'y réfèrent plus.
Spin
Spin

Messages : 1570
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Invité le Lun 15 Avr - 11:23

Prisca, c’est vrai que c’est une conception assez originale du Christianisme et du Bouddhisme dont tu parles. Par exemple, le bouddhisme est non théiste, pas polythéiste

Sinon, pour nous, oui, il y a un test de l’endurance du croyant, voir le verset suivant «Pensez- vous entrer au Paradis alors que vous n' avez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous? Misère et maladie les avaient touchés; et ils furent secoués jusqu'à ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés: "Quand viendra le secours d' Allah?" - Quoi! le secours d' Allah est sûrement proche. » (Coran, 2 : 214).

Pour Job, il y a le verset suivant « « Et (rappelle-toi) Job, lorsqu’il implora son Seigneur (en disant) : « Certes, la souffrance m’a touché. Mais Toi, Tu es le plus Miséricordieux des miséricordieux. » Nous exauçâmes sa prière, le délivrâmes de sa souffrance, lui rendîmes les siens (qu’il avait perdus), et doublâmes leur nombre, par un effet de Notre miséricorde, et en tant que rappel à ceux qui Nous adorent. » (Coran 21:83-84) »

L’histoire de Job est un rappel : quand on adore Dieu en toute soumission, il lui faut nécessairement être patiente et constant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  prisca* le Lun 15 Avr - 11:42

Spin a écrit:
prisca* a écrit:car je vous rappelle que Dieu met un terme à l'humanité à cause justement de l'hérésie caractérisée et généralisée,
Ca, ça suppose de prendre au premier degré, à la lettre, les mythes et injonctions bibliques et coraniques. C'est déjà discutable s'adressant à des croyants attachés à la Bible ou au Coran (au moins certains d'entre eux ont toujours su trouver des façons moins idiotes de s'en inspirer), a plus forte raison s'adressant à des gens qui ne s'y réfèrent plus.


Moi, qui suis vivante, c'est à dire que j'ai atteint le seuil où Dieu m'éclaire, je ne peux pas tolérer que des athées puissent injurier Dieu alors qu'on leur demande juste de se tenir respectueux dans leur parole.

Ne vous est pas demandé la lune = JUSTE LE RESPECT.

Donc comment pouvez vous parler en injuriant ce que vous ignorez totalement ?

Dire mythes est injurieux, au moins ne dites rien, laissez la Bible aux croyants et faites autre chose, comme étudier la vie des limaces de mer par exemple.

Ici le forum est pour les croyants, pourquoi tenez vous tête aux croyants ? Je ne vous comprends pas.

Dieu me parle vous le comprenez cela ? Ca ne peut pas exister pour vous puisque vous êtes à des années lumière de la foi, mais des croyants dignes de ce nom le comprennent puisque le but est que chacun arrive à se dire que DIEU leur accorde toute son attention.



prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1414
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  prisca* le Lun 15 Avr - 11:47

Nicolas 1150 a écrit:Prisca, c’est vrai que c’est une conception assez originale du Christianisme et du Bouddhisme dont tu parles. Par exemple, le bouddhisme est non théiste, pas polythéiste

Sinon, pour nous, oui, il y a un test de l’endurance du croyant, voir le verset suivant  «Pensez- vous entrer au Paradis alors que vous n' avez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous? Misère et maladie les avaient touchés; et ils furent secoués jusqu'à ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés: "Quand viendra le secours d' Allah?" - Quoi! le secours d' Allah est sûrement proche. » (Coran, 2 : 214).

Pour Job, il y a le verset suivant « « Et (rappelle-toi) Job, lorsqu’il implora son Seigneur (en disant) : « Certes, la souffrance m’a touché.  Mais Toi, Tu es le plus Miséricordieux des miséricordieux. »  Nous exauçâmes sa prière, le délivrâmes de sa souffrance, lui rendîmes les siens (qu’il avait perdus), et doublâmes leur nombre, par un effet de Notre miséricorde, et en tant que rappel à ceux qui Nous adorent. » (Coran 21:83-84) »

L’histoire de Job est un rappel : quand on adore Dieu en toute soumission, il lui faut nécessairement être patiente et constant.  


Nicolas, tu dis de toi que tu es Musulman. Comment peux tu faire copinage avec des gens qui ne croient pas en Allah ?

Pourtant le Coran est clair, ceux qui n'accordent pas d'attention à Allah sont des athées ou paiens d'accord ? Et Dieu vous engage à croire à Lui, alors pourquoi te félicites tu de l'existence du Bouddhisme ?

Ou tu crois ou tu ne crois pas, mais tu ne dois pas avoir le cul entre deux chaises.

En outre le Bouddhisme est polythéiste car des divinités en Asie ça ne manque pas.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1414
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Invité le Lun 15 Avr - 13:28

Je ne fais  pas copinage, je parle avec politesse et courtoisie avec un entourage de différentes religions. C’est juste une question de politesse et de courtoisie. Comme tout le monde, je vis calmement et poliment avec des personnes de différentes religions et culture. J’ai mes convictions et cela ne m’empêche de parler avec tout le monde, surtout que je vis dans une région où résident avec des personnes qui viennent du monde entier.
Le bouddhisme est une religion non théiste
Maintenant, je ne suis pas spécialiste, mais je lis le Monde des religions depuis des années , et je connais les principes de bases.
Je ne me félicite pas du Bouddhisme, je ne suis pas bouddhiste, je ne suis pas l’enseignement du Bouddha, mais ce n’est pas une raison pour dire des choses inexactes.
Pour l’Asie, j’ai voyagé suffisamment pour savoir que tout le monde n’est pas bouddhiste, et savoir que beaucoup de bouddhiste utilisent des bouddhas de méditations. Tout le monde n’est pas bouddhiste en Asie non plus
Maintenant, Disciple Laïc s’y connait mieux que moi en Bouddhisme.
Etre Musulman n’empêche pas de lire et de se cultiver  :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Spin le Lun 15 Avr - 13:38

prisca* a écrit:Nicolas, tu dis de toi que tu es Musulman. Comment peux tu faire copinage avec des gens qui ne croient pas en Allah ?
Voilà qui me fait penser à cette assertion d'Ali Sina (http://bouquinsblog.blog4ever.com/psychologie-de-mahomet-et-des-musulmans-ali-sina) : "L’Islam aveugle les gens. Il détruit leur humanité. Néanmoins, quand des musulmans quittent l’Islam ils sont transformés. J’ai reçu d’innombrables emails de gens qui me disaient qu’après avoir quitté l’Islam, pour la première fois, ils voyaient l’humanité comme une famille. La méfiance et la haine s’étaient évanouies. Maintenant ils peuvent aimer n’importe qui sans culpabilité". La trouvant a priori un peu excessive, j'ai entrepris de voir ce que disent, sur les relations des musulmans avec les non-musulmans, des sites islamiques francophones. C'est varié, plus ou moins ouvert, mais il y a toujours une restriction. http://bouquinsblog.blog4ever.com/psychologie-de-mahomet-et-des-musulmans-ali-sina-2 Je ne vois l'équivalent nulle part chez des moralistes chrétiens actuels.
Spin
Spin

Messages : 1570
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Invité le Lun 15 Avr - 13:57

Les livres d’ Abdennour Bidar, et surtout « Un islam pour notre temps » et « Self islam : Histoire d'un islam personnel » peuvent répondre à cette question
En tout cas moi je peux parler et m’entendre avec n’importe qui, tant qu’il y a courtoisie, politesse, et respect
Quand on vit entouré de citoyens du monde entier, ca me semble la moindre des choses

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Spin le Lun 15 Avr - 14:00

prisca* a écrit:Donc comment pouvez vous parler en injuriant ce que vous ignorez totalement ?
Faudrait-il croire aveuglément pour, simplement, savoir ce que dit la Bible ?
prisca* a écrit:Dire mythes est injurieux,
En quoi ? Edit : si Dieu inspire voire dicte des textes, pourquoi n'inspirerait-Il pas des mythes ?
prisca a écrit:Ici le forum est pour les croyants, pourquoi tenez vous tête aux croyants ? Je ne vous comprends pas.
Voir la citation de Vivekananda dans ma signature.
prisca a écrit:Dieu me parle vous le comprenez cela ? Ca ne peut pas exister pour vous puisque vous êtes à des années lumière de la foi,
"Une foi qui ne doute pas est une foi morte" (Miguel de Unamuno), et ça, oui, je le comprends, et encore mieux en vous lisant.
prisca a écrit:mais des croyants dignes de ce nom le comprennent puisque le but est que chacun arrive à se dire que DIEU leur accorde toute son attention.
Vous prétendez donc savoir absolument qui est "croyant digne de ce nom" ??


Dernière édition par Spin le Lun 15 Avr - 14:06, édité 1 fois
Spin
Spin

Messages : 1570
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Spin le Lun 15 Avr - 14:02

Nicolas 1150 a écrit:En tout cas moi je peux parler et m’entendre avec n’importe qui, tant qu’il y a courtoisie, politesse, et respect.
Quand on vit entouré de citoyens du monde entier, ca me semble la moindre des choses.
Est-ce manquer de respect que de dire des choses négatives sur une religion ?
Spin
Spin

Messages : 1570
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Suleyman le Lun 15 Avr - 14:05

Spin a écrit:
Nicolas 1150 a écrit:En tout cas moi je peux parler et m’entendre avec n’importe qui, tant qu’il y a courtoisie, politesse, et respect.
Quand on vit entouré de citoyens du monde entier, ca me semble la moindre des choses.
Est-ce manquer de respect que de dire des choses négatives sur une religion ?

Non, mon ami, ce n'est pas un manque de respect car la religion n'est ni bonne ni mauvaise mais c'est ce qu'en font les gens qui peut etre bon ou mauvais :)
Suleyman
Suleyman

Messages : 1144
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Invité le Lun 15 Avr - 14:23

Tout à faitd’accord avec Suleyman :)
"Non, ce n'est pas un manque de respect"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Suleyman le Lun 15 Avr - 14:44

Nicolas 1150 a écrit:Tout à  faitd’accord avec Suleyman   :)
"Non, ce n'est pas un manque de respect"

Oui, mon jeune frere musulman,

La mauvaise vision d'un livre saint entraine souvent de mauvaises actions que ce soit pour un croyant en Dieu ou non.
Comme je l'ai dejà dit, un livre saint révélé de Dieu (bible, coran) , s'il ne mettait que le bien et les choses positives de l'homme en avant, serait-il credible devant des hommes porté au mal dans leur actions ne se reconnaissant pas dans les gens du bien decrit dans le livre de Dieu ?

Il faut que l'homme de bien et l'homme de mal se reconnaissent dans le livre de Dieu car ainsi l'homme de mal saura qu'il peut revenir dans le bien et eviter le chatiment divin avant sa mort et l'homme de bien sera mis en garde d'aller dans la voie du mal et sera aussi recompensé pour le bien dans sa vie après sa mort.
Le livre de Dieu eduque l'homme et le met en garde contre les consequences de ses actes.
L'homme est fait d'ombre et de lumiere dans sa vie.

Voilà ma vision des choses, al hamdou lillah :jap:
Suleyman
Suleyman

Messages : 1144
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Invité le Lun 15 Avr - 16:29

On est parfaitement d'accord :)

Alhamdoulilah

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  prisca* le Lun 15 Avr - 16:52

Le problème n'est pas de nous empêcher de discuter avec les uns et les autres, mais de ne pas monter en épingle une tendance paienne car ce serait lui donner de la valeur, or, tout croyant sait très bien que Dieu dans les 3 livres saints s'oppose farouchement au paganisme.

J'ai commencé à parler dans ce forum du point de vue de la religion, et Disciple Laïc dès mes premières interventions a osé citer l'Evangile pour dire de moi que je juge mal les gens, alors que je cite la Bible qui juge mal les gens, je ne fais qu'être du côté de Dieu car je ne tiens pas à garder des amitiés chez des gens qui sont opposés à Dieu du point de vue religieux.


Par exemple:
Tout concoure à dire que des hommes dans la religion, donc des prêtres, font du tort à Jésus.

Puisque Jésus le dit, je me range du côté de Jésus.

Afin de me faire taire, le bouddhiste me dit que je ne dois pas juger et cite l'Evangile qui dit que l'on ne doit pas juger son prochain.

Donc que l'on soit d'accord, lorsqu'il y a des sujets qui traite de la spiritualité, le bouddhiste ne s'en mèle pas, et lorsqu'il y a des sujets sur le bouddhisme je ne m'en mêle plus.

Le bouddhisme je le connais très bien puisqu'éveillée, je le connais.

Tout comme les gens dans les religions du domaine de la chrétienté du judaïsme et de l'Islam ne se gênent pas pour mentir sur les livres saints afin de s'attirer des faveurs, le bouddhisme ne déroge pas à cette règle.

Le bouddhisme Nicolas c'est Dieu qui le connait, pas les hommes, car Dieu connait tout de A à Z.

Par conséquent, je le répète, le Bouddhisme est issu d'un homme qui a connu l'éveil, et c'est par le truchement de Dieu.

Comme les athées en Asie ne veulent pas reconnaître Dieu, ils ont changé la doctrine pour qu'elle reste païenne.

Encore une fois Dieu, Allah s'insurge contre l'adoration d'idole, et Bouddha est une idole.

Maintenant bien sûr qu'il faut aimer quiconque mais "faire copinage" c'est accepter pour vraie une doctrine qui est à l'encontre de la volonté de Dieu, car encore une fois, Dieu est très rétif à tout ce qui touche au paganisme.

Me suis je bien fait comprendre ?

Ce sujet, générique, parle du mal.

Il se trouve que "le mal" est le sujet de prédilection de la Bible.

Donc qui croire, Dieu ou l'homme quand il s'agit de donner une définition "du mal" ?

Décidément il y a un fossé entre les croyants et les athées, car quoi que tu en dises Nicolas, Disciple Laïc est athée car il ne croit pas en Dieu.

Le problème l'autre problème pour moi est que je suis très croyante, pas tiède mais bouillante dans la foi, donc je ne peux pas laisser dire des infamies sur Dieu, et Disciple Laïc du soir au matin pratiquement ne fait que cela alors que ce forum a pour vocation "ABRAHAM".


Dernière édition par prisca* le Lun 15 Avr - 18:19, édité 1 fois

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1414
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  prisca* le Lun 15 Avr - 17:00

Spin a écrit:
prisca* a écrit:Donc comment pouvez vous parler en injuriant ce que vous ignorez totalement ?
Faudrait-il croire aveuglément pour, simplement, savoir ce que dit la Bible ?
prisca* a écrit:Dire mythes est injurieux,
En quoi ? Edit : si Dieu inspire voire dicte des textes, pourquoi n'inspirerait-Il pas des mythes ?
prisca a écrit:Ici le forum est pour les croyants, pourquoi tenez vous tête aux croyants ? Je ne vous comprends pas.
Voir la citation de Vivekananda dans ma signature.
prisca a écrit:Dieu me parle vous le comprenez cela ? Ca ne peut pas exister pour vous puisque vous êtes à des années lumière de la foi,
"Une foi qui ne doute pas est une foi morte" (Miguel de Unamuno), et ça, oui, je le comprends, et encore mieux en vous lisant.
prisca a écrit:mais des croyants dignes de ce nom le comprennent puisque le but est que chacun arrive à se dire que DIEU leur accorde toute son attention.
Vous prétendez donc savoir absolument qui est "croyant digne de ce nom" ??

Votre athéisme est trop présent pour que vous puissiez voir ou savoir ce que je veux dire, seuls les croyants me comprennent, car les croyants savent qu'il faut honorer Dieu, vous, vous n'en êtes pas encore là, vous avez du chemin.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1414
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Spin le Lun 15 Avr - 17:13

prisca* a écrit:Votre athéisme est trop présent pour que vous puissiez voir ou savoir ce que je veux dire, seuls les croyants me comprennent, car les croyants savent qu'il faut honorer Dieu, vous, vous n'en êtes pas encore là, vous avez du chemin.
Je ne me suis jamais déclaré athée. Je ne crois pas que ce soit honorer Dieu que de lui prêter, au premier degré sans aucun recul, des propos qui piétinent le bon sens et la morale les plus élémentaires. N'importe quel psychopathe peut se réclamer de Dieu, Hitler ne s'en est pas privé dans Mein Kampf.
Spin
Spin

Messages : 1570
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  prisca* le Lun 15 Avr - 18:16

Spin a écrit:
prisca* a écrit:Votre athéisme est trop présent pour que vous puissiez voir ou savoir ce que je veux dire, seuls les croyants me comprennent, car les croyants savent qu'il faut honorer Dieu, vous, vous n'en êtes pas encore là, vous avez du chemin.
Je ne me suis jamais déclaré athée. Je ne crois pas que ce soit honorer Dieu que de lui prêter, au premier degré sans aucun recul, des propos qui piétinent le bon sens et la morale les plus élémentaires. N'importe quel psychopathe peut se réclamer de Dieu, Hitler ne s'en est pas privé dans Mein Kampf.


Si vous le voulez, pas à pas, nous pouvons discuter de ce qui, dans la Bible, vous fait dire, qu'il y a des anomalies et je vous propose de vous répondre sur tout ce qui vous vient à l'esprit afin d'éclaircir ces zones d'ombre.

Le sujet ne s'y prête pas, donc le mieux est que vous créiez vous même ce sujet, et que vous posiez vous les questions, chacun vous y rejoindra pour apporter son avis.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1414
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Suleyman le Lun 15 Avr - 18:31

prisca* a écrit:Le problème n'est pas de nous empêcher de discuter avec les uns et les autres, mais de ne pas monter en épingle une tendance paienne car ce serait lui donner de la valeur, or, tout croyant sait très bien que Dieu dans les 3 livres saints s'oppose farouchement au paganisme.

J'ai commencé à parler dans ce forum du point de vue de la religion, et Disciple Laïc dès mes premières interventions a osé citer l'Evangile pour dire de moi que je juge mal les gens, alors que je cite la Bible qui juge mal les gens, je ne fais qu'être du côté de Dieu car je ne tiens pas à garder des amitiés chez des gens qui sont opposés à Dieu du point de vue religieux.


Par exemple:
Tout concoure à dire que des hommes dans la religion, donc des prêtres, font du tort à Jésus.

Puisque Jésus le dit, je me range du côté de Jésus.

Afin de me faire taire, le bouddhiste me dit que je ne dois pas juger et cite l'Evangile qui dit que l'on ne doit pas juger son prochain.

Donc que l'on soit d'accord, lorsqu'il y a des sujets qui traite de la spiritualité, le bouddhiste ne s'en mèle pas, et lorsqu'il y a des sujets sur le bouddhisme je ne m'en mêle plus.

Le bouddhisme je le connais très bien puisqu'éveillée, je le connais.

Tout comme les gens dans les religions du domaine de la chrétienté du judaïsme et de l'Islam ne se gênent pas pour mentir sur les livres saints afin de s'attirer des faveurs, le bouddhisme ne déroge pas à cette règle.

Le bouddhisme Nicolas c'est Dieu qui le connait, pas les hommes, car Dieu connait tout de A à Z.

Par conséquent, je le répète, le Bouddhisme est issu d'un homme qui a connu l'éveil, et c'est par le truchement de Dieu.

Comme les athées en Asie ne veulent pas reconnaître Dieu, ils ont changé la doctrine pour qu'elle reste païenne.

Encore une fois Dieu, Allah s'insurge contre l'adoration d'idole, et Bouddha est une idole.

Maintenant bien sûr qu'il faut aimer quiconque mais "faire copinage" c'est accepter pour vrai une doctrine qui est à l'encontre de la volonté de Dieu, car encore une fois, Dieu est très rétif à tout ce qui touche au paganisme.

Me suis je bien fait comprendre ?

Ce sujet, générique, parle du mal.

Il se trouve que "le mal" est le sujet de prédilection de la Bible.

Donc qui croire, Dieu ou l'homme quand il s'agit de donner une définition "du mal" ?

Décidément il y a un fossé entre les croyants et les athées, car quoi que tu en dises Nicolas, Disciple Laïc est athée car il ne croit pas en Dieu.

Le problème l'autre problème pour moi est que je suis très croyante, pas tiède mais bouillante dans la foi, donc je ne peux pas laisser dire des infamies sur Dieu, et Disciple Laïc du soir au matin pratiquement ne fait que cela alors que ce forum a pour vocation "ABRAHAM".

Marie-Madeleine,

Tu as raison de parler ainsi et même si nous pouvons avoir des désaccords entre nous 2, je te rejoins sur le fait que le boudhisme n'a pas sa place dans des discussions religieuses abrahamiques.
A moins que Boudhha Siddharta soit issu de la branche d'Abraham ? :pff:

Et il est vrai que Disciple Laic s'amuse a attaquer les chrétiens et musulmans sur leur religion en nous anesthésiant de son prêche boudhhiste, n'hésitant pas à nous donner des leçons de morales en utilisant des textes religieux qu'il ne maitrise pas.

Si Ren le laisse agir et si Disciple Laic continue à donner du temps au site, il n'y a qu'une raison qui tienne la route depuis longtemps : Disciple Laic est toujours chrétien au fond de lui et le bouddhisme n'est qu'un moyen pour lui de nourrir sa rancoeur envers Dieu en polémiquant avec les fidèles adorateurs de Dieu, L'Unique.

Le Bouddhisme ne se conçoit que dans la souffrance sans fin et ce n'est qu'une religion issu du brahmanisme donc anciennement théiste devenu polythéiste par la veneration des idoles.

Si Disciple Laic était vraiment un bouddhiste, il ne passerait pas son temps et son energie sur un site de discussion religieuse abrahamique, à moins que les bouddhistes aiment se meler des affaires des monothéistes ou qu'ils cherchent à convertir les monothéistes, surtout les chrétiens en perte de leur repere et croyance en Dieu.

Comme mes propos vont deranger profondément notre ami chrétien-boudhiste alors il va contacter la moderation, ou mieux faire fermer son sujet : tellement prévisible   :yes:

Comme tu dis Prisca, pas de langue de bois   :t:
Suleyman
Suleyman

Messages : 1144
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Invité le Lun 15 Avr - 19:10

Je n'ai jamais dit que j'acceptais pour vrai ce que dit le Bouddhisme :)
Je dit juste que j'aime bien la revue "le monde des religions" et comprendre le raisonnement

Depuis le début je dis que le bouddhisme est non théiste, ce qui signifie ne pas croire en Dieu, donc si disciple laic est bouddhiste, il ne croit pas en Dieu.

C'est une simple question de vocabulaire, pour moi l'hindouisme est polythéiste, le bouddhisme non théiste.


Maintenant, je ne sais pas non plus pourquoi un bouddhiste consacre autant de temps sur ce forum, pour parler, pour polémiquer, pour convertir...aucune idée

Parler avec un inconnu sur un forum, pour moi ce n'est pas du copinage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Suleyman le Lun 15 Avr - 19:47

Nicolas 1150 a écrit:Je n'ai jamais dit que j'acceptais pour vrai ce que dit le Bouddhisme :)
Je dit juste que j'aime bien la revue "le monde des religions" et comprendre le raisonnement

Depuis le début je dis que le bouddhisme est non théiste, ce qui signifie ne pas croire en Dieu, donc si disciple laic est bouddhiste, il ne croit pas en Dieu.

C'est une simple question de vocabulaire, pour moi l'hindouisme est polythéiste, le bouddhisme non théiste.


Maintenant, je ne sais pas non plus pourquoi un bouddhiste consacre autant de temps sur ce forum, pour parler, pour polémiquer, pour convertir...aucune idée

Parler avec un inconnu sur un forum, pour moi ce n'est pas du copinage.

Mon frere, le boudhisme n'est pas une religion athéiste mais polythéiste issu du brahmanisme et si certains essaient de lui donner une etique non-theiste, purement philosophique, sache qu'il n'en est rien car le 1er Boudhha Siddartha était un prince de rang royal de la religion brahamiste et il n'a jamais dit qu'il était devenu un athé après son expérience de l'éveil.
Ensuite vint après lui le culte des statues, rien à voir avec un hommage aux saints, et quand je vois autant de chrétiens tomber dans le piège du boudhhisme, je suis bien content d'etre musulman car les musulmans sont fort et fier d'adorer Dieu quelque soit les coups dur et les souffrances de la vie :cheers:

Suleyman
Suleyman

Messages : 1144
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Spin le Lun 15 Avr - 19:55

Suleyman a écrit:Mon frere, le boudhisme n'est pas une religion athéiste mais polythéiste issu du brahmanisme et si certains essaient de lui donner une etique non-theiste, purement philosophique, sache qu'il n'en est rien car le 1er Boudhha Siddartha était un prince de rang royal de la religion brahamiste et il n'a jamais dit qu'il était devenu un athé après son expérience de l'éveil.
Historiquement, le Bouddhisme n'a pas été considéré par les musulmans comme "du Livre" alors que le Brahmanisme l'était. Il a donc été éradiqué de l'Inde au nom d'Allah, en plusieurs temps, le plus terrible ayant été par Muhammad Khilji (ou Khilji) à partir de la conquête du Bihar en 1191, puis du Bengale et d'autres provinces dans les années suivantes, avec le massacre systématique des bonzes, des millions de morts.
Spin
Spin

Messages : 1570
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Invité le Lun 15 Avr - 19:57

Ok :) De toutes façons, je ne suis pas un spécialiste, et on ne va pas passer le temps à disserter sur la nature du bouddhisme :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Suleyman le Lun 15 Avr - 20:02

J'interromps mes commentaires pour vous dire que la cathédrale Notre Dame de Paris est en flamme :shock:
L'incendie est énorme : que Dieu sauve les innocents et sauve l'Eglise Notre Dame de Paris.

Amin, amen !
Suleyman
Suleyman

Messages : 1144
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Disciple Laïc le Lun 15 Avr - 20:44

Le propos tenu par Suleyman concernant le bouddhisme sont le reflet de l'ignorance ni plus ni moins. Il ne correspondent en rien à la réalité de cette pratique. Tout comme ceux de Prisca d'ailleurs sur le bouddhisme.  


@Spin (uniquement pour vous) : pour information les bouddhistes rencontrés par les musulmans reçurent le même statut juridique au début que les "Peuples du Livre" ils furent donc assimilés a.


Le bouddhjisme d'un point de vue islamique :
Le bouddhisme d’un point de vue islamique
Alexander Berzin, Ph.D.


Extrait : Les bouddhistes en tant que peuple du Livre


Les accomplissements du Bouddha et ses enseignements de techniques permettant aux autres d’a tteindre les mêmes accomplissements spirituels, sont connus sous le nom de dharma, ce qui signifie littéralement en sanskrit « mesures préventives ». Ce sont des mesures à prendre et des méthodes à suivre afin d’éviter de causer de la souffrance à soi-même et aux autres. À partir du deuxième siècle avant l'ère commune, les exposés du Bouddha sur ce sujet, qui avaient été transmis oralement jusqu’alors, ont été mis par écrit sous la forme de textes scripturaux. Dans l’actuel Ouzbékistan et au nord de l’Afghanistan, là où les Arabes rencontrèrent pour la première fois des bouddhistes, les versions de ces textes les plus largement diffusées étaient des traductions en turc ancien et en sogdien. Dans ces langues, le mot dharma était traduit par nom, un mot emprunté au grec et qui signifie « loi ».
Le Coran enseignait la tolérance des religions du « peuple du Livre » – ce qui se référait au christianisme et au judaïsme. Mais quand les Arabes rencontrèrent le bouddhisme, et quoique ses adeptes n’aient pas été à strictement parler un « peuple du Livre », ils leur octroyèrent le même statut et les mêmes droits qu’aux chrétiens et juifs qui étaient sous leur domination. Les adeptes du bouddhisme étaient autorisés à suivre leur religion du moment que ses membres laïcs s’acquittaient d’un impôt par tête. Ainsi, le concept juridique de « peuple du Livre » semble avoir été élargi à ceux qui suivaient un ensemble de principes éthiques d’une plus haute autorité
.


Certains on voulu voir des références au Bouddha dans le Coran (c'est une théorie monoritaires évidemment mais elle existe.


Référence au Bouddha dans le Coran:



Alexander Berzin, Ph.D.

Au milieu du vingtième siècle de l'ère commune, l’érudit Hamid Abdul Qadir, dans son œuvre Bouddha le Grand : Sa vie et Sa philosophie (en arabe : Budha al-Akbar Hayatoh wa Falsaftoh) postule que le prophète Dhu’l-Kifl, signifiant « Celui de Kifl », dont il est fait mention deux fois dans le Coran (Al-Anbiya 85 et Sad 48) comme étant patient et bon, se réfère au Bouddha Shakyamouni. Bien que la plupart des érudits identifient Dhu’l-Kifl comme étant le prophète Ezéchiel, Qadir explique que « Kifl » est la forme arabisée de Kapila, Kapila étant la forme abrégée de Kapilavastu. Il suggère également que la mention coranique du figuier (At-Tin 1-5) se réfère aussi au Bouddha, car celui-ci atteignit l’illumination au pied d’un figuier. Certains érudits acceptent cette théorie et, pour étoffer cette position, attirent l’a ttention sur le fait qu’au onzième siècle de l'ère commune, l'écrivain musulman persan sur l'histoire indienne, al-Biruni, se réfère au Bouddha comme à un prophète. D’a utres, écartant ce dernier argument, expliquent qu’a l-Biruni voulait tout simplement dire que les gens en Inde considéraient le Bouddha comme un prophète.
Certains érudits associent le futur Bouddha Maitreya, L’Aimant ou Le Miséricordieux dont la venue est prophétisée, avec le Prophète Mohamed (Mohammed) comme serviteur du Miséricordieux. Quoique les vérités dont le Bouddha a pris conscience sous le figuier ne soient pas décrites comme des révélations, de grands maîtres bouddhistes ont par la suite reçu des révélations de textes sacrés, comme ce fut le cas pour Asanga en Inde au sixième siècle de l'ère commune, qui reçut des révélations directement de Maitreya, au Ciel de Tushita, le Ciel empli de joie.



Et techniquement comme ce fut dit précédemment, les troupes musulmanes qui rencontrèrent une terre bouddhiste pour la première fois vers l'Asie centrale ne se posèrent pas plus de question que Suleyman. Ils crurent avoir à faire à de l'idôlatrie et rasèrent les temples. Ce n'est qu'après un temps d'examen que la population fut autoriser à reconstruire.


Entretenir des contrevérités par ignorance ou malveillance ou les deux est un mal. Pour revenir au sujet, Dieu semble le tolérer. ^^ Pour le moment en tout cas.


Mais revenons aux moutons. Malgré les déplorables tentatives de trolling d'intervenants qui donnent une déplorable image d'eux mêmes et de leur foi. Il seraient bon qu'ils en prennent conscience, après tout ils sont sensés être jugés n'est ce pas  :?:  On leur demandera compte de leur attitude dans cette vie, très précisément, pour tout. Jusqu'a moindre détail. C'est ce qui est écrit il me semble. Non  :?:  ^^ Ils devraient y réfléchir. Sérieusement. Si ils sont vraiment pieux et craignent leur Seigneur. Car on leur demandera : qu'as tu dis en Mon Nom  :?:  Qu'a tu dis et fait en te prétendant mon serviteur  :?: Et le moment risque d'être pénible. Délicat.
Disciple Laïc
Disciple Laïc

Messages : 1629
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 44
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Spin le Lun 15 Avr - 20:52

Disciple Laïc a écrit:@Spin (uniquement pour vous) : pour information les bouddhistes rencontrés par les musulmans reçurent le même statut juridique au début que les "Peuples du Livre" ils furent donc assimilés a.
J'ai surtout cité un épisode précis. Et le fait est que le Bouddhisme a bien disparu de l'Inde en quelques siècles. Je sais aussi qu'on essaie de minimiser l'ensemble.
Spin
Spin

Messages : 1570
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal) - Page 3 Empty Re: Dieu tolère-t-il le mal ? (et plus généralement la question du Mal)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum