Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Aller en bas

Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 9:04

Article a écrit:
Le recteur de la Grande Mosquée est traditionnellement convié aux vœux du président.

04/01/2018 Huffington Post.

RELIGION - La grande mosquée de Paris (GMP), mécontente de constater que son recteur, Dalil Boubakeur, n'a pas été invité aux vœux qu'Emmanuel Macron doit présenter ce jeudi 4 janvier aux autorités religieuses, a annoncé mercredi son retrait du Conseil français du culte musulman (CFCM).


Le président de la République doit accueillir ce jeudi matin, pour une cérémonie traditionnelle d'échange de vœux, les responsables des cultes, déjà reçus longuement le 21 décembre à l'Elysée.


Chaque culte étant représenté par deux personnes, le CFCM, l'interlocuteur musulman officiel de l'Etat, le sera par son président en exercice depuis juillet Ahmet Ogras, proche de la Turquie, et le prédécesseur de celui-ci, Anouar Kbibech, de sensibilité marocaine.


Généralement convié sous les ors de l'Elysée, le recteur de la GMP, liée à l'Algérie, depuis plus d'un quart de siècle, Dalil Boubakeur, 77 ans, ne le sera pas cette fois.


Une mise à l'écart "injuste et inexplicable"


"Il est surprenant que l'institution religieuse musulmane la plus emblématique de France, fruit d'une loi d'État pour manifester la reconnaissance de la Nation aux milliers de soldats musulmans morts pour la France durant la Première Guerre mondiale, soit ainsi marginalisée voire ostracisée", assène le responsable de la GMP.


"Prenant acte de cette injuste et inexplicable mise à l'écart, la grande mosquée de Paris décide de se retirer de toutes les instances du CFCM et de ne plus participer à toute initiative émanant des pouvoirs publics sur l'organisation du culte musulman", poursuit-il dans un communiqué.


Le recteur Boubakeur, qui s'estime marginalisé depuis qu'il a laissé les commandes du CFCM en 2015, est coutumier de ces sorties fracassantes, généralement suivies de retours plus discrets. Fin janvier 2017, il avait exprimé son refus de participer au nouveau chantier de "l'islam de France", articulé sur une fondation culturelle, aujourd'hui active sous la présidence de Jean-Pierre Chevènement, et une association cultuelle de financement, toujours au point mort.


En mars, il avait mené une fronde contre le lancement d'une "charte de l'imam" censée contribuer à la lutte contre la radicalisation, mais à ses yeux inaboutie.


Qu'est ce qu'il faut penser de cela ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  pollux le Jeu 4 Jan - 10:53

Madhyamaka a écrit:Qu'est ce qu'il faut penser de cela ?

...que le double jeu de Boubakeur n'amuse plus le président de l'exécutif en qui il voit une entité ambigüe dans le meilleur cas incapable de fédérer l'Islam de France et dans le pire un spécialiste de l'enfumage bien décidé à ne pas faire évoluer les mentalités musulmanes par une remise en cause des sourates coraniques les plus contestées.

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  -Ren- le Jeu 4 Jan - 10:57

Madhyamaka a écrit: Qu'est ce qu'il faut penser de cela ?
Je ne me permettrai jamais de dire ce qu'il "faut" penser ;)
...par contre, à lire l'article, la situation est à mon sens relativement simple : l'Etat français invite en se basant sur des critères transparents (2 représentants par culte, donc les deux derniers présidents du CFCM), Dalil Boubakeur est vexé parce qu'il a toujours voulu la place de "Monsieur Islam" face à l'Etat français (c'est Sarkozy qui l'avait imposé à la tête du CFCM lors de la création forcée de cette instance)

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 16001
Réputation : 25
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Idriss le Jeu 4 Jan - 12:23

pollux a écrit:
Madhyamaka a écrit:Qu'est ce qu'il faut penser de cela ?

...que le double jeu de Boubakeur n'amuse plus le président de l'exécutif en qui il voit une entité ambigüe dans le meilleur cas incapable de fédérer l'Islam de France et dans le pire un spécialiste de l'enfumage bien décidé à ne pas faire évoluer les mentalités musulmanes par une remise en cause des sourates coraniques les plus contestées.

Double jeu de Boubakeur? Je le vois plutôt comme un oligarque de la représentation de l'islam accroché à sa fonction ( et aux avantages qui vont avec ) comme un bulot sur son rocher ..En cela il est représentatif au même titre que n'importe quel oligarque ( politiques professionnel, journalistes ,intellectuel dispensateur de la bonne pensée )
Quand à faire évoluer les mentalités en modifiant le Coran , c'est juste un fantasme qui ne correspond à rien de réaliste . Il faut être bien étranger à l'islam pour imaginer un truc pareil!
avatar
Idriss

Messages : 4381
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 12:33

@Pollux : j'ai aussi eu cette impression de "double-jeu" chez Mr Boubakeur mais ce n'est qu'une impression qui ne s'appuie sur rien de solide, je ne le connais pas assez et n'ai pas assez écouté ce monsieur et ces réactions au fil des années pour être certain, cela relève peut être du procès d'intention. Je peux donc me tromper. A une époque il m'agaçait un peu en se lamentant lors des attentats en disant que les terroristes n'étaient pas des musulmans. Même si les terroristes agissaient au nom d'une interprétation fausse de l'Islam on ne pouvait nier qu'il prétendaient agir au nom de l'Islam. Ce refus de voir les choses en face m'agaçait. Maintenant j'essais de ne plus trop m'investir dans ce genre d'émotions qui ne me servent à rien.



Toutefois je comprends tout à fait que des musulmans se sentent mal à l'aise en voyant de prétendus coreligionnaires commettre des atrocités au nom d'un prétendue foi commune. C'est normal. Tout comme je suis moi même embarrassé quand je vois  en Birmanie le "Vénérable" Ashin Wirathu faire tant de mal au nom du bouddhisme (d'ailleurs il faudrait que je prenne mon courage à deux mains et que je regarde le film de Barbet Shroeder sur le sujet). Donc moi aussi je dis : non, Ashin Wirathu ne peut plus se dire bouddhiste, mais on ne peut nier qu'il prétend agir au nom du bouddhisme. Et il faut que le reste des bouddhistes dans le monde le condamnent fermement. Il est important de l'isoler, de le priver de son influence et de faire tout ce qu'il est possible pour le raisonner et purger les poisons mentaux qui sont en lui (la haine, le racisme, la gout du pouvoir...), pour lui comme pour toutes ses victimes. Et je n'ai aucun problème à m'excuser pour le mal qu'il fait, même si ce n'est plus un vénérable moine pour moi c'est tout de même un humain comme moi.



Je crois qu'il faut absolument que tous les musulmans qui veulent vivre en paix leur foi, pas seulement les intellectuels ou certains Imams mais aussi les pratiquants de base, regardent les choses en face et résolvent le problème par eux-mêmes, se sentent concernés. Ils doivent le faire par eux-mêmes pour eux-mêmes. Ou d'autres vont devoir s'en mêler (et c'est déjà le cas) et cela ne sera pas bon du tout pour l'avenir, pour personne.  



@Ren : peut-être un analyse correcte, je ne connais pas assez l'homme. Apparemment la fonction de Recteur c'est un peu dans la famille, son grand père l'était il me semble déjà il y a plusieurs décennies. Peut-être une habitude d'avoir le pouvoir, l'influence, et donc une souffrance quand on ne les a plus.



D'ailleurs je m'étonnes toujours que la Grande Mosquée de Paris soit représentée par un universitaire civil et non par un Imam. Pourquoi cette différence ? Les juifs sont représentés par un rabbin je suppose, les chrétiens par des prêtres, les protestants par des pasteurs, les bouddhistes (si ils sont là) par des moines, donc tous des religieux, pourquoi un civil pour représenter la Mosquée de Paris ?


Enfin je m'avance peut être un peu, il faudrait connaître la liste des autre représentant des autres religions. Quelqu'un la connait ?  

@Idriss : je partage votre scepticisme quand à la possibilité de modifier le Coran, et je crains que ce blocage interne ne soit très dommageable à l'Islam dans l'avenir. Il l'est déjà. Les temps changent, un texte sacré qui ne peut s'adapter au passage du temps devient de plus en plus décalé jusqu’à un point de rupture ou l'existence même de ce texte sacré est mise en péril. Et c'est la marche du temps qui a nécessairement le dessus Je crains qu'il faille néanmoins trouver un moyen de concrétiser ce "fantasme" si l'Islam souhaite continuer à vivre tout simplement. Ce qui refuse de s'adapter à tendance à périr. C'est aussi un fantasme irréaliste de croire que l'on pourra indéfiniment conserver le Coran tel qu'il est. Le temps va de l'avant, on ne peut revenir en arrière ou rester statique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  pollux le Jeu 4 Jan - 13:50

Idriss a écrit:
pollux a écrit:
Madhyamaka a écrit:Qu'est ce qu'il faut penser de cela ?

...que le double jeu de Boubakeur n'amuse plus le président de l'exécutif en qui il voit une entité ambigüe dans le meilleur cas incapable de fédérer l'Islam de France et dans le pire un spécialiste de l'enfumage bien décidé à ne pas faire évoluer les mentalités musulmanes par une remise en cause des sourates coraniques les plus contestées.

Double jeu de Boubakeur? Je le vois plutôt comme un oligarque de la représentation de l'islam accroché à sa fonction ( et aux avantages  qui vont avec ) comme un bulot sur son rocher ..En cela il est représentatif au même titre que   n'importe quel oligarque ( politiques professionnel, journalistes  ,intellectuel dispensateur de la bonne pensée )  
Quand à faire évoluer les mentalités en modifiant le Coran , c'est juste un fantasme qui ne correspond à rien de réaliste . Il faut être bien étranger à l'islam pour imaginer un truc pareil!

C'est possible... cependant l'état de la société française n'incite à penser qu'elle est traversée et travaillée par un courant de pensée très influent de type anarchisant contraire à sa tradition qui modifie sa structure et menace la paix sociale.

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  pollux le Jeu 4 Jan - 13:59

Madhyamaka a écrit:[justify]@Pollux : j'ai aussi eu cette impression de "double-jeu" chez Mr Boubakeur mais ce n'est qu'une impression qui ne s'appuie sur rien de solide, je ne le connais pas assez et n'ai pas assez écouté ce monsieur et ces réactions au fil des années pour être certain, cela relève peut être du procès d'intention. Je peux donc me tromper. A une époque il m'agaçait un peu en se lamentant lors des attentats en disant que les terroristes n'étaient pas des musulmans. Même si les terroristes agissaient au nom d'une interprétation fausse de l'Islam on ne pouvait nier qu'il prétendaient agir au nom de l'Islam. Ce refus de voir les choses en face m'agaçait. Maintenant j'essais de ne plus trop m'investir dans ce genre d'émotions qui ne me servent à rien.

De même :jap:



Madhyamaka a écrit:Toutefois je comprends tout à fait que des musulmans se sentent mal à l'aise en voyant de prétendus coreligionnaires commettre des atrocités au nom d'un prétendue foi commune.

Hum... et que diriez-vous du conditionnel pour le verbe "comprendre" :a:


pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 14:33

Pourquoi le conditionnel ? Cette compréhension est toujours présente chez moi. Maintenant. Je parle donc au présent :suspect:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  pollux le Jeu 4 Jan - 14:44

Madhyamaka a écrit:
Pourquoi le conditionnel ? Cette compréhension est toujours présente chez moi. Maintenant. Je parle donc au présent :suspect:

Je ne doute pas de l'intégrité de votre compréhension mais du manque d'effet sur le terrain sociétal d'une vraie prise de conscience des problèmes d'un Islam ne correspondant plus au monde moderne.

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 15:02

Suis pas sûre de vous suivre là... de qui parle t-on ? :suspect:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  pollux le Jeu 4 Jan - 17:07

Madhyamaka a écrit:Suis pas sûre de vous suivre là... de qui parle t-on ? :suspect:

Vous semblez mal apprécier la distorsion de ce vecteur pour suspecter une mauvaise intention de ma part.

Je vous propose d'en rester là afin d'éviter tout dérapage intempestif.

Très cordialement :)

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 17:36

Suis complètement largué... :suspect:


Etant donné que je ne suspecte rien de spécial, c'est juste que je ne comprend pas le sens de la phrase :refl: . Je ne peux pas suspecte quoi que ce soit si je ne comprends même pas ce que vous voulez dire au juste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  pollux le Jeu 4 Jan - 17:51

Madhyamaka a écrit:
Suis complètement largué... :suspect:


Etant donné que je ne suspecte rien de spécial, c'est juste que je ne comprend pas le sens de la phrase  :refl: . Je ne peux pas suspecte quoi que ce soit si je ne comprends même pas ce que vous voulez dire au juste.  

Pouquoi user d'un smileys évoquant la suspicion si vous ne suspectez rien ...? et si vous ne comprenez rien à ce que je dis alors pourquoi cette insistance...?

Je vous rappelle que je me suis exprimé à propos du recteur de la grande mosquée de Paris et si vous ne comprenez pas ce que j'ai dis à ce propos tant pis.

Je suis juste un peu surpris :grt:

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 18:11

Vaut mieux laisser tomber en effet. On est pas du tout en phase là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Idriss le Jeu 4 Jan - 18:28

D'ailleurs je m'étonnes toujours que la Grande Mosquée de Paris soit représentée par un universitaire civil et non par un Imam.

Imam cela ne veut pas dire grand chose , tous le monde peut-être imam. Quand nous sommes deux à faire la prière forcément l'un des deux est imam pour l'autre .

Boubakeur est un universitaire? J'apprend quelque chose ! Peut-être est-il aussi philatéliste ...
Si Boubakeur est là c'est parce que avant lui son père l' a été ...Il a succédé à son père à la tête de cette institution ...Et deuxième compétence hérité de la première , il est algérien et jusqu'à nouvel ordre la place de grand recteur de la mosquée de Paris est réservée à un algérien ...
avatar
Idriss

Messages : 4381
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 18:39

Ah, pour moi le titre de "recteur" correspond forcément à une université, et comme dans les mosquées en principe il y a aussi un lieu d'étude du Coran en plus de la salle de prière, je pensais que Mr Boubakeur avec un cursus universitaire.

Je lis :

Wikipédia a écrit:Il suit des études de médecine et devient médecin, attaché à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il est aussi diplômé en arts et lettres de l’université al-Azhar en Égypte, docteur honoris causa de l’université islamique de Zitouna en Tunisie. Par la suite, il est chargé d'enseignement aux facultés de médecine de Paris-Créteil, du Kremlin-Bicêtre et de la Pitié-Salpêtrière. Il est membre du Conseil de l’Ordre des médecins de Paris depuis 19726. Il parle couramment le français, l'arabe et l'allemand.


En 1985, il devient président de la Société des habous et lieux saints de l’islam puis vice-président de 1987 à 1992. Il est ensuite nommé en 1992 recteur de l’Institut musulman de la Grande Mosquée de Paris à la suite des deux recteurs ayant succédé à son père entre 1982 et 1992 (Cheikh Abbas et Tedjini Haddam). Le 14 février 2002, l'Université d'Ulster lui décerne le grade honorifique de Doctor of Laws pour sa lutte pour la tolérance et la réconciliation entre les différentes religions.


Il est donc relativement compétent sur certaines questions tout de même et a suivi un cursus universitaire non négligeable.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Idriss le Jeu 4 Jan - 18:56

Ce qui refuse de s'adapter à tendance à périr. C'est aussi un fantasme irréaliste de croire que l'on pourra indéfiniment conserver le Coran tel qu'il est. Le temps va de l'avant, on ne peut revenir en arrière ou rester statique.

Le Coran ne peut pas être modifié, sa compréhension si ...d'ailleurs elle change d'un individus à l'autre , d'une époque à l'autre , d'une région à l'autre...

En fait je ne comprend pas ce que vous voulez dire par "modifier le Coran" concrètement !
Vous voudriez que Dalil Boubakeur et quelques centaines de personnes se rassemblent  et réécrivent quelques versets , en écartent quelques autres qui seront mis en enfer ( comme dans les bibliothèques ) . Réédition d'un nouveau Coran valable en France  unique version autorisée dans les mosquées avec interdiction de réciter les anciennes?  On retire tous les vieux Corans, on fait des mises à jours au tipex?
Les Catho n'ont toujours pas digéré la perte de la messe en latin  et la liturgie n'est que la liturgie...En plus c'est une institution pyramidale très verticale qui peut se permettre de faire   des réformes à coup de concile...Avec plus ou moins de difficultés mais c'est une possibilité ... C'est pas transposable en Islam...

Même faire le ménage dans les hadiths est une tache difficile à réaliser , pourtant rien n’empêche de le faire  en théorie .

En cela c'est de mon point de vu un fantasme irréaliste . La réforme que de l’extérieur les non musulmans voudraient voir les musulmans réaliser ( voir les y aider en leur forçant un peu la main plus ou moins subtilement à la Marek Halter par exemple) ne passera pas par une réécriture du Coran . Mais il y a de nombreuses autres pistes pour un renouvellement par le haut sans réécriture de notre texte sacré.

avatar
Idriss

Messages : 4381
Réputation : 35
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Invité le Jeu 4 Jan - 20:17

Admettons qu'on ne touche pas au texte puisqu'on a pas le droit. :jap:


Comment, par exemple, "interpréter" dans un sens contemporain "acceptable" toutes les références à l'esclavage et au commerce des esclaves que l'on peut trouver dans le Coran :?: Il y a plusieurs versets qui intègrent l'esclavage comme "normal" dans l'économie voir les rapports familiaux ou dans la conduite de la guerre, car à l'époque ou le Coran fut rédigé c'était "dans les moeurs", donc cela ne choquait pas, d'autres religions et civilisations le faisaient.


Hors actuellement il y a un texte qui se veut à portée universelle qui s'appelle la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (étonnament en 1981 certains se sont sentis dans l'obligation de produire une Déclaration Islamique Universelle des Droits de l'Homme - ce qui ne peut qu'être totalement discriminatoire puisque cela sépare l'humanité dans son entier entre les musulmans d'un coté et les non musulmans de l'autre. 57 états l'ont signé alors ! Et qui d'ailleurs proscrit l'esclavage - préambule g) article 2 et 3). La DUDH, bien évidemment, s'élève hautement contre l'esclavage d'un homme par un autre. D'ailleurs le renoncement officiel et public à cette pratique ne se fit qu'au XXème siècle pour un certain nombre de pays dans le monde, donc certains pays musulmans dans les plus tardifs. Et actuellement certains sont tenté de réintroduire cette pratique. Ou le font dans en avoir l'air.


Donc, comment interpréter au niveau du sens, dans un sens "acceptable", compatible avec la société moderne, cette référence à l'esclavage ? Par exemple, on dit que cela correspond actuellement aux employés d'une entreprise ? Si le patron en est musulman on essaye de transposer le Coran sur la façon dont un patron doit traiter ses employés musulmans et non musulmans ? Ou on fait référence au personnel d'entretien par exemple ? Il y a encore des gens qui emploient femme de ménage, gouvernantes, précepteur... Pourquoi pas ? (je ne me moque pas, j'essais de trouver une correspondance, même si elle est, je le reconnais, sans doute un peu capilotractée). :jap:


Ou alors on ignore purement et simplement les versets concernés car ils ne sont tout simplement plus d'actualité:?: Mais est ce acceptable du point de vue d'un pratiquant de l'Islam de faire tout simplement "comme si" ces versets n'existaient pas ? J'en doute. :refl:


Qu'en pensez vous Idriss, cela n'a rien de personnel, je pose une question, vous avez des idées ou suggestions en la matière ? Je ne suis pas là pour juger mais je constate une problématique, qui, je le pense, est très concrète. Et fondamentale puisqu'elle touche à la dignité humaine et à l'éthique humaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  pollux le Jeu 4 Jan - 21:04

Idriss a écrit:En cela c'est de mon point de vu un fantasme irréaliste . La réforme que de l’extérieur les non musulmans voudraient voir les musulmans réaliser ( voir les y aider en leur forçant un peu la main plus ou moins subtilement à la Marek Halter par exemple) ne passera pas par une réécriture du Coran . Mais il y a de nombreuses autres pistes pour un renouvellement par le haut sans réécriture de notre texte sacré.

Déjà aligner le Coran sur le contexte géo-politique de son écriture me semblerait un excellent préambule pour clarifier le sens de beaucoup de versets.
Sinon je pense que la spiritualité de ce livre ouvre un large champ d'investigation aux croyants pour "renouveler par le haut" l'intérêt qu'ils lui portent.
Sans doute même que nos sociétés spirituellement et moralement exsangues y trouveraient une excellente source d'inspiration.

PS: Recteur; du latin regere/diriger se dit d'un chef à la tête de.

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dalil Boubakeur n'a pas été invité aux vœux de Macron aux autorités religieuses

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum