Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 14:41

:refl: :refl: :refl: :refl:

Réserves sur la démocratie, méfiance vis-à-vis des médias traditionnels, théorie du complot… La présentation d’un sondage auprès des jeunes Européens a introduit, le 19 juin dernier, un débat à l’Assemblée nationale sur la prévention de la radicalisation à l’école.
http://www.lemondedesreligions.fr/une/les-jeunes-europeens-en-proie-au-conservatisme-et-au-soupcon-19-07-2018-7386_115.php
Spoiler:
Le 19 juin s’est tenu, à l’Assemblée Nationale, un débat organisé par Sandrine Mörch, députée (LREM) de Haute-Garonne. À cette occasion fut présentée l’étude européenne réalisée par le Réseau contre la radicalisation violente dans les villes (Practicies). Cette enquête ayant pour sujet « Les jeunes et la radicalisation menant à la violence » regroupait les résultats d’un sondage mené auprès 12 000 personnes entre 14 et 24 ans, effectué dans 12 pays européens. Trois observations se dégagent de ces conclusions.



Même si les jeunes sont loin d’être pessimistes sur leur avenir, ils sont néanmoins inquiets de la montée de la radicalisation et de la violence :

• 69 % se disent en effet satisfaits de leurs perspectives d’avenir, mais 65 % pensent que la violence est fréquente dans leur pays.

• 47 % estiment que la radicalisation violente est répandue et le phénomène s’amplifiera pour 83 % des jeunes interrogés.

• Un tiers se sent moins en sécurité dans leur pays qu’il y a dix ans.

• 82 % se sont déjà sentis discriminés au moins une fois dans leur vie.

• 23 % disent connaître au moins une personne qui s’est radicalisée.



Ces inquiétudes semblent provoquer une recrudescence des idées conservatrices chez les 14-24 ans, mêlée à une certaine défiance envers la démocratie :

• 65 % d’entre eux pensent que la jeunesse ne respecte pas assez les valeurs traditionnelles (à noter, cependant, que seulement 50 % des interrogés considèrent la religion comme une valeur importante).

• 50 % se déclarent prêts à être gouvernés par un dirigeant fort qui n’aurait pas à se soucier du Parlement ou des élections.

• 55 % pensent qu’il est acceptable de limiter les libertés individuelles dans certaines circonstances.

Enfin, ces jeunes expriment une méfiance de plus en plus grande vis-à-vis des médias traditionnels et ils présentent une tendance croissante à donner du crédit aux théories du complot:

· 59 % utilisent majoritairement les réseaux sociaux pour s’informer (même si seulement 48 % leur font confiance).

· 72 % pensent que les médias traditionnels sont aux mains de grands groupes qui défendent leurs intérêts au mépris de l’information.

· 31 % croient aux sociétés secrètes mettant en place un nouvel Ordre mondial, 30 % croient aux Illuminatis [société secrète soi-disant fondée en Allemagne au XVIIIe siècle et qui contrôlerait le monde, ndlr] , et 7 % donnent du crédit aux théories de la terre plate.



Sensibiliser les enseignants

La présentation de ce sondage s’inscrit dans la continuité de la mission flash portée à l’Assemblée nationale par les députées Sandrine Mörch (LREM) et Michèle Victory (DG) sur le thème de la prévention de la radicalisation à l’école.

Pour lutter contre l’endoctrinement et l’isolement engendrés par un processus de radicalisation, les députées soulignent dans leur enquête la nécessité de comprendre les pensées et les modes de vie des jeunes générations, afin de mieux identifier l’émergence d’une radicalité violente sans la confondre avec d’autres formes de religiosités ou de recherches identitaires, fréquentes à l’adolescence. Ce travail, passant par une nouvelle sensibilisation des enseignants à ces thématiques, doit permettre d’augmenter la pertinence des signalements ainsi que l’efficacité des prises en charge individuelles des élèves radicalisés.

La mission insiste également sur l’importance de la prévention dans la résolution du problème de la radicalisation. Dans cette optique, les élues préconisent une consolidation de l’enseignement des valeurs de la République, mais également la mise en place de cours traitant du fait religieux, ainsi qu’une éducation à l’usage des médias – l’objectif étant de développer l’esprit critique des élèves face au flot continu d’informations auquel ils sont exposés et de favoriser une forme de «laïcité intelligente».

Afin de prévenir l’enfermement et le repli sur soi favorables à la radicalisation, il est enfin recommandé d’encourager les initiatives interculturelles et artistiques traitant ces thèmes, en multipliant, par exemple, les interventions d’acteurs extra-scolaires capables d’interagir et de libérer la parole des élèves sur ces sujets. Cela permettrait également de soulager le travail déjà conséquent des enseignants qui n’ont parfois pas toujours le temps d’aborder ces thématiques.

Cependant, la mise en place de ces mesures risque de poser quelques difficultés, notamment des réticences venant d’enseignants ou de parents d’élèves hostiles au traitement du fait religieux à l’école, et nécessitera de nouveaux investissements de l’État.


par ''chance ''...apres en avoir discuté avec eux ...mes enfants ne répondent pas à ce portrait :jap:

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Ven 20 Juil - 18:10

Même si les jeunes sont loin d’être pessimistes sur leur avenir, ils sont néanmoins inquiets de la montée de la radicalisation et de la violence :
Quel sondage méchamment orienté ! Le droitisation et la radicalisation seraient donc les seul fléaux qui nous menacent ? Un sondage de plus pour gaver les imbéciles.

Rien sur la vacuité / nullité de l'Europe ? Je découvre qu'il y a - malheureusement - une défiance contre la démocratie, c'est justifié parce qu'ils nous prennent pour des raves, non (à gauche comme à droite) ? Ces biens pensants - y compris vous indian ? - s'ils sont incapable de se remettre en cause, de voir les failles béantes de notre société sont les artisans du désastre qui se profile. Après un mouvement de balancier à gauche depuis près de 50 ans pourquoi craindre un mouvement de balancier à droite. L'histoire est faite de ces alternance et rejet des générations précédentes, non ? Je précise que je suis de gauche mais je déteste le langue de bois.

Et si on les interrogeait sur la médiocrité de la société que le libéralisme dérégulateur / financiarisé et prédateur nous prépare ?

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Idriss le Ven 20 Juil - 18:36

Roque a écrit:
Et si on les interrogeait sur la médiocrité de la société que le libéralisme dérégulateur / financiarisé et prédateur nous prépare ?

Salam
Pourquoi nous prépare? Nous en sommes au stade final il me semble et que le compte à rebours est enclenché.
avatar
Idriss

Messages : 4403
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 18:37

Roque a écrit:
Même si les jeunes sont loin d’être pessimistes sur leur avenir, ils sont néanmoins inquiets de la montée de la radicalisation et de la violence :
Quel sondage méchamment orienté ! Le droitisation et la radicalisation seraient donc les seul fléaux qui nous menacent ? Un sondage de plus pour gaver les imbéciles.

Rien sur la vacuité / nullité de l'Europe ? Je découvre qu'il y a - malheureusement - une défiance contre la démocratie, c'est justifié parce qu'ils nous prennent pour des raves, non (à gauche comme à droite) ? Ces biens pensants - y compris vous indian ? - s'ils sont incapable de se remettre en cause, de voir les failles béantes de notre société sont les artisans du désastre qui se profile. Après un mouvement de balancier à gauche depuis près de 50 ans pourquoi craindre un mouvement de balancier à droite. L'histoire est faite de ces alternance et rejet des générations précédentes, non ? Je précise que je suis  de gauche mais je déteste le langue de bois.

Et si on les interrogeait sur la médiocrité de la société que le libéralisme dérégulateur / financiarisé et prédateur nous prépare ?

je respecte votre avis. mais...

Désolé, gauche et droite ne représentent aucune des réalités. Cette conception dualiste est vide de sens.

L'Europe serait donc inutile? Vous parlez de l'UE?

Donc la démocratie ne serait pas importante pour vous? Est-ce que c'est ce que je dois comprendre?
Moi ? Bien pensant? en quoi le serais-je?
Désolé, mais j'ai toujours pensé que la démocratie étaient important pour la République Française.

Le sujet du libéralisme capitalisme...est un sujet tout à fait intéressant, que je dénonce.
En fait, ce sont actuellement est oligarchies qui contrôlent la politique exécutive.

Quant à la radicalisation, en effet, les positions extrémistes sont un fléau qui n'a rien à voir avec la nécessaire anarchie.

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 18:39

Idriss a écrit:
Roque a écrit:
Et si on les interrogeait sur la médiocrité de la société que le libéralisme dérégulateur / financiarisé et prédateur nous prépare ?

Salam
Pourquoi nous prépare? Nous en sommes au stade final il me semble et  que le compte à rebours est enclenché.  

Bonjour Idriss, de quel compte à rebours parlez vous? de la fin du nationalisme? la fin du libéralisme? la fin du capitalisme?

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Ven 20 Juil - 18:53

indian a écrit:
Idriss a écrit:
Roque a écrit:
Et si on les interrogeait sur la médiocrité de la société que le libéralisme dérégulateur / financiarisé et prédateur nous prépare ?

Salam
Pourquoi nous prépare? Nous en sommes au stade final il me semble et  que le compte à rebours est enclenché.  

Bonjour Idriss, de quel compte à rebours parlez vous? de la fin du nationalisme? la fin du libéralisme? la fin  du  capitalisme?
C'est la vague 68 qui a mené au liberto-libéralisme actuel (en fait une variante du capitalisme financier prédateur) approuvée à deux mains par la majorité molle de nos concitoyens actuels qui va vers sa fin. En ce sens la situation actuelle a complètement trahi les rêveurs de 68 ... mais l'évolution historique c'est aussi ça. Moi je suis entre deux chaises ... ce qu'est devenu la gauche me débecte complètement ! De toute façon dans 10 ans je serai peut-être mort.

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 18:58

Roque a écrit:C'est la vague 68 qui a mené au liberto-libéralisme actuel (en fait une variante du capitalisme financier prédateur) approuvé à deux mains par la majorité molle de nos concitoyens actuels qui va vers sa fin.


Préférez vous la rectitude morale des cléricaux catholiques en soutanes? les regels des ayatollahs et autre Oulémas? Les curés qui viennent nous dirent quoi et comment penser?

Peut être devrions nous aussi  vivre comme au temps de Jésus?

le libéralisme actuel  prends ses sources bien avant mai 68.

mai68 ne fut  qu'une manifestation visuelle plus éloquente d'une libération de l'emprise des clergés et autres soi-disant savants.
La moralité gaullienne '' Make France great Again'' de DeGaulle... a introduit des notions suprématistes.
Il était temps que ca cesse.

Vous avez la vue peut être un peu trop courte.

êtes vous conservateur?

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Ven 20 Juil - 19:12

indian a écrit:Préférez vous la rectitude morale des cléricaux catholiques en soutanes? les regels des ayatollahs et autre Oulémas? Les curés qui viennent nous dirent quoi et comment penser?
Vous n'y êtes pas, c'est pas du tout ça qui va se produire. C'est la génération qui a été politiquement trahie par la dérégulation qui va tout foutre en l'air - avec la violence propre d'un groupe qui a banni tout questionnement éthique. Ce sera un monde païen et inégalitaire assumé qui vient chez nous. Ouvrez les yeux.

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 19:17

Roque a écrit:Vous n'y êtes pas, c'est pas du tout ça qui va se produire. C'est la génération qui a été trahie par la dérégulation qui va tout foutre en l'air - avec la violence propre d'un groupe qui a banni tout questionnement éthique. Ce sera un monde inégalitaire assumé. Ouvrez les yeux.

Roque, ca vous embêtes si je vous demande votre age? Avez vous vécu mai 68?
edit... ok 73 ans , je viens de voir. Merci

Foutre quoi en l'air? :refl:

et qu'est-ce qui va se produire?

Et Désolé, je ne fais pas parti du groupe dont vous parlez.

Et de quel groupe parlez vous donc au fait?

Bannissement de tout questionnement éthique???
Désolé mais  ce n'est pas ainsi que mes enfants et nos enfants au Québec,  sont éduqué, ni dans ma maison, ni dans le cadre de leur éducation scolaire publique.

Mais si c'est ainsi que vous fait l'éducation en France, libre à vous.

Mais j'imagine que la jeunesse a , depuis toujours, toujours dérangée ;)

Ouvrir  les yeux sur vos fantasmes et vos cauchemars :)   8D

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Ven 20 Juil - 19:22

indian a écrit:Roque, ca vous embêtes si je vous demande votre age? Avez vous vécu mai 68 ?
J'ai balancé des pavés sur les flics rue Gay Lussac le 10 mai 68 .... puis j'ai été embarqué ... pour rester enfermé une journée ... j'ai ensuite beaucoup manifesté avec l'UNEF à cette époque et jusqu'à 1969. J'ai connu pas mal de LCR dont Krivine et j'ai vu passer plusieurs fois Geismard et Cohn Bendit ... Ce que sont devenu ces gens ne m’enchante pas non plus !

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 19:32

Roque a écrit:
indian a écrit:Roque, ca vous embêtes si je vous demande votre age? Avez vous vécu mai 68 ?
J'ai balancé des pavés sur les flics rue Gay Lussac le 10 mai 68 .... puis j'ai été embarqué ... pour rester enfermé une journée ... j'ai ensuite beaucoup manifesté avec l'UNEF à cette époque et jusqu'à 1969. J'ai connu pas mal de LCR dont Krivine et j'ai vu passer plusieurs fois Geismard et Cohn Bendit ... Ce que sont devenu ces gens ne m’enchante pas non plus !

Puis-je vous demander ce qui motivait vos actions?

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Ven 20 Juil - 21:07

indian, à la réflexion ça ne vous regarde pas et c'était il y a 50 ans. Apparemment vous êtes au Canada et donc le contexte de ces années vous échappe totalement. Je peux seulement vous dire que dès le lendemain je me suis dis que j'avais été manipulé par la situation (obligé de sa défendre), que je n'avais pas du tout anticipé les événements. Je soupçonne que l'UNEF (Organisation étudiant de gauche) dont j'appliquais les instructions non plus. Rétrospectivement, j'ai trouvé ça pas très sérieux ...

En effet, j'ai réalisé soudainement que si l'organisation avait vraiment anticipé, il aurait fallu nous avertir de venir armés pour une véritable insurrection. Ce qui nous aurait - au moins - donné le choix .... Mais comme je n'étais pas près à me servir d'armes dans ce contexte (contre un ennemi extérieur je l'aurais fait), j'ai continué à manifester - ayant été moyennement blessé le 10 mai - mais de façon plus traditionnelle, moins violente.


Dernière édition par Roque le Ven 20 Juil - 21:24, édité 1 fois

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 21:13

Roque a écrit:indian, à la réflexion ça ne vous regarde pas et c'était il y a 50 ans. Apparemment vous êtes au Canada et donc le contexte vous échappe totalement. Je peux seulement vous dire que dès le lendemain je me suis dis que j'avais été manipulé par la situation, que je n'avais pas du tout anticipé les événements et je soupçonne que l'UNEF (Organisation étudiant de gauche) dont j'appliquais les instructions non plus. Rétrospectivement, j'ai trouvé ça pas très sérieux ...

Soudainement, j'ai réalisé qui si l'organisation avait vraiment anticipé, il aurait fallu nous avertir de venir armés pour une véritable insurrection. Mais comme je n'étais pas près à me servir d'armes dans ce contexte (contre un ennemi extérieur je l'aurais fait), j'ai continué à manifester - ayant été moyennement blessé le 10 mai - mais de façon plus traditionnelle, moins violente.


En effet, ca ne me regarde pas, votre vie est la votre.
Je suis effectivement au Canada, au Québec, lieu de la révolution tranquille, réalisée par mes parents.

Ainsi donc je vous laisserai à votre nostalgie et à votre désabusement.

Mais peut être que le slogan ''Make France Great Again'' vous intéressera... Qui sait.

De quelle France vous ennuyez vous?

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Ven 20 Juil - 21:28

indian a écrit:De quelle France vous ennuyez vous?
Vous êtes mauvais psychologue, vous me fantasmez comme un bon catho de droite ... mais je ne suis pas du tout patriote et pas de droite non plus. Je laisse ça aux américains avec le drapeau sur la pelouse et la main sur le cœur. Mes parents émigrés avec leurs très longues difficultés de régularisation et d'intégration me laissent une idée médiocre de la " démocratie française ". Il n'y a pas matière à se glorifier d'être français. Encore une fois le contexte vous échappe complètement.
indian a écrit:''Make France Great Again''
Qu'est-ce que c'est que cette foutaise ? ... nous sommes en Europe, en France où Trump a une réputation lamentable ... pas exportable !

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Ven 20 Juil - 23:11

Roque a écrit:
indian a écrit:De quelle France vous ennuyez vous?
Vous êtes mauvais psychologue, vous me fantasmez comme un bon catho de droite ... mais je ne suis pas du tout patriote et pas de droite non plus. Je laisse ça aux américains avec le drapeau sur la pelouse et la main sur le cœur. Mes parents émigrés avec leurs très longues difficultés de régularisation et d'intégration me laissent une idée médiocre de la " démocratie française ". Il n'y a pas matière à se glorifier d'être français. Encore une fois le contexte vous échappe complètement.
indian a écrit:''Make France Great Again''
Qu'est-ce que c'est que cette foutaise ? ... nous sommes en Europe, en France où Trump a une réputation lamentable ... pas exportable !

Merci de m'avoir préciser ce que vous n'etes pas, ca aide a savoir un peu ce que vous etes.

peut être auriez vous pu être un défendeur.

je suis social democrate.

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  gfalco le Sam 21 Juil - 0:27

Cher Indian,

Ce que ce cher Roque tente de vous dire est que la bien-pensance induite par ce genre de sondage n'a plus de prise sur notre société française, nous n'en sommes plus là. Et il témoigne d'une réalité que votre éloignement géographique vous empêche peut-être de percevoir. Les individus dont Roque parle sont des pseudo-leaders de 68 qui ont tous rejoint la bien-pensance (alliée du grand capital), qui ont déçu des espoirs d'une génération et trahi leur cause. Ils sont aujourd'hui tous bien incapables de produire une quelconque analyse critique de notre société tellement leur logiciel de pensée est dépassé et non-actualisable. Les clivages droite-gauche veulent dire quelque chose, ne vous-en déplaise, mais le jeu politique s'est recentré sur le grand capital qui s'accommode de toutes les tendances politiques - de l'extrême droite à l'extrême gauche.
Déjà en 1995 notre ancien président J. Chirac parlait de "fracture sociale" et figurez vous qu'en plus de 20ans les choses ont empiré. La fracture n'est plus que sociale, elle est également idéologique - et tous les extrémismes idéologiques (religieux ou non) se renforcent du même coup.

Je pense que nous vous apprécions tous ici pour votre franchise et votre implication dans ce forum, mais comprenez bien que certains sujets (et certains interlocuteurs) demandent un peu moins de légèreté pour répondre que ce qu'il peut vous arriver de faire, avec une légèreté déconcertante pour ceux qui cherchent dans ces échanges de la substance pour un dialogue enrichissant intellectuellement (y compris des points de vue différents), et non juste échanger quelques mots et proverbes pour le plaisir - même si cela reste évidemment un plaisir également.

Ce dont Idriss parle c'est de l'effondrement (énergétique et autres conséquences de ce dernier) qui est proche (question qui lui est chère si vous regardez la section "écologie"), les scientifiques sont plutôt d'accord sur cette question. Et ce qu'il met en avant, c'est que ce système ultra-libéral est en perdition totale depuis quelques dizaines d'années - ainsi que le modèle productiviste qui a plus que largement montré ses limites.

Par ailleurs vous faites glisser le sujet de ces questions importantes que vous posez vous-même vers un échange qui relève plus d'une conversation banale ou d'un tweet que d'un échange avec des références et des exemples comme ce forum en est rempli (et c'est ce qui fait de ce forum un forum comme nul autre). Nous passons donc ici d'un sujet très important concernant l'évolution de notre société en Europe à un échange de "moi je suis cela" "vous qu'êtes-vous?"... Cela est frustrant et embarrassant pour continuer.

Cordialement.

gfalco

Messages : 291
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Sam 21 Juil - 10:02

gfalco a écrit:Cher Indian,

Ce que ce cher Roque tente de vous dire est que la bien-pensance induite par ce genre de sondage n'a plus de prise sur notre société française, nous n'en sommes plus là.
Oui, bien vu. Ce sondage pseudo outil de réflexion pour des " députés aux ordres ", n'est qu'un exemplaire de la langue de bois de nos élites qui ne voient le danger qu'à " droite " (Le Pen et intégristes) ou à gauche avec la " radicalisation " sans s'interroger sur la médiocrité du système politique, économique et social mis en place par la dérégulation généralisée (dérégulation économique, financière et des mœurs qui se planifie effectivement dès les années 1970 : Marcuse, la " déconstruction " de Deleuze, Derrida, etc ...) qui est passé dans l'économie et la finance dans les années 1990 et qui s'épanouit au niveau sociétal depuis les années 1990-2000, en gros (contraception, IVG, mariage homosexuel, euthanasie, PMA généralisée, GPA idem, boom des biotechnologies, transformation de la loi : les questions de société deviennent un marché dérégulé, développement de l'eugénisme et sans doute prochainement de l'ingénierie sur l'homme lui-même - pas seulement thérapeutique, mais essentiellement lucratif). Ce sont cette société, cette économie, cette financiarisation, cette destruction de la planète, cette menace sur l'espèces humaine (car tout se tient comme dit Laudato Si) que la génération qui vient (celle qui aura vingt ans en 2050) devra remettre à plat et tenter de maîtriser ... au péril de son existence même ...

Le " meilleur des mondes " que ma génération a bâti c'est comme le dit en clair Laudato Si du pape François et basé sur :

1. La soumission du politique et de l'appareil de production au paradigme économico-financier (Laudato Si 106 à 114) ET ;
2. La demesure anthropocentrique (rêve prométhéen de maîtrise absolue dévalorisant la nature, transhumanisme, ...) produisant le relativisme pratique promu par la pub et le commerce, c'est à dire que l’être humain - le consommateur en fait - se met lui-même au centre, il finit par donner la priorité absolue à ses intérêts de circonstance, et tout le reste devient relatif. Au final, la soumission de la plus large majorité de populations nanties (nous, nos et vos socio démocrates et bien d'autres qui mangent à la même gamelle ...) au culte de l’égoïsme roi et de la prédation planétaire (Laudato Si 122 à 123). Laudato Si ne le dit pas, mais c'est clairement une idolâtrie !


Moi je n'ai pas vraiment vu venir les choses car pratiquement j'étais en Afrique de 1978 à 2006 ... Il va sans dire que beaucoup de " catholiques " sociologiques - en fait des athées qui s’ignorent attachés à leur confort et leur sécurité - n'aiment pas beaucoup Laudato Si et François - notamment à droite - y compris au delà de l'Atlantique et vont tout faire pour que tout continue comme avant ... même au bord de la falaise !

gfalco a écrit:Les individus dont Roque parle sont des pseudo-leaders de 68 qui ont tous rejoint la bien-pensance (alliée du grand capital), qui ont déçu des espoirs d'une génération et trahi leur cause. Ils sont aujourd'hui tous bien incapables de produire une quelconque analyse critique de notre société tellement leur logiciel de pensée est dépassé et non-actualisable.
Je pense qu'ils n'ont pas été totalement complices de cette évolution. C'est un peu plus compliqué. Je crois plutôt que cela leur a échappé : la réalité du pouvoir économique et social a convertit tout l'espoir de liberté sans limite (vivre sans temps mort, jouir sans entrave ...) en organisation financière et régulation commerciale pour maximiser la plus value à la production, le rendement du capital, la possibilité de planquer les bénéfices énormes dans les zones sures loin des exigences du fisc, déréguler les structures et moeurs des société pour fluidifier les échanges, abaisser les obstacles et délais aux échanges, etc ... et museler l'étage politique national, voire continental (par exemple l'Europe : CETA et autres ... passant largement au dessus de la tête des citoyens. C'est ce qu'on appelle la démocratie grise : un déficit démocratique structurel à Bruxelles et ailleurs).

Cette évolution s'est faite par dessus la tête de ces pseudo-leaders de 68. Ils ont du s’adapter pour survivre (Cohn Bendit : député européen) ... sinon il y avait aussi comme solution : le suicide ! Après tout à la Révolution française, il s'est passé la même chose : c'est la bourgeoisie qui a tiré les marrons du feu et en 10 ans il y avait l'empire. Mais Bonaparte, puis le même : Napoléon sont - par bien des aspects - des enfants de cette Révolution française. Ainsi la Révolution de 68 a été progressivement en gardant les formes et quelques slogans prise en main par le libéralisme libertaire (c'est beaucoup plus grave, extensif et intrusif - notion de " disruption " ( http://plunkett.hautetfort.com/apps/search?s=disruption ) recherchée comme le Graal moderne pour bouleverser la société et les conditions du commerce - que le libéralisme économique déjà condamné par l'Eglise catholique dès le 19 ème siècle....). Ce libéralisme libertaire est d'autant plus clairement affiché qu'on est plus haut dans l'échelon de décision et dans les très hauts niveaux de revenus.

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Sam 21 Juil - 13:30

Merci à vous deux :)

vous me rappellez ce qui se passe près de chez moi, pas si différent de chez vous.

et pour en revenir au sondage, à tous les sondages...un sondage sert toujours les intéret de ceux qui posent la question... ;)

un sondage est toujours biaisé, cherchant à valider des hypotheses.

et désolé, je n'ai pas la prétention d'être sociologue.

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Sam 21 Juil - 13:38

indian a écrit:Merci à vous deux :)

vous me rappellez ce qui se passe près de chez moi, pas si différent de chez vous.
Hé oui. Si vous voyez ça vous aussi, il faut voir comment en premunir vos enfants et leurs enfants.

Ce monde actuel et qui s'affirme de plus en plus - même trempé dans l'eau bénite - est un paganisme inégalitaire qui a rangé la plupart des questions éthiques tout au fond des placards ... pour s'en préoccuper le moins possible au niveau des mots et les oublier complètement en pratique (time is money).

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Sam 21 Juil - 13:49

Roque a écrit:
indian a écrit:Merci à vous deux :)

vous me rappellez ce qui se passe près de chez moi, pas si différent de chez vous.
Hé oui. Si vous voyez ça vous aussi, il faut voir comment en premunir vos enfants et leurs enfants.

Ce monde actuel  et qui s'affirme de plus en plus - même trempé dans l'eau bénite - est un paganisme inégalitaire qui a rangé la plupart  des questions éthiques tout au fond des placards ... pour s'en préoccuper le moins possible au niveau des mots et les oublier complètement en pratique (time is money).

:poucevert:
c'est exactement pourquoi, nous tentons ma femme et moi de les éduquer selon les valeurs et enseignements baha'is.

Education en arts, sciences, bonne connaissance de nombreuses langues, activités physiques, apprentissages en lien avec des actes de service, bénévolat, ...y'a rien de parfait...mais on tente de faire du mieux qu'on peut.

L'éthique, le respect, la compassion, l'égalité et la morale etant au centre de nos manieres d'être et de montrer l'exemple...

Pour nous ''Time is time togheter''.

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  -Ren- le Dim 22 Juil - 7:34

Si je reprends l'article de départ...
Même si les jeunes sont loin d’être pessimistes sur leur avenir, ils sont néanmoins inquiets de la montée de la radicalisation et de la violence (...) Ces inquiétudes semblent provoquer une recrudescence des idées conservatrices chez les 14-24 ans
...L'utilisation de l'adjectif "conservateur" sans aucune explication sur le sens que ce mot pourrait avoir est déjà révélateur du parti-pris idéologique de cet article.

mêlée à une certaine défiance envers la démocratie
Lire une telle remarque face à un sondage mené au niveau de cette structure anti-démocratique qu'est l'UE est savoureuse (comme le dit le "président" de l'UE : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens » > https://www.politis.fr/articles/2015/01/juncker-dit-non-a-la-grece-et-menace-la-france-29890/ )

ces jeunes expriment une méfiance de plus en plus grande vis-à-vis des médias traditionnels et ils présentent une tendance croissante à donner du crédit aux théories du complot
Présentation dichotomique opposant idéologiquement "médias traditionnels" et "théories du complot"... comme si les médias de masse ne pratiquaient pas la théorie du complot ! Alors que nous en avons de nombreux exemples (cf par ex le délire actuel "Skripal", ou encore la fumisterie US du pseudo "Russiagate", etc.)

72 % pensent que les médias traditionnels sont aux mains de grands groupes qui défendent leurs intérêts au mépris de l’information
Hem. Y'a rien à penser, là : la concentration des mass médias aux mains de quelques intérêts privés qu'ils servent au mépris de l'information est un FAIT (comme le dit celui qui a notamment racheté le journal "Le Monde", quotidien de déférence français bien connu : "Quand les journalistes m'emmerdent, je prends une participation dans leur canard et ensuite ils me foutent la paix")

Bon, venons-en à la partie me concernant directement :
Pour lutter contre l’endoctrinement et l’isolement engendrés par un processus de radicalisation, les députées soulignent dans leur enquête la nécessité de comprendre les pensées et les modes de vie des jeunes générations, afin de mieux identifier l’émergence d’une radicalité violente sans la confondre avec d’autres formes de religiosités ou de recherches identitaires, fréquentes à l’adolescence. Ce travail, passant par une nouvelle sensibilisation des enseignants à ces thématiques, doit permettre d’augmenter la pertinence des signalements ainsi que l’efficacité des prises en charge individuelles des élèves radicalisés.

La mission insiste également sur l’importance de la prévention dans la résolution du problème de la radicalisation. Dans cette optique, les élues préconisent une consolidation de l’enseignement des valeurs de la République, mais également la mise en place de cours traitant du fait religieux, ainsi qu’une éducation à l’usage des médias – l’objectif étant de développer l’esprit critique des élèves face au flot continu d’informations auquel ils sont exposés et de favoriser une forme de «laïcité intelligente»
...Rien de nouveau sous le soleil... Donc on peut regarder comment, concrètement, ces choses sont déjà faites :

- "enseignement des valeurs de la République" ? Voici par exemple une question en "Enseignement Moral et Civique" lors de l'épreuve 2017 du Brevet des Collèges (élèves d'une quinzaine d'années) : "Montrez en quelques lignes que l'armée française est au service des valeurs de la République et de l'Union Européenne"... Voilà ce qui s'appelle "développer l'esprit critique" selon l'Education Nationale (sic.)

- "éducation à l'usage des médias" ? C'est ici : http://cache.media.eduscol.education.fr/file/DP_rentree/35/1/2015_rentreescolaire_fiche_34_456351.pdf
Je cite : "À travers de nouvelles conventions, les médias s’engagent aux côtés du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour développer des programmes et des outils pédagogiques, et multiplier les interventions de professionnels de la presse et des médias dans l’École." ...Pour résumer, ce sont les vendeurs d'un produit qui sont chargés d'éduquer à son usage : voilà à nouveau ce que l'Education Nationale appelle "développer l'esprit critique" (sic.)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16007
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Roque le Dim 22 Juil - 8:56

-Ren- a écrit:
mêlée à une certaine défiance envers la démocratie
Lire une telle remarque face à un sondage mené au niveau de cette structure anti-démocratique qu'est l'UE est savoureuse (comme le dit le "président" de l'UE : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens » > https://www.politis.fr/articles/2015/01/juncker-dit-non-a-la-grece-et-menace-la-france-29890/ )
Oui j'y avais pensé, mais je l'ai oublié lors de la rédaction. Ce Juncker qui a fait des choses vraiment pas très propre quand il était en responsabilité au Luxembourg (le dumping fiscal gigantesque pratiqué par le Luxembourg développé sous son autorité entre 1995 et 2013 : https://www.humanite.fr/ue-juncker-rattrape-par-levasion-629542 ) est un peu comme les " petits jeunes " : il n'aime pas vraiment la démocratie et aimerait bien y mettre un terme par un moyen ou un autre. La démocratie le dérange ... mais pas pour les mêmes raisons !

Le poisson pourrit par la tête ! Et l'influence de ces poissons pourris du dessus du panier (penser à José Manuel Durão Barroso qui s'est recasé chez Goldman Sachs, banque ayant contribué au crash de 2008 ! On a dit " shocking " ... et puis rien !) risquent d'avoir beaucoup plus d'influence sur le déclin de la démocratie (sur les conflits armés aussi) que c'est " jeunes européens " qu'on fait parler à leur insu dans un sondage dont ils n'ont aucune idée. Au total, une grosse manip débile comme notre classe politique qui a la tête vide ou qui s'ennuie sait maintenant en faire ...

Roque

Messages : 5055
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  -Ren- le Dim 22 Juil - 11:43

Roque a écrit:Au total, une grosse manip débile comme notre classe politique qui a la tête vide ou qui s'ennuie sait maintenant en faire ...
Sauf que dans le même temps, les personnes de bonne volonté qui travaillent dans les rouages d'organisations telles que l'UE ou l'ONU (je le sais par expérience) ne voient la réalité que sous l'angle de telles études, ce qui les amène en toute bonne conscience à s'auto-persuader du bienfondé de leurs actions.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16007
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  indian le Dim 22 Juil - 12:49

-Ren- a écrit:
Roque a écrit:Au total, une grosse manip débile comme notre classe politique qui a la tête vide ou qui s'ennuie sait maintenant en faire ...

Sauf que dans le même temps, les personnes de bonne volonté qui travaillent dans les rouages d'organisations telles que l'UE ou l'ONU (je le sais par expérience) ne voient la réalité que sous l'angle de telles études, ce qui les amène en toute bonne conscience à s'auto-persuader du bienfondé de leurs actions.

Une étude permet de mesurer un situation, analyser les relations phénomènes en cours, et prendre action...

si vous désirer corriger un problème par exemple......connaissez vous d'autres méthodes?

en imposant une loi biblique?

indian

Messages : 1837
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  -Ren- le Dim 22 Juil - 16:15

indian a écrit:Une étude permet de mesurer un situation, analyser les relations phénomènes en cours, et prendre action...
Dans le milieu médiatico-politico-financier, une "étude" sert en général à confirmer les conclusions qu'on lui demande d'obtenir.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16007
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes Européens en proie au conservatisme et au soupçon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum