Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Lun 25 Fév - 20:10

Matthieu 10


34 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.

35 Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;

36 et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

37 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi,et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi;

38 celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.

39 Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.

40 Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.

41 Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste. 42 Et quiconque donnera seulement un verre d'eau froide à l'un de ces petits parce qu'il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.



Ne pas oublier que Dieu dans le Coran dit, tout du long, "mécréants" et que veut dire "mécréants" ? Cela veut dire : hypocrites.

Donc ou les gens sont honnêtes à dire la vérité et ne pas se faire des courbettes juste pour épater la galerie, ou alors ils décident ensemble d'essayer à comprendre les textes en tirant profit vers le bien, bien sûr, comme chercher à comprendre ce dont j'ai parlé plus haut au sujet "de Jésus Fils de Dieu".

Mais, pas d'inquiétude, l'hypocrisie se paie donc moi je ne m'en fais pas, c'est juste qu'il faut un moment se dire qu'il faut rendre Gloire à Dieu par une interprétation saine de sa Parole et non pas maquillée avec des faux semblants.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Lun 25 Fév - 20:49

@Prisca : Mais pourquoi chercher l'entente cordiale malgré le désaccord sur les fondamentaux ?

Coexistence pacifique (non violente), acceptation de la pensée et des conceptions différentes.


Souligner et cultiver les différences amène invariablement au raidissement dogmatique, à la discrimination : j'ai raison, vous avez tort, au fanatisme, à la violence et aux souffrances. Il y a la MOI, le JE et l'Autre. Différents. Et il y a nécessairement l'un dans le vrai et l'autre dans l'erreur. C'est comme ça, en pensant comme ça, que l'on débute des "guerres saintes" ou des persécutions ou des inquisitions.


Chercher donc l'entente cordiale par soucie de paix entre les hommes dans toute leur diversité de pensées et de conceptions.


Vous connaissez la parabole de l'éléphant et des aveugles de naissance :?:  


Comprendre l'autre oui c'est nécessaire.
Vital même.
Comprendre n'est pas adopter le point de vue de l'autre, ce n'est pas se convertir au point de vue de l'autre, comprendre c'est chercher à savoir pourquoi untel pense différemment de moi, sur quoi s'appuie t-il :?:  Quels sont les raisonnements qu'il tient et les expériences qu'il a vécu qui font qu'il pense différemment de moi et qu'il peut dire ce qu'il dit en étant convaincu de ce qu'il dit. Qu'est ce qui l'a convaincu :?:  


Je lisais, encore, il y a peu, que du point de vue bouddhique, la compréhension est un préambule indispensable, incontournable, à l'amour. La compréhension sans jugement de valeur. Et je dirais pour aller plus loin, que, tel que je l'ai compris, la compréhension  dans la démarche bouddhique, permet d'effacer les barrières superficielles entre soi et l'autre. Cela mène à voir clairement que l'autre et soi ne sont nullement différents, que chacun fonctionne de la même manière, à les mêmes besoins, les mêmes espoirs, les mêmes craintes, les mêmes souffrances.


A partir du moment ou l'on ne fait plus de différence entre soi et l'autre ( comme chacun cherche le bonheur - la non-souffrance, la paix, le contentement -  pour soi et craint la souffrance) on ne peut plus nuire autrui. On voit l'autre comme un autre soi-même. Différent ET semblable. Et on cherche à faire le bonheur de l'autre en fonction de ses besoins à lui (et non de notre conception du bonheur), et rendre l'autre heureux doit nous mener aussi au bonheur, à la paix.


Et cette compréhension de l'autre passe d'abord par une compréhension de soi-même.


Le bouddhisme tient le même discours qu'une certaine philosophie grecque : connais toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux.  


Revenant dans le fil du sujet :


nous souhaitons tous vivre en paix avec nos voisins n'est ce pas :?:  Quelle que soit leur religion ou absence de religion n'est ce pas :?:  Et cette paix passe par le respect (faire attention à ne pas blesser la sensibilité de l'autre) et la compréhension. La compréhension menant à l'amour. Et à la paix. On ne peut faire de mal à quelqu'un en qui on reconnaît un autre soi-même.


Nous souhaitons tous que nos prochains respecte nos croyances, convictions, engagements religieux ou l'absence de ceux-ci non :?:  Nous souhaitons tous pouvoir pratiquer en paix, sans être menacé ou discriminé en raison de nos conceptions religieuses ou absence de celles-ci non :?:  


C'est une aspiration humaine qui transcende tout courant religieux non :?:  Toute religion, école, doctrine, etc... C'est une aspiration simplement humaine. Une humanité qui là est placée au dessus, dont l’intérêt est placé au dessus de tout discours religieux non :?:  C'est l’intérêt, l'aspiration, de tous les hommes toutes colorations religieuses confondues non :?:  


Est ce que c'est une aspiration commune par exemple de pouvoir trouver au milieu d'une forêt côte à côte un musulman faisant sa prière quotidienne tournée vers La Mecque, un chrétien récitant son rosaire (par exemple), un juif absorbé dans la lecture et méditation du Talmud, un bouddhiste assis paisiblement en méditation et un athée se contentant d'observer la beauté de la nature :?:  Chacun acceptant la présence de l'autre, sans l'ignorer ni le rejeter ou le condamner.


Est ce une aspiration commune :?:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Lun 25 Fév - 22:02

Nous ne sommes pas en vacances ici, mais au travail, et en quoi consiste ce travail ? il consiste à être "honnête".

Qu'est ce que l'honnêteté ?

C'est être sincère.

Qu'est ce que la sincérité ?

C'est de ne pas dire "oui" et penser "non".

Qu'est ce que la sincérité ?

C'est aimer son prochain plus que soi même.

Et comment aimer son prochain ? En lui donnant toutes les occasions pour sauver son âme.

Si je dis à mon prochain (Musulman) que peu importe qu'il dise qu'un sosie a été remplacé sur la Croix à la place de Jésus, pourvu que nous nous entendions lui et moi, je pousse ce prochain (Musulman) du haut de la falaise où en bas des crocodiles vont le dévorer tout cru.

Je suis hypocrite avec lui si je lui dis qu'il peut à loisir dire "sosie à Jésus" pourvu que nous nous serrons la main lui et moi, car moi je ne peux pas le regarder dans le blanc des yeux et lui dire en lui tapant sur l'épaule "fais comme tu veux mon ami, si tu veux dire que Jésus a eu peur de mourir sur la Croix et a mis à sa place un homme qui lui ressemblait afin qu'il meurt lui et pas Jésus" pourvu qu'on boit le thé à la menthe ensemble.

Parce qu'aussi bien lui, ce prochain (Musulman) et moi (Chrétien) on va directement en Enfer, lui parce qu'il dit une infamie sur Jésus et moi parce que je le pousse à croire à cette infamie en acquiesçant.



prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  philouie le Lun 25 Fév - 22:45

Disciple Laïc a écrit:[justify]@Prisca : Mais pourquoi chercher l'entente cordiale malgré le désaccord sur les fondamentaux ?

Coexistence pacifique (non violente), acceptation de la pensée et des conceptions différentes.


Je voudrais rebondir sur la remarque de Prisca, et aborder la question sous un autre angle avec le commentaire de ce verset du Coran :

"nous vous constituons en clans et tribus pour que vous sachiez."

Verset souvent mal traduit par "afin que vous vous entre-connaissiez"

Non, "afin que vous sachiez."

Qu'est-ce à dire ?

La communauté est l'état normal de l'homme. Elle se fonde sur la relation entre les parents et enfants et définit la famille.
La communauté est le lieu de l'amour, ingrédient indispensable à la croissance de l'humain. Comme l'amour est le véhicule de la communauté, c'est par elle que l'homme acquière son savoir.

La communauté est ainsi un lieu de savoir. le savoir étant ici les choses que l'on prend pour vraies indépendamment de si elles le sont. L'ensemble des savoirs partagés par la communauté forme l'identité communautaire qui rentre en confrontation avec d'autres communautés qui ne partagent pas les mêmes croyances. Chacune justifiant son existence par les croyances propres qu'elle défend.

Aujourd'hui nous avons dépassé l'age du clan et de la tribus. Nous voulons des hommes individualisés qui vaquent chacun selon son propre projet.
Au bénéfice des trusts.

La société devient ainsi le lieu où il faut organiser la "Coexistence pacifique (non violente), acceptation de la pensée et des conceptions différentes. "

Il le faut d'autan plus que l'espace s'agrandit sans cesse sur lequel il faut établir cet esprit pacifique de coopération non-violente et faire disparaître toute forme de contradiction qui pourraient engendrer des disputes et ne peuvent être accepter que les idées consensuelles sans véritables enjeux.

De plus comme l'amour et le savoir sont intimement liés puisqu'on obtient l'un à partir de l'autre, il devient indispensable d'agrandir la communauté à l'échelle du continent, ce qui revient à agrandir l'espace où les gens pensent tous pareils.

L'état doit alors contrôler la pensée des parents, partout, parce que ce sont eux qui transmettent le savoir aux enfants.

C'est pour cela que l'idée de créer un monde sans division conduit immanquablement à contrôler les gens dans leurs pensées les plus intimes.

Il n'y a d'Union Européenne, comme de Nouvel Ordre Mondial que totalitaire.

L'état totalitaire est l'ennemi de la famille, la famille est l'ennemi de l'état totalitaire.

philouie

Messages : 269
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Lun 25 Fév - 22:50

@Prisca : des choses très intéressantes. Je vous proposerais un commentaire en mp, pas ici en public. Ce sera mieux, vous comprendrez pourquoi. :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Suleyman le Lun 25 Fév - 23:05

Nicolasticot a écrit:
Suleyman a écrit:Par exemple, je considère que Jesus n'est pas un Dieu ou Dieu lui-même alors que vous sans doute que oui.
Pour vous c'est bien et pour moi c'est mal

Si on parle de bonne "entente" pour reprendre ce mot que vous utiliser, je me sentirais infiniment plus
proche d'une personne qui croit au dieu girafe à 5 têtes mais qui croit en l'éthique de réciprocité et
dont les actes seraient dans cet état d'esprit, plutôt qu'une sorte d'extrémiste chrétien qui croirait en Dieu, mais ne croirait pas en l'importance à la réciprocité et dont les actes iraient dans cet état d'esprit.

Donc finalement pour moi, croire en la Trinité n'est pas un point communs qui dépasserait tout, loin de là.

Il y a de la sagesse dans votre réponse. :jap:

La question de Jesus a toujours été le point de désaccord entre musulmans, juifs et chrétiens tel un triangle dont Jesus serait le point d'intersection des médianes.
Je suis persuadé que ce qui nous divise finira par nous réunir car Jésus est la solution à cette querelle familiale dans le monothéisme d'Abraham.

Just my opinion.


Suleyman
Suleyman

Messages : 1182
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Lun 25 Fév - 23:23

Philouie et Disciple Laïc, du point de vue de la spiritualité, peu importe de s'entendre, il vaut mieux se faire détester, que d'arrondir les angles pour que nous soyons aimés, vous vous diriez "jouer de diplomatie" moi je dirais "jouer d'hypocrisie" parce que la justice c'est ce qui doit triompher partout où l'on passe.


La justice n'est pas de condamner, elle est de sauver son prochain.


Je lis dans le Coran "ne dites pas trois" et aussitôt je pense à la Trinité, car je me dis que Allah donc que Dieu ne veut pas de la Trinité.


Mais lorsque je suis dans un forum où un membre chrétien a pour meilleur ami un membre Musulman et l'un et l'autre sont d'avis divergents car le premier est trinitaire et le second en tant que Musulman est contre la Trinité, je me dis une chose, l'affaire est claire : "ne dites pas trois, ne dites pas que j'ai un enfant, Allah est un Dieu unique" je vais dire au chrétien de cesser d'offenser Dieu car lui doit pouvoir se plier à la volonté de Dieu et arrêter de croire à un concept qui offense Dieu.


Comment ces deux amis peuvent ils discuter avec honnêteté de la Trinité si le premier ne veut pas démordre, il dit à son ami Musulman que le Coran est bien de Dieu mais va trouver un subterfuge en disant qu'Allah ne parle pas de la Trinité mais d'autre chose.


Il va mentir sciemment pour ne pas offenser son ami, mais il va mentir honteusement à nous, devant Dieu qui écoute son mensonge, et il va payer cette trahison par un lourd préjudice, celui de se voir refuser la vie éternelle, tout ceci pour ne pas dénoncer un concept hasardeux puisque même la Bible en parle, le concept de la Trinité est une manière de concevoir et non pas une réalité sous nos yeux, puisque Dieu est Dieu, Jésus est l'image de Dieu, et l'Esprit Saint est l'Esprit de Dieu, et non pas qu'il faille parler de "personnes" qui, même si ce mot désigne un mot générique pour dire "typologies" il est un mot qui jette le trouble dans les esprits, car qui peut se dire que le mot "personnes" ne veut pas dire "personnes" mais "typologies"


Le discours catholique est trop "philosophique" et donc n'est pas à la portée des gens. Or ce sont les gens qu'il faut éduquer, et non pas se gargariser pour les prêtres de mots qui ont double triple sens. La mission des prêtres est de sauver les âmes, mais comment peuvent ils le faire si les gens ne comprennent pas un traitre mot de leur discours.


De plus il est faux de dire que le Père, le Fils et le Saint Esprit sont inter dépendants, car Dieu peut très bien se passer de "son image" par Jésus et si Jésus existe c'est bien parce que Dieu a voulu nous donner de sa visibilité puisqu'au Ciel notre plus grand bonheur sera de vivre près de Dieu, donc Dieu par Jésus nous offrira cette joie immense de pouvoir LE côtoyer, sinon ce ne serait pas possible.


L'Esprit de Dieu est l'Esprit de Dieu, et Dieu est l'identité de Dieu, tout comme nous, qui avons un esprit et qui avons une identité, mais mettre sur presqu'un pied d'égalité l'Esprit de Dieu et Dieu ça ne veut rien dire, c'est comme si moi, moi qui ai un esprit, je me dissocie de moi même en distinguant mon identité = prisca et mon esprit, car ce que je suis moi toute seule et d'une manière holistique, c'est "moi" moi qui suis composée d'un corps de chair et d'un esprit, et l'un sans l'autre je peux exister oui, puisque mon esprit vit, mais mon corps lui meurt pour toujours.


Lorsque mon corps sera mort, mon esprit sera vivant lui, et il porte un nom mon esprit, que j'ignore, encore, mais lorsque je serais "esprit" je le saurais, et je suis "moi" et mon esprit lui est "moi", moi qui a été faite à l'image de Dieu, Dieu qui est Dieu, Dieu Esprit.

Donc je suis chrétienne, 100 % chrétienne, mais si je vois écrit dans le Coran "ne dites pas trois" je refuse d'aller désormais dans une église catholique car je ne suis plus en raccord avec ce dogme qui prône un concept qui est offensant pour Dieu, je préfère me créer des ennemis, des ennemis même dans un forum car ils n'aimeront pas mon opiniâtreté dans ce domaine, mais moi je sais que je suis dans mon obédience à Dieu puisque je respecte pas à pas sa Parole, où que sa Parole soit, dans la Bible et le Coran.


Mais il n'en est pas de même pour tout le monde, il y a un fossé qui sépare les communautés ce qui pousse les gens à ne même pas réfléchir à la problématique qui porte sur des dissensions, et ils préfèrent le copinage, et ne cherchent pas à trouver en commun une solution universelle.


Pour moi, il n'y a rien dans la Bible qui ne contredise le Coran, et il n'y a rien dans le Coran qui ne contredise la Bible, sauf qu'il faut réfléchir à certains versets pour trouver les points de concordance, et l'unisson se fait, et une meilleure fraternité nait à partir d'un consensus tout à fait en accord avec la Parole de Dieu.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Lun 25 Fév - 23:31

Ces deux amis existent, ils s'appellent "Tonton" et "Cyril 83" et ils sont des membres assidues du forum "dialogue islamo chrétien".


prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Lun 25 Fév - 23:44

@Prisca : vous verrez ma réponse en mp. Je crains qu'elle ne vous soit incompréhensible mais j'essaierais quand même. :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Mar 26 Fév - 0:01

Je n'ai pas de message dans ma boite, Disciple Laïc.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Suleyman le Mar 26 Fév - 0:25

prisca* a écrit:Ces deux amis existent, ils s'appellent "Tonton" et "Cyril 83" et ils sont des membres assidues du forum "dialogue islamo chrétien".


Tonton et Cyril83... ça me rapppelle des souvenirs, le temps passe si vite :)

Je me demande comment ils vont ? Peut-etre devrais-je leur faire un petit coucou en Dieu un de ces jours ?

Es-ce acceptable pour vous Prisca ou es-ce une trahison envers Dieu qu'un musulman salue un chrétien et un autre musulman ami du chrétien ?

En fait, ce sont avant tout des amis avant d'etre un chrétien et un musulman, ou plutot avant tout ce sont 2 hommes frères dans l'humanité que Dieu a créé.

Vous etes à l'image même de ce que vous dénoncez : l'hypocrisie dans la foi.

Que signifie pour vous : aimer son prochain ?

Votre vérité n'est pas la vérité des autres car nous sommes tous des morceaux de vérité dans la Création divine.

La cas de Jésus est particulier car il n'a pas fondé de religion et le christianisme n'est qu'une invention sorti après lui. L'affaire de Jésus est une affaire de famille et non une affaire de vérité sur la qualité de Dieu ou pas.

Pourquoi croyez-vous que les musulmans ne se font pas mal au crane avec des conceptions aussi complexes et sans fondement sur la trinité ?

Simplement parceque l'affaire de Jesus est une histoire de famille qui a mal tourné et les musulmans n'existent que pour apporter un soutien à Jésus lors de sa redescente sur terre ( à discuter dans un autre sujet).

Je suis surpris de voir à quel point vous remixez les paroles du Coran pour faire passer la pilule que Jésus est Dieu alors que Dieu Lui-même interroge tel un reproche dans le Coran Jésus en lui demandant " Es-ce toi qui a dit aux gens de te prendre toi et ta mère comme des divinités en dehors de Moi ? "

Dieu dit clairement dans le Coran que chaque peuple a eu son livre et sa législation alors pourquoi voulez-vous superposer la Bible et le Coran alors que Dieu dit que le Coran est descendu sur les hommes en confirmation des paroles descendus avant lui sur les enfants d'Israel à savoir de n'adorez qu'un Dieu unique sans rien Lui associer et de faire le bien envers autrui ?

En fait, vous partez dans tous les sens pour dénoncer l'hypocrisie, voir de la mécréance, dans l'entente entre chrétiens et musulmans sur la question de Jesus et de Dieu, et vous finissez par vos commentaires hypocrites :

" Parce qu'aussi bien lui, ce prochain (Musulman) et moi (Chrétien) on va directement en Enfer, lui parce qu'il dit une infamie sur Jésus et moi parce que je le pousse à croire à cette infamie en acquiesçant.

Mais, pas d'inquiétude, l'hypocrisie se paie donc moi je ne m'en fais pas, c'est juste qu'il faut un moment se dire qu'il faut rendre Gloire à Dieu par une interprétation saine de sa Parole et non pas maquillée avec des faux semblants.

Pour moi, il n'y a rien dans la Bible qui ne contredise le Coran, et il n'y a rien dans le Coran qui ne contredise la Bible, sauf qu'il faut réfléchir à certains versets pour trouver les points de concordance, et l'unisson se fait, et une meilleure fraternité nait à partir d'un consensus tout à fait en accord avec la Parole de Dieu. "


Elle est où l'entente dans tout ça ?

Just your opinion  ;)
Suleyman
Suleyman

Messages : 1182
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Mar 26 Fév - 7:47

prisca* a écrit:Je n'ai pas de message dans ma boite, Disciple Laïc.


C'est normal, je prends le temps avant de vous l'envoyer, je vais peut être l'amender, ou le corriger, ou le relire ou le tourner autrement, je ne sais pas encore mais je préfère prendre le temps avant d'écrire certaines choses, par soucis de l'autre, je ménage l'autre comme je souhaiterais qu'on me ménage vous comprenez ? Il y a quelques années je vous aurais répondu de manière impulsive et irréfléchie, maintenant je commence à faire l'effort de prendre le temps.


Par contre j'ai quelques précisions et une question pour vous.


Dites moi si je me trompe concernant les affirmations suivantes :
- Vous croyez en Dieu.
- Vous croyez en l'existence de l'âme.
- Le Salut de l'âme est quelque chose de vital pour vous.
- Croire en Dieu, demander l'aide de Dieu, le soutient de Dieu, permet et est le seul moyen de sauver l'âme. La sienne comme celle des autres.
- L'âme qui ne confie pas son sort à Dieu risque l'Enfer.
- Pour vous l'Enfer existe et il menace l'âme de celui qui ne croit pas.
- Sauver l'âme c'est un bien immense, peut être le souverain bien. C'est à rechercher. En priorité.
- Que l'âme finisse en Enfer c'est un mal immense, peut être le pire de tous. C'est à éviter à tout prix.


Suis je correct sur tous ces points vous concernant :?:


Question :


Sauver l'âme d'une personne, soi ou l'autre, ou les 2 étant très important, estimez vous que tous les moyens possibles par vous doivent être utilisés pour atteindre cet objectif :?:


Question en plus pour vous qui m'est venue : C'est QUOI l'Enfer pour vous ? Comment le définissez vous :?:


Merci :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Nicolas le Mar 26 Fév - 8:04

Prisca a écrit:Parce qu'aussi bien lui, ce prochain (Musulman) et moi (Chrétien) on va directement en Enfer, lui parce qu'il dit une infamie sur Jésus et moi parce que je le pousse à croire à cette infamie en acquiesçant.

Si une erreur de croyance mène en enfer alors on peut dire nous-même qui va en enfer, s'il s'agit d'une question plus profonde comme l'amour, alors Dieu seul connait les âmes, pas vous.

Prisca a écrit:car moi je ne peux pas le regarder dans le blanc des yeux et lui dire en lui tapant sur l'épaule "fais comme tu veux mon ami, si tu veux dire que Jésus a eu peur de mourir sur la Croix et a mis à sa place un homme qui lui ressemblait afin qu'il meurt lui et pas Jésus" pourvu qu'on boit le thé à la menthe ensemble.

Sauf que tout les chrétiens de ce forum ont largement affirmés leur point de vue différent avec les musulmans, et les musulmans n'ont pas de problème de mémoire, ils savent tous que pour les chrétiens le Christ est mort sur la croix.

DISCIPLE LAIC a écrit:Est ce une aspiration commune ?

Votre message parle de plusieurs choses en même temps (compréhension de l'autre, amour, respect )
en résumé il parle surtout de la liberté de culte pour les autres non ?
Nicolas
Nicolas

Messages : 1588
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Mar 26 Fév - 9:44

@Nicolasticot : Votre message parle de plusieurs choses en même temps (compréhension de l'autre, amour, respect )
en résumé il parle surtout de la liberté de culte pour les autres non ?




Il parle de vivre en paix le voisin, quel qu'il soit. Ce qui devrait être une aspiration au dessus de toutes. Et en effet la liberté de culte pour TOUS (soi et l'autre à égalité) est une des dimensions, un des aspects (mais pas le seul) de ce paix. Toujours dans l'éthique de réciprocité. :jap:



Mettons que je sois croyant en Dieu (juif, chrétien, musulmans, ce que vous voulez). Ma croyance est précieuse pour moi n'est ce pas :?: Je lui accorde de la valeur, elle fait partie de ma personnalité, de mon identité, de ma vie, j'apprécies qu'on respecte cela, que l'on respecte mes croyances, mon Dieu, mes prophètes et ou Messie etc... Et par respecter j'entends le fait que l'on s'efforce de ne pas leur nuire ni me nuire, car d'une certaine façon un croyant et sa foi sont Un non :?: Les croyants n'ont-ils pas tendance à réagir comme à une attaque personnelle quand on s'en prend à leur foi :?:



Eh bien un non croyant en Dieu, qu'il soit athée ou bouddhiste ou animiste ce que vous voulez n'a t-il pas les mêmes souhaits, n'espère t'il pas que lui aussi on traitera avec respect ses croyances différents ou non croyances :?: N'est-il pas exactement semblable au croyant dans ce qu'il souhaite (qu'on respecte sa spiritualité) et dans ce qu'il craint
(qu'on ne la respecte pas) :?: Je le dis et répète ici je suis reconnaissant du fait que personne n'a chercher à me "re-convertir". Et c'est très bien. Pour moi c'est très bien.
Est ce que ici vous m'avez lu quelque part chercher à convaincre quelqu'un d'abandonner sa foi au profit du bouddhisme ? Non. J'ai donné des éléments d'information, chercher à donner un éclairage bouddhiste sur le christianisme et l'Islam, j'ai sans doute dit de temps a autre des conneries ou des maladresses. J'essais aussi autant que je le peux d'user de sources chrétiennes (surtout) pour appuyer mes propos. Je me sers de mes "racines" chrétiennes.
Si en étant ici je deviens un "meilleur bouddhiste" alors ce sera bien. Si mes interventions font qu'ici certains deviennent un meilleur juif, un meilleur chrétien ou un meilleur musulman alors ce sera très bien aussi vous ne croyez pas ? J'essais de suivre l'attitude du Vénérable que j'écoute avec attention. Surement moins bien que lui vu qu'il est nettement plus expérimenté et sage que moi.



Si ce respect mutuel existe. A savoir accepter que l'autre pense différemment, même si l'on estime que notre point de vue il est dans l'erreur, si l'on a la retenue nécessaire pour certes penser que l'autre se trompe mais ne pas agir ou parler pour heurter les convictions de l'autre. Et cela dans les deux sens, de l'athée ou non-théïste vers le croyant comme du croyant vers l'athée ou non-théïste. Si cette dimension là existe ne peut-on pas raisonnablement penser que c'est une pierre majeur dans la construction d'une paix entre les hommes :?: Pas la seule, mais une importante.



Donc là il ne s’agit plus d'oeuvre en faveur ou défaveur de tel ou tel point de vue religieux, mais en faveur d'un objectif supérieur : la paix entre les hommes. :jap:



Dans le Coran il est dit il me semble qu'Allah déteste ceux qui "sèment le trouble sur la Terre". Les catholiques lors de la Messe se donnent la "Paix du Christ". Yeshua lors de son dernier repas a placé au dessus de tout : l'amour fraternel entre ses disciples. C'est à cela qu'on les reconnaîtra. Il n'a pas dit : on vous reconnaîtra comme mes disciples parce que vous dites que le christianisme c'est la seule et unique vérité et que vous dite que moins Yeshua je suis le Fils de Dieu et qu'il n'y a qu'un seul vrai Dieu. Non. Il a dit : on vous reconnaîtra comme mes disciples à l'amour que vous avez entre vous. Au fait que vous serez capable de sacrifier vos vies pour votre frère, comme moi je l'ai fait pour vous. Et Yeshua a prit le risque de sacrifier sa vie, de perdre contre la mort, de rester en Enfer, y compris pour ses disciples qui l'avaient abandonnés. C'est ce qui est dit non :?: Il a aussi promit le Paradis à un criminel notoire qui était crucifié en même temps que lui, parce que ce criminel a eu foi en lui. Un soldat romain païen au pied de la croix fut converti par au moment de la crucifixion et mort de Yeshua. :jap:



Un païen, des disciples indignes, un criminel notoire. Vous voyez une quelconque différence faite par Yeshua entre eux :?: Et vers qui se tournait ils durant sa prédication ? Vers précisément ceux qui étaient rejeté ou méprisés et ou en souffrance, le publicain, la prostituée, la femme adultère, les malades, le collecteur d’impôts. Il parla à Pilate le païen romain et resta silencieux face à Hérode le juif collaborateur. Il rejeta les Grands Prêtres et se mêla au peuple, lavant les pieds de ses disciples. Il condamna son disciple qui avait blessé un garde venu arrêter le maître et guérit le garde, mais il chassa violemment les marchands d'offrande du Temple.



Certes on ressort souvent la fameuse phrase : "Je ne suis pas venu apporté la paix mais le glaive". Certains on interprété cette phrase dans le sens d'une justification de la violence au nom de Yeshua et de Dieu. Je ne l’interprète pas du tout ainsi. Pour moi c'était une prophétie triste et désabusée de Yeshua, un triste pronostique. Il savait que l'on allait se battre en son nom, y compris au sein de ceux qui se prétendraient ses disciples. Et il s'en désolait. Pour moi c'était un avertissement et un triste pronostic. Yeshua connaissait bien ses disciples, suffisamment pour se dire qu'après son départ ils allait très certainement s'entre-déchirer. Ce qu'ils firent. Et figurez vous que beaucoup périr violemment. Étonnant non :?: Il étaient sensés montrer paix et amour entre eux, à titre d'exemple pour tous les autres. Il ne le firent pas ou péniblement. Et plutôt que de mourir en paix, ils connurent souvent une fin pénible, violente. Pour moi Yeshua se doutait de cela. Combien de fois ses disciples ne comprirent pas ses paroles ou ne furent pas capable de les appliquer :?: Et malgré la descente de l'Esprit Saint (qui apporta confiance et dons des langues), qu'il fallut justement faire descendre pour lancer l'évangélisation, les disciples continuèrent à ne pas être parfaitement unis entre eux.


Est ce que cela correspondait à l'ultime commandement de Yeshua :?: L'ultime recommandation :?: La seule qu'il voulait qu'on retienne si on ne devait en retenir qu'une :?:



Que disent Béatitudes déjà :?: ^^


Heureux les artisans de paix, ils seront appelé Fils de Dieu.


Personnellement je cherche le bonheur, donc à être heureux. J'essais ici de montrer ce qui rapproche pour que les gens vivent en paix malgré les différences. J'essaie. Je ne dis pas que j'y arrive et que je m'y prend toujours bien mais au moins j'essaie. Cela fait de moi un "artisan de paix" ou pas :?: Si oui même si je crois plus en "Dieu", ne peut-on pas pourtant m'appeler "Fils de Dieu" :?: Enfin peut être pas encore, ce n'est pas à moi de m'attribuer ce titre mais à d'autre de le faire éventuellement. ^^


Faut-il être croyant pour être appelé Fils de Dieu si l'on cherche à ce que les hommes vivent en paix :?: Les Béatitudes en tout cas je crois ne le précisent pas.


Et comment peut-il y avoir paix dans compréhension et sans amour ?

Qu'en pensez vous dites moi ? Trouvez vous des défauts dans la logique que j'expose ?


:jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Suleyman le Mar 26 Fév - 11:54

Disciple Laïc a écrit:

Personnellement je cherche le bonheur, donc à être heureux. J'essais ici de montrer ce qui rapproche pour que les gens vivent en paix malgré les différences. J'essaie. Je ne dis pas que j'y arrive et que je m'y prend toujours bien mais au moins j'essaie. Cela fait de moi un "artisan de paix" ou pas  :?:  Si oui même si je crois plus en "Dieu", ne peut-on pas pourtant m'appeler "Fils de Dieu"  :?:  Enfin peut être pas encore, ce n'est pas à moi de m'attribuer ce titre mais à d'autre de le faire éventuellement. ^^  


Faut-il être croyant pour être appelé Fils de Dieu si l'on cherche à ce que les hommes vivent en paix  :?:  Les Béatitudes en tout cas je crois ne le précisent pas.


Et comment peut-il y avoir paix sans compréhension et sans amour ? [/justify]

Qu'en pensez vous dites moi ? Trouvez vous des défauts dans la logique que j'expose ?

:jap:

Merci pour votre long commentaire dans lequel vous pronez l'entente et la paix entre les individus malgré la difference de culte.

Vous etes un artisan de paix : c'est une bonne chose car l'artisan oeuvre avec passion et patience pour fournir un travail de qualité.

Quels sont donc vos ingredients en tant qu'artisan de paix ?

Vous citez plusieurs passages de la Bible et un seul passage de Coran alors si je devais citer plusieurs passage du Coran parlant de paix et d'entente, il y aurait toujours des personnes citant des versets contraires sorti de leur contexte pour justifier leur aversion du Coran et in finé leur rejet des gens de confession musulmane.
Tant que l'entente est cantonné au sentiment des gens alors l'entente ne sera jamais total mais si l'entente est le fruit d'une pensée réfléchi alors oui l'entente est possible à base de compromis.

C'est de la que vient le fanatisme religieux : pas de compromis et conception industriel d'une paix illusoire.

Et à mon sens, un industriel de paix est comme un vendeur de voiture qui vous vends une belle voiture mais avec un moteur pourri qui risque de claquer à tout moment, un peu comme ces dirigeants politiques et religieux qui nous bassinent à longueur de temps de préserver la paix entre les gens alors que dans les faits, ces mêmes individus agissent dans le rejet des autres et la prolifération de la violence envers les individus.

Par exemple, etre un artisan de paix, c'est etre capable d'inviter son voisin à manger alors que tout les oppose dans la croyance en Dieu.

Alors la vraie question est de savoir ce qu'est vraiment un artisan de paix et si on l'est vraiment ? (Je parle pour moi comme pour ceux qui nous lisent).

Ça me rappelle une voisine, une bonne tete de française affichant fièrement son drapeau français et me dévisageant à chaque fois que je la croisais (ben oui, avec ma tete d'arabe, je ne passe pas inaperçu lol) et c'était toujours un bonjour froid quand on se croisait.
Et comme je suis une personne fier, je restais sur mes positions distant.

Une nuit, elle perdit son mari (crise cardiaque) et ses pleurs m'ont fait quelque chose au coeur car je connais la souffrance de perdre un être cher.

Quelques jours plus tard, je suis parti la voir et je lui ai transmis mes condoléances et j'ai parlé avec elle.
Je me suis rendu compte que cette femme avait bcq de qualité et que j'étais trop stupide de l'avoir mal considéré.

Depuis l'entente est cordial et je me suis rendu compte de choses essentielles à ma foi que j'avais oublié, enfermé dans des sentiments negatifs.

On parle souvent de paix mais où sont les actes en réalité ?

Je pense foncièrement que celui qui cherche l'entente la trouvera religion ou pas et que celui qui cherche le conflit le trouvera aussi religion ou pas.

L'etre humain qui n'est pas capable de se regarder en lui-même et de juger son propre comportement vis à vis des autres ne sera jamais un artisan de paix mais juste un indutriel de la paix.

Comme Dieu dit dans le Coran : Dieu aime ceux qui se purifient et agissent dans le bien.

Just my opinion :)

Suleyman
Suleyman

Messages : 1182
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  indian le Mar 26 Fév - 13:30

La paix n'est pas illusoire.
Depuis la Moindre Paix, nous en récoltons déjà les fruits.
La Plus Grande Paix n'est plus qu'une question de générations.
:jap:

indian

Messages : 2418
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Mar 26 Fév - 13:40

@Suleyman :


Tout d'abord tant mieux si cela vous convient ^^


Ensuite :


Quels sont donc vos ingrédients en tant qu'artisan de paix ?


Déjà ce ne sont pas "mes" ingrédients. Je ne fais que reproduire ce que j'ai entendu de ci et de là depuis ces dernières années dans divers sources. Donc je n'ai pas de solution miracle ou d'idées originales propres, je ne propose que des produits de la maturation d'autres personnes.


Ceci étant dit.
En partant de mon expérience personnelle, si j'ai pris le chemin qui est maintenant le mien (du christianisme catholique modérément pratiquant vers le bouddhisme tendance zen (plutôt vietnamien)) c'est avant tout pour des raisons pratiques et pragmatiques. Mes besoins spirituels et tout simplement humains ont évolué avec le temps. Mon besoin principal, de base, fondamental, c'est la tranquillité d'esprit, ne plus être la proie ou victime passive de la peur, de la colère, de la dépression, des angoisses, du ressentiment etc... J'ai aussi un certain niveau d’exigence intellectuel, un besoin de cohérence profond, et un esprit critique qui peut être très acéré.
Tout cela pour en venir ou :
Je ne peux être en paix avec moi même en moi-même que si je suis en paix avec les autres.


Comment serait-il possible d'être soi-même heureux et en paix si autour de soi les gens sont malheureux et dans le trouble :?: Bonheur et malheur son contagieux, sérénité et angoisse aussi, amour et haine aussi. Etc...


Alors quels ingrédients :?:


Déjà considérer au delà de tout discours religieux que tout être humain aspire à la joie, à la paix, au bonheur, à l'amour, au confort, à la sérénité, à la sécurité.... Que tout être humain évite au maximum et craint la souffrance, l'angoisse, l'insécurité, l'inconfort, la tristesse, la peur, la douleur etc...
Cela met absolument tout le monde a pied d'égalité.


Ensuite que nous sommes tous dans le même bateau concernant : la naissance, la maladie, la vieillesse, le deuil, la mort. Nous vivons tous cela. Inévitablement. Et nous aimerions tous qu'il en soit autrement au moins en ce qui concerne maladie, deuil, vieillesse et mort non :?:


Ajoutez à cela que nous sommes tous des êtres sensibles et que nous sommes tous soucieux que l'on respecte notre sensibilité. A savoir nous souhaitons tous que l'autre ne nous agresse pas verbalement ou physiquement, que l'autre ne nous dénigre pas, que l'autre ne nous méprise pas, que l'autre ne nous ridiculise pas et ne se moque pas de nous.


Enfin une observation honnête des hommes en général montre que chacun a des besoins différents dans tous les domaines, des goûts différents et des besoins différents. Et donc que chacun doit avoir la spiritualité (notamment) dont il a besoin, comme pour un régime alimentaire. Si l'on cherche à imposer ce qui ne convient pas à l'autre... cela n'ira pas.


Dans l'une des 8 pratiques de la Voie bouddhique, il y a la Parole Juste (très difficile a mettre en oeuvre, j'en sais quelque chose, dans la vie irl comme ici). Et quels sont ses ingrédients : compassion, compréhension, patience, amour, compassion, encouragements. La Parole Juste doit permettre à l'autre d'avancer sur son propre chemin vers davantage de bonheur. Ou moins de souffrances si vous voulez.


Exemple : si je connaissais assez bien la religion juive ou musulmane ou mieux encore la chrétienne, et qu'en tant que bouddhiste j'essayais d'aider une personne, alors je me forcerais à employer ses propres références religieuses. Ainsi j'irais chercher dans l'Islam pour une personne musulmane, dans la Bible Hébraïque pour un juif, dans le Nouveau Testament pour un chrétien. On peut appeler cela un "moyen habile". Ne pas chercher à faire de l'autre un bouddhiste mais voir ce qu'il y a dans sa propre tradition ce qui peut lui apporter un soulagement.


Ça ce serait je pense la conduite idéale. Mais cela demande pas mal d'érudition et de patience et d'écoute surtout, beaucoup d'écoute de l'autre. Très difficile. On s'écoute beaucoup soi-même sans même s'en rendre compte et donc on est sourd à l'autre.


Voila les ingrédients qui me viennent en tête là comme ça.


Concernant le Coran oui, j'en ai lu un peu et j'ai entendu en effet que l'on peut y trouver "à boire et à manger". J'ai rencontré le même problème sur un autre forum avec un chrétien, je lui citais uniquement la Bible pour aller dans le sens de la tolérance (vu qu'il était violemment intolérant) et il me répondait toujours par des passage bibliques justifiant son intolérance.


Face à ce genre de personne ... il n'y a pas grand chose à faire. Mais au moins on fait l'effort d'employer le même référentiel doctrinal. C'est déjà ça. On peut espérer a force de patience, obtenir une amélioration. Tandis que si l'on emploie son propre référentiel autant verser du sel sur des plaies.


Le fanatisme en effet est un des éléments majeurs contre lequel lutte le Vénérable que j'écoute. Et il connait bien le sujet, son pays a été dramatiquement victime du fanatisme politique : le Vietnam. 2 idéologies politiques se sont affrontées au mépris du bien être de la population locale. Lui-même était jeune moine, il est venu aux Etats Unis plaider la cause de son pays pendant la guerre, il a été soutenu par le pasteur Luther King qui voulait le proposer comme prix noble de la paix. Ce jeune moine a rencontré le secrétaire à la Défense Robert Macnamara afin de le convaincre que la solution militaire était sans issue au Vietnam. Peu de temps après MacNamara démissionna de son poste en constatant que son gouvernement ne cherchait pas la paix mais la victoire par la guerre sur l'Urss sans se soucier d'y sacrifier la population du Vietnam ou de jeunes soldats américains. On sait comment a finit la guerre du Vietnam.


Et ce jeune moine parce qu'il recherchait une solution pacifique fut interdit de retour dans son pays pendant des décennies, et il s'exila en France faute de mieux. Il ne faisait pas bon être "artisan de paix" pendant la Guerre Froide.


Que faire pour être un artisan de paix :?:


Déjà arrêter peut être de croire que soi même et sa propre religion détiennent l'unique et entière Vérité Unique et Absolue. Passer de la notion de vérité unique et cela de vérités relatives multiples.


Si vous ne la connaissez pas je vous recommande la parabole de l’Éléphant et des aveugles de naissance. Ou le sutra bouddhique dit "La confusion des Kalamas" ou le Sutras aux Kalamas, sur la liberté de penser.


Votre récit est intéressant, édifiant. Celui que vous faites sur la veuve.
C'est la souffrance du deuil de l'autre qui vous a permis de dépasser la distance prudente que vous aviez érigé (pour vous protéger peut être). La souffrance du deuil met tout le monde d'accord, peu importe les religions ou absence de religion.


J'ai vécu quelque chose d'un peu semblable dans son principe. J'ai eu un jour comme directeur d'un collège ou j'étais enseignant suppléant un homme malade, instable, mentalement, dangereux pour lui même et les autres, pratiquant le harcèlement moral. J'appris qu'il n'avait pas toujours été ainsi, il avait connu un drame familial paraît-il, j'ignore lequel, qui l'avait poussé dans l'alcoolisme, la dépression. Il prenait des médicaments et continuait à boire ce qui l'avait rendu complètement instable. Il a eu des comportements vis à vis de moi très violents verbalement, avec la complicité de certains membres de l'équipe éducative qui savaient le caresser dans le sens du poil pour obtenir des avantages. La CPE faisait de son mieux pour le bloquer mais il s'en est pris a elle, elle a du se défendre mais ce fut très pénible même si elle a eu gain de cause à la fin, elle a changé d'établissement. Quand je suis parti à la fin du contrat, il m'a laissé tranquille car je n'étais rien et je lui ai fait comprendre qu'il n'avait pas intérêt à m'emmerder après, car j'avais vu et entendu aussi des choses très embarrassantes pour lui. Il m'a donc laissé en paix. J'avais beaucoup de ressentiment vis à vis de lui. Et 2 ans plus tard j'ai appris qu'il s'était suicidé. Tout mon ressentiment est partout, n'est resté que de la tristesse, car il était apparemment seul, et personne n'était là pour l’empêcher de commettre l'irréparable. La hiérarchie de l'enseignement catholique l'avait laissé en place en sachant plus ou moins que cela n'allait pas. J'avais même contacté l’évêché personnellement, on m'avait conseillé de ne rien faire sans preuves en béton. Si cet homme avait été démis de ses fonctions et suivi sérieusement il serait peut être toujours en vie. Ce fut ma dernière années d'enseignement. Je n'ai plus aucune haine pour cet homme. Il s'est infligé le pire possible, alors a quoi bon le détester :?:


Oui on parle beaucoup on agît peu, faut être honnête/lucide, parler c'est facile, agir moins. :lol:


Le Bouddha recommande aussi de ne pas chercher les défauts des autres mais de traquer les siens propres. L'on est incapable d'aider efficacement autrui a moins souffrir si l'on a pas déjà résolu soi-même ses propres souffrances et si l'on a pas l'esprit serein. On peut apporter une aide grossière oui, pas inutile, mais pour agir en profondeur durablement il faut beaucoup plus.


Reconnaître aussi que l'autre n'a pas le monopole de certains défauts que l'on refuse de voir chez soi.


Le Bouddha eu des parole assez sévères vis à vis de la castes de brahmanes (pas tous), il a mis en lumières leurs égarements pour ceux qui étaient "corrompus", mais il ne leur a pas dit d'abandonner le brahmanisme pour sa propre doctrine, il a rappelé ce que, selon lui, était un vrai brahmane digne de ce nom en revenant aux sources du brahmanisme. Et il a conseillé aux brahmanes de cultiver les 4 qualités suivantes dites "illimitées" ou "incommensurables" : bienveillance, compassion, joie ou altruisme, équanimité. Lui même avait été élevé dans la religion brahmanique et connaissait les textes sacrés, même si il n'était pas de la caste des brahmanes. Il ne pouvait pas éviter cette confrontation, vu que certains brahmanes sont venu le voir pour savoir ce qu'il disait voir le défier, ils ont même essayé de le discréditer, certains d'entre eux en tout cas. Ce qui est cocasse c'est qu'actuellement certains hindoues veulent croire que le Bouddha n'était en fait qu'un avatar d'un de leurs dieux venu donné une leçon d'humilité à des brahmanes devenus trop prétentieux. Il y a aussi des musulmans qui veulent croire que le Bouddha est aussi un prophète d'Allah. Si cela leur convient pourquoi oas :?: Et que cela leur permet de laisser les bouddhistes en paix, je n'y vois aucun inconvénient. Mais si on me demande si le Bouddha était un prophète de Dieu, je ne pourrais pas dire "oui", je dirais ce que la doctrine bouddhique en dit.

Et j'ai encore énormément écrit :pff:
Vous devez êtres bon publique je suppose ? ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Mar 26 Fév - 17:51

Suleyman a écrit:
prisca* a écrit:Ces deux amis existent, ils s'appellent "Tonton" et "Cyril 83" et ils sont des membres assidues du forum "dialogue islamo chrétien".



Es-ce acceptable pour vous Prisca ou es-ce une trahison envers Dieu qu'un musulman salue un chrétien et un autre musulman ami du chrétien ?

Absolument pas, bien au contraire, la paix, l'amour, la fraternité sont les maitres mots.


En fait, ce sont avant tout des amis avant d'etre un chrétien et un musulman, ou plutot avant tout ce sont 2 hommes frères dans l'humanité que Dieu a créé.


Ce sont des amis qui parlent dans le même forum, et alors que je parle avec le chrétien, en essayant de lui montrer l'évidence sous ses yeux, à savoir que Dieu ne veut pas de la Trinité, par les versets qui ont le mérite d'être clairs, il préfère me dire que ces versets ne traitent pas de la Trinité mais de toute autre chose, autre chose qu'il n'a pas déterminé, comme s'il fuyait mes questions.

Donc je lui ai demandé si pour lui le Coran est véritable, et s'il est véritable, il doit pouvoir s'y conformer, puisque Dieu nous parle aussi à travers le Coran, et qu'il serait honnête de sa part de convenir que la Trinité est une contrevenance à la Parole de Dieu, mais il s'y refuse obstinément en mentant volontairement puisqu'il n'a de cesse de répéter que Allah n'a pas voulu parler de la Trinité en disant "ne dites pas 3".

Face à son ami c'est une trahison, mais ce n'est pas le plus grave, parce que c'est face à Dieu que c'est une trahison, car maintenir de la fausseté alors que Dieu "cessez" c'est vraiment être de mauvaise foi, ou mécréant comme le dit le Coran.

Je suis chrétienne mais je sais reconnaitre la malhonnêteté et l'honnêteté chez les gens, comme quiconque sait le faire.



Vous etes à l'image même de ce que vous dénoncez : l'hypocrisie dans la foi.

Pourquoi dites vous que je sois hypocrite ?



Que signifie pour vous : aimer son prochain ?

Votre vérité n'est pas la vérité des autres car nous sommes tous des morceaux de vérité dans la Création divine.

La vérité est simple à atteindre, elle est dans la Bible et le Coran, il suffit juste de savoir lire.



La cas de Jésus est particulier car il n'a pas fondé de religion et le christianisme n'est qu'une invention sorti après lui. L'affaire de Jésus est une affaire de famille et non une affaire de vérité sur la qualité de Dieu ou pas.

Jésus est l'image de Dieu invisible.

Dieu veut venir lui même sur terre pour enseigner les hommes, et crée "son image" par Jésus pour leur faire face.



Pourquoi croyez-vous que les musulmans ne se font pas mal au crane avec des conceptions aussi complexes et sans fondement sur la trinité ?

Les Musulmans n'ont pas à en faire toute une affaire d'état puisque ce sont les catholiques qui auront à répondre de leur infamie devant Dieu en soutenant une thèse qui n'a ni queue ni tête.



Simplement parceque l'affaire de Jesus est une histoire de famille qui a mal tourné et les musulmans n'existent que pour apporter un soutien à Jésus lors de sa redescente sur terre ( à discuter dans un autre sujet).

Jésus est l'image de Dieu invisible qui est venu sur terre en prenant forme humaine afin de dire SA Parole.

La mort sur la Croix c'est pour que la foi en Jésus progresse en se frayant un chemin à travers Rome, empire sanguinaire.

Donc Jésus est mort sur la Croix spécialement pour les Romains afin qu'ils créent le catholicisme et enfin qu'ils arrêtent de tuer les chrétiens qui abondent.

Vous le savez que par la Nouvelle Aliiance par Jésus Dieu donne gratuitement la foi dans les cœurs. Donc dès que Jésus repart dans le Ciel, Dieu donne des cœurs nouveaux et les chrétiens affluent de toutes parts. Bien entendu les Romains sont réticents, ils les tuent, et comme prévu, ils créent le catholicisme et s'empare du symbole "la Croix" pour en faire la religion d'état.



Je suis surpris de voir à quel point vous remixez les paroles du Coran pour faire passer la pilule que Jésus est Dieu alors que Dieu Lui-même interroge tel un reproche dans le Coran Jésus en lui demandant " Es-ce toi qui a dit aux gens de te prendre toi et ta mère comme des divinités en dehors de Moi ? "

Je ne remixe pas, je suis fidèle à la Bible et fidèle au Coran. Dans la Bible, nous savons que Jésus est l'incarnation de la Parole de Dieu, et ce n'est un secret pour personne "la Parole faite chair" donc il n'y a pas plus clair, Dieu a créé Jésus pour porter sa Parole c'est à dire que lorsque Jésus parle c'est Dieu qui parle.



Dieu dit clairement dans le Coran que chaque peuple a eu son livre et sa législation alors pourquoi voulez-vous superposer la Bible et le Coran alors que Dieu dit que le Coran est descendu sur les hommes en confirmation des paroles descendus avant lui sur les enfants d'Israel à savoir de n'adorez qu'un Dieu unique sans rien Lui associer et de faire le bien envers autrui ?

Jésus dans l'Evangile dit dans Marc 4 qu'il ne veut pas que les gens se convertissent au Christianisme. Cela vous parait incroyable à lire, mais c'est la vérité, car comme je l'ai dit précédemment, le Christianisme a été pris d'assaut par des hommes de mauvais alois, et de ce fait, hormis qu'ils gardent la vérité captive, ils ont osé blasphémé contre Dieu puisqu'ils ont fait de Dieu l'image d'un homme. C'est une des raisons pour lesquels, véritablement le catholicisme est une communauté qui ne recueille aucun agrément de Dieu et nous le voyons à travers leur comportement depuis toujours, ils s'illustrent toujours dans des affaires sordides.

Donc comment voulez vous que les Arabes puissent percer dans la foi si Jésus est pris en otage par le catholicisme ? Les arabes font trois pas en arrière à l'idée de même côtoyer ces personnes là, les chrétiens, qui montrent tous les signes d'infamies.

C'est la raison pour laquelle Dieu a fait naitre le Coran, donner aux Arabes qui sont laissés pour compte, l'occasion de croire en LUI.



En fait, vous partez dans tous les sens pour dénoncer l'hypocrisie, voir de la mécréance, dans l'entente entre chrétiens et musulmans sur la question de Jesus et de Dieu, et vous finissez par vos commentaires hypocrites :

" Parce qu'aussi bien lui, ce prochain (Musulman) et moi (Chrétien) on va directement en Enfer, lui parce qu'il dit une infamie sur Jésus et moi parce que je le pousse à croire à cette infamie en acquiesçant.

Mais, pas d'inquiétude, l'hypocrisie se paie donc moi je ne m'en fais pas, c'est juste qu'il faut un moment se dire qu'il faut rendre Gloire à Dieu par une interprétation saine de sa Parole et non pas maquillée avec des faux semblants.

Pour moi, il n'y a rien dans la Bible qui ne contredise le Coran, et il n'y a rien dans le Coran qui ne contredise la Bible, sauf qu'il faut réfléchir à certains versets pour trouver les points de concordance, et l'unisson se fait, et une meilleure fraternité nait à partir d'un consensus tout à fait en accord avec la Parole de Dieu. "


Elle est où l'entente dans tout ça ?

Just your opinion  ;)


L'entente est cordiale entre des hommes de tous bords et toutes religions s'ils parlent de la pluie et du beau temps, s'ils se font des embrassades, s'ils mangent le couscous ensemble lorsqu'ils sont en Arabie, ou s'ils mangent les spaghettis bolognaises s'ils se rendent à Rome pour se voir, mais concrètement, vous ne croyez pas que le rôle des serviteurs religieux de Dieu sur terre n'ont pas autre chose à faire ? Comme par exemple parler de ce qui les sépare, comme nous le savons, à savoir que les chrétiens disent que Jésus est mort sur la Croix, et que les Musulmans disent que Jésus a mis un sosie et n'est pas mort sur la Croix.


Puisque c'est leur métier : profession de foi, pourquoi ils ne discutent pas constructivement ?


Le verset 4-157 du Coran ne veut pas dire que Jésus n'a pas été crucifié, je le sais parce qu'en tant que "vivante" l'Esprit Saint me révèle toute la vérité.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Mar 26 Fév - 18:08

Disciple Laïc a écrit:
@Prisca : Mais pourquoi chercher l'entente cordiale malgré le désaccord sur les fondamentaux ?

Coexistence pacifique (non violente), acceptation de la pensée et des conceptions différentes.


Souligner et cultiver les différences amène invariablement au raidissement dogmatique, à la discrimination : j'ai raison, vous avez tort, au fanatisme, à la violence et aux souffrances. Il y a la MOI, le JE et l'Autre. Différents. Et il y a nécessairement l'un dans le vrai et l'autre dans l'erreur. C'est comme ça, en pensant comme ça, que l'on débute des "guerres saintes" ou des persécutions ou des inquisitions.


Chercher donc l'entente cordiale par soucie de paix entre les hommes dans toute leur diversité de pensées et de conceptions.


Vous connaissez la parabole de l'éléphant et des aveugles de naissance :?:  


Comprendre l'autre oui c'est nécessaire.
Vital même.
Comprendre n'est pas adopter le point de vue de l'autre, ce n'est pas se convertir au point de vue de l'autre, comprendre c'est chercher à savoir pourquoi untel pense différemment de moi, sur quoi s'appuie t-il :?:  Quels sont les raisonnements qu'il tient et les expériences qu'il a vécu qui font qu'il pense différemment de moi et qu'il peut dire ce qu'il dit en étant convaincu de ce qu'il dit. Qu'est ce qui l'a convaincu :?:  


Je lisais, encore, il y a peu, que du point de vue bouddhique, la compréhension est un préambule indispensable, incontournable, à l'amour. La compréhension sans jugement de valeur. Et je dirais pour aller plus loin, que, tel que je l'ai compris, la compréhension  dans la démarche bouddhique, permet d'effacer les barrières superficielles entre soi et l'autre. Cela mène à voir clairement que l'autre et soi ne sont nullement différents, que chacun fonctionne de la même manière, à les mêmes besoins, les mêmes espoirs, les mêmes craintes, les mêmes souffrances.


A partir du moment ou l'on ne fait plus de différence entre soi et l'autre ( comme chacun cherche le bonheur - la non-souffrance, la paix, le contentement -  pour soi et craint la souffrance) on ne peut plus nuire autrui. On voit l'autre comme un autre soi-même. Différent ET semblable. Et on cherche à faire le bonheur de l'autre en fonction de ses besoins à lui (et non de notre conception du bonheur), et rendre l'autre heureux doit nous mener aussi au bonheur, à la paix.


Et cette compréhension de l'autre passe d'abord par une compréhension de soi-même.


Le bouddhisme tient le même discours qu'une certaine philosophie grecque : connais toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux.  


Revenant dans le fil du sujet :


nous souhaitons tous vivre en paix avec nos voisins n'est ce pas :?:  Quelle que soit leur religion ou absence de religion n'est ce pas :?:  Et cette paix passe par le respect (faire attention à ne pas blesser la sensibilité de l'autre) et la compréhension. La compréhension menant à l'amour. Et à la paix. On ne peut faire de mal à quelqu'un en qui on reconnaît un autre soi-même.


Nous souhaitons tous que nos prochains respecte nos croyances, convictions, engagements religieux ou l'absence de ceux-ci non :?:  Nous souhaitons tous pouvoir pratiquer en paix, sans être menacé ou discriminé en raison de nos conceptions religieuses ou absence de celles-ci non :?:  


C'est une aspiration humaine qui transcende tout courant religieux non :?:  Toute religion, école, doctrine, etc... C'est une aspiration simplement humaine. Une humanité qui là est placée au dessus, dont l’intérêt est placé au dessus de tout discours religieux non :?:  C'est l’intérêt, l'aspiration, de tous les hommes toutes colorations religieuses confondues non :?:  


Est ce que c'est une aspiration commune par exemple de pouvoir trouver au milieu d'une forêt côte à côte un musulman faisant sa prière quotidienne tournée vers La Mecque, un chrétien récitant son rosaire (par exemple), un juif absorbé dans la lecture et méditation du Talmud, un bouddhiste assis paisiblement en méditation et un athée se contentant d'observer la beauté de la nature :?:  Chacun acceptant la présence de l'autre, sans l'ignorer ni le rejeter ou le condamner.


Est ce une aspiration commune :?:


Vous avez un discours pacifiste et c'est tout à votre honneur.

Cependant, vous prônez l'entente cordiale entre tous les hommes mais vous oubliez l'entente cordiale des hommes avec Dieu, et Dieu avec les hommes.


La Bible parle de réconciliation avec Dieu.

Est ce que vous croyez que lorsqu'un Chrétien dit à un Musulman qu'il peut à loisir croire que Jésus a mis un sosie sur la Croix à sa place engendre une entente cordiale avec Jésus ?

Et vice et versa, croyez vous que les Musulmans qui osent dire que Jésus a mis subrepticement un homme pour mourir à sa place sur la Croix engendre une entente cordiale avec Jésus ?

Vous le savez que ne seront sauvés que ceux qui croient en Jésus, écoutent sa Parole, et la mettent en pratique ?

C'est à dire que tous les autres, ne sont pas sauvés.

Donc que faut il privilégier ? Des professionnels de la foi qui se congratulent mais qui aussi bien d'un côté que de l'autre sont blasphémateurs contre l'Esprit Saint par "ces péchés d'omission volontaire" ce qui constitue un péché impardonnable passible de la mort de l'âme, et durant une vie sur terre ils n'auront fait que suivre des protocoles de bienséance juste pour montrer à la face des hommes qu'ils sont des organisateurs de la paix, mais en aucun cas ils n'alimentent des débats primordiaux sur la manière de penser qui permet à deux peuples de sauver leurs âmes.
ce qui est plus important que ces pertes de temps inutile à se faire mutuellement des courbettes.

Ils sont des professionnels, ils ont des obligations de résultat, et leur résultat est : néant.


Il y a dans le Coran un verset qui met les prêtres, les rabbins et les imams sur la sellette.

Disciple Laïc, pour moi, la chair, le corps ne représente rien, je suis ici sur terre, de passage, comme vous tous, et il faut mettre à profit ce séjour, dans ce que la Bible appelle "le séjour des morts" car "les morts" c'est nous.

Nous sommes donc tous des morts, et pour se rendre "vivants" il faut être "honnête".

Je ne parle pas pour vous, mais pour ceux qui croient en Dieu.

Pour les athées, même les meilleures personnes ne peuvent prétendre au Paradis car les œuvres ne sauvent pas, seul la foi en Jésus sauve.

Pourquoi ?

Parce que DIEU A DECIDE que c'est par Jésus, qui est le Chemin et la Vérité, que les âmes sont sauvées.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  prisca* le Mar 26 Fév - 18:22

Nicolasticot a écrit:
Prisca a écrit:Parce qu'aussi bien lui, ce prochain (Musulman) et moi (Chrétien) on va directement en Enfer, lui parce qu'il dit une infamie sur Jésus et moi parce que je le pousse à croire à cette infamie en acquiesçant.

Si une erreur de croyance mène en enfer alors on peut dire nous-même qui va en enfer, s'il s'agit d'une question plus profonde comme l'amour, alors Dieu seul connait les âmes, pas vous.


La mauvaise foi est le péché d'omission volontaire punissable.

"Je sais que le Musulman est en perdition puisqu'en tant que chrétien, se dit un chrétien, le Salut passe par Jésus". = se dit un chrétien véritable, pas un chrétien frileux, non, un vrai chrétien qui sait lire la Bible.


Donc, puisque le Musulman est diffamant envers Jésus puisqu'il dit que la Crucifixion n'a pas eu lieu, le chrétien sait que le Musulman est perdu bel et bien.


Par conséquent, il ne s'agit pas d'erreur involontaire, mais vraiment d'un comportement complètement impie que de savoir que les Musulmans sont perdus et ne pas leur dire qu'ils ont tort de diffamer Jésus.


Ce n'est pas que vous, vous puissiez dire "je crois en Jésus et les Musulmans puisqu'ils sont Musulmans ont le droit de ne pas croire en Jésus" car nous sommes tous des hommes sans distinction de race de couleur et au Ciel ce sont nos esprits qui iront, donc il n'y a plus de chrétien ni de musulman, il n'y a que "des âmes", des âmes à la même enseigne, car il n'y a pas un Paradis pour les chrétiens et un Paradis pour les musulmans.

Donc, puisque Jésus est prophète dans le Coran, Jésus porte la Parole de Dieu, et si Jésus porte la Parole de Dieu, il faut l'écouter, et où écoute t on Jésus, si ce n'est dans l'Evangile où nous savons tout sur les évènements.


Les Musulmans ne peuvent pas fermer les yeux au Message Messianique puisque Jésus est prophète, donc ceux qui ont décidé de ne pas écouter, ils le font à leurs risques et péril.


La mort de l'âme est un épreuve à laquelle il faut échapper, donc faisons le mieux pour conseiller nos frères en humanité, quels qu'ils soient, remplissons notre rôle d'évangélistes.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1554
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Mar 26 Fév - 19:11

@Prisca :


Vous avez un discours pacifiste et c'est tout à votre honneur.


J'essaie je n'ai pas dis que j'y arrivais, en parler c'est facile, l'appliquer c'est tout autre chose. Surtout face à d'autres hommes qui eux ne partagent pas du tout ce point de vue !  :lol:


Cependant, vous prônez l'entente cordiale entre tous les hommes mais vous oubliez l'entente cordiale des hommes avec Dieu, et Dieu avec les hommes.


Excusez moi d'être brutal mais vous semblez avoir du mal à comprendre. Pour moi "Dieu" est hors de l'équation. Je pars du principe (je le dis encore une fois, je l'ai dis souvent ici) que si des êtres comme les dieux existent ils nous sont à nous humains incompréhensibles, il est donc vain d'essayer de chercher à savoir ce qu'ils veulent. De plus je n'ai jamais personnellement vu, entendu, touché, senti ou goûté "Dieu", par contre je croise des humains tous les jours. Avec eux je dois vivre et avec eux je peux dialoguer, et m'efforcer de vivre en paix. Donc je "n'oublis" rien. J'écarte sciemment.


Second point vous faites une distinction entre la paix entre les hommes et la paix des hommes entre eux. Pour moi c'est une erreur de perception. De ce que j'en sais de la théologie chrétienne humaine (en tout cas), "Dieu" est pour la paix entre les hommes. Que les hommes vivent en paix entre eux plait à "Dieu", donc que les hommes cherchent la paix entre eux permet la paix avec "Dieu". Qu'as dit Yeshua ? Ce que vous faites au plus petit d'entre vous c'est à moi que vous le faites. Que dit la Torah ? Qui sauve une vie sauve l'humanité toute entière. Donc qui est en paix avec son voisin humain est logiquement en paix avec Dieu. Vous croyez en l'existence de l'âme n'est ce pas :?: Dans chaque être humain c'est une parcelle de "Dieu" non :?: Donc pour chaque âme dans un corps humain que vous respectez et avec qui vous êtes en paix, vous êtes aussi en paix avec la parcelle de "Dieu" qui est en cet être humain. En Asie le salut habituel c'est "Namaste" en joignant les 2 mains paumes contre paumes ( corps et esprit réuni) et en s'inclinant. L'un des sens de "Namaste" c'est "Je salut le divin qu'il y a en vous".



La Bible parle de réconciliation avec Dieu.



Et la Bible parle aussi dans l'épisode de la Tour de Babel d'un Dieu qui sème la discorde entre les hommes avec les langages différents. Il y a aussi cela dans la Bible.
Si vous revenez à ce que j'ai dis plus haut, être en paix avec les hommes c'est être en paix avec "Dieu".



Est ce que vous croyez que lorsqu'un Chrétien dit à un Musulman qu'il peut à loisir croire que Jésus a mis un sosie sur la Croix à sa place engendre une entente cordiale avec Jésus ?


Jamais été dans ce cas de figure, je suppose que cela dépendra de la patience, sagesse, indulgence etc... des individus concernés. Parmi les nombreuses choses que m'a appris la pratique du bouddhisme c'est qu'on est TOUJOURS libre de ne pas répondre à ce que l'autre dit de désobligeant ou faux ou stupide. Personne ne vous force a réagir si ce n'est votre ego. Personne. Vous pouvez prendre le temps d'expliquer à l'autre qu'il se trompe, patiemment, mais si il ne veut pas entendre alors tant pis, il est plus sage de ne pas insister. On a très certainement aussi soi-même des conceptions erronées sur les croyances de l'autre, alors l'humilité est de mise. Je trouve très juste la réflexion de Mohandas Gandhi quand il dit que seul un musulman peut faire du tort à l'Islam et que seul un hindoue peut faire du tort à l’Hindouisme.



Et vice et versa, croyez vous que les Musulmans qui osent dire que Jésus a mis subrepticement un homme pour mourir à sa place sur la Croix engendre une entente cordiale avec Jésus ?


Voir ci-dessus.



Vous le savez que ne seront sauvés que ceux qui croient en Jésus, écoutent sa Parole, et la mettent en pratique ?


La seule chose que je puis affirmer c'est que VOUS vous en êtes convaincu semble t-il.
Et donc que vous semblez en savoir aussi long sur le sujet que Yeshua et Dieu eux-mêmes. Je rend grâce au Coran quand il fait remarqué qu'aucun être humain ne peut mettre des limites à ce que Allah peut faire ou non. Il punit qui il veut et sauve qui il veut. C'est cohérent avec l'idée d'un Dieu tout puissant au moins.


Et dans le Nouveau Testament il dit aussi ceci :


Romains 14

…3 Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l'a accueilli. 4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d'autrui ? S'il se tient debout, ou s'il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l'affermir. 5 Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction.…


Cette citation est je trouve une réponse directe à votre phrase que j'ai souligné. Ce n'est pas à vous d'affirmer comme si vous étiez dans le secret de Yeshua/Dieu qui sera sauvé ou pas. Vous n'en avez pas la connaissance. Mais par contre vous prétendez l'avoir. Souvenez vous de ce que Yeshua a dit dans le Temple sur le Pharisien qui lui aussi pensait savoir déjà le jugement de Dieu a son égard.


C'est à dire que tous les autres, ne sont pas sauvés.


Vous croyez donc en un Dieu d'amour universel mais qui n'offre le Salut qu'a ceux qui l'adore lui et son Fils. Cela ne vous paraît pas contradictoire :?: Vous pensez vraiment que votre "Dieu" est à ce point mesquin :?: Le Créateur du cosmos dans son infini complexité et vastitude ? Vous pensez vraiment qu'un tel être se soucierait d'un tel marchandage : vénérez moi et en échange je vous sauve :?: En quoi un tel être serait-il d'une quelconque supériorité morale par rapport à un être humain moyen :?:
Il aurait un coeur bien petit alors votre "Dieu". Et un amour d'une étroitesse affligeante. Mais êtes vous sûre qu'on parle bien de votre Dieu :?: Que vous le définissez correctement :?: N'oubliez pas ce qu'a dit Gandhi. Etes vous sûre de ne faire aucun tort à votre Dieu en parlant de lui ainsi :?: Enfin les écrits sacrés monothéïstes sont des textes écrits pas des humains ne l'oubliez pas.


Donc que faut il privilégier ? Des professionnels de la foi qui se congratulent mais qui aussi bien d'un côté que de l'autre sont blasphémateurs contre l'Esprit Saint par "ces péchés d'omission volontaire" ce qui constitue un péché impardonnable passible de la mort de l'âme, et durant une vie sur terre ils n'auront fait que suivre des protocoles de bienséance juste pour montrer à la face des hommes qu'ils sont des organisateurs de la paix, mais en aucun cas ils n'alimentent des débats primordiaux sur la manière de penser qui permet à deux peuples de sauver leurs âmes.
ce qui est plus important que ces pertes de temps inutile à se faire mutuellement des courbettes.



Ah.. le blasphème... Etes vous sûre de ne pas vous même en user sans même vous en rendre compte :?: (Voir ce que j'ai écrit ci-dessus). Donc après avoir implicitement dit les choses comme si vous étiez dans le secret de Yeshua et dans le secret du Père, maintenant vous êtes dans le secret de l'Esprit Saint. En quelques lignes vous avez parlé en leur nom comme si ils n'avaient aucun secret pour vous. Il me semble bien que dans la théologie  chrétienne même Yeshua ne connaît pas parfaitement le Père, au moins avant son ascension. Vous si semble t-il.


Ils sont des professionnels, ils ont des obligations de résultat, et leur résultat est : néant.


Ah. Donc la religion comme business. Ils ont "quelque chose à vendre". Et donc ont des obligations de résultat. Etes vous conscient de parler de la Foi en Dieu comme d'une vulgaire entreprise mercantile humaine :?: Vous pensez vraiment glorifier votre foi ainsi :?: Et votre Dieu ainsi :?: Yeshua est entrer dans une colère noire car on avait fait de la maison de son Père un lieu de commerce :!:


Il y a dans le Coran un verset qui met les prêtres, les rabbins et les imams sur la sellette.


Moi j'ai quelque ligne du Bouddha qui mettent tous les croyant en un Créateur sur la sellette. Et après on fait quoi :?: Eh bien moi je n'en use pas, de ces lignes. Je sais qu'elle sont là, je les trouve véridique mais je n'en use pas. En tout cas pas pour blesser les croyants.


Disciple Laïc, pour moi, la chair, le corps ne représente rien, je suis ici sur terre, de passage, comme vous tous, et il faut mettre à profit ce séjour, dans ce que la Bible appelle "le séjour des morts" car "les morts" c'est nous.


Sur le caractère transitoire de la vie humaine sur Terre comme lieu de souffrance le Bouddha dit la même chose. Mais ! Ce n'est pas pour autant qu'il faut mépriser cette existence et les autres humains. L'existence humaine est précieuse pour un bouddhiste on ne doit n'y trop si attacher ni la mépriser. Un Juste milieu :)


Nous sommes donc tous des morts, et pour se rendre "vivants" il faut être "honnête".


Le Vénérable que j'écoute lui dit que si nous ne sommes pas Ici et Maintenant, entièrement, à ce que l'on fait, dans l'instant présent, alors on est pas vraiment vivant, on est "comme des morts". Etre complètement ici et maintenant permet entre autre d'être attentif et d'éviter de nuire à autrui, car on est attentif à ses propres pensées, ses propres paroles et ses propres actes et on est attentif aux paroles et aux actes des autres.


Pour exiger l’honnêteté chez les autres il est impératif d'être d'une lucidité sans concession vis à vis de soi-même.


Je ne parle pas pour vous, mais pour ceux qui croient en Dieu.


Aucun problème, j'ai bien compris  ^^
Et je tiens compte du fais que vous croyez vous en Dieu ce qui peut être une très bonne chose... si on fait bonne usage de cette foi. C'est comme pour tout. Rien n'est foncièrement bon ou mauvais, tout dépend de l'usage qu'on en fait... sur soi-même et sur autrui.


Pour les athées, même les meilleures personnes ne peuvent prétendre au Paradis car les œuvres ne sauvent pas, seul la foi en Jésus sauve.


C'est en tout cas ce que vous vous pensez. Pas de doute. Est-ce la Vérité ? Voir ce que j'ai écrit ci-dessus.


Pourquoi ?



Parce que DIEU A DECIDE que c'est par Jésus, qui est le Chemin et la Vérité, que les âmes sont sauvées.


Voir mes remarques ci-dessus.


Quand le Moi s'empare de la pratique.


Un échange révélateur en tout cas, merci ^^
Toutefois je crains que vous vous soyez fait du tort ainsi qu'a votre foi, sans en être nullement conscient, et peut être au contraire en croyant en faire la gloire. Mais ce n'est que mon humble avis. ^^


Vous avez ma sympathie en tout cas. Je vous souhaite de progresser et d'élargir l'horizon de votre foi et vous conseille si vous le permettez de continuer à étudier les Écritures du Nouveau Testament, en particulier tout ce qui a trait à l'humilité et à l'amour inconditionnel. Puisse l'Amour et la Sagesse de Yeshua vous apparaître et vous éclairer. :jap:


Merci :jap:


Dernière édition par Disciple Laïc le Mar 26 Fév - 19:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Nicolas le Mar 26 Fév - 19:18

Disciple laic a écrit:Qu'en pensez vous dites moi ? Trouvez vous des défauts dans la logique que j'expose ?
Globalement moi je suis d'accord , mais pour pouvoir résumer dans le but de répondre au sujet qui sont les points communs entres les religions, vous proposez quoi ?

"Est-ce que les religions appellent et encourage à vivre en paix avec le voisin, quel qu'il soit, quelque soit ses différences, ses croyances ou non ?"
On pourrait aussi résumer par tolérance (même si tolérance c'est plus une sorte de minimum "Même si tu peux pas blairer l'autre" ).

Et là j'ai envie de rappeler quelque chose d'important, c'est que les points-communs entre religions ne seront
pas les mêmes pour tous, la réponse dépendra du croyants.
Mais en général tous répondront oui (et même là parfois c'est trompeur, j'ai vue sur les forums des gens qui seraient capable de répondre oui ici, et pourtant sur d'autres sujets vous allez les voir justifier très facilement des comportement hostile envers d'autres croyants dans certains cas, j'ai vue des musulmans sur ce forum même à l'époque justifier des persécutions en pays musulman, ou bien le meurtre des apostats, et même vue un chrétien justifier l'attentat islamophobe d'Anderson Breivick, et a été banni du forum.
Mais pourtant il peut arriver que ces gens là soient capable de répondre oui à votre question quand elle est poser juste comme ça...

Bref, ceci étant dit, il reste plus qu'à citer les écritures ?
Nicolas
Nicolas

Messages : 1588
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Mar 26 Fév - 19:25

@Nicolasticot : j'ai beaucoup écrit (et donné) aujourd'hui. Je verrais quoi vous répondre éventuellement demain ou dans les jours suivants. :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Nicolas le Mar 26 Fév - 20:07

A plus tard.

Prisca a écrit:Donc, puisque le Musulman est diffamant envers Jésus puisqu'il dit que la Crucifixion n'a pas eu lieu, le chrétien sait que le Musulman est perdu bel et bien.

<< Et Prisca sait mieux, elle seul connait les coeurs >>
Nicolas
Nicolas

Messages : 1588
Réputation : 6
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Invité le Mar 26 Fév - 20:09

Nicolasticot a écrit:A plus tard.

Prisca a écrit:Donc, puisque le Musulman est diffamant envers Jésus puisqu'il dit que la Crucifixion n'a pas eu lieu, le chrétien sait que le Musulman est perdu bel et bien.

<< Et Prisca sait mieux, elle seul connait les coeurs >>


Vous aussi vous avez cette impression ? ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Suleyman le Mar 26 Fév - 20:13

Nicolasticot a écrit:

Et là j'ai envie de rappeler quelque chose d'important, c'est que les points-communs entre religions ne seront
pas les mêmes pour tous, la réponse dépendra du croyants.
Mais en général tous répondront oui (et même là parfois c'est trompeur, j'ai vue sur les forums des gens qui seraient capable de répondre oui ici, et pourtant sur d'autres sujets vous allez les voir justifier très facilement des comportement hostile envers d'autres croyants dans certains cas, j'ai vue des musulmans sur ce forum même à l'époque justifier des persécutions en pays musulman, ou bien le meurtre des apostats, et même vue un chrétien justifier l'attentat islamophobe d'Anderson Breivick, et a été banni du forum.
Mais pourtant il peut arriver que ces gens là soient capable de répondre oui à votre question quand elle est poser juste comme ça...

Oui entre la forme et le fond, l'entente peut etre differente en effet entre les gens, et vous avez cité des exemples concrets.

Je pense que la souffrance peut permettre l'entente entre les gens mais cela inciterai à la violence entre les individus qui se nourissent du rejet de l'autre en pretextant Dieu à toutes les sauces.

Just my opinion.
Suleyman
Suleyman

Messages : 1182
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/02/2019
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord - Page 2 Empty Re: Chercher ensemble ce qui nous réunis tous ce que nous avons en commun ce sur quoi nous sommes d'accord

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum