Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort
Dialogue-Abraham
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
Voir le deal
8 €

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Si Mansour le Sam 6 Aoû - 1:07

rosarum a écrit:et c'est une grande fierté pour nous que cela ne soit plus le cas.

Votre inconscience nous fait rire tant elle laisse a désirer. Je ne pense pas que ce soit un sujet de fierté car il vous faut savoir d'abord ou se trouvent les très jeunes occidentales de nos jours et comment elles s'adonnent a la sexualité et les visions de films pornographiques...Les scientifiques dans le domaine de la sexualité sont d'un commun accord qu'a cause de cela justement certains états pathologiques présents dès la jeunesse peuvent être vus comme des stratégies de défense psychologiques contre les changements corporels de la puberté et les transformations psychologiques inhérentes à la maturation sexuelle...Ils attirent sans cesse l'attention sur le comportement sexuel de votre jeunesse...

Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Si Mansour le Sam 6 Aoû - 1:33

-Ren- a écrit: Car comdamnée par le Coran à rester célibataire à vie après la mort de son époux (Vous ne devez pas faire de la peine au Messager de Dieu, ni jamais vous marier avec ses épouses après lui > Coran XXXIII, 53), et n'ayant pas eu d'enfant (ce que certains prennent comme argument pour justifier qu'elle avait bien 9 ans lors de ses premiers rapports sexuels), la quête du pouvoir était -de mon point de vue subjectif- la seule chose qui lui restait.

Vous vous exposez a la risée avec vos explications sur les femmes et leur célibat après la mort de l'homme qu'elles chérissent..Cela prouve au moins que vous n'avez jamais été une femme..Ce n'est point une condamnation coranique a rester comme ceci ou comme cela mais c'est un choix décidé et voulue par ses femmes avec tout leurs consentement..A quand arriverez-vous a respecter des femmes dans leurs choix. L'Esprit Macho ne vous lâche pas d'une semelle...Il leur suffisait de divorcer et partir mais encore vous faut-il savoir ce qu'est un choix formel pour une femme a l'égard de son mari..Une proposition leur a été faite en ce sens et vous connaissez surement la suite..

Le mariage après lui de ses épouses pouvait porter atteinte a leurs maternité éternelle des musulmans sinon un mariage après Mohamed en quoi peut t-il lui nuire. Le problème c'est qu'il fallait inculquer le sens de cette maternité entre les peuples pour l'éternité et c'est ce a quoi ces épouses ont adhéré. Nous n'allons pas montrer aux femmes ce qu'elles doivent faire respectons les et leurs choix. Leurs vies pourtant était très austère.Al-Boukhâri rapporte, d'après Orwa, que Aïcha lui a dit : « Par Allah, ô mon neveu! Il nous arrivait de voir le croissant, puis le croissant (du mois suivant), trois croissants en deux mois, sans qu'un feu ne soit allumé (pour cuisiner) dans la maison du Messager d'Allah (bénédiction et salut d'Allah sur lui) ! ». J'ai dit : «Ô ma tante ! De quoi viviez-vous alors (de quoi vous nourrissiez-vous) ?! ». Elle a dit : « De deux choses : les dattes et l'eau. Sauf que le Messager d'Allah avait des voisins parmi Al-Ansâr, qui possédaient des brebis et qui lui envoyaient de leur lait, alors il nous en donnait à boire ». (Al-Jâma As-Sahih Al-Mokhtasar - Vol 2 - P 907 - N° 2420

Cela est justement la preuve formelle que le mariage du Prophète de l'Islam avec ses épouses n’était motivé par aucun désir charnel irrépressible, mais par des valeurs humaines nobles que l’on pourrait longuement développer. Je sais que cela ne peut vous échapper...




Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  -Ren- le Sam 6 Aoû - 9:48

Si Mansour a écrit:Votre inconscience nous fait rire tant elle laisse a désirer
Si Mansour a écrit:Vous vous exposez a la risée avec vos explications
Mais oui, c'est ce qu'on appelle "rire jaune" :roll:

Si Mansour a écrit:il vous faut savoir d'abord ou se trouvent les très jeunes occidentales de nos jours et comment elles s'adonnent a la sexualité et les visions de films pornographiques
Je pourrais vous renvoyer l'ascenseur... "Il existe 112 chaînes pornographiques, dans les divers dialectes arabes, dont la cible est le public arabe" ( http://www.consulfrance-djeddah.org/spip.php?article563 ) ; et les patrons de cyber-cafés au Maghreb voient où s'oriente la consommation de leurs clients (cf par ex au Maroc : http://www.starducongo.com/etudiantcongolais/Les-Marocains-et-le-X-Une-histoire-charnelle_a196.html )
Mais ne détournons pas le sujet. Les catholiques condamnent la pornographie ; vos accusations ne me concernent donc pas.

Si Mansour a écrit:Ce n'est point une condamnation coranique a rester comme ceci ou comme cela mais c'est un choix décidé et voulue par ses femmes avec tout leurs consentement
Et sans la moindre pression psychologique... :roll:

Si Mansour a écrit:L'Esprit Macho ne vous lâche pas d'une semelle
Mais oui, mais oui, entre nous deux, c'est moi le "macho" :a:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16635
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Hadiths sur Aïcha

Message  ASHTAR le Sam 6 Aoû - 10:00

[Sujet divisé ; ce message répond à http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t332p15-qu-en-est-il-des-actes-pedophiles-commis-par-des-imams#7628 ]
-Ren- a écrit:
Par souci d'équiter, c'est un sujet-miroir à ouvrir, certes, mais qui n'a cependant rien à voir avec votre avis "vous savez que la tete de la mécréance Abdellah ibn Saba' (juif cachant sa mécréance était à la tête de la création du chiisme et le premier à falsifier des hadiths" que vous confondez avec une "réalité"

Si c'est un juif de Médinah qui est à l'origine de Hadith Al Ifq "hadith du mensonge" sur la mère des croyants "Aicha", Comment dans leur haine les juifs qui ont été jeté hors de cette ville par le prophète saws ne retenaient pas leur haine pour la faire apparaitre par ce fameux Abdellah bnou Saba' et sur ce qu'on blâme les juifs se trouve aussi sous forme d'un hadith falsifié .Aussi est il nécessaire de rechercher dans leur écrits de telles pratiques odieuses .Et puisque c'est un juif qui a ouvert ce sujet sur les imams (meme que c'est un cas particulier) pour le confronter à celui d'une institution religieuse immense, je trouve qu'il est équitable qu'un juif nous éclaire sur une pratique courante dans leur culture
________________
Edition -Ren-
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  -Ren- le Sam 6 Aoû - 10:26

ASHTAR a écrit:Si c'est un juif de Médinah qui est à l'origine de Hadith Al Ifq "hadith du mensonge"
Vous n'y étiez pas... Ce n'est donc que votre croyance, et non un fait.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16635
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Roque le Sam 6 Aoû - 10:27

ASHTAR a écrit:Si c'est un juif de Médinah qui est à l'origine de Hadith Al Ifq "hadith du mensonge" sur la mère des croyants "Aicha",
Très embarassant ce hadith en effet.
Mais comment peux-tu prouver cela à 15 siècles de distance, par d'autres hadiths ? Qui peut te croire sinon des musulmans déjà convaincus ?
Et que faire de ces musulmans qui croient dur comme fer que c'est ce qu'a fait Muhammad et qui l'imitent en toute bonne conscience (Pakistan) ?

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 75
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Sam 6 Aoû - 10:46

Roque a écrit:
ASHTAR a écrit:Si c'est un juif de Médinah qui est à l'origine de Hadith Al Ifq "hadith du mensonge" sur la mère des croyants "Aicha",
Très embarassant ce hadith en effet.
Mais comment peux-tu prouver cela à 15 siècles de distance, par d'autres hadiths ? Qui peut te croire sinon des musulmans déjà convaincus ?
Et que faire de ces musulmans qui croient dur comme fer que c'est ce qu'a fait Muhammad et qui l'imitent en toute bonne conscience (Pakistan) ?


Déjà le coran ne laisse pas le choix au prophète lorsque Allah lui dit :
[2.272] Ce n'est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c'est Allah qui guide qui Il veut.


Le prophète a seulement le devoir de transmettre ,comme tout musulman après lui :

[3.20] S'ils te contredisent, dis leur: ‹Je me suis entièrement soumis à Allah, moi et ceux qui m'ont suivi›. Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu'aux illettrés: ‹Avez-vous embrassé l'Islam?› S'ils embrassent l'Islam, ils seront bien guidés. Mais, s'ils tournent le dos... Ton devoir n'est que la transmission (du message). Allah, sur [Ses] serviteurs est Clairvoyant.

Ensuite après la transmission chacun est responsable de ses actes :
[13.40] Que Nous te fassions voir une partie de ce dont Nous les menaçons, ou que Nous te fassions mourir (avant cela), ton devoir est seulement la communication du message, et le règlement de compte sera à Nous.

Conclusion: je ne cherches pas à priori de convaincre même si j'aurais bien aimé que mes paroles soient convaincantes ,Allah a tranché dans cette affaire c'est à lui de guider vers la vérité si la personne en question est équitable envers elle même .
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Roque le Sam 6 Aoû - 11:01

ASHTAR a écrit:Déjà le coran ne laisse pas le choix au prophète lorsque Allah lui dit :
[2.272] Ce n'est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c'est Allah qui guide qui Il veut.


Le prophète a seulement le devoir de transmettre ,comme tout musulman après lui :

[3.20] S'ils te contredisent, dis leur: ‹Je me suis entièrement soumis à Allah, moi et ceux qui m'ont suivi›. Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu'aux illettrés: ‹Avez-vous embrassé l'Islam?› S'ils embrassent l'Islam, ils seront bien guidés. Mais, s'ils tournent le dos... Ton devoir n'est que la transmission (du message). Allah, sur [Ses] serviteurs est Clairvoyant.

Ensuite après la transmission chacun est responsable de ses actes :
[13.40] Que Nous te fassions voir une partie de ce dont Nous les menaçons, ou que Nous te fassions mourir (avant cela), ton devoir est seulement la communication du message, et le règlement de compte sera à Nous.
Ceci ne répond pas à ma question: comment peux-tu prouver que ce hadith est d'origine juive ?

ASHTAR a écrit:Conclusion: je ne cherches pas à priori de convaincre même si j'aurais bien aimé que mes paroles soient convaincantes, Allah a tranché dans cette affaire c'est à lui de guider vers la vérité si la personne en question est équitable envers elle même
.
Ce n'est pas une " conclusion " car cela n'a rien à voir non plus avec la question. Toi comme moi pouvons être dans l'erreur de bonne foi, auquel cas Dieu peut nous pardonner ce n'est pas volontaire. Mais l'erreur en tant que telle ne demande pas le pardon de Dieu, elle demande des preuves ... et là tu n'en donnes pas - en toute bonne foi sans doute.

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 75
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  -Ren- le Sam 6 Aoû - 11:33

Roque a écrit:Ceci ne répond pas à ma question: comment peux-tu prouver que ce hadith est d'origine juive ?
La réponse d'ASHTAR à cette question est désormais ici : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t340-sd-les-juifs-ennemis-de-l-islam
Merci à tous de vous y rendre pour poursuivre ce débat :jap:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16635
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Si Mansour le Sam 6 Aoû - 18:59

-Ren- a écrit:Et sans la moindre pression psychologique... :roll:
C'est tellement rigolo comment vous jugez les gens..Ah si on suivait votre exemple personne n'aura donc un avis de lui-même..Mais bien sur qu'il n'y avait absolument aucune pression a part celle de l'Amour..Des femmes moins courageuses combattaient a mort de l'autre coté..Votre vision de la femme est défectueuse et je vous invite a revoir vos principes en ce sens..Connaissez vous d'abord l'histoire de Aicha...

Vous parlez des femmes comme si elles n'avaient aucun sens de l'honneur ou de l'Amour. Tu ferais mieux de suivre mon conseil et de t'agenouiller et de sentir ton néant auprès des grandes dames de l'histoire au lieu de te laisser emporter par ton impression mesquine..C'est justement en bravant cette société qui ne respectait pas les femmes que le prophète donna toute l'importance a la femme des son jeune age elle pouvait déjà fonder un foyer surtout celles qui comme AICHA étaient très intelligentes et très belles et d’une taille supérieure à leurs ages.

A moins de 20 ans, sa profonde érudition fit d’elle une des plus brillantes figures de l’époque : les plus illustre compagnons du prophète venaient la consulter sur les questions juridiques, historique, littéraires et même médicales.Le Prophète disait d’elle : « puisez la moitié de votre religion chez cette petite rousse. » Oulémas et historiens nous la présentons comme femme de sapience, de savoir et d’intelligence. Le Coran lui-même renvoie à elle dans certains versets. Les livres de Hadith (fait et dires du Prophète) font d’elle une référence sure pour valider les hadiths. Figure incontournable de l’islam, ses dires jalonnent les livres des théologiens des premiers siècles de l’hégire.

En outre, Aicha, l’épouse adulée du Prophète, a eu un rôle déterminant dans l’histoire politique de l’islam. Experte en sciences politiques connaissant parfaitement les stratégies et les tactiques militaires, habituée aux procédures de persuasion et de négociation, Aicha a participé à la gestion des affaires publiques durant les deux premiers Khalifats. Elle a néanmoins contribué à la déstabilisation du troisième Khalife Uthman ibn Affan en refusant de le soutenir publiquement et de lui porter secours au moment où il était assiégé par ses opposants.Mais lorsque ce dernier fut assassiné, en juin 656, elle se déclara contre le meurtre et se joignit à Talha et Zubeir. Par conséquent, elle ne reconnut pas l’autorité d’Ali ibn Abi Taleb, le quatrième Khalife. Installant son quartier général à Bassora, elle organisa même l'opposition armée qui a dégénéré en guerre civile sanglante : la Grande Discorde. La bataille est connue sous le nom de Bataille du Chameau , car la lutte la plus acharnée eut lieu autour du chameau portant justement la litière d’Aicha

AICHA UNE VALEUREUSE DAME QUI A DONNE SA VIE POUR SES OPINIONS ET POUR QUE LA FEMME SOIT RESPECTÉE DANS LE MONDE. COMMENT PENSER A UNE PRESSION PSYCHOLOGIQUE SUR LA FEMME DEVANT UNE TELLE VIGILANCE ET UNE TELLE FORCE DE FRAPPE.......




Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  -Ren- le Sam 6 Aoû - 20:08

Si Mansour a écrit:C'est tellement rigolo comment vous jugez les gens..Ah si on suivait votre exemple personne n'aura donc un avis de lui-même
Il est en effet extrêmement difficile d'avoir un avis de soi-même... Et lorsqu'il s'agit d'une enfant, nier le poid des pressions psychologiques, c'est se mentir.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16635
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Sam 6 Aoû - 23:26

-Ren- a écrit:
Si Mansour a écrit:C'est tellement rigolo comment vous jugez les gens..Ah si on suivait votre exemple personne n'aura donc un avis de lui-même
Il est en effet extrêmement difficile d'avoir un avis de soi-même... Et lorsqu'il s'agit d'une enfant, nier le poid des pressions psychologiques, c'est se mentir.

Toutes le vidéos des femmes qu'on a abusé d'elles et meme de cet écrivain et le surveillant prêtre montre que ces gens on été sous silence jusqu'à l'age de la vieillesse ou il ont préféré après de divulguer leur secret !
Mais pour aicha ,notre mère (pbse) elle était une enseignante des compagnons du prophète et des femmes des compagnons ;la moitié de notre religion provient d'elle le gardiennage du premier manuscrit du Coran était chez elle elle fut la première conseillère du prophète pour le pacte d'Al houdaibiya et le prophète est mort dans ces bras et dans sa chambre ou il git à ce jour avec Abou Bakr et Omar les deux calife du prophète . On peut alors aporter CG Jung ou Freud pour une analyse psycologique de sa biographie ,il ne trouvera aucun handicap psychologique mais une femme incomparable !.
Je crois que cette histoire est le meilleur passe temps des gens qui ne cherchent pas la vérité mais seulement ...


Lire dans le forum partenaire :
http://www.dialogueislam-chretien.com/t977-telle-est-aichala-cherie-du-prophete?highlight=Telle+est+Aicha
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Si Mansour le Dim 7 Aoû - 2:18

-Ren- a écrit:
Si Mansour a écrit:C'est tellement rigolo comment vous jugez les gens..Ah si on suivait votre exemple personne n'aura donc un avis de lui-même
Il est en effet extrêmement difficile d'avoir un avis de soi-même... Et lorsqu'il s'agit d'une enfant, nier le poid des pressions psychologiques, c'est se mentir.

Quelle enfant:::???..Aicha avait grandi et se battait a mort contre ses ennemis et même contre les siens..Elle pouvait dire a chaque instant je vais me marier et après!!Personne ne pourra l’arrêter et si elle devait mourir alors elle est combattante justement pour mourir pour ses opinions....Elle avait dépassé la cinquantaine Car c'est cela la remarque que vous avez faite au sujet d'une pression psychologique qui l’empêcherait de décider de son sort...

Mais curieusement vous rebroussez chemin en vous enfuyant encore une fois la ou vous pouvez jeter l'amalgame..Mais que dalle..Le devenir a long terme des victimes d'abus sexuels puisque c'est a cela que vous faites allusion est notoirement connu par les spécialistes dans le domaine. Ils souffrent plutôt du maintien d'angoisses post traumatiques élevées, la dépression et la culpabilité sans oublier la colère et la victimisation. La vérité ne peut échapper a plus personne..

Les victimes gardent donc dans toute leur vie un souvenir plus qu'amer de leur expérience dans le cas d’agressions sexuelles mais ce qui gène votre logique et l’empêche donc de tourner en rond c'est justement qu'al-sayyida ‘Â'isha voua toute sa vie dans une jalousie totale durant et même après sa mort un amour quasi dévotionnel au Prophète dans un combat total jusqu'à sa mort...

Et pour les autres femmes qui étaient même plus âgées que le prophète quelles autres pressions peut il y avoir donc...Choisissez pour chacune et dites le nous..





Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  -Ren- le Dim 7 Aoû - 7:38

Si Mansour a écrit:Mais curieusement vous rebroussez chemin en vous enfuyant encore une fois la ou vous pouvez jeter l'amalgame
Mais oui, bien sûr... :roll:

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16635
Réputation : 29
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 42
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  tonio le Dim 7 Aoû - 13:26

Mais à la limite, qu'Aïcha ait aimé Mouhammad et soit sincèrement restée avec lui, et même soit sincèrement restée célibataire après sa mort, cela ne change STRICTEMENT RIEN au problème.

Au moment du mariage,
elle n'avait pas le choix libre, car une fillette ne peut choisir. Et si il l'a effectivement déflorée à neuf ans, elle n'avait pas non plus le choix, c'était le choix des parents et de Mouhammad (quelles que soient les "bonnes" raisons invoquées). D'autant plus que Mouhammad savait qu'il serait pris en exemple pour tous ses faits et gestes, celui-là compris, et il l'a effectivement été par une partie des musulmans.

Qu'elle ne s'en soit pas plainte plus tard c'est une chose, mais au moment des faits elle n'avait pas le choix.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Dim 7 Aoû - 14:06

Tu trouvera dans le coran le terme "ZAOUJ" qui veut dire "une paire" pour un homme marié et pour une femme marié jamais tu ne trouvera "Zaoujat" épouse .
Dieu traite le couple et non l'époux et l'épouse ;et il ont les même droits et obligations .
Le mariage ne peut se faire sans consentement des deux parties :la divorcée doit expressément formuler son accord de remariage ;alors que celle qui ne s'est jamais marié elle doit formuler sont accord également sauf si elle est timide son silence est égale à son acquiescement ,et dans les deux cas il a aussi le consentement du Wali (le représentant légale de l'épouse ).Et dans notre cas Abou bakr qui avait deja donné son accord de fiançailles définitif à un non musulman, Jober Ibn Al-Moteam Ibn Oday.Et lorsque le prophète lui demanda la main de sa fille avait refusé à priori puis il a accepté car après réflexion il ne pouvait donner sa fille à un mécréant .

http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFcha

Donc le soucis de Ren est sans fondement :
_on ne marie que des fille apte pour le mariage (menstruation cf Coran)
_ on ne marie une fille que suite à son consentement et le consentement de son tuteur légal (aucune obligation )
_ la femme peut aussi refuser le mariage même après consentement et consommation


Même actuellement le mariage est licite seulement s'il y a consentement ,et s'il se trouve un déraillement ce n'est pas de l'islam .
http://noorislam1.free.fr/Divers/comportement/le_mariage_en_islam.html
CONTRACTER UN MARIAGE :


Tout d'abord, c'est la femme qui propose le contrat de mariage en disant à
l'adresse de son futur mari :

« Zawwajtuka nafsi ‘ala cidaq il ma'luma » (je m'offre à toi en mariage
contre telle dot fixée)

puis l'homme répond : « qabilti tazwija » (j'accepte)

Les formules doivent prononcées en arabe.
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Si Mansour le Dim 7 Aoû - 14:44

tonio a écrit:Qu'elle ne s'en soit pas plainte plus tard c'est une chose, mais au moment des faits elle n'avait pas le choix.

Qu'elle ne s'en soit pas plainte par la suite est la preuve qu'elle savait l'importance qu'on lui donnait déjà et qu'elle consentait a cela..Il faut mentionner que les femmes des générations passées atteignaient la puberté a un age très précoce..Nous comprenons aisément que Mohammed que le salut soit sur lui avait donc besoin de quelqu'un pour noter son enseignement et l'aider à propager le message de l'Islam bien après sa mort. Aisha fut reconnue dès son jeune âge pour sa mémoire extraordinaire à un tel point qu'elle attira l'attention du prophète et c'est cette importance qui gène les détracteurs de l'Islam..Et comme la vision du prophète ne peut dévier de la réalité le Savoir d'Aicha fut donc crucial à la propagation de l'Islam.... Conformément aux prédications prophétiques elle vécut près de 50 ans après la mort du prophète et ses connaissances furent indispensables et appréciées de tous....

"aicha avait donc atteint sa puberté, et dieu dit qu'une personne est capable de raisonner et de prendre la décision dés qu'elle a atteint sa puberté, la preuve : "les actes commis sont comptés dés que l'enfant a atteint sa puberté ",ce n'était donc point une enfant comme se plaisent a le dire les détracteurs...

La nubilité et l’aptitude d’une femme à se marier étaient liées à la puberté, c'est-à-dire l’existence de signes corporels du passage de l’enfance à l’adolescence et donc fixer un âge légal du mariage est une invention relativement plus ou moins moderne....Laisser les premiers signes qui indiquent que le corps est en train de se transformer par l'apparition du duvet pubien et des poils aux aisselles et jouer sur l'age qui peut avancer ou reculer selon les générations est en fait une fuite en avant..




Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  rosarum le Dim 7 Aoû - 16:29

ASHTAR a écrit:
Tout d'abord, c'est la femme qui propose le contrat de mariage en disant à
l'adresse de son futur mari :

« Zawwajtuka nafsi ‘ala cidaq il ma'luma » (je m'offre à toi en mariage
contre telle dot fixée)

puis l'homme répond : « qabilti tazwija » (j'accepte)

Les formules doivent prononcées en arabe.

et pourquoi pas en japonais si on est japonais ?

c'est ce genre de règle qui me fait dire que l'islam est une religion faite par les arabes pour les arabes.
rosarum
rosarum

Messages : 994
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  rosarum le Dim 7 Aoû - 16:39

Si Mansour a écrit:
"aicha avait donc atteint sa puberté, et dieu dit qu'une personne est capable de raisonner et de prendre la décision dés qu'elle a atteint sa puberté, la preuve : "les actes commis sont comptés dés que l'enfant a atteint sa puberté ",ce n'était donc point une enfant comme se plaisent a le dire les détracteurs...
ces "détracteurs" ne font que lire vos hadiths.
il faudrait donc croire que tous ceux qui ont rapportés ces hadiths étaient des détracteurs de l'islam, à commencer par Mouslim et Bukhari.

La nubilité et l’aptitude d’une femme à se marier étaient liées à la puberté, c'est-à-dire l’existence de signes corporels du passage de l’enfance à l’adolescence et donc fixer un âge légal du mariage est une invention relativement plus ou moins moderne....Laisser les premiers signes qui indiquent que le corps est en train de se transformer par l'apparition du duvet pubien et des poils aux aisselles et jouer sur l'age qui peut avancer ou reculer selon les générations est en fait une fuite en avant..
aucune enfant ne peut avoir atteint la puberté à 6 ans et Aïcha n'était donc pas en mesure de donner un consentement valide.

rosarum
rosarum

Messages : 994
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Dim 7 Aoû - 17:13

rosarum a écrit:
Si Mansour a écrit:
"aicha avait donc atteint sa puberté, et dieu dit qu'une personne est capable de raisonner et de prendre la décision dés qu'elle a atteint sa puberté, la preuve : "les actes commis sont comptés dés que l'enfant a atteint sa puberté ",ce n'était donc point une enfant comme se plaisent a le dire les détracteurs...
ces "détracteurs" ne font que lire vos hadiths.
il faudrait donc croire que tous ceux qui ont rapportés ces hadiths étaient des détracteurs de l'islam, à commencer par Mouslim et Bukhari.

La nubilité et l’aptitude d’une femme à se marier étaient liées à la puberté, c'est-à-dire l’existence de signes corporels du passage de l’enfance à l’adolescence et donc fixer un âge légal du mariage est une invention relativement plus ou moins moderne....Laisser les premiers signes qui indiquent que le corps est en train de se transformer par l'apparition du duvet pubien et des poils aux aisselles et jouer sur l'age qui peut avancer ou reculer selon les générations est en fait une fuite en avant..
aucune enfant ne peut avoir atteint la puberté à 6 ans et Aïcha n'était donc pas en mesure de donner un consentement valide.



Al Boukhari et Mouslim n'est pas Allah et si dans leur livres il y a des questions qui ne s'accordent pas avec le coran c'est à rejeter .


La question est difficile pour des raisons d'incohérences chronologiques multiples7, étant donné qu'il n'existait pas de calendrier à l'époque chez les Arabes de la péninsule arabique.

Un hadith sahih rapporté tant par Muslim que par Boukhari8 (selon Hicham ibn Urwah) rapporte qu'Aïcha se serait mariée à l'âge de 6 ou 7 ans et que ce mariage aurait été consommé avec elle quand elle eut atteint l'âge de 9 ans ; Aïcha a dit : « J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa et neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi. Quand nous nous rendîmes à Médine, j'avais eu de la fièvre un mois durant et mes cheveux avaient poussé jusqu'à mes épaules. Ma mère, 'Umm Rûmân, vint me trouver alors que j'étais sur une balançoire, entourée de mes camarades. Quand elle m'eut appelé, je me rendis auprès d'elle sans savoir ce qu'elle voulait de moi. Elle me prit par la main, me fit rester à la porte de la maison jusqu'à ce que j'eusse pris mon souffle. Elle me fit ensuite entrer dans une maison où se trouvaient des femmes des 'Ansâr qui me dirent: "A toi le bien, la bénédiction et la meilleure fortune!". Ma mère m'ayant livrée à ces femmes, celles-ci me lavèrent la tête; et se mirent à me parer. Or, rien ne m'effraya et quand l'Envoyé d'Allah vint dans la matinée; elles me remirent à lui »9.

Hicham ibn Urwah étant âgé d'une septantaine d'années souffrait de troubles de la mémoire selon les ouvrages biographiques concernant les transmetteurs de hadiths10 lorsqu'il transmettait les hadiths en Irak comme celui-ci qu'il a transmis via Ibrahim ibn Mûsâ (ibn Yazîd al Tamîmî abû Ishaq)10.
http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFcha
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  rosarum le Dim 7 Aoû - 18:48

ASHTAR a écrit:
Al Boukhari et Mouslim n'est pas Allah et si dans leur livres il y a des questions qui ne s'accordent pas avec le coran c'est à rejeter .
oui mais le coran ne dit rien sur l'âge du mariage.

La question est difficile pour des raisons d'incohérences chronologiques multiples7, étant donné qu'il n'existait pas de calendrier à l'époque chez les Arabes de la péninsule arabique.
mais dans ce cas, toutes les dates de la vie du prophète sont sujettes à caution, sa naissance, la date de l'hégire, la date des batailles, la date de sa mort etc.....
et malgré tout il existait un calendrier pour compter les mois sacrés.

At-Tauba 9.37. Le report d'un mois sacré à une autre date n'est qu'un surcroît d'impiété et ne contribue qu'à égarer davantage les négateurs. Ils le déclarent profane une année, puis l'année suivante ils le déclarent sacré, prétextant qu'ils veulent être en accord avec le nombre de mois que Dieu déclare sacrés. Ils ne se rendent pas compte qu'ils déclarent licite ce que Dieu a interdit ! Et c'est ainsi que leurs méfaits leur apparaissent pleins d'attraits , mais Dieu ne guide point les négateurs !

Un hadith sahih rapporté tant par Muslim que par Boukhari8 (selon Hicham ibn Urwah) rapporte qu'Aïcha se serait mariée à l'âge de 6 ou 7 ans et que ce mariage aurait été consommé avec elle quand elle eut atteint l'âge de 9 ans ;
le hadith a bien été jugé sahih par les deux principaux compilateurs de hadith selon les règles habituelles.
s'ils avaient pensé que la mémoire du rapporteur était défaillante ils l'aurait classé faible ou douteux.
s'ils avaient pensé qu'il était injurieux pour le Prophète ils l'auraient éliminé, or ils ne l'ont pas fait, donc ce hadith ne les choquaient pas.
dès lors il a une forte probabilité de rapporter ce qui s'est vraiment passé.

rosarum
rosarum

Messages : 994
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Dim 7 Aoû - 19:49

Il y a avant tout l'apptitude au mariage qui commence avec la puperté meme lorsqu'un tuteur détient des biens d'enfants mineurs il doit leur remettre ce bien s'il perçoit en eux le" Rochd "majorité et aptitude . Ceci pour les biens alors que pour le mariage qui est une union à vie ont doit observer le maximum de règle ,en plus de cela le consentement des mariés .

[4.6] Et éprouvez (la capacité) des orphelins jusqu'à ce qu'ils atteignent (l'aptitude) au mariage; et si vous ressentez en eux une bonne conduite, remettez-leur leurs biens.

Ceci est décelé aussi en cas de divorce :
[65.4] Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.
1-(qui n'espèrent plus avoir de règles)Femmes en ménopause
2-(celles qui n'ont pas encore de règles)Femmes entre deux menstrues et qui attendent leurs règles
3-(celles qui sont enceintes)

La puberté est l'age même que doit observer l'enfant( garçon et fille) pour ne plus entrer meme chez ses parent dans leur chambre sauf après permission :
[24.59] Et quand les enfants parmi vous atteignent la puberté, qu'ils demandent permission avant d'entrer, comme font leurs aînés. C'est ainsi qu'Allah vous expose clairement Ses versets, et Allah est Omniscient et Sage.


Quant à Boukhari et Mouslim si ils ont estimé que leur hadith est authentique d'après Orwa ,les docteurs l'ont rejeté pour cette tare d'oubli et même si nos rapporteurs on été sérieux dans leurs recherches ils ne peuvent quant même apporter 100% de hadiths vrais sans qu'une erreur ne se glisse et au lieu d'écrire Seize ans ils rapportent du même narrateur Orwa Six et au lieu de Dix neuf ,neuf seulement !(c'est une hypothèse)

Maintenant en vous donnant la preuve coranique il n'y a pas de doute ce hadith est altéré .

ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Roque le Dim 7 Aoû - 21:05

ASHTAR a écrit:... ,les docteurs l'ont rejeté pour cette tare d'oubli et même si nos rapporteurs on été sérieux dans leurs recherches ils ne peuvent quant même apporter 100% de hadiths vrais sans qu'une erreur ne se glisse et au lieu d'écrire Seize ans ils rapportent du même narrateur Orwa Six et au lieu de Dix neuf ,neuf seulement !(c'est une hypothèse)
Maintenant en vous donnant la preuve coranique il n'y a pas de doute ce hadith est altéré.
Moi je vois une contradiction : une hypoyhèse n'est pas une preuve dans ton exposé, même
et je ne vois pas où est le Juif qui a altéré ce hadith, tu n'as pas oublié, tu as dit :
Si Mansour a écrit:c'est un juif de Médinah qui est à l'origine de Hadith Al Ifq "hadith du mensonge" sur la mère des croyants "Aicha !
Tu crois sans doute que j'ai oulié ?
rosarum a écrit:le hadith a bien été jugé sahih par les deux principaux compilateurs de hadith selon les règles habituelles.
s'ils avaient pensé que la mémoire du rapporteur était défaillante ils l'aurait classé faible ou douteux.
s'ils avaient pensé qu'il était injurieux pour le Prophète ils l'auraient éliminé, or ils ne l'ont pas fait, donc ce hadith ne les choquaient pas.
dès lors il a une forte probabilité de rapporter ce qui s'est vraiment passé

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 75
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Lun 8 Aoû - 11:38

Roque a écrit:
ASHTAR a écrit:... ,les docteurs l'ont rejeté pour cette tare d'oubli et même si nos rapporteurs on été sérieux dans leurs recherches ils ne peuvent quant même apporter 100% de hadiths vrais sans qu'une erreur ne se glisse et au lieu d'écrire Seize ans ils rapportent du même narrateur Orwa Six et au lieu de Dix neuf ,neuf seulement !(c'est une hypothèse)
Maintenant en vous donnant la preuve coranique il n'y a pas de doute ce hadith est altéré.
Moi je vois une contradiction : une hypoyhèse n'est pas une preuve dans ton exposé, même
et je ne vois pas où est le Juif qui a altéré ce hadith, tu n'as pas oublié, tu as dit :
Si Mansour a écrit:c'est un juif de Médinah qui est à l'origine de Hadith Al Ifq "hadith du mensonge" sur la mère des croyants "Aicha !
Tu crois sans doute que j'ai oulié ?

On se rappelle toujours que les mauvaise choses !Je sais .Citation :
"Si c'est un juif de Médinah qui est à l'origine de Hadith Al Ifq "hadith
du mensonge"
sur la mère des croyants "Aicha", Comment dans leur haine
les juifs qui ont été jeté hors de cette ville par le prophète saws ne
retenaient pas leur haine pour la faire apparaitre par ce fameux
Abdellah bnou Saba' et sur ce qu'on blâme les juifs se trouve aussi sous
forme d'un hadith falsifié ."

Le" hadith Al Ifq" est un hadith autre que celui du mariage d'Aicha et frappant Aicha dans sa pudeur et cela sur des suppositions "et comérages" d'adultère que le Coran a innocenté :

[24.4] Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n'acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers,

[24.5] à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

[24.11] Ceux qui sont venus avec la calomnies sont un groupe d'entre vous. Ne pensez pas que c'est un mal pour vous, mais plutٍt, c'est un bien pour vous. A chacun d'eux ce qu'il s'est acquis comme pêché. Celui d'entre eux qui s'est chargé de la plus grande part aura un énorme châtiment.

[24.12] Pourquoi, lorsque vous l'avez entendue [cette calomnie], les croyants et les croyantes n'ont-ils pas, en eux-mêmes, conjecturé
favorablement, et n'ont-ils pas dit: ‹C'est une calomnie évidente?›

[24.14] N'eussent-été la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde ici-bas comme dans l'au-delà, un énorme châtiment vous aurait touchés
pour cette (calomnie) dans laquelle vous vous êtes lancés,

[24.15] quand vous colportiez la nouvelle avec vos langues et disiez de vos bouches ce dont vous n'aviez aucun savoir; et vous le comptiez comme insignifiant alors qu'auprès d'Allah cela est énorme.

[24.16] Et pourquoi, lorsque vous l'entendiez, ne disiez-vous pas: ‹Nous ne devons pas en parler. Gloire à Toi (ٍ Allah)! C'est une énorme
calomnie›?

[24.17] Allah vous exhorte à ne plus jamais revenir à une chose pareille si vous êtes croyants.

[24.18] Allah vous expose clairement les versets et Allah est Omniscient et Sage.

[24.19] Ceux qui aiment que la turpitude se propage parmi les croyants auront un châtiment douloureux, ici-bas comme dans l'au-delà. Allah sait, et vous, vous ne savez pas.

[24.20] Et n'eussent été la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde et (n'eût été) qu'Allah est Compatissant et Miséricordieux...

Ces versets viennent innocenter la sainte mère des croyants Aicha qui a fait l'objet d'une fausse accusation propagé par les juifs de medinah et qui a fait le tour de la ville .
En fait, il ne s'agissait que d'un fait banal.

Du haut de son minbar (chaire), le Prophète (PSL) déclara solennellement : «Ô frères, veuillez bien me trouver des excuses pour ce que je ferai de celui qui osera attenter à l’honorabilité de mon harem et je jure par Allah que mes épouses n’agissent que dans le bon sens, et l'homme* qu'on accuse est hors de soupçon. De plus, il n’entrait chez ma famille qu’en ma compagnie». Sa‘d bin Mu'àd Al’Ançari lui dit : «0 Prophète, tu es en droit d’avoir des excuses. Sache que s'il s'agit d'un ’Awsi, nous lui trancherons la gorge, mais s'il s'agit d'un de nos frères Khazraj, tu décideras toi-même du jugement et nous, nous l'exécuterons» Ce à quoi Sa‘d bin ’Ubada Al ’Ançari, le chef des Khazraj, qui était aussi un homme pieux, répondit à Ibn Mu‘ad : «Tu es un hypocrite !» C'est ainsi que les esprits s'échauffèrent dans les clans ’awsi et khazraji au point qu’ils faillirent s’entretuer sous le regard du Prophète qui, du haut du minbar, n'avait cessé d'intervenir pour les calmer et réussit finalement à ramener l’ordre et la sérénité dans les esprits.

Cette joute oratoire a été rapportée dans les corpus des hadith, et dans les œuvres de Sirah. Elle fut effectivement une des conséquences néfastes de l'incident de l'ifq qui n'a pas manqué d'envenimer, de façon épisodique, les relations entre les ’Awss et les Khazraj, menaçant ainsi l'unité des Musulmans. Mais, grâce à Allah Qui aime la paix, Son Prophète (PSL) réussit à calmer la situation et préserver l'unité des Musulmans, déjouant ainsi les plans des munafiqun (hypocrites), des mécréants(juifs) qui étaient à l'origine de toute cette affaire.
les Muhajirùn n'avaient nullement intervenu dans le débat qui eut lieu en présence du Prophète (PSL), et aucun conflit ni division n'eut jamais lieu entre leurs chefs, ni entre eux et les ’Ançar.


Et comme on voit la mère des croyants n'est pas la premiere fois qu'on la traite des pires mensonges et comme c'est le seul moyen de porter atteinte au prophète de l'Islam la prière et la paix d'Allah sur lui,on ne cesse de diffamer cette pieuse femme en en rapportant un hadith qui est resté dans le corps des hadiths Mouslim et boukhari pour montrer que les musulmans n'ont rien à cacher et qu'il savent défendre leur religion malgré les détracteurs .

Roque a écrit:
rosarum a écrit:le hadith a bien été jugé sahih par les deux principaux compilateurs de hadith selon les règles habituelles.
s'ils avaient pensé que la mémoire du rapporteur était défaillante ils l'aurait classé faible ou douteux.
s'ils avaient pensé qu'il était injurieux pour le Prophète ils l'auraient éliminé, or ils ne l'ont pas fait, donc ce hadith ne les choquaient pas.
dès lors il a une forte probabilité de rapporter ce qui s'est vraiment passé

Les écrivains des hadiths (boukhari et Mouslim) jugeant que la chaine de transmission est pure ne savaient certainement pas que Orwa bnous zoubeir avait des oublis une fois très vieux.
Des chercheurs avertis dont ceux d'aujourd'hui qui par la technologie du computer qui facilite la bonne recherche sur la chronologie,les biographies des narrateurs etc...on pu déceler plusieurs hadith qui ne peuvent être vrais .

Si c'est Aicha elle meme qui dit le hadith suivant dans Al Boukhari :

- Le consentement obligatoire de la future épouse à son mariage. « La vierge a honte » avait fait remarquer Aisha . Le Prophète avait alors précisé : « Son consentement vaut par son silence. » [Rapporté par Bukhârî]

Alors Aicha ne peut avoir été contrainte dans son mariage ni ne peut être une gamine .

Est ce que une gamine pourrait participer, avec certaines des Épouses et d'autres femmes parmi les premières musulmanes, à plusieurs des campagnes militaires qui eurent lieu, notamment à Uhud, à la Guerre du Fossé, où les femmes apportèrent leur participation active en soignant les blessés et donnant à boire aux combattants. Le hadîth rapporté par Anas en témoigne :

« Je vis Aisha et Um Salama, les vêtements retroussés au point que je pouvais apercevoir le bas de leurs jambes, bondir avec les outres sur le dos et les vider dans la bouche de la troupe. Ensuite, elles venaient remplir leurs outres et retournaient à nouveau les vider dans la bouche de la troupe. » [Rapporté par Bukhârî]
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Lun 8 Aoû - 12:58

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 321257 HASSAN BNOU THABIT GLORIFIE LA MÈRE DES CROYANTS AICHA J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 321257

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 189259

Femme pieuse calme et sobre sans nul doute *** qui chaste et pieuse que ma bouche n'a calomnié

حصان رزان ما تُزن بريبة * وتصبح غرثى من لحوم الغوافل

Epouse des meilleurs des hommes pour sa
religion et son haut placement *** Prophète de la guidance et des
généreuses éthiques


حليلة خير الناس دينا ومنصبا * نبي الهدى والمكرمات الفواضل

Noble femme des Lou’a bnou ghalib des bonnes œuvre *** glorifiée à jamais

عقيلة حي من لؤي بن غالب * كرام المساعي مجدها غير زائل

Et si j’ai dis ce que vous prétendez *** que je meurt avant que le fouet ne me touche

فإن كنت قد قلت الذي قد زعمتم * فلا رفعت إلي سوطي أناملي

Et ce qui est dit ne peut coller sur elle *** toujours et cette parole d’un individu s’effacera certainement

وإن الذي قد قيل ليس بلائط * بها الدهر بل قول امريء بيماحل (بها ماحل) "متماحل"


Alors que mon amour et mon alliance *** pour la famille du Messager d’Allah au beaux louanges

فكيف وودي ما حييت ونصرتي * لآل رسول الله زين المحامد

A lui le haut degré sur tous les hommes *** que personne ne peut atteindre

له رتب عال على الناس كلهم * تقاصر عنه سورة المتطاول

Je t’ai vu Allah te pardonner toi la libre *** des femmes mariés sans péchés

رأيتك وليغفر لك الله حرة * من المحصنات غير ذات غوائل

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 88012

Traduit par ASHTAR
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  ASHTAR le Lun 8 Aoû - 13:03

Pour ceux qui ne connaissent pas ce poète Arabe Hassan Bnou Thabit :

http://fr.wikipedia.org/wiki/H%CC%A9ass%C4%81n_ibn_T%CC%A0%C4%81bit
ASHTAR
ASHTAR

Messages : 881
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa - Page 2 Empty Re: J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum