Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  -Ren- le Ven 1 Juin - 21:23

indian a écrit:Vivez vous l'effondrement ou la reconstruction?
Je suis comme tout le monde, je vis au jour le jour, comme si de rien était... sauf que dans le même temps, je constate par exemple depuis l'enfance la disparition des espèces vivantes qui m'entourent.

-Ren-

Messages : 15847
Date d'inscription : 10/02/2011

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Ven 1 Juin - 22:25

indian a écrit:
Vivez vous l'effondrement ou la reconstruction?

L'effondrement est en cours, le Titanic terre a heurté l'iceberg il est trop tard pour l'éviter .

Il y a un travail de deuil a faire .

Mais contrairement au Titanic les chaloupes ne sont pas mise à l'eau , et elles ne le seront pas car ceux qui en ont la possibilité sont incapable d'en donner l'ordre.
Je commence à me dire qu'il faut se construire un radeau avec ce que j'ai à disposition, mais c'est difficile , surtout que encore contrairement au Titanic les secours ne viendront pas de l’extérieur pour nous sauver ...A moins d'une intervention divine c'est mal barré, ce qui pour ma génération n'est pas si grave ...Mais nos enfants et petits enfants ...

avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  -Ren- le Ven 1 Juin - 22:36

Idriss a écrit:Je commence à me dire qu'il faut se construire un radeau avec ce que j'ai  à disposition,  mais c'est difficile
Bien d'accord. Sans compter le fait que le seul "radeau" qui vaille doit être coopératif et collectif.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15847
Réputation : 24
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Sam 2 Juin - 12:58

-Ren- a écrit:
Bien d'accord. Sans compter le fait que le seul "radeau" qui vaille doit être coopératif et collectif.

:poucevert: :poucevert: :poucevert:

:jap:

à nos radeaux :)

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Sam 2 Juin - 12:59

-Ren- a écrit:
indian a écrit:Vivez vous l'effondrement ou la reconstruction?
Je suis comme tout le monde, je vis au jour le jour, comme si de rien était... sauf que dans le même temps, je constate par exemple depuis l'enfance la disparition des espèces vivantes qui m'entourent.

Je trouve donc bien dommage que vous viviez ainsi, comme si de rien était. Car en ne changeant pas, le mur demeure.

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  -Ren- le Sam 2 Juin - 15:17

indian a écrit: Je trouve donc bien dommage que vous viviez ainsi, comme si de rien  était. Car en ne changeant pas, le mur demeure.
A mon habitude, j'exagère un peu, je ne vis pas tout à fait comme si de rien était... Mais disons que mon "rien" me sert à qualifier le fait qu'aucun de mes choix individuels ne compte face à l'effondrement qui vient.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15847
Réputation : 24
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 40
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Dim 3 Juin - 12:24

-Ren- a écrit:
indian a écrit: Je trouve donc bien dommage que vous viviez ainsi, comme si de rien  était. Car en ne changeant pas, le mur demeure.
A mon habitude, j'exagère un peu, je ne vis pas tout à fait comme si de rien était... Mais disons que mon "rien" me sert à qualifier le fait qu'aucun de mes choix individuels ne compte face à l'effondrement qui vient.

Disons que vous avez raison. ;)

et la reconstruction? qui la fera?
apporterez vous votre humble pierre, brique, coup de pouce à l'édifice?

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Lun 25 Juin - 18:37

avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Ven 6 Juil - 20:04

Nous en sommes là!

Publié Le 13.06.2018
En Alaska, les pétroliers gèlent le sol réchauffé par l’augmentation des températures
Pour accéder aux pipelines, les groupes pétroliers placent des milliers de tubes réfrigérants dans le permafrost afin qu’il soit suffisamment solide pour rouler dessus.



« C’est l’indubitable ironie d’une industrie pétrolière travaillant à étendre la saison hivernale, pour exploiter les hydrocarbures qui contribuent à plus de réchauffement climatique et d’émissions de gaz à effet de serre, qui eux-mêmes réduisent cette saison hivernale. »
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  gad le Sam 7 Juil - 3:57

Pourquoi la ligne de tubes n'est-elle pas toute droite?
avatar
gad

Messages : 458
Réputation : 1
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 82
Localisation : L'univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Dim 8 Juil - 15:16

gad a écrit:Pourquoi la ligne de tubes n'est-elle pas toute droite?

à cause du besoin de dilatation et d’expension.

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Lun 9 Juil - 21:57

Pour changer un peu des écolo un peu bobo , diversifier les sources


avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Sam 14 Juil - 1:46

Les milliardaires de la Silicon Valley se préparent à la fin de notre civilisation
24 janvier 2017
Les plus riches achètent des îles, des munitions et beaucoup de conserves.
http://www.slate.fr/story/135356/riches-fin-du-monde
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Mar 17 Juil - 21:16

Anonyme
24 mai 2018 à 0 h 45 min
Bonjour Piero,

Merci pour cette bonne synthèse. Je propose d’y ajouter un chapitre, que peu de collapsologues aiment parler, les centrales nucléaires.

Les centrales nucléaires sont des bombes à retardement. S’il n’y a plus d’eau pour les refroidir, c’est très dangereux (c’est pourquoi elles sont proches de la mer ou d’un cours d’eau). S’il n’y a plus d’électricité, c’est très dangereux. S’il n’y a plus de pétrole pour les pompes de secours, c’est très dangereux. Pour les éteindre complètement, cela nécessite des semaines avec l’aide de personnes très spécialisées.

– Avec le réchauffement climatique, des fleuves / rivières s’assèchent l’été ; et en même temps le niveau de des mers / océans monte.
– En cas de crise économique (comme en Grèce), il y a un risque que l’État/les entreprises ne puissent plus payer leur personnel. Que se passerait il alors pour le personnel des centrales? Va t-on devoir les forcer à aller travailler bénévolement?
– En cas de maladie / diminution de la population*, le personnel responsable des centrales va être impacté comme le reste de la population. Qui va/peut les remplacer?
Donc, lorsqu’il y aura un effondrement majeur, les centrales nucléaires vont exploser.

Vu que nous sommes d’accord sur le fait que nous allons vivre un effondrement majeur d’ici 20 ans, et que dans le même temps nous voulons que l’espèce humaine continue son « évolution », notre objectif doit être d’éteindre toutes les centrales nucléaires, civiles et militaires avant 2025, c’est à dire avant l’effondrement.

À date, la seule solution au problème « nucléaire » semble être celle proposée dans le roman « Résilience » https://www.babelio.com/livres/Monget-Resilience/455196.

* Comme tu l’écris « Ce dont on peut être à peu près sûr, c’est que notre civilisation va s’effondrer de notre vivant ». Cela signifie une fin tragique pour plusieurs milliards d’humain, principalement dans les pays industrialisés, dans les grandes villes.

F
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Sam 21 Juil - 18:57

Corinne Morel Darleux a écrit:"Sans empire galactique ni baguette magique"
Une lecture d'été à retrouver sur Reporterre afin de nourrir nos réflexions sur le capitalocène, notre rapport au vivant, l'écosocialisme et les possibilités de rebond post-effondrement... Où il est question d'Asimov, de mésanges punks, d'alliances terrestres, de nouvel ordre imaginaire et de Grande Panne


Face à l’effondrement, fondons des alliances terrestres
19 juillet 2018

La dépendance de nos sociétés au pétrole et aux technologies fait redouter la « Grande Panne », qui nous plongerait dans un monde inconnu. Notre chroniqueuse partage ses réflexions sur la collapsologie et sur les possibilités de vivre après l’effondrement, notamment grâce à l’alliance terrestre des humains et des non-humains.

Depuis quelques mois, mon cheminement intellectuel sur l’écosocialisme est de plus en plus irrigué de collapsologie, une approche de la fin du monde, que l’on peut considérer comme le pendant laïc et rationnel de l’eschatologie. Sur la base de faits scientifiques, la collapsologie prédit l’effondrement du climat, des ressources naturelles disponibles, de la biodiversité, de l’organisation même de la société, et ouvre des horizons et des défis politiques passionnants.

https://reporterre.net/Face-a-l-effondrement-fondons-des-alliances-terrestres

J'ai croisé aussi Corinne Morel Darleux à une soiré débat organisé par la FI ...


Dernière édition par Idriss le Dim 22 Juil - 17:14, édité 1 fois
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  gfalco le Dim 22 Juil - 1:50

Merci pour ces partages fort intéressants cher Idriss.

Je tenais juste à vous faire remarquer que le lien que vous avez mis (sur l'affaire Benalla) n'est sans doute pas le bon.

Cordialement.

gfalco

Messages : 275
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Dim 22 Juil - 17:39

gfalco a écrit:Merci pour ces partages fort intéressants cher Idriss.

Je tenais juste à vous faire remarquer que le lien que vous avez mis (sur l'affaire Benalla) n'est sans doute pas le bon.

Cordialement.

Merci Gfalco , j'ai corrigé le lien .
J'accumule un peu trop à sens unique , mais je ne trouve pas de critiques constructives à la colapsologie ...De contre expertise argumenté !

Il y a des décroissant qui disent que les collapsologues sont pessimistes qu'il faut croire dans la décroissance positive et joyeuse comme mode de vie ! Bon d'accord mais La pensée positive comme moyen d'éviter l'effondrement cela me semble un peu court.

D'autres disent que l'effondrement n'aura pas lieu...C'est juste les pauvres qui vont mourir mais les riche se sauverons avec une partie du système ...Cela ressemble tous de même à un effondrement si l'on est du coté des pauvres!

Beaucoup de gens sont fatalistes, ils ont conscience que cela ne va pas durer , que la situation est grave et même que l'effondrement à déjà commencé!
Que la moitié de la population mondiale disparaisse? Pour beaucoup , c'est triste mais souhaitable ! Il y a un espèce de pensée eugéniste qui ne dit pas son nom!

Perso je me suis dit un peu la même chose , sauf que j'ai des enfants ...Puis je me suis dit si j'avais pas d'enfants!...Et bien les enfants des autres sont aussi innocent que les miens, et au final cela ne change pas grand chose .

Psychologiquement l'effondrement et d'ordre de la croyance ! On y croit mais on espère que l'on se trompe , que l'on est victime de notre imagination , notre subjectivité ... Tous de même le monde de demain , celui de mes enfants et petits enfants risque de ne plus ressembler à celui de mon enfance , enfance que j'ai passé dans la nature à jouer , me promener faire des radeaux sur la rivière, des cabanes dans les arbres ..Oui l'humanité survivra sans doute , mais si c'est pour vivre sous terre dans des bunkers à quoi bon?

La collapsologie c'est l’apocalypse sans Dieu...La fin du monde et le jugement dernier des grandes religion peut être effrayant , mais c'est Dieu l'arbitre il y a donc forcément une justice ...C'est l'absurdité de cette fin programmée qui est le plus effrayant .

Dieu , le grand absent interviendra peut-être à la fin ...D'autre traditions parlent de basculement des pôles, que quand l'homme aura touché le fond il y aura un retournement , descendre au plus profond de la noirceur pour remonter à la lumière .

Pour mon salut je peut prier, pour celui de mes proches aussi , mais il est de mon devoir d'anticiper un minimum le futur le plus probable et de prendre quelques dispositions...
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  gfalco le Dim 22 Juil - 23:50

En effet, excepté le scepticisme, rien ne contre-balance les expertises argumentées en faveur d'un effondrement de notre système. Il me semble que c'est assez logique étant donné la période que nous vivons - il est difficile de nier l'évidence d'une fin proche de ce système ultra-libéral basé sur la spéculation. Car c'est bien cela que notre capitalisme a de particulier comparé aux siècles précédents, il spécule, et le plus souvent sur rien, ce qui produit des "bulles" qui explosent - et c'est le contribuable qui renfloue. Auparavant, les monnaies étaient indexées sur les richesses produites, elles ne sont plus indexées que sur des valeurs fictives.

Il me semble que c'est bien cela qui est en jeu, et non l'humanité. Pour ma part, pensant que l'humanité souffre plutôt qu'elle bénéficie d'un tel système, j'aurais tendance à penser que ce n'est pas un mal en soi que cela cesse, et que si mal il y a alors c'est un mal pour un bien.

Les pauvres ne vivront pas l'effondrement, car ils le vivent déjà au quotidien. Les plus touchés - je pense - seront les classes moyennes, car certainement oui, les plus riches trouveront le moyen de survivre à tout cela et - plus inquiétant - certainement de conserver une partie de leurs privilèges.

Oui l'eugénisme est de mise en ce monde (par exemple la façon dont la médecine moderne occidentale pousse fortement à l'avortement les femmes enceintes de foetus "possiblement" atteints de trisomie). Mais que la moitié de la population disparaisse à cause d'un effondrement, de guerres, de famines ou de je-ne-sais-quoi d'autre, un mort reste un mort, et la mort de millions de gens est produite par ce système depuis des siècles déjà (rien de nouveau).

Je ne vois pas en cet effondrement la fin du monde ni une quelconque Apocalypse (qui par ailleurs n'est pas une prédiction selon moi mais une allégorie qui décrit plutôt ce que nous vivons actuellement plutôt que ce qui est à venir), mais certainement la fin d'un monde ou d'un cycle - comme il y en a déjà eu et comme il y en aura d'autres. Et oui, nos enfants (et peut-être nous-mêmes) assisteront certainement à des changements radicaux de la vie sur la planète - et ceux-ci ont déjà commencé. Mais ne les éduquons-nous pas de manière à ce qu'ils aient des valeurs qui nous paraissent les plus "humaines" et donc adéquates à la survie (d'eux et de tous)?

Je vous rejoins sur l'absurdité de ce système dont les "dirigeants" économiques et politiques continuent de se mettre la tête dans le sable pour ne rien voir de leurs erreurs et de leur chute, et je crois en une justice qui dépasse celle des humains et que c'est au moment de passer l'arme à gauche qu'on paye le prix le plus cher. Je ne crois pas non plus aux "interventions divines" au sens où vous y faites allusion, je crois (encore) qu'il s'agit d'une allégorie - et ce que j'en comprends est du même ordre que pour la justice : il est des choses qui dépassent l'humain et dont le sens n'apparaît pas, ni même aux plus grands théologiens, philosophes ou savants.

D'ailleurs dans la collapsologie, vous dites que Dieu est le grand absent mais je pense que le regain de religiosité de notre époque tend bien à prouver le contraire (quand bien même j'eusse préféré un regain de spiritualité). Et la chute d'un ordre mondial établi par les européens il y a plus de 500ans inquiète également les peuples qui n'ont que souffert de cet ordre. Le changement fait toujours peur. Mais ce que l'anticipation de ce changement amène à nos sociétés est pour moi d'une grande richesse : voir des "urbains" comprendre l'importance de savoir travailler le sol, de chasser, d'avoir accès à de l'eau non-polluée, à savoir construire un habitat, apprendre l'importance du travail collaboratif, etc. C'est pour moi à la fois beau et adéquat - et tant pis si c'est la peur qui motive cela, même s'il eût été préférable que ce soit un choix éthique.

Alors oui nous pouvons prier, et/ou vivre de manière la plus éthique possible, et cela est en ce qui me concerne la seule disposition qui fait sens aujourd'hui. Je ne pourrais pas vivre dans une yourte en cultivant mes patates et en allant chercher l'eau au puits si une partie de l'humanité se meurt non loin de là. Et selon moi, la réponse à ces maux sera collective ou ne sera pas - car l'on ne survit pas seul.

Cordialement

gfalco

Messages : 275
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  pauline.px le Lun 23 Juil - 9:00

Bonjour à toutes et à tous,

En marge du collapsus général, la parution du N° 151 de "La Décroissance" comme d'habitude, à la fois passionnant et décevant.

Il y a néanmoins une hypothèse optimiste selon laquelle c'est le système financier qui s'effondrerait en premier.

Très cordialement
votre sœur
pauline
avatar
pauline.px

Messages : 851
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 65
Localisation : bretagne sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Lun 23 Juil - 13:18

pauline.px a écrit:Bonjour à toutes et à tous,
Il y a néanmoins une hypothèse optimiste selon laquelle c'est le système financier qui s'effondrerait en premier.

Très cordialement
votre sœur
pauline

Ce qui est déjà le cas par toutes ces initiatives d'économies de partage, d'économies locales, de monnaies locales, de marché de proximités, ... OUi le relations sont mondiales et interdépendantes.. mais le néolibéralisme est en perte de vitesse...
Nous en mesurons les effets pervers, un jour à la fois... et le sachant, nous voulons changer...et parfois changeons.

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Lun 23 Juil - 20:43

pauline.px a écrit:Il y a néanmoins une hypothèse optimiste selon laquelle c'est le système financier qui s'effondrerait en premier.

On peut le souhaiter comme un moindre mal comme déclencheur d'une transition radicale ! Mais Comme dit Gfalco c'est sans doute la classe moyenne qui va avoir le plus de mal à s'adapter!

L'effondrement peut aussi ressembler à cela :

Aux Etats-Unis, le nombre de travailleurs de plus de 85 ans atteint un record
Par RFI Publié le 07-07-2018
Aux Etats-Unis, le nombre de personnes à travailler au-delà de 85 ans ne cesse d'augmenter. Elles sont désormais 255 000.
Le phénomène qui touche de manière égale Blancs, Noirs et Latinos, et toutes les régions des Etats-Unis, a commencé juste après la crise majeure de 2008 qui a frappé de plein fouet les plans épargne retraite des Américains.

Ou encore

Des milliers de logements grecs bradés par les banques sur Internet
Pour rembourser les dettes de leurs propriétaires, les établissements financiers grecs vendent aux enchères en ligne un grand nombre d’habitations. Des transactions à petits prix qui suscitent bien des tensions.

La Gréce sans doute ne se relèvera jamais malgré les cures d'austérités imposée qui permettent à l'Allemagne de se tenir la tête hors de l'eau ...l'Italie n' a pas retrouvé son niveau de production d'avant 2008 et 4 000 000 d'italiens jeunes et diplômés sont partis à l'étranger ...etc Les effets de la crise de 2008 se font encore sentir que la crise suivante se profile... une part important de la population en paye le prix, mais dans le même temps les 500 personnes les plus riches en France on vu leur fortune multipliée par 3 en 10 ans !
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Lun 23 Juil - 20:56

Aller voir la fabuleuse transformation de Détroit, Michigan, USA :) Suite à la faillite de la ville.

Idem à Athènes. :)

Une ''renaissance'' totalement phénoménale.

Une prise en charge communautaire et collective qui confirme la non-viabilité du modèle individuo-capitalo-libéraliste.

Tel un ''phénix'' ... et ses cendres :jap:

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Lun 23 Juil - 20:57

Idriss a écrit:... n' a pas retrouvé son niveau de production ...

Voulons nous vraiment rétablir le même model?
Pour les mêmes résultats?

:refl: :jap:

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Ven 27 Juil - 10:41

indian a écrit:
Idriss a écrit:... n' a pas retrouvé son niveau de production ...

Voulons nous vraiment rétablir le même model?
Pour les mêmes résultats?

:refl: :jap:

Non de mon mon point de vu bien sure . Mais aucun politique en Europe ou en Italie n' a la courage de dire : " en 2004 l'Italie a atteint son apogée productiviste , apogée que qu'elle ne retrouvera jamais . Il est urgent et nécessaire d'accompagner ce déclin irréversible pour amortir le chute . Les autres pays européen vont suivre "
Ce discours de vérité est intenable politiquement .
Au lieu de cela l’Italie met des fascistes à la tête de l'état qui roulent main dans la main avec les capitalistes et rendent les migrant responsable de leur déboires.

Donc non nous ne voulons pas rétablir le même modèle , mais qui sommes nous ?
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Idriss le Ven 27 Juil - 10:42

« il ne suffit pas de concilier, en un juste milieu, la protection de la nature et le profit financier, ou la préservation de l'environnement et le progrès. Sur ces questions, les justes milieux retardent seulement un peu l'effondrement

Lettre Encyclique « Laudato si’ » du Saint-Père François sur la sauvegarde de la maison commune, Vatican, 2015, 192 p
avatar
Idriss

Messages : 4211
Réputation : 34
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  indian le Ven 27 Juil - 13:55

Idriss a écrit:Donc non nous ne voulons pas rétablir le même modèle , mais qui sommes nous ?  

Des révolutionnaires et/ou des évolutionnaires

indian

Messages : 1503
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la fin d’un monde à la renaissance en 2050

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum