Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Pratique du jeûne par les musulmans de France

Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  -Ren- le Lun 1 Aoû - 9:28

[NB: les voeux de Ramadan pour 2011 sont ici : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t312-ramadan-2011 ]

La Croix a écrit:Le Ramadan marque le moment où la communauté musulmane se rassemble et se compte : cette année, selon une enquête de l’Ifop pour La Croix sur les musulmans en France, près des trois quarts (71 %) des personnes se déclarant de religion musulmane vont jeûner durant tout le mois.

«Le Ramadan est une pratique autant culturelle que religieuse, respectée par l’ensemble de la communauté, même par ceux qui ne croient pas ou ne pratiquent plus», constate Franck Frégosi (...) D’ailleurs, l’enquête indique que le jeûne est suivi presque de la même manière que l’on soit homme (73 %) ou femme (68 %), jeune ou âgé : les deux catégories les plus assidues sont même les 18-24 ans et les plus de 55 ans, toutes deux avec une participation de 73 %.

Second enseignement, le suivi du Ramadan a fortement augmenté, 10 points de plus qu’en 1989, date de la première enquête réalisée en France sur le sujet. C’est le signe, plus général, d’un accroissement de la pratique religieuse au sein de la population musulmane française (...) Pour la première fois, la proportion de musulmans qui se considèrent croyants et pratiquants est plus importante que ceux qui se disent uniquement croyants, 41 % contre 34 % (...) Tout aussi significative, la croissance de la fréquentation de la mosquée le vendredi, de 16 % en 1989 à 25 % en 2011. Les musulmans de France se rendent plus volontiers aujourd’hui dans un lieu de prière. L’augmentation est surtout sensible depuis 1994. «C’est aussi que “l’offre” de mosquées existe aujourd’hui, permettant aux musulmans d’aller prier», analyse encore Franck Frégosi.

On compte environ 2 000 mosquées et lieux de culte en France, qui assurent un maillage à peu près complet dans les zones où habitent les musulmans, à savoir les centres industriels et urbains à l’est d’une ligne Le Havre-Perpignan. Selon Franck Frégosi, «on est en train d’en finir avec l’islam des caves». Ainsi, à Strasbourg, l’inauguration pour ce Ramadan de la Grande Mosquée devrait sensiblement influer sur la pratique.

On note que l’augmentation de la fréquentation est plus importante chez les plus jeunes. En revanche, la mosquée reste l’apanage des hommes : 84 % des femmes disent ne pas aller à la mosquée le vendredi.

(...) Les 3,5 millions de musulmans qui vivent en France affichent donc désormais une pratique religieuse bien installée, et bien vivante. C’est aussi une communauté ancrée dans le tissu social, et jeune : 62 % ont moins de 35 ans, contre 29 % pour l’ensemble de la population (...) La population ouvrière reste surreprésentée, 33 % contre 20 % en moyenne dans la population générale, mais les musulmans sont aussi bien présents dans la catégorie des artisans, commerçants et chefs d’entreprise (7,2 %). En revanche, la proportion des inactifs est le reflet d’un taux de chômage plus important que pour le reste de la population.

(...) Son orientation politique porte la marque des débats récents sur la laïcité, l’identité française ou le port de la burqa. L’Ifop a mis en regard la cote de popularité du président de la République avec la religion. En un mois, octobre 2009, date de lancement du débat sur l’identité nationale par le chef de l’État, la cote de popularité de ce dernier auprès des musulmans est passée de 27 % à 17 %.

«Cette population est traditionnellement plus à gauche que la moyenne, mais le débat récent autour de l’identité française a accentué la tendance, les musulmans ayant eu le sentiment, à tort ou à raison, qu’ils étaient visés à travers ce débat», souligne ainsi Jérôme Fourquet, directeur adjoint du département opinion de l’Ifop

Pratique du jeûne par les musulmans de France Sondage-ramadan-2011_mainstory1
:arrow: http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Les-musulmans-pratiquent-plus-qu-il-y-a-vingt-ans-_NG_-2011-07-31-694668

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  -Ren- le Mar 2 Aoû - 21:14

Le traitement médiatique du sujet évolue aussi ;)
On le lit partout, on l'entend en boucle depuis le 1er août, plusieurs millions de Français ont entamé le ramadan et personne ne peut l'ignorer. Oui, à l'instar de Noël ou du chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, cette fête musulmane a clairement obtenu son diplôme de marronnier – sujet sur un événement récurrent (...)

Si l'on se plonge, par exemple, dans les archives du quotidien Libération, on se rend compte qu'il y a quelques années, l'événement était plutôt annoncé par des brèves et illustré par les attentats en Algérie. Aujourd'hui, on voit apparaître des angles économiques et sociaux pour traiter la chose.

Jérôme Noujain est journaliste à Radio Orient. Il fait le ramadan et a perçu un vrai changement : «On en parle de plus en plus et de mieux en mieux. Je ne lis plus de commentaires du type “le mouton dans la baignoire”». Le journaliste salue l'honnêteté du traitement qui se rapproche beaucoup de celui de Radio Orient, pourtant spécialisé : «Nous, on s'adresse aux auditeurs maghrébins, pour eux on prend l'atmosphère. Et sans compter les programmes de divertissement, le traitement général ressemble au nôtre»

(...) Beaucoup d'autres articles qui ciblent les pratiquants sont aujourd'hui publiés dans la presse généraliste, ils sont en quelque sorte des modes d'emploi pour bien faire son ramadan. Pour le sociologue Vincent Geisser, cette récurrence du sujet ramadan est très significative : «On le considère davantage comme un sujet français. De plus en plus, on interroge directement les pratiquants au lieu de parler d'eux, ils sont considérés comme des citoyens comme les autres»

Le chercheur estime qu'il y a dix ans, on traitait des musulmans comme d'une présence étrangère en France. Cette évolution de l'écho médiatique du ramadan serait un signe de «normalisation». La fête serait de moins en moins un fait d'immigration, et de plus en plus un fait national. Bref, on ne traiterait plus les immigrés comme des extra-terrestres...

(...) Plusieurs facteurs expliquent cette évolution. Une certaine institutionnalisation de l'islam, avec la création du Conseil français du culte musulman (CFCM) en 2003. Mais le sociologue évoque aussi le développement commercial : «Aujourd'hui, le ramadan fait partie du rythme de la vie d'un supermarché. [Les supermarchés] s'y adaptent, et cela s'inscrit de plus en plus dans le paysage naturel».

Fateh Kimouche, le fondateur du site Al-Kanz, insiste beaucoup lui aussi sur cette «révolution sociologique silencieuse » qui pointe régulièrement dans l'actualité. Il parle carrément de « coming-out » : «J'insiste sur le mot : c'est comme pour l'homosexualité. Les acteurs économiques sont aujourd'hui de plus en plus décomplexés. Depuis deux-trois ans, il y a eu une prise de conscience des entrepreneurs et des médias et ils s'entraînent les uns les autres, par mimétisme»

(...) Saïd Branine, rédacteur en chef du site Oumma.com, date très précisément ce coming-out : «L'intérêt du monde occidental pour l'islam est croissant depuis le 11 septembre 2001. En bien ou en mal, mais il y a depuis une très forte médiatisation, qui augmente»

Ben Laden serait derrière la médiatisation de l'islam ? Vincent Geisser préfère prendre des gants. L'attentat du World Trade Center a selon lui bien attiré l'attention, mais il y a eu des précédents qui ont aussi fait émerger la question de l'islam en France, comme la guerre d'Algérie : «Il faut arrêter de penser que le 11 Septembre est le départ de tout. Ce nouvel intérêt a plutôt commencé dans les années 90 et il a de multiples facteurs»

(...) Pourtant, les articles sur le ramadan ne satisfont pas complètement Said Branine, pour qui l'image reste encore un peu biaisée. «Comment les entreprises s'adaptent au ramadan» ou «Le ramadan prive les palaces de précieux clients» ont tout particulièrement le don de l'énerver : «On le présente encore trop comme un problème, alors que c'est une démarche spirituelle, individuelle. C'est entre le croyant et son seigneur, pas entre le croyant et son entreprise»

Vincent Geisser relève malgré tout qu'il reste du travail à faire : «Notre vision est toujours “exotisante”, ce n'est certes plus l'islam “étranger” mais c'est toujours l'islam “étrange”»

(...) Alors qu'on voyait dans les débats sur les prières de rue un islam incompatible avec la société française, le traitement du ramadan porte l'idée inverse. Schizophrénie médiatique ? Fateh Kimouche pense plutôt que c'est parce que le sujet est plus facile à traiter : «On dit toujours que l'islam c'est compliqué, c'est faux. Et surtout le ramadan, ce n'est pas un sujet compliqué, ce n'est pas lourd à traiter. Le ramadan est une fête de la générosité, de la tempérance, on apporte des gâteaux aux gens, qu'ils soient pratiquants ou non. Ça a un vrai poids social. C'est l'ironie du sort : on nous demandait de nous intégrer par le jambon, mais c'est nous qui apportons les gâteaux»

Il semble bien que la case marronnier ait marqué une étape symbolique vers la coexistence.
:arrow: http://www.rue89.com/2011/08/02/comment-le-ramadan-en-france-est-devenu-un-marronnier-216484

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
-Ren-
-Ren-

Messages : 16447
Réputation : 28
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 41
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  rosarum le Mar 2 Aoû - 22:15

-Ren- a écrit:Le traitement médiatique du sujet évolue aussi ;)

certes et je ne te cache pas qu'en tant que "laïcard" ça me gonfle :x

et en tant que "chrétien culturel" aussi :

16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.
17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,
18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
rosarum
rosarum

Messages : 994
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  tonio le Mer 3 Aoû - 0:10

En même temps, est-ce que la majorité des musulmans souhaite avoir ce traitement médiatique ? Certes il y a des hypocrites et des pharisiens, qui veulent se faire voir (et qu'on voit donc forcément plus que les autres), mais on ne peut pas forcément généraliser.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  Si Mansour le Mer 3 Aoû - 2:59

tonio a écrit:En même temps, est-ce que la majorité des musulmans souhaite avoir ce traitement médiatique ? Certes il y a des hypocrites et des pharisiens, qui veulent se faire voir (et qu'on voit donc forcément plus que les autres), mais on ne peut pas forcément généraliser.

Il est dit, dans le hadith recensé par Boukhari, que le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Pour celui qui ne renonce pas au mensonge dans les actes et les paroles, Dieu n'a nul besoin qu'il renonce à sa nourriture et à sa boisson ».

Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  tonio le Mer 3 Aoû - 3:03

D'un autre côté, même si l'Islam réprouve l'hypocrisie et le mensonge, il ne faut pas se mentir.

La prière en groupe obligatoire et régulière incite à l'hypocrisie (la petite et la grande). Mais c'est la même chose pour la messe du dimanche, Kierkegaard parlait d'ailleurs des chrétiens du dimanche. Ce n'est pas spécifique à l'Islam, mais à toute pratique religieuse publique et commune.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  Si Mansour le Mer 3 Aoû - 3:38

tonio a écrit:D'un autre côté, même si l'Islam réprouve l'hypocrisie et le mensonge, il ne faut pas se mentir.

La prière en groupe obligatoire et régulière incite à l'hypocrisie (la petite et la grande). Mais c'est la même chose pour la messe du dimanche, Kierkegaard parlait d'ailleurs des chrétiens du dimanche. Ce n'est pas spécifique à l'Islam, mais à toute pratique religieuse publique et commune.

Le sentiment d'humilité devant la Majesté de Dieu et la reconnaissance de Sa supériorité se doit d’être exposé par toute la société. Celui qui fait la prière en groupe prend ainsi l'habitude de se discipliner par rapport à ce groupe il commence à se sentir membre de cette communauté dans l'adoration vouée a Dieu par cette société. Son égoïsme diminue par érosion de plus en plus et sa patience envers les autres augmente..
- Enfouis ton existence sous le sol d'une vie obscure ; le germe issu d'une graine non enfouie ne parvient pas à produire des fruits.
Dans beaucoup de cas la prière dans l'isolement n'est aussi qu'une vision de soi bien loin de tout dénuement...

Si Mansour
Membre banni
Membre banni

Messages : 1067
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  Roque le Mer 3 Aoû - 11:18

Si Mansour a écrit:Celui qui fait la prière en groupe prend ainsi l'habitude de se discipliner par rapport à ce groupe il commence à se sentir membre de cette communauté dans l'adoration vouée a Dieu par cette société.
Pour les musulmans que j'ai connus, cette prière en groupe vaut plus de "points" que le prière individuelle.
- La prière collective : ablution conforme aux prescriptions + rakas conformes aux prescriptions + récitation de la sourate par un bon connaisseur du Coran (pri_re bien dirigée) vaut 27 points (sous surveillance de l'ange de droite qui note les bons points et l'ange de gauche qui note les mauvais points et qui seront témoins quand on ouvrira le livre du jugement), alors que
- La prière individuelle ne vaut qu'un point.

La quasi totalité des musulmans que j'ai connus (même les intellectuels " occidentalisés ") dans divers pays partiquaient cette comptabilité et s'en vantaient même avec des astuces pour glaner des points par ci, par là. J'ai oublié les détails, mais c'était vraiment assommant quand nous faisions des tournées en brousse : on devait suivre de Ramadan comme les musulmans et écouter ces bavardages sur les " points " quasiment pendant toute le journée !

Pour ce qui est du jeûn, je dirais que la majorité des musulmans s'y pliaient de bonne ou mauvaise grâce surtout en zone rurale " où tout se sait ". Mais en ville il y avait pendant le Ramadan, chaque année, une véritable migration surtout des plus jeunes qui en grande partie se sentaient " forcés " de faire le Ramadan vers les quartiers "chrétiens" pour boire et danser à leur guise.

Pour ce qui est de la France, je ne sais pas exactement quelle distance il peut y avoir entre l'intention déclarée et la pratique effective (pour un musulman c'est quasiment un devoir de réponder qu'il veut faire le Ramadan), mais j'imagine que la mauvaise image dont souffrent les muslmans peut les inciter à resserrer les rangs. Un effet inverse de ce qu'espèrent les laïcards ... et qui peut très bien se comprendre.

Roque

Messages : 5064
Réputation : 23
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 75
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  tonio le Mer 3 Aoû - 13:53

Pour les jeunes c'est normal et ils avaient même raison je trouve, dans la mesure où ça doit être un choix personnel de croire et de pratiquer. A mon collège il y avait pas mal d'enfants de familles musulmanes, qui mangeaient des chips et autres dans la cour pendant le Ramadan.

Quant à suivre le Ramadan au moins en apparence, quand on est parmi des musulmans, je comprends (quitte à manger un sandwich ou autre en douce). De même qu'on ne va pas manger de la très bonne viande rouge, en se léchant les papilles, devant des végétariens pour raison religieuse Pratique du jeûne par les musulmans de France 650412 ou même manger de la viande devant un chrétien (carnivore) qui fait le Carême.

tonio

Messages : 339
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pratique du jeûne par les musulmans de France Empty Re: Pratique du jeûne par les musulmans de France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum