Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

De Esaü à Joseph ou la confusion d'Isaac

Aller en bas

De Esaü à Joseph ou la confusion d'Isaac

Message  Chaël le Jeu 15 Mar - 22:04

Shalom!
Tout d'abord, j'aimerais rendre hommage à une personne qui fût importante pour moi en tant qu'enseignant. C'est avant tout par cet homme que j'ai le plus appris sur la religion juive. Il fut pour moi un peu comme un papa juif et je veux lui rendre hommage pour la quantité de son enseignement et pour sa manière de transmettre avec bonne humeur et humour juif. Merci Monsieur Josy Eisenberg et que votre âme repose en paix auprès de ce Dieu dont vous m'avez si souvent parlé! Amen!
Au cours de l'une de ses émissions, il a été évoqué que les chrétiens seraient assimilés à Esaü le frère de Jacob.
J'avoue que je ne comprend pas vraiment le lien donc si quelqu'un voulait bien m'expliquer...
Moi, ça m' a interpelé justement parce qu'il y a justement confusion entre Esaü et Jacob. Isaac croit que c'est Esaü alors que c'est Jacob qu'il est en train de bénir.
Ainsi je pense que ceux qui assimilent les chrétiens à Esaü sont dans la même confusion que Isaac.
Notre Dieu (Celui des chrétiens) n'est pas celui d'Esaü mais le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob.
Aussi je pense que c'est dans la descendance de Jacob qu'il faut nous chercher.
Il y a des parallèles évidents entre la vie de Joseph fils de Jacob et Jésus de Nazareth. Ils furent tous les deux les préférés de leur père et furent dotés de dons extraordinaires. Pour cela ils suscitèrent la jalousie et la haine de leurs frères l'un pour être vendu pour esclave après avoir échappé de justesse à la mort et l'autre pour être livré à une force d'occupation afin d'être exécuté. Comme Joseph, les chrétiens subirent la persécution par refus de trahir leur maître. Jésus de Nazareth est finalement adopté par l'empereur romain Constantin comme Joseph qui entre au service du Pharaon. Je précise ici que Joseph n'est que le second personnage du royaume et je crois que Jésus occupera lui aussi un rôle second au niveau politique puisque les structures et le fonctionnement étatiques restent les mêmes c'est-à-dire païens. Ainsi un souverain ultérieur ne connaissant pas Joseph ou Jésus pourra très bien relancer les persécutions.
Jésus est le roi spirituel des nations et comme Joseph ses frères ne le reconnaissent pas. Malgré tout Joseph sauve ses frères de la famine.
Je ne peux m'empêcher de penser à tous ces juifs qui ont reçu des certificats de baptême pendant la seconde guerre mondiale.
Le baptême pour les chrétiens est la marque de l'Agneau, la marque du Salut. Comme à la Pâque en Égypte, quand vous les Juifs avez reçu sur votre maison la marque de l'agneau, ce baptême vous a sauvé dans bien des cas je suppose.
Joseph est le juste et Jésus n'a pas connu le péché sinon celui qui s'est acharné sur Lui.
Joseph a eu des enfants avec une Égyptienne et Jésus de Nazareth a fait des disciples parmi toutes les nations. Jacob a béni ses petits enfants en disant "Ils sont à moi", Jésus a donné sa propre mère comme mère a ses disciples. Tous ceux qui la reconnaissent comme leur mère ont donc une mère juive. Jacob pourrait-il dire: "Ils sont à moi!"? Car comme le dit l’Épitre de saint Paul aux Romains (chapitre 11), l'olivier sauvage a été greffé à l'olivier franc et du fait en reçoit la sève. Car oui le salut vient des Juifs mais c'est pour qu'il se répande à toutes les nations! Comme Joseph a sauvé l’Égypte, Jésus Christ le Juif notre roi et notre frère apporte le salut à toutes les nations.
avatar
Chaël

Messages : 211
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 46
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Esaü à Joseph ou la confusion d'Isaac

Message  mister be le Ven 16 Mar - 13:27

Shalom Chaël,

Je me joins à vous pour l'hommage que vous rendez au rav Josy Eisenbergh...
C'est une très bonne question que vous posez là et je prie mes amis Chrétiens et Musulmans de bien vouloir excuser ce que je vais écrire car ce sujet est assez sulfureux.
Croyez que j'ai beaucoup de respect pour ce que vous êtes et pour votre foi...Je sens que je vais encore me faire détester mais il y a des vérités qui ne sont pas bonnes à dire

" ‘Essav, c’est Edom ". (Béréchith 36:1) Vues de notre oasis, dans la ‘Arava, les montagnes de grès rouge, de granit rouge et de porphyre d’Edom (qui vient de « adom’ » = rouge) portent bien la couleur attachée à ‘Essav, à son peuple et à son inspiration.

Edom est le surnom de Rome. A cela, deux raisons :

1)Quand Rome arrive en Judée, elle est représentée par Hérode l’Edomite (ou Iduméen).
2) Les légionnaires portent de grands manteaux rouges, car la guerre est déjà psychologique. Tous les peuples écrasés par Rome, et la Judée en bonne place, sont plus marqués par l’effusion de sang que par la construction de voies pavées, d’amphithéatres et de thermes.

Le christianisme impérial a prolongé Rome, tant politiquement que spirituellement et intellectuellement. Ce n’est que depuis le 18ème siècle que l’on éprouve moins la collusion politico-religieuse qui a été totalitaire. Mais l’antijudaïsme des Pères de l’Eglise a laissé une empreinte profonde dans l’inconscient collectif occidental. La belle apparence de la philosophie et de l’esthétique grecque recouvre un paganisme (http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t3484-suis-je-un-paien-ou-etes-vous-un-paien) venu du fond des âges.

Voilà pourquoi certains Juifs messianiques refusent de porter le nom de Chrétiens:

( cfr. . http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t3477-les-juifs-messianique-sont-ils-dans-la-religion-judaisme-rabbinique-de-cette-section

http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t3471-les-israeliens-juifs-qui-croient-en-jesus-sont-des-chretiens

La théologie du remplacement d’IsraEl par l’Eglise a fixé l’identité spirituelle édomite de cet empire et de sa religion. ‘Essav est celui qui, armé de sa puissante apparence, revendique une responsabilité spirituelle pour laquelle il n’est pas formé par D.ieu.
D.ieu a douloureusement choisi et formé Ya’âqov.

Ainsi, en plus de Rome, Edom est devenu le surnom symbolique de la chrétienté qui prolonge la Rome païenne. Celle-ci, de plus en plus déjudaïsée avec le renfort de Constantin, affina encore durant trois siècles son dogme de la trinité, de conciles en disputes théologiques sanglantes.
Elle pavait ainsi la voie de l’islam  et perdit du coup plus de la moitié de ses diocèses-provinces en moins de 100 ans (Proche-Orient, Asie Mineure, Afrique du Nord, Espagne, jusqu’en 732 où « Charles Martel chassa les Arabes à Poitiers ». De même que ‘Amaleq est le petit-fils de ‘Essav, l’islam est un sous-produit de la dégénérescence théologique chrétienne. On ne peut ignorer qu’il y eut une résistance intérieure, puisque certains versets de l’Apocalypse (13 :11) néo-testamentaire annonce cette prostitution et une bête « qui a deux cornes d’agneau mais qui parle comme un dragon ».


L’islam s’en est pris au christianisme, comme celle-ci s’en était prise à IsraEl, en vertu du même principe théologique du remplacement. Ce que le Chrétien a voulu faire aux Juifs, c’est ce que l’islam lui a infligé à elle-même au 7ème siècle. Si le « Nouveau Testament » remplace « l’Ancien », alors le coran, suivant la même logique, le surclasse à son tour inévitablement, simplement parce qu’il lui est postérieur.

Mahomet fait d’Avraham et de Jésus, promus musulmans à titre rétroactif, ses simples précurseurs. Il prétend que Juifs et Chrétiens, pourtant privilégiés en tant que « peuples du Livre », ont falsifié les Ecritures, et que Yichm’âEl est le fils de la promesse (au lieu de Yits’haq). La théologie chrétienne du remplacement d’YisraEl par l’Eglise trouve son maître dans l’islam. C’est pourquoi l’expression « les trois monothéïsmes » est une illusion catastrophique. « J’ai haï ‘Essav et j’ai aimé Ya’âqov »  (Malakhi 1 : 2)

Cfr. http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t3489-les-temps-de-renouvellement-de-toute-chose

D.ieu révèle à DaniEl (2 :32-33) qu’avant le règne messianique doivent régner quatre fauves, quatre empires dominant notre exil, figurés dans une statue dont les parties sont identifiées comme suit :

1. La tête de la statue était en or pur : Babylone,

2. sa poitrine et ses bras en argent : les Mèdes et les Perses

3. son ventre et ses cuisses en bronze : la Grèce

4. ses jambes en fer et ses pieds partie fer, partie argile

Quel est ce 4ème règne ? II sera « dur comme le fer… Comme le fer écrase, pulvérise et broie tout, ce royaume écrasera et broiera les précédents. Et comme tu l'as vu, les pieds et les orteils de la statue étant partie en terre cuite, partie en fer, ce royaume manquera d'unité. Il aura en lui de la solidité du fer, comme tu as vu le fer mélangé à la terre cuite. Mais les orteils où le fer et la terre cuite étaient mélangés montrent que le royaume sera en partie fort et en partie fragile ; ils indiquent aussi que des rois conclueront des alliances humaines, mais elles ne tiendront pas, pas plus que l'alliage du fer et de la terre cuite. » (2 :40-43).

Le 4ème empire est Rome, c’est-à-dire les puissances au pouvoir en Occident. Le fer est la tenacité, les jambes une longévité de 2000 ans. Les pieds représentent le développement ultime du mal qui piétine le monde entier à la différence des royaumes précédents. Quant à ce mélange instable et inattendu de fer et d’argile, il prophétise les alliances dénaturées a priori incompréhensibles entre une civilisation inspirée au départ par la Bible et divers totalitarismes brun (nazi), rouge (extrême-gauche) et vert (islam et altermondialisme) qui l’ont prise comme terreau.

Les dix orteils représentent l’aspect diversifié que l’oppression peut prendre, mais la démarche est constante : toujours contre les Juifs, et ceux qui s’inspirent de leur Torah.

Mais l’ennemi mortel déclaré d’IsraEl est aujourd’hui l’Islam. La prophétie de DaniEl oublierait-elle l’Islam ? C’est que l’Islam est la dernière « terre cuite » du « fer » de Rome. Recherchons quel est bien le rapport entre l’Islam et l’occident christianisé ? Il est le même qu’entre le fer et la terre cuite. La « colle » que l’on ne voit pas entre ces deux éléments, c’est… du pétrole.

« L'épée pour HaChém’ est pleine de sang ; elle est engraissée de graisse, du sang des agneaux et des boucs, de la graisse des rognons des béliers ; car il y a pour HaChém’ un sacrifice à Botsra, et une grande tuerie dans le pays d'Edom… car c'est jour de vengeance pour HaChém’, année des paiements pour la controverse de SION. Les torrents d'Edom seront changées en goudron, et sa poussière en soufre ; son pays deviendra un goudron brûlant qui ne s’éteindra ni la nuit, ni le jour, et d’où s’échapperont sans cesse des colonnes de fumée… » (Yéch’âYahou 34 : 6-10)

« - Qui est celui-ci, qui vient d'Edom, de Botsra, avec des habits teints en rouge, celui-ci, magnifique dans ses vêtements, qui marche dans la grandeur de sa force ?
- C'est moi, qui parle en justice, puissant pour sauver.

- Pourquoi y a-t-il du rouge à tes vêtements, et tes habits sont-ils comme celui qui foule dans la cuve ?

- J'ai été seul à fouler le pressoir, et d'entre les peuples pas un homme n'a été avec moi ; et je les ai foulés dans ma colère, et je les ai écrasés dans ma fureur, et leur sang a rejailli sur mes habits, et j'ai souillé tous mes vêtements. Car le jour de la vengeance était dans mon coeur, et l'année de mes rachetés était venue. Et je regardai, et il n'y avait pas de secours ; et je m'étonnai de ce qu'il n'y avait personne qui me soutînt ; et mon bras m'a sauvé, et ma fureur m'a soutenu. Et j'ai foulé les peuples dans ma colère, et je les ai enivrés dans ma fureur ; et j'ai fait couler leur sang à terre. » (idem 63 :1-6)

Je reviendrai sur la supercherie de Yaakov et l'aveuglement d'Ytshaq si vous le désirez mais là...je vais préparer le shabbat
avatar
mister be

Messages : 832
Réputation : 20
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 59
Localisation : Belgique Hainaut

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Esaü à Joseph ou la confusion d'Isaac

Message  Chaël le Ven 16 Mar - 13:54

mister be a écrit:

Je reviendrai sur la supercherie de Yaakov et l'aveuglement d'Ytshaq si vous le désirez mais là...je vais préparer le shabbat

Merci de ta réponse mister be, Shabbat Shalom!
avatar
Chaël

Messages : 211
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 46
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Esaü à Joseph ou la confusion d'Isaac

Message  Chaël le Jeu 5 Avr - 13:14

Shalom,
souhaitant répondre à mister be en dépassant le cadre du judaïsme, j'y réponds ici:
http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t3520-esau-et-jacob-ou-la-dispute-d-israel#73038
avatar
Chaël

Messages : 211
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 46
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Le vrai Christianisme

Message  chris3d le Lun 21 Mai - 4:58

Shalom

Désolé pour la réponse tardive, je viens de m'inscrire sur le forum et donc c'est maintenant que je vois le question qui est fondamentale pour comprendre le christianisme selon la torah. Je vous conseil le cours du Rav Dynovisz qui traite de l'origine du Christianisme, expliquant en effet que Esaü qui n'est rien d'autre que Edom est le père du christianisme.

Voici le lien du cours au cas où vous ne l'aurez pas encore regardé:
https://www.youtube.com/watch?v=B-YxbXqtTbo&t=2895s

chris3d

Messages : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/05/2018
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Esaü à Joseph ou la confusion d'Isaac

Message  -Ren- le Lun 21 Mai - 15:07

chris3d a écrit:Voici le lien du cours au cas où vous ne l'aurez pas encore regardé:
https://www.youtube.com/watch?v=B-YxbXqtTbo&t=2895s
Merci pour ce lien :jap:
...au passage, merci de poster un petit mot de présentation sur http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t18-les-membres-se-presentent :bye:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15847
Réputation : 24
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Esaü à Joseph ou la confusion d'Isaac

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum