Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Découverte d'une nouvelle langue inconnue en Malaisie (et surtout d'une société très archaïque)

Aller en bas

Découverte d'une nouvelle langue inconnue en Malaisie (et surtout d'une société très archaïque)

Message  Invité le Dim 18 Fév - 8:06

Le Quotidien du Peuple (Chine) a écrit:


Selon le dernier recensement de la Linguistic Society of America, les chercheurs ont recensé près de 7 000 langues humaines distinctes sur Terre. Cette liste peut sembler assez exhaustive, mais cela n'a pas empêché les anthropologues et les linguistes de continuer à rencontrer de nouvelles langues, comme celle découverte récemment dans un village du nord de la péninsule malaise. D'après un communiqué de presse, des chercheurs de l'université de Lund en Suède ont découvert la langue au cours d'un projet intitulé « Langues des Semang ». L'effort de documentation dans les villages du peuple ethnique Semang était destiné à recueillir des données sur leurs langues, qui appartiennent à une famille de langues Austoasiatiques appelée Aslian. Alors que les chercheurs étudiaient une langue appelée Jahai dans un village, ils ont compris que tout le monde ne la parlait pas.


« Nous avons réalisé qu'une grande partie du village parlait une langue différente. Ils utilisaient des mots, des phonèmes et des structures grammaticales qui ne sont pas utilisés dans le Jahai », a expliqué Joanne Yager, auteur principal de l'étude, qui a été publiée dans la revue Linguist Typology. « Certains de ces mots suggéraient un lien avec d'autres langues asliennes parlées au loin dans d'autres parties de la péninsule malaise ». Environ 280 personnes parlent cette langue, qui s'appelle le Jedek. D'après une interview qu'elle a accordée à la radio américaine NPR, le groupe de locuteurs du Jedek fait partie d'une communauté de chasseurs-cueilleurs qui vivaient autrefois le long de la rivière Pergau mais qui se sont réinstallés dans le nord de la Malaisie.


Joanne Yager a expliqué dans cet entretien que ce qui a rendu cette langue si remarquable est que personne ne savait la chercher. Alors que les anthropologues ont déjà étudié le village où est parlé le Jedek, ils n'ont pas remarqué ou enregistré la nouvelle langue. « Nous ne savions pas du tout qu'elle existait. La plupart des langues non décrites et non documentées, nous savons qu'elles existent », a-t-elle dit. Le communiqué de presse a précisé que la nouvelle langue reflète la culture de la société qui l'utilise. Ainsi, il n'y a pas de mots relatifs à la propriété comme voler, acheter ou vendre mais il y a un vocabulaire complexe pour le partage et l'échange. C'est parce qu'il y a très peu de violence dans le village, que la compétition entre les enfants est découragée et qu'il n'y a pas de lois, de tribunaux ou de professions. Au lieu de cela, toutes les personnes doivent avoir les mêmes compétences que celles requises pour les chasseurs-cueilleurs.


Le Jedek n'est pas la seule langue découverte ces dernières années. En 2013, des chercheurs ont trouvé 800 personnes dans l'État indien d'Arunachal Pradesh parlant une langue tibéto-birmane inconnue appelée Koro. Toujours en 2013, des linguistes australiens ont découvert que 350 résidents de la ville isolée de Lajamanu parlaient une langue qu'ils appellent Light Warlpiri, un mélange d'anglais et de deux dialectes locaux. Cette langue est une évolution récente et la plupart des locuteurs ont moins de 40 ans, ce qui signifie qu'elle s'est développée au cours des dernières décennies, les travailleurs de la communauté s'exprimant de plus en plus en anglais et travaillant dans les ranchs, amenant de nouveaux mots qu'ils enseignent à leurs familles.

(Rédacteurs :Wei SHAN, Guangqi CUI)


http://french.peopledaily.com.cn/Culture/n3/2018/0216/c31358-9427833.html


On m’excusera pour la longueur éventuelle de l'article posté  :oops:  car personnellement je fait passer le critère qualité avant le critère quantité (et pour le moment personne ne s'en plein de ce que j'en sais). Je trouve très intéressante la partie que j'ai mise en gras.
:jap:


PS : au cas ou certains en douterait : Le «Renmin Ribao» (le Quotidien du Peuple) est l'organe du Comité central du Parti communiste chinois (PCC). "Doyen" de la presse écrite nationale, il est aujourd'hui le premier quotidien du pays. Avec son tirage de trois millions d'exemplaires, le journal chinois est classé par l'Unesco parmi les dix plus grands du monde.


On y apprend des choses très intéressantes de temps à autre au niveau culturel et international car c'est l'info vu sous un prisme totalement différent de notre vision européo ou américano-centrée. De plus je trouve que les article sont très synthétiques, vont à l'essentiel et son en général sans commentaire.
:jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum