Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Actualité : Arabie Saoudite

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Ven 10 Nov - 19:27

Idriss a écrit:
musulman79 a écrit:
Et tu en penses koi de la visite de Macron en Arabie Saoudite ?? Encore du complotisme pour toi ?

"La visite surprise de Macron en Arabie Saoudite" c'est un fait , une information ..
Ce que j'en pense ? Rien, il faudrait que je me penche un peu sur le sujet ...Mais à priori rien de bon . Macron est un âne et un opportuniste   , ça c'est des  données  et donc cela ne pressage rien de bon ...
Après selon que l'on ait tel ou tel interprétation , oui cela peut être des spéculations, des intuitions qui peuvent basculer dans le complotisme si on en fait une certitude .

Observe, cherche, analyse, médite sur ce monde....

Regarde comment le monde prend de manière inexorable le chemin de la 3ème et dernière guerre de l'humanité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Idriss le Ven 10 Nov - 20:16

« Si l’Heure (du Jugement Dernier) sonne alors que l’un de vous a avec lui une bouture,( d'arbre) s’il peut la planter avant de se lever, qu’il le fasse. »Imam Ahmad
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Ven 10 Nov - 20:22

Idriss a écrit:
« Si l’Heure (du Jugement Dernier) sonne alors que l’un de vous a avec lui une bouture,( d'arbre)  s’il peut la planter avant de se lever, qu’il le fasse. »Imam Ahmad

C'est un hadith à prendre de manière métaphorique sur le fait de négliger aucune bonne action quelque soit le moment de l'arrivé de notre fin ou de celle de l'humanité :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  -Ren- le Sam 11 Nov - 12:51

(...) Certaines personnalités de haut rang arrêtées lors de la purge de samedi dernier en Arabie saoudite ont été tellement battues et torturées lors de leur arrestation ou lors d’interrogatoires ultérieurs qu’elles ont eu besoin d’être hospitalisées.

Des membres de la cour royale ont également dit à MEE que l’ampleur de la répression, qui conduit chaque jour à de nouvelles arrestations, est beaucoup plus grande que ce qu’ont reconnu les autorités saoudiennes, avec plus de 500 personnes détenues et le double interrogé (...)

La purge, qui fait suite à une vague d’arrestations de religieux musulmans, d’écrivains, d’économistes et de personnalités saoudiennes, est en train de semer la panique à Riyad, notamment parmi ceux associés à l’ancien régime du roi Abdallah, décédé en 2015 et remplacé par son demi-frère, le roi Salmane.

Beaucoup craignent que cette répression ne soit une initiative de la part de MBS visant principalement à éliminer tous ses rivaux tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison des Saoud avant de remplacer son père âgé de 81 ans.

Mercredi soir, sept princes ont été libérés de l’hôtel Ritz Carlton à Riyad, où ils étaient détenus depuis samedi. Ces membres de la famille royale ont été transférés au palais royal, ont confié des sources à MEE.

Le cousin du prince héritier, Mohammed ben Nayef, qui reste assigné à résidence, a vu ses avoirs gelés, selon l’agence de presse Reuters. Les fils de Sultan ben Abdelaziz ont également été arrêtés et leurs biens gelés.
http://www.middleeasteye.net/fr/reportages/exclusif-des-personnalit-s-haut-plac-es-tortur-es-et-battues-au-cours-de-la-purge

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15847
Réputation : 24
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Sam 11 Nov - 13:06

-Ren- a écrit:
(...) Certaines personnalités de haut rang arrêtées lors de la purge de samedi dernier en Arabie saoudite ont été tellement battues et torturées lors de leur arrestation ou lors d’interrogatoires ultérieurs qu’elles ont eu besoin d’être hospitalisées.

Des membres de la cour royale ont également dit à MEE que l’ampleur de la répression, qui conduit chaque jour à de nouvelles arrestations, est beaucoup plus grande que ce qu’ont reconnu les autorités saoudiennes, avec plus de 500 personnes détenues et le double interrogé (...)

La purge, qui fait suite à une vague d’arrestations de religieux musulmans, d’écrivains, d’économistes et de personnalités saoudiennes, est en train de semer la panique à Riyad, notamment parmi ceux associés à l’ancien régime du roi Abdallah, décédé en 2015 et remplacé par son demi-frère, le roi Salmane.

Beaucoup craignent que cette répression ne soit une initiative de la part de MBS visant principalement à éliminer tous ses rivaux tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison des Saoud avant de remplacer son père âgé de 81 ans.

Mercredi soir, sept princes ont été libérés de l’hôtel Ritz Carlton à Riyad, où ils étaient détenus depuis samedi. Ces membres de la famille royale ont été transférés au palais royal, ont confié des sources à MEE.

Le cousin du prince héritier, Mohammed ben Nayef, qui reste assigné à résidence, a vu ses avoirs gelés, selon l’agence de presse Reuters. Les fils de Sultan ben Abdelaziz ont également été arrêtés et leurs biens gelés.
http://www.middleeasteye.net/fr/reportages/exclusif-des-personnalit-s-haut-plac-es-tortur-es-et-battues-au-cours-de-la-purge

La guerre totale se prépare contre l'Iran, soutenu par la Russie et la Chine, et le vrai visage de l'Arabie Saoudite va bouleversé le monde, le frère ainé de l'Etat d'Israel, et bientot, l'antéchrist, le mal absolu, prendra place à Jerusalem sur les ruines de notre monde.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Idriss le Sam 11 Nov - 13:49

musulman79 a écrit:
La guerre totale se prépare contre l'Iran, soutenu par la Russie et la Chine, et le vrai visage de l'Arabie Saoudite va bouleversé le monde, le frère ainé de l'Etat d'Israel, et bientot, l'antéchrist, le mal absolu, prendra place à Jerusalem sur les ruines de notre monde.....

L'alliance entre Israël et l'Arabie Saoudite est un fait démontré depuis longtemps ...Que les deux alliés soient en panique face à l'arc chiite qui s'étend désormais de l'Iran au Liban en passant par l'Irak et la Syrie est aussi un fait . Que leur stratégie de financement et de promotion du terrorisme djihadiste qui a été mise en échec les conduisent a l'escalade vis à vis de l'Iran est à craindre ...
Pour l'antéchrist seul Dieu le sait .
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Sam 11 Nov - 13:58

Idriss a écrit:
musulman79 a écrit:
La guerre totale se prépare contre l'Iran, soutenu par la Russie et la Chine, et le vrai visage de l'Arabie Saoudite va bouleversé le monde, le frère ainé de l'Etat d'Israel, et bientot, l'antéchrist, le mal absolu, prendra place à Jerusalem sur les ruines de notre monde.....

L'alliance entre Israël et l'Arabie Saoudite  est un fait  démontré depuis longtemps ...Que les deux alliés soient en panique  face à l'arc  chiite qui s'étend désormais de l'Iran  au Liban en passant par l'Irak et la Syrie  est aussi un fait . Que leur stratégie de financement et de promotion du terrorisme djihadiste qui a été mise en échec  les conduisent a l'escalade vis à vis de l'Iran est à craindre ...
Pour l'antéchrist seul Dieu le sait .

Tu as l'air éveillé sur certaines choses et c'est une bonne chose, mashaAllah. J'ai tendance à croire que seul des musulmans autodidacte iconoclaste, comme toi et moi, sont capables d'ouvrir les yeux et l'esprit sur ce qui se passe et qui bouleverse notre monde, contrairement à nos frères et soeurs musulman qui attendent l'antéchrist comme l'arrivé fracassante et spectaculaire de l'abominable homme des neiges lol


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Idriss le Dim 12 Nov - 18:15

Cela commence à devenir très inquiétant ...



Les États-Unis, Israël et l’Arabie saoudite, sur le point de mettre le feu à tout le Moyen-Orient

Par Abdel Bari Atwan — 11 novembre 2017

Les derniers développements en Arabie Saoudite ne sont que le prélude à une guerre imminente qui va remodeler la région et affecter le monde entier.

Spoiler:
Nous ne devrions pas laisser de petits détails tels que la démission de Hariri ou la détention de princes [saoudiens] et d’anciens ministres détourner notre attention des développements réels qui se déroulent en secret. Nous ne devrions pas non plus laisser ces petits détails nous détourner de la phase plus dangereuse qui suivra la « purge » du prince Mohammad bin Salman sur le front saoudien interne. De telles «purges» sont les préliminaires aux scénarios d’une guerre qui peut être la plus dangereuse de l’histoire de la région. Et nous n’exagérons nullement.

Tout ce qui se succède actuellement fait partie d’un modèle bien étudié et soigneusement planifié. C’est le prélude à une guerre sectaire, menée sous des oripeaux de « nationalisme arabe ». Et sa principale cible est la montée en force iranienne et « chiite », l’objectif étant d’écraser ses forces au Yémen, au Liban et en Irak, avec un soutien américain, régional et israélien.

L’ancienne Arabie saoudite n’est plus, et le wahhabisme est dans ses derniers sursauts, s’il n’a pas déjà été enterré dans les livres poussiéreux et les livres d’Histoire comme un moment historique passager. Le quatrième État saoudien, revêtu d’une nouvelle tenue moderne et de nouvelles alliances, émerge sous nos yeux. Et quand, lors d’un appel téléphonique avec le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson, le prince héritier saoudien Mohammad bin Salman (l’homme du moment, qui veut être le fondateur de cet état) déclare que « l’approvisionnement des factions au Yémen avec des missiles représente une attaque militaire directe qui peut constituer un acte de guerre », et quand il est approuvé et soutenu par le Pentagone et l’ambassadeur américain auprès des Nations Unies Nikki Haley, cela signifie qu’une alliance prend forme dans la région sous la direction américaine.

Pour comprendre le sérieux ou la gravité d’une crise ou d’une action politique ou militaire significative dans une région du monde, nous devons observer la fluctuation des prix de l’énergie (pétrole et gaz) et des marchés boursiers et financiers. C’est le thermomètre le plus important et le plus précis, du moins dans le monde capitaliste occidental.

Mardi, le prix du pétrole avait atteint son plus haut niveau depuis deux ans. Les marchés boursiers du Golfe continuaient de baisser sensiblement et, mardi, ils avaient perdu environ 3% de leur valeur en Arabie Saoudite en particulier. Les ventes dépassaient les achats. Et tout cela au moment où nous sommes encore à terre et où les navires de guerre n’ont toujours pas pris le large.

L’anarchie avance à marche forcée dans la région. Les Houthis ont tiré un missile extrêmement précis qui a atteint le nord de Riyad et dont les éclats sont tombés sur l’aéroport international du roi Khaled. Ils ont également déclaré qu’ils allaient frapper à nouveau profondément en Arabie saoudite et dans tous les aéroports et ports maritimes saoudiens et émiratis. Et l’expérience des trois dernières années nous a appris que les Houthis n’ont rien à perdre après trois années de guerre destructrice.

La première phase que le prince Mohammad bin Salman a lancée – celle consistant à « purger » le front intérieur et à emprisonner onze princes et des dizaines de ministres et hommes d’affaires sous la bannière de la lutte contre la corruption – s’est déroulée sans heurts et sans obstacles.

L’homme est maintenant en plein contrôle de quatre secteurs majeurs de l’État – l’économie, les médias, la sécurité et l’armée, ainsi que les deux principales institutions religieuses (une officielle – le Conseil des hauts dignitaires religieux – et une non-officielle – les clercs éveillés). De plus, il a jeté tous ses adversaires, et tous ceux qui s’opposaient publiquement à son règne, derrière les barreaux. Pour commencer, il les a emprisonnés dans un hôtel luxueux, mais personne ne peut prédire où cela pourrait éventuellement mener. En fait, nous croyons qu’il est très probable que ces détentions ne soient que la première étape et que ce qui nous attend soit bien pire, car nous faisons face à un « bulldozer » qui nivelle tout sur son passage.

Dans quelques jours ou quelques semaines, il passera à ce que nous croyons être la deuxième phase et la plus dangereuse : celle des affrontements militaires, dont les principales caractéristiques peuvent être résumées comme suit :

– D’abord, le début d’un affrontement militaire saoudien/iranien dans le contexte du siège écrasant du Yémen. L’Arabie saoudite a scellé tous les accès terrestres, aériens et maritimes yéménites sous prétexte de fermer toutes les brèches et d’empêcher les missiles iraniens de parvenir aux Houthis.

– Deuxièmement, la formation d’une nouvelle coalition, semblable à celle de l’opération « Tempête du désert » formée par le général américain Schwarzkopf en 1990, qui visait à expulser les forces irakiennes du Koweït. Les candidats pour rejoindre cette coalition en plus de l’Arabie Saoudite sont : les Émirats Arabes Unis, la Jordanie, l’Égypte, le Soudan et le Maroc. (Le roi du Maroc visite actuellement Abu-Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, avec des informations selon lesquelles il aurait cherché à discuter avec l’Arabie saoudite des récentes détentions, mais le message de Riyad était clair : pas d’intervention dans ce qui est passe en Arabie saoudite, comme nous l’avons appris de sources fiables).

– Troisièmement, le bombardement du Liban et la destruction de ses infrastructures sous prétexte de vouloir éradiquer le Hezbollah. Le parti libanais peut exercer des représailles en bombardant l’État d’occupation israélien avec des milliers de missiles, auquel cas la possibilité d’une intervention iranienne et syrienne pourrait être plus probable que jamais auparavant.

– Quatrièmement, l’invasion du Qatar par les forces conjointes égyptiennes, émiraties et saoudiennes, renversant son régime et se heurtant aux forces turques déployées là-bas, dont le nombre s’élève maintenant à plus de 30 000 soldats dotés d’équipements lourds. Le président Erdogan a apparemment perçu ce danger, et c’est la raison pour laquelle il a envoyé dimanche son ministre de la Défense Nurettin Canikli à Doha, voyage qui n’avait pas été programmé. Rien n’empêchera cette invasion sauf un changement soudain de la position qatari en réponse à la pression américaine.

– Cinquièmement, une contre-offensive américaine/israélienne en Syrie, reprenant les zones que les alliés des États-Unis y ont perdues, comme Alep, Homs et Deir az-Zour. Car les États-Unis n’avaleront pas facilement leur défaite devant la Russie et l’Iran. Mais toute intervention américaine/israélienne en Syrie est peu susceptible de se produire sans une collision avec la Russie. Dans ce cas, nous pouvons nous attendre à une guerre mondiale… Il faut noter que ce sont les États-Unis qui ont fait capoter la conférence de dialogue national syrien à Sotchi, à laquelle Moscou avait appelé, en demandant à l’opposition syrienne de la boycotter.

– Sixièmement, le déplacement des milices kurdes à Erbil et dans le nord de la Syrie, afin de les impliquer dans ces guerres aux côtés des États-Unis, dans une volonté de faire saigner l’Iran, la Turquie et l’Irak et les noyer dans des guerres intestines.

La feuille de route ci-dessus énumère ce que peuvent faire les États membres de la nouvelle alliance dénommée « États modérés » ou « camp de la modernité », ou « camp anti-terrorisme iranien » – nous ne savons pas lequel. Mais nous n’avons pas parlé d’autres possibilités, à savoir que cette alliance échouera à atteindre ses objectifs. Et nous n’avons pas examiné la forme que prendrait la région dans ce cas.

Le contre-scénario pourrait être celui d’une alliance irano-syrienne/turco-irakienne, avec laquelle la Russie sympathisera d’abord, même si nous ne savons pas si elle pourra en prendre la tête plus tard – puisque Moscou fait face aux développements actuels avec prudence, en gardant ses cartes derrière son dos.

Cette nouvelle alliance irano-syrienne/turco-irakienne possède de puissantes capacités en missiles et, selon les évaluations préliminaires, la plupart viseront l’Arabie saoudite, les Émirats Arabes Unis et Israël. Mais ces États disposent d’antimissiles Patriot efficaces fabriqués aux États-Unis qui peuvent leur fournir une protection partielle ou complète.

Nous avons interrogé un expert militaire à Londres et selon lui, si le Hezbollah tirait des milliers de missiles avancés sur Israël en une seule fois, et que le Hamas ferait de même depuis la bande de Gaza, cela pourrait paralyser le système Iron Dome d’Israël. Mais si le Hezbollah, qui est un partenaire junior de l’Iran, a à sa disposition 150 000 missiles, combien de missiles a le partenaire principal ? Et le système anti-missile Patriot peut-il gérer des dizaines de milliers de missiles tirés simultanément ? Et si des missiles syriens et iraniens rejoignaient leurs missiles sœurs de l’arsenal débordant du Hezbollah ?

L’expert que nous avons consulté a donné cet exemple : si six missiles Patriotont dû être tirés pour intercepter le missile Houthi Burkan H-2 qui visait l’aéroport King Khaled dans le nord de Riyadh, combien y a-t-il de Patriot dans les arsenaux saoudien et émirati ? Mais, a-t-il ajouté, les deux pays possèdent des forces aériennes puissantes composées de F-16 et de F-15 américains, ainsi que des Tornados britanniques et des Typhoons Eurofighter.

Les experts estiment que le succès de cette guerre à venir, attendue et même imminente, réside dans la destruction de l’Iran, le changement de régime au Qatar et l’éradication du Hezbollah. Son échec serait la destruction de l’Arabie saoudite, d’Israël et des Émirats arabes unis, et la partition de l’Arabie saoudite dans un certain nombre d’États.

Nous le répétons : nous ne sommes ni devins ni diseurs de bonne aventure, mais nous disons que c’est peut-être la dernière guerre, celle qui va transformer la région, ses États, ses frontières, et peut-être aussi ses peuples.

Les Arabes y survivront certainement puisque ces guerres ne pourront détruire 400 millions d’entre eux. Et les Iraniens y survivront également. Mais Israël survivra-t-il sous sa forme actuelle ?

La réponse suivra la guerre, à supposer que celle-ci éclate. Mais Dieu seul connaît la suite.

Abdel Bari Atwan | 8 novembre 2017 | Raï al-Yaoum

Abdel Bari Atwan est le rédacteur en chef du journal numérique Rai al-Yaoum.* Il est l’auteur de L’histoire secrète d’al-Qaïda, de ses mémoires, A Country of Words, et d’Al-Qaida : la nouvelle génération.
*Rai al-Yaoum Ce site panarabe a été créé à Londres en septembre 2013 par le journaliste Abdel Bari Atwan, ancien directeur du quotidien Al-Quds Al-Arabi. “L’opinion d’aujourd’hui” se veut nationaliste arabe, antisaoudien et antisioniste.

http://arretsurinfo.ch/les-etats-unis-israel-et-larabie-saoudite-sur-le-point-de-mettre-le-feu-a-tout-le-moyen-orient/

L'arme nucléaire que possède Israël n'est pas évoqué dans l'article, mais on peut se demander si cet état n'en ferait pas usage en cas de guerre généralisé !
Même si le conflit reste conventionnel , ces conséquences sur l'économie mondiale précipiterait sans doute l'effondrement généralisé qui de toute façon doit arriver...
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Dim 12 Nov - 18:51

Idriss a écrit:Cela commence à devenir très inquiétant ...



Les États-Unis, Israël et l’Arabie saoudite, sur le point de mettre le feu à tout le Moyen-Orient

Par Abdel Bari Atwan — 11 novembre 2017

Les derniers développements en Arabie Saoudite ne sont que le prélude à une guerre imminente qui va remodeler la région et affecter le monde entier.

Spoiler:
Nous ne devrions pas laisser de petits détails tels que la démission de Hariri ou la détention de princes [saoudiens] et d’anciens ministres détourner notre attention des développements réels qui se déroulent en secret. Nous ne devrions pas non plus laisser ces petits détails nous détourner de la phase plus dangereuse qui suivra la « purge » du prince Mohammad bin Salman sur le front saoudien interne. De telles «purges» sont les préliminaires aux scénarios d’une guerre qui peut être la plus dangereuse de l’histoire de la région. Et nous n’exagérons nullement.

Tout ce qui se succède actuellement fait partie d’un modèle bien étudié et soigneusement planifié. C’est le prélude à une guerre sectaire, menée sous des oripeaux de « nationalisme arabe ». Et sa principale cible est la montée en force iranienne et « chiite », l’objectif étant d’écraser ses forces au Yémen, au Liban et en Irak, avec un soutien américain, régional et israélien.

L’ancienne Arabie saoudite n’est plus, et le wahhabisme est dans ses derniers sursauts, s’il n’a pas déjà été enterré dans les livres poussiéreux et les livres d’Histoire comme un moment historique passager. Le quatrième État saoudien, revêtu d’une nouvelle tenue moderne et de nouvelles alliances, émerge sous nos yeux. Et quand, lors d’un appel téléphonique avec le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson, le prince héritier saoudien Mohammad bin Salman (l’homme du moment, qui veut être le fondateur de cet état) déclare que « l’approvisionnement des factions au Yémen avec des missiles représente une attaque militaire directe qui peut constituer un acte de guerre », et quand il est approuvé et soutenu par le Pentagone et l’ambassadeur américain auprès des Nations Unies Nikki Haley, cela signifie qu’une alliance prend forme dans la région sous la direction américaine.

Pour comprendre le sérieux ou la gravité d’une crise ou d’une action politique ou militaire significative dans une région du monde, nous devons observer la fluctuation des prix de l’énergie (pétrole et gaz) et des marchés boursiers et financiers. C’est le thermomètre le plus important et le plus précis, du moins dans le monde capitaliste occidental.

Mardi, le prix du pétrole avait atteint son plus haut niveau depuis deux ans. Les marchés boursiers du Golfe continuaient de baisser sensiblement et, mardi, ils avaient perdu environ 3% de leur valeur en Arabie Saoudite en particulier. Les ventes dépassaient les achats. Et tout cela au moment où nous sommes encore à terre et où les navires de guerre n’ont toujours pas pris le large.

L’anarchie avance à marche forcée dans la région. Les Houthis ont tiré un missile extrêmement précis qui a atteint le nord de Riyad et dont les éclats sont tombés sur l’aéroport international du roi Khaled. Ils ont également déclaré qu’ils allaient frapper à nouveau profondément en Arabie saoudite et dans tous les aéroports et ports maritimes saoudiens et émiratis. Et l’expérience des trois dernières années nous a appris que les Houthis n’ont rien à perdre après trois années de guerre destructrice.

La première phase que le prince Mohammad bin Salman a lancée – celle consistant à « purger » le front intérieur et à emprisonner onze princes et des dizaines de ministres et hommes d’affaires sous la bannière de la lutte contre la corruption – s’est déroulée sans heurts et sans obstacles.

L’homme est maintenant en plein contrôle de quatre secteurs majeurs de l’État – l’économie, les médias, la sécurité et l’armée, ainsi que les deux principales institutions religieuses (une officielle – le Conseil des hauts dignitaires religieux – et une non-officielle – les clercs éveillés). De plus, il a jeté tous ses adversaires, et tous ceux qui s’opposaient publiquement à son règne, derrière les barreaux. Pour commencer, il les a emprisonnés dans un hôtel luxueux, mais personne ne peut prédire où cela pourrait éventuellement mener. En fait, nous croyons qu’il est très probable que ces détentions ne soient que la première étape et que ce qui nous attend soit bien pire, car nous faisons face à un « bulldozer » qui nivelle tout sur son passage.

Dans quelques jours ou quelques semaines, il passera à ce que nous croyons être la deuxième phase et la plus dangereuse : celle des affrontements militaires, dont les principales caractéristiques peuvent être résumées comme suit :

– D’abord, le début d’un affrontement militaire saoudien/iranien dans le contexte du siège écrasant du Yémen. L’Arabie saoudite a scellé tous les accès terrestres, aériens et maritimes yéménites sous prétexte de fermer toutes les brèches et d’empêcher les missiles iraniens de parvenir aux Houthis.

– Deuxièmement, la formation d’une nouvelle coalition, semblable à celle de l’opération « Tempête du désert » formée par le général américain Schwarzkopf en 1990, qui visait à expulser les forces irakiennes du Koweït. Les candidats pour rejoindre cette coalition en plus de l’Arabie Saoudite sont : les Émirats Arabes Unis, la Jordanie, l’Égypte, le Soudan et le Maroc. (Le roi du Maroc visite actuellement Abu-Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, avec des informations selon lesquelles il aurait cherché à discuter avec l’Arabie saoudite des récentes détentions, mais le message de Riyad était clair : pas d’intervention dans ce qui est passe en Arabie saoudite, comme nous l’avons appris de sources fiables).

– Troisièmement, le bombardement du Liban et la destruction de ses infrastructures sous prétexte de vouloir éradiquer le Hezbollah. Le parti libanais peut exercer des représailles en bombardant l’État d’occupation israélien avec des milliers de missiles, auquel cas la possibilité d’une intervention iranienne et syrienne pourrait être plus probable que jamais auparavant.

– Quatrièmement, l’invasion du Qatar par les forces conjointes égyptiennes, émiraties et saoudiennes, renversant son régime et se heurtant aux forces turques déployées là-bas, dont le nombre s’élève maintenant à plus de 30 000 soldats dotés d’équipements lourds. Le président Erdogan a apparemment perçu ce danger, et c’est la raison pour laquelle il a envoyé dimanche son ministre de la Défense Nurettin Canikli à Doha, voyage qui n’avait pas été programmé. Rien n’empêchera cette invasion sauf un changement soudain de la position qatari en réponse à la pression américaine.

– Cinquièmement, une contre-offensive américaine/israélienne en Syrie, reprenant les zones que les alliés des États-Unis y ont perdues, comme Alep, Homs et Deir az-Zour. Car les États-Unis n’avaleront pas facilement leur défaite devant la Russie et l’Iran. Mais toute intervention américaine/israélienne en Syrie est peu susceptible de se produire sans une collision avec la Russie. Dans ce cas, nous pouvons nous attendre à une guerre mondiale… Il faut noter que ce sont les États-Unis qui ont fait capoter la conférence de dialogue national syrien à Sotchi, à laquelle Moscou avait appelé, en demandant à l’opposition syrienne de la boycotter.

– Sixièmement, le déplacement des milices kurdes à Erbil et dans le nord de la Syrie, afin de les impliquer dans ces guerres aux côtés des États-Unis, dans une volonté de faire saigner l’Iran, la Turquie et l’Irak et les noyer dans des guerres intestines.

La feuille de route ci-dessus énumère ce que peuvent faire les États membres de la nouvelle alliance dénommée « États modérés » ou « camp de la modernité », ou « camp anti-terrorisme iranien » – nous ne savons pas lequel. Mais nous n’avons pas parlé d’autres possibilités, à savoir que cette alliance échouera à atteindre ses objectifs. Et nous n’avons pas examiné la forme que prendrait la région dans ce cas.

Le contre-scénario pourrait être celui d’une alliance irano-syrienne/turco-irakienne, avec laquelle la Russie sympathisera d’abord, même si nous ne savons pas si elle pourra en prendre la tête plus tard – puisque Moscou fait face aux développements actuels avec prudence, en gardant ses cartes derrière son dos.

Cette nouvelle alliance irano-syrienne/turco-irakienne possède de puissantes capacités en missiles et, selon les évaluations préliminaires, la plupart viseront l’Arabie saoudite, les Émirats Arabes Unis et Israël. Mais ces États disposent d’antimissiles Patriot efficaces fabriqués aux États-Unis qui peuvent leur fournir une protection partielle ou complète.

Nous avons interrogé un expert militaire à Londres et selon lui, si le Hezbollah tirait des milliers de missiles avancés sur Israël en une seule fois, et que le Hamas ferait de même depuis la bande de Gaza, cela pourrait paralyser le système Iron Dome d’Israël. Mais si le Hezbollah, qui est un partenaire junior de l’Iran, a à sa disposition 150 000 missiles, combien de missiles a le partenaire principal ? Et le système anti-missile Patriot peut-il gérer des dizaines de milliers de missiles tirés simultanément ? Et si des missiles syriens et iraniens rejoignaient leurs missiles sœurs de l’arsenal débordant du Hezbollah ?

L’expert que nous avons consulté a donné cet exemple : si six missiles Patriotont dû être tirés pour intercepter le missile Houthi Burkan H-2 qui visait l’aéroport King Khaled dans le nord de Riyadh, combien y a-t-il de Patriot dans les arsenaux saoudien et émirati ? Mais, a-t-il ajouté, les deux pays possèdent des forces aériennes puissantes composées de F-16 et de F-15 américains, ainsi que des Tornados britanniques et des Typhoons Eurofighter.

Les experts estiment que le succès de cette guerre à venir, attendue et même imminente, réside dans la destruction de l’Iran, le changement de régime au Qatar et l’éradication du Hezbollah. Son échec serait la destruction de l’Arabie saoudite, d’Israël et des Émirats arabes unis, et la partition de l’Arabie saoudite dans un certain nombre d’États.

Nous le répétons : nous ne sommes ni devins ni diseurs de bonne aventure, mais nous disons que c’est peut-être la dernière guerre, celle qui va transformer la région, ses États, ses frontières, et peut-être aussi ses peuples.

Les Arabes y survivront certainement puisque ces guerres ne pourront détruire 400 millions d’entre eux. Et les Iraniens y survivront également. Mais Israël survivra-t-il sous sa forme actuelle ?

La réponse suivra la guerre, à supposer que celle-ci éclate. Mais Dieu seul connaît la suite.

Abdel Bari Atwan | 8 novembre 2017 | Raï al-Yaoum

Abdel Bari Atwan est le rédacteur en chef du journal numérique Rai al-Yaoum.* Il est l’auteur de L’histoire secrète d’al-Qaïda, de ses mémoires, A Country of Words, et d’Al-Qaida : la nouvelle génération.
*Rai al-Yaoum Ce site panarabe a été créé à Londres en septembre 2013 par le journaliste Abdel Bari Atwan, ancien directeur du quotidien Al-Quds Al-Arabi. “L’opinion d’aujourd’hui” se veut nationaliste arabe, antisaoudien et antisioniste.

http://arretsurinfo.ch/les-etats-unis-israel-et-larabie-saoudite-sur-le-point-de-mettre-le-feu-a-tout-le-moyen-orient/

L'arme nucléaire que possède Israël n'est pas évoqué dans l'article, mais on peut se demander si cet état n'en ferait pas usage en cas de guerre généralisé !
Même si le conflit reste conventionnel , ces conséquences sur l'économie mondiale précipiterait sans doute l'effondrement généralisé qui de toute façon doit arriver...

Je vois que tu commences à sérieusement cogiter, mon frère.

C'est grace à l'eschatologie religieuse de la fin des temps et aux relations internationnales depuis le dernier siècle écoulé que je comprend mieux les choses de ce monde aujourd'hui et que j'anticipe les évènements à venir, inshaAllah.

Oui, l'Arabie Saoudite va entrer en guerre mais elle ne sera qu'un appat à sacrifier pour que l'Etat d'Israel prenne la dominance de la région....

Pour moi, la question est surtout de savoir comment vont se positionner la Turquie et la Russie dans ce conflit irano-saoudien ?

Tout se met en place : la Lybie, l'Afganistan, l'Irak, la Syrie, le Yemen sont détruit (le Liban est le suivant) et les forces americano-européenne sont sur place pour soutenir l'Arabie Saoudite et protéger l'Etat d'Israel dans le conflit à venir.

L'utilisation des armes nucléaires ne se fera pas sur le front du moyen orient mais en Europe (Ukraine) et dans la mer de Chine (Corée du Nord).

Y a plus qu'a allumer le feu de la dernière guerre de l'humanité !

Voilà l'état de notre monde et le plan de ad-dajjal.....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  pollux le Dim 12 Nov - 19:18

Voilà l'état de notre monde et le plan de ad-dajjal.....

J'ai plutôt l'impression que "l'antéchrist" est une sorte de subornation de l'idée chrétienne à des fins partisanes et politiques...

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Dim 12 Nov - 19:41

pollux a écrit:
Voilà l'état de notre monde et le plan de ad-dajjal.....

J'ai plutôt l'impression que "l'antéchrist" est une sorte de subornation de l'idée chrétienne à des fins partisanes et politiques...

J'ai étudié sérieusement la question de la personne qu'on nomme "l'antéchrist" pour les chrétiens et "ad-dajjal" pour les musulmans, et il a connu d'autre nom à différentes époques.
A notre époque, il se fait appeller antéchrist ou ad-dajjal et le chaos dans lequel se trouve le monde n'est que le résultat d'un vaste plan depuis le dernier siècle pour asservir les peuples (mondialisation, surveillance à outrance, technologie de confort, suppression des libertés, multiplicité des guerres,....) et préparer l'avènement de l'homme défiant Dieu sur les ruines de ce monde depuis Jerusalem. (bref aperçu de mon étude eschatologique)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Dim 12 Nov - 20:28

Iran: la Ligue arabe convoque une réunion extraordinaire

  Par  Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 12/11/2017 à 18:47 Publié le 12/11/2017 à 18:15

<< Les chefs de la diplomatie des pays arabes se réuniront "en urgence" dimanche prochain au siège de la Ligue arabe, à la demande de Ryad, pour discuter des "violations" de l'Iran dans la région, a-t-on appris dimanche de sources diplomatiques.

Cette réunion intervient sur fond de guerre de mots entre les deux grands rivaux au Moyen-Orient, l'Arabie saoudite et l'Iran, et alors que l'incertitude plane au Liban après la démission surprise du Premier ministre Saad Hariri.

>> Lire aussi - Liban : ayant peur d'être assassiné, le premier ministre Saad Hariri démissionne

Selon un document interne transmis à l'AFP par des diplomates arabes, Bahreïn et les Emirats arabes unis ont soutenu la requête de l'Arabie saoudite, également approuvée par Djibouti qui occupe la présidence tournante de l'organisation panarabe basée au Caire.

En cause, un missile tiré le 4 novembre

La requête de l'Arabie saoudite concerne le missile tiré le 4 novembre par les rebelles yéménites houthis soutenus par l'Iran et qui avait été intercepté par les Saoudiens près de Ryad, d'après la même source. Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane avait alors accusé Téhéran d'"agression militaire directe" contre son pays. L'Iran avait démenti toute implication, appelant Ryad à ne pas jouer avec le feu.

Pour convoquer la réunion extraordinaire au Caire, Ryad a également mentionné l'incendie d'un pipeline qui a interrompu momentanément samedi l'approvisionnement de Bahreïn en pétrole saoudien. Manama, allié de l'Arabie saoudite, a dénoncé un "acte de sabotage (...) et de terrorisme" de la part de l'Iran, qui a également démenti.

"Les violations commises par l'Iran dans la région arabe sapent la sécurité et la paix, non seulement dans la région arabe, mais dans le monde", selon le mémorandum.

Depuis le 5 juin, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont coupé toutes leurs relations diplomatiques avec le Qatar, l'accusant de "soutenir le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran. Par ailleurs, l'Arabie saoudite est accusé depuis la semaine dernière d'être derrière la démission du Premier ministre libanais Saad Hariri annoncée depuis Ryad. >>

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/11/12/97001-20171112FILWWW00152-iran-la-ligue-arabe-convoque-une-reunion-extraordinaire.php

https://fr.sputniknews.com/international/201711121033855267-arabie-saoudite-ingerence-iran/

http://www.lalibre.be/actu/international/iran-la-ligue-arabe-convoque-une-reunion-extraordinaire-a-la-demande-de-ryad-5a0884cccd707514e8b6743a

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Mar 14 Nov - 15:57

Arabie: le roi Salmane reçoit le patriarche maronite libanais, une première




Ryad (AFP) - Le roi Salmane a reçu mardi le patriarche maronite libanais, le cardinal Bechara Raï, une première historique en Arabie saoudite qui intervient notamment au moment où Ryad accentue la pression sur le Liban pour tenter d'isoler le Hezbollah, formation pro-iranienne membre du gouvernement.

Arrivé lundi à Ryad, Mgr Bechara Raï a ainsi également rencontré le Premier ministre libanais Saad Hariri, qui a annoncé il y a dix jours sa démission soudaine depuis la capitale saoudienne et dont le sort fait l'objet d'intenses spéculations.

Il s'agit de la première visite en Arabie saoudite d'un haut responsable libanais depuis cette annonce. Le 4 novembre, M. Hariri avait dénoncé, en annonçant sa démission sur une chaîne saoudienne, la mainmise sur son pays de l'Iran et du Hezbollah, formation libanaise alliée de l'Iran, rival régional de l'Arabie saoudite.

Le patriarche et le roi ont "évoqué les relations fraternelles entre le royaume et le Liban et confirmé l'importance du rôle des différentes religions et cultures pour promouvoir la tolérance et renoncer à la violence", a rapporté l'agence officielle saoudienne SPA.

Le dignitaire religieux libanais s'est également entretenu avec le puissant jeune prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane.

La visite de Mgr Raï est la première d'un patriarche maronite en Arabie saoudite, a souligné le patriarcat dans un communiqué. Elle marque un rare moment d'échange interreligieux dans le royaume ultraconservateur, qui abrite les lieux les plus saints de l'islam.

Cette visite "illustre l'approche du royaume en faveur de la coexistence pacifique, de la proximité et de l'ouverture à toutes les parties de la population arabe", a écrit sur Twitter le ministre saoudien en charge des relations avec les pays du Golfe, Thamer al-Sabhane.

La démission de M. Hariri, qui a plongé le Liban dans la crise, est survenue alors que la tension monte entre Ryad et Téhéran qui soutiennent des parties opposées dans des conflits comme ceux que connaissent notamment la Syrie et le Yémen.

La classe politique libanaise estime que M. Hariri est détenu contre son gré en Arabie saoudite, bien qu'il ait assuré dimanche qu'il rentrait "très bientôt" dans son pays.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a fait savoir que la France était "préoccupée de la situation au Liban", appelant à la "non-ingérence" au pays du Cèdre. Il doit se rendre jeudi à Ryad, où le président Emmanuel Macron s'est déjà rendu une semaine plus tôt.




Peut importe si il y a de la manipulation et de l’hypocrisie derrière l'un ou des 2 cotés, c'est mieux que rien, si deux personnes en principe opposées se rencontrent et parlent, c'est déjà un succès.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Idriss le Mar 14 Nov - 18:46

Madhyamaka a écrit:
Arabie: le roi Salmane reçoit le patriarche maronite libanais, une première

Peut importe si il y a de la manipulation et de l’hypocrisie derrière l'un ou des 2 cotés, c'est mieux que rien, si deux personnes en principe opposées se rencontrent et parlent, c'est déjà un succès.

Si c'est pour mieux vendre une guerre contre l'Iran en se donnant une apparence de respectabilité je ne suis pas sur que cela soit mieux que rien ..
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Mar 14 Nov - 21:11

Idriss a écrit:
Madhyamaka a écrit:
Arabie: le roi Salmane reçoit le patriarche maronite libanais, une première

Peut importe si il y a de la manipulation et de l’hypocrisie derrière l'un ou des 2 cotés, c'est mieux que rien, si deux personnes en principe opposées se rencontrent et parlent, c'est déjà un succès.

Si c'est pour mieux vendre une guerre  contre l'Iran en se donnant une apparence de respectabilité je ne suis pas sur que cela soit mieux que rien ..

Je pense plutot que comme la guerre est proche au Liban, le representant chretien cherche à avoir des garanties des saoudiens que les civiles libanais chrétiens ne seront pas pris pour cible, comme la boucherie au Yemen......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Jeu 16 Nov - 14:24

News du Huffpost :
<<
Saad Hariri: le Premier ministre démissionnaire du Liban attendu en France "dans les jours prochains"

Ce n'est "pas du tout" un exil, assure Emmanuel Macron.

LIBAN - Saad Hariri devrait arriver en France "dans les prochains jours" avec sa famille. Emmanuel Macron a "invité" le Premier ministre démissionnaire du Liban et sa famille, actuellement en Arabie saoudite, à venir "avec sa famille" en France, a annoncé le président français dans un communiqué, juste avant que l'Élysée annonce la venue imminente du dirigeant.

Ce n'est "pas du tout" un exil, a assuré Emmanuel Macron à des journalistes. "Je me suis entretenu avec Mohammed ben Salmane et Saad Hariri et nous sommes convenus que je l'invitais pour quelques jours en France avec sa famille", a dit le chef de l'Etat devant quelques journalistes, au cours d'une visite du pavillon français de la Conférence des Nations unies sur le Climat. L'Elysée a annoncé mercredi que Saad Hariri devait arriver en France "dans les prochains jours".

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, doit également s'entretenir jeudi à Ryad avec le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, puis jeudi avec Hariri. "Comme il y a la question de savoir à quel moment Hariri compte quitter le territoire saoudien" pour retourner au Liban, l'horaire de la rencontre "est susceptible d'ajustement", a-t-on précisé.

Saad Hariri n'est pas rentré au Liban depuis sa démission choc le 4 novembre depuis Ryad. Michel Aoun, le président libanais, a estimé dimanche que la liberté de son Premier ministre était "restreinte". Mardi, Saad Hariri a affirmé dans une interview dimanche qu'il était "libre", "allait très bien" et assuré qu'il allait "revenir si Dieu veut à mon cher Liban".

D'autre part, l'Elysée a annoncé qu'Emmanuel Macron "souhaite" que Saad Hariri puisse "confirmer" depuis le Liban "sa volonté de démissionner, si tel est son choix". "La France tient à l'indépendance, à l'autonomie" du Liban. "Le président de la République souhaite que le Premier ministre puisse réaffirmer, confirmer au Liban sa volonté de démissionner si tel est son choix", a déclaré Christophe Castaner lors du compte-rendu du Conseil des ministres. >>

http://www.huffingtonpost.fr/2017/11/15/saad-hariri-emmanuel-macron-invite-le-premier-ministre-demissionnaire-du-liban-et-sa-famille-a-venir-en-france_a_23278469/

Bon, c'est quoi ce foutoir ! A quoi joue encore la diplomatie en France ??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  -Ren- le Jeu 16 Nov - 16:23

musulman79 a écrit:A quoi joue encore la diplomatie en France ??
Il n'y a plus de diplomatie française. Juste des banquiers à la petite semaine.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15847
Réputation : 24
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Jeu 16 Nov - 17:07

-Ren- a écrit:
musulman79 a écrit:A quoi joue encore la diplomatie en France ??
Il n'y a plus de diplomatie française. Juste des banquiers à la petite semaine.

En tout cas, ça sent pas bon....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Jeu 16 Nov - 21:47

Samedi, Saad Hariri, 1er ministre libanais sera en France : l'art et la manière de préparer la guerre au Liban....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  pollux le Ven 17 Nov - 8:47

musulman79 a écrit:Samedi, Saad Hariri, 1er ministre libanais sera en France : l'art et la manière de préparer la guerre au Liban....

Jusqu'où nous mènerons les factions islamiques... :shock:

La France travaille à faire baisser les tensions dans l'intérêt de la paix.

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Ven 17 Nov - 9:37

pollux a écrit:
musulman79 a écrit:Samedi, Saad Hariri, 1er ministre libanais sera en France : l'art et la manière de préparer la guerre au Liban....

Jusqu'où nous mènerons les factions islamiques... :shock:

La France travaille à faire baisser les tensions dans l'intérêt de la paix.

La France : un semeur de guerre, dans l'interet de la paix ?
Désolé, mon ami, on ne vit pas dans un monde où d'un coté il y a les méchants et de l'autre des gentils : il n'y a que des conflits d'interets en jeu avant une guerre programmé.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  pollux le Ven 17 Nov - 9:44

musulman79 a écrit:
pollux a écrit:
musulman79 a écrit:Samedi, Saad Hariri, 1er ministre libanais sera en France : l'art et la manière de préparer la guerre au Liban....

Jusqu'où nous mènerons les factions islamiques... :shock:

La France travaille à faire baisser les tensions dans l'intérêt de la paix.

La France : un semeur de guerre, dans l'interet de la paix ?
Désolé, mon ami, on ne vit pas dans un monde où d'un coté il y a les méchants et de l'autre des gentils : il n'y a que des conflits d'interets en jeu avant une guerre programmé.....

C'est vous qui évoquez un monde binaire, pas moi.

La diplomatie est là pour désamorcer les conflits, et le pire n'est jamais la norme dans la vraie vie.

Mais je sais aussi que de tout temps il y a des inconscients en mal de leur guéguerre...

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Ven 17 Nov - 9:57

pollux a écrit:
musulman79 a écrit:
pollux a écrit:

Jusqu'où nous mènerons les factions islamiques... :shock:

La France travaille à faire baisser les tensions dans l'intérêt de la paix.

La France : un semeur de guerre, dans l'interet de la paix ?
Désolé, mon ami, on ne vit pas dans un monde où d'un coté il y a les méchants et de l'autre des gentils : il n'y a que des conflits d'interets en jeu avant une guerre programmé.....

C'est vous qui évoquez un monde binaire, pas moi.

La diplomatie est là pour désamorcer les conflits, et le pire n'est jamais la norme dans la vraie vie.

Mais je sais aussi que de tout temps il y a des inconscients en mal de leur guéguerre...

Tu sais, mon ami, depuis que j'ai étudié les grands évènements de ce monde dans le dernier siecle passé ainsi que les conflits armés, j'ai compris dans quelle direction notre monde va.....

La diplomatie aujourd'hui n'est que poudre aux yeux pour le grand publique, le droit international est bafoué, les massacres de civil innocent sont devenu une norme pour les Etats.....

Comme on dit : faire la guerre pour préserver la paix.
Où penses-tu que cela menèra l'humanité au final ?

Alors observe, analyse, critique, garde l'esprit ouvert sur ce monde mais surtout ne soit pas un légume parmi tant d'autre qui croit au pere noel et au monde des bisounours dans les declarations politiques soit-disant diplomatique :jap:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  pollux le Ven 17 Nov - 10:17

musulman79 a écrit:
pollux a écrit:
musulman79 a écrit:

La France : un semeur de guerre, dans l'interet de la paix ?
Désolé, mon ami, on ne vit pas dans un monde où d'un coté il y a les méchants et de l'autre des gentils : il n'y a que des conflits d'interets en jeu avant une guerre programmé.....

C'est vous qui évoquez un monde binaire, pas moi.

La diplomatie est là pour désamorcer les conflits, et le pire n'est jamais la norme dans la vraie vie.

Mais je sais aussi que de tout temps il y a des inconscients en mal de leur guéguerre...

Tu sais, mon ami, depuis que j'ai étudié les grands évènements de ce monde dans le dernier siecle passé ainsi que les conflits armés, j'ai compris dans quelle direction notre monde va.....

La diplomatie aujourd'hui n'est que poudre aux yeux pour  le grand publique, le droit international est bafoué, les massacres de civil innocent sont devenu une norme pour les Etats.....

Comme on dit : faire la guerre pour préserver  la paix.
Où penses-tu que cela menèra l'humanité au final ?

Alors observe, analyse, critique, garde l'esprit ouvert sur ce monde mais surtout ne soit pas un légume parmi tant d'autre qui croit au pere noel et au monde des bisounours dans les declarations politiques soit-disant diplomatique  :jap:

Permet moi de saluer ton esprit d'ouverture qui te pousse jusqu'à me donner du "mon ami" à moi qui ne suit aux yeux de l'Islam qu'un mécréant promis au feu de l'enfer.

C'est assez rare de voir un Musulman enfreindre son code de conduite, en la sourate 3/118, pour être signalé.

Le droit international est un levier sur lequel s'appuie tout effort diplomatique, son mérite est davantage d'exister pour juguler les crises majeurs que de faire taire toute violence étatique.

Si il était aussi dérisoire que vous le dites beaucoup de crises auraient déjà provoqué l'embrasement de la terre ( Cuba, Corée, Suez...)

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Invité le Ven 17 Nov - 11:16

pollux a écrit:
musulman79 a écrit:
pollux a écrit:

C'est vous qui évoquez un monde binaire, pas moi.

La diplomatie est là pour désamorcer les conflits, et le pire n'est jamais la norme dans la vraie vie.

Mais je sais aussi que de tout temps il y a des inconscients en mal de leur guéguerre...

Tu sais, mon ami, depuis que j'ai étudié les grands évènements de ce monde dans le dernier siecle passé ainsi que les conflits armés, j'ai compris dans quelle direction notre monde va.....

La diplomatie aujourd'hui n'est que poudre aux yeux pour  le grand publique, le droit international est bafoué, les massacres de civil innocent sont devenu une norme pour les Etats.....

Comme on dit : faire la guerre pour préserver  la paix.
Où penses-tu que cela menèra l'humanité au final ?

Alors observe, analyse, critique, garde l'esprit ouvert sur ce monde mais surtout ne soit pas un légume parmi tant d'autre qui croit au pere noel et au monde des bisounours dans les declarations politiques soit-disant diplomatique  :jap:

Permet moi de saluer ton esprit d'ouverture qui te pousse jusqu'à me donner du "mon ami" à moi qui ne suit aux yeux de l'Islam qu'un mécréant promis au feu de l'enfer.

C'est assez rare de voir un Musulman enfreindre son code de conduite, en la sourate 3/118, pour être signalé.

Le droit international est un levier sur lequel s'appuie tout effort diplomatique, son mérite est davantage d'exister pour juguler les crises majeurs que de faire taire toute violence étatique.

Si il était aussi dérisoire que vous le dites beaucoup de crises auraient déjà provoqué l'embrasement de la terre ( Cuba, Corée, Suez...)  

Mon ami en Dieu, avant les crises majeurs, il y a toujours des crises mineures....

Je vai dévier du sujet car je pense que c'est important que je te le dise :
Depuis mes 19 ans (j'en ai 38 aujourd'hui), j'étudie l'Islam par les livres, de toutes les mouvances, des penseurs et théologiens de tout bord pour comprendre ce qu'est l'Islam.
Dieu merci, je n'ai pas connu l'internet étant jeune donc j'ai formé ma personnalité musulmane par les livres et les discussions avec les gens de tous bord (musulman, chretien, juif, athé) dans le seul but de me rapprocher de la vérité de Dieu.
Oui, tu es mon ami et quoique tu penses de l'Islam, ta vision est déformé de la vérité de l'Islam car avoir un ami non-musulman n'est en rien incompatible avec les préceptes du Coran (à l'occasion, je pourrais te citer des passages du Coran allant dans ce sens et t'expliquer les passages qui te fait penser le contraire dans un autre sujet....)
On apprends dans l'Islam qu'une personne peut faire toute sa vie des actes des gens du Paradis et juste avant sa mort, elle fait un acte de mal et finit en Enfer.
Et une personne peut faire toute sa vie des actes des gens de l'Enfer et juste avant de mourir, elle fait un acte de bien et finit au Paradis.
Dans le Coran, Dieu dit que ce n'est pas pour nos paroles que Dieu nous saisit mais pour ce que nos coeurs ont acquis de nos actes.
Il est possible que tu sois meilleur que moi auprès de Dieu et je ne le sais pas et inversement car au final seul Dieu pourra dire, à toi et à moi, avec vérité au moment de la mort si nous avons cru en Lui ou pas, mon ami :pok:

Je m'excuse auprès de l'adminstrateur d'avoir dévié du sujet mais c'était nécessaire et juste que je le fasse.
Je reviens sur le sujet de l'Arabie Saoudite et de l'exil/demission de Saad Hariri en Arabie Saoudite/France :jap:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  pollux le Ven 17 Nov - 11:50

Musulman79 a écrit:On apprends dans l'Islam qu'une personne peut faire toute sa vie des actes des gens du Paradis et juste avant sa mort, elle fait un acte de mal et finit en Enfer.
Et une personne peut faire toute sa vie des actes des gens de l'Enfer et juste avant de mourir, elle fait un acte de bien et finit au Paradis.
Dans le Coran, Dieu dit que ce n'est pas pour nos paroles que Dieu nous saisit mais pour ce que nos coeurs ont acquis de nos actes.
Il est possible que tu sois meilleur que moi auprès de Dieu et je ne le sais pas et inversement car au final seul Dieu pourra dire, à toi et à moi, avec vérité au moment de la mort si nous avons cru en Lui ou pas, mon ami :pok:

Sans présumer que tu puisses asseoir tes dires sur ton livre, ce que je souhaite... je crois que ce genre d'Islam mériterait d'être signaler au grand public.
Dès lors il aurait toute sa place au sein de la société pour être un facteur de paix et de concorde entre les hommes.
:poucevert:
Fin du HS.

pollux

Messages : 186
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actualité : Arabie Saoudite

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum