Dialogue-Abraham
L'équipe de "Dialogue Abraham" vous souhaite la bienvenue !

Ce forum recherche avant tout une atmosphère cordiale et respectueuse, chacun s'efforçant d'écouter l'autre avec la même bienveillance qui doit accueillir son propre témoignage.

Nous travaillons à nous comprendre mutuellement en vérité, et non à entretenir des conflits.

Nous ne sommes pas parfaits, mais pensons qu'il est possible d'avoir des échanges de qualité sur les sujets religieux.

Puissiez-vous, vous qui venez ici, contribuer à cet effort

Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Idriss le Lun 21 Nov - 19:17

Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Le candidat est soutenu par plusieurs mouvement de la droite catholique.


François Fillon, candidat de la cathosphère ? Le candidat à la primaire de la droite et du centre, qui se place en tête du premier tour avec 44,1% des voix, a toujours tenu un discours traditionnel sur la famille : refus de l'adoption plénière par les couples homosexuels, interdiction de la GPA, restrictions pour la PMA, institution d'un statut pour la "mère de famille"... Un discours qui a séduit une partie de la communauté catholique de droite sur Internet. Arret sur image  s'est penché sur cette cathopshère qui a permis en partie la "surprise Fillon".


Les catholiques de droite votent-ils pour Fillon ? La Croix affirmait pourtant que non le 16 novembre dernier, quatre jours avant le premier tour de la primaire. Le quotidien citait un sondage de l'Ifop (également repris par Le Parisien, notamment) semblant indiquer que les catholiques "choisissent Alain Juppé" : "[Il] devance Nicolas Sarkozy et François Fillon chez les catholiques se disant certains de participer dimanche 20 novembre au premier tour de la primaire de la droite", affirmait le quotidien. Un résultat "décevant pour François Fillon qui affirme sa foi chrétienne, a fait de la défense de la famille un des piliers de sa campagne et a bénéficié du ralliement de Sens Commun, émanation de la Manif pour Tous".

Lundi soir, La Croix revenait sur son précédent papier, expliquant que "les catholiques ayant pris part à la primaire ont participé à la dynamique qui a porté François Fillon dans les dernières semaines". Revenant sur le sondage Ifop publié quelques jours auparavant, le quotidien ajoute :"Cette enquête n'a pas pu prendre en compte le décollage du troisième homme qui a véritablement eu lieu en fin de campagne".

Suite:
Pourtant une partie de la cathosphère a bel et bien été séduite par son opposition à la PMA et la GPA, son envie de créer un "statut de la mère de famille", dont notre ami le décrypteur des "décryptos-rigolos" Sherlock vous parlait ici, son opposition "personnelle" à l'avortement, ou encore sa proposition de "réécrire" la loi pour le mariage pour tous afin d'interdire l'adoption plénière par les couples homosexuels. Et aujourd'hui, cette même cathosphère qui l'a soutenu se réjouit des résultats du premier tour.

Sens Commun, fer de lance du Fillon "Catho"

A commencer par Sens Commun. Fondé en novembre 2016, ce courant politique, né de la Manif pour Tous et du mouvement voisin des "Veilleurs", entend "peser au sein des Républicains". Sens Commun s'oppose notamment au mariage pour tous, à la PMA et la GPA, et veut réduire le nombre d'avortements. Le mouvement soutient depuis septembre 2016 Fillon dans les primaires. Un soutien largement relayé sur les réseaux sociaux : sur Twitter, où Sens Commun compte 8 000 abonnés, le mouvement a été un porte-parole très prolixe de la campagne de son candidat.
Jusqu'à créer une série de photos incitant à aller voter Fillon .

Dimanche soir, le courant politique, qui dispose de nombreuses antennes en France et a organisé dans de nombreuses communes des réunions publiques, comme le racontait Mediapart, se réjouissait de l'écrasante avance de son candidat : "Nous saluons avec très grande joie la qualification sans équivoque de François Fillon pour le second tour de la primaire de la droite et du centre. La formidable dynamique de ces dernières semaines de campagne et les résultats impressionnants de ce premier scrutin viennent couronner le sérieux, la droiture et la cohérence de la candidature de François Fillon", a déclaré le mouvement sur les réseaux sociaux.

De son côté, si la Manif pour Tous
, aujourd'hui représentée par Ludovine de la Rochère, et qui avait fait un retour pour une manifestation le 16 octobre dernier, a moins manifesté son soutien pour Fillon, le mouvement s'est réjoui ce lundi des résultats du premier tour de la primaire : "La famille plébiscitée par les électeurs de la primaire", pouvait-on lire ce matin

SOS Éducation, FAmille et République et Koztoujours pour fillon

D'autres ont aussi clairement apporté leur soutien à Fillon. Comme par exemple l'association SOS Éducation, qui affirme que la théorie du genre à l'école est "une réalité". Le 18 novembre dernier, la présidente Claire Polin a annoncé le soutien de SOS Education à Fillon. Sur les réseaux sociaux, l'association a relayé plusieurs articles sur le rebond de l'ancien premier Ministre dans les sondages quelques jours avant le premier tour. Et le porte-parole du groupe, Jean-Paul Mongin, expliquait dans un entretien à Aleteia, site qui offre "une vision chrétienne de l'actualité", qu'il fallait "être pragmatique" et voter Fillon pour "l'avenir de l'école" en France.

La Cathosphère anti-Fillon où il est question du Salon Beige:
La Cathosphère anti-Fillon

Poisson, justement, semble avoir été l'adversaire de Fillon dans les milieux catholiques intégristes. Car tous les mouvements catholiques anti-mariage gay ne se sont pas rassemblés derrière l'ancien premier Ministre. Certains, parmi les plus extrêmes, le trouvaient trop modéré et lui préféraient le président du Parti Chrétien-Démocrate et proche de Christine Boutin. C'est le cas par exemple du site très droitier Salon beige, qui a publié de nombreux articles en faveur de Poisson, et qui s'est moqué de Fillon plusieurs fois, se demandant "comment Fillon compte "détricoter" la loi Taubira", ou encore accusant Fillon d'être "le fossoyeur de l'école".

Et puis il y a ceux qui vont plus loin encore. L'association catholique intégriste Civitas écrivait par exemple fin octobre dans un communiqué : "Il est bien clair que Civitas n'appellera pas à voter pour Les Républicains à la présidentielle", dénonçant que la Manif pour Tous ait été "phagocyté" par le parti de droite. Le président de l'association Alain Escada, déclarait dans ce communiqué : "Jean-Frédéric Poisson ne vas pas assez loin à notre goût. [...] Mais nous appelons cependant nos membres et nos sympathisants à s'inviter à cette primaire et y voter Jean-Frédéric Poisson". Aujourd'hui, face à Juppé, Fillon pourrait bien gagner ses galons de "candidat des catholiques" - une dénomination qu'il avait auparavant refusée.

Source: Juliette Gramaglia le 21/11/2016 pour Arrêt sur image : http://www.arretsurimages.net/
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Lun 21 Nov - 22:18

Considérant que parler de "la" cathosphère est particulièrement réducteur (tout comme ceux qui prétendent parler "du" vote musulman), je n'ai pas spécialement d'avis sur le sujet (ce qui n'étonnera personne, puisqu'on me classe en général comme "catho de gauche" même si je considère que "gauche" et "droite" sont des étiquettes relativement vides de signification)

Par contre, ce que j'ai pu constater, c'est une forte mobilisation anti-Juppé dans certains milieux catho islamophobes, instrumentalisant son amitié avec Tareq Oubrou et le passé fondamentaliste de ce dernier.

Et beaucoup de discussions sur la candidature Poisson, pour des raisons évidentes puisqu'il prétend représenter "le vote catholique"

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Idriss le Mar 22 Nov - 18:37

-Ren- a écrit:Considérant que parler de "la" cathosphère est particulièrement réducteur (tout comme ceux qui prétendent parler "du" vote musulman)

Oui, sauf que la cathophére c'est pas le vote catholique . Je m'expliques .
Parmi les millions de catholiques qui votent aux élections de la république  tous ne sont pas militants loin de là.
C'est pas le catho de base qui va se déplacer prioritairement  à la primaire de la droite !
Il existe aussi en France des catho engagés , des personnes que l'on va retrouver dans ATD quart monde, CCFD-Terre Solidaire ,  par exemple ... c'est pas forcément eux non plus qui vont se déplacer...
Par contre il existe des catho militant identitaires , très actifs sur internet notamment:ce sous-groupe de catho a tous de même une certaine "consistance" socio-culturelle . Ils peuvent être regroupé dans la catho-phére  en référence à internet .

Internet a créé de l'information qui circule en réseau  et en cercle , qui créé des bulles de réalité
assez étanche ...C'est la cas de la facho-sphére , des salafistes et maintenant de sous -groupe de catho..
Ce sous groupe de catho est mobilisable et donc  surreprésenté dans cette primaire .  Son vote à l'échelle de la primaire   peut être déterminante , même si au niveau d'élections nationales il n'est pas représentatif d'un vote catholique  .

Enfin il y a des variables cachés dans le vote catholiques  : le niveau socio-culturel moyen , l'age ...etc  qui expliquent plus surement le vote "conservateur" de cet électoral que leur lecture des évangiles  ou leur écoute attentive des recommandations de François  ( Sa sainteté le  pape , pas Fillon ...)  .

Bref aux catho progressistes de se mobiliser  pour faire échec aux conservateurs ( mais pour le moment il n'existe pas de catho-sphére progressiste capable de mobilisé qui que ce soit  sauf dans des actions apolitiques comme coexister , ou humanitaire ...etc ) .
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Mar 22 Nov - 20:39

Idriss a écrit:Oui, sauf que la cathophére c'est pas le vote catholique
Bien sûr. Mais on retrouve dans cette "cathosphère" internet (dont je suis aussi) toute une diversité que je ne retrouve pas dans l'assimilation à "catho militant identitaires"
Un P. de Plunkett, par ex : http://plunkett.hautetfort.com/archive/2016/11/22/le-moindre-mal-electoral-une-tapette-a-souris-5877837.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Idriss le Mar 22 Nov - 21:54

-Ren- a écrit:

Mais on retrouve dans cette "cathosphère" internet (dont je suis aussi) toute une diversité que je ne retrouve pas dans l'assimilation à "catho militant identitaires"
Un P. de Plunkett, par ex : http://plunkett.hautetfort.com/archive/2016/11/22/le-moindre-mal-electoral-une-tapette-a-souris-5877837.html

Intéressant l'article de P. de Plunkett , mais quel impact sur la primaire?
Je voterai au deuxième tour pour Juppé et j’espère , sans y croire , que les électeurs de gauche entre autre se mobiliserons pour voter pour lui ...Juste pour faire enrager la France moisie...

Bref pour revenir au sujet, cette primaire c'est un prétexte pour aborder le sujet de la catho-sphére, de l'impact d'internet ...etc.
La comparaison avec le salafisme pour l'islam n'est pas dénué d' intérêt . Vos salafistes catho prennent de plus en plus de place et même si ils ne sont pas représentatif de toute la diversité du catholicisme militant ils commencent à avoir la même "capacité de nuisance" si je puis dire.

L'absence d'autorité officiel type église semblait être la faiblesse de l'islam qui aurait permis une certaine dérive culturelle de l'islam vers le salafisme . Mais vos gardes fou semblent prendre l'eau ! Quel décalage entre l’Église institutionnelle et ce mouvement de fond néo-conservateur catho non?



avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Mer 23 Nov - 8:58

Idriss a écrit: Je voterai au deuxième tour pour Juppé et j’espère , sans y croire , que les électeurs de gauche entre autre se mobiliserons pour voter pour lui
Perso, il ne me serait jamais venu à l'esprit de voter à l'un ou l'autre tour de ces primaires - pas plus qu'à celles du PS.
Payer pour voter, renflouer ainsi les caisses de partis corrompus... non, merci !

Idriss a écrit: Bref pour revenir au sujet, cette primaire c'est un prétexte pour aborder le sujet de la catho-sphére, de l'impact d'internet ...etc.
Je trouve que tu as eu une très bonne idée :jap:

Idriss a écrit: L'absence d'autorité officiel type église semblait être la faiblesse de l'islam qui aurait permis une certaine dérive culturelle  de l'islam vers le salafisme . Mais   vos gardes fou semblent prendre l'eau ! Quel décalage entre l’Église institutionnelle et  ce mouvement de fond néo-conservateur  catho  non?
Le décalage a toujours été, simplement, à une époque, il se situait entre Eglise de France inféodée au Roi ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Gallicanisme ) et Rome.
Aujourd'hui, la Conférence des Evêques de France est fidèle à Rome, et s'exprime en restant dans cette fidélité : http://www.eglise.catholique.fr/actualites/dossiers/elections-2017/428276-monde-change-retrouver-sens-politique-introduction/
Des laïcs comme moi vont, grâce à internet, avoir accès à ces textes, aux textes de Rome, et vont à leur niveau les diffuser. Reste qu'au final, tout le monde ne cite pas la même chose, on a tous tendance à focaliser sur certains textes plus que sur d'autres...

Perso, je suis dans une facette peu représentative qui, ne voulant rien trier de ce que nous dit l'Eglise, peut aussi être définie par son rejet du clivage gauche/droite et du système des partis... puisque rien ne correspond jamais vraiment !
On a ensuite toute la cathosphère identitaire (Salon Beige, etc.), fortement présente. Et bien d'autres nuances... Mais je vais te chercher quelque-chose fait par quelqu'un qui a bossé sur le sujet.


Dernière édition par -Ren- le Mer 23 Nov - 9:24, édité 2 fois

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Mer 23 Nov - 9:11

Voici :
La « cathosphère », montée en puissance de nouvelles autorités religieuses ?

L’Église catholique s’intéresse depuis longtemps aux technologies émergentes dans les domaines de l’information et de la communication (...) L’Église organise chaque année depuis 1963 ce qu’elle appelle la « journée mondiale des communications sociales » de manière à orienter leurs usages légitimes parmi ses fidèles. En 2011, à l’occasion de cette journée, le magazine catholique Pèlerin fait un focus sur la « cathosphère », néologisme construit par les journalistes sur le modèle du terme « blogosphère » (...)

L’avènement d’une cathosphère – sous-ensemble de la blogosphère – est bien évidemment lié à la mise à disposition auprès d’un large public – dont des catholiques – d’un dispositif technique informant les pratiques sociales : le blog (...) En tant que phénomène d’auto-publication, le blog est marqué par ce que ces auteurs appellent l’autoritativité c’est-à-dire « la propension pour les auteurs à s’affirmer auteurs en dehors des autorités établies » (...) L’autorité d’un blog repose dès lors sur une dialectique entre une prétention individuelle au charisme – entendu dans notre cas précis comme le don d’exprimer le vrai, le juste et l’authentique en matière de foi et de vie chrétienne à un moment donné dans des circonstances données – au cœur du travail d’autoédition numérique de son auteur, et l’« accréditation collective a posteriori » (Broudoux et al. 2005) de ce charisme à travers une réception hybride entre pairs blogueurs, lecteurs-souscriveurs inconnus, et médias classiques.

La cathosphère a été marquée par trois âges selon l’auteur du blog Hôtel Synodal (...) : « Premier âge, les expérimentations (quasiment que des prêtres), ensuite la diversification et la montée en puissance sous le pontificat de Benoît XVI de ‘‘nouvelles autorités’’ (des laïcs). Enfin le troisième âge, celui du silence car, pour moi, il n'existe plus la même dynamique, beaucoup de blogs n'existent plus vraiment. » (...) On peut, en effet, interroger les causes de cette évolution finale du point de vue du lieu qu’il occupe en son sein, soit du côté des blogueur-se-s performant plutôt un « catholicisme d’ouverture » (Portier, 2012). La lassitude, la désertion ou l’autocensure de certains après les violents débats sur le « mariage pour tous » en 2013, le silence perçu du fait d’un déplacement de l’activité numérique des blogueurs les plus militants à cette occasion vers Facebook et Twitter, en sont sans doute les deux raisons (...) Reste que l’existence même d’une cathosphère, et le rôle qu’elle a occupé comme interface politique entre l’Église institutionnelle et la société notamment pendant le débat sur le « mariage pour tous », pose la question de l’autorité dans l’Église catholique (...)

Les pratiques autoritatives des blogueurs catholiques laïcs (...) peuvent venir interférer voire même mettre à mal la pratique de l’autorité de la hiérarchie catholique. Une pétition lancée et publicisée sur le blog Le Salon Beige tenu par des laïcs de droite radicale et de tendance ecclésiale traditionnaliste a en effet, en mars 2014, fait reculer une commission de la Conférence des évêques de France qui avait prévu la venue à une formation de cadres diocésains d’une philosophe (...) Ce cas paroxystique, ainsi que ses répercussions comme le discours virulent de Monseigneur Aupetit, récemment nommé évêque de Nanterre, contre certains blogs catholiques, montre qu’il peut y avoir de fait un conflit d’autorité entre le magistère numérique de la cathosphère et le magistère légitime de la hiérarchie ecclésiale (...)

Cet article reviendra sur la montée en puissance des blogueur-se-s catholiques comme nouvelles « autorités » religieuses ou para-religieuses de fait et non de droit hors des voies classiques de légitimation institutionnelle (...) Pour ce faire, on mettra en valeur, à partir d’une analyse de la structure relationnelle de la « cathosphère » française (en termes de cohésion et de cohérence sociales), qu’une telle montée en puissance n’est ni le fruit du seul charisme individuel de chaque blogueur-se, ni le fruit du seul processus de leur reconnaissance par des médias ou les institutions religieuses légitimes. Elle est aussi et surtout celui d’un champ nouveau, où concurrence et dénonciation des « faux prophètes », mais surtout, alliances et citations réciproques, participent de la validation des prétentions individuelles et collectives à l’autorité identitaire. De fait, les « procès en catholicité » comme les accréditations sont récurrents au sein de la cathosphère. Et indéniablement, ils invitent à se demander : qui sont ceux ou celles qui entrent dans cette lutte pour l’incarnation légitime de la catholicité sur le net ? Qui fait alliance avec qui pour ce faire ? Et dans quelle mesure de tels « entrepreneurs identitaires » – finalement plus interdépendants qu’indépendants – en concurrence pour la représentativité des catholiques sur le web hors de toute légitimation institutionnelle, relaient-ils l'institution ou bien la concurrencent-ils – voire la débordent-ils et, ce faisant, l'aiguillonnent-ils ? (...)
:arrow: la suite sur https://ticetsociete.revues.org/1899

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Mer 23 Nov - 12:34

Petit aperçu de ce qu'on lit durant cette semaine d'articles clivants :
(...) Le groupuscule islamophobe d'extrême droite Riposte laïque a publié lundi 21 novembre un long post sur son site. Son titre ? "2e tour : pour contrer le vote musulman, votons Fillon en masse !"

Comprendre : pour faire barrage à Alain Juppé (...)

La fachosphère, très active sur internet, a fait campagne contre le maire de Bordeaux lors de la primaire de la droite et du centre. L'extrême droite lui a même trouvé un surnom censé synthétiser sa pensée : "Ali Juppé" (...)

C'est d'ailleurs l'un des candidats de la primaire de la droite et du centre, Jean-Frédéric Poisson, qui a donné une certaine visibilité à ces théories conspirationnistes et délirantes. Il avait ainsi attaqué le 17 novembre dernier Alain Juppé sur "sa proximité avec les organisations directement liées aux Frères musulmans" (...)

Guillaume de Thieulloy, directeur du Salon beige, qui se revendique comme le site des laïcs catholiques, et de l'Observatoire de la christianophobie, avoue avoir voté pour Jean-Frédéric Poisson et être "déçu par son score". "Naturellement, il faut donc tout faire pour faire battre Alain Juppé qui, est, de loin, le pire" (...)

ans leur raisonnement, les membres de Riposte laïque ne sont pas à un paradoxe près. Si François Fillon devient le candidat de la droite et du centre, c'est pour mieux se faire battre en mai 2017 par... Marine Le Pen (...)
http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/presidentielle-primaire-droite/20161122.OBS1579/primaire-de-la-droite-face-a-ali-juppe-la-fachosphere-vote-fillon.html

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Mer 23 Nov - 19:08

Tribune de P. de Plunkett dans "Famille Chrétienne" :
Le pape François dit : « Tout est lié » (...) La cause de nos dérives « sociétales » est la société de marché. Le pape François critique radicalement cette société. Contre elle, il maintient que le mariage ne concerne anthropologiquement que le couple homme-femme…

François n'a donc jamais critiqué ceux qui, en France, se sont mobilisés pour défendre cette évidence.

Alain Juppé juge ces manifestations « rétrogrades ». Il croit que le pape les a critiquées. Il l'en approuve. D'où tire-t-il cette illusion ? D'une radio ou d'un journal… Alain Juppé est comme les trois quarts de la classe politique : il fait confiance aux grands médias, et renchérit – dans la minute – sur ce qu'il vient d'entendre à la radio.

Pourquoi Alain Juppé tient-il tant à opposer le pape à La Manif pour tous ? Parce qu'il croit que les manifestants de La Manif pour tous font bloc autour de François Fillon.

La réalité est plus nuancée – comme toujours en sociologie politique. Mais peu importe : dans une campagne du dernier quart d'heure, les effets les plus gros sont les plus conseillés. Alain Juppé déguise donc François Fillon en « traditionaliste rétrograde ».

François Fillon riposte qu'il n'est « pas sûr » que Alain Juppé « ait totalement écouté et lu le pape François ». Il a raison de n'en être pas sûr.

Il croit pouvoir ajouter ensuite : « Sur la plupart des sujets sur lesquels Alain Juppé semble vouloir me contester, le pape dit la même chose que moi. » C'est plus discutable.

Alain Juppé conteste François Fillon surtout dans son programme social et économique : programme qui est objectivement aux antipodes de ce que préconisent Evangelii Gaudium, Laudato Si' et le discours de Santa-Cruz de Bolivie. Le pape et François Fillon ne disent donc pas « la même chose » dans un domaine absolument crucial : celui de l'avenir économique de l'humanité.

Même problème, d'ailleurs, avec Alain Juppé (...)

Il y a donc une urgence pour les catholiques français : faire savoir autour d'eux que la pensée sociale de l'Église ne se réduit pas aux questions de morale privée. Elle les raccorde au social et à l'économique ! Dans ce que propose le Magistère, choisissons « tout » – comme disait la petite Thérèse.
http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/politique/alain-juppe-francois-fillon-et-le-pape

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Anne Josnin le Mer 23 Nov - 23:20

Ce qui se révèle sous les feus des médias depuis les manifs pour tous, c'est que la classe sociologique des bourgeois catholiques s'est arrogée l'exclusivité du label catho, jetant hors de sa sainte chapelle cathodique les millions de braves paroissiens qui n'ont pas les mêmes codes identitaires.
Ces braves fidèles qui depuis des années sont de plus en plus mis à la marge des paroisses "dynamiques", relégués à des rôles de l'ombre (la quête pour le CCFD, le Secours Catholique, les équipes Saint Vincent de Paul, l'aumônerie moribonde de l'enseignement public,...) tandis que les catholiques "BCBG décoincés", avec leurs talents managériaux d'Ecole de Commerce et de scouts des beaux quartiers, prennent d'assaut le jeune curé, le choeur, l'ambon, lancent groupes de prière et mouvements pour enfants... Comme nous sommes dans une société du paraître, cela parait une grâce pour l'Eglise, et certes à bien des égards c'en est une, sauf qu'on oublie ce qui ne fait pas de bruit, ce qui est humble, que l'on renvoie à son silence: le sacristain fidèle au verbe rare, la vieille bonne soeur devenue sourde, la famille asiatique présente à toutes les messes en semaine, les quelques membres de l'Action Catholique qui continuent de se réunir dans l'indifférence du reste de la paroisse, les bénévoles d'Amnesty International ou de la Croix Rouge (c'est leur truc), qu'on laisse poliment faire leur annonce en fin de messe, sans jamais les inviter dans nos cercles paroissiaux et sociaux (les deux se confondant de plus en plus.)
Le terme cathosphère révèle cette construction artificielle d'une église privatisée jusqu'au nom en forme de club politique.
C'est à mon sens le dernier acte de ce mouvement de captation par la classe bourgeoise (en tant que superstructure collective inconsciente, qui ne coïncide pas nécessairement avec la réalité sociologique), mouvement qui a commencé avec la Révolution Française, de détournement des privilèges de la noblesse, aujourd'hui du clergé, non pour les ouvrir au peuple, mais pour se les réserver. La cathosphère est construction d'une église censitaire.
Parallèlement à ce mouvement de privatisation-gallicanisation de l'Institution, on voit les fruits de Vatican II arriver à pleine maturation avec l'Eglise du Pape François. Et ceux-là-mêmes qui sont mis au banc de leurs paroisses sont de fait souvent les levains de la nouvelle Evangélisation, plongés par cette excommunication latae sententiae autant que par leur sensibilité religieuse au coeur du monde en souffrance, aux "périphéries géographique et existentielles" si chères à notre Pape. Ces chrétiens-là sont largement invisibles aux médias, parce qu'ils ne sont pas d'abord dans l'image et la communication, mais dans l'être et la communion.
Je pense que le même travail de profondeur se fait chez de nombreux musulmans, aux côtés de leur frères chrétiens, inlassables ambulanciers dans cet hôpital de campagne en plein champ des batailles de notre monde. Ces chrétiens-là ne font pas de la politique en prêtant allégeance bruyante pour untel ou untel, ils participent à (re)construire le peuple en entité politique, en le servant. On les trouve dans les ZAD aux côtés des anarchistes, auprès des migrants avec les noborders, dans les AMAP et les fermes bio avec les écologistes, dans les banlieues avec les associations musulmanes, etc
Il y a les cathos qui se réfugient moutonneusement sous les bannières de leurs valeurs, et les croyant qui oeuvrent, en ignorance de la peur et des reproches, au coeur des batailles de ce monde.

Anne Josnin

Messages : 411
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Jeu 24 Nov - 17:55

Billet de "notre" côté de la "cathosphère" :
François Fillon ? Jean-Frédéric Poisson ? Jean-Frédéric Poisson ? François Fillon ? L’interrogation a occupé les catholiques de droite – la majeure partie des catholiques français – et bien au-delà, tant la primaire de la droite et du centre a occupé l’espace médiatique. Pour quel candidat un catholique devait-il voter ? Lequel des deux était le plus compatible avec de supposées ‘valeurs catholiques’ ? Ceux que le dilemme ne concernait pas, ou que l’omniprésence du sujet sur les réseaux sociaux catholiques horripilait, avaient l’espoir que tout cela serait terminé dimanche soir, une fois les résultats du premier tour. Las, Alain Juppé et François Fillon font assaut de déclarations de fidélité au pape, au catholicisme, à ses valeurs, pour attirer à eux le vote des croyants. Et voilà les catholiques repartis à parler politique (...)

Chrétiens, nous n’avons pas d’abord en commun d’être pro-ceci, anti-cela, défenseurs de la vie ou de la solidarité humaine, mais de professer le symbole des apôtres, de croire en l’Incarnation de Dieu dans la personne de Jésus-Christ, en sa mort sur la Croix et en sa résurrection, de croire que Dieu est trine, trois personnes d’une même nature. Sommes-nous encore capables de parler de tout cela quand nous discutons de notre foi, ou bien embrayons-nous directement sur la question récurrente des choix de vote des chrétiens ? (...)
:arrow: la suite sur http://www.lavie.fr/blog/mahaut-herrmann/les-deux-jambes-du-chretien,4795

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  -Ren- le Jeu 24 Nov - 19:27

Et voilà que Libé décrète qu'il y a des "Saints Patrons" :
Madeleine de Jessey - L’égérie réac
(...) Madeleine de Jessey, normalienne de 26 ans et agrégée, a fait du chemin depuis 2013. Elle est porte-parole de Sens commun (dont les 9 000 membres sont automatiquement adhérents de LR) et également secrétaire nationale du parti chargée de l’enseignement supérieur. En septembre, Sens commun a apporté son soutien à François Fillon. Mardi soir, elle était au premier rang de son meeting à Lyon.

Fabrice Hadjadj - Le maître à penser
Les cathos réacs adorent ce philosophe (qui leur ressemble) au parcours atypique. Né dans une famille juive, de parents maoïstes, se réclamant d’abord lui-même de l’athéisme et de l’anarchisme, il se convertit en 1998 au catholicisme, à l’âge de 27 ans. Agrégé de philosophie, installé en Suisse à Fribourg, c’est l’un des maîtres à penser de la Manif pour tous. Il a beaucoup écrit sur la critique de la technique et la sexualité. C’est aussi l’une des figures tutélaires de la jeune revue catholique Limite qui professe une écologie intégrale, pro-vie, antilibérale et anti-société de consommation…

Olivier Ribadeau-Dumas - La voix de l’église
(...) Il revient donc à Olivier Ribadeau-Dumas, secrétaire général de la CEF et son porte-parole, d’être la voix autorisée de l’Eglise catholique. L’exercice a toujours été délicat tant il faut savoir ménager les équilibres entre conservatisme et ouverture (...)

Isabelle de Gaulmyn - La progressiste
Dans les débats médiatiques, elle est, à elle seule, un contrepoids à un catholicisme qui s’affiche, désormais sans complexe, conservateur et identitaire - incarné par exemple par Eugénie Bastié, journaliste au Figaro. Rédactrice en chef adjointe du quotidien la Croix, correspondante à Rome sous le pontificat de Benoît XVI (...)
http://www.liberation.fr/france/2016/11/23/les-saints-patrons-de-la-cathosphere_1530515

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
>> Mon blog change d'adresse pour fuir la pub : https://blogrenblog.wordpress.com/ <<
avatar
-Ren-

Messages : 14924
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 39
Localisation : France

https://blogrenblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Emmanuelle78 le Jeu 24 Nov - 22:25

Idriss a écrit:
Je voterai au deuxième tour pour Juppé et j’espère , sans y croire , que les électeurs de gauche entre autre se mobiliserons pour voter pour lui ...Juste pour faire enrager la France moisie...



Bonsoir,

Tu crois qu'il faut y aller?

J'ai eu une impulsion hier et puis... je suis revenue à ma 1 ere décision de ne pas voter. Et tu me remets une petite impulsion.


Juppé est il vraiment moins moisi?


Et je sais pas mentir... si j'y vais c'est en burka... bon non ok, avec des lunettes noires et un grand chapeau.......... :D

Emmanuelle78

Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Emmanuelle78 le Jeu 24 Nov - 22:30

Anne Josnin a écrit:Ce qui se révèle sous les feus des médias depuis les manifs pour tous, c'est que la classe sociologique des bourgeois catholiques  s'est arrogée l'exclusivité du label catho, jetant hors de sa  sainte chapelle cathodique les millions de braves paroissiens qui n'ont pas les mêmes codes identitaires.
Ces braves fidèles qui depuis des années sont de plus en plus mis à la marge des paroisses "dynamiques", relégués à des rôles de l'ombre (la quête pour le CCFD, le Secours Catholique, les équipes Saint Vincent de Paul, l'aumônerie moribonde de l'enseignement public,...) tandis que les catholiques "BCBG décoincés", avec leurs talents managériaux d'Ecole de Commerce et de scouts des beaux quartiers, prennent d'assaut le jeune curé, le choeur, l'ambon, lancent  groupes de prière et mouvements pour enfants... Comme nous sommes dans une société du paraître, cela parait une grâce pour l'Eglise, et certes à bien des égards c'en est une, sauf qu'on oublie ce qui ne fait pas de bruit, ce qui est humble, que l'on renvoie à son silence: le sacristain fidèle au verbe rare, la vieille bonne soeur devenue sourde, la famille asiatique présente à toutes les messes en semaine, les quelques membres de l'Action Catholique qui continuent de se réunir dans l'indifférence du reste de la paroisse, les bénévoles d'Amnesty International  ou de la Croix Rouge (c'est leur truc), qu'on laisse poliment  faire leur annonce en fin de messe,  sans jamais les inviter dans nos cercles paroissiaux et sociaux  (les deux se confondant de plus en plus.)
Le terme cathosphère révèle cette construction artificielle d'une église privatisée jusqu'au nom en forme de club politique.
C'est à mon sens le dernier acte de ce mouvement de captation par la classe bourgeoise (en tant que  superstructure collective inconsciente, qui  ne coïncide pas nécessairement avec la réalité sociologique), mouvement qui a commencé avec la Révolution Française, de détournement des privilèges de la noblesse, aujourd'hui du clergé, non pour les ouvrir au peuple, mais pour se les réserver. La cathosphère est  construction d'une église censitaire.
Parallèlement à ce mouvement  de privatisation-gallicanisation de l'Institution, on voit les fruits de Vatican II arriver à pleine maturation avec l'Eglise du Pape François. Et ceux-là-mêmes qui sont mis au banc de leurs paroisses sont de fait souvent les levains de la nouvelle Evangélisation, plongés par cette excommunication latae sententiae autant que par leur sensibilité religieuse au coeur du monde en souffrance, aux "périphéries  géographique et existentielles" si chères à notre Pape. Ces chrétiens-là sont largement invisibles aux médias, parce qu'ils ne sont pas d'abord dans l'image et la communication, mais  dans l'être et la communion.
Je pense que  le même travail de profondeur se fait chez de nombreux musulmans, aux côtés de leur frères chrétiens, inlassables ambulanciers  dans cet hôpital de campagne en plein champ des batailles de notre monde. Ces chrétiens-là ne font pas de la politique en prêtant allégeance bruyante pour untel ou untel, ils participent à (re)construire le peuple en entité politique, en le servant. On les trouve dans les ZAD aux côtés des anarchistes, auprès des migrants avec les noborders, dans les AMAP et les fermes bio avec les écologistes, dans les banlieues avec les associations musulmanes, etc
Il y a les cathos qui se réfugient moutonneusement sous les bannières de leurs valeurs, et les croyant qui oeuvrent, en ignorance de la peur et des reproches, au coeur des batailles de ce monde.
Merci

(C'est des lectures comme celles là qui me reboostent et me font dire que non je ne suis pas folle)

Emmanuelle78

Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Idriss le Ven 25 Nov - 1:27

Idriss a écrit:
Je voterai au deuxième tour pour Juppé et j’espère , sans y croire , que les électeurs de gauche entre autre se mobiliserons pour voter pour lui ...Juste pour faire enrager la France moisie...




Emmanuelle78 a écrit:
Bonsoir,
Tu crois qu'il faut y aller?

Ma très chère  Mère m' a sermonné et je ne suis plus tout à fait sur ..
2 euro et juré sur l'honneur cela pose probléme.
Ceci dit il y a un moment où c'est de la légitime défense ,  se faire traiter de parjure par ces gens là c'est presque un honneur.


Emmanuelle78 a écrit:
Juppé est il vraiment moins moisi?

Non pas vraiment, par contre un certain électorat moisi à fait le choix de Fillon. Les facho par exemple n'ont pas de scrupules à signer la charte des valeurs républicaines , même si ils ne sont pas républicain . Idem pour certains intégristes catho qui n'ont toujours pas digéré la révolution française de 1789 c'est dire!

Bref cette participation à la primaire de la droite par des opposants à la droite aurait valu le coup si il existait une vrai stratégie  commune  . Mais elle n'existe pas!

En 2002 je n'ai pas voté Chirac et j'ai  défendu l'abstention  ! Comment voter pour le bruit et l'odeur (et j'en passe et des meilleurs)? Ce soit disant front républicain sentait tous de même assez le sauvé notre job  et leur job a été sauvé : Le parti socialiste c'est refait une santé dans l'opposition sans changer sur le font au contraire  et 2012 Flambi!  Et puis cela avait aussi un coté : "salaud de pauvres qui votent FN"...
Bref en 2017 je crois qu' à force de reculer nous avons pris assez d'élan , de toute façon ce coup si on ne peut pas reculer plus , nous sommes dos au mur!
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Idriss le Ven 25 Nov - 1:52

Emmanuelle78 à propros du texte d'Anne Josnin a écrit:

C'est des lectures comme celles là qui me reboostent et me font dire que non je ne suis pas folle

En effet j'ai trouvé le texte vivifiant .
Mais demain après l'élection de 2017 cela va être la guerre de tranché par exemple à Notre Dame des Landes. Que ce soit Juppé Fillon ou Valls ou même Marine qui soit sorti cela peu très mal tourner, surtout avec l'état d'urgence permanent .
Bref la sphère des progressistes qu'ils soient cathos ou musulmans ou humanistes elle pourrai se fédérer comment et pour quoi faire?



avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Emmanuelle78 le Ven 25 Nov - 10:15

Idriss a écrit:
Bonsoir,
Tu crois qu'il faut y aller?

Ma très chère  Mère m' a sermonné et je ne suis plus tout à fait sur ..
2 euro et juré sur l'honneur cela pose probléme.
Ceci dit il y a un moment où c'est de la légitime défense ,  se faire traiter de parjure par ces gens là c'est presque un honneur.
Oui...

J'ai souvent du mal à prendre une décision ayant la mauvaise habitude de peser le pour et le contre...

Contre: je vais devoir mentir. Je vais devoir voter pour quelqu'un que je n'approuve pas.
Pour: Ils me filent envie de vomir. Je me dis que Juppé est un peu moins pire, s'"ils" ne l'aiment pas.

Idriss a écrit:

Bref cette participation à la primaire de la droite par des opposants à la droite aurait valu le coup si il existait une vrai stratégie  commune  . Mais elle n'existe pas!
TOUT est là...

Y a pas de projets, outre ne pas vouloir cette France qu'"ils" nous vendent.
La gauche est plus que divisée.
L'écologie tout le monde s'en fout.
Rien pour rassembler en dehors du "non aux fachos".



Idriss a écrit:
En 2002 je n'ai pas voté Chirac et j'ai  défendu l'abstention  ! Comment voter pour le bruit et l'odeur (et j'en passe et des meilleurs)? Ce soit disant front républicain sentait tous de même assez le sauvé notre job  et leur job a été sauvé : Le parti socialiste c'est refait une santé dans l'opposition sans changer sur le font au contraire  et 2012 Flambi!  Et puis cela avait aussi un coté : "salaud de pauvres qui votent FN"...
Bref en 2017 je crois qu' à force de reculer nous avons pris assez d'élan , de toute façon ce coup si on ne peut pas reculer plus , nous sommes dos au mur!
Si on recule plus, on finira emmuré.



Du coup, me sentant totalement désorientée, tel un réflexe de survie, je m'accroche à mes valeurs, bec et ongle... et ça me fait mesurer que c'est tout simplement le cas de chacun actuellement. Nous sommes totalement désorientés, perdus, et effrayés.

Emmanuelle78

Messages : 43
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Anne Josnin le Sam 26 Nov - 9:20

En effet j'ai trouvé le texte vivifiant .
Mais demain après l'élection de 2017 cela va être la guerre de tranché par exemple à Notre Dame des Landes. Que ce soit Juppé Fillon ou Valls ou même Marine qui soit sorti cela peu très mal tourner, surtout avec l'état d'urgence permanent .
Bref la sphère des progressistes qu'ils soient cathos ou musulmans ou humanistes elle pourrai se fédérer comment et pour quoi faire?

Merci Idriss pour cette question.
Tout d'abord, je ne pense pas qu'il faille s'opposer à la mise en sphère des croyants identitaires par la mise en sphère des croyants non-identitaires. Il nous faut opposer, aux communautarismes de tous bords, la voie du personnalisme, la seule qui honore la conscience de chacun, ce lieu sacré où même Dieu n'entre qu'avec notre assentiment.
C'est dans cet esprit-là que je suis le travail fait par Mélenchon et, plus encore, des Insoumis qui oeuvrent autour de lui. Je me sens aussi de plus en plus Insoumise. Sur le fond parce qu'ils représentent le seul mouvement qui prenne au sérieux la crise écologique sans précédent qui menace aujourd'hui toute vie sur terre, et la crise économique qui lui est liée (ce qui détruit l'homme détruit la nature, et réciproquement). Parce qu'ils sont les seuls à travailler à une démocratisation réelle, une réappropriation du pouvoir populaire par le peuple, le rôle du politique retrouvant son sens authentique de service. La qualité de leur travail est inversement proportionnelle au tapage médiatique qu'on observe dans ces mouvements hystériques autour des candidatures d'un Poisson hier, d'un Juppé ou d'un Fillon aujourd'hui.
Sur la forme, parce que si j'y vois de plus en plus de mes amis de NuitDebout communistes, EELV, sans étiquette, de mes amis syndicalistes, les rejoindre, un à un, c'est toujours par choix personnel, et je n'ai trouvé rien de racoleur dans la campagne de Mélenchon. Le non rattachement du PC officiel à sa candidature est ainsi à mon sens positif. Elle laisse liberté à chacun de se décider en son âme et conscience (et l'âme d'un communiste, ce n'est pas rien ^^ .
Il est temps pour nous croyants d'affirmer haut et fort que nous ne constituons pas un groupe qu'on achète par des promesses, que nous ne sommes pas un stock de voix mobilisables, que nous nous refusons à nous associer pour faire du lobbying, nous constituer en groupe de pression, mais que notre foi nous renvoie à notre responsabilité personnelle de citoyen soucieux du sort de nos compatriotes, avec qui nous sommes en communauté de destin, quelles que soient les sensibilités (a)religieuses, les convictions et les croyances de chacun. Ce qui nous unit, c'est le souci du frère. Et d'abord du plus pauvre.

Anne Josnin

Messages : 411
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Idriss le Sam 26 Nov - 20:21

Anne Josnin a écrit:Je me sens aussi de plus en plus Insoumise. Sur le fond parce qu'ils représentent le seul mouvement qui prenne au sérieux la crise écologique sans précédent qui menace aujourd'hui toute vie sur terre, et la crise économique qui lui est liée (ce qui détruit l'homme détruit la nature, et réciproquement).

Salam Anne
Nous nous éloignons quelques peut du sujet ouvert et sans la bienveillante compréhension de notre modérateur adoré préféré le fil du sujet aurait sans doute déjà été déplacé.....

Mais pour ceux que cela intéresse nous pourrions prolonger ce débat dans ce sujet déjà ouvert ici:

http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t2992-noel-mamere-jean-luc-melenchon-regards-croises

Ou en ouvrir un spécifique ?

Cordialement ( hasta la victoria siempre )
avatar
Idriss

Messages : 3466
Réputation : 30
Date d'inscription : 25/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la cathosphère s'est mobilisée pour François Fillon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum