Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Expérience d'un ressenti particulier ?

Aller en bas

Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  Disciple Laïc le Dim 21 Oct - 17:33

Bonjour :)


Avez-vous déjà ressenti quelque chose de particulier, quelque chose de suffisamment particulier pour vous étonner, vous faire vous dire que "quelque chose" de peu commun venait de se passer, pendant votre pratique ? (Prière, lecture de texte sacré, récitation de chapelet, que sais je encore).

Merci

:jap:
avatar
Disciple Laïc

Messages : 168
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 43
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  indian le Mer 24 Oct - 17:25

oui.
mais c'est une ''expérience'', un ''ressenti'' plutôt difficile à exprimer avec des mots.

Mais je dirais les mots: lumiere, bien-être, résolution, affirmation, confirmation, sentiment d'avoir touché un point, réconfort, assurance, ...

:jap:

indian

Messages : 1768
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  -Ren- le Jeu 25 Oct - 14:00

Disciple Laïc a écrit:Avez-vous déjà ressenti quelque chose de particulier, quelque chose de suffisamment particulier pour vous étonner
Non.
Mais je ne suis pas un "modèle" en la matière, puisque la question du "ressenti" est problématique en ce qui me concerne, l'intellect prédomine sur tout, et je n'y peux strictement rien.
J'accepte donc humblement de m'en remettre en la matière à ceux qui peuvent ressentir... je suis l'aveugle prêt à me confier librement à d'autres frères humains qui acceptent de m'attendre pour m'accompagner.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15964
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  Jans le Jeu 25 Oct - 23:04

il est très difficile d'en parler. On ne sait pas tout de suite que l'on a une sensibilité particulière, qui d'ailleurs est la source de beaucoup d'ennuis ou de gêne.En fait, le monde visible et invisible, spirituel, s'interpénètrent en permanence, et des "phénomènes" surgissent à qui ne s'y attend pas. Et pour cause : qui lui a parlé de cela ? personne. Les miracles décrits dans les évangiles sont à la fois vrais et faux : vrais : quelque chose a bien eu lieu, on n'invente pas ; faux : cela ne relève pas du monde physique, matériel, mais d'un autre, en fait le même dans sa totalité : visible et invisible. Vous apercevez un jour, à la fin d'une messe, une auréole dorée (or mat) au-dessus de la tête d'une personne venant parler du quart-monde ; votre (ma) réaction est : pourquoi les gens ne réagissent pas ? la réponse est : parce que vous êtes le seul à voir cela, et personne ne sait pourquoi ; mais ce n'est pas une illusion ! Et quand d'autres "phénomènes" se produisent, à vous comme à d'autres, mais qui comme vous n'ont pas envie d'en parler, on se dit que la réalité n'est pas ce que croit le Français moyen....
avatar
Jans

Messages : 455
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  -Ren- le Ven 26 Oct - 0:03

Jans a écrit:il est très difficile d'en parler. On ne sait pas tout de suite que l'on a une sensibilité particulière, qui d'ailleurs est la source de beaucoup d'ennuis ou de gêne.En fait, le monde visible et invisible, spirituel, s'interpénètrent en permanence, et des "phénomènes" surgissent à qui ne s'y attend pas. Et pour cause : qui lui a parlé de cela ? personne. Les miracles décrits dans les évangiles sont  à la fois vrais et faux : vrais : quelque chose a bien eu lieu, on n'invente pas ; faux : cela ne relève pas du monde physique, matériel, mais d'un autre, en fait le même dans sa totalité : visible et invisible. Vous apercevez un jour, à la fin d'une messe, une auréole dorée (or mat) au-dessus de la tête d'une personne venant parler du quart-monde ; votre (ma) réaction est : pourquoi les gens ne réagissent pas ? la réponse est : parce que vous êtes le seul à voir cela, et personne ne sait pourquoi ; mais ce n'est pas une illusion ! Et quand d'autres "phénomènes" se produisent, à vous comme à d'autres, mais qui comme vous n'ont pas envie d'en parler, on se dit que la réalité n'est pas ce que croit le Français moyen....
Merci pour ce témoignage :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15964
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  Disciple Laïc le Ven 26 Oct - 7:55

Tout ce que l'on fait, dit et même pense a des conséquences.
La science médicale démontre en ce moment même et depuis quelques temps déjà que des pratiques intenses et régulières d'un certain type de méditation chez des moines provoque une lente transformation du cerveau, développant certains zones, diminuant d'autres, modifiant ainsi les capacités du pratiquant.
Peu importe que ce soit une méditation bouddhique, une prière chrétienne, des prosternations islamiques etc... (d'ailleurs au passage on trouve des prosternations aussi bien en Islam, que dans le christianisme et dans le bouddhisme et en général cela tourne toujours autour des mêmes idées : l'humilité ou l'hommage ou la reconnaissance).
On peut raisonnablement penser qu'une pratique, quelque chose de concret encrée dans le corps avec une certaine intention, dans le temps, quotidiennement, sur un temps assez long, des mois, des années, modifie le corps et les capacités mentales du pratiquant et lui permet alors de percevoir, ressentir, des phénomènes que le commun des gens ne perçoit pas.


Si quelqu'un vous dit qu'en se promenant le long d'un fleuve, en pleine pratique de marche méditative, en portant son regard sur l'eau pourtant fort trouble, ayant plutôt l'opacité et le couleur du mercure que la transparence du cristal, que cette eau sommes toute banale, aux reflets argentés sous le soleil, la vision de ce quelque chose en apparence peu ragoutant, peu inspirant, provoque soudain l'irruption d'un pensée bizarre d’émerveillement "De l'eau à l'état liquide !", comme c'est merveilleux, extraordinaire ! Oui et alors c'est banal non ? Eh bien là a cet instant, non. Il y a émerveillement, joie, presque rire, devant le spectacle de ce qui habituellement est le commun. Le surgissement d'un état de joie, d'émerveillement (je ne vois pas quel autre mot trouver), soudain, inattendu, fort.


Si vous racontez cela à quelqu'un, n'importe qui, au mieux il ne comprendra pas, au pire vous trouvera un peu "bizarre".


De même, si, alors que vous êtes en proie à un profond chagrin, un désespoir, au milieu de la nuit, dans votre lit, en larmes, que vous vous relevez a peine de longs mois de profonde souffrance morale, que vous pensez que c'est derrière vous, que vous pouvez respirer enfin, que la joie de vivre est de nouveau là, mais que vous vous heurtez à un nouveau problème inattendu qui vous fait beaucoup souffrir. Vous croyez en Dieu, vous l'interrogez dans l'intimité de votre esprit, dans l'obscurité de la nuit, et vous demandez "Pourquoi ?" , "Pourquoi est ce que je dois encore souffrir ?". Vous espérez du réconfort, une réponse, vous avez une croyance assez puérile due à une maturité qui n'est guère élevée pour votre age, votre foi est simple, sans questionnement, vous n'attendez pas vraiment de réponse. Et pourtant quelque chose se produit. Des années après en y repensant vous vous demandez si cela a vraiment eu lieu. Mais vous vous souvenez d'un ressenti imprévu. Pendant cet intense moment de désespoir vous vous êtes dit qu'il y avait d'autres gens qui souffraient dans le monde. Et pendant un très bref et terrible instant il vous a semblé ressentir la souffrance d'une fraction de l'humanité, toute petite heureusement, mais une quantité de souffrance qui ne venait pas vous mais de l'extérieur. Et cela ne dura qu'une écrasante fraction de seconde, heureusement cela ne dura pas. Aucun réconfort, pas d'apparition heureuse, rien. De l'aide a été demandée mais c'est encore plus de douleur qui est venue. Vous ne vous y attendiez pas. Cela vous laisse comme ça, un peu stupéfié. Sur le moment, cela n'entame pas votre foi, vous ne cherchez pas à comprendre, vous n'avez pas vraiment envie de repenser à ce moment pénible, vous vous dites que peut être après tout c'est dans votre tête. Mais bien des années après, une explication surgit, qui tient la route, mais elle ne vient pas d'une croyance en Dieu mais d'un discours on ne peut plus humain. Cette explication surgit alors que vous ne la cherchiez même pas.


De quoi être pris pour un mythomane non ? Un fou ?


Et vous n'en parlez a personne, sauf peut être une fois ou deux en quelques années, sur des forums, avec des gens qui ne vous connaissent pas, que vous ne verrez jamais, qui ne connaissent pas votre visage et votre identité.


Et avec le temps vous vous dites que peut être c'était uniquement dans votre tête... un peu de doute au moins cela prouve que vous avez gardé raison non ? :lol:
avatar
Disciple Laïc

Messages : 168
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 43
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  Disciple Laïc le Ven 26 Oct - 21:58

Concernant le signe de l'auréole autour de la tête, il est remarquable de noté que, au moins chez Yeshua et chez le Bouddha c'est une manifestation présente, visible, sur l'iconographie, du caractère "saint/sacré" du personnage. Je ne sais pas si on retrouve aussi ce symbole chez d'autres personnes, d'autres religions, l'Islam peut être avec Muhammad ? Il n'a pas la tête auréolée de flammes parfois même si son visage n'est pas représenté ?  

Merci


:jap:
avatar
Disciple Laïc

Messages : 168
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/10/2018
Age : 43
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  indian le Lun 29 Oct - 13:31

Disciple Laïc a écrit:l'Islam peut être avec Muhammad ? Il n'a pas la tête auréolée de flammes parfois même si son visage n'est pas représenté ?  [/justify]

Merci


:jap:

Oui, le feu est un élément purificateur, d'inspiration perso-zoroastrienne d'ailleurs

indian

Messages : 1768
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Expérience d'un ressenti particulier ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum