Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Lun 30 Oct - 12:33

Madhyamaka a écrit:
A ton avis, aujourd'hui, quand tu vois l'état de notre monde, quelle est la fin de l'histoire qui sera retenu par les hommes dans leur aveuglément de la vérité de Dieu ??


Mon avis est que cette phrase est une autre façon d'exprimer l'un des 6 points de vue de l'histoire.

sauf si tu considéres que la vérité de Dieu transcende toute chose de la réalité de nos vérités limités par notre propre existence ;-)

musulman79

Messages : 453
Date d'inscription : 26/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Lun 30 Oct - 13:22

Dans ce cas on ne parle plus ni de "la" ni de "vérité" ni de "dieu", tout cela se sont des concepts humains, si c'est transcendant alors cela nous dépasse, dépasse tout dogme, toute religion, tout conception, tout mot, tout formulation et donc tout ce que l'on peut écrire, dire et penser dessus est au mieux incorrect au pire totalement faux. Donc autant ne pas en parler, car on parle de quelque chose dont au fond on ne sait rien.

Dans le Sutra de Vimalakirti, Vimalakīrti expose en détail la doctrine de la vacuité, Shunyata, répond à de multiples questions et finit par répondre par le silence qui dit tout.
J'en ai une version française officielle, c'est un texte très puissant et profond. Comme le sutra du Diamant ou celui du Coeur d'ailleurs.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Lun 30 Oct - 13:39

Madhyamaka a écrit:
Dans ce cas on ne parle plus ni de "la" ni de "vérité" ni de "dieu", tout cela se sont des concepts humains, si c'est transcendant alors cela nous dépasse, dépasse tout dogme, toute religion, tout conception, tout mot, tout formulation et donc tout ce que l'on peut écrire, dire et penser dessus est au mieux incorrect au pire totalement faux. Donc autant ne pas en parler, car on parle de quelque chose dont au fond on ne sait rien.
Dans le Sutra de Vimalakirti, Vimalakīrti expose en détail la doctrine de la vacuité, Shunyata, répond à de multiples questions et finit par répondre par le silence qui dit tout.

Dans ce cas, vivons dans le silence absolu : ça éviterait bien des disputes et des paroles futiles lol

Un sage en Islam a dit un jour : " Plus la personne se tait et plus la raison s'éclaircit."

Il faut bien au départ une conception humaine pour décrire une chose car on ne voit que des symboles d'une réalité qui nous échappent, et c'est pour cela que les sages dans la vérité de Dieu disent que quoique on pense, imagine, voit, ressent de Dieu, on sera toujours loin de comprendre ce qu'est Dieu et Sa Vérité.

Tu sais, mon ami, je vai finir par croire qu'il n'y a que toi et moi capable d'aborder ce sujet !

Bon, faut que je trouve un cercle de sage pour continuer mon chemin vers l'éveil dans la vérité de Dieu ;-)
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Lun 30 Oct - 13:48

Dans ce cas, vivons dans le silence absolu : ça éviterait bien des disputes et des paroles futiles lol


Il y a simplement des sujets sur lesquels mieux vaut faire silence que parler, car justement parler engendre la discorde. D'ailleurs, l'épisode biblique de la Tour de Babel n'est-il pas une invitation au silence ? Les hommes y sont puni en se mettant à parler des langues différentes, ils ne se comprennent plus. Et la discorde se développe.


On peut garder ses conceptions pour soi. De toute façon elles sont nécessairement légèrement différentes de celles du voisin. Au mieux légèrement.


Tu sais, mon ami, je vais finir par croire qu'il n'y a que toi et moi capable d'aborder ce sujet !


Tu es libre de le croire.


Mais nous parlons déjà de toute façon trop pour un sujet ineffable...


Bon, faut que je trouve un cercle de sage pour continuer mon chemin vers l'éveil dans la vérité de Dieu ;-)


J'ai dis en mp ce que je pensais d'un tel projet, rien a ajouter.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Lun 30 Oct - 13:59

Madhyamaka a écrit:Dans ce cas, vivons dans le silence absolu : ça éviterait bien des disputes et des paroles futiles lol


Il y a simplement des sujets sur lesquels mieux vaut faire silence que parler, car justement parler engendre la discorde. D'ailleurs, l'épisode biblique de la Tour de Babel n'est-il pas une invitation au silence ? Les hommes y sont puni en se mettant à parler des langues différentes, ils ne se comprennent plus. Et la discorde se développe.


On peut garder ses conceptions pour soi. De toute façon elles sont nécessairement légèrement différentes de celles du voisin. Au mieux légèrement.


Tu sais, mon ami, je vais finir par croire qu'il n'y a que toi et moi capable d'aborder ce sujet !


Tu es libre de le croire.


Mais nous parlons déjà de toute façon trop pour un sujet ineffable...


Bon, faut que je trouve un cercle de sage pour continuer mon chemin vers l'éveil dans la vérité de Dieu ;-)


J'ai dis en mp ce que je pensais d'un tel projet, rien a ajouter.

Et je t'ai aussi dit ce que j'en pensai mais j'ai toujours une chose à ajouter... ;-)

Donc si tu considères que tu parles déjà trop de ce sujet, pourquoi tu continues ?

Ah oui, l'exemple de la tour de Babel, j'en ai une version différente qui explique la discorde humaine.....

Le livre dont tu parles sur le silence, on le trouve sur quel lien, please ? :-)
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Dim 12 Nov - 23:17



Quoi qu'on dise sur cet homme boudhiste, au moins il n'est pas là à salir l'Islam comme les européens....

A-t-il atteint l'Eveil ??
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Lun 13 Nov - 8:03

Quoi qu'on dise sur cet homme musulman (musulman79), au moins il est là à salir les "européens".... (?) :suspect:

---

@Musulman79 : A-t-il atteint l'Eveil ??

Alors qu'il était agonisant sur son lit de mort, le Bouddha reçut la visite d'un jeune homme nommé Subhadda. Celui-ci demanda au Bouddha :

"Honoré du monde, les autres maîtres spirituels du Maghada et du Koshala sont-ils pleinement éveillés ?"

Le Bouddha répondit :

"Subhadda, qu'importe de savoir s'ils sont pleinement éveillés. La question est de savoir si tu veux te libérer toi-même. Si tel est le cas, pratique le noble sentier des huit pratiques justes. Chaque fois que le noble sentier des huit pratiques justes est pratiqué, la joie, la paix et la vision profonde sont là."


PS : dans les 8 pratiques, il y a la Parole Juste. Celle ci inclue de ne pas médire sur autrui et de ne pas prononcer des paroles semant la division (comme faire des discrimination entre untel qui serait vertueux et tel autre qui ne le serait pas).

"Nos vues sont basées sur nos perceptions. En chinois, le caractère supérieur pour désigner la perception signifie "marque, "signe" ou "apparence" et il la partie inférieure signifie "mental" ou "esprit.

Les perceptions ont toujours une "marque" et, dans bien des cas, cette marque est illusoire. Le Bouddha nous a conseillé de ne pas nous laisser induire en erreur par ce que nous percevons. Il a dit à Subhuti : "Là ou il y a des perceptions, il y a de l'ignorance". Le Bouddha a aussi enseigné à maintes reprises que la plupart de nos perceptions sont erronées, et que notre souffrance provient principalement de nos perceptions erronées. Nous devons nous demander sans relâche "En suis-je vraiment sût ?".

2 extraits de : Le coeur des enseignements du Bouddha - Thich Nhat Hanh.

Sachant cela, que dire des Européens ou du Dalaï Lama ? Ou de nous même ?
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Lun 13 Nov - 10:41

C'est une erreur tragique de croire que l'homme est l'ennemi individuellement ou en groupe ou nation. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a toujours des guerres.

Tu n'as alors pas d'autre choix que me considérer comme ton ennemi. Si tu crois en ce que tu dis tu n'as pas d'autre choix.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 10:47

Madhyamaka a écrit:
C'est une erreur tragique de croire que l'homme est l'ennemi individuellement ou en groupe ou nation. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a toujours des guerres.
Tu n'as alors pas d'autre choix que me considérer comme ton ennemi. Si tu crois en ce que tu dis tu n'as pas d'autre choix.

L'homme est maudit depuis que le 1er sang a été versé par Kain sur son frère Abel.
L'homme ne connaitra jamais la paix : juste la guerre jusqu'à sa complète destruction, à moins que Dieu n'en décide autrement.....
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 10:53

Madhyamaka a écrit:

Tu n'as alors pas d'autre choix que me considérer comme ton ennemi. Si tu crois en ce que tu dis tu n'as pas d'autre choix.

Le choix est d'etre comme Abel et non comme Kain.

Celui qui seme finit toujours par recolter le fruit amer de ses actes :-)
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Lun 13 Nov - 11:06

Je crains que nous ne soyons pas d'accord sur ce point.

Celui qui ne s'aime pas lui-même comment peut il espérer aimer les autres ?

L’Éveil mène en principe à un amour universel et équanime pour tous les êtres sensibles.

Vous voulez atteindre l'Eveil n'est ce pas ? Alors commencez par vous accepter tel que vous êtes, sans complaisance ni autoflagellation, puis disciplinez vous vous même, sans vous soucier des autres. Une fois que vous aurez atteint l'Eveil alors vous cesserez de juger, vous disposerez de l'omniscience et de la compassion absolue. Alors vous saurez quoi dire et quoi faire pour aider efficacement autrui en toutes circonstances. Pas avant.

Vous voulez des réponses sur l'Eveil, je vous les donnes, je vous dis aussi comment l'atteindre. Si vous le voulez vraiment, alors vous abandonnerez vos mauvaises habitudes de penser, vos réflexes mentaux néfastes pour vous même et pour les autres.

Petit histoire : un jeune homme vient voir un maître zen et lui dit :

- Aidez moi à rencontrer Dieu !
Le maître prend le jeune homme par le colle, puis va lui plonger la tête dans la rivière toute proche, jusqu'a ce que le jeune homme soit à deux doigt de mourir noyé. Puis il lui sort la tête de l'eau.
- Mais vous êtes fou ! vous avez failli me tuer !
- Tu tiens à ta propre vie ?
- Oui !
- Reviens me voir quand tu tiendras davantage à rencontrer Dieu qu'a ta propre vie.


Soit vous êtes sincère dans votre démarche, alors vous acceptez ce que le Bouddha dit sans contester. Vous écoutez, vous mettez en pratique pendant un temps assez long pour vérifier par vous même si c'est exacte ou non, en fonction de votre constat vous persévérez ou pas.
Soit vous n'êtes pas sincère dans votre démarche, alors vous perdez votre temps (précieux) et vous me faite en partie perdre le mien.

Réfléchissez y avant de répondre.

Je vous l'ai dis très tôt, on ne peut pas suivre 2 maîtres à la fois : Allah et le dharma du Bouddha. Nous sommes tels que nous sommes obligés de faire un choix. Ou nous n'arriverons à rien. "Le Yack doit rester yack et le mouton doit garder sa tête de mouton". C'est un proverbe tibétain cité par le Dalaï Lama.  
Celui qui sème finit toujours par récolter le fruit amer de ses actes :-)


Alors suivez votre propre conseil : cessez de semer.

Plus tard dans la journée je posterais un texte pour vous en particulier mais valable pour tous. Parce que vous êtes venu me questionner sur l'Eveil.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Lun 13 Nov - 15:17

Madhyamaka a écrit:
Je crains que nous ne soyons pas d'accord sur ce point.

Celui qui ne s'aime pas lui-même comment peut il espérer aimer les autres ?

L’Éveil mène en principe à un amour universel et équanime pour tous les êtres sensibles.

Vous voulez atteindre l'Eveil n'est ce pas ? Alors commencez par vous accepter tel que vous êtes, sans complaisance ni autoflagellation, puis disciplinez vous vous même, sans vous soucier des autres. Une fois que vous aurez atteint l'Eveil alors vous cesserez de juger, vous disposerez de l'omniscience et de la compassion absolue. Alors vous saurez quoi dire et quoi faire pour aider efficacement autrui en toutes circonstances. Pas avant.

Vous voulez des réponses sur l'Eveil, je vous les donnes, je vous dis aussi comment l'atteindre. Si vous le voulez vraiment, alors vous abandonnerez vos mauvaises habitudes de penser, vos réflexes mentaux néfastes pour vous même et pour les autres.

Petit histoire : un jeune homme vient voir un maître zen et lui dit :

- Aidez moi à rencontrer Dieu !
Le maître prend le jeune homme par le colle, puis va lui plonger la tête dans la rivière toute proche, jusqu'a ce que le jeune homme soit à deux doigt de mourir noyé. Puis il lui sort la tête de l'eau.
- Mais vous êtes fou ! vous avez failli me tuer !
- Tu tiens à ta propre vie ?
- Oui !
- Reviens me voir quand tu tiendras davantage à rencontrer Dieu qu'a ta propre vie.


Soit vous êtes sincère dans votre démarche, alors vous acceptez ce que le Bouddha dit sans contester. Vous écoutez, vous mettez en pratique pendant un temps assez long pour vérifier par vous même si c'est exacte ou non, en fonction de votre constat vous persévérez ou pas.
Soit vous n'êtes pas sincère dans votre démarche, alors vous perdez votre temps (précieux) et vous me faite en partie perdre le mien.

Réfléchissez y avant de répondre.

Je vous l'ai dis très tôt, on ne peut pas suivre 2 maîtres à la fois : Allah et le dharma du Bouddha. Nous sommes tels que nous sommes obligés de faire un choix. Ou nous n'arriverons à rien. "Le Yack doit rester yack et le mouton doit garder sa tête de mouton". C'est un proverbe tibétain cité par le Dalaï Lama.  
Celui qui sème finit toujours par récolter le fruit amer de ses actes :-)


Alors suivez votre propre conseil : cessez de semer.
Plus tard dans la journée je posterais un texte pour vous en particulier mais valable pour tous. Parce que vous êtes venu me questionner sur l'Eveil.


J'envoie un hameçon en esperant pêcher une belle prise : soit je ne pêche rien et je continue avec espoir, soit je peche une botte trouée et je m'énerve contre mon sort, soit je pêche un petit poisson et je me plains de ma subsistance, soit je pêche une grosse truie et j'en demande plus par gourmandise, soit je peche un requin et je regrette mon appetit vorace, soit je peche un tresor et je me retrouve bien seul avec mon fardeau.....

J'attends ton commentaire sur l'Eveil, inshaAllah :-)
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Mar 14 Nov - 15:52

Je ne vois pas de commentaire à faire pour le moment. J'entends de chose utile ou intéressante à dire ou pertinente. Sur les lignes ci-dessus j'entends.


Maintenant, pour revenir au titre de fil.


L'Eveil, la Vérité de Dieu et le connaissance de soi.


Il peut être dit dans la pratique bouddhique que nirvana, c'est la cessation de toutes les vues, de toutes les conceptions, y compris sur le Bouddha, le Dharma, l'Eveil, la cessation de toute conception sur tout, sur Dieu, sur soi, sur les autres, sur la vérité etc... On cesse de "penser" la réalité, de projeter des conception dessus, on l'observe telle qu'elle est.


Dans la pratique bouddhique il peut être dit que toutes les conceptions, vues, opinions, points de vue sur tout étant relatifs, tous sont erronés car partiels, incomplets. Tout point de vue est par essence incomplet, donc erroné, car il ne rend compte que d'un fragment et non de tout.


Donc on peut dire que, tout conception sur l'Eveil ou sur Dieu ou sur soi est par essence erronée tant qu'on les formules et qu'on considère ces formulation partielle comme rendant compte du tout.


Ici, sur ce forum, nous avons tous un point de vue particulier et spécifique sur Dieu par exemple, une opinion, une vue. Et nous avons tendance à croire que notre vue est "correcte", "vrai". Cela vaut aussi pour ceux qui nient sont existence, c'est aussi une conception sur Dieu de dire : Dieu n'existe pas. Et toutes les opinions et conceptions que le pont imaginer entre l'existence ou la non existence de Dieu, sont par essence erronées car elles ne sont que des conceptions "partielles".


Et l'on peut dire la même chose sur soi, sur l'Eveil, sur le Bouddha, sur Muhammad, sur le Coran sur Yahvé etc... Socrate, Zarathoustra, Confucius, Mao, Jésus, Gandhi, Mère Térésa, Lénine, Marx, Platon, Aristote, l'humanisme etc...


Donc on peut au moins dire que : l'Eveil, la Vérité de Dieu et la connaissance de soi ont ce point commun. Tant que l'on a des opinions dessus, le bouddhisme peut vous répondre : tout ce que vous pensez là dessus est faux, car partiel et partial. Pour tous ces sujets, la réalité, la vérité dans le sens de ce qui existe vraiment, est "au delà", transcende tout ce que vous pouvez concevoir.


Maintenant... mélanger 3 concepts différents : l'Eveil propre au bouddhisme, la Vérité de Dieu propre aux monothéïsmes et la connaissance de soi qui pourrait être le but de la philosophie par exemple, n'est peut être pas pertinent ou judicieux.


Explication : dans la conception bouddhique des choses, vous avez 2 niveaux d'observation des phénomènes, de la réalité.


Le niveau de vérités conventionnelles ou relatives.

A ce niveau, comme le dit sa Sainteté le Dalaï Lama : ne mélangeons pas tout : le yack doit rester yack et la chèvre doit rester chèvre. On ne met pas une tête de chèvre sur un corps de yack, ça ne marche pas. Donc à ce niveau d'appréhension de la réalité, de conception, d'observation du réel, le christianisme c'est le christianisme et ce n'est ni l'Islam, ni le judaïsme, ni le bouddhisme ni l’hindouisme etc... chaque tradition est spécifique et si on mélange tout on aboutit à rien si ce n'est à de la confusion. Cela n'interdit pas de porter son propre regard sur les autres mais il faut être conscient que son propre regard est erroné.


Et il y a le niveau de l’ultime, de la vérité ultime.

A ce niveau là on perçoit les choses à un autre niveau, très profond, subtile, tellement profond, subtile et contraire à ce que croyons comme vrai en général qu'il n'est que difficilement compréhensible et admissible sans une révolution mentale complète. Le Bouddha a probablement vécu cela. Et il s'est demandé si il serait capable de le faire partager, de se faire comprendre et surtout que des hommes soient capable de refaire le même travail mental que lui, tant le changement qu'il avait opéré était radical. Il hésita. Y aurait-il des hommes capables de se défaire de tous les voiles conceptuels dont lui s'était défait pour atteindre une perception directe de la réalité telle qu'elle était au delà de toute les conceptions, tous les dogmes, toutes les idéologies.


Il y a sur youtube quelque vidéo d'un gourou (aujourd'hui défunt) assez controversé de son vivant, qui affirme que un bouddha est nécessairement incompris, il ne peut en être autrement. C'est inévitable. Je crois qu'il a en bonne partie raison. Regardez aussi comme les disciples de Jésus on du mal à suivre ses enseignements tant ils sont peu acceptables en général et comment les apôtres avant la descente de l'Esprit Saint comprenaient régulièrement de travers ce eux leur maître disait.

Regardez comme 2 apôtres de la non-violence (des personnalité complexes) : Gandhi et le Pasteur Martin Luther King, on finit assassinés. Ce qu'il prônait était par trop "révolutionnaire", trop inacceptable pour la très large majorité des gens. Il fallait les faire taire, par tous les moyens. On tenta d'assassiner le Bouddha 3 fois, on tenta de le discrédité au moins 1 fois avec un coup monté. Jésus a finit sur la croix à la suite d'une cabale d’intérêts convergeants entre juifs et romains. Et si l'on en croit certain le Dalaï Lama est un espion américain à la solde de la CIA qui a pour fonction de discrédité la Chine, il serait même pro-nazi !


Ce que dit le bouddha dans certains des sutras qu'on lui prête ne peut qu'être profondément choquant et inadmissible pour certaines autres traditions.


D'ailleurs j'entendais ce matin qu’après le règne du roi Ashoka qui opéra lui même un profond changement en lui et fit pour la première fois du bouddhisme la religion d'état de son empire, les religieux hindoues s’empressèrent de persécuter et détruire le bouddhisme comme une hérésie, et l'Islam ensuite en Inde paracheva le travail, le bouddhisme ne fut réintroduit en Inde qu'au siècle dernier et avec l'aide d'Occidentaux. Regardez actuellement comme la culture tibétaine profondément imprégnée par le bouddhisme vajrayana est petit à petit détruite au nom du communisme chinois. Et comment le président vietnamien Diem tenta d'imposer une politique pro-chrétienne dans un Vietnam à majorité bouddhique dans les années 70.
Ou comment le Vatican continue d'envoyez des missions d'évangélisation au Vietnam. Ce qui est le contraire même de ce que fait le leader du bouddhisme tibétain : encourager chacun a rester dans sa propre tradition religion.


C'est pourquoi le Dalaï-Lama encourage à ne pas aborder certains sujets dans le dialogue inter-religieux, il y a certains sujets qui ne peuvent qu'être sujets de discorde et donc de dispute et de souffrance. C'est pourquoi il encourage chacun a développer la tradition religieuse de sa culture d'origine.


Donc à notre niveau de compréhension, de perception, de savoir, de sagesse, nous ne sommes que des hommes ordinaires et il est souhaitable de conserver une certaine prudence pour assurer une coexistence pacifique. Car la Vérité est au delà de tout ce que nous pouvons concevoir à notre niveau. Nous attacher à nos propres conceptions en croyant qu'elles représentent des vérités absolues ne peut mener qu'a beaucoup de souffrances pour soi comme pour les autres et surement pas à une quelconque élévation spirituelle pour qui que ce soit, à un quelconque Salut. L'Histoire humaine des derniers millénaire je crois en témoigne. Sitôt qu'un groupe prétend détenir la vérité en matière de religion la tentation apparaît de vouloir imposer cette vérité à d'autre prétendument "pour le bien". Et que récolte t'on ? Violence, souffrance, ressentiment, destruction de cultures entières, etc...


Voila ce que j'en dis et je crois que c'est une position relativement sage/prudence qui vaut la peine qu'on la suivre faute de mieux car elle a davantage de chance de causer le moindre tort à qui que ce soit que toute autre politique.:jap:


Chacun sait que les bouddhistes ne comprennent rien à Dieu et que les monothéistes ont tout un tas de conceptions erronées sur le bouddhisme n'est ce pas ? :pff:
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Mar 14 Nov - 19:51

Madhyamaka a écrit:
Je ne vois pas de commentaire à faire pour le moment. J'entends de chose utile ou intéressante à dire ou pertinente. Sur les lignes ci-dessus j'entends.


Maintenant, pour revenir au titre de fil.


L'Eveil, la Vérité de Dieu et le connaissance de soi.


Il peut être dit dans la pratique bouddhique que nirvana, c'est la cessation de toutes les vues, de toutes les conceptions, y compris sur le Bouddha, le Dharma, l'Eveil, la cessation de toute conception sur tout, sur Dieu, sur soi, sur les autres, sur la vérité etc... On cesse de "penser" la réalité, de projeter des conception dessus, on l'observe telle qu'elle est.


Dans la pratique bouddhique il peut être dit que toutes les conceptions, vues, opinions, points de vue sur tout étant relatifs, tous sont erronés car partiels, incomplets. Tout point de vue est par essence incomplet, donc erroné, car il ne rend compte que d'un fragment et non de tout.


Donc on peut dire que, tout conception sur l'Eveil ou sur Dieu ou sur soi est par essence erronée tant qu'on les formules et qu'on considère ces formulation partielle comme rendant compte du tout.


Ici, sur ce forum, nous avons tous un point de vue particulier et spécifique sur Dieu par exemple, une opinion, une vue. Et nous avons tendance à croire que notre vue est "correcte", "vrai". Cela vaut aussi pour ceux qui nient sont existence, c'est aussi une conception sur Dieu de dire : Dieu n'existe pas. Et toutes les opinions et conceptions que le pont imaginer entre l'existence ou la non existence de Dieu, sont par essence erronées car elles ne sont que des conceptions "partielles".


Et l'on peut dire la même chose sur soi, sur l'Eveil, sur le Bouddha, sur Muhammad, sur le Coran sur Yahvé etc... Socrate, Zarathoustra, Confucius, Mao, Jésus, Gandhi, Mère Térésa, Lénine, Marx, Platon, Aristote, l'humanisme etc...


Donc on peut au moins dire que : l'Eveil, la Vérité de Dieu et la connaissance de soi ont ce point commun. Tant que l'on a des opinions dessus, le bouddhisme peut vous répondre : tout ce que vous pensez là dessus est faux, car partiel et partial. Pour tous ces sujets, la réalité, la vérité dans le sens de ce qui existe vraiment, est "au delà", transcende tout ce que vous pouvez concevoir.


Maintenant... mélanger 3 concepts différents : l'Eveil propre au bouddhisme, la Vérité de Dieu propre aux monothéïsmes et la connaissance de soi qui pourrait être le but de la philosophie par exemple, n'est peut être pas pertinent ou judicieux.


Explication : dans la conception bouddhique des choses, vous avez 2 niveaux d'observation des phénomènes, de la réalité.


Le niveau de vérités conventionnelles ou relatives.

A ce niveau, comme le dit sa Sainteté le Dalaï Lama : ne mélangeons pas tout : le yack doit rester yack et la chèvre doit rester chèvre. On ne met pas une tête de chèvre sur un corps de yack, ça ne marche pas. Donc à ce niveau d'appréhension de la réalité, de conception, d'observation du réel, le christianisme c'est le christianisme et ce n'est ni l'Islam, ni le judaïsme, ni le bouddhisme ni l’hindouisme etc... chaque tradition est spécifique et si on mélange tout on aboutit à rien si ce n'est à de la confusion. Cela n'interdit pas de porter son propre regard sur les autres mais il faut être conscient que son propre regard est erroné.


Et il y a le niveau de l’ultime, de la vérité ultime.

A ce niveau là on perçoit les choses à un autre niveau, très profond, subtile, tellement profond, subtile et contraire à ce que croyons comme vrai en général qu'il n'est que difficilement compréhensible et admissible sans une révolution mentale complète. Le Bouddha a probablement vécu cela. Et il s'est demandé si il serait capable de le faire partager, de se faire comprendre et surtout que des hommes soient capable de refaire le même travail mental que lui, tant le changement qu'il avait opéré était radical. Il hésita. Y aurait-il des hommes capables de se défaire de tous les voiles conceptuels dont lui s'était défait pour atteindre une perception directe de la réalité telle qu'elle était au delà de toute les conceptions, tous les dogmes, toutes les idéologies.


Il y a sur youtube quelque vidéo d'un gourou (aujourd'hui défunt) assez controversé de son vivant, qui affirme que un bouddha est nécessairement incompris, il ne peut en être autrement. C'est inévitable. Je crois qu'il a en bonne partie raison. Regardez aussi comme les disciples de Jésus on du mal à suivre ses enseignements tant ils sont peu acceptables en général et comment les apôtres avant la descente de l'Esprit Saint comprenaient régulièrement de travers ce eux leur maître disait.

Regardez comme 2 apôtres de la non-violence (des personnalité complexes) : Gandhi et le Pasteur Martin Luther King, on finit assassinés. Ce qu'il prônait était par trop "révolutionnaire", trop inacceptable pour la très large majorité des gens. Il fallait les faire taire, par tous les moyens. On tenta d'assassiner le Bouddha 3 fois, on tenta de le discrédité au moins 1 fois avec un coup monté. Jésus a finit sur la croix à la suite d'une cabale d’intérêts convergeants entre juifs et romains. Et si l'on en croit certain le Dalaï Lama est un espion américain à la solde de la CIA qui a pour fonction de discrédité la Chine, il serait même pro-nazi !


Ce que dit le bouddha dans certains des sutras qu'on lui prête ne peut qu'être profondément choquant et inadmissible pour certaines autres traditions.


D'ailleurs j'entendais ce matin qu’après le règne du roi Ashoka qui opéra lui même un profond changement en lui et fit pour la première fois du bouddhisme la religion d'état de son empire, les religieux hindoues s’empressèrent de persécuter et détruire le bouddhisme comme une hérésie, et l'Islam ensuite en Inde paracheva le travail, le bouddhisme ne fut réintroduit en Inde qu'au siècle dernier et avec l'aide d'Occidentaux. Regardez actuellement comme la culture tibétaine profondément imprégnée par le bouddhisme vajrayana est petit à petit détruite au nom du communisme chinois. Et comment le président vietnamien Diem tenta d'imposer une politique pro-chrétienne dans un Vietnam à majorité bouddhique dans les années 70.
Ou comment le Vatican continue d'envoyez des missions d'évangélisation au Vietnam. Ce qui est le contraire même de ce que fait le leader du bouddhisme tibétain : encourager chacun a rester dans sa propre tradition religion.


C'est pourquoi le Dalaï-Lama encourage à ne pas aborder certains sujets dans le dialogue inter-religieux, il y a certains sujets qui ne peuvent qu'être sujets de discorde et donc de dispute et de souffrance. C'est pourquoi il encourage chacun a développer la tradition religieuse de sa culture d'origine.


Donc à notre niveau de compréhension, de perception, de savoir, de sagesse, nous ne sommes que des hommes ordinaires et il est souhaitable de conserver une certaine prudence pour assurer une coexistence pacifique. Car la Vérité est au delà de tout ce que nous pouvons concevoir à notre niveau. Nous attacher à nos propres conceptions en croyant qu'elles représentent des vérités absolues ne peut mener qu'a beaucoup de souffrances pour soi comme pour les autres et surement pas à une quelconque élévation spirituelle pour qui que ce soit, à un quelconque Salut. L'Histoire humaine des derniers millénaire je crois en témoigne. Sitôt qu'un groupe prétend détenir la vérité en matière de religion la tentation apparaît de vouloir imposer cette vérité à d'autre prétendument "pour le bien". Et que récolte t'on ? Violence, souffrance, ressentiment, destruction de cultures entières, etc...


Voila ce que j'en dis et je crois que c'est une position relativement sage/prudence qui vaut la peine qu'on la suivre faute de mieux car elle a davantage de chance de causer le moindre tort à qui que ce soit que toute autre politique.:jap:


Chacun sait que les bouddhistes ne comprennent rien à Dieu et que les monothéistes ont tout un tas de conceptions erronées sur le bouddhisme n'est ce pas ? :pff:

Tant que tu ne vis pas une religion alors tu ne peux la comprendre : c'est effectivement une réalité fidèle à la verité.

Donc le seul moyen de connaitre l'Eveil, c'est de devenir boudhiste : c'est bien ça ta solution ?

Tu dis bcp de choses interresantes sur l'Eveil mais quelle certitude as-tu de pouvoir l'atteindre en tant que boudhiste ??

Le mélange des religions a toujours été considéré comme un danger et une hérisie par les religions elles-même.

Les religions hermitiques d'aujourd'hui ne sont-elles pas devenu des bouc-émissaires pour les hommes de pouvoir dans les religions ?

La religion qui est sensé libéré l'homme de l'asservissement par l'homme, la religion est devenu au contraire une prison enfermant l'homme avec pour goelier l'homme.

Voilà ce qui est erroné : c'est la vision de l'homme sur l'homme et non la vision de l'homme sur la religion.

L'Eveil, la Verité de Dieu et la connaissance de Soi ne sont que la symbiose de la liberté ultime de tout homme enchainé par l'homme :-)

avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Mar 14 Nov - 20:25

Tant que tu ne vis pas une religion alors tu ne peux la comprendre : c'est effectivement une réalité fidèle à la vérité.

Cela semble sensé en effet au moins au niveau des vérités conventionnelles.

Donc le seul moyen de connaitre l'Eveil, c'est de devenir boudhiste : c'est bien ça ta solution ?

Je ne suis pas sûre qu'on puisse être aussi catégorique. Voila ce que dit un lama tibétain proche du Dalaï Lama lors d'un entretien à 3 avec un pére abbé bénédictin et Frédéric Lenoir :

Le Lama insiste sur le fait que chaque religion ou voie spirituelle de l’humanité est égale en dignité – même si les moyens divergent – chacune pouvant conduire les hommes à l’Eveil.

Tu dis bcp de choses intéressantes sur l'Eveil mais quelle certitude as-tu de pouvoir l'atteindre en tant que bouddhiste ??


Je dis aussi sans tout pas mal de bêtises.

On en revient toujours à la même chose. Le Bouddha dit : je donne un enseignement qui sert de guide, non un dogme à suivre à la lettre, j'indique un chemin, celui que j'ai moi même emprunté, et j'y ai obtenu l'Eveil. Ne me croyez pas sur parole. Je dis que c'est possible en procédant comme moi. Néanmoins vérifiez par vous même systématiquement tout ce que je dis avec votre expérience. Gardez ce qui vous apparaît comme vrai rejetez ce qui vous apparaît comme faux, au regard de votre expérience personnelle.

On dit que le Bouddha a enseigné le Dharma de 84000 façons différentes car il y aurait 84000 type de personnalités humaines.

Ma seule certitude c'est que si je ne fais rien je n'obtiendrais rien. Et que si je fais quelque chose avec assez de persévérance, de constance, de confiance alors oui, je peux obtenir quelque chose. Cela ne dépend que de moi, non du Bouddha.

Le mélange des religions a toujours été considéré comme un danger et une hérisie par les religions elles-même.

Possible.

Les religions hermitiques d'aujourd'hui ne sont-elles pas devenu des bouc-émissaires pour les hommes de pouvoir dans les religions ?

Je ne sais pas, aucune idée sur le sujet. En principe le Bouddha n'a rien gardé secret, il y a une des position des mains sur la statuaire bouddhique qui exprime cette idée, le Bouddha a la main levée paume ouverte face au spectateur pour signifier qui n'a rien gardé pour lui, il a dit tout ce qui devait être dit. Mais son enseignement est subtile. On commence par le grossier et petit à petit on comprend des choses de plus en plus finement, c'est progressif.

La religion qui est sensé libéré l'homme de l'asservissement par l'homme, la religion est devenu au contraire une prison enfermant l'homme avec pour goelier l'homme.

C'est une certaine façon de concevoir la religion, je pense que d'autre conception on court.

Voilà ce qui est erroné : c'est la vision de l'homme sur l'homme et non la vision de l'homme sur la religion.

Possible. Possible que ce soit un type de conception erronée parmi d'autre types.

L'Eveil, la Verité de Dieu et la connaissance de Soi ne sont que la symbiose de la liberté ultime de tout homme enchainé par l'homme :-)

C'est une vue possible.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Mar 14 Nov - 20:59

Madhyamaka a écrit:
Tant que tu ne vis pas une religion alors tu ne peux la comprendre : c'est effectivement une réalité fidèle à la vérité.

Cela semble sensé en effet au moins au niveau des vérités conventionnelles.

Donc le seul moyen de connaitre l'Eveil, c'est de devenir boudhiste : c'est bien ça ta solution ?

Je ne suis pas sûre qu'on puisse être aussi catégorique. Voila ce que dit un lama tibétain proche du Dalaï Lama lors d'un entretien à 3 avec un pére abbé bénédictin et Frédéric Lenoir :

Le Lama insiste sur le fait que chaque religion ou voie spirituelle de l’humanité est égale en dignité – même si les moyens divergent – chacune pouvant conduire les hommes à l’Eveil.

Tu dis bcp de choses intéressantes sur l'Eveil mais quelle certitude as-tu de pouvoir l'atteindre en tant que bouddhiste ??


Je dis aussi sans tout pas mal de bêtises.

On en revient toujours à la même chose. Le Bouddha dit : je donne un enseignement qui sert de guide, non un dogme à suivre à la lettre, j'indique un chemin, celui que j'ai moi même emprunté, et j'y ai obtenu l'Eveil. Ne me croyez pas sur parole. Je dis que c'est possible en procédant comme moi. Néanmoins vérifiez par vous même systématiquement tout ce que je dis avec votre expérience. Gardez ce qui vous apparaît comme vrai rejetez ce qui vous apparaît comme faux, au regard de votre expérience personnelle.

On dit que le Bouddha a enseigné le Dharma de 84000 façons différentes car il y aurait 84000 type de personnalités humaines.

Ma seule certitude c'est que si je ne fais rien je n'obtiendrais rien. Et que si je fais quelque chose avec assez de persévérance, de constance, de confiance alors oui, je peux obtenir quelque chose. Cela ne dépend que de moi, non du Bouddha.

Le mélange des religions a toujours été considéré comme un danger et une hérisie par les religions elles-même.

Possible.

Les religions hermitiques d'aujourd'hui ne sont-elles pas devenu des bouc-émissaires pour les hommes de pouvoir dans les religions ?

Je ne sais pas, aucune idée sur le sujet. En principe le Bouddha n'a rien gardé secret, il y a une des position des mains sur la statuaire bouddhique qui exprime cette idée, le Bouddha a la main levée paume ouverte face au spectateur pour signifier qui n'a rien gardé pour lui, il a dit tout ce qui devait être dit. Mais son enseignement est subtile. On commence par le grossier et petit à petit on comprend des choses de plus en plus finement, c'est progressif.

La religion qui est sensé libéré l'homme de l'asservissement par l'homme, la religion est devenu au contraire une prison enfermant l'homme avec pour goelier l'homme.

C'est une certaine façon de concevoir la religion, je pense que d'autre conception on court.

Voilà ce qui est erroné : c'est la vision de l'homme sur l'homme et non la vision de l'homme sur la religion.

Possible. Possible que ce soit un type de conception erronée parmi d'autre types.

L'Eveil, la Verité de Dieu et la connaissance de Soi ne sont que la symbiose de la liberté ultime de tout homme enchainé par l'homme :-)

C'est une vue possible.

Je pensai que tu allais te moquer de moi mais c'est tout le contraire, mashaAllah :-)
Je devrai arreter d'avoir des certitudes préconçues et négatives sur toi et te considérer comme un parfait inconnu à chaque fois que je lis tes commentaires : laisser simplement le vent caressé mon esprit et non essayer d'attraper le vent avec mes mains....
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Mar 14 Nov - 21:35

Je pensai que tu allais te moquer de moi mais c'est tout le contraire, mashaAllah :-)

Il y a quelques années je l'aurais peut être fait.

Je devrai arrêter d'avoir des certitudes préconçues et négatives sur toi

Etant donnez que pour l'instant vous n'avez encore rien dit qui ai pu me faire sortir de mon indifférence totale quand à l'opinion que vous avez de moi, ces certitudes préconçues négatives vous restent sur les bras, c'est sur vous qu'elles pèsent, c'est à vous qu'elles portent tort, elles vous encombre l'esprit. Donc en effet par compassion pour vous même vous devriez vous en débarrasser. C'est juste. :jap:

Le Bouddha aurait dit : nulle n'a le pouvoir de nous souiller hormis nous même.

et te considérer comme un parfait inconnu à chaque fois que je lis tes commentaires :

Essayez, pourquoi pas, voyez si cela vous apporte quelque chose de positif, expérimentez :) Si c'est une méthode profitable pour vous, gardez là. Sinon, abandonnez là. Et techniquement, à chaque seconde je suis un être différent du précédent, donc en effet à chaque fois que vous lisez un de mes commentaires vous vous adressez à une nouvelle personne.

Et ma personne en effet n'a aucune espèce d'importance. Dissocier ce que j'écris et qui je suis pourrait aussi être une expérience intéressante. Car je ne me résume pas aux quelque mots que j'écris qui ne sont d'ailleurs même pas les miens ! Rien de ce que j'écris ne m'appartient, ni même les doigts qui l'écrivent sur le clavier ou le clavier lui même.

laisser simplement le vent caressé mon esprit et non essayer d'attraper le vent avec mes mains....

Essayez, voyez ce que cela vous apporte.


Et vous m'aidez aussi à réviser mes conceptions de mon coté, c'est utile et j'espère profitable pour nous deux :)
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Mar 14 Nov - 22:23

Madhyamaka a écrit:
Je pensai que tu allais te moquer de moi mais c'est tout le contraire, mashaAllah :-)

Il y a quelques années je l'aurais peut être fait.

Je devrai arrêter d'avoir des certitudes préconçues et négatives sur toi

Etant donnez que pour l'instant vous n'avez encore rien dit qui ai pu me faire sortir de mon indifférence totale quand à l'opinion que vous avez de moi, ces certitudes préconçues négatives vous restent sur les bras, c'est sur vous qu'elles pèsent, c'est à vous qu'elles portent tort, elles vous encombre l'esprit. Donc en effet par compassion pour vous même vous devriez vous en débarrasser. C'est juste. :jap:

Le Bouddha aurait dit : nulle n'a le pouvoir de nous souiller hormis nous même.

et te considérer comme un parfait inconnu à chaque fois que je lis tes commentaires :

Essayez, pourquoi pas, voyez si cela vous apporte quelque chose de positif, expérimentez :) Si c'est une méthode profitable pour vous, gardez là. Sinon, abandonnez là. Et techniquement, à chaque seconde je suis un être différent du précédent, donc en effet à chaque fois que vous lisez un de mes commentaires vous vous adressez à une nouvelle personne.

Et ma personne en effet n'a aucune espèce d'importance. Dissocier ce que j'écris et qui je suis pourrait aussi être une expérience intéressante. Car je ne me résume pas aux quelque mots que j'écris qui ne sont d'ailleurs même pas les miens ! Rien de ce que j'écris ne m'appartient, ni même les doigts qui l'écrivent sur le clavier ou le clavier lui même.

laisser simplement le vent caressé mon esprit et non essayer d'attraper le vent avec mes mains....

Essayez, voyez ce que cela vous apporte.


Et vous m'aidez aussi à réviser mes conceptions de mon coté, c'est utile et j'espère profitable pour nous deux :)

Je ne sais pas vraiment en quoi je t'aide à reviser tes conceptions mais échanger avec toi, malgré nos differences et oppositions, me libère de mes préjugés et m'ouvre une voie mysterieuse vers mon interieur.....

Savoir séparer la parole de l'individu est une belle sagesse, mashaAllah :-)

C'est peut-etre ça la clé de la porte ouvrant sur l'Eveil : se détacher de tout et surtout de soi-même en regardant les choses de la creation avec les yeux de l'autre.....

Un jour, le prophète de l'Islam peiné que les gens de son peuple le rejettent à la Mecque, Allah révéla un verset en disant à son prophète que les gens ne le détestent pas lui mais ils détestent plutot les paroles avec lesquelles il est venu :-)
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Mer 15 Nov - 7:58

Je ne sais pas vraiment en quoi je t'aide à réviser tes conceptions mais échanger avec toi, malgré nos différences et oppositions, me libère de mes préjugés et m'ouvre une voie mystérieuse vers mon interieur.....

Ce n'est pas grave, ne vous en préoccupez pas, cela se passe de mon coté. Si nos échanges vous sont profitables tant mieux.

Savoir séparer la parole de l'individu est une belle sagesse, mashaAllah :-)

J'ai constaté régulièrement sur les forum que des discussion autour d'idées, concepts, notions, opinions, dérivaient sur des attaque "ad hominem". Hors une conception n'appartient à personne, je ne suis pas "propriétaire" du bouddhisme comme vous n'êtes pas "propriétaire" de l'Islam.

Si l'on discute sur les idées, en évitant de se soucier des qualités ou des défauts de la personne, cela peut apaiser le dialogue. Je me souviens d'une phrase type de communication non violente. Imaginez que quelqu'un émette une opinion qui vous n'approuvez pas du tout, voir qui vous choque. Au lieux de dire : c'est idiot ce que vous dites, je n'en crois rien, c'est n'importe quoi, mais non vous avez tort, vous êtes stupide etc... On peut dire : c'est votre opinion, je la respecte mais permettez moi de ne pas la partager.

Dans une parabole un maître zen se fait copieusement insulté par un érudit prétentieux, le maître zen reste imperturbable, souriant, et lui dit : vous êtes libre d'avoir ces opinions, de penser ce que vous voulez.

Hier j'ai vu une petite video (un peu caricaturale mais qui représente surement un cas qui s'est déjà produit : d'un coté un fervent croyant en Jésus Sauveur, de l'autre une bouddhiste. Le premier veut lui faire découvrir Jésus et lui dit que celui ci sauve de l'enfer, comme celle ci reste hermétique , il dit plusieurs fois: vous brûlerez en enfer, elle répond calmement : merci).

C'est peut-etre ça la clé de la porte ouvrant sur l'Eveil : se détacher de tout et surtout de soi-même en regardant les choses de la creation avec les yeux de l'autre.....

Oui peut être et non peut être. User des yeux de l'autre ne fait que repousser le problème. Nos conceptions sur l'univers sont basées sur nos sens et notre mental, les 2 nous induisent en erreur spontanément.

Un jour, le prophète de l'Islam peiné que les gens de son peuple le rejettent à la Mecque, Allah révéla un verset en disant à son prophète que les gens ne le détestent pas lui mais ils détestent plutot les paroles avec lesquelles il est venu :-)

Pourriez vous me retrouver la référence et le texte exacte , merci.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Mer 15 Nov - 9:01

Madhyamaka a écrit:
Je ne sais pas vraiment en quoi je t'aide à réviser tes conceptions mais échanger avec toi, malgré nos différences et oppositions, me libère de mes préjugés et m'ouvre une voie mystérieuse vers mon interieur.....

Ce n'est pas grave, ne vous en préoccupez pas, cela se passe de mon coté. Si nos échanges vous sont profitables tant mieux.

Savoir séparer la parole de l'individu est une belle sagesse, mashaAllah :-)

J'ai constaté régulièrement sur les forum que des discussion autour d'idées, concepts, notions, opinions, dérivaient sur des attaque "ad hominem". Hors une conception n'appartient à personne, je ne suis pas "propriétaire" du bouddhisme comme vous n'êtes pas "propriétaire" de l'Islam.

Si l'on discute sur les idées, en évitant de se soucier des qualités ou des défauts de la personne, cela peut apaiser le dialogue. Je me souviens d'une phrase type de communication non violente. Imaginez que quelqu'un émette une opinion qui vous n'approuvez pas du tout, voir qui vous choque. Au lieux de dire : c'est idiot ce que vous dites, je n'en crois rien, c'est n'importe quoi, mais non vous avez tort, vous êtes stupide etc... On peut dire : c'est votre opinion, je la respecte mais permettez moi de ne pas la partager.

Dans une parabole un maître zen se fait copieusement insulté par un érudit prétentieux, le maître zen reste imperturbable, souriant, et lui dit : vous êtes libre d'avoir ces opinions, de penser ce que vous voulez.

Hier j'ai vu une petite video (un peu caricaturale mais qui représente surement un cas qui s'est déjà produit : d'un coté un fervent croyant en Jésus Sauveur, de l'autre une bouddhiste. Le premier veut lui faire découvrir Jésus et lui dit que celui ci sauve de l'enfer, comme celle ci reste hermétique , il dit plusieurs fois: vous brûlerez en enfer, elle répond calmement : merci).

C'est peut-etre ça la clé de la porte ouvrant sur l'Eveil : se détacher de tout et surtout de soi-même en regardant les choses de la creation avec les yeux de l'autre.....

Oui peut être et non peut être. User des yeux de l'autre ne fait que repousser le problème. Nos conceptions sur l'univers sont basées sur nos sens et notre mental, les 2 nous induisent en erreur spontanément.

Un jour, le prophète de l'Islam peiné que les gens de son peuple le rejettent à la Mecque, Allah révéla un verset en disant à son prophète que les gens ne le détestent pas lui mais ils détestent plutot les paroles avec lesquelles il est venu :-)

Pourriez vous me retrouver la référence et le texte exacte , merci.

Regarder avec des yeux autre que les siens est sans doute un moyen de ne plus etre centré sur soi dans notre vision sur la verité de moi interieur et de la création....

Dans quel but souhaites-tu avoir le passage du Coran en question , mon ami ?
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Mer 15 Nov - 9:26

Regarder avec des yeux autre que les siens est sans doute un moyen de ne plus être centré sur soi dans notre vision sur la vérité de moi intérieur et de la création....

Oui, en effet, on peut aussi appeler cela l'empathie (la capacité de se mettre à la place de l'autre - et l'empathie n'est pas propre au bouddhisme).  Mais c'est un début seulement, une étape.

Si je peux trouver des enseignements convergeant entre diverses traditions religieuses qui en apparence semblent contraires, cela m'intéresse, cela fait apparaître un niveau plus subtile et profond de sagesse qui transcende et réuni toutes les traditions. Récemment grâce à Idriss j'ai découvert une figure de l'Islam soufi que je ne connaissait pas et une citation de cette personne qui n'est pas sans rappeler la sagesse bouddhique, j'ai donc précieusement mit de coté le nom de cette personne.

Quand Muhammad dit des choses qui font sens ou échos pour moi dans la sagesse bouddhique cela m'intéresse. Même chose pour Jésus d'ailleurs. Tout ce qui peut diminuer mon aversion pour l'Islam est utile. Alors si je retrouve dans les propos de Muhammad des éléments de sagesse bouddhique, c'est tant mieux.

C'est pourquoi j'aimerais avoir la citation exacte et sa référence.

Pour information, dans notre bibliothèque, il y a le "Judaïsme pour les Nuls", le Bible, le Coran en français, un certain nombre d'ouvrages sur le bouddhisme, les Adorables de Zoroastre, des livres sur la mythologie égyptienne, grecque, nordique, un livre à la "Gloire des Athées"...

Et sur ma table de chevet vous avez une photo du maître zen que j'écoute (c'est d'ailleurs pour suivre son conseil que j'ai mis ces portraits), une représentation d'un religieux chrétien martyr de la science, le Saint Patron lié à mon prénom, et j'entends y mettre la mystique soufie que j'ai mentionné, il y a aussi 3 petites statuettes bouddhiques. Des "ancêtres spirituels". Chacun d'eu représente quelque chose qui fait sens pour moi.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  musulman79 le Mer 15 Nov - 9:57

Madhyamaka a écrit:
Regarder avec des yeux autre que les siens est sans doute un moyen de ne plus être centré sur soi dans notre vision sur la vérité de moi intérieur et de la création....

Oui, en effet, on peut aussi appeler cela l'empathie (la capacité de se mettre à la place de l'autre - et l'empathie n'est pas propre au bouddhisme).  Mais c'est un début seulement, une étape.

Si je peux trouver des enseignements convergeant entre diverses traditions religieuses qui en apparence semblent contraires, cela m'intéresse, cela fait apparaître un niveau plus subtile et profond de sagesse qui transcende et réuni toutes les traditions. Récemment grâce à Idriss j'ai découvert une figure de l'Islam soufi que je ne connaissait pas et une citation de cette personne qui n'est pas sans rappeler la sagesse bouddhique, j'ai donc précieusement mit de coté le nom de cette personne.

Quand Muhammad dit des choses qui font sens ou échos pour moi dans la sagesse bouddhique cela m'intéresse. Même chose pour Jésus d'ailleurs. Tout ce qui peut diminuer mon aversion pour l'Islam est utile. Alors si je retrouve dans les propos de Muhammad des éléments de sagesse bouddhique, c'est tant mieux.

C'est pourquoi j'aimerais avoir la citation exacte et sa référence.

Pour information, dans notre bibliothèque, il y a le "Judaïsme pour les Nuls", le Bible, le Coran en français, un certain nombre d'ouvrages sur le bouddhisme, les Adorables de Zoroastre, des livres sur la mythologie égyptienne, grecque, nordique, un livre à la "Gloire des Athées"...

Et sur ma table de chevet vous avez une photo du maître zen que j'écoute (c'est d'ailleurs pour suivre son conseil que j'ai mis ces portraits), une représentation d'un religieux chrétien martyr de la science, le Saint Patron lié à mon prénom, et j'entends y mettre la mystique soufie que j'ai mentionné, il y a aussi 3 petites statuettes bouddhiques. Des "ancêtres spirituels". Chacun d'eu représente quelque chose qui fait sens pour moi.

L'empathie : c'est une chose que j'ai en moi et que j'essaie de développer mais c'est pas simple.....

Je t'avoue que j'ai du mal à comprendre ton aversion pour l'Islam. Pour ma part, je n'ai jamais eu d'aversion ni pour le Christianisme, ni pour le Boudhisme : juste de l'incompréhension.

Je n'ai jamais considéré une religion bonne ou mauvaise mais plutot les actes des hommes en bien et en mal.

Tu as l'air sincère dans ta demande donc je veu bien te retrouver le passage en question, inshaAllah :-)

Je t'enverrai cela en soirée car là, je suis au travail.....

Mets une photo de moi à coté du maitre zen pour méditer....tout compte fait, mauvaise idée, tu finirais par avoir trop mal au dent, mon ami ;-)
avatar
musulman79

Messages : 453
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Paris - France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Madhyamaka le Mer 15 Nov - 10:12

'empathie : c'est une chose que j'ai en moi et que j'essaie de développer mais c'est pas simple.....

Tout le monde en est doté à divers degrés. C'est une fonction cérébrale.

Je t'avoue que j'ai du mal à comprendre ton aversion pour l'Islam. Pour ma part, je n'ai jamais eu d'aversion ni pour le Christianisme, ni pour le Boudhisme : juste de l'incompréhension.

Ne vous en préoccupez pas, c'est mon problème, je le résous à ma façon.

Je n'ai jamais considéré une religion bonne ou mauvaise mais plutot les actes des hommes en bien et en mal.

Il y a de cela aussi chez moi mais pas que. Comme je l'ai dis, ne vous en préoccupez pas. Truc perso.

Tu as l'air sincère dans ta demande donc je veu bien te retrouver le passage en question, inshaAllah :-)

Bien.  :jap:

Je t'enverrai cela en soirée car là, je suis au travail.....

Rien ne presse.

Mets une photo de moi à coté du maitre zen pour méditer....tout compte fait, mauvaise idée, tu finirais par avoir trop mal au dent, mon ami ;-)

Un bouddhiste peut méditer sur l'amour universel, la compassion universelle, se focaliser sur un seul être n'est pas souhaitable ou alors seulement comme étape au début. De plus je ne vous considère pas comme une ancêtre spirituel, désolé :) Néanmoins quand je médite je le fais pour tous, vous et moi y compris et j'en dédis les mérite à tous, vous et moi y compris. Donc vous faites déjà partie de mes méditations, ni plus ni moins que tout être sensible.
avatar
Madhyamaka

Messages : 486
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 42
Localisation : Nanterre

http://dietcubou.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil, la Vérité de Dieu, le connaissance de soi.... ??

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum