Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  -Ren- le Jeu 19 Jan - 17:16

Le chef de l'une des plus grandes confréries soufies du Maroc, la Zaouia Boutchichiya, qui compte des dizaines de milliers d'adeptes dans le pays et à l'étranger, est décédé mercredi, a-t-on appris de source officielle.

Cheikh Sidi Hamza al-Qadiri al-Boutchichi est décédé à l'âge de 95 ans à Oujda (nord-est). Il sera inhumé jeudi dans son fief de Madagh -où se trouve sa confrérie- à une quarantaine de km au nord d'Oujda, ont rapporté les médias d'Etat.

Considéré comme un "maître vivant" par ses disciples, adulé pour sa sagesse et sa bonté, Sidi Hamza dirigeait la confrérie Boutchichiya depuis 1972. Il était un descendant du prophète et surtout d'une longue lignée de maîtres spirituels de la voie soufie.

Il avait désigné son fils aîné, Sidi Jamal, pour lui succéder, selon un porte-parole de la confrérie, Mounir Al Boutchichi, cité par la presse locale.

Ces dernières années, des visiteurs du monde entier venaient entendre les enseignements de Sidi Hamza dans la petite localité de Madagh, où il recevait, affaibli et alité.

Tous les ans, des dizaines de milliers de personnes convergent vers Madagh à l'occasion du Mawlid Annabaoui (...)
https://www.lorientlejour.com/article/1029927/maroc-deces-dun-grand-cheikh-soufi.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15163
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  -Ren- le Jeu 19 Jan - 17:17

Le site de cette tariqa : https://www.tariqa.fr/

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15163
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  Idriss le Jeu 19 Jan - 20:23

Rahmihu Allah Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournerons.


Cheikh Hamza al-Boutchichi, une vie d’amour et de dévotion pour Dieu

Rédigé par Tarik Abou Nour | Jeudi 19 Janvier 2017

http://www.saphirnews.com/Cheikh-Hamza-al-Boutchichi-une-vie-d-amour-et-de-devotion-pour-Dieu_a23382.html

A partir de 1972, la confrérie achève le tournant amorcé sous Sidi Boumediene et clairement manifesté sous Sidi ‘Abbas. Par le passé, il fallait endurer la faim, s'habiller avec des habits usés, se soumettre à de longues retraites spirituelles ou encore subir des tests réguliers de la part du maître. Sidi Hamza établit une pratique spirituelle plus souple par rapport au soufisme sunnite classique reconnut pour sa rigueur. Cette mutation interne est désignée dans l’appellation soufie comme étant le passage d’une voie de la majesté (jalal) à une voie de la beauté (jamal)





avatar
Idriss

Messages : 3588
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  Idriss le Jeu 19 Jan - 20:46

« Il faut se méfier de la seule compréhension mentale. Il existe un mental sensible et un mental lumineux. Le mental sensible a une limite. Pour la dépasser, il faut travailler sur soi et fréquenter les hommes de Dieu. Dieu seul peut transformer le mental sensible en mental lumineux, un mental illuminé par la lumière du cœur.

La compréhension ne s'acquiert pas dans les livres. Il serait trop facile de se baisser et de ramasser tous les livres traitants du soufisme pour l'acquérir. La vraie science vous viendra de l'intérieur, de votre cœur. Seul le cœur comprend. Il comprend que rien n'est en dehors de Dieu. La Voie est tout entière pure expérience spirituelle, c'est à dire qu'elle s'inscrit dans le vécu intime et profond de quiconque la parcourt. Elle n'est pas conjecture et encore moins érudition. Elle est appréhension directe de la lumière divine par le cœur. Il est possible de voir Dieu partout. Ne croyez pas que cela vous soit impossible ».
Sidi Hamza Al Qadiri Boutchich.
avatar
Idriss

Messages : 3588
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  -Ren- le Ven 20 Jan - 7:01

Fawzi Skali, disciple de la tariqa, et fondateur du festival des musique sacrées de Fès, témoigne :
(...) Notre défunt guide a réactualisé cette tradition spirituelle dans une époque marquée par la dé-spiritualisation des esprits. Il a réussi à redonner au soufisme toute sa place grâce à l'élaboration d'un langage, d'une orientation et d'un enseignement adaptés aux temps modernes.

Le soufisme prôné par Sidi Hamza s'est développé partout parce qu'il mettait surtout en avant la dimension spirituelle intérieure sans prosélytisme. Ses valeurs s'appuyaient sur un enseignement pédagogique pour former des disciples pacifiques désireux d'être en paix avec eux-mêmes (...)
https://www.medias24.com/MAROC/SOCIETE/170136-Fawzi-Skali-Sidi-Hamza-a-profondement-marque-le-soufisme-mondial.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15163
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  Idriss le Ven 20 Jan - 17:10


Qasida Boutchichiyya:
Qasida Boutchichiyya

Un rayon de Ta lumière — est venu toucher mon cœur
Le parfum de Tes mystères — m'a rappelé Ta splendeur
Le murmure de Ton appel — a rempli mes yeux de pleurs
Et le parfum de Ton miel — m'a délivré de mes peurs
Un éclair de Ta beauté — est parvenu jusqu'à moi
Ce parfum de liberté — m'a emporté jusqu'à Toi

La ilaha illa Allah, la ilaha illa Allah, la ilaha illa Allah
Ya Rabbi khudhbi yadii

Un rayon de Ta douceur — est venu me caresser
Ton parfum et Ta chaleur — dans mon corps ont pénétré
Un éclair de Ton secours — est venu me délivrer
Le parfum de Ton amour — m'a permis de m'envoler
Ta lumière et Ta beauté — m'ont noyé dans l'allégresse
Je suis tombé prosterné — dans l'amour et dans l'ivresse

Le printemps comme une danse — m'a fait découvrir les fleurs
Que cet hiver de souffrance — avait caché dans mon cœur
Après le temps de l'épreuve — Tourner m'a fait retrouver
Ce dont je demandais des preuves — et que j'avais presque oublié
Laisse monter les louanges — sur mes lèvres et dans mon cœur
Que je chante avec les anges — Ta lumière et Ta grandeur

Dans les yeux de tous mes frères — j'ai vu des reflets de Toi
À travers Ta lumière — est parvenu jusqu'à moi
Alors je t'ai reconnu — dans l'amour qui les liaient
En buvant ce vin j'ai su — que c'est de Toi qu'il venait
Gloire à Toi qui l'a versé — Toi qui nous as réuni
Nous proclamons Ta beauté — Tu nous as donné la vie

Tes temps de grâce et de lumière — sont cachés dans Tes secrets
Une seule goutte de Tes mystères — suffit à nous enivrer
Gloire à Toi pour cette Terre — et pour tous ce que Tu créé
Les oiseaux déploient leurs ailes — pour proclamer Ta beauté
Toutes les étoiles éclairent — le ciel de Ta vérité
C'est par Ta gloire éternelle — que le soleil peut briller

Bien-aimé O Muhammad — tu es le meilleur des messagers
Par ton amour et ton aide — nous marchons vers l'infini
Celui qui me fait t'aimer — et qui me rapproche de toi
Que pourrais-je lui donner — ma vie ne suffirait pas
Rien n'est plus précieux sur Terre — que l'amour des bien-aimés
Il nous porte Ta lumière — au cœur de l'obscuritéQasida Boutchichiyya

Un rayon de Ta lumière — est venu toucher mon cœur
Le parfum de Tes mystères — m'a rappelé Ta splendeur
Le murmure de Ton appel — a rempli mes yeux de pleurs
Et le parfum de Ton miel — m'a délivré de mes peurs
Un éclair de Ta beauté — est parvenu jusqu'à moi
Ce parfum de liberté — m'a emporté jusqu'à Toi

La ilaha illa Allah, la ilaha illa Allah, la ilaha illa Allah
Ya Rabbi khudhbi yadii

Un rayon de Ta douceur — est venu me caresser
Ton parfum et Ta chaleur — dans mon corps ont pénétré
Un éclair de Ton secours — est venu me délivrer
Le parfum de Ton amour — m'a permis de m'envoler
Ta lumière et Ta beauté — m'ont noyé dans l'allégresse
Je suis tombé prosterné — dans l'amour et dans l'ivresse

Le printemps comme une danse — m'a fait découvrir les fleurs
Que cet hiver de souffrance — avait caché dans mon cœur
Après le temps de l'épreuve — Tourner m'a fait retrouver
Ce dont je demandais des preuves — et que j'avais presque oublié
Laisse monter les louanges — sur mes lèvres et dans mon cœur
Que je chante avec les anges — Ta lumière et Ta grandeur

Dans les yeux de tous mes frères — j'ai vu des reflets de Toi
À travers Ta lumière — est parvenu jusqu'à moi
Alors je t'ai reconnu — dans l'amour qui les liaient
En buvant ce vin j'ai su — que c'est de Toi qu'il venait
Gloire à Toi qui l'a versé — Toi qui nous as réuni
Nous proclamons Ta beauté — Tu nous as donné la vie

Tes temps de grâce et de lumière — sont cachés dans Tes secrets
Une seule goutte de Tes mystères — suffit à nous enivrer
Gloire à Toi pour cette Terre — et pour tous ce que Tu créé
Les oiseaux déploient leurs ailes — pour proclamer Ta beauté
Toutes les étoiles éclairent — le ciel de Ta vérité
C'est par Ta gloire éternelle — que le soleil peut briller

Bien-aimé O Muhammad — tu es le meilleur des messagers
Par ton amour et ton aide — nous marchons vers l'infini
Celui qui me fait t'aimer — et qui me rapproche de toi
Que pourrais-je lui donner — ma vie ne suffirait pas
Rien n'est plus précieux sur Terre — que l'amour des bien-aimés
Il nous porte Ta lumière — au cœur de l'obscurité
avatar
Idriss

Messages : 3588
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  -Ren- le Sam 21 Jan - 10:33

Hamza Al-Qadiri Al-Boudchichi est mort, mercredi 18 janvier, à l’âge de 95 ans des suites d’une longue maladie. Il était vénéré comme un « saint vivant » par ses adeptes, nombreux au Maroc et à l’étranger. « Sidi Hamza est parti à l’aube, confie un de ses disciples. Juste avant la prière d’Al-Fajr. » Son enterrement a eu lieu jeudi, après la prière d’Al-Asr, en présence de nombreuses personnalités, dont trois conseillers royaux et deux ministres, à Madagh, siège de la confrérie soufie Boudchichia dont il assurait la guidance depuis près de quarante-cinq ans (...)

Né en 1922 à Madagh, Sidi Hamza reçoit une éducation religieuse traditionnelle tournée vers le soufisme, dont sa famille est déjà l’un des piliers dans cette région de l’est du Maroc (...) Hamza Al-Qadiri Al-Boudchchi a complété son apprentissage du Coran avant l’âge de 14 ans. Il poursuit ses études théologiques à Oujda dans une antenne de la prestigieuse université Qaraouiyine de Fès. C’est à l’âge de 50 ans qu’il prend la tête de la Boudchichia, qui deviendra en quelques années l’une des confréries les plus puissantes du Maroc (...)

Sur Facebook, les hommages se sont succédé. « Cheikh Sidi Hamza […] a été rappelé par le Très-Haut, tôt ce matin, écrit une journaliste. Il laisse déjà un vide immense […] Il nous a enseigné l’amour de l’autre et élevés au plus haut dans l’amour de Dieu. Puisse ce saint homme reposer en paix. » A la mi-décembre 2016, Sidi Hamza avait été hospitalisé à Oujda, chef-lieu de la région orientale du Maroc. Le roi Mohammed VI avait envoyé ses médecins.

Du fait de la maladie, le cheikh n’a pas pu fêté le Mawlid, dans son fief de Madagh. Chaque année, la fête qui commémore la naissance du prophète Mahomet est l’occasion d’un pèlerinage. On venait y voir Sidi Hamza et, pour les plus chanceux, le toucher. Très rare dans les médias, le maître soufi était proche des croyants, qu’il recevait en grand nombre. Bien qu’alité et rendu mutique par la maladie, Sidi Hamza a continué d’incarner jusqu’au bout sa fonction de cheikh. Ses adeptes le décrivent unanimement comme un homme doux, aimant, à la large culture religieuse et savante (...)

Le sociologue Karim Ben Driss fait remonter les origines de la confrérie en Irak et précise que « les ancêtres de Sidi Hamza s’établirent dans la partie orientale du Maroc vers le milieu du XVIIe siècle. La région des Béni Snassen fut leur terre d’accueil ». La confrérie est dite « Qadiria » en référence à Moulay Abdelkader Al-Jilani, grand maître soufi qui vécut à Bagdad au XIIe siècle.

Les adeptes de la Boudchichia se recrutent autant dans les élites que parmi les classes populaires, les artisans et commerçants. Ils forment une communauté solidaire autour des valeurs du soufisme : spiritualité, initiation, entraide et recherche de la connaissance (...)

« Le rôle de la confrérie ne peut être réduit à la prise en charge de la spiritualité, explique le chercheur Mountassir Hamada, auteur d’un ouvrage sur la Boudchichia. Elle joue aussi une fonction diplomatique importante pour le Maroc, à travers le réseau que forment ses adeptes. » Parmi les disciples de Sidi Hamza, on peut citer la sénatrice française Bariza Khiari ou le slammeur Abd Al-Malik (...)

« Les adeptes se trouvent partout, dans les partis, la société civile et même quelques institutions étatiques. Mais l’usage est de ne pas le déclarer publiquement, précise Mountassir Hamada. Le discours soufi est attrayant parce qu’il est pacifiste. Il ne cherche pas le conflit, ni avec la société, ni avec l’Etat, ni avec le monde, contrairement aux mouvements islamistes. » (...)

Selon le sociologue Aziz Hlaoua, auteur d’une thèse sur la confrérie, « l’alliance de la Boudchichia avec la monarchie est liée à l’intronisation de Mohamed VI, en 1999. Jusqu’aux dernières années du règne de Hassan II, la Boudchichia était abandonnée et méprisée »

En 2002, le roi Mohammed VI a nommé un adepte de la Tariqa Boudchichia à la tête du ministère des affaires islamiques. Ahmed Toufiq, qui est toujours en fonction, préside alors à une reprise en main du champ religieux pour « immuniser » l’islam marocain des idées extrémistes. Le cheikh Hamza avait accordé sa bénédiction à cette promotion d’un adepte aux plus hautes fonctions de l’islam officiel.

Avec le ministre Toufiq, les confréries sont remises en selle et promues comme les représentantes d’un islam marocain « authentique », préservé de l’influence salafiste et wahhabite ainsi que des autres mouvements de l’islam politique, notamment le mouvement Al-Adl Wal Ihsane (« justice et bienfaisance »), créé par Abdesslam Yassine après qu’il eut quitté la Boudchichia au début des années 1970 (...)

Rompant avec un certain apolitisme, la Boudchichia avait organisé à Casablanca, en juin 2011, une manifestation de soutien à la réforme constitutionnelle. Au même moment, Al-Adl Wal Ihsane grossissait les rangs du « 20 février », un mouvement protestataire inspiré par les soulèvements en Tunisie et en Egypte (...)
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/01/20/au-maroc-mort-du-grand-maitre-soufi-hamza-al-qadiri-al-boudchichi_5066230_3212.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 15163
Réputation : 17
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du cheikh de la zaouia Boutchichiya

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum