Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Foi bahai'e & l'homosexualité

Aller en bas

Foi bahai'e & l'homosexualité

Message  indian le Mer 23 Mai - 19:52

Un amie ayant consultée wikipedia (  https://fr.wikipedia.org/wiki/Baha%C3%AFsme#Sexualité  ), s'est outragée d'apprendre que l'homosexualité était un interdit.

Sexualité
Concernant la sexualité, la foi baha’ie préconise une vie chaste. Avant le mariage, la vie doit être absolument chaste et après le mariage, absolument fidèle au compagnon choisi.

Bahāʾ-Allāh a écrit dans son Kitāb-i Aqdas au sujet des « garçons » (ġilmān). Ce qui, de par le contexte de la coutume iranienne de bača bāzī, peut être interprété comme une référence à la pédérastie, voire au viol ritualisé.  Shoghi Effendi a interprété cette référence comme une interdiction de toutes relations homosexuelles.



Ici, sur la biblio-bahai...
on y retrouve ces même références:
http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/compilation/famille/cp_etre-jeune-bahai3.htm
) Homosexualité

152. Il vous est interdit d'épouser les femmes de vos pères. Par pure honte, nous refusons de traiter du sujet des garçons. Craignez le Miséricordieux, ô peuples du monde ! Ne commettez pas ce qui vous est interdit dans notre Sainte Tablette et ne soyez pas de ceux qui errent follement dans le désert de leurs désirs.
(Kitab-i-Aqdas, verset n°107)

[...] du sujet des garçons. §107
153. Le mot traduit ici par "garçon" implique, dans ce contexte et dans l'original arabe, la pédérastie. Shoghi Effendi a interprété cette référence comme une interdiction de toutes relations homosexuelles. [...]
Dans une lettre écrite de sa part, Shoghi Effendi déclare : "Quelles que soient la ferveur et la qualité d'un amour entre personnes d'un même sexe, c'est une erreur que de lui permettre de s'exprimer dans l'acte sexuel. Dire que cet amour est idéal n'est pas une excuse. Baha'u'llah interdit absolument l'immoralité sous toutes ses formes et, en dehors du fait qu'elles sont contre nature, il considère les relations homosexuelles de la même façon. En être affligé constitue un lourd fardeau pour une âme consciencieuse. Mais, par les conseils et l'aide de médecins, au prix d'un effort sérieux et déterminé, et par la prière, une âme peut surmonter ce handicap. Baha'u'llah stipule qu'il appartiendra à la Maison Universelle de Justice de fixer les peines relatives à l'adultère et à la sodomie, en fonction du degré de l'offense. " (Q&R 49).
(Kitab-i-Aqdas, note n°134)

154. Parmi de nombreux autres maux affligeant la société dans cette période historique de niveau spirituel si bas, se trouve la question de l'immoralité et de la très grande importance donnée au sexe. L'homosexualité, d'après les Écrits de Baha'u'llah, est spirituellement condamnée. Ceci ne veut pas dire que ceux qui en sont affligés ne doivent pas être aidés, conseillés ou être l'objet de sympathie. Cela veut dire que nous ne croyons pas que cette façon de vivre soit permise, ce qui, hélas, est bien trop souvent l'attitude ayant cours de nos jours.
Nous devons lutter contre les maux dans la société par des moyens spirituels ainsi que par des moyens médicaux et sociaux. Nous devons être tolérants mais ne pas faire de compromis, compréhensifs mais immuables dans notre façon de voir.
(Extrait d'une lettre du 21 mai 1954 écrite de la part de Shoghi Effendi à un croyant, Compilation "Une vie chaste et sainte" n°36)


et ici:
http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/compilation/famille/cp_vie_chaste.htm#3.9
3.9 Les pratiques immorales sont condamnées  ñ

34. Il vous est interdit de commettre l'adultère, de vous adonner à la sodomie et à la débauche. Evitez-les, ô assemblées de fidèles. Par la justice de Dieu ! Vous avez été appelés à la vie pour débarrasser le monde de la souillure des passions perverses. C'est ce que le Seigneur de l'humanité vous a enjoint, si vous pouviez le comprendre. Celui qui se dit de Dieu et commet des actes sataniques, en vérité, il n'est pas de moi. De cela chaque atome, caillou, arbre et fruit porte témoignage et, au-delà d'eux, cette Langue de proclamation éternelle, véridique et fidèle.
(Extrait d'une Tablette de Baha'u'llah)

35. Lorsque nous réalisons que Baha'u'llah dit de l'adultère qu'il retarde les progrès de l'âme après la vie aussi cruel cela soit-il , que la boisson détruit la raison et qu'il ne faut même pas l'approcher, nous voyons combien nos enseignements sur ces sujets sont clairs.
(Extrait d'une lettre du 30 septembre 1949 écrite de la part de Shoghi Effendi à un croyant)

36. Parmi de nombreux autres maux affligeant la société dans cette période historique de niveau spirituel si bas, se trouve la question de l'immoralité et de la très grande importance donnée au sexe. L'homosexualité, d'après les Écrits de Baha'u'llah, est spirituellement condamnée. Ceci ne veut pas dire que ceux qui en sont affligés ne doivent pas être aidés, conseillés ou être l'objet de sympathie. Cela veut dire que nous ne croyons pas que cette façon de vivre soit permise, ce qui, hélas, est bien trop souvent l'attitude ayant cours de nos jours.
Nous devons lutter contre les maux dans la société par des moyens spirituels ainsi que par des moyens médicaux et sociaux. Nous devons être tolérants mais ne pas faire de compromis, compréhensifs mais immuables dans notre façon de voir.
(Extrait d'une lettre du 21 mai 1954 écrite de la part de Shoghi Effendi à un croyant)

37. Nombre de problèmes sexuels, comme l'homosexualité et le transsexualisme, peuvent avoir des aspects médicaux et, dans de tels cas, on devra certainement recourir à la meilleure assistance médicale. Mais il est bien clair, d'après l'enseignement de Baha'u'llah, que l'homosexualité n'est pas une condition à laquelle un individu, homme ou femme, se résignera, mais une distorsion de sa nature qui doit être contrôlée et vaincue. Cela peut demander un dur combat, mais il pourra être aussi dur pour une personne hétérosexuelle qui veut contrôler ses désirs. En cela, comme dans beaucoup d'autres aspects de la vie, l'exercice du contrôle de soi a un effet bénéfique sur l'avancement de l'âme. De plus, on devrait garder à l'esprit que le mariage, bien qu'il soit hautement désirable et que Baha'u'llah l'ait fortement recommandé, n'est pas le but essentiel de la vie. Si quelqu'un doit attendre très longtemps avant de trouver un conjoint ou si, finalement, il ou elle reste célibataire, cela ne veut pas dire qu'il ou elle soit, de ce fait, incapable de réaliser le dessein de sa vie.
(Extrait d'une lettre du 6 février 1973 écrite par la Maison Universelle de Justice à toutes les A.S.N.)

38. Votre lettre, demandant des références directes ou indirectes dans les écrits de la foi sur le viol et les agressions sexuelles, a été transmise au département de la recherche, et il nous a été demandé de vous faire parvenir les commentaires suivants :
" La lubricité" est clairement interdite par Baha'u'llah (voir " Epistle to the Son of the Wolf", p.49) et Shoghi Effendi a déclaré qu'une " vie chaste et sainte", selon les écrits de la foi, implique une condamnation de toutes les formes de vice sexuel (voir " l'Avènement de la justice divine", p.34).
En ce qui concerne le contenu du " Kitab-i-Aqdas" une des stipulations de ce très saint Livre est de ne pas s'abandonner à ses passions (voir " Synopsis et codification des lois et ordonnances du Kitab-i-Aqdas", p.54). De plus, on devra faire référence à une des " interdictions" mentionnées dans le " Synopsis" (p.51), à savoir " l'adultère". C'est ce mot qui apparaît dans ce livre, car les inscriptions dans un synopsis doivent nécessairement être brèves et, par le mot original "zina" utilisé par Baha'u'llah dans " l'Aqdas", on veut dire d'une manière générale et principale : l'adultère. Cependant, cela ne couvre en aucune façon tous les sens du concept "zina" dans le langage légal utilisé en arabe et en persan. Une des formes de "zina" lorsque la relation sexuelle illicite est perpétrée de force et avec violence est le viol et l'agression sexuelle.
Quant aux peines encourues pour des actes, tel le viol, elles seront fixées plus tard par la Maison Universelle de Justice.
(Extrait d'une lettre du 8 juin 1982 écrite de la part de la Maison Universelle de Justice à un croyant)



L'homosexualité est elle contre nature, interdiction, à réprimer?

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi bahai'e & l'homosexualité

Message  Incognito le Mer 23 Mai - 22:58

Tous les goûts sont dans la nature. Par contre, chez les baha'is, l'homosexualité est à réprimer.
avatar
Incognito

Messages : 118
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi bahai'e & l'homosexualité

Message  indian le Jeu 24 Mai - 13:09

Incognito a écrit:Tous les goûts sont dans la nature. Par contre, chez les baha'is, l'homosexualité est à réprimer.

http://www.cnrtl.fr/definition/r%C3%A9primer

RÉPRIMER, verbe trans.

A. − Vieilli. Arrêter l'action, l'effet, le progrès de quelque chose. Neptune irrité, qui gourmande et réprime les vents pour s'être échappés sans son ordre (Sainte-Beuve, Virgile, 1857, p. 226).
− MÉD. Réprimer par des calmants l'effervescence du sang (Besch.1845).Il est aussi inutile de lui dire de modérer sa passion, qu'à un homme qui a la fièvre d'en réprimer les ardeurs (Sénac de Meilhan, Émigré, 1797, p. 1826).

B. −
1. Qqn réprime qqc.Empêcher une envie, une tendance, un sentiment de se manifester, de s'extérioriser. Synon. contenir, contrôler, dominer, maîtriser.Quelquefois une rougeur subite et légère, qu'elle ne peut réprimer, vient trahir les émotions de cette âme.
SYNT. Réprimer un bâillement, un cri, un éclat de rire, un geste, une grimace, un sanglot; réprimer sa colère, son désir, ses humeurs, son impatience, ses larmes, son orgueil, ses passions, sa peur, sa rage, une tentation.

2. Qqn réprime qqn.Exercer une contrainte vis-à-vis de quelqu'un. Nous refusons à chaque instant d'écouter l'ingénu que nous portons en nous. Nous réprimons l'enfant qui nous demeure et qui veut toujours voir pour la première fois (Valéry, Variété V, 1944, p. 16).
− Empl. pronom. réfl. S'imposer un frein. Synon. se dominer, se maîtriser.

C. − [Le compl. désigne qqn ou qqc. qui oppose une résistance, occasionne des troubles] Exercer des contraintes graves, coercitives, et/ou des actions violentes qui visent à réduire, à anéantir.


:grt:


Chez les bahaïs où chez ceux qui considèrent Shoggi Effendi comme étant interprète autorisé des révélations de Bahaullah?

Je n'ai pas trouvé un seul mot de la bouche de Bahaullah ou de sa plume à l'égard d l'homosexualité.
Mais si tu as en main , Françoise, ca m'intéresse au plus haut point.

indian

Messages : 1169
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi bahai'e & l'homosexualité

Message  Incognito le Jeu 24 Mai - 21:05

S'il nous faut citer Baha'u'llah sur le sujet, je choisirais cet extrait :

Il vous est interdit de commettre l'adultère, de vous adonner à la sodomie et à la débauche. Évitez-les, ô assemblées de fidèles. Par la justice de Dieu ! Vous avez été appelés à la vie pour débarrasser le monde de la souillure des passions perverses. C'est ce que le Seigneur de l'humanité vous a enjoint, si vous pouviez le comprendre. Celui qui se dit de Dieu et commet des actes sataniques, en vérité, il n'est pas de moi. De cela chaque atome, caillou, arbre et fruit porte témoignage et, au-delà d'eux, cette Langue de proclamation éternelle, véridique et fidèle. (Extrait d'une Tablette de Baha'u'llah)

Maintenant est-ce que l'homosexualité est l'un des sens donné à la débauche ? Selon l'interprétation de notre Gardien ainsi que de la MUJ, oui assurément, et leur plume est très claire à cet effet.

Parmi de nombreux autres maux affligeant la société dans cette période historique de niveau spirituel si bas, se trouve la question de l'immoralité et de la très grande importance donnée au sexe. L'homosexualité, d'après les Écrits de Baha'u'llah, est spirituellement condamnée. Ceci ne veut pas dire que ceux qui en sont affligés ne doivent pas être aidés, conseillés ou être l'objet de sympathie. Cela veut dire que nous ne croyons pas que cette façon de vivre soit permise, ce qui, hélas, est bien trop souvent l'attitude ayant cours de nos jours.

Nous devons lutter contre les maux dans la société par des moyens spirituels ainsi que par des moyens médicaux et sociaux. Nous devons être tolérants mais ne pas faire de compromis, compréhensifs mais immuables dans notre façon de voir. (Extrait d'une lettre du 21 mai 1954 écrite de la part de Shoghi Effendi à un croyant)

Nombre de problèmes sexuels, comme l'homosexualité et le transsexualisme, peuvent avoir des aspects médicaux et, dans de tels cas, on devra certainement recourir à la meilleure assistance médicale. Mais il est bien clair, d'après l'enseignement de Baha'u'llah, que l'homosexualité n'est pas une condition à laquelle un individu, homme ou femme, se résignera, mais une distorsion de sa nature qui doit être contrôlée et vaincue. Cela peut demander un dur combat, mais il pourra être aussi dur pour une personne hétérosexuelle qui veut contrôler ses désirs. En cela, comme dans beaucoup d'autres aspects de la vie, l'exercice du contrôle de soi a un effet bénéfique sur l'avancement de l'âme. (Extrait d'une lettre du 6 février 1973 écrite par la Maison Universelle de Justice à toutes les A.S.N.)

Maintenant, libre à tout un chacun d'agir selon son niveau de conscience. Et je ne le répéterai jamais assez. Cette directive (loi ou prescription) s'adresse exclusivement aux membres de confession baha'ie, non pas à la population en général, ni d'ailleurs aux dérives sectaires issues du baha'îsme. Nous avons assez de défis à surmonter sans prendre en charge ceux des autres !
avatar
Incognito

Messages : 118
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi bahai'e & l'homosexualité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum