Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Theologie de la rédemption

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Aller en bas

Re: Theologie de la rédemption

Message  Roque le Sam 22 Sep - 12:59

pauline.px a écrit:La rédemption est opérée.

[...]
et j'ose penser qu'Il nous a même offert la prérogative du Salut :
Le Salut sera ce que nous en ferons.
Peut-être pas pour nous-mêmes mais pour les autres. On offrira aux autres le Salut dont nous rêvons pour eux.
Oui le Salut est acquis par avance dans le christianisme. Le Verbe de Dieu et Sauveur est venu dans notre chair juste pour ça. La Vierge adorant l'astre venu d'en haut dès la Nativité découvrira progressivement par la vie et la souffrance de son Fils ce que le Dieu d'Amour voulait nous donner par avance et sans condition.

Dans le passage de la mort - qui n'est pas instantané - mais qui dure comme le montrent bien les NDE/EMI et certains mystiques du dernier siècle, l'Etre de Lumière se présentera à nous de façon explicite: Jésus-Christ. Et ce sera l'heure de la reconnaissance de la culpabilité (le Jugement), puis l'heure de la Miséricorde - car le Pardon est déjà acquis si nous sommes capables de reconnaître et de regretter nos fautes. A mon avis ça ne devrait pas être trop difficile ... mais il appartient à chaque homme/femme d'accepter ce Don immense fait par Dieu.


C'est en ce sens mystique ou eschatologique qu'il faut comprendre : " mais celui qui ne croira pas sera condamné " (Mc 16, 16). Ainsi des germes du bien et de la vérité (les " semences du Verbe " de Justin de Naplouse) sont présents dans beaucoup de chemins et de religions - mais le seul Sauveur est Jésus-Christ dans l'histoire et dans notre Jugement particulier- - qui correspond à une nuance près à la Fin des Temps. C'est ça qu'il faut comprendre dans le document de Vatican II : Nostra Aetate.

Bien sûr ceux qui persisteront dans leur suffisance, leur volonté de liberté hors de Dieu auront choisi leur destin éternel aussi. Dieu en ce sens les exhaussera et ils auront droit à une vie éternelle sans Dieu.

Source : les idées sont de Arnaud Dumouch (le texte de moi !)

Roque

Messages : 5037
Date d'inscription : 15/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Theologie de la rédemption

Message  Jans le Sam 22 Sep - 18:45

mais celui qui ne croira pas sera condamné " (Mc 16, 16). Ainsi des germes du bien et de la vérité (les " semences du Verbe " de Justin de Naplouse) sont présents dans beaucoup de chemins et de religions - mais le seul Sauveur est Jésus-Christ dans l'histoire et dans notre Jugement particulier- - qui correspond à une nuance près à la Fin des Temps.
Il y a peut-être diverses façons de cerner ce verbe "croire" — car le prendre au premier degré : adhérer totalement à Marc et à Nostra Aetate ou être éloigné de Dieu pour toujours, c'est un peu .. abrupt, surtout quand on considère l'élévation d'esprit et la vie vécue de non-croyants ou de croyants à une autre spiritualité et vivant en conséquence. Il y a bien une échelle d'âmes hautement spiritualisées et proches du Divin, qu'elles pratiquent une religion au quotidien ou pas, je suppose que je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué ? Il y a une sorte d'êtres pour lesquels l'entraide et l'amour de l'humanité sont des valeurs tellement élevées qu'on est obligé de se dire que l'Esprit est en eux, quelles que soient par ailleurs les convictions qu'elles professent. C'est là le mystère des êtres et de leur destinée, et voilà qui serait peut-être de nature à faire douter un athée de ses certitudes.
avatar
Jans

Messages : 409
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Theologie de la rédemption

Message  Roque le Dim 23 Sep - 14:48

Jans a écrit: car le prendre au premier degré : adhérer totalement à Marc et à Nostra Aetate ou être éloigné de Dieu pour toujours, c'est un peu .. abrupt.
Vous brodez, personne n'a parlé de ça, ni pauline.px, ni moi.

Roque

Messages : 5037
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 74
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Theologie de la rédemption

Message  Jans le Dim 23 Sep - 16:02

Il me semble avoir bien lu :
'est en ce sens mystique ou eschatologique qu'il faut comprendre : " mais celui qui ne croira pas sera condamné " (Mc 16, 16). Ainsi des germes du bien et de la vérité (les " semences du Verbe " de Justin de Naplouse) sont présents dans beaucoup de chemins et de religions - mais le seul Sauveur est Jésus-Christ dans l'histoire et dans notre Jugement particulier- - qui correspond à une nuance près à la Fin des Temps. C'est ça qu'il faut comprendre dans le document de Vatican II : Nostra Aetate.
avatar
Jans

Messages : 409
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 62
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Theologie de la rédemption

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum