Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Homosexualité en Eglise

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Homosexualité en Eglise

Message  Jans le Lun 20 Aoû - 23:43

Etant précisé tout d'abord : a) qu'il ne s'agit pas de massacrer des pécheurs ; b)  qu'il faut comprendre pourquoi le phénomène est si massif en Eglise catholique ; c) qu'il faut chercher des voies légales permettant de sortir de l'impasse.

Qu'il soit objecté en tout début : a) un grand nombre d'individus sont, naturellement, bisexuels ; b) que des homosexuels optent, consciemment ou pas, pour des professions ne demandant que des contacts restreints entre hommes et femmes, ce qui éclaire bien des vocations (homosexuelles refoulées) pour la marine (voir Pierre Loti) et plus généralement des métiers liés au célibat, dont la prêtrise catholique.

a) c'est un chapitre bien occulté, mais qui existe toujours : la bisexualité ne se dit jamais, et pour cause : c'est très compliqué à vivre — mais détermine des conduites inexplicables autrement. Car la pulsion sexuelle ne se peut définir autrement que comme une force quasiment irrépressible, contre laquelle morales et religions ne peuvent pas grand-chose.

b) le choix de la profession (operotropoïque  dit le psychiatre hongrois Leopold Szondi) : On ne devient pas prêtre par hasard, ni marin non plus, ce qui ne signifie pas non plus qu'un choix se limite à des problèmes sexuels.
Va-t-on condamner des actions illicites à plus d'un titre ? Non, pour plusieurs raisons :

a) le croyant est protégé par son Eglise, le prêtre encore plus ;
b) l'Eglise ne s'occupe guère d'une tendance homosexuelle innée, elle est dépassée ou s'en fout, et d'ailleurs seule compte l'orthodoxie de la foi. Le sacrement de pénitence permet de se sortir de toutes sortes de situations (hélas ;
c) la loi ancienne étant que l'Eglise gérait ses propres tribunaux, le clerc était censé ne rendre des comptes qu'à la hiérarchie ecclesiaistique, loi qui perdure dans l'esprit de maints evêques.

L'ensemble des abus commis est tout de même dévastateur, car s'impose alors la terrible loi du plus fort : On ne peut salir et forcer sexuellement que qui est au-dessous de soi, et dévoué à l'Eglise catholique, peu capables de se défendre, donc des garçons entre 11 et 16 ans. Voilà un chapitre douloureux, et l'enrichir par des opinions catholiques ne peut que servir à l'honneur d'elles-ci.
avatar
Jans

Messages : 306
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mar 21 Aoû - 13:18

un prêtre masculin qui est éduqué en milieu majoritairement masculin, laissant de côtés ses pulsions naturelles sexuelles, qui s'inscrit dans une logique de supériorité morale et légitimé... se position en plein milieu de nombreux facterus de risques.

le célibat des prêtres n'a rien de chrétien.
Même Jésus, n'était probablement pas célibataire.
Ce n'est qu'une doctrine qui provient des proclamations de soi-disants savants.

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  pauline.px le Mar 21 Aoû - 16:47

Bonjour Indian,

indian a écrit:Même Jésus, n'était probablement pas célibataire.

Le "probablement" mérite d'être justifié. Un "peut-être" est déjà spéculatif.


très cordialement
votre sœur
pauline
avatar
pauline.px

Messages : 926
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 66
Localisation : bretagne sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Roque le Mar 21 Aoû - 16:50

Une vidéo d'Arnaud Dumouch découverte par hasard hier et qui donne quelques points de vue que je partage sur la question des 300 prêtres délinquants sexuels en Pennsylvanie (enquête très sérieuse publiée le 14/08/2018) :


Première idée : l'essentiel de ces agressions concerne des pré-adolescents et jeunes adolescents ; il s'agit donc plutôt d'éphébophilie en contact avec des prêtres homosexuels, en effet 90% des victimes sont des garçons ;

Seconde idée : la hiérarchie catholique a une responsabilité de plusieurs manières : 1°) par un cléricalisme aggravé c'est à dire avec un goût de la considérations des fidèles, un esprit de domination et un sentiment d'impunité totalement affranchi des normes morales chrétiennes ; 2°) par sa méconnaissance de la différence d'effet du déplacements de poste chez les prêtres ayant eu des relations avec une femme ou de la même mesure chez des prêtres ayant eu des relations homo-éphébosexuelles ; la récidive constatée étant la règle dans le second cas ; 3°) La loi du silence et 4°) La fraternité et la cooptation entre prêtres homosexuels dans les séminaires ou dans les hautes charges éccélsiastiques ;

La troisième idée : l'interdiction depuis 2007 d'accès à la prêtrise aux homosexuels en se fiant à des études antérieures parait-il sérieuses. Je viens d'apprendre cette décision et j'y souscris totalement.

Roque

Messages : 4982
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mar 21 Aoû - 17:47

pauline.px a écrit:Bonjour Indian,

indian a écrit:Même Jésus, n'était probablement pas célibataire.

Le "probablement" mérite d'être justifié. Un "peut-être" est déjà spéculatif.


très cordialement
votre sœur
pauline

Vous avez raison souer pauline, je corrige donc.
Jésus était célibataire ou il n'était pas célibataire. :jap:

En fait nous n'en savons rien, car les 4 évangiles les plus connus, ne témoignent pas de son état civil.

Pourquoi alors les prêtres pratiquent ils le célibat?

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mar 21 Aoû - 17:49

Roque a écrit:
Première idée : l'essentiel de ces agressions concerne des pré-adolescents et jeunes adolescents ; il s'agit donc plutôt d'éphébophilie en contact avec des prêtres homosexuels, en effet 90% des victimes sont des garçons ;

Seconde idée : la hiérarchie catholique a une responsabilité de plusieurs manières : 1°) par un cléricalisme aggravé c'est à dire avec un goût de la considérations des fidèles, un esprit de domination et un sentiment d'impunité totalement affranchi des normes morales chrétiennes ; 2°) par sa méconnaissance de la différence d'effet du déplacements de poste chez les prêtres ayant eu des relations avec une femme ou de la même mesure chez des prêtres ayant eu des relations homo-éphébosexuelles ; la récidive constatée étant la règle dans le second cas ; 3°) La loi du silence et 4°) La fraternité et la cooptation entre prêtres homosexuels dans les séminaires ou dans les hautes charges éccélsiastiques ;

La troisième idée : l'interdiction depuis 2007 d'accès à la prêtrise aux homosexuels en se fiant à des études antérieures parait-il sérieuses. Je viens d'apprendre cette décision et j'y souscris totalement.


les relations homosexuelle prêtres/enfants sont souvent plutôt du genre de la pédérastie que de la pédophilie.

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Roque le Mar 21 Aoû - 18:26

indian a écrit:les relations homosexuelle prêtres/enfants sont souvent plutôt du genre de la pédérastie que de la pédophilie.
Oui c'est ce qui est apparu avec le temps.

Roque

Messages : 4982
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Jans le Mar 21 Aoû - 18:37

l'essentiel de ces agressions concerne des pré-adolescents et jeunes adolescents ; il s'agit donc plutôt d'éphébophilie en contact avec des prêtres homosexuels, en effet 90% des victimes sont des garçons
la réalité est encore plus sordide : les dits prêtres se servent de ces prépubères ou tout juste pubères pour une jouissance sexuelle, parce que, plus âgés, de vrais ados refuseraient.
avatar
Jans

Messages : 306
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mar 21 Aoû - 19:06

Jans a écrit:la réalité est encore plus sordide : les dits prêtres se servent de ces prépubères ou tout juste pubères pour une jouissance sexuelle, parce que, plus âgés, de vrais ados refuseraient.

la logique d'être supérieur, de l'être supérieur (d'être soi disant savant et profitant de cet illusion de pouvoir) ...la théologie ...

peut être le mal qui s'incarne... et tout de son contraire.

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mar 21 Aoû - 19:09

Roque a écrit:
indian a écrit:les relations homosexuelle prêtres/enfants sont souvent plutôt du genre de la pédérastie que de la pédophilie.
Oui c'est ce qui est apparu avec le temps.

le systeme de caste est du même acabit.
Les grecques pratiquanient aussi la pédérastie, l'homosexualité, la pédophilie... les romains aussi.. comme la plupart de toutes les civilisations humaines... celles de l'histoire de l'humanité, soit depuis plus de 400.000 ans minimum.

mais avec le temps, s'est révélée la DUDH.

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Jans le Mar 21 Aoû - 19:58

Il est certain que la consécration au sacerdoce fait du futur prêtre, dans le christianisme, un être à part, car il administre les sacrements — lesquels furent institués par le christianisme naissant, inspiré ou pas, je ne veux choquer personne. Bien sûr le judaïsme ne connaît pas de sacrements; mais les religions gréco-latines font aussi du prêtre ou de la prêtresse, de la vestale, un être à part, qui communique avec le divin. c'est en ce sens que l'héritage gréco-latin et platonicien pèse lourd dans la théologie chrétienne, qui a d'ailleurs dans sa conception des fins dernières et de l'au-delà une vision tout à fait neuve (mais passablement tarabiscoté, avouons-le).

Quand on a connu longtemps l'aura et le pouvoir psychologique du prêtre dans une communauté, on ne s'étonne pas des dérives graves. Il ne faut pas condamner trop vite, il y a des circonstances atténuantes : un être mal inséré socialement, aspirant à des choses hautes, auquel on fait miroiter un dévouement extraordinaire, une destinée sociale forte, et dont le rapport aux autres est sexuellement incertain ou fragile, va se réfugier dans la vie "consacrée" proposée. Il faut noter que les études rapportent pour le XIXè et début du XXè siècle, chez les prêtres de paroisse, un niveau culturel et intellectuel très limité. On ne choisit pas une profession ou une vocation par hasard sur le plan psychologique, voire ontologique, des mécanismes profonds sont à l'oeuvre. Le profil psychologique des prêtres Maronites par exemple, (je les ai fréquentés) est très différent, plus sain. Mais il y a aussi des tentations vers certaines paroissiennes françaises...
avatar
Jans

Messages : 306
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mer 22 Aoû - 13:24

la supériorité hiérarchique et le pouvoir des soi-disant-savants.

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Roque le Mer 22 Aoû - 13:35

Jans a écrit:Le profil psychologique des prêtres Maronites par exemple, (je les ai fréquentés) est très différent, plus sain. Mais il y a aussi des tentations vers certaines paroissiennes françaises...
On sort un peu du sujet :yes:

Roque

Messages : 4982
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 73
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mer 22 Aoû - 13:44

Roque a écrit:
Jans a écrit:Le profil psychologique des prêtres Maronites par exemple, (je les ai fréquentés) est très différent, plus sain. Mais il y a aussi des tentations vers certaines paroissiennes françaises...
On sort un peu du sujet :yes:

Mais il y a suite dans les idées :)

Nous devons dériver ces relations ''déviantes'' des prêtres avec leur entourage pour en révéler la cause fondamentale.

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Jans le Mer 22 Aoû - 14:03

oui, on sort du sujet, mais quand on a vécu cela, on a envie de le dire.
avatar
Jans

Messages : 306
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Mer 22 Aoû - 14:06

Jans a écrit:... Mais il y a aussi des tentations vers certaines paroissiennes ......


...pas besoin d'être prêtre pour ca ;)

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Jans le Mer 22 Aoû - 21:48

Revenons au sujet : les prêtres qui prennent des enfants comme objets directs ou indirects de jouissance sexuelle ne sont pas homosexuels : un homosexuel a besoin d'un partenaire qui partage ses goûts et ses pulsions, pas un pédophile : il lui faut seulement un objet qui lui permette de satisfaire un besoin bloqué à un niveau infantile, archaïque. Une fois cela compris, on se rend compte que faire la chasse aux homosexuels dans l'Eglise est une façon de se tromper de cible. Le pédophile est un individu qui est resté fixé à un niveau infantile de sexualité, mais qui a des besoins sexuels d'adulte. Un homosexuel vise aussi à la satisfaction sexuelle de son partenaire, le pédophile non, d'où l'indifférence au fait que le pubère ou prépubère jouisse ou non. Il faut donc un programme de détection de régression sexuelle au niveau infantile chez les séminaristes, pas d'orientation homosexuelle !!
Pourquoi un prêtre pédophile se sentirait menacé ? Il a commis un ou des péchés, il peut être absous et redevenir "pur" (jusqu'à la fois suivante), il est protégé par la structure qui fait tout pour éviter un dévoilement, et les enfants ne constituent pas directement une menace sérieuse : On voit bien du reste que bien des parents hésitent à les écouter. Et pourtant, les séquelles peuvent être graves, on l'a constaté.
avatar
Jans

Messages : 306
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  mister be le Jeu 23 Aoû - 9:10

Réponse d'Arnaud Dumouch



COMPRENDRE LA CRISE DANS L’EGLISE D’OCCIDENT AU CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DE MAI 68

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_2qQHcXBiP6CR6B4nmZ5dV8

1918-1968 : 50 ans séparent ces deux dates. 1968-2018 : Encore 50 ans. L’Eglise en Occident est sortie laminée de ce siècle, comme « un figuier que la tempête a secoué à droite puis à gauche et qui a laissé tomber ses fruits avortés sur le sol » (Ap 6, 13).
Analyse donnée en 2018 sur cette crise dans le monde Occidental et, par contrecoup, dans l’Eglise d’Occident.
Arnaud Dumouch, mai 2018

Crise Eglise 1/10 : Introduction : but de cette série en vidéo (18 mn).
https://youtu.be/3auLLfAJ37Y
Le 13 octobre 1884, le pape Léon XIII fit un rêve bouleversant, voyant l’Eglise livrée durant un siècle à la puissance de Satan. Ce siècle est manifestement sur le point de se terminer. Il a laissé l’Eglise en Occident exsangue et dans une crise comparable à celle que vécut saint Athanase au IV° s. C’est comme une violente tempête et ceux qui l’ont vécue n’arrivent pas encore à l’analyser. Le but de ces vidéos est de trouver la cause et d’en décrire les effets de manière cohérente.
Fondement spirituel de ce regard : « A la fin, mon Cœur Immaculé triomphera ».
Instruments pour passer cette épreuve triomphalement : Les trois Blancheurs : « Jésus, Marie, le Magistère du pape ».

Crise Eglise 2/10 : Comprendre l’origine lointaine de « mai 68 » : le rejet du vrai Dieu pour des idoles (49 mn).
https://youtu.be/73AxuRUYMyw
Un mécanisme lent, génération après générations. 1° A partir du second Moyen âge, l’Eglise catholique va connaître en Occident une grandiose ère de victoire civilisationnelle. Là est le point de départ, à cause d’un légitime orgueil, de la réalisation de cette parole de Jésus : « Matthieu 24, 12 Par suite de l'iniquité croissante, l'amour se refroidira chez le grand nombre ». Etude des étapes du mécanisme de 1° l’orgueil civilisationnel, de 2° son fruit (la guerre de religion), puis 3° par réaction, du rejet de la religion, puis 4° de l’apparition de faux dieux (argent, gloires et plaisirs). « 1 Jean 2, 16 Car tout ce qui est dans le monde - la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l'orgueil de la richesse - vient non pas du Père, mais du monde ».

Crise Eglise 3/10 : Comprendre l’origine proche de « mai 68 » : une réaction aux valeurs de « 1918 » (49 mn).
https://youtu.be/jAE-no-RUu4
Rappel : par « génération de mai 68 », on ne vise pas chaque individu né après la seconde guerre mondiale, mais plutôt l’idée dominante qui préside à cette époque, marquant le politiquement correct de cette époque.
Il existe une nature humaine et elle ne se trouve pas fixée dans les excès : Excès du culte de l’autorité, excès du culte de la liberté. L’homme a besoin d’une certaine autorité qui structure et d’une certaine liberté qui épanouit.
Il n’est donc pas étonnant que les déviations vers l’excès d’autorité de 1900 à 1950 aient conduit à une réaction violente de la nature. La « génération de mai 68 » exalte donc, par réaction psychologique violente, c’est-à-dire par « névrose », les valeurs des deux générations d’avant. Ainsi se réalise dans ces génération cette parole : « Apocalypse 6, 13 et les astres du ciel s'abattirent sur la terre comme les figues avortées que projette un figuier tordu par la tempête ».

Crise Eglise 4/10 : Comprendre l’origine de « mai 68 » : Comment apparaît le « Carpe Diem » ? (44 mn).
https://youtu.be/xEUifxbQ7i8
Pas de théorie du complot mais un mécanisme décrit en trois étapes par le livre de la Sagesse 2 :
PREMIER ACTE, UNE CAUSE MÉTAPHYSIQUE : Pas de vie après la mort : Sagesse 2, 1 Car les hommes sans piété disent entre eux, dans leurs faux calculs : Courte et triste est notre vie et on ne connaît personne qui soit revenu de l'Hadès.
DEUXIEME ACTE, UNE CONSÉQUENCE ETHIQUE : La liberté de jouir résume la vie humaine (Carpe Diem) : Sagesse 2, 8 Venez ! couronnons-nous de boutons de roses, avant qu'ils ne se fanent !
TROISIEME ACTE, UN COMBAT CONTRE "LES INTOLÉRANTS" : déshonorons l'intolérant qui pense qu'il y a autre chose : Sagesse 2, 10 Opprimons le juste ! Il est devenu un blâme pour nos pensées, sa vue même nous est à charge.

Crise Eglise 5/10 : « mai 68 » dans l’Eglise d’Occident, le signe de Judas l’humaniste (42 mn).
https://youtu.be/462Jr0vR51I
Les hommes d’Eglise sont issus du monde et sont influencés par les séismes du monde. Ils ont donc vécu le même traumatisme que le monde suite aux deux guerres mondiales et ont connu une réaction passionnelle et névrotique contre les valeurs de la génération précédente.
Les valeurs d’avant dans l’Eglise d’Occident : « L’honneur pour Dieu, exalté au-dessus de tout, insistance sur le péché, l’enfer, l’eschatologie ». Attention : La mise en avant exclusive de ces valeurs n’est pas le fait du Magistère (voir saint Pie X et sa lutte contre le reste du Jansénisme, voir sainte Thérèse de l’Enfant Jésus).
Les valeurs de la génération de mai 68 en Occident sont donc l’inverse : L’exaltation de l’amour du prochain, à commencer par les pauvres matériellement, l’attention à la construction du monde d’ici-bas, la relativisation des valeurs mystiques considérées comme un peu « illuminées ».
Qu’est-ce que le signe de Judas l’humaniste ? « Marc 14, 4 Or il y en eut qui s'indignèrent entre eux : "A quoi bon ce gaspillage de parfum ? Ce parfum pouvait être vendu plus de 300 deniers et donné aux pauvres." Et ils la rudoyaient. »
Quelques illustrations : La relecture de Vatican II, Le catéchisme « Pierres vivantes », l’exaltation du pédagogisme sans contenu, le remplacement de la foi catholique par la foi humaniste.

Crise Eglise 6/10 : « mai 68 » dans l’Eglise d’Occident, le signe de Judas le traître (51 mn).
https://youtu.be/56Kmzs8CVno
Deux générations, deux systèmes de valeurs, toutes deux issues de l’évangile qui prône l’amour de Dieu et l’amour du prochain. Il y aurait dû y avoir débat et coopération, de par le même Esprit Saint. Il va y avoir affrontement, ruse, traitrise, falsification.
Qu’est-ce que le signe de Judas le traitre ? Marc 14, 10 Judas Iscarioth, l'un des Douze, s'en alla auprès des grands prêtres pour le leur livrer.
Quelques exemples : Dans les séminaires, les vocations religieuses écartées et les vocations humanistes mises en avant. Le lien avec les scandales de la pédophilie.
10225508
Crise Eglise 7/10 : « mai 68 » dans l’Eglise d’Occident, Mgr Lefebvre, le signe de Pierre qui doute (39 mn).
https://youtu.be/uFUmMOd26dY
A partir de mai 68, une génération s’empare du Concile Vatican II et, au nom de « l’esprit de Vatican II », en donne une interprétation non conforme aux textes. Des changements liturgiques sont imposés et le pape Paul VI se décourage, laissant certaines conférences épiscopales agir avec brutalité.
Mais, pire encore, une fausse théologie, en rupture avec les anciens conciles et avec le texte de Vatican II est imposée partout en Occident.
Face à cela, deux réactions : Ceux qui tiennent fermement fidèle au Magistère. L’exemple du Cardinal Ratzinger, du Père Marie-Dominique Philippe, de Marthe Robin. D’autres (dont Mgr Lefebvre) se mettent à douter et donnent à l’Eglise le signe de Pierre : « Mt 14, 30 Mais, voyant le vent, Pierre prit peur et, commençant à couler. »

Crise Eglise 8/10 : « mai 68 » dans l’Eglise d’Occident, le signe de Pierre qui renie (60 mn).
https://youtu.be/5Yu_QdVvmHI
« Jean 13, 6 Il vient donc à Simon-Pierre, qui lui dit : "Seigneur, toi, me laver les pieds ?" Non, tu ne me laveras pas les pieds, jamais ! »
Mgr Lefebvre et ses trois positions instables face à la crise et à Vatican II. Il y a trois Mgr Lefebvre :
1° Le Mgr Lefebvre du sédévacantisme potentiel. Certains membres de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X basculent périodiquement vers le rejet définitif de Rome et de catholicité de l’Eglise.
2° Le Mgr Lefebvre du ralliement à Rome. Certains membres de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X rejoignent régulièrement l’Eglise (Fraternité saint Pierre par exemple).
3° Le Mgr Lefebvre entre les deux, actuellement représenté par Mgr Fellay et la FSSPX.
Source : http://visitationpourlavie/ARCHIVES/ComprendreFSSPXparGAUVAIN.htm

Crise Eglise 9/10 : Comment sera sauvée la génération de « mai 68 » (58 mn) ?
https://youtu.be/2geygRiJvnI
Dieu ne renonce jamais au salut de ses enfants. Il les laisse vivre leur orgueil, jusqu’aux conséquence les plus folles, puis il leur fait miséricorde selon cette parole de Jésus : « Luc 7, 47 celui à qui on remet peu montre peu d'amour ».
Cette génération a été frappée par trois coups qui lui ont rappelé sa faiblesse et la vanité de ses prétentions à l’orgueil : 1° Le SIDA, 2° L’immigration qui lui fait la guerre sur le terrain de ses propres valeurs 3° La solitude, la vieillesse et la mort qui arrive.
Comparaison avec les épreuves de la génération de 1914.
Que sera la génération suivante ?

Crise Eglise 10/10 : Conclusion : Pourquoi Dieu a-t-il permis une telle épreuve ? (35 mn).
https://youtu.be/LVQpKSxrx_U
Ce qu’a vécu l’Occident est une pédagogie pour l’Eglise universelle. On ne sait pas si l’Europe connaitra un renouveau quantitatif du nombre des croyants dans la génération suivante. Ce qui est certain, c’est qu’elle a transmis pour l’avenir une préfiguration de l’apostasie finale, à l’époque du dernier Antéchrist, de ce qu’il faut faire (rester attaché au Christ, à Marie et au Magistère de l’Eglise), de ce qu’il ne faut pas faire (imiter Judas ou Pierre à la croix de Jésus)
avatar
mister be

Messages : 868
Réputation : 20
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 59
Localisation : Belgique Hainaut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Jans le Jeu 23 Aoû - 9:38

On peut certainement faire une autre lecture de l'histoire du XXè siècle — et bien différente de ces considérations très pieuses, très ferventes, où rien ne dépasse, tout est propre, c'est du pur style versaillais, pas celui des petites gens à la vie dure et passablement exploités par ceux qui ont défendu le plus le catholicisme dans ses aspects cultuels — car l'application de l'évangile n'est le fait que d'une infime minorité.
Rappelons-nous déjà la ferme condamnation vaticane de la démocratie à la fin du XIXè siècle, la volonté de faire régner l'ordre et la loi catholiques et, corollaire, le renforcement de la justice interne à l'Eglise catholique, adepte du silence, si bien que tout prêtre auteur de crimes ou délits échappait à la justice du pays. La séparation de l'Eglise et de l'Etat fut brutale, mal menée, avec des injustices, mais il est sain qu'elle ait eu lieu.
avatar
Jans

Messages : 306
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  pauline.px le Jeu 23 Aoû - 9:51

Bonjour Indian,

indian a écrit:
En fait nous n'en savons rien, car les 4 évangiles les plus connus, ne témoignent pas de  son état civil.


Le Très Saint Évangile canonique et la plupart des apocryphes témoignent que les apôtres ont quitté leur famille, on peut aussi noter que l'épouse de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ n'est pas attestée alors que d'autres épouses le sont et qu'on se demande bien où elle pourrait être. La vocation du mariage juif étant de fonder une famille, l'absence de progéniture ferait mystère dans l'hypothèse du mariage.

indian a écrit:Pourquoi alors les prêtres pratiquent ils le célibat?

C'est une singularité occidentale. En règle générale, les prêtres catholiques de tradition orientale sont mariés (avant leur ordination) ou bien sont moines à l'image des autres Églises chrétiennes, protestantes, orthodoxes ou préchalcédoniennes.

Mais cela n'enlève rien au fait que c'est une vénérable tradition qui s'appuie en effet sur l'exemple des apôtres et, bien sûr, de notre doux Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. On remarquera aussi que plusieurs prophètes du Testament Premier sont célibataires ou, pire (!), instrumentalisent leur conjugalité.

Une analyse marxiste explique ce célibat par l'effondrement de l'administration impériale au profit de l'organisation de l'Église, les prêtres et évêques disposant dès lors d'un pouvoir économique considérable qu'il convenait de ne pas rendre héréditaire. On note de surcroît que ce célibat a mis longtemps à devenir obligatoire en Occident.

Très cordialement
votre sœur
pauline
avatar
pauline.px

Messages : 926
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 66
Localisation : bretagne sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Jans le Jeu 23 Aoû - 9:57

En fait, les apôtres sont mariés. Et Paul recommande aux célibataires de le rester, et aux esclaves de ne pas se révolter, car la fin du monde est imminente, c'est la fin des temps encore du vivant de Paul. Comme l'écrit Loisy : "Jésus prêchait la venue imminente du Royaume, et c'est l'Eglise qui est venue."
avatar
Jans

Messages : 306
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  mister be le Jeu 23 Aoû - 11:15

Le célibat est un choix de vie et ne conduit pas à l'homosexualité…

Le rapport John Jay de 2004 :

Une écrasante majorité des victimes, 81 %, sont de sexe masculin. Une majorité des victimes sont des adolescents pubères et seule une petite proportion des prêtres ont été accusés d'abus contre des enfants n'ayant pas atteint la puberté.

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Jay_report
avatar
mister be

Messages : 868
Réputation : 20
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 59
Localisation : Belgique Hainaut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Jeu 23 Aoû - 14:51

mister be a écrit:Le célibat est un choix de vie et ne conduit pas à l'homosexualité…

:poucevert: :poucevert: :poucevert:

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  indian le Jeu 23 Aoû - 14:52

pauline.px a écrit:Bonjour Indian,

indian a écrit:
En fait nous n'en savons rien, car les 4 évangiles les plus connus, ne témoignent pas de  son état civil.


Le Très Saint Évangile canonique et la plupart des apocryphes témoignent que les apôtres ont quitté leur famille, on peut aussi noter que l'épouse de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ n'est pas attestée alors que d'autres épouses le sont et qu'on se demande bien où elle pourrait être. La vocation du mariage juif étant de fonder une famille, l'absence de progéniture ferait mystère dans l'hypothèse du mariage.

indian a écrit:Pourquoi alors les prêtres pratiquent ils le célibat?

C'est une singularité occidentale. En règle générale, les prêtres catholiques de tradition orientale sont mariés (avant leur ordination) ou bien sont moines à l'image des autres Églises chrétiennes, protestantes, orthodoxes ou préchalcédoniennes.

Mais cela n'enlève rien au fait que c'est une vénérable tradition qui s'appuie en effet sur l'exemple des apôtres et, bien sûr, de notre doux Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. On remarquera aussi que plusieurs prophètes du Testament Premier sont célibataires ou, pire (!), instrumentalisent leur conjugalité.

Une analyse marxiste explique ce célibat par l'effondrement de l'administration impériale au profit de l'organisation de l'Église, les prêtres et évêques disposant dès lors d'un pouvoir économique considérable qu'il convenait de ne pas rendre héréditaire. On note de surcroît que ce célibat a mis longtemps à devenir obligatoire en Occident.

Très cordialement
votre sœur
pauline

merci, mais je préfère les lois naturellement biologique à celle humainement théologiques.

indian

Messages : 1640
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  mister be le Jeu 23 Aoû - 17:24

Lorsqu'on est au Seigneur, il y a une perte de libido d'où la nécessité chez les catholiques romains d'en faire une régle de vie pour les prêtres…
avatar
mister be

Messages : 868
Réputation : 20
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 59
Localisation : Belgique Hainaut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité en Eglise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum