Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

L'usage du chapelet dans les religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'usage du chapelet dans les religions

Message  ASHTAR le Lun 12 Sep - 11:20

Le chapelet sous dorme de collier ou de bracelet constitué de perles ou de de petits grain de bois ou d'autre matériaux fut utilisé depuis des temps très reculé dans l'histoire de l'humanité ,on le retrouve actuellement chez les orthodoxes et et les Catholiques orientaux.
il est la sabha ou misbaha des musulmans ,il est utilisé dans le bouddhisme et l'hindouisme et le le sikhisme

Je voudrais discuter sur la façon dont chacun utilise son chapelet ,je pense que les juifs n'use pas de cet instrument religieux dans leur prières .

Merci de participer .
avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'usage du chapelet dans les religions

Message  -Ren- le Lun 12 Sep - 13:10

Merci à vous pour ce sujet en effet assez transversal :jap:
...une petite remarque tout d'abord :
on le retrouve actuellement chez les orthodoxes et et les Catholiques orientaux
On le retrouve également chez les catholiques occidentaux, il est utilisé pour la prière que notre ami Roque évoquait sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t384p15-rythmer-sa-vie-de-prieres (avant d'éditer son message, snif !), et dont il nous avait déjà parlé sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t52p30-je-vous-salue-marie#1746

Cet usage dans le christianisme peut cependant poser question, comme le montre cet échange : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t385-notre-pere#9360

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'usage du chapelet dans les religions

Message  Roque le Sam 17 Sep - 14:27

Pas trop motivé pour répondre à cette question qui génère tant de lourdes caricatures (coté Europe) ...

Pour moi, le chapelet un des moyens pour stimuler l'attention dans la récitation du Rosaire chrétien - qui est une méditation / contemplation. Le Rosaire - exige une attention maximale - en dépit de la répétition (réciter très lentement), c'est ce qu'en dit comme préalable clair Louis Marie Grignon de Monfort.

1. Quand on est fatigué (tendance à l'endormissement), confus (perte d'attention) ou dispersé (idées qui attirent hors de la prière), il permet de ressaisir l'attention (opération intellectuelle qui devient automatique pour toute personne exercée) à chaque grain ou la fin d'une " dizaine ". Moi je recommence la dizaine quand je juge mon attention, mon "engagement" et ma "confiance" dans la prière insuffisants. Mais c'est "une invention à moi !" le mieux est de pas avoir à le faire ! il vaut mieux prier quand on est pas trop fatigué !!!
2. Il soulage l'attention qui reste plus libre pour la méditation en permettant " de ne pas compter ". Le chapelet permet de savoir "où on en est " de temps en temps " sans s'en préoccuper " et cette même question : " où j'en suis " active l'opération intellectuel, qui elle-même réactive la volonté d'être attentif, engagé et dans la confiance ;
3. Le contact des doigts avec le chapelet permet de se donner à soi-même une sensation corporelle qui a un "effet de réalité" pour moi, qui permet ainsi d'intensifier et d'assumer aussi l'acte de prière qui est posé : " je perçois, donc j'assume ce que je fais ". Cet usage du chapelet donne, avec l'habitude, un effet de familiarité (sensation mentale) et de confort ou d'apaisement (par la sensation physique).

Je résume : toute opération physique ou mentale, toute perception intérieure de " motion ", tout flécissement de l'attention, confusion ou dispersion sont en fait ressaisis dans l'acte de prière et permettent de revenir à l'attention, à la volonté et aux objectifs de la prière. C'est un tout dynamique et permanent dans lequel le chapelet n'est qu'un moyen.

Mais en fait on utilise la voix aussi pour se " réveiller " ou de "recentrer " quand c'est nécessaire : hauteur de voix, rythme (de préférence lent) et articulation peuvent aider à l'attention. Quand on est pleinement conscient, la prière totalement silencieuse est possible, mais quand on ne maîtrise rien de son attention il faut parler a voix plus ou moins haute et articuler soigneusement en s'appuyant sur ces sensations pour rester dans l'attention à la prière qu'on fait. Dans le métro, je prie juste les machoires desserrés sans bouger les lèvres ... de l'extéreur c'est totalement invisible.

Il n'y a aucune prescription sur tout ça dans le christianisme, c'est chacun qui trouve "sa" manière de faire pour réaliser l'attention, l'engagement et la confiance envers Dieu dans la persévérance.

Roque

Messages : 4211
Réputation : 20
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 72
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'usage du chapelet dans les religions

Message  -Ren- le Sam 17 Sep - 16:30

Roque a écrit:Pas trop motivé pour répondre à cette question qui génère tant de lourdes caricatures (coté Europe)
C'est ce que j'avais cru comprendre... D'un autre côté, tu peux nous aider à sortir, ici, de cette fameuse caricature. Merci, donc, de ta participation :jap:

Roque a écrit:Pour moi, le chapelet un des moyens pour stimuler l'attention dans la récitation du Rosaire chrétien - qui est une méditation / contemplation. Le Rosaire - exige une attention maximale - en dépit de la répétition (réciter très lentement), c'est ce qu'en dit comme préalable clair Louis Marie Grignon de Monfort
Pour ceux qui voudraient découvrir cet auteur : http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Montfort/Montfort.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14882
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'usage du chapelet dans les religions

Message  ASHTAR le Sam 17 Sep - 23:17



Abou Mâlik, al-Harpth ben 'çem l'Acharite - que Dieu soit satisfait de lui - a relaté : L'Envoyé de Dieu a dit :

"La purification est la moitié de la foi (imân). Louange à Dieu (al-hamdou li-Lâh) remplit la Balance. Gloire à Dieu et louange à Dieu (soubhâna' Allah wa'l-hamdou li'Lâh) remplissent tous deux, ou remplit, ce qu'il y a entre le ciel et la terre. La prière est une lumière. laumône est une preuve. La patience (çabr) est une clarté; Le Coran est un argument en ta faveur ou contre toi. Tous les hommes vont au matin, faisant commerce de leur âme : les uns l'affranchissent et les autres la perdent."

Pour moi en conformité à la sounna de mon prophète :saws: ( salla allahou alaihi oua sallam) quant je termine ma prière je compte 33 artuculations de la main droite en citant Louange à Dieu (al-hamdou li-Lâh) 33 Gloire à Dieu et louange à Dieu (soubhâna' Allah wa'l-hamdou li'Lâh)et 33 Dieu est Grand( Allahou Akbar et j'en fini la centaine par Il n'y a pas de divinité à par Allah et Mohamed est le messager d'Allah .
Quant je marche je dit intérieurement le long de ma route sans compter "Dieu pardonne moi ,je me repent à toi "
Parfois j'use d'autre formules du tasbih .

« effectivement le Tasbih (évocation de Dieu par les louanges etc..) doit s’effectuer à l’aide [des articulations] de ses doigts comme nous l’a montré le prophète . Il a dit « elles seront interrogées » et c’est pour cela que le chapelet n’est pas conseillé (même si je ne trouve pas d’inconvénient de le prendre quant on est seul) car cette pratique peut mener à l’insouciance. L’être humain compte un peu trop sur le nombre de perles composant le chapelet [celui qui utilise le chapelet est souvent distrait] alors qu’il répète le tasbih plusieurs fois tout en ayant la tête [le cœur], les yeux et l’ouïe ailleurs, de même que cette pratique peut traduire une forme d’hypocrisie. En effet, nous rencontrons certaines personnes avec un chapelet à la main ou sous forme de collier s'exposent comme si elles voulaient dire aux gens: regardez-moi, j’effectue le tasbih avec quantité de ces cailloux ou ces perles… »


avatar
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'usage du chapelet dans les religions

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum