Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  -Ren- le Mer 27 Fév - 20:11

prisca* a écrit:Le catéchisme de l'église catholique pourtant dit
Et donc ?

-Ren-

Messages : 16447
Date d'inscription : 10/02/2011

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  prisca* le Mer 27 Fév - 21:13

-Ren- a écrit:
prisca* a écrit:Le catéchisme de l'église catholique pourtant dit
Et donc ?

"671 Déjà présent dans son Église, le Règne du Christ n’est cependant pas encore achevé " avec puissance et grande gloire " (Lc 21, 27 ; cf. Mt 25, 31) par l’avènement du Roi sur la terre. Ce Règne est encore attaqué par les puissances mauvaises (cf. 2 Th 2, 7) même si elles ont été déjà vaincues à la base par la Pâque du Christ. Jusqu’à ce que tout lui ai été soumis (cf. 1 Co 15, 28), jusqu’à l’heure où seront réalisés les nouveaux cieux et la nouvelle terre où la justice habite, l’Église en pèlerinage porte dans ses sacrements et ses institutions, qui relèvent de ce temps, la figure du siècle qui passe ; elle vit elle-même parmi les créatures qui gémissent présentement encore dans les douleurs de l’enfantement et attendent la manifestation des fils de Dieu " (LG 48). Pour cette raison les chrétiens prient, surtout dans l’Eucharistie (cf. 1 Co 11, 26), pour hâter le retour du Christ (cf. 2 P 3, 11-12) en lui disant : " Viens, Seigneur " (1 Co 16, 22 ; Ap 22, 17. 20)."


Nous lisons " Ce Règne est encore attaqué par les puissances mauvaises (cf. 2 Th 2, 7) même si elles ont été déjà vaincues à la base par la Pâque du Christ. Jusqu’à ce que tout lui ai été soumis (cf. 1 Co 15, 28), jusqu’à l’heure où seront réalisés les nouveaux cieux et la nouvelle terre où la justice habite,"


Donc pour les catholiques, il y aura une phase durant laquelle les puissances mauvaises se manifesteront même si Jésus a vaincu Satan (la Pâque) jusqu'à son Avènement, ces puissances persisteront, jusqu'à l'heure où la terre sera sous la justice divine qui est concomitante avec donc le Nouvel Avènement de Jésus.

Par conséquent les catholiques disent qu'à l'avènement de Jésus la justice habitera la terre où ils vivront éternellement, puisque si Jésus vient ce n'est pas pour repartir aussitôt, c'est croire que la vie sur terre sera un havre de paix, avec immortalité des corps ressuscités.

Mais le serpent de la Genèse a dit la même chose "n'écoutez pas Dieu, et nous pourrions transposer à "n'écoutez pas la Bible" puisque la Bible est Parole de Dieu car nous, nous vous disons que la terre sera le siège d'une vie éternelle par la seconde venue de Jésus qui établira la justice éternelle.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1539
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  -Ren- le Jeu 28 Fév - 21:24

prisca* a écrit:jusqu'à l'heure où la terre sera sous la justice divine
Vous transformez les termes du texte que vous citez pour le plier dans votre sens. Relisez-le :)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  prisca* le Ven 1 Mar - 9:06

Vous trouvez que le point n° 671 est ambigu et peut vouloir dire sur terre comme au Ciel ?

A sa lecture, c'est vrai que nous ne savons pas trop si la paix se retrouve sur terre ou au Ciel, mais c'est aussi un point dommageable, parce que la première question que se posent les lecteurs c'est bien de savoir quel est notre sort.

Or là on ne peut même pas lire entre les lignes, celui qui veut que ce soit sur terre il lira sur terre et celui qui veut que ce soit au Ciel il lira au Ciel.

Donc pour éclaircir tout cela il vaut mieux lire la suite du Catéchisme.


672 Le Christ a affirmé avant son Ascension que ce n’était pas encore l’heure de l’établissement glorieux du Royaume messianique attendu par Israël (cf. Ac 1, 6-7) qui devait apporter à tous les hommes, selon les prophètes (cf. Is 11, 1-9), l’ordre définitif de la justice, de l’amour et de la paix. Le temps présent est, selon le Seigneur, le temps de l’Esprit et du témoignage (cf. Ac 1, 8), mais c’est aussi un temps encore marqué par la " détresse " (1 Co 7, 26) et l’épreuve du mal (cf. Ep 5, 16) qui n’épargne pas l’Église (cf. 1 P 4, 17) et inaugure les combats des derniers jours (cf. 1 Jn 2, 18 ; 4, 3 ; 1 Tm 4, 1). C’est un temps d’attente et de veille (cf. Mt 25, 1. 13 ; Mc 13, 33-37).
L’avènement glorieux du Christ, espérance d’Israël
673 Depuis l’Ascension, l’avènement du Christ dans la gloire est imminent (cf. Ap 22, 20) même s’il ne nous " appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa seule autorité " (Ac 1, 7 ; cf. Mc 13, 32). Cet avènement eschatologique peut s’accomplir à tout moment (cf. Mt 24, 44 ; 1 Th 5, 2) même s’il est " retenu ", lui et l’épreuve finale qui le précédera (cf. 2 Th 2, 3-12).
674 La venue du Messie glorieux est suspendue à tout moment de l’histoire (cf. Rm 11, 31) à sa reconnaissance par " tout Israël " (Rm 11, 26 ; Mt 23, 39) dont " une partie s’est endurcie " (Rm 11, 25) dans " l’incrédulité " (Rm 11, 20) envers Jésus. S. Pierre le dit aux juifs de Jérusalem après la Pentecôte : " Repentez-vous et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés et qu’ainsi le Seigneur fasse venir le temps de répit. Il enverra alors le Christ qui vous est destiné, Jésus, celui que le Ciel doit garder jusqu’au temps de la restauration universelle dont Dieu a parlé dans la bouche de ses saints prophètes " (Ac 3, 19-21). Et S. Paul lui fait écho : " Si leur mise à l’écart fut une réconciliation pour le monde, que sera leur assomption, sinon la vie sortant des morts ? " (Rm 11, 15). L’entrée de " la plénitude des juifs " (Rm 11, 12) dans le salut messianique, à la suite de " la plénitude des païens " (Rm 11, 25 ; cf. Lc 21, 24), donnera au Peuple de Dieu de " réaliser la plénitude du Christ " (Ep 4, 13) dans laquelle " Dieu sera tout en tous " (1 Co 15, 28).
L’Épreuve ultime de l’Église
675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).
677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).


Il y est dit que ce n'est pas l'heure encore du rétablissement glorieux attendu par les Juifs puisque les Juifs attendent le Messie, donc les catholiques pensent qu'à la Parousie, les Juifs croiront là cette fois.

Il y est écrit que l'attente des Juifs du Messie se poursuit par justice amour et paix.

Or déjà là nous comprenons qu'il y a sur la terre un établissement de justice amour et paix mais la Bible ne dit pas cela, elle dit que Jésus emmène au Ciel avec lui "vivants et morts" ce qui nous pousse à croire que ce sont les esprits des gens qui vont dans le ciel en laissant leur dépouille morte sur le sol après que les éléments embrasés auront fondu et que la mer ait rejeté tous les morts …… etc... l'Apocalypse donc qui nous est décrite avec perte et fracas.



prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1539
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  -Ren- le Ven 1 Mar - 17:39

prisca* a écrit:Vous trouvez que le point n° 671 est ambigu
Je n'ai rien dit de tel ; là encore, vous déformez.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  prisca* le Sam 2 Mar - 10:01

Je reprends.

Le serpent de la Genèse à dit de "ne plus écouter Dieu" puisque désobéir à Dieu c'est de ne pas écouter déjà sa consigne de faire sienne la Connaissance, et d'ailleurs Adam et Eve verbalise leur vœu de ne plus écouter Dieu par le geste de saisir la pomme dans l'Arbre qui porte les fruits de la Connaissance divine.

Le serpent de la Genèse dit que désormais, s'ils désobéissent à Dieu, ils vivront éternellement, ils ne mourront plus.

Dieu dit que s'ils ne mangent pas ce Fruit Adam mourra.

Le serpent dit le contraire, qu'ils ne mourront pas.

Genèse 2:17
mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.


Genèse 3:4
Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point;


Donc bien évidemment, ils auraient dû écouter Dieu.

Dans la Bible, L'Epitre de Paul aux Romains nous lisons que les gens à qui Dieu s'est manifesté pour donner la Vérité de la Bible, gardent prisonnière cette Vérité.

Donc il s'agit des prêtres puisque l'homme lambda n'a pas le privilège d'avoir connaissance de la Vérité de la Bible par Dieu manifesté.

Donc Dieu parle dans la Bible et les prêtres disent qu'ils ne faut pas écouter Dieu.

Tout comme le serpent de la Genèse qui dit à Eve de désobéir, de ne pas écouter Dieu, de faire sienne la Connaissance par ses propres jugements : le libre arbitre.

Les prêtres font le libre choix de refuser la Vérité puisque Paul le dit sans ambages, et à la place ils disent que lorsque Jésus reviendra, la paix sera retrouvée, et l'humanité pourra vivre éternellement sur terre sans l'ombre d'un souci.

Le serpent a dit la même chose, "vous ne mourrez pas"

Ne pas mourir sur terre ça existe, cela veut dire, se réincarner de vies en vies jusqu'à vitam aeternam puisque ne vont à la Vie Eternelle que ceux qui sortent "du séjour des morts" qui est la terre.


Dieu dit de ne pas désobéir afin de ne mourir.

Que signifie "mourir" ?


Cela ne signifie pas qu'avant Adam était éternel sur terre, qu'il ne décédait pas, mais comme il écoutait Dieu, il n'avait pas encore désobéi, toutes les consignes de Dieu étaient bonnes et justes (cqfd) donc dès lors Adam décide de ne plus écouter Dieu, il s'expose désormais au péché et à son Jugement Dernier il meurt (spirituellement) puisque Dieu lui dira que tel péché est indigne ou tel autre ou tel autre et que la Vie Eternelle ne lui est pas permise.


Que disent les prêtres sur ce sujet ?


Ils disent qu'Adam de surcroit était un humain immortel ?


En fait ils mentent partout dans la Bible parce que c'est de cette manière qu'il faut comprendre.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1539
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  prisca* le Sam 2 Mar - 10:12

Je reprends.

Le serpent de la Genèse à dit de "ne plus écouter Dieu" puisque désobéir à Dieu c'est de ne pas écouter déjà sa consigne de faire sienne la Connaissance, et d'ailleurs Adam et Eve verbalisent leur vœu de ne plus écouter Dieu par le geste de saisir la pomme dans l'Arbre qui porte les fruits de la Connaissance divine.

Le serpent de la Genèse dit que désormais, s'ils désobéissent à Dieu, ils vivront éternellement, ils ne mourront plus.

Dieu dit que s'il mange ce Fruit Adam mourra.

Le serpent dit le contraire, qu'il ne mourra pas.

Genèse 2:17
mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.


Genèse 3:4
Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point;


Donc bien évidemment, ils auraient dû écouter Dieu.

Dans la Bible, dans L'Epitre de Paul aux Romains nous lisons que les gens à qui Dieu s'est manifesté pour donner la Vérité de la Bible, gardent prisonnière cette Vérité.

Donc il s'agit des prêtres puisque l'homme lambda n'a pas le privilège d'avoir connaissance de la Vérité de la Bible par Dieu manifesté.

Donc Dieu parle dans la Bible et les prêtres disent qu'il ne faut pas écouter Dieu puisqu'ils imposent une dictature sur le plan de la compréhension de la Vérité Biblique (lire Marc 4, la parabole du Semeur disant que les gens cheminent, mais en chemin Satan vient les perturber dans leur cheminement et Jésus dit que volontairement IL utilise des paraboles afin que les gens ne se convertissent pas (au catholicisme) pas qu'ils renoncent à être Chrétiens, mais qu'ils ne doivent pas rejoindre le catholicisme qui est né vers 325 lors du premier Concile de Nicée) Cette parabole est un avertissement à leur intention, afin qu'ils restent Chrétiens mais qu'ils ne rejoignent pas le catholicisme, mais les papes ont été très dépravés et beaucoup parmi le peuple renoncèrent même à être chrétiens tant la Chrétienté était la panacée des Grands des Royaumes puisque la curie romaine était mixée avec la politique, les Rois donc, le peuple se sentant mis à l'écart et ne considérait pas le catholicisme comme une faveur à leur profit)

Tout comme le serpent de la Genèse qui dit à Eve de désobéir, de ne pas écouter Dieu, de faire sienne la Connaissance par ses propres jugements : le libre arbitre.

Les prêtres font le libre choix de refuser la Vérité puisque Paul le dit sans ambages, et à la place ils disent que lorsque Jésus reviendra, la paix sera retrouvée, et l'humanité pourra vivre éternellement sur terre sans l'ombre d'un souci.

Le serpent a dit la même chose, "vous ne mourrez pas"

Ne pas mourir sur terre ça existe, cela veut dire, se réincarner de vies en vies jusqu'à vitam aeternam puisque ne vont à la Vie Eternelle que ceux qui sortent "du séjour des morts" qui est la terre.


Dieu dit de ne pas désobéir afin de ne mourir.

Que signifie "mourir" ?


Cela ne signifie pas qu'avant Adam était éternel sur terre, qu'il ne décédait pas, mais comme il écoutait Dieu, il n'avait pas encore désobéi, toutes les consignes de Dieu étaient bonnes et justes (cqfd) donc dès lors Adam décide de ne plus écouter Dieu, il s'expose désormais au péché et à son Jugement Dernier il meurt (spirituellement) puisque Dieu lui dira que tel péché est indigne ou tel autre ou tel autre et que la Vie Eternelle ne lui est pas permise.


Que disent les prêtres sur ce sujet ?


Ils disent qu'Adam de surcroit était un humain immortel ?


En fait ils mentent partout dans la Bible parce que c'est de cette manière qu'il faut comprendre.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1539
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  prisca* le Sam 2 Mar - 10:44

Le chapitre du catéchisme qui dit que les prêtres croient qu'Adam était un humain immortel avant de désobéir.


400 L’harmonie dans laquelle ils étaient, établie grâce à la justice originelle, est détruite ; la maîtrise des facultés spirituelles de l’âme sur le corps est brisée (cf. Gn 3, 7) ; l’union de l’homme et de la femme est soumise à des tensions (cf. Gn 3, 11-13) ; leurs rapports seront marqués par la convoitise et la domination (cf. Gn 3, 16). L’harmonie avec la création est rompue : la création visible est devenue pour l’homme étrangère et hostile (cf. Gn 3, 17. 19). A cause de l’homme, la création est soumise " à la servitude de la corruption " (Rm 8, 20). Enfin, la conséquence explicitement annoncée pour le cas de la désobéissance (cf. Gn 2, 17) se réalisera : l’homme " retournera à la poussière de laquelle il est formé " (Gn 3, 19). La mort fait son entrée dans l’histoire de l’humanité (cf. Rm 5, 12).

Pour information Romains 5,12 dit : 12 C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,.


prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1539
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  Spin le Sam 2 Mar - 11:41

prisca* a écrit:Le chapitre du catéchisme qui dit que les prêtres croient qu'Adam était un humain immortel avant de désobéir.
Il y a quelque chose qui ne va pas dans cette formulation. Un catéchisme expose la doctrine, pas ce que les prêtres "croient" (il y en a qui ne croient pas du tout à ce qu'ils prêchent). Et que je sache, le même catéchisme ne nie pas le caractère parfaitement mythique de l'histoire d'Adam et Eve. Ce qui n'empêche pas d'en tirer des enseignements.
Spin
Spin

Messages : 1704
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  prisca* le Sam 2 Mar - 12:50

Spin a écrit:
prisca* a écrit:Le chapitre du catéchisme qui dit que les prêtres croient qu'Adam était un humain immortel avant de désobéir.
Il y a quelque chose qui ne va pas dans cette formulation. Un catéchisme expose la doctrine, pas ce que les prêtres "croient" (il y en a qui ne croient pas du tout à ce qu'ils prêchent). Et que je sache, le même catéchisme ne nie pas le caractère parfaitement mythique de l'histoire d'Adam et Eve. Ce qui n'empêche pas d'en tirer des enseignements.


"possession vaut titre".

Les prêtres, en entrant au séminaire, apprennent la théologie au travers du catéchisme, et s'ils ne l'approuvent pas, il faut qu'ils le disent, et non pas que d'une façon muette ils font mine d'accepter mais intérieurement s'y refusent, car ils entrent dans l'enseignement doctrinal pour les gens qui les écoutent, les fidèles, et à la chaire, ils ne vont pas à l'encontre du catéchisme mais l'énonce point par point scrupuleusement, donc ils enseignent comme le catéchisme dit, et si le catéchisme dit "mal" ils diront "mal".

Comment les gens peuvent ils sauver leur âme s'ils ne savent pas comment s'y prendre ?


prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1539
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  Spin le Sam 2 Mar - 13:25

prisca* a écrit:Les prêtres, en entrant au séminaire, apprennent la théologie au travers du catéchisme, et s'ils ne l'approuvent pas, il faut qu'ils le disent, et non pas que d'une façon muette ils font mine d'accepter mais intérieurement s'y refusent, car ils entrent dans l'enseignement doctrinal pour les gens qui les écoutent, les fidèles, et à la chaire, ils ne vont pas à l'encontre du catéchisme mais l'énonce point par point scrupuleusement, donc ils enseignent comme le catéchisme dit, et si le catéchisme dit "mal" ils diront "mal".
Il faut, si on veut, mais personne n'a les moyens de les y contraindre. Surtout quand l'Eglise, de son propre aveu, manque terriblement de prêtres.
prisca* a écrit:Comment les gens peuvent ils sauver leur âme s'ils ne savent pas comment s'y prendre ?
Depuis 1965, l'Eglise Catholique ne prétend plus détenir la méthode unique.
Spin
Spin

Messages : 1704
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 67
Localisation : sur le Rhône

http://pagesperso-orange.fr/daruc/

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  prisca* le Dim 3 Mar - 11:36

Ils sont des prêtres, et à ce titre n'ont pas les mêmes attentions de Dieu que nous, et si donc Dieu se manifeste à eux, il y a leur conscience qui doit leur dicter leurs choix, à savoir que si durant leurs études théologiques, ils s'aperçoivent qu'il y a des discordances, il leur appartient de dire à leurs éminents professeurs que les liens sont rompus dans l'équation théologique, et non pas qu'ils acquiescent sans rien dire pour répercuter sur les gens leur discours creux de prêchi pécha inconsistant, une nourriture qui ne remplit pas les âmes.

Ils n'ont aucune excuse et d'ailleurs c'est pour cela que seuls les prêtres sont exposés au blasphème contre l'Esprit Saint, puisqu'ils n'ont aucune excuse.

Maintenant en ce qui concerne le nombre de prêtres c'est Dieu qui pourvoit car la vocation n'est pas le fruit du hasard mais il s'agit d'une engouement très fort grâce à Dieu qui les pousse au sacerdoce sans qu'ils puissent y résister.


N'oublions pas que les prêtres furent les pires pécheurs lors de la fin du monde précédente. Je dis "n'oublions pas" comme si vous le saviez spin, mais je pense que vous le savez à travers mes messages, c'est pour cela que je le dis, mais comme encore une fois, je le répète, les prêtres gardent "la vérité captive" y compris que "les morts" ressuscitent grâce à Jésus qui a racheté leurs péchés MAIS en contrepartie ils doivent servir Dieu et servir Christ sur terre, je parle comme si vous saviez la vérité car je l'ai dit dans ce forum là et le forum d'Eliaqim également et nous nous y sommes croisés vous et moi.

prisca*
Carton rouge
Carton rouge

Messages : 1539
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu  éternelle et inaltérable?  - Page 2 Empty Re: Injonction divine et prescriptions religieuses dans l'ancien testament:loi de Dieu éternelle et inaltérable?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum