Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Page 31 sur 32 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32  Suivant

Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Disciple Laïc le Mer 22 Mai - 18:31

@Prisca : Je ne rejette pas le bouddhisme, il est utile pour ceux qui veulent connaitre après l'avoir vécu pourquoi nos sens sont éveillés, afin de comprendre la tempérance, l'équilibre, le juste milieu, mais ce n'est que juste une étape car après vient la plus importante, la communication avec Dieu,


C'est drôle, y en a qui pense la même chose mais dans l'autre sens, à savoir que toute tradition spirituelle authentique (non bouddhique) peut mener à l'Eveil (qui est l’aboutissement évidemment coté bouddhique). Bref, chacun considère que son carré d'herbes est le plus vert, plus vert que celui des autres, et que tout le monde finira tôt ou tard par rejoindre son propre carré d'herbe verte parce que c'est le meilleur  :pff:




Mais c'est vrai le bouddhisme se veut foncièrement utilitaire, mais aussi en toute logique hautement pratique, même si il y a une dimension philosophique théorique. Initialement c'est avant tout : faire certaines choses, ne pas faire certaines choses, méditer. Donc c'est dans l'action, le faire, le pratique.  :jap:


lorsque je baignais dans cette forme d'ésotérisme, c'est vrai que ni je ne lisais la Bible, ni je ne priais même, sauf lorsque les émotions dépassaient un seuil ou j'appelais Dieu à  mon secours pour m'aider à sortir de cette situation kafkaïenne ou le réel, le monde sensible se mélange au monde céleste, des anges, des bouddhas, des chakras, des vibrations, du 8 entrelacé à l'infini, des canaux médians etc.…




Ce n'était pas ce dont vous aviez besoin c'est tout. ^^
Je me suis aussi intéressé un peu au bouddhisme tibétain et cela ne m'a pas convenu.
Faut chercher, tester, voir ce qui nous satisfait. Etre pragmatique et pratique. Et accepter que chaque a sa solution, sa pratique la plus adaptée, et ne pas chercher à tout prix à ce que tout le monde porte aux pied la même pointure de chaussure spirituelle que soi. Ça c'est dur. Cela oblige à se décentrer. Surtout si on a de "bonnes intentions". Bonnes intentions et convictions que ce qui est bon pour soi est bon pour tous et vous obtenez... des résultats peu ou pas satisfaisants voir contraires au but recherché.  


Ceux qui pratiquent vraiment une spiritualité savent si l'évaluation que les autres portent dessus de l'extérieur est correcte ou pas. Prisca vous avez tendance à affirmer que vous comprenez mieux la Bible que la plupart des gens n'est ce pas ? Permettez donc que je me permette de vous dire que j'estime, modestement, comprendre un peu mieux le bouddhisme que vous. Voila. :)


Mais en effet quand on choisis une voie mieux vaut ne pas se disperser. A un certain point on ne peut plus par exemple être bouddhiste ET chrétien. Cela ne peut plus coller, faut faire un choix je pense.


Considérer que la voie de "Dieu" est la seule vérité (sur tout ?) implique automatiquement que toute autre voie non-théïste est forcément dans l'erreur. C'est implacable et les conséquences sont... connues.

Disciple Laïc

Messages : 1531
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 19:53

Disciple Laïc a écrit:

C'est drôle, y en a qui pense la même chose mais dans l'autre sens, à savoir que toute tradition spirituelle authentique (non bouddhique) peut mener à l'Eveil (qui est l’aboutissement évidemment coté bouddhique). Bref, chacun considère que son carré d'herbes est le plus vert, plus vert que celui des autres, et que tout le monde finira tôt ou tard par rejoindre son propre carré d'herbe verte parce que c'est le meilleur  :pff:




Si Satan n'avait pas élu domicile chez les catholiques et qu'eux, les catholiques n'avaient pas adulé Satan, ils auraient pu, les prêtres et les sœurs être "éveillés" puisque le Chemin le plus sûr et sans détour c'est bien celui du Christianisme, mais comme ils ont porté allégeance à Satan, aucun d'eux ne connait l'éveil. Mais pour que les gens parviennent à l'éveil en évitant le catholicisme qui les perd eux aussi, il y a la voie plus longue, différente, mais exploratrice de l'éveil comme Bouddha et pour les plus croyants, le chemin se poursuit pour l'éveil Christique.

Mon chemin en tout cas a été celui ci.

C'est pour ainsi dire, tous les chemins ne mènent surtout pas à Rome, ils s'en éloignent au contraire.

Disciple Laïc a écrit:Considérer que la voie de "Dieu" est la seule vérité (sur tout ?) implique automatiquement que toute autre voie non-théïste est forcément dans l'erreur. C'est implacable et les conséquences sont... connues.

Puisque donc j'ai connu l'éveil Christique,  je peux vous dire que là où nous irons une fois que Dieu nous aura jugés acceptables, est une planète, je le redis cependant, l'ayant dit déjà aujourd'hui, mais il faut bien en prendre conscience, car à vouloir s'évertuer à prôner une philosophie qui n'aboutit à rien, sauf à trouver son juste milieu, sa voie médiane,  il vaut mieux rester ouvert au message de Dieu qui, non pas nous dit dans la Bible que le Paradis est une autre planète, mais à travers les gens qui ont connu l'éveil, nous dit que la planète Paradis est le lieu par excellence pour vivre sans maladie, sans mort, sans souffrance, sans décès puisque la vie y est éternelle, mais pour ceux qui se font du souci à se dire "qu'allons nous bien faire durant une éternité" moi je ne pourrais pas les renseigner, mais qui a la foi, a confiance vous avez dit Disciple Laîc, donc "ayez confiance" ou autrement dit ayez la foi et vous verrez.


Dernière édition par prisca* le Mer 22 Mai - 20:16, édité 3 fois

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 20:11

Jans a écrit:Tu penses que cela, c'est de l'ésotérisme ? avec Jaurès, Péguy, Pasteur, Légaut ?  il y a sûrement un grand, grand  malentendu entre nous !
un sentiment envers autrui fait naturellement de respect, de compréhension, de compassion, une attitude envers l'univers qui ressemble à un frisson devant une splendeur inconnue, une admiration du Créé qui ne peut dire son nom, et demeure une sorte de point d'interrogation au cours de la vie — mais s'accompagne toujours d'une ligne de vie élevée, honnête, rigoureuse, d'un désir presque naturel de dépassement de soi, et d'un sens de l'essentiel dans la vie humaine qui fait partie de l'être, pas de l'avoir où la préoccupation d'autrui est toujours réelle mais souvent discrète.
Je mentionne aussi en passant le grand intérêt d'un livre paru au début du XXè siècle et qui a eu un grand retentissement : "Le Sacré" de Rudolf Otto.
et je n'ai pas de lien avec le bouddhisme, que je ne connais pas vraiment. Il est dommage, bien sûr, que le forum, sorte de champ clos où s'affrontent les idées, puisse donner parfois l'image d'un champ de bataille où la compassion n'a pas cours.. la vraie vie est souvent meilleure qu'un débat d'idées ! Bonne journée, prisca, que ton ange gardien veille sur toi !

Non, en fait j'ai répondu à ta pensée et non à tes écrits :mm:

Je sais que tu n'oses pas dire ou tu dis à demi mots que l'univers est "énergie" donc voilà.

Mais sur le paragraphe que tu as cité, moi j'appellerais cela "la foi Chrétienne" donc je n'ai pas relevé car ces personnes et ce qu'ils pensent tout comme toi tu as l'air de le penser sont des chrétiens qui s'ignorent et une idéologie Chrétienne muette.

Compassion, charité, Jésus l'a enseignée.

Mais les gens d'un côté appliquent l'enseignement de Jésus, mais se vantent de n'être pas chrétiens, car ils ignorent que Jésus a laissé une trace indélébile dans les cœurs qui poursuit sa course au fil des siècles sans que les gens ne s'en aperçoivent même.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Jans le Mer 22 Mai - 20:17

Si Satan n'avait pas élu domicile chez les catholiques et qu'eux, les catholiques n'avaient pas adulé Satan, ils auraient pu, les prêtres et les sœurs être "éveillés" puisque..
allez, c'est reparti pour un tour, bis repetita....
je sais que tu n'oses pas dire ou tu dis à demi mots que l'univers est "énergie" donc voilà.
je n'oserais pas dire une vérité scientifique exposée par Einstein ? E=MC2 ? mais ce n'est pas de l'ésotérisme, ça, c'est de la réalité banale ! tu es allée à l'école ?
bonne soirée quand même, prisca !!
Jans
Jans

Messages : 1048
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 63
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 20:19

Jans a écrit:
Si Satan n'avait pas élu domicile chez les catholiques et qu'eux, les catholiques n'avaient pas adulé Satan, ils auraient pu, les prêtres et les sœurs être "éveillés" puisque..
allez, c'est reparti pour un tour, bis repetita....
je sais que tu n'oses pas dire ou tu dis à demi mots que l'univers est "énergie" donc voilà.
je n'oserais pas dire une vérité scientifique exposée par Einstein ? E=MC2 ? mais ce n'est pas de l'ésotérisme, ça, c'est de la réalité banale ! tu es allée à l'école ?
bonne soirée quand même, prisca !!

Mais mon cher, les EMI c'est Einstein ? Les fantômes c'est Einstein ? Tu as dit avoir vécu des expériences sensorielles et voilà que maintenant tu montes sur tes grands chevaux ? Quelle mouche t'a piqué ?

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Disciple Laïc le Mer 22 Mai - 20:19

Si Satan n'avait pas élu domicile chez les catholiques et qu'eux, les catholiques n'avaient pas adulé Satan, ils auraient pu, les prêtres et les sœurs être "éveillés" puisque le Chemin le plus sûr et sans détour c'est bien celui du Christianisme, mais comme ils ont porté allégeance à Satan, aucun d'eux ne connait l'éveil. Mais pour que les gens parviennent à l'éveil en évitant le catholicisme qui les perd eux aussi, il y a la voie plus longue, différente, mais exploratrice de l'éveil comme Bouddha et pour les plus croyants, le chemin se poursuit pour l'éveil Christique.

Rien à répondre à ça... :heu:  :roll: Ca ne servirait à rien. C'est votre univers mental après tout.


Mon chemin en tout cas a été celui ci.


Chacun son chemin pas de problème là dessus.  :jap:


Puisque donc j'ai connu l'éveil Christique,  je peux vous dire que là où nous irons une fois que Dieu nous aura jugés acceptables, est une planète, je le redis cependant, l'ayant dit déjà aujourd'hui, mais il faut bien en prendre conscience, car à vouloir s'évertuer à prôner une philosophie qui n'aboutit à rien, il vaut mieux rester ouvert au message de Dieu qui, non pas nous dit dans la Bible que le Paradis est une autre planète, mais à travers les gens qui ont connu l'éveil, nous dit que la planète Paradis est le lieu par excellence pour vivre sans maladie, sans mort, sans souffrance, sans décès puisque la vie y est éternelle, mais pour ceux qui se font du souci à se dire "qu'allons nous bien faire durant une éternité" moi je ne pourrais pas les renseigner, mais qui a la foi, a confiance vous avez dit Disciple Laîc, donc "ayez confiance" ou autrement dit ayez la foi et vous verrez car vous serez guéri.


J'ai de plus en plus confiance précisément dans le guide que je suis (suivre) parce que ce qu'il me décrit correspond précisément à ce que je vis dans la réalité autour de moi, ce que j'expérimente autour de moi et en moi, sans avoir besoin d'aller sur une autre planète :) Contre cela aucun discours religieux sur choses invisibles ou spéculées sur ailleurs ne peut rien.  ^^ Concordance entre discours sur le réel et expérimentation du réel.


Pour le reste c'est juste un mélange savant de votre univers mental, d'ignorance sur les autres et sur ce que vous pensez savoir et de jugement péremptoire, habituel. Rien de spécial à en dire, votre univers mental. Merci mais je vous le laisse :) Le mien me convient. :jap: Il me satisfait. Plus que n'importe quel autre jusque là.
Disciple Laïc
Disciple Laïc

Messages : 1531
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 44
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Disciple Laïc le Mer 22 Mai - 20:23

@Jans : laissez tomber, autant vous frapper la tête contre les murs. Prisca pense être bien dans son univers mental, laissez là, si elle est bien dedans tant mieux après tout, laissez là projeter à tout va ses anathèmes de ci de là... Si cela lui fait plaisir et la rassure après tout. Très peu pour moi. ^^ Elle n'a pas envie de changer, quoi que nous puissions dire cela ne changera rien, si cela avait du changer quoi que ce soit ce serait fait depuis longtemps, laissons pisser. Comme on dit "le chien aboie la caravane passe".


Nous perdons notre temps ici à lui renvoyer la balle autant qu'elle perd son temps a essayer de nous convaincre. Match nul. Vanité.  :heu:


Dernière édition par Disciple Laïc le Mer 22 Mai - 20:24, édité 1 fois
Disciple Laïc
Disciple Laïc

Messages : 1531
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 44
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 20:24

Disciple Laïc a écrit:
Si Satan n'avait pas élu domicile chez les catholiques et qu'eux, les catholiques n'avaient pas adulé Satan, ils auraient pu, les prêtres et les sœurs être "éveillés" puisque le Chemin le plus sûr et sans détour c'est bien celui du Christianisme, mais comme ils ont porté allégeance à Satan, aucun d'eux ne connait l'éveil. Mais pour que les gens parviennent à l'éveil en évitant le catholicisme qui les perd eux aussi, il y a la voie plus longue, différente, mais exploratrice de l'éveil comme Bouddha et pour les plus croyants, le chemin se poursuit pour l'éveil Christique.
Rien à répondre à ça... :heu:  :roll: Ca ne servirait à rien. C'est votre univers mental après tout.


Mon chemin en tout cas a été celui ci.


Chacun son chemin pas de problème là dessus.  :jap:


Puisque donc j'ai connu l'éveil Christique,  je peux vous dire que là où nous irons une fois que Dieu nous aura jugés acceptables, est une planète, je le redis cependant, l'ayant dit déjà aujourd'hui, mais il faut bien en prendre conscience, car à vouloir s'évertuer à prôner une philosophie qui n'aboutit à rien, il vaut mieux rester ouvert au message de Dieu qui, non pas nous dit dans la Bible que le Paradis est une autre planète, mais à travers les gens qui ont connu l'éveil, nous dit que la planète Paradis est le lieu par excellence pour vivre sans maladie, sans mort, sans souffrance, sans décès puisque la vie y est éternelle, mais pour ceux qui se font du souci à se dire "qu'allons nous bien faire durant une éternité" moi je ne pourrais pas les renseigner, mais qui a la foi, a confiance vous avez dit Disciple Laîc, donc "ayez confiance" ou autrement dit ayez la foi et vous verrez car vous serez guéri.

J'ai de plus en plus confiance précisément dans le guide que je suis (suivre) parce que ce qu'il me décrit correspond précisément à ce que je vis dans la réalité autour de moi, ce que j'expérimente autour de moi et en moi, sans avoir besoin d'aller sur une autre planète :) Contre cela aucun discours religieux sur choses invisibles ou spéculées sur ailleurs ne peut rien.  ^^ Concordance entre discours sur le réel et expérimentation du réel.


Pour le reste c'est juste un mélange savant de votre univers mental, d'ignorance sur les autres et sur ce que vous pensez savoir et de jugement péremptoire, habituel. Rien de spécial à en dire, votre univers mental. Merci mais je vous le laisse :) Le mien me convient. :jap: Il me satisfait. Plus que n'importe quel autre jusque là.

Si au moins vous vouliez vous intéresser à ce que dit la Bible, au sujet du blasphème contre l'Esprit Saint, vous auriez déjà compris au sujet du catholicisme, mais pas seulement au sujet du blasphème contre l'Esprit Saint, il y a toute la Bible qui est orientée vers le jour où Satan est débusqué, fils de la perdition comme il y est écrit.

Mais vous ne voulez pas, vous préférez ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire, une politique de l'autruche en somme.

Pour le reste, l'avenir vous le dira.


prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Disciple Laïc le Mer 22 Mai - 20:25

@Prisca : mais oui surement... comme d'habitude. Voila. :jap: Sert à rien d'en dire plus.
Disciple Laïc
Disciple Laïc

Messages : 1531
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 44
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 20:35

Disciple Laïc a écrit:@Prisca : mais oui surement... comme d'habitude. Voila. :jap: Sert à rien d'en dire plus.

C'est triste que vous n'avez pas réussi, malgré que vous vous dites bouddhiste, de mettre à mal votre égo, car pour vous peu importe, le tout est de briller en société, car votre endurcissement est la preuve que vous ne voulez rien apprendre des autres.

Je vous propose de parler avec des arguments, la Bible, et vous refusez, donc l'obstination c'est vous qui l'avez, pas moi, ou alors faites l'effort de comprendre, mais c'est vouloir recouvrer la vue, bannir la cécité et pour cela vous devez avoir confiance en Jésus qui a bien dit qu'il part mais nous envoie l'Esprit Saint. Donc l'Esprit Saint est là pour les personnes qui ont fait amende honorable, et quand bien même vous avez des maitres à penser chez les bouddhistes, chez les Chrétiens aussi, sauf que je vais paraitre encore une fois orgueilleuse et rappelons nous Paul qui a dit justement qu'il a l'air de s'enorgueillir lorsqu'il parle, qu'il voudrait qu'une écharde le pique afin qu'il se taise, mais c'est plus fort que lui, il se sent poussé par la foi, comme on est poussé par une force irrésistible.


prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Jans le Mer 22 Mai - 20:39

Mais mon cher, les EMI c'est Einstein ? Les fantômes c'est Einstein ? Tu as dit avoir vécu des expériences sensorielles et voilà que maintenant tu montes sur tes grands chevaux ? Quelle mouche t'a piqué ?
Ô noble prisca,
Lumière qui brille dans la nuit,
Consolatrice des croyants,
Phare des égarés,
Sage illuminée par le Très-Haut,
Initiatrice de la Vérité,
Bouclier des innocents,
Glaive de l'Esprit divin,
Ame ouverte sur l'infini,
Oeil qui a vu l'essence des choses,
Tu rétablis le vrai,
Tu dispenses l'essentiel,
Tu éveilles le sourd,
Tu éclaires l'aveugle,
Tu confortes les égarés,
Tu rétablis la justice,
Tu nous montres la Voie.
Pardonne à mon orgueil,
Etends sur moi ta miséricorde,
Apaise mes tourments,
Montre ta mansuétude à mes erreurs,
Accepte mon humilité non feinte,
Car j'ai compris que tu disais le Vrai.
Amen !




Jans
Jans

Messages : 1048
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 63
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Disciple Laïc le Mer 22 Mai - 20:47

C'est triste que vous n'avez pas réussi, malgré que vous vous dites bouddhiste, de mettre à mal votre égo, car pour vous peu importe, le tout est de briller en société, car votre endurcissement est la preuve que vous ne voulez rien apprendre des autres.

Voila. Absolument. Sans aucun doute. Tout est dit. :jap:


Je vous propose de parler avec des arguments, la Bible, et vous refusez, donc l'obstination c'est vous qui l'avez, pas moi, ou alors faites l'effort de comprendre, mais c'est vouloir recouvrer la vue, bannir la cécité et pour cela vous devez avoir confiance en Jésus qui a bien dit qu'il part mais nous envoie l'Esprit Saint. Donc l'Esprit Saint est là pour les personnes qui ont fait amende honorable, et quand bien même vous avez des maitres à penser chez les bouddhistes, chez les Chrétiens aussi, sauf que je vais paraitre encore une fois orgueilleuse et rappelons nous Paul qui a dit justement qu'il a l'air de s'enorgueillir lorsqu'il parle, qu'il voudrait qu'une écharde le pique afin qu'il se taise, mais c'est plus fort que lui, il se sent poussé par la foi, comme on est poussé par une force irrésistible.


Bien sûre. Voila. Absolument. Sans aucun doute. Sûrement. :jap:
Disciple Laïc
Disciple Laïc

Messages : 1531
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 44
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 20:49

Jans a écrit:
Mais mon cher, les EMI c'est Einstein ? Les fantômes c'est Einstein ? Tu as dit avoir vécu des expériences sensorielles et voilà que maintenant tu montes sur tes grands chevaux ? Quelle mouche t'a piqué ?
Ô noble prisca,
Lumière qui brille dans la nuit,
Consolatrice des croyants,
Phare des égarés,
Sage illuminée par le Très-Haut,
Initiatrice de la Vérité,
Bouclier des innocents,
Glaive de l'Esprit divin,
Ame ouverte sur l'infini,
Oeil qui a vu l'essence des choses,
Tu rétablis le vrai,
Tu dispenses l'essentiel,
Tu éveilles le sourd,
Tu éclaires l'aveugle,
Tu confortes les égarés,
Tu rétablis la justice,
Tu nous montres la Voie.
Pardonne à mon orgueil,
Etends sur moi ta miséricorde,
Apaise mes tourments,
Montre ta mansuétude à mes erreurs,
Accepte mon humilité non feinte,
Car j'ai compris que tu disais le Vrai.
Amen !





Jans, tu es sûr que tu vas bien.
Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Pufd3Z6ckjGgrqmDDmxR2v5dbGrJLZYFxvRBzEd2mrYoQFmTtzJY1gW9?format=match&mode=fit

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 20:53

Disciple Laïc a écrit:
C'est triste que vous n'avez pas réussi, malgré que vous vous dites bouddhiste, de mettre à mal votre égo, car pour vous peu importe, le tout est de briller en société, car votre endurcissement est la preuve que vous ne voulez rien apprendre des autres.

Voila. Absolument. Sans aucun doute. Tout est dit.  :jap:


Je vous propose de parler avec des arguments, la Bible, et vous refusez, donc l'obstination c'est vous qui l'avez, pas moi, ou alors faites l'effort de comprendre, mais c'est vouloir recouvrer la vue, bannir la cécité et pour cela vous devez avoir confiance en Jésus qui a bien dit qu'il part mais nous envoie l'Esprit Saint. Donc l'Esprit Saint est là pour les personnes qui ont fait amende honorable, et quand bien même vous avez des maitres à penser chez les bouddhistes, chez les Chrétiens aussi, sauf que je vais paraitre encore une fois orgueilleuse et rappelons nous Paul qui a dit justement qu'il a l'air de s'enorgueillir lorsqu'il parle, qu'il voudrait qu'une écharde le pique afin qu'il se taise, mais c'est plus fort que lui, il se sent poussé par la foi, comme on est poussé par une force irrésistible.


Bien sûre. Voila. Absolument. Sans aucun doute. Sûrement. :jap:

Ouh j'ai compris, c'est un complot.

:pff:

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Topelement

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Disciple Laïc le Mer 22 Mai - 21:02

:yes:

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Complo10


Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 61fj0x10

(Référence à la série X-Files).


Et ça en dessous c'est moi pris en pleine séance de mouvements de Taï-chi.


Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Gray-a10


(Humour)

Je prend la peine de préciser...
Disciple Laïc
Disciple Laïc

Messages : 1531
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 44
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Mer 22 Mai - 21:17

Oui parce qu'il a l'air eunuque votre double tai-chi :oops:

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Suleyman le Jeu 23 Mai - 0:19

@ Jans

Ô toi, noble parmi les sages de ce siecle,
Lumière éclatante qui brille dans l'oubli,
Avertisseur fier des incredules insoumis,
Chemin des étoiles dans les ténébres,
Sensitif illuminé par l'invisible de cette vie ,
Pourfendeur de la Vérité de Dieu,
Bouclier des innocents ivre de paix,
Glaive de l'esprit joyeux et sain,
Ame ouverte sur l'infini du soi,
Oeil qui a vu la tristesse des faibles,
Ne lutte pas face à la tyranie de l'ego,
Pardonne pour etre pardonné,
Ris pour retrouver la raison.
Pleure pour sourire à la vie.
Sourit pour remercier la mort.
Et n'oublie pas qui tu es Jans :
Un grand parmi les petits !

Suleyman :)
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Suleyman le Jeu 23 Mai - 0:46

Jans a écrit:tu es trop bon, Suleyman.
Peut-être es-tu trop sévère envers les imams ? Parce que lire ou plutôt dire des paroles religieuses élevées et puissantes qui, avant, ailleurs, ont enflammé des milliers, des millions de croyants, laisser retentir en soi des sons chargés d'énergie subtile, cela nous relie à d'immenses nuages d'énergies positives, à des vivants comme à des morts, des incarnés comme des désincarnés, à aujourd'hui comme à hier, à l'éphémère comme à l'éternel, à des entités angéliques, cela nous met ou remet dans un courant spirituel puissant, à l'unisson avec des vibrations spirituelles intemporelles — et notre âme se sent alors frémir d'un élargissement de soi, d'une dilatation, d'un mouvement inconnu qui nous fait échapper à la grisaille du quotidien et aux limites de l'humanité ordinaire.

Il faut, pour pouvoir le dire, non pas être très différent des autres, mais avoir ressenti cela en des occasions particulières. Pour moi, ce fut Lourdes, ce fut le grégorien, ce furent certains cantiques chrétiens, une plénitude de chants, de sonorités, un feu d'artifice de vibrations spirituelles en soi, la solennité magnifique du Veni creator, la douceur apportée à l'âme par le Salve Regina, qui nous relie, l'espace de quelques secondes, à la profondeur et au mystère de la vie monacale dans une émotion qui ne peut se nommer par des mots. Et cela se produit certainement dans toutes les spiritualités authentiques. On est loin de la religion disons de base, trop banalisée, affadie par trop de répétitions où le coeur n'y est pas, on est loin des condamnations théologiques rigides et bêtes, on est ailleurs. Dans cet univers-là, Marie, mère de Jésus, n'est plus le personnage historique que l'on connaît (plus ou moins), à la vie simple et probablement très éloignée des descriptions "merveilleuses" et excessives de Luc, elle est devenue dans l'au-delà la reine, le noyau, la couronne d'une énergie spirituelle immense et bienfaisante, et là la piété populaire rejoint d'une certaine façon l'ésotérisme chrétien le plus subtil. Il y aurait tant à dire !

Que répondre à tant de beauté, d'intelligence, de vertu, de sincérité, de discernement, de profondeur, de justesse, de spiritualité.....simplement merci, ami de Dieu, mashaAllah  :f:

La religion est devenu aussi vide que des coquilles vides qui affiche une belle apparence et de paroles savantes mais dénuée de sensibilité spirituelle profonde.

En effet, je suis sévère car je demande beaucoup et je reçois peu des representants ou guides religieux, et le mediocre ne me satisfait pas alors je cherche cette spiritualité caché ou inconnu des hommes de foi car mon essence religieuse est de vivre en Dieu sans aucun regret d'avoir espéré en l'homme de bon conseil.

Ma spiritualité, je la vois comme la grandeur face à la petitesse telle une montagne qui domine les hommes mais s'incline devant l'immensité des Cieux :jap:

Chacun cherche sa propre spiritualité en Dieu et pour moi, c'est la grandeur de Dieu qui nourrit ma spiritualité.

Viendra un Jour où Dieu, Le Très-Haut, pliera dans Sa Main les Cieux et la Terre comme on plit un rouleau avec facilité !

L'homme est petit et faible et Dieu est grand et fort : voilà une verité immuable.

Tant de choses à dire de Dieu et pas assez d'une vie pour cela ;)
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Ven 24 Mai - 18:35

La Bible est un enchainement.

Il y a peu, j'ai compris que Pierre a commis le péché impardonnable.

Je vous explique.

Le péché impardonnable que véritablement personne ne peut savoir ce qu'il représente parce que toujours est il que les communautés religieuses restent dans le vague, le catholicisme n'en dit pas grand chose, ils disent "refuser l'amour de Dieu" et c'est vrai d'un côté puisque c'est vraiment "refuser l'amour de Dieu".

Comment ?

Lorsque les pécheurs sont pardonnés par Dieu lorsque c'est la fin des temps, et qu'ils ressuscitent pour le Jugement, lequel leur dira qu'ils seront des prêtres et des sœurs, et ceux que nous côtoyons sont d'anciens pécheurs donc, et bien que reçoivent ces pécheurs ? Un grand Amour de Dieu qui nonostant ils sont des pécheurs et peu méritants mais ils se voient dotés d'une immense foi qui les poussera au sacerdoce pour les hommes et à prendre le voile pour les femmes.

C'est l'Esprit Saint qui se manifeste à eux pour les pousser à vouer leur vie à l'église, mais le plus important c'est ce que nous savons à travers Paul Epitre 1 aux Romains, est que la vérité leur est donné par l'Esprit Saint pour qu'ils comprennent toutes les écritures de la Bible, de cette manière eux deviennent "saints" et ils donnent une bonne éducation religieuse aux fidèles.

Tout comme les pharisiens qui sont aussi des prêtres, eux qui savent que JESUS EST LE MESSIE ils décident que Jésus soit condamné et pas Barabas et nous le savons par ce verset ci dessous de Jean 18



31" Sur quoi Pilate leur dit : Prenez-le vous-mêmes, et jugez-le selon votre loi. Les Juifs lui dirent : Il ne nous est pas permis de mettre personne à mort. 32 C'était afin que s'accomplît la parole que Jésus avait dite, lorsqu'il indiqua de quelle mort il devait mourir."



Les Juifs disent qu'ils ne doivent pas tuer.
Les Juifs disent cela volontairement pour que la Prophétie de Jésus se réalise, la Prophétie disant qu'il serait crucifié Matthieu 26:2
"Vous savez que la Pâque a lieu dans deux jours, et que le Fils de l'homme sera livré pour être crucifié."

Et Judas effectivement a livré Jésus, donc les Juifs ont la preuve que Jésus a dit vrai deux jours avant la Paque.

De cette manière, puisqu'ils savent que Jésus sera crucifié, ils savent par preuve puisque Jésus le dit deux jours avant, que Jésus est le Messie, et volontairement, ils refusent que soit libéré Jésus afin que tout se passe alors qu'ils sont "des prêtres de l'Eternel" des Sacrificateurs, ceux qui guident le peuple à la fois Judaîque, et ils sont de grands blasphémateurs, et Jésus leur dira (Matthieu 12) qu'ils blasphèment contre l'Esprit Saint alors que sachant que Jésus est le Messie, ils disent que Jésus est de Satan.

Et Pierre est un Sacrificateur tout comme Paul, il enseigne la foi Chrétienne aux Juifs puisque Paul c'est aux paiens.

Et que fait Pierre ?

Il renie Jésus 3 fois au son du coq.

Pierre a renié Jésus, il sera renié à la fin des Temps, il a péché contre l'Esprit Saint, péché impardonnable


Luc 12:9
"mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu."

Jean 13:38
"Jésus répondit : Tu donneras ta vie pour moi ! En vérité, en vérité, je te le dis, le coq ne chantera pas que tu ne m'aies renié trois fois".


Pierre, malgré les apparences, n'ira pas au Paradis.

Qu'en est il de Paul qui lui aussi en tant que pharisien a renié Jésus pareillement ?

Il est dit de Paul que lui vivant sera emmené dans le Ciel, donc il ne sera pas châtié.

Un pharisien donc qui est il ?

Un fanatique religieux.

Est ce qu'ils sont véritablement des Sacrificateurs ?

Non ils ne sont pas des prêtres, car les prêtres sont les SANHEDRINS.

Les véritables coupables sont les Sacrificateurs, les Sanhédrins  et eux répondront de leur offense.

Les pharisiens sont le bras armé des SANHEDRINS leur armée si vous préférez, donc ils sont disculpés du crime puisque seuls ceux qui ont la charge d'éduquer les hommes dans la foi sont passibles de mourir de la seconde mort, le péché impardonnable.

Pierre quant à lui, il est un éducateur dans la foi, un Sacrificateur et encore un péché à rajouter à sa charge, que personne n'a relevé, c'est celui ci :

Jean 18
"10 Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l'oreille droite. Ce serviteur s'appelait Malchus.

11 Jésus dit à Pierre : Remets ton épée dans le fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire?




Deux jours avant le procès de Jésus, Jésus a dit qu'il serait crucifié alors pourquoi Pierre veut il défendre Jésus ? Comme s'il ne croyait pas à ce qui est écrit ? S'il est un vrai disciple de Jésus, il reste placide car il sait très bien pourquoi Jésus va être porté sur la Croix, il le sait car Jésus l'a dit à tous les Juifs, il faut lire Marc 4


Marc 4 dit que toute la Vérité a été dite à tous les Juifs, mais que les gens du dehors eux n'ont droit qu'aux Paraboles afin qu'ils ne se convertissent pas, ne les comprenant pas, donc Pierre sait que Jésus va se sacrifier afin que ROME puisse user de stratège afin de créer eux mêmes le dogme chrétien, et qu'au moins la Parole de Dieu passe, par le canon qu'ils vont eux mêmes établir, mais eux c'est pour leur politique, Jésus pour le bien de l'humanité entière qui pourra avoir entre les mains la BIBLE qui, sans la Crucifixion de Jésus n'aurait jamais vu le jour.


C'est la raison pour laquelle Paul a établi des Epitres afin de dénoncer ROME en premier chef


EPITRE 1 AUX ROMAINS  qui elle est adressée à eux pour leur dire en entrée en matière qu'ils sont "des menteurs" eux les Romains, par Vérité gardée captive, puis s'enchainent les reproches, les recommandations, et si Pierre est pris pour cible par Dieu c'est qu'il tient un rôle prédominant dans la religion Chrétienne puisqu'il a été pris comme père d'une communauté religieuse, le catholicisme qui elle s'est substituée aux Sacrificateurs qui devaient remplir ce rôle, les Juifs, et le catholicisme n'existe que dans un seul but, le but politique car Constantin n'avait qu'une idée en tête, arrêter l'affluence des Chrétiens, qui, malgré qu'ils soient coupés en morceaux, n'arrêtaient pas d'exister, et cela lui portait préjudice pour son propre compte car il se voyait lui même discrédité par DIEU qui a un pouvoir immense sur les personnes que lui même empereur ne pouvait même plus avoir.

Donc Constantin a fait de son ennemi, Dieu, un allié en inventant, avec l'aide d'Hélène sa mère (Jézabel) une pseudo vision dans le Ciel qui faisait figure d'attention particulière de Dieu à son égard, vous comprenez ?

Apocalypse 11:8
Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.

Sodome pour ce que vous savez à propos de leur iniquité dans le domaine de l'immoralité
Et Egypte car ils ont sacrifié tant et plus de Chrétiens jusqu'à les utiliser afin d'obtenir le pouvoir, et le trône à la place de Dieu, l'antiChrist, celui qui a voulu diriger lui le monde à la place de Dieu dans le domaine de prédilection : LA RELIGION.
Le Seigneur y a été crucifié car il faut lire HEBREUX 6 qui dit clairement que les prêtres ne doivent pas pécher sinon ils crucifient JESUS une seconde fois, et malgré les recommandations de DIEU à leur égard, ils l'ont fait.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Suleyman le Ven 24 Mai - 20:37

@Prisca

Comme je ne comprends pas tout ce que tu dis car cela manque de simplicité dans le raisonnement religieux, je résume tes propos et interroge :

Pierre, fondateur de l'Eglise du Christ, est un blasphémateur car il a commis le grand péché impardonnable par Dieu donc Pierre est le mauvais de l'histoire, c'est bien ça ?
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Ven 24 Mai - 21:05

Suleyman a écrit:@Prisca

Comme je ne comprends pas tout ce que tu dis car cela manque de simplicité dans le raisonnement religieux, je résume tes propos et interroge :

Pierre, fondateur de l'Eglise du Christ, est un blasphémateur car il a commis le grand péché impardonnable par Dieu donc Pierre est le mauvais de l'histoire, c'est bien ça ?

Il faut, pour comprendre de quoi nous serions coupables et afin de nous repentir en sachant que notre repentir est accepté, savoir ce que représente le péché contre l'Esprit Saint car c'est le seul péché qui n'accepte aucun repentir, donc par voie de conséquence, aucun Pardon de Dieu, donc il est utile que nous sachions ce qu'il est afin de ne pas le commettre tu me suis ?

Puisque véritablement personne ne sait ce qu'il représente, personne c'est vraiment personne, et c'est d'une gravité extrême de nous voir affublés de milliers et de milliers d'éducateurs religieux et qu'aucun ne puisse dire avec précision ce qu'il représente parce que c'est leur rôle de prévenir afin de guérir mais surtout prévenir ce qui ne peut pas jamais être guéri c'est primordial, c'est irréversible, c'est comme si un médecin donne un médicament et qu'il ne dit pas que ses effets secondaires donnent la mort certaine si on n'ingère pas le médicament avec un autre médicament correcteur.

Le médecin fait mourir les gens s'il ne connait pas son métier sur le bout des ongles, et pour les prêtres c'est pire encore car la mort du corps, ce n'est pas le plus grave, c'est la mort de l'esprit qui est bien plus grave.

Donc il y a ce péché qu'il ne faut commettre en aucun cas, mais voilà la situation est grotesque, personne ne sait ce qu'il ne doit pas faire sinon il meurt.

Il se trouve que ce péché impardonnable, en étudiant les textes, n'expose que les prêtres justement, les "Sacrificateurs" et qui mieux que les apôtres sont les meilleurs éducateurs dans la foi ?

Jean est un éducateur puisqu'il énonce des Epitres, mais Pierre aussi est un éducateur puisque lui aussi énonce des Epitres mais il se trouve que Pierre pour au moins 4 fois a trahi Jésus.

Donc la trahison venant d'un si proche collaborateur est passible de ne pas recevoir le Pardon de Dieu puisqu'ils sont, les apôtres, au fait de tout, jusqu'aux circonstances de notre fin du monde, car Jésus le dit qu'à eux toute la vérité est dite.

Mais lorsque Pierre renie Jésus 3 fois en disant qu'il ne le connait pas, Jésus aussi le connaitra pas, puisque tout le monde est soumis à la règle, "les Sacrificateurs n'ont pas le droit de pécher, sinon ils pèchent contre l'Esprit Saint" (lire Hébreux 6).

Matthieu 26-33 "Pierre, prenant la parole, lui dit : Quand tu serais pour tous une occasion de chute, tu ne le seras jamais pour moi. 34 Jésus lui dit : Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. 35 Pierre lui répondit : Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas. Et tous les disciples dirent la même chose. "


21 "Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour. 22 Pierre, l'ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit : A Dieu ne plaise, Seigneur ! Cela ne t'arrivera pas. 23 Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre : Arrière de moi, Satan ! tu m'es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. "

12 "En effet, avant l'arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens; et, quand elles furent venues, il s'esquiva et se tint à l'écart, par crainte des circoncis. 13 Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. 14 Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Evangile, je dis à Céphas, en présence de tous : Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser ? "

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Suleyman le Ven 24 Mai - 22:43

prisca* a écrit:
Suleyman a écrit:@Prisca

Comme je ne comprends pas tout ce que tu dis car cela manque de simplicité dans le raisonnement religieux, je résume tes propos et interroge :

Pierre, fondateur de l'Eglise du Christ, est un blasphémateur car il a commis le grand péché impardonnable par Dieu donc Pierre est le mauvais de l'histoire, c'est bien ça ?

Il faut, pour comprendre de quoi nous serions coupables et afin de nous repentir en sachant que notre repentir est accepté, savoir ce que représente le péché contre l'Esprit Saint car c'est le seul péché qui n'accepte aucun repentir, donc par voie de conséquence, aucun Pardon de Dieu, donc il est utile que nous sachions ce qu'il est afin de ne pas le commettre tu me suis ?

Puisque véritablement personne ne sait ce qu'il représente, personne c'est vraiment personne, et c'est d'une gravité extrême de nous voir affublés de milliers et de milliers d'éducateurs religieux et qu'aucun ne puisse dire avec précision ce qu'il représente parce que c'est leur rôle de prévenir afin de guérir mais surtout prévenir ce qui ne peut pas jamais être guéri c'est primordial, c'est irréversible, c'est comme si un médecin donne un médicament et qu'il ne dit pas que ses effets secondaires donnent la mort certaine si on n'ingère pas le médicament avec un autre médicament correcteur.

Le médecin fait mourir les gens s'il ne connait pas son métier sur le bout des ongles, et pour les prêtres c'est pire encore car la mort du corps, ce n'est pas le plus grave, c'est la mort de l'esprit qui est bien plus grave.

Donc il y a ce péché qu'il ne faut commettre en aucun cas, mais voilà la situation est grotesque, personne ne sait ce qu'il ne doit pas faire sinon il meurt.

Il se trouve que ce péché impardonnable, en étudiant les textes, n'expose que les prêtres justement, les "Sacrificateurs" et qui mieux que les apôtres sont les meilleurs éducateurs dans la foi ?

Jean est un éducateur puisqu'il énonce des Epitres, mais Pierre aussi est un éducateur puisque lui aussi énonce des Epitres mais il se trouve que Pierre pour au moins 4 fois a trahi Jésus.

Donc la trahison venant d'un si proche collaborateur est passible de ne pas recevoir le Pardon de Dieu puisqu'ils sont, les apôtres, au fait de tout, jusqu'aux circonstances de notre fin du monde, car Jésus le dit qu'à eux toute la vérité est dite.

Mais lorsque Pierre renie Jésus 3 fois en disant qu'il ne le connait pas, Jésus aussi le connaitra pas, puisque tout le monde est soumis à la règle, "les Sacrificateurs n'ont pas le droit de pécher, sinon ils pèchent contre l'Esprit Saint" (lire Hébreux 6).

Matthieu 26-33 "Pierre, prenant la parole, lui dit : Quand tu serais pour tous une occasion de chute, tu ne le seras jamais pour moi. 34 Jésus lui dit : Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. 35 Pierre lui répondit : Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas. Et tous les disciples dirent la même chose. "


21 "Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour. 22 Pierre, l'ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit : A Dieu ne plaise, Seigneur ! Cela ne t'arrivera pas. 23 Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre : Arrière de moi, Satan ! tu m'es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. "

12 "En effet, avant l'arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens; et, quand elles furent venues, il s'esquiva et se tint à l'écart, par crainte des circoncis. 13 Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. 14 Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Evangile, je dis à Céphas, en présence de tous : Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser ?  "

Là je ne te suis plus.
J'essaie d'etre simple dans le raisonnement religieux.
Pierre est un apotre et même s'il a renié Jesus par 3 fois, cela s'est fait dans des circonstances troubles à leur époque mais il est resté apotre et fait parti des ecrits saints du nouveau testament de la Bible.
Dieu pardonne ceux qui renient leur foi sous la contrainte de la tyrannie des hommes donc Pierre ne pourrait etre pardonné selon les circonstances de l'époque ?

Et pourquoi tu dis qu'on ne peut définir le péché impardonnable dans le christianisme ?

En Islam, on le définit clairement : donner un associé dans l'adoration à Dieu ou shirk (en arabe).
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Ven 24 Mai - 22:56

Si Jésus dit à Pierre : "arrière Satan" est ce que tu penses que Jésus aurait dit cela à la légère ?

Le reniement de Pierre envers Jésus nous fait découvrir un homme qui a peur pour sa vie, or deux jours auparavant, Pierre a dit qu'il donnait sa vie pour Jésus. Par conséquent tu penses toi que c'est sous le coup de la peur, Pierre a peur, et un homme apeuré c'est humain tu dis ? Pourquoi les premiers Chrétiens qui n'ont pas été contemporains de Jésus eux n'ont pas eu peur de la mort ? Ou alors tu penses que Pierre est d'une sensibilité différente, il est un peu frileux peut être ?

Ceci dit, il n'a pas dit qu'il ne connait pas Jésus sous le coup de la torture ou la tyrannie comme tu dis, juste des passants qui lui ont demandé s'il connaissait Jésus, dans la rue.

Mais tu sais Jésus a tout expliqué aux Juifs aussi, et leur a dit que le corps peu importe c'est l'esprit qui compte, mais c'est vrai qu'un homme perd ses moyens face à la mort même sachant qu'il doit privilégier l'esprit.

Ce serait intéressant de découvrir qui est Pierre car dans l'épisode où il se trouve attablé avec des paiens et dès qu'il voit des Juifs entrer, il est pris de panique, comme s'il se sentait coupable de discuter avec des paiens, alors qu'il est sensé être évangélisateur donc pourquoi a t il peur des Juifs ?

Et lorsque Paul lui demande pourquoi il a peur des Juifs alors qu'il parle avec des paiens pour les inciter à devenir des Juifs, quoi de plus naturel en somme ?

Mais ce que Paul veut dire et il met le doigt dessus, Pierre est en train de discuter tout bonnement car le texte ne nous dit ce qu'il est en train de faire à table, mais Paul le voyant si familier avec des paiens alors que les Juifs ne sont pas intimes avec les paiens, et les paiens sont obligatoirement des Romains puisque que ce soit en Grèce ou partout ailleurs, où porte le regard, tout homme sur des milliers de kilomètres s'il est paien, il est Romain obligatoirement puisque l'empire est immense.

Donc Pierre est avec des Romains et Paul le surprend, Pierre se lève comme s'il se sent coupable.

Pourquoi cette narration de faits troublants ?

Il y a aussi le passage qui parle de sa visite dans la ville de Césarée, à Corneille, ou il a été dans l'obligation d'aller parce que Dieu l'y a obligé. Tu connais ce passage ?

Tu crois que Dieu s'embarrasserait de narrations qui seraient anodines ? Si Dieu a inséré dans la Bible des éléments qui montre un homme, Pierre, qui est bizarre, c'est qu'il y a anguille sous roche car Dieu ne parle pas des états d'âmes des apôtres, au hasard, il n'y a pas de place au hasard, et ils sont peu nombreux les apôtres qui montrent une bizarrerie, il y a Juda et il y a Pierre, c'est tout.

Et aussi, un verset dit que Paul voit Pierre qui ne marchait pas droit selon la vérité de l'Evangile. C'est une accusation grave de Paul envers Pierre.

Quant au péché contre l'Esprit Saint, tu dis que ce sont les gens qui sont adorateurs de plusieurs dieux ? Ce serait intéressant si tu cites le ou les versets qui le dit ou disent.

Je ne dis pas en outre qu'on ne peut pas définir le péché contre l'Esprit dans le Christianisme, j'ai juste dit qu'il n'a jamais été défini.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Suleyman le Sam 25 Mai - 16:37

prisca* a écrit:Si Jésus dit à Pierre : "arrière Satan" est ce que tu penses que Jésus aurait dit cela à la légère ?

Le reniement de Pierre envers Jésus nous fait découvrir un homme qui a peur pour sa vie, or deux jours auparavant, Pierre a dit qu'il donnait sa vie pour Jésus. Par conséquent tu penses toi que c'est sous le coup de la peur, Pierre a peur, et un homme apeuré c'est humain tu dis ? Pourquoi les premiers Chrétiens qui n'ont pas été contemporains de Jésus eux n'ont pas eu peur de la mort ? Ou alors tu penses que Pierre est d'une sensibilité différente, il est un peu frileux peut être ?

Ceci dit, il n'a pas dit qu'il ne connait pas Jésus sous le coup de la torture ou la tyrannie comme tu dis, juste des passants qui lui ont demandé s'il connaissait Jésus, dans la rue.

Mais tu sais Jésus a tout expliqué aux Juifs aussi, et leur a dit que le corps peu importe c'est l'esprit qui compte, mais c'est vrai qu'un homme perd ses moyens face à la mort même sachant qu'il doit privilégier l'esprit.

Ce serait intéressant de découvrir qui est Pierre car dans l'épisode où il se trouve attablé avec des paiens et dès qu'il voit des Juifs entrer, il est pris de panique, comme s'il se sentait coupable de discuter avec des paiens, alors qu'il est sensé être évangélisateur donc pourquoi a t il peur des Juifs ?

Et lorsque Paul lui demande pourquoi il a peur des Juifs alors qu'il parle avec des paiens pour les inciter à devenir des Juifs, quoi de plus naturel en somme ?

Mais ce que Paul veut dire et il met le doigt dessus, Pierre est en train de discuter tout bonnement car le texte ne nous dit ce qu'il est en train de faire à table, mais Paul le voyant si familier avec des paiens alors que les Juifs ne sont pas intimes avec les paiens, et les paiens sont obligatoirement des Romains puisque que ce soit en Grèce ou partout ailleurs, où porte le regard, tout homme sur des milliers de kilomètres s'il est paien, il est Romain obligatoirement puisque l'empire est immense.

Donc Pierre est avec des Romains et Paul le surprend, Pierre se lève comme s'il se sent coupable.

Pourquoi cette narration de faits troublants ?

Il y a aussi le passage qui parle de sa visite dans la ville de Césarée, à Corneille, ou il a été dans l'obligation d'aller parce que Dieu l'y a obligé. Tu connais ce passage ?

Tu crois que Dieu s'embarrasserait de narrations qui seraient anodines ? Si Dieu a inséré dans la Bible des éléments qui montre un homme, Pierre, qui est bizarre, c'est qu'il y a anguille sous roche car Dieu ne parle pas des états d'âmes des apôtres, au hasard, il n'y a pas de place au hasard, et ils sont peu nombreux les apôtres qui montrent une bizarrerie, il y a Juda et il y a Pierre, c'est tout.

Et aussi, un verset dit que Paul voit Pierre qui ne marchait pas droit selon la vérité de l'Evangile. C'est une accusation grave de Paul envers Pierre.

Quant au péché contre l'Esprit Saint, tu dis que ce sont les gens qui sont adorateurs de plusieurs dieux ? Ce serait intéressant si tu cites le ou les versets qui le dit ou disent.

Je ne dis pas en outre qu'on ne peut pas définir le péché contre l'Esprit dans le Christianisme, j'ai juste dit qu'il n'a jamais été défini.

Je ne voyais pas Pierre sous cet angle. Donc pour toi, c'est un traitre et pourtant il est le fondateur de l'Eglise.

Peux-tu expliquer pourquoi et dans quel but, même si le sujet est sensible ?

prisca* a écrit:
Quant au péché contre l'Esprit Saint, tu dis que ce sont les gens qui sont adorateurs de plusieurs dieux ? Ce serait intéressant si tu cites le ou les versets qui le dit ou disent.

Je te remets le passage de la sourate 56 que tu as cité dans un autre sujet et il y a d'autres passages qui vont dans ce sens dans le Coran :

Versets 46 à 50 de la sourate 56 dans le sens rapproché de la langue arabe à la langue française

<< 46. Ils persistaient dans le grand péché [le polythéisme]
47. et disaient : "Quand nous mourrons et serons poussière et ossements, serons-nous ressuscités?
48. ainsi que nos anciens ancêtres?"

49. Dis : "En vérité les premiers et les derniers
50. seront réunis pour le rendez-vous d'un jour connu". >>
Suleyman
Suleyman

Messages : 1121
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Sam 25 Mai - 18:35

Suleyman a écrit:
prisca* a écrit:Si Jésus dit à Pierre : "arrière Satan" est ce que tu penses que Jésus aurait dit cela à la légère ?

Le reniement de Pierre envers Jésus nous fait découvrir un homme qui a peur pour sa vie, or deux jours auparavant, Pierre a dit qu'il donnait sa vie pour Jésus. Par conséquent tu penses toi que c'est sous le coup de la peur, Pierre a peur, et un homme apeuré c'est humain tu dis ? Pourquoi les premiers Chrétiens qui n'ont pas été contemporains de Jésus eux n'ont pas eu peur de la mort ? Ou alors tu penses que Pierre est d'une sensibilité différente, il est un peu frileux peut être ?

Ceci dit, il n'a pas dit qu'il ne connait pas Jésus sous le coup de la torture ou la tyrannie comme tu dis, juste des passants qui lui ont demandé s'il connaissait Jésus, dans la rue.

Mais tu sais Jésus a tout expliqué aux Juifs aussi, et leur a dit que le corps peu importe c'est l'esprit qui compte, mais c'est vrai qu'un homme perd ses moyens face à la mort même sachant qu'il doit privilégier l'esprit.

Ce serait intéressant de découvrir qui est Pierre car dans l'épisode où il se trouve attablé avec des paiens et dès qu'il voit des Juifs entrer, il est pris de panique, comme s'il se sentait coupable de discuter avec des paiens, alors qu'il est sensé être évangélisateur donc pourquoi a t il peur des Juifs ?

Et lorsque Paul lui demande pourquoi il a peur des Juifs alors qu'il parle avec des paiens pour les inciter à devenir des Juifs, quoi de plus naturel en somme ?

Mais ce que Paul veut dire et il met le doigt dessus, Pierre est en train de discuter tout bonnement car le texte ne nous dit ce qu'il est en train de faire à table, mais Paul le voyant si familier avec des paiens alors que les Juifs ne sont pas intimes avec les paiens, et les paiens sont obligatoirement des Romains puisque que ce soit en Grèce ou partout ailleurs, où porte le regard, tout homme sur des milliers de kilomètres s'il est paien, il est Romain obligatoirement puisque l'empire est immense.

Donc Pierre est avec des Romains et Paul le surprend, Pierre se lève comme s'il se sent coupable.

Pourquoi cette narration de faits troublants ?

Il y a aussi le passage qui parle de sa visite dans la ville de Césarée, à Corneille, ou il a été dans l'obligation d'aller parce que Dieu l'y a obligé. Tu connais ce passage ?

Tu crois que Dieu s'embarrasserait de narrations qui seraient anodines ? Si Dieu a inséré dans la Bible des éléments qui montre un homme, Pierre, qui est bizarre, c'est qu'il y a anguille sous roche car Dieu ne parle pas des états d'âmes des apôtres, au hasard, il n'y a pas de place au hasard, et ils sont peu nombreux les apôtres qui montrent une bizarrerie, il y a Juda et il y a Pierre, c'est tout.

Et aussi, un verset dit que Paul voit Pierre qui ne marchait pas droit selon la vérité de l'Evangile. C'est une accusation grave de Paul envers Pierre.

Quant au péché contre l'Esprit Saint, tu dis que ce sont les gens qui sont adorateurs de plusieurs dieux ? Ce serait intéressant si tu cites le ou les versets qui le dit ou disent.

Je ne dis pas en outre qu'on ne peut pas définir le péché contre l'Esprit dans le Christianisme, j'ai juste dit qu'il n'a jamais été défini.

Je ne voyais pas Pierre sous cet angle. Donc pour toi, c'est un traitre et pourtant il est le fondateur de l'Eglise.

Peux-tu expliquer pourquoi et dans quel but, même si le sujet est sensible ?


Il y a déjà surtout à considérer que lorsque nous lisons ces faits troublants, inattendus venant d'un apôtre, un message qui nous est adressé, et ce message est difficile à comprendre si on se dit par exemple que Pierre est le premier Pape, et son attitude d'apôtre n'est pas tout ce que nous pourrions attendre d'un apôtre, donc pourquoi le catholicisme a fait l'erreur de prendre Pierre comme premier Pape alors qu'elle a bien lu qu'il y a chez Pierre une attitude controversée.

Je préfère parler de cette manière par le questionnement.

Et je me dis qu'il y a un conflit entre Dieu et le catholicisme puisque tu n'ignores pas de moi que je dis que Constantin, lui fondateur du catholicisme est Satan.

Donc puisque le Christianisme est apparu au prix du Sacrifice de Jésus, le rapport entre Jésus et les catholiques n'est pas "sain" tu me comprends ?

Jésus s'est laissé porté sur la Croix afin qu'avec la Croix Constantin invente une croix, le chrisme, et avec cette vision, il est passé pour "un homme intègre" puisque les Chrétiens ont vu chez lui un visage d'un homme qui était "ami de Dieu" mais c'est de la manipulation, tu comprends, et Jésus s'est sacrifié pour cela, afin qu'il invente ce mensonge, mais grâce à cela, enfin la Bible peut voir le jour, car Constantin fera en sorte qu'elle apparaisse.

De ce fait, et tu n'ignores pas, que des hommes ont un voile sur les yeux, le Coran le dit assez souvent et la Bible le dit aussi, ils ont pris par erreur l'apôtre qui était parmi tous les apôtres le moins "sain" parce que justement Dieu leur a donné ce qu'ils méritaient, un représentant avec des défauts, un représentant qui va très bien avec ce qu'ils sont, à savoir "des faux" ou mécréants comme le Coran le dit.


Dernière édition par prisca* le Sam 25 Mai - 19:01, édité 1 fois

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  prisca* le Sam 25 Mai - 18:54

Suleyman a écrit:

prisca* a écrit:
Quant au péché contre l'Esprit Saint, tu dis que ce sont les gens qui sont adorateurs de plusieurs dieux ? Ce serait intéressant si tu cites le ou les versets qui le dit ou disent.

Je te remets le passage de la sourate 56 que tu as cité dans un autre sujet et il y a d'autres passages qui vont dans ce sens dans le Coran :

Versets 46 à 50 de la sourate 56 dans le sens rapproché de la langue arabe à la langue française

<< 46. Ils persistaient dans le grand péché [le polythéisme]
47. et disaient : "Quand nous mourrons et serons poussière et ossements, serons-nous ressuscités?
48. ainsi que nos anciens ancêtres?"

49. Dis : "En vérité les premiers et les derniers
50. seront réunis pour le rendez-vous d'un jour connu". >>


Les rajouts entre parenthèses ne sont pas toujours dans le texte original en arabe, et sont souvent mis par les traducteurs qui veulent donner un sens au verset, mais un sens qui leur est propre, une interprétation.

Donc le mieux est de lire le verset 46 en arabe et voir si réellement il y a marqué dans le texte original en arabe polythéisme entre parenthèses.

Parce que le texte tel qu'il se trame, dans la contextualisation, et il se trouve que j'ai cité tout le texte dans un autre sujet, ici http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t3498p100-le-coran-ne-confirme-rien-du-contenue-des-evangiles#84252    pour dire les similitudes entre la Bible et le Coran, et le hasard m'a fait choisir justement ce texte pour dire que ceux qui sont visés par le châtiment du feu, ce sont les blasphémateurs contre l'Esprit Saint, mais tel que nous connaissons dans la Bible ce péché, il est celui que ne doivent pas commettre les prêtres et les sœurs du catholicisme.

Justement parce qu'il y est question de ce verset là dans cette sourate 56 donc :
62. Vous avez connu la première création. Ne vous rappelez-vous donc pas?

Qui dit que ceux là, châtiés, blasphémateurs, ont déjà connu la terre à la Création, et Dieu leur dit, excédé, vous ne vous souvenez pas que déjà vous avez vécu toute une humanité à partir de la préhistoire ?

Donc des hommes qui vivent depuis la préhistoire, à leur dernier décès après les réincarnations, au moment du Jugement Dernier, s'ils sont pécheurs, ils ressuscitent pour le Jugement qui leur dira de revenir sur terre pour être des prêtres et des sœurs, et donc dans l'autre humanité qui vient après, donc une autre Création, eux viennent en prêtres et en sœurs comme prévu, et ils pèchent encore ? Alors que Dieu leur a donné une foi intense ? Et ils vont mourir encore spirituellement ? Ca fait deux fois ? (la seconde mort)

La première mort c'est lorsque pécheurs ils n'ont pas été au Paradis mais sur terre pour être des prêtres et des sœurs, et la seconde fois c'est en ayant été des prêtres et des sœurs, encore ils ont péché !

La coupe est pleine, ils reçoivent TOUT DE DIEU et ils se permettent de pécher ? Dieu est en colère bien entendu, et le blasphème contre l'Esprit Saint ce n'est pas du tout le polythéisme mais c'est d'avoir été rachetés, d'avoir reçu la Grace de Dieu, d'avoir été poussé sur le chemin de la sainteté, et puis sur le chemin être des parias.


C'est d'ailleurs pour cela que Dieu a créé l'humain "animal" afin que nous sachions que lorsque nous voyons des prêtres homosexuels, non pas que nous condamnons l'homosexualité car elle est le propre de l'animal qui ne regarde pas où il prend son plaisir, il le prend, c'est tout, mais lorsqu'un prêtre est homosexuel CQFD que Dieu ne l'élève pas spirituellement tu comprends ? Donc si Dieu n'élève pas les prêtres spirituellement et nous le voyons dans leur comportement d'homosexualité et pédophilie, il y a dans leur attitude quelque chose qui met Dieu en colère, et nous le savons, en tout cas je le sais, il s'agit du fait que le Christianisme a été organisée avec pour but de servir la politique et non Dieu par Constantin.

Dieu ne base pas sa religion sur le mensonge, et ça s'est avéré vrai puisque malgré tout Dieu a donné aux évêques et prêtres et cardinaux et papes en esprit la Vérité sur l'interprétation de la Bible, mais eux ne l'ont pas révélée au monde, ils ont gardé la Vérité captive (lire Romains 1)

Donc plusieurs crimes, car même si Dieu voulait fermer les yeux au fait que Constantin ait donné jour à la Chrétienté sur le mensonge, les évêques eux ont menti sur l'interprétation de la Bible puisqu'ils ont dit de Dieu qu'il est un homme, et là, le blasphème ne passe pas, Dieu n'aide pas en esprit les prêtres et les sœurs à s'élever, mais toujours la Vérité de l'Evangile leur est donnée depuis des siècles mais eux ne veulent pas la répercuter car ils sont obédients au premier Concile qui a dit des faussetés, et ils ne veulent pas renoncer à dire ces faussetés, ils ont peur d'être discrédités s'ils changent d'avis, ils ont plus peur des hommes que de Dieu qui jette leurs corps et leurs âmes dans la Géhenne, cela veut dire qu'ils ne sont pas bouillants mais tièdes dans leur foi.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1281
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les textes et leur interprétation selon une juive messianique - Page 31 Empty Re: Les textes et leur interprétation selon une juive messianique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 31 sur 32 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum