Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Aller en bas

Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Disciple Laïc le Dim 6 Jan - 11:18

Karine PERRET,AFP 4 Janvier 2018

Paris (AFP) - Une mosquée avec une salle de prière commune pour hommes et femmes, des prêches de femmes imams, une lecture progressiste de l'islam: tels sont les projets, similaires à ce qui existe déjà en Allemagne, de deux associations musulmanes à Paris.

Un premier projet est porté par une doctorante en islamologie à l'Ecole pratique des hautes études, Kahina Bahloul, et un professeur de philosophie, Faker Korchane. Tous deux ont élaboré les "statuts" d'un lieu de culte, a confirmé à l'AFP Mme Bahloul, après une information du Monde.

"Nous étions insatisfaits de l'offre actuelle des mosquées musulmanes: si ce n'est pas du salafisme, cela reste un islam très traditionaliste, avec une certaine façon de lire les textes fondateurs, qui reste très dogmatique, pas toujours très ouvert. On a envie de vivre l'islam autrement", résume cette femme de "sensibilité soufie", une branche mystique de l'islam.

Alors qu'"aujourd'hui les femmes sont souvent exclues de la salle principale du lieu de culte, la mosquée "Fatima" (nom du projet, ndlr) accueillerait dans une même pièce hommes et femmes, avec un côté pour les hommes et un autre pour les femmes; mais tous seraient sur la même ligne", explique Mme Bahloul.

Un imam homme et un imam femme feraient en outre les prêches du vendredi, une semaine chacun. Si l'Allemagne, le Danemark ou les Etats-Unis ont déjà des imams femmes, ce serait une première en France.

"Les gens qui viennent sans se couvrir la tête seront également les bienvenus", ajoute Faker Korchane, sur son site internet où il défend l'islam mutazilite, une école de théologie qui allie la raison à la foi.

"De nombreux musulmans aspirent à une nouvelle religiosité mais ne l'expriment que sous forme livresque ou de conférences. (...). Il est temps de cesser de dire comment on voit l'islam, il faut le montrer et l'incarner", dit-il encore, voulant aussi "montrer la profondeur de l'enseignement islamique capable de traverser l'espace et le temps".

En recherche de financements, ils aimeraient que Fatima, "idéalement et symboliquement", soit à Paris.


- sermons en français -

Un deuxième projet, porté par deux femmes, est à l'étude. Celui d'Anne-Sophie Monsinay et Eva Janadin, fondatrices de Voix d'un islam éclairé (VIE) -Mouvement pour un islam spirituel et progressiste: la "mosquée Simorgh".

Elles ont déposé à l'automne les statuts d'une association à but non lucratif, "qui a vocation à devenir une association cultuelle", et sont à la recherche de financements et d'un lieu, "si possible Paris", a affirmé à l'AFP Eva Janadin.

"Il est urgent aujourd'hui de construire de nouveaux lieux de culte pour incarner nos principes et répondre aux besoins des musulmanes et musulmans "orphelines et orphelins de mosquée" qui se sentent très seuls dans leur pratique de l'islam et ne se retrouvent plus dans la vision majoritaire du culte musulman", écrivent-elles dans l'argumentaire de leur projet.

D'où la volonté d'avoir une mosquée "totalement mixte, sans séparation gauche-droite comme dans la mosquée Fatima, avec des femmes imams (elles-mêmes, ndlr) et une liberté totale du point de vue vestimentaire", précise Mme Janadin.

Autre souhait, celui d'avoir des sermons en français, l'idée étant "d'inciter une véritable appropriation de l'islam par les musulmans français en leur permettant une compréhension approfondie du discours".

En attendant de trouver une adresse, les uns et les autres, investis dans le dialogue inter-religieux, sont à la recherche de prêt de locaux auprès des communautés chrétiennes ou juives.

En juin 2017 s'est ouvert à Berlin une mosquée "libérale" baptisée Ibn Rushd-Goethe, où hommes et femmes peuvent prier côte à côte, et qui prône un islam moderne. Les prêches sont en allemand, et se font dans un bâtiment prêté par la communauté protestante. L'imam, Seyran Ates, une avocate et militante des droits des femmes très connue en Allemagne, a toutefois été placée sous haute protection policière.
avatar
Disciple Laïc

Messages : 443
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 43
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  indian le Dim 6 Jan - 23:15

COOL :jap:

et si ces femmes imams sont : ismaéliennes nizarites. tant mieux. :poucevert:

Ils y parleront d'égalité, de démocratie, de justice, de laïcité... d'ISLAM.

indian

Messages : 1929
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  -Ren- le Sam 12 Jan - 18:16

Pour info, Faker Korchane et Anne-Sophie Monsinay ont participé à ce forum, ce sont des amis que j'ai pu rencontrer dans le cadre de l'association Coexister, à l'époque de la création de Dialogue-Abraham, il nous est fréquemment arrivé de nous revoir depuis.
Ce sont donc en effet deux projets différents, mais menés par des personnes qui se connaissent, s'estiment et se respectent depuis des années :)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16054
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Disciple Laïc le Sam 12 Jan - 18:19

Ce que je trouve dommage c'est qu'elles ne soient pas en parfait accord, résultat il y a 2 projets, au lieu d'un, cela divise les forces et diminue donc les chances de succès.
avatar
Disciple Laïc

Messages : 443
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 43
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  -Ren- le Sam 12 Jan - 18:39

Disciple Laïc a écrit:
Ce que je trouve dommage c'est qu'elles ne soient pas en parfait accord, résultat il y a 2 projets, au lieu d'un, cela divise les forces et diminue donc les chances de succès.
Je trouve au contraire très intéressant qu'il y ait deux projets différents.
Mais je vais voir si mes deux amis peuvent passer par ici pour nous en dire plus ;)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16054
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Mamun le Sam 12 Jan - 18:58

Salam les ami.e.s,

Ça fait un bail...Merci de parler de nos projets.

A l'origine, on ne devait faire qu'un seul projet. Mais on était pas d'accord sur la forme avec Anne-Sophie. Pas de règles, pas de recommandations, tout très ouvert....ça ne nous parlait pas. Kahina et moi serons un poil plus traditionnel. Contrairement à ce que dit l'article (je crois, je sais plus si c'est celui-là), nous recommanderons à tou.te.s de se couvrir la tête. Conformément au madhhab hanafite.

Nous sommes pour un changement de paradigme, mais dans la forme, y aura pas beaucoup de changements, mise à part bien sûr, la présence féminine dans la salle de prière et bien entendu, sur le minbar... ;)

avatar
Mamun

Messages : 578
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Anne-So le Sam 12 Jan - 21:48

Salam à tous,
Je pense que la pluralité et la diversité des projets proposés montrent que l'offre actuelle est tellement monolithique qu'il est nécessaire de proposer deux projets différents pour répondre à la diversité des demandes des musulmans qui ne se retrouvent pas dans les lieux de culte actuels.
Comme l'a dit Faker, le projet Fatima est de rite hanafite et ne propose pas de changement de forme.
Le projet Simorgh est plus progressiste avec des propositions formelles adaptées à notre culture actuelle dont vous pourrez trouver une partie des arguments théologiques sur notre site : http://www.voix-islam-eclaire.fr/mosquee-simorgh/
Il n'y a pas d'obligations formelles mais en revanche l'orientation spirituelle est clairement établie et répond aux valeurs et aux principes des Voix d'un islam éclairé (http://www.voix-islam-eclaire.fr/).

Anne-So

Messages : 10
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Mamun le Dim 13 Jan - 1:35

Juste une petite précision, se couvrir la tête répond à une prescription hanafite qui a été acceptée par Kahina. Car le projet Fatima est en fait une alliance de deux lectures, là encore proches mais diverses. Moi je suis porteur de la partie sous la double filiation mutazilite en théologie, hanafite dans le rite. Alors que Kahina est soufie, d'orientation akbarienne -d'après al sheykh al akbar- Ibn 'Arabi, dont il faut rappeler qu'il était aussi faqih et avait son rite propre. Donc un vendredi le ton sera clairement issu d'une de ces démarches, l'autre vendredi, de l'autre. Par ailleurs, nous n'excluons pas d'avoir de temps à autres des imams invités, pourquoi pas des chiites, des sunnites et même des ibadites.

:mm:
avatar
Mamun

Messages : 578
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Disciple Laïc le Dim 13 Jan - 8:18

Bonjour :)


La symbolique d'un geste au niveau de la tête se retrouve sous diverses formes aussi bien dans les 3 grandes religions monothéistes que dans la pratique bouddhique (non-théïste).


Toutefois ces gestes ne touchent pas nécessairement tous les pratiquants, parfois seulement les religieux, parfois les laïcs et les religieux, parfois seulement certains religieux, parfois temporairement, etc...


Illustration :


- Les personnes de confessions juives portent la kippa (j'avais entendu que c'était en signe d'humilité pour rappeler qu'il y a toujours quelque chose au dessus de soi, Dieu en l’occurrence). Mais j'ai l'impression que tous ne le font pas, et pas tout le temps. Je ne connais pas plus le détail des usages de cette pratique.


- Chez les chrétiens catholiques, certains religieux séculiers portent une calotte, je pense notamment au Pape, les cardinaux aussi je crois (pas les évêques (?) et pas les prêtres). Les religieux réguliers (au moins certains en tout cas) se tonsurent, je ne sais pas si cela se fait toujours ou pas et si c'est dans tous les ordres catholiques ou pas. Les moniales portent aussi une "voilette", je ne sais pas si c'es le terme exacte. On en voit encore quelque fois dans Paris. Mais les laïcs chrétiens en général et catholiques en particulier ne portent aucun signe sur le tête, je ne vois rien non plus sur les laïcs protestant et orthodoxes. Au contraire d'ailleurs autrefois on se devait de se découvrir en entrant dans une Eglise. Je ne sais pas si c'est le cas aussi dans un temple protestant ou une église orthodoxe.


- Pour les pratiquants de l'Islam, il y a, pour les femmes, dans certains traditions et certains pays, cette pratique de se couvrir la tête plus ou moins, dans certains endroits cela doit être plus obligatoire que dans d'autres , selon les pays et les circonstances  :?:  Je n'ai pas connaissance d'un geste concernant la tête pour les hommes, en dehors bien sûre de la prosternation lors des prières à La Mosquée ou la tête touche le sol il me semble parfois  :?:  


- Du coté bouddhique, en principe seul les religieux (donc le clergé régulier, vu qu'il n'y a pas de clergé séculier) se rase la tête complètement, et entretien ce rasage. Je ne suis pas sûre à 100% que les moines bouddhistes de tous les courants actuels le font mais en tout cas le fondateur, Siddharta Gautama, quand il entama sa quête de renoncement, se coupa les cheveux (je ne crois pas qu'il les rasa complètement), qu'il avait longs et ensuite une fois devenu Bouddha il les a courts il me semble, très courts, avec un curieux chignon et aussi un excroissance sur le dessus de la tête. Et ses disciples sont représentés les cheveux rasés ou très courts. Je ne sais pas si il y avait une différence de "coupe" pour les hommes et les femmes (quand il y a eu des moniales). Evidemment tout cela a un sens. Et dans certain pays à dominante bouddhiques il y a des laïcs qui font des retraites pendant un certain temps (quelques jours) ou qui deviennent moines temporairement parce que c'est la tradition (pour les hommes) pendant plusieurs mois de leur vie, et pendant ce moment se rasent la tête, avant de retourner ensuite à la vie civile, ou les cheveux repoussent.


Quel sens a le fait de se couvrir la tête dans la (les) traditions dont vous parlez s'il vous plat  :?:  Et comment se fait-il qu'il y ai plusieurs lectures (de quels passages de vos textes sacrés) qui font que certaines musulmanes suivent cette prescription et d'autres pas  :?:  (enfin si ce n'est pas trop long et compliqué à expliqué  ^^ )


Merci :jap:
avatar
Disciple Laïc

Messages : 443
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 43
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Mamun le Dim 13 Jan - 9:48

Salam Disciple Laïc,

En fait, la recommandation de se couvrir la tête n'est pas spécialement religieuse, mais relève de l'"adab" qui peut être traduit par "humanité" voire même "humanisme". Cela répond aux trois vertus: savoir faire, savoir dire et savoir savoir. Nous recommandons de se couvrir la tête comme signe d'humilité (comme chez nos frères juifs), et pour rappeler qu'on se trouve dans une mosquée, l'endroit par excellence où l'activité est spirituelle, et qui est donc différent des autres lieux de vie. On va pas dans un gymnase faire du sport en costard... :pff:

Mais encore une fois, ça n'a rien de sacré.
avatar
Mamun

Messages : 578
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Anne-So le Dim 13 Jan - 10:11

Aucun verset coranique n'évoque le fait de se couvrir la tête pour la prière. Les versets traitant du voile pour les femmes sont très ambigus et concernent toujours la vie sociale et un idéal de pudeur vis à vis de la société et non de Dieu. Ce qui est paradoxale c'est qu'aujourd'hui on accepte une femme musulmane qui ne porte pas le foulard au quotidien mais il y a une obligation absolue de le porter pendant la prière, alors que cela n'est pas mentionné dans le Coran. Il n'y a pas d'arguments théologiques coraniques que l'on peut invoquer pour justifier le port du foulard durant la prière.
Ceci dit, il convient alors de se poser la question du sens ? Est-ce que porter un foulard ou un couvre chef pour les hommes pendant la prière m'apporte dans ma pratique spirituelle ? Pour certains, c'est un outil qui aide à la concentration, pour d'autres ce sera un signe de respect ou d'humilité (qui est dans ce cas culturel vu que dans certaines cultures c'est l'inverse), pour d'autres enfin il n'y aura aucun sens à cela, considérant qu'il n'y a pas de fondements théologiques et que le lien à Dieu dépasse et se passe des choix vestimentaires. Dieu étant présent partout et à tout moment, il n'y aurait pas de sens à se vêtir d'une façon spécifique pour s'adresser à Dieu.
A chacun de choisir selon sa conviction personnelle et surtout selon ce qui lui est utile. Si quelqu'un est perturbé à l'idée de prier sans avoir quelque chose sur la tête, alors la première recommandation que je lui ferai serait de se couvrir. L'important est l'intention et la qualité de présence dans la prière, le reste n'est là que pour faciliter cela.

Anne-So

Messages : 10
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Disciple Laïc le Dim 13 Jan - 10:24

D'accord, merci pour ces précisions. Donc un certain pragmatisme et l'importance du ressenti personnel.
avatar
Disciple Laïc

Messages : 443
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 43
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  philouie le Dim 13 Jan - 10:59

Disciple Laïc a écrit:[justify]Bonjour :)




- Chez les chrétiens catholiques, certains religieux séculiers portent une calotte, je pense notamment au Pape, les cardinaux aussi je crois (pas les évêques (?) et pas les prêtres). Les religieux réguliers (au moins certains en tout cas) se tonsurent, je ne sais pas si cela se fait toujours ou pas et si c'est dans tous les ordres catholiques ou pas. Les moniales portent aussi une "voilette", je ne sais pas si c'es le terme exacte. On en voit encore quelque fois dans Paris. Mais les laïcs chrétiens en général et catholiques en particulier ne portent aucun signe sur le tête, je ne vois rien non plus sur les laïcs protestant et orthodoxes. Au contraire d'ailleurs autrefois on se devait de se découvrir en entrant dans une Eglise. Je ne sais pas si c'est le cas aussi dans un temple protestant ou une église orthodoxe.



"Si une femme ne se voile pas la tête, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux à une femme d'avoir les cheveux coupés ou la tête rasée, qu'elle se voile."

Saint Paul

philouie

Messages : 83
Réputation : 0
Date d'inscription : 07/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux projets de mosquées progressistes à Paris, avec des prêches de femmes imams

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum