Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Déterminisme, où est la faille ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Déterminisme, où est la faille ? - Page 2 Empty Re: Déterminisme, où est la faille ?

Message  prisca* le Jeu 7 Mar - 18:07

Nicolasticot a écrit:
Prisca a écrit:Mais les lois causales influent sur la matière bien sûr mais n'agit pas sur l'esprit
Le cerveau est matière et est victime d'un enchaînement de causes et d'effets dès la naissance, mais l'esprit peut-il s'affranchir de la causalité ?  J'ai foi en ça oui, par-contre vous je pense que vous sous-estimez l'impacte de cette causalité :

Imaginez qu'au départ, à la naissance, l'esprit est comme un espèce de cercle vide, un espèce de cercle avec une forme qui vous est propre (que vous n'avez pas choisi) une première information venue de l'extérieur (que vous n'avez pas choisi) vient entrer dans ce cercle (cette information sera reçu d'une manière qui est propre à votre esprit particulier que vous n'avez pas choisi) etc... etc... etc..

Quel est ce truc "magique" j'ai envie de dire, qui fait qu'à un moment donné, nos deux clones, alors que leur esprit est exactement pareil à un instant-T,  vont tout de même faire un choix différent ?!!? )
Il doit manquer quelque chose dans le raisonnement... mais quoi/comment ??

L'esprit, Dieu le crée, et cet esprit de l'homme demande à être enseigné. C'est tout à fait vrai que l'enseignement, cet esprit il va le prendre dans son environnement immédiat. Et deux hommes qui vivent côte à côte dans le même environnement ne réagissent pas pareil. Cela tient pour beaucoup aux gênes des parents, car la nervosité chez un des parents ou les deux se retrouvent souvent chez l'enfant, l'impatience aussi, pas toujours, mais c'est une possibilité, donc il ne faut mettre de côté le fait que la génétique joue.

La génétique joue sur la matière organique, pas sur l'esprit, car la génétique joue sur le transfert de données du parent au point de vue de sa propre matière, à l'enfant sur la matière, car l'esprit du parent n'a pas de gêne lui à donner, l'esprit est immatériel, il n'a pas de code génétique.


prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1869
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Déterminisme, où est la faille ? - Page 2 Empty Re: Déterminisme, où est la faille ?

Message  Nicolas le Jeu 7 Mar - 18:21

Je comprend bien, et je pense que c'est la seule réponse possible, pourtant c'est intellectuellement impossible à se représenter, comme disait Suleyman ça relève du mystère.
Car s'en suit des questions: si cet esprit/âme peu importe comment on appelle ça, peut s'affranchir de la causalité, et est différent entres nos deux clones, alors si l'un fait un bon choix et l'autre un mauvais choix, on revient à la question: "l'un est avantagé, car si l'autre avait eu le même esprit/âme etc...il aurait fait le même bon choix" .
Mais si on dit que aucun esprit/âme etc.. n'est avantagé, tout en étant différent... alors là c'est juste le mystère totale !
Nicolas
Nicolas

Messages : 1662
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Déterminisme, où est la faille ? - Page 2 Empty Re: Déterminisme, où est la faille ?

Message  prisca* le Jeu 7 Mar - 18:45

J'attendais que vous en arriviez au stade de dire "mystère", car il n'y a pas de mystère.

Un esprit nait dans un fœtus humain, et occupe sa vie au rythme qu'il aura choisi, tout comme son clone, dans une autre planète, mêmes parents, mêmes gênes, et tous deux feront la même chose, puisque vous n'avez pas pour preuve qu'un diffère de l'autre, ce ne sont que des hypothèses que jamais vous ne pourrez vérifier.

Mais disons 2 frères jumeaux alors ou même plus encore, deux frères siamois, ils sont irrémédiablement liés l'un à l'autre et pourtant, ils ne sont pas identiques dans leurs choix.

Parce que l'esprit de l'un est différent de l'esprit de l'autre car l'esprit a du vécu.

Puisque l'esprit passe de corps en corps afin de se bonifier, il y a des esprits plus matures et d'autres moins matures.

Comment un esprit peut il s'enquérir des expériences passées alors qu'il n'a pas la mémoire de ce que l'expérience du passé lui donne ?

Dieu guide l'esprit car l'esprit, dans une vie, remplit son Arbre de vie des œuvres qu'il a faite, et c'est sa mémoire, l'Arbre de Vie et comme chacun a Dieu en lui, Dieu donne à l'esprit toujours matière à se bonifier, à ne jamais revenir en arrière, c'est comme des "poupées russes" qui s'entassent mais jamais une poupée à l'intérieur ne peut être ôtée, l'esprit a muri, et sa maturité est définitivement acquise, la nourriture spirituelle l'a nourrit, son esprit est chargé de la Connaissance de Dieu.

L'esprit est toujours en progression constante, mais si un esprit, même dans le corps d'un homme devenu prêtre, nous montre quelqu'un qui ne chemine pas du tout, au contraire, il faut bien se rappeler que les prêtres sont "des pécheurs qui ont été rachetés par Jésus" lors de la dernière fois où le monde a pris fin.

Donc les prêtres trainent derrière eux un lourd passé de criminel peut être, dans l'autre humanité, par conséquent il y a de bons prêtres, mais il y en a d'autres qui ont des Arbres de Vie totalement déchargés, vides d'œuvres, et leur progression en spiritualité ne s'effectue pas, ils restent encore des pécheurs vêtus d'un habit d'un prêtre car leur passé les rattrape.
prisca*
prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1869
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Déterminisme, où est la faille ? - Page 2 Empty Re: Déterminisme, où est la faille ?

Message  Nicolas le Jeu 7 Mar - 19:15

Prisca a écrit:Mais disons 2 frères jumeaux alors ou même plus encore, deux frères siamois, ils sont irrémédiablement liés l'un à l'autre et pourtant, ils ne sont pas identiques dans leurs choix.

Sauf que là ça n'a plus rien avoir... ils ne sont pas exactement pareils, ne vont pas recevoir exactement les mêmes influences extérieurs etc...
Pour pouvoir parler et cibler cette chose qui échappe à la causalité, l'expérience de pensés des deux mondes parallèle et exactement identique (même "film") est le meilleur exemple, et imaginez cette "chose" donc qui les fera dévier est non seulement incompréhensible, mais soulève les questions que j'ai posé dans mon dernier commentaire:
s'en suit des questions: si cet esprit/âme peu importe comment on appelle ça, peut s'affranchir de la causalité, et est différent entres nos deux clones, alors si l'un fait un bon choix et l'autre un mauvais choix, on revient à la question: "l'un est avantagé, car si l'autre avait eu le même esprit/âme etc...il aurait fait le même bon choix" .
Mais si on dit que aucun esprit/âme etc.. n'est avantagé, tout en étant différent... alors là c'est juste le mystère totale !
Nicolas
Nicolas

Messages : 1662
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Déterminisme, où est la faille ? - Page 2 Empty Re: Déterminisme, où est la faille ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum